La santé

Herpès génital pendant la menstruation

Pin
Send
Share
Send
Send


L'herpès avant les lèvres menstruelles peut également apparaître sur les lèvres génitales en raison d'un complexe complexe de symptômes cycliques qui survient chez certaines femmes pendant les jours prémenstruels.

Les symptômes qui l’accompagnent (fatigue, envie de dormir) contribuent au fait que la femme / la fille mène une vie plutôt passive et essaie de passer le plus de temps possible à la maison, ce qui entraîne un manque d’oxygène, ce qui fait plaisir au virus.

Caractéristiques de la menstruation

À l'adolescence, les filles apparaissent en première menstruation. En moyenne, le cycle menstruel dure environ 28 jours. Pendant les règles, l'endomètre est rejeté dans le corps de la femme, ce qui indique que la fécondation de l'œuf n'a pas eu lieu.

Dans la plupart des cas, l’absence de menstruations évoque l’apparition de la grossesse, et ce n’est que très rarement un signe de maladie. La menstruation dure environ 3-7 jours.

La ménopause chez les personnes de sexe plus faible survient entre 45 et 55 ans, mais il existe des cas de médecine où les femmes de 70 ans avaient un cycle menstruel régulier.

Au début de chaque menstruation, de nombreuses femmes sont confrontées à un certain nombre de problèmes:

  • douleur à l'abdomen,
  • sautes d'humeur
  • hypersensibilité, émotivité et irritabilité, fatigue,
  • somnolence et ainsi de suite.

Certaines femmes dans la période des jours critiques ne ressentent aucune gêne et mènent une vie quotidienne. Il existe également un groupe de femmes atteintes d'herpès au seuil de la menstruation.

Qu'est-ce que l'herpès?

Il existe une croyance populaire selon laquelle l'herpès est simplement une maladie des lèvres dégoûtante qui ne présente aucun danger ni menace grave pour la vie et la santé.

L'herpès est une maladie virale qui se manifeste sous la forme de bulles remplies de liquide. Après un certain temps, ils éclatent et une croûte apparaît à leur place.

Le plus souvent, les bulles se forment près des lèvres ou sur la membrane muqueuse, mais elles peuvent également se situer sur les organes génitaux. Dans ce cas, il est d'usage de parler d'herpès génital ou autrement dit d'herpès menstruel.

Le virus de l'herpès est divisé en deux types:

  • HSV-I (virus de l'herpès simplex): l'infection survient lors d'un contact domestique (en utilisant une plaque avec une personne déjà infectée, en touchant la salive avec la peau, etc.), elle se caractérise par de fréquentes rechutes
  • HSV-II: l'infection se produit lors d'un contact intime avec un partenaire déjà infecté, les rechutes sont extrêmement rares.

Fondamentalement, les deux virus vivent dans le corps, même les personnes saines dans un état passif. Dans certaines circonstances et dans des conditions appropriées, le virus entre dans un état actif avec tous ses symptômes.

L’herpès génital est une maladie assez grave qui, si elle n’est pas correctement traitée, peut nuire à la santé de la femme.

Mécanisme d'apparence

Les agents pathogènes choisissent les victimes dont le corps est affaibli, et le virus de l'herpès ne fait pas exception. Ce fait explique pourquoi l'herpès apparaît avant la menstruation.

Quelques jours avant le début de la menstruation, les défenses du corps féminin visent le plein développement de la membrane muqueuse interne de l'utérus, la croissance de nouvelles cellules et la naissance d'une nouvelle vie.

Tout cela s'accompagne d'une augmentation du niveau de certaines hormones et d'une diminution du nombre d'autres. Malheureusement, les processus ci-dessus ne se déroulent pas toujours sans heurts et comme décrit dans les avantages médicaux, c'est-à-dire que dans certains cas, des troubles hormonaux surviennent, pouvant conduire à l'activité d'un virus de l'herpès auparavant passif.

L'échec hormonal est accompagné de l'apparition de causes d'herpès:

  • hyperthermie et hyperthermie (pendant cette période, le corps de la femme réagit plus vivement aux changements de température),
  • manque de vitamines (les jours ordinaires, ils sont consacrés aux processus hormonaux et non à la destruction des microorganismes pathogènes).

L'état de tension accrue et les dépressions nerveuses, qui se produisent souvent pendant la période prémenstruelle, contribuent également à la formation de l'herpès dans la région de la bouche.

Comment apparaît-il et pourquoi se produit-il?

Les signes d'herpès menstruel ne sont pas toujours prononcés. Souvent, il apparaît que sous la forme de rougeur, augmentation de la température. Dans ce cas, la maladie peut être reconnue à l'aide de méthodes de diagnostic spéciales.

Les symptômes spécifiques de la maladie incluent:

  • démangeaisons et gonflement dans la zone intime,
  • vésicules et plaies caractéristiques.

Le virus de l'herpès avant les jours critiques peut se produire dans le vagin et dans le segment inférieur de l'utérus. Pendant cette période, la surface muqueuse des organes intimes est plus vulnérable à la pénétration d'agents pathogènes que pendant une période différente.

Cela est dû à des problèmes hormonaux au cours de cette période, ce qui entraîne un affaiblissement du système immunitaire.

Les causes possibles de l'herpès menstruel incluent:

  • dérogation aux règles d'hygiène intime,
  • portant des sous-vêtements synthétiques étroits, il contribue à une circulation sanguine altérée et à un apport insuffisant en oxygène. Le manque d'oxygène a un effet bénéfique sur la reproduction ultérieure de bactéries, virus, etc.
  • aliments malsains: quelques jours avant les règles, les femmes ont le besoin et le désir de se régaler de friandises ou de plats salés tout en oubliant les aliments frais. Cela peut entraîner un manque de vitamines. Un excès de sucre et de sel entraîne un gonflement des tissus, caractéristique des virus. Des actions similaires dans les lancements corporels et des restrictions strictes sur la nourriture.

Souvent, l'herpès affecte l'anus, pour provoquer son apparition dans un tel endroit peut les facteurs suivants:

  • faible immunité
  • stress excessif
  • manque de vitamines et de nutriments
  • maladies catarrhales.

L'herpès pendant la menstruation provoque beaucoup de sensations désagréables, donc les menstruations sont encore plus douloureuses.

Raison de la réapparition

Si l'herpès au cours de la menstruation n'apparaît pas une seule fois, mais assez souvent et systématiquement, vous devez contacter un spécialiste. Les récidives fréquentes sont un signe que les changements pathologiques et les troubles ne sont pas seulement dans le système urinaire du corps féminin.

Il est nécessaire de vérifier les organes / glandes produisant des hormones, de passer les tests prescrits par le médecin. Si le temps ne commence pas, il peut y avoir un certain nombre de complications indésirables jusqu’à l’apparition de tumeurs malignes.

L'herpès peut également être un signe d'autres maladies et infections, telles que le VIH et les MST.

Le sang menstruel forme un environnement idéal pour le virus de l'herpès pour son développement et sa reproduction ultérieurs; par conséquent, en présence de cette maladie, il est interdit d'utiliser des tampons. Leur utilisation peut entraîner la progression de l'infection à d'autres endroits (par exemple, du vagin au segment inférieur de l'utérus).

Menstruation et l'herpès

Les journées des femmes sur le fond de l'herpès peuvent acquérir un caractère complètement différent de celui habituel. Cela peut s'exprimer sous forme de douleur plus intense, de diminution du taux de progestérone, etc.

Si l'herpès est un signe d'une autre maladie, une augmentation de la quantité de sécrétions, le développement d'une anémie et une augmentation du niveau d'estrogènes ne sont pas rarement observés.

Après la menstruation

Entre les menstruations, le virus de l'herpès peut également être activé. Les raisons de ce phénomène sont identiques à celles de l'apparition de l'herpès avant les jours des femmes. D'autres facteurs incluent une réaction allergique aux produits d'hygiène intime.

Lorsque l'herpès menstruel apparaît, vous devriez consulter un médecin qui peut vous prescrire un traitement individuel.

Les médicaments souvent prescrits qui affectent le virus lui-même. Ces fonds peuvent être à la fois pour une utilisation externe (spray, pommade, crème) et pour une utilisation orale (comprimés).

Ces médicaments ont un certain nombre de contre-indications. Les principales interdictions incluent les allergies aux composants qui composent.

Pour améliorer le système immunitaire, il est souvent recommandé aux patients de prendre des préparations de vitamines. Pendant le traitement, il est également recommandé de maintenir un style de vie sain, de bien manger, de rester en plein air plus souvent, de suspendre la vie intime pendant toute la durée du traitement.

Dans certains cas, des préparations hormonales sont prescrites.

Réponse de la maladie

Les médecins distinguent plusieurs étapes de la réaction psychologique des patients à la maladie qui s’y est développée (y compris l’herpès). Beaucoup de femmes considèrent cette maladie comme honteuse. Ils ressentent des remords, déprimés.

Les phases suivantes sont distinguées:

  1. La phase de déni peut durer plusieurs semaines.. À ce stade, les patients ne peuvent pas croire à la réalité de ce qui se passe. Cette étape de la réaction psychologique à la maladie se caractérise par un manque d'appétit, des problèmes de sommeil, une perte de poids, des maux de tête, etc.
  2. La phase de combat / recherche / désespoir peut durer de 3 semaines à 2-3 mois. Les patients commencent à chercher un remède miracle contre la maladie. Ils lisent de la littérature médicale et se tournent vers la médecine alternative. Également à ce stade, les patients éprouvent un sentiment de honte, de mécontentement, ils se sentent responsables de la situation. Le patient commence à s'éloigner de son entourage, se replie sur lui-même, des conflits surgissent avec d'autres personnes.
  3. La deuxième phase se passe sans encombre à la prochaine phase de réconciliation. Le patient s'habitue à la pensée de la maladie, commence à penser raisonnablement, est engagé dans un traitement. A ce stade, beaucoup se retrouvent dans la religion.

Prévention

A titre préventif il faut:

  • éviter les rapports sexuels avec des inconnus,
  • utiliser des préservatifs
  • renforcer l'immunité (exercice, bien manger, mener une vie saine),
  • refuser de porter des sous-vêtements étroits et synthétiques,
  • suivre les règles d'hygiène intime,
  • se promener au grand air
  • rendre régulièrement visite à une femme médecin,
  • temps pour traiter les maladies sexuellement transmissibles.

Les femmes font très souvent face à des maladies liées au système reproducteur. Toute anomalie ou anomalie des organes urinaires doit être prise au sérieux.

En effet, ces maladies peuvent souvent entraîner un certain nombre de complications indésirables. La stérilité et le cancer sont les plus déplorables pour les femmes.

Mode de vie

Le renforcement de l’immunité est bien sûr une condition essentielle à la réussite du traitement et à la prévention des récidives. Même si une femme boit un traitement antiviral, mais continue à mener une vie malsaine, le risque de rechute sera très élevé.

Respectez les consignes suivantes:

  • Bien manger. Les régimes de famine interdits, tout régime déséquilibré. Vous devez manger 5-6 fois par jour. Au moins 3 portions de légumes et de fruits par jour, une quantité suffisante de protéines, de lipides et de glucides sont introduites dans l'alimentation.
  • Il est nécessaire de faire du sport, de faire des exercices tous les jours. Le sport améliore la circulation sanguine, permettant aux cellules immunitaires de se déplacer plus rapidement vers le foyer de l'inflammation et de supprimer le virus à ses débuts.
  • Éliminer l'alcool et le tabagisme. Ces substances provoquent un spasme des vaisseaux sanguins, altèrent la circulation sanguine dans tout le corps, ne permettent pas aux cellules immunitaires d'être rapidement transportées vers l'inflammation.
  • Évitez les rapports sexuels malsains, protégez-vous avec un préservatif.

Un mode de vie sain aidera non seulement à prévenir les rechutes d'herpès, mais réduira également le risque de nombreuses pathologies, y compris même de l'oncologie.

Causes de l'éruption

Au cours de la période de jours critiques, l'activité des fonctions de protection diminue. Cela est dû aux changements hormonaux survenant dans le corps. En conséquence, des conditions favorables sont créées pour l'activation du virus.

Manifestation de l'herpès avant la menstruation sous l'influence des facteurs suivants:

  • exposition au stress
  • hypothermie ou surchauffe sévère,
  • manque de vitamines
  • négligence de l'hygiène personnelle,
  • porter des sous-vêtements en matériaux synthétiques.

À la suite de l'activation du virus chez les femmes à l'intérieur du vagin et sur les organes génitaux externes, une éruption cutanée apparaît.

Symptômes de l'herpès menstruel

L'herpès sur les lèvres génitales apparaît souvent dans la période de régulation. Les manifestations cliniques suivantes sont observées:

  • brûlure, démangeaisons des lèvres génitales,
  • douleur ou malaise pendant la miction,
  • apparition de bulles remplies de liquide dans la zone intime.

De plus, une activation de cycle peut survenir en raison de l'activation du virus.

Des démangeaisons dans la zone intime de la femme peuvent également indiquer d’autres maladies; nous vous recommandons donc de lire des informations plus détaillées sur ce sujet.

L'herpès pendant la menstruation

L'activation du virus signale un système immunitaire affaibli. Au début, l'éruption cutanée ne provoque qu'une gêne mineure, mais lorsqu'elle est en contact avec un saignement, la douleur augmente considérablement. En outre, il y a des difficultés avec la miction, il y a un gonflement des tissus et des démangeaisons. Le volume de la perte de sang augmente souvent.

Afin de ne pas aggraver la situation, il est recommandé d'abandonner l'utilisation de tampons et de suivre strictement les règles d'hygiène intime. Lors du choix des joints, l’option hypoallergénique doit être privilégiée, car dans certains cas, une allergie aux joints se produit.

Le cycle mensuel peut être perdu. Les règles en même temps deviennent plus longues.

Le flux de menstruation avec l'herpès

Le virus est capable d'affecter les terminaisons nerveuses, avec pour résultat une exacerbation de la douleur. Le saignement devient abondant dans la nature et est beaucoup plus difficile à supporter pour une femme en raison de la détérioration de son état général. Cela est dû au fait que toutes les forces sont impliquées dans la lutte contre l’infection.

En outre, dans le contexte de l'activation du virus, des modifications hormonales se produisent souvent dans le corps. La production intensive de prostaglandines contribue à augmenter la douleur. Les régulateurs peuvent apparaître plus tôt et plus tard. Les vésicules herpétiques causent un inconfort aggravé par le contact avec l'éruption sanguine.

Des complications

En l'absence d'un traitement approprié ou d'une stratégie de traitement mal choisie, une infection par l'herpès peut entraîner des complications graves. En raison de l'activité virale, le système immunitaire est inhibé, des récurrences fréquentes de la maladie sont observées. En même temps, des fluctuations hormonales se produisent, le cycle est brisé, les régulateurs arrivent en retard. On note la fragilité des vaisseaux sanguins due au manque de vitamine C.

Des pertes vaginales sombres et des saignements abondants apparaissent. Une perte de sang importante entraîne une anémie.

Les organes génitaux muqueux gonflent. L'infection se propage progressivement à d'autres organes. Avec la défaite de l'urètre développer une cystite et une urétrite. Il est également possible l'apparition d'une infection bactérienne. La pathologie chronique provoque parfois des mutations cellulaires et le développement d'un cancer.

Du fait de l'activation du virus de l'herpès, des complications graves peuvent se développer, allant jusqu'au cancer du col de l'utérus, il ne peut être ignoré. Afin de supprimer l’activité de l’infection, les moyens suivants sont utilisés:

Dans le cas de co-infections, le traitement est complet. Les médicaments suivants sont utilisés:

  • L'interféron alfa-2b. Le médicament a des propriétés antivirales, immunomodulatrices et antibactériennes,
  • Taurine. Il a des effets antioxydants, régénérants et anti-inflammatoires,
  • Benzocaïne. Soulage la douleur,
  • Epigen Spray Sex. L'outil a un effet local et des effets immunomodulateurs et antiviraux.

Dans la lutte contre les éruptions cutanées utilisé l'onguent suivant:

Des médicaments contenant les vitamines B et C sont également prescrits, l’Etamzilat, le Tranexam ou le Vikasol étant utilisés dans la lutte contre les règles abondantes.

En outre, pendant le traitement, il est recommandé d’exclure les actes sexuels ou d’utiliser des contraceptifs barrières lors des rapports sexuels.

L'herpès menstruel peut causer beaucoup de problèmes à une femme. Lorsque les premiers symptômes apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin. Seul le bon traitement aidera à minimiser le risque de récidive.

Pin
Send
Share
Send
Send