La santé

Pourquoi l'estomac fait-il mal avant les règles: traitement, médicaments, effets

Pin
Send
Share
Send
Send


Quelques jours avant les règles, non seulement l'estomac, mais aussi la région lombaire et la poitrine peuvent faire mal. Ceci est considéré comme normal si la douleur disparaît au début des règles. Cet effet s'appelle le syndrome prémenstruel, et beaucoup l'appellent triste. Cependant, il y a des raisons plus sérieuses pour lesquelles l'estomac fait mal avant la menstruation.

Syndrome prémenstruel

Le syndrome prémenstruel apparaît en raison d'une poussée d'hormones lors de la préparation du corps féminin à la menstruation. Après tout, il doit rejeter les couches actives de la muqueuse utérine, c’est-à-dire l’endomètre.

Si la douleur apparaît au maximum un jour avant l’apparition de la menstruation et est accompagnée pendant 2 jours après l’apparition, cette affection est appelée dysménorrhée.

Au syndrome prémenstruel, en plus des douleurs abdominales, des signes accompagnant parfois sont ajoutés:

  • irritabilité,
  • souvent envie de pleurer
  • fatigue
  • douleur persistante, mais légère.

Le syndrome prémenstruel se manifeste également par une augmentation de l'appétit, des perturbations du contexte émotionnel, une distension abdominale et des problèmes intestinaux. Maux de tête, somnolence, hypertension artérielle peuvent survenir.

Autres causes de douleur abdominale

Algomenorea se réfère à une anomalie gynécologique, dans laquelle la douleur dans l'abdomen commence environ 7 à 8 jours avant le début des menstruations et dure une semaine après le début.

Les sentiments ne sont pas prononcés, il existe des symptômes connexes:

  • nausée
  • état dépressif
  • douleur à la tête.

Se produit en présence d'un dispositif intra-utérin ou au mauvais endroit de l'utérus. Il peut également apparaître lors de processus inflammatoires dans les organes pelviens et après une intervention chirurgicale (avortement, etc.).

Très souvent, l’algoménorrhée est le symptôme d’autres pathologies de nature gynécologique, telles que l’inflammation de l’utérus et de ses appendices, l’endométrite et les maladies de l’appareil génito-urinaire.

Annexis, inflammation des appendices et autres pathologies gynécologiques. Dans ce cas, la douleur dans l'abdomen a un caractère aigu, la température corporelle augmente, le cycle est perturbé et, lors des rapports sexuels, la femme éprouve un fort malaise. Cela conduit à une hypothermie, une infection par des bactéries telles que la chlamydia, le gonocoque.

Endométriosec'est-à-dire une croissance excessive de l'épithélium. La douleur ne se manifeste pas seulement dans l'abdomen. Le dos, les jambes font également mal. Les sentiments sont de nature progressive, tandis que les pertes de sang sont très abondantes.

Infection génito-urinaire caractérisé, en plus des douleurs abdominales, de tels symptômes:

  • mal de tête
  • température corporelle élevée
  • brûlure, démangeaisons dans les organes génitaux,
  • odeur
  • décharge inhabituelle.

Il peut s'agir d'une infection bactérienne telle que l'herpès, la gonorrhée, la mycoplasmose, la trichomonase, etc.

Myome est également la cause de la douleur dans l'abdomen avant la menstruation. Symptômes associés: débordement de sang, violation du calendrier (retard ou, au contraire, menstruations précoces).

Pour les douleurs spasmodiques, la cause peut être problèmes intestinaux. De plus, vous pouvez recevoir:

  • constipation
  • la diarrhée,
  • nausée
  • vomissements.

Faible endorphines provoque des douleurs non seulement dans le bas de l'abdomen, mais aussi dans la poitrine. Cela se produit à cause du déséquilibre hormonal, ce qui est tout à fait naturel avant la menstruation.

Appendicite également accompagné de douleurs abdominales. Caractéristiques supplémentaires:

  • nausées et vomissements
  • la diarrhée,
  • augmentation de la température.

La douleur peut être localisée à un endroit ou errer autour de tout l'abdomen. À propos des autres causes de douleur abdominale - à lire ici.

Quand ai-je besoin de voir un médecin en urgence?

Si vous êtes accompagné de douleurs abdominales persistantes et graves, vous êtes mal à l'aise dans n'importe quelle position, vous ne pouvez pas rester debout, mentir, assis - contactez immédiatement votre gynécologue! Peut-être développez-vous l'une des pathologies ci-dessus. Et ces signes peuvent indiquer une grossesse extra-utérine.

Assurez-vous de consulter votre médecin si la douleur ne passe pas d'elle-même. Pour vous en débarrasser, vous devez prendre des analgésiques puissants. Si vous ne faites pas attention à ces symptômes, cela peut entraîner l'apparition d'anomalies pathologiques graves, telles que l'infertilité et la mort.

Que se passe-t-il si l'estomac fait mal avant les règles, mais ce n'est pas le cas?

Il y a aussi une douleur dans le bas-ventre et une menstruation inexistante. Dans le même temps, les douleurs sont naturelles, elles ne sont pas différentes des sensations qui accompagnent chaque mois une femme. Et les raisons peuvent être les suivantes:

  • Syndrome de douleur ovulatoire se réfère à la raison la plus innocente. Apparaît pendant 10-15 jours avant l'heure estimée de la menstruation. Ils sont localisés principalement sur un côté de l'abdomen. Cela est dû à l'emplacement de l'œuf. Pourquoi les douleurs de l'ovulation se produisent? Il s'avère que pendant cette période, le follicule est brisé, ce qui entraîne un saignement mineur qui irrite la paroi abdominale. Ce n'est absolument pas dangereux, car c'est une caractéristique du corps féminin.
  • La grossesse. Au cours du premier trimestre dans l'utérus d'une femme, le tonus augmente. C'est une condition inhabituelle, ce processus se manifeste donc par la douleur, comme pendant la menstruation. Dans ce cas, vous devez contacter immédiatement un gynécologue, car cela peut indiquer un avortement spontané ou une grossesse extra-utérine. Dans le second cas, le syndrome douloureux irradie vers le rectum. Une femme se sent malade, des vomissements commencent, des vertiges, jusqu’à une perte de conscience. Vous devez être très prudent, car un saignement interne peut s'ouvrir.
  • Les douleurs acycliques durent longtemps, mais sans crampes ni début de menstruation. Se lever sur le fond varices dans les organes pelviens, avec congestion, adhérences et endométriose. Autres causes du syndrome de la douleur acyclique: arthrose, urolithiase, cystite, myome utérin, etc.

Traitement: comment enlever les crampes

Pour déterminer la cause de la douleur, vous devez contacter un gynécologue, qui vous prescrira une échographie des organes pelviens. Et si nécessaire - et d'autres organes internes. Assurez-vous de passer des tests d'urine et de sang généraux. Dans certains cas, d'autres méthodes de diagnostic du matériel peuvent être affectées:

  • Scanner
  • IRM
  • laparoscopie
  • hystéroscopie, etc.

Le traitement est toujours déterminé après un examen approfondi et l'identification des causes de la douleur avant la menstruation. Le traitement est prescrit en fonction de l'étiologie, des caractéristiques de la maladie et du corps de la femme. Si la cause est un processus inflammatoire de l'utérus, le traitement approprié est alors prescrit.

Antispasmodique

Si les douleurs abdominales sont de nature spasmolytique, il est nécessaire de prendre les médicaments appropriés. Après tout, les spasmes se produisent toujours dans le contexte des contractions du système musculaire. Dans notre cas, cela se passe dans l'utérus. Les antispasmodiques peuvent être achetés sans ordonnance, mais il est déconseillé de dépasser la dose indiquée dans les instructions. Les antispasmodiques anti-douleur les plus efficaces:

  • "Papaverine" sous forme de comprimés et de suppositoires rectaux. Contre-indications: insuffisance hépatique, problèmes cardiaques, glaucome.
  • "No-shpa" est basé sur Drotaverinum, est publié sous forme de comprimés. Contre-indications: lactation, intolérance au lactose, maladie cardiaque, reins, foie. Analogues: "Unispaz", "Spakovin."
  • "Halidor" se compose d'un benziklan, a une propriété supplémentaire - sédatif.
  • "Buscopan" a la substance active butin de bromure hyoscine. Il est produit sous forme de comprimé et sous forme de suppositoires rectaux.

Anti-inflammatoires non stéroïdiens (NPS)

Les médicaments non stéroïdiens, c'est-à-dire les médicaments non hormonaux, éliminent rapidement la douleur et neutralisent le processus inflammatoire. Il est formellement interdit de prendre ce médicament sans consultation préalable avec le médecin.

  • "Paracétamol" régulier sous forme de comprimés, suppositoires, suspensions. Contre-indications: maladies des reins et du foie, intoxication à l'alcool. Il a aussi des analogues: acétaminophène, lupocet, panadol, febritset, etc.
  • "Ibuprofène": comprimés, suppositoires du rectum, capsules, suspension. Contre-indications: asthme, manifestations ulcéreuses dans le tractus digestif, pathologies des reins et du foie. Analogues: "Ibuklin", "Brustan", "Hayrumat", "Suivant", "Sedalgin", etc.
  • "Diclofenac" sous forme de bougies, comprimés et gélules. Contre-indications: ulcères et inflammation du tractus gastro-intestinal, asthme. Médicaments similaires: "Naklofen", "Voltaren", "Rapten", "Diklovit", "Sanfinak", "Revmavek."
  • Les comprimés de naproxen ne peuvent être pris plus de deux fois par jour. Contre-indications: ulcères, lactation, asthme. Analogues: «Pronaksen», «Naproxen», «Bonifen», «Apronax».
  • Comprimés et capsules de kétoprofène. Contre-indications: ulcères gastro-intestinaux, hémophilie, maladies du foie et des reins. Analogues: Flamax, Ketonal, Dexalgin.

Méthodes alternatives

La douleur abdominale avant la menstruation, vous pouvez essayer de supprimer n'est pas un médicament. Bien sûr, si cela n’est pas associé à une maladie grave. Il existe de telles méthodes alternatives pour se débarrasser de la douleur:

  • La charge resserre le système musculaire des organes pelviens. Par conséquent, des exercices fréquents, notamment pendant la période du syndrome prémenstruel, contribuent à la prévention de la douleur.
  • Supprimer le syndrome de la douleur aidera une bouteille d'eau chaude sur l'abdomen ou le dos.
  • Masser la région lombaire, le dos, l'abdomen et les jambes.
  • Reposons votre corps, dormons plus.
  • Utilisez beaucoup de vitamines juste avant l’apparition de la menstruation.
  • Prenez un bain chaud, détendez-vous. Vous pouvez ajouter des huiles essentielles et des décoctions d'herbes à l'eau.
  • Si vous éprouvez de la douleur, n'utilisez pas de tampons hygiéniques, préférez les joints d'étanchéité.
  • Essayez la méthode d'acupuncture. Pour ce faire, vous devez consulter un spécialiste agréé. Lorsque vous vous exposez à certains points avec les aiguilles les plus fines, vous pouvez vous débarrasser des douleurs abdominales avant les règles.

Enlevez la douleur dans l'abdomen avant la menstruation, vous pouvez utiliser une gymnastique simple. La vidéo présente une série d'exercices qui aideront à se débarrasser de la douleur:

Remèdes populaires

Les recettes les plus populaires et les plus efficaces contre la douleur abdominale avant la menstruation:

  • Décoction à base de plantes: bourse à berger, renouée, gui blanc, racine de valériane. Prenez tous les composants dans des proportions égales. Pour 1 tasse d'eau bouillante, 1 cuillère à soupe de la collection suffit. A utiliser deux fois par jour sur 200 ml.
  • Prenez dans le même rapport la racine d’argentine, l’achillée millefeuille, le sac de berger (25 grammes). Ajouter l'écorce de chêne (10 g). Remplir avec de l'eau bouillante (200 ml). Buvez deux fois par jour.
  • Teinture Dans un rapport de 1: 2: 1, prenez la racine de valériane, de fleurs de camomille et de feuilles de menthe. Brew et insister pendant une demi-heure. Prendre trois fois par jour pendant 2 c. cuillères, toujours après les repas.
  • Achetez dans une pharmacie de teinture de calendula, mélangez-la avec de l'eau conformément à la prescription précisée dans les instructions. Utilisez pour les douches vaginales.
  • Fraises des bois sous forme de feuilles sèches. À 1 cuillère à soupe. l Prendre 400 ml d'eau. Insister 7-8 heures. Buvez 0,5 tasse par jour.
  • Crush hop cônes. À 2 c. l les herbes prennent 2 tasses d'eau bouillante. Verser les cônes dans un thermos, couvrir d'eau. Insister 2-3 heures. Assurez-vous de forcer. Boire une fois par jour le soir 0,5 tasse.
  • Il aide l'elecampane d'herbe. Il est considéré comme universel et efficace. Il est nécessaire de prendre la part de racine dans la quantité de 1 cuillère à soupe. l Versez 300 ml d'eau bouillante et faites bouillir à feu doux pendant 15 minutes. Puis laissez infuser pendant 4 heures. Boire 1 c. l trois fois par jour.

Prévention de la douleur abdominale avant la menstruation

Afin d'éviter la douleur douloureuse dans l'abdomen avant la menstruation, utilisez les conseils d'experts. Assurez-vous de consulter un gynécologue au moins deux fois par an. Donc, vous éliminez le risque de maladies gynécologiques.

Reste avec des avantages, mène une vie active, fais du sport, du yoga, du fitness, de la gymnastique et surtout de la natation. Mais ne vous surchargez pas physiquement.

Prenez le temps de vous reposer et de dormir. Évitez les situations stressantes, passez plus de temps à l’extérieur. Se débarrasser des maladies existantes en temps opportun.

Mangez bien. Choisissez des fruits et des légumes frais pour saturer le corps de nutriments et de vitamines.

La douleur abdominale avant les règles fait le plus souvent simplement partie du syndrome prémenstruel. Pour faciliter les choses, il suffit d'être plus souvent à l'air frais, de bien manger et de se charger modérément physiquement. Mais si des symptômes supplémentaires apparaissent, il est préférable de procéder à un examen afin de détecter la maladie à temps.

Causes de la douleur abdominale avant la menstruation

Comme nous l'avons dit, presque toutes les femmes de sa vie sont confrontées à un problème tel que la douleur abdominale avant les règles, mais dans chaque cas particulier, le syndrome douloureux se manifeste de différentes manières. Ainsi, par exemple, une personne ressent une douleur tirante et douloureuse de nature faible, et une personne confrontée à une douleur assez intense et aiguë qui interfère avec un mode de vie à part entière. Et cela se produit en raison de divers facteurs. Ainsi, par exemple, la prédisposition héréditaire, le mode de vie, la santé en général et d’autres facteurs affectent l’intensité de la douleur.

En règle générale, la majorité des femmes doivent faire face à un personnage plaintif et arrogant, qui peut survenir environ 5 à 7 jours avant le début de la menstruation et se poursuivre au cours des premiers jours, devenant progressivement moins intense. Dans ce cas, vous ne devriez vraiment pas paniquer, car il s’agit d’une norme tout à fait acceptable.

Si vous ressentez une douleur intense et aiguë qui se répète de mois en mois, contactez alors votre médecin car de telles sensations douloureuses indiquent déjà la présence de diverses maladies et pathologies. Ensuite, nous vous expliquerons plus en détail les causes possibles de la douleur abdominale avant la menstruation.

Ce terme médical fait référence à une anomalie gynécologique, qui se produit chez presque une femme sur deux et au cours de laquelle elle éprouve des sensations douloureuses d'une nature peu prononcée. En règle générale, ces sensations apparaissent environ une semaine avant le début des règles et persistent toute la durée de la menstruation. En plus de l'apparition immédiate de la douleur abdominale elle-même, une femme peut éprouver des symptômes comorbides tels que malaise général et faiblesse, maux de tête, nausées et dépression.

Qu'est-ce qui cause ce syndrome? Et cela se produit pour deux raisons différentes. Ainsi, par exemple, l’algoménorrhée - est la conséquence d’une mauvaise localisation de l’utérus ou de la présence d’une contraception intra-utérine, par exemple une spirale. La deuxième cause de ce syndrome est la présence de processus inflammatoires dans les organes pelviens. Les opérations gynécologiques réalisées antérieurement (y compris l'avortement) peuvent également conduire à l'apparition de cette pathologie.

Il convient également de noter que l’algoménorrhée peut être un symptôme concomitant de diverses autres maladies gynécologiques. Par exemple, une telle pathologie est un «supplément» de maladies telles que l’endométrite, une inflammation des appendices, une inflammation de l’utérus, ainsi que diverses maladies du système génito-urinaire. Par conséquent, si chaque cycle menstruel est accompagné de sensations douloureuses, il est nécessaire de consulter votre médecin qui, après l'examen, diagnostiquera et prescrira un traitement adéquat. Il convient de garder à l’esprit que, dans ce cas, il est nécessaire de traiter la cause initiale, ce n’est qu’après avoir identifié la véritable maladie qu’il est possible de réduire les manifestations de l’algoménorrhée elle-même.

Certains pensent que cette pathologie n’affecte que l’état émotionnel de la femme, de sorte que son humeur change régulièrement, mais en réalité, ce n’est pas le cas. En plus du symptôme ci-dessus, le syndrome prémenstruel affecte également des facteurs tels que l'augmentation de l'appétit, l'apparition de distensions abdominales et un dysfonctionnement intestinal, entraînant une douleur tiraillante dans le bas de l'abdomen. En outre, des symptômes tels que maux de tête, malaises, augmentation de la tension artérielle et somnolence excessive peuvent également être présents.

Ayant des problèmes avec les intestins.

Assez souvent, une femme a du mal à déterminer le véritable lieu de la douleur, car le syndrome douloureux tire et fait mal, ce qui explique pourquoi les femmes «déduisent» le plus souvent ces accès douloureux du syndrome prémenstruel. Cependant, dans certains cas, les sensations douloureuses résultantes sont dues à la présence de problèmes intestinaux. En règle générale, si l'estomac fait mal à la suite d'une maladie intestinale, la femme ne ressent pas de douleurs lancinantes et douloureuses, mais des spasmes. Dans ce cas, il est nécessaire de faire appel à un gastro-entérologue pour déterminer le diagnostic et choisir un traitement adéquat, après quoi les douleurs abdominales avant la menstruation s'atténueront sensiblement.

Endorphines réduites.

Le corps féminin est conçu de manière à ce que le niveau d'endorphines soit considérablement réduit à la veille de la menstruation, ce qui provoque un saut hormonal assez vif, ce qui provoque une gêne et des douleurs dans le bas-ventre de la belle moitié de l'humanité. En outre, un faible niveau d'endorphines est également une cause de douleur dans les glandes mammaires et de changement brusque d'humeur. En passant, ce facteur peut également affecter l'état de l'intestin, à savoir son trouble.

Autres causes de douleurs abdominales avant la menstruation.

Comme nous l'avons dit, des douleurs abdominales à la veille de la menstruation peuvent être associées à diverses maladies gynécologiques. Cependant, dans certains cas, les troubles existants du système urinaire deviennent la cause de ces douleurs. Par exemple, un syndrome douloureux similaire peut apparaître dans le contexte de la présence de maladies telles que la cystite ou l’urolithiase.

Douleur abdominale et retard.

Dans de rares cas, une femme peut ressentir une douleur à l'abdomen avant les règles, cependant, alors que le cycle menstruel lui-même peut être perturbé, entraînant un retard. Et cela peut arriver pour les raisons suivantes:

la présence de processus inflammatoires dans l'utérus et les appendices,

Afin d'identifier la cause du retard, il est d'abord nécessaire de déterminer s'il existe un lieu propice à la grossesse. Si la grossesse est arrivée, dans cette situation, le bas-ventre peut faire mal à cause du tonus accru de l'utérus. Soit dit en passant, la manifestation d'une telle douleur pendant la grossesse peut être associée à une menace de fausse couche. Il est donc vivement recommandé de contacter votre médecin.

Si la grossesse n’a pas été confirmée, il est également nécessaire de consulter un gynécologue pour déterminer la cause du retard et pour prescrire un traitement adéquat.

Douleur abdominale sévère avant les règles.

Comme nous l’avons déjà dit, chaque femme éprouve des douleurs abdominales d’intensité différente avant les règles: une personne ressent une douleur un peu perceptible et qui tire, et une personne qui souffre d’un syndrome douloureux assez fort - tout dépend de nombreux facteurs et est considéré comme tout à fait acceptable. la norme. Cependant, dans certains cas, il existe des douleurs abdominales sévères - il y a une déviation de la norme, nécessitant un appel d'urgence immédiat. Par exemple, il est nécessaire de faire appel à un spécialiste d’une maison dans les situations suivantes:

une douleur aiguë et aiguë est apparue, cette «attaque» peut indiquer la présence d’une grossesse extra-utérine,

vertiges graves ou état proche de la perte de conscience,

douleurs abdominales aiguës et crampes qui apparaissent soudainement et vous obligent à vous asseoir ou à vous pencher en position semi-verticale,

la présence d'impuretés dans le sang menstruel de gris ou d'argent.

Si tous les symptômes ci-dessus sont présents, une ambulance doit être appelée en urgence.

Les principales causes de la douleur

Le cycle menstruel est normal chez les femmes en bonne santé; les filles durent de 28 à 34 jours. La durée du cycle est individuelle pour tout le monde, dépend de diverses raisons et peut varier au cours de la vie. Parfois, les filles ressentent une gêne quelques jours avant l’apparition de la menstruation, souffrant de douleurs aiguës et prononcées. L'estomac peut faire mal, tirez. Cette condition s'accompagne d'une détérioration du bien-être général.

La plupart des représentants du beau sexe tentent d’éliminer seuls les symptômes désagréables, en prenant des antispasmodiques, des analgésiques. Mais gardez à l'esprit qu'une douleur prémenstruelle sévère peut indiquer la présence de divers processus pathologiques dans le corps de la femme, ainsi que des troubles fonctionnels dans le système reproducteur. Il est nécessaire de protéger même si l'estomac ne fait pas mal, mais des taches apparaissent au milieu du cycle.

Les symptômes douloureux qui apparaissent 5 jours avant la menstruation n'indiquent pas une pathologie grave. La douleur est le plus souvent localisée dans le péritoine inférieur, dans le bas du dos, le sacrum.

Si l'estomac fait mal avant la menstruation, mais que la douleur est légère, cette condition indique un changement des niveaux hormonaux. La douleur peut survenir pendant la menstruation, mais passe normalement le deuxième ou le troisième jour. Mais si la fille se sent malade, souffre fortement, tire et fait mal à l'estomac, douleur de nature spastique, il y a des décharges inhabituelles, vous devez subir un examen gynécologique complet dans un centre médical.

Causes de la douleur avant la menstruation:

  • la grossesse
  • algoménorrhée,
  • maladies oncologiques
  • déséquilibre hormonal
  • réduction des endorphines, phase lutéale insuffisante,
  • neuropeptides métaboliques (sérotonine, dopamine),
  • PMS,
  • troubles fonctionnels des organes reproducteurs,
  • perturbation des organes du système endocrinien,
  • maladies infectieuses des voies urinaires,
  • pathologie génitale.

L'estomac avant la menstruation peut tomber malade avec le développement d'une inflammation aiguë, une congestion dans le pelvis. Inconfort dû à des anomalies congénitales, à une violation de la structure anatomique des organes internes, à une prédisposition génétique, à une défaillance du cycle menstruel.

En outre, une douleur prémenstruelle peut survenir après une interruption artificielle de la grossesse, après un stress, un effort physique excessif, une fatigue chronique, une violation de la routine quotidienne.

La force et l'intensité de la douleur au milieu du cycle menstruel sont insignifiantes, dix jours avant les règles, en raison d'un saignement mineur de l'ovaire, qui entraîne une irritation de la membrane muqueuse du péritoine. Légère douleur lorsque l'ovulation est physiologique normale.

Si la douleur est légère, intermittente, de courte durée, l'estomac a cessé de faire mal avec le début des jours critiques - cela peut être qualifié de norme, il n'y a donc aucun signe à craindre.

Douleur abdominale et grossesse

Si vous avez des douleurs prémenstruelles au milieu du cycle menstruel, si une femme tombe malade, la douleur est localisée dans la partie inférieure du péritoine, dans le bas du dos, si vous avez un caractère tenace et tirant, cela peut indiquer le début de la grossesse. Douleur causée par des changements hormonaux dans le corps, augmentation du tonus utérin avant l'accouchement, travail forcé.

Si les douleurs sont spasmodiques, l'état général s'est aggravé, le tonus accru de l'utérus entraînera une fausse couche spontanée. Il est donc urgent de contacter le gynécologue traitant.

En cas de grossesse, si une femme ne souffre pas de pathologies gynécologiques, l’estomac ne peut pas faire mal. Le développement de la grossesse peut être jugé par un changement de l'état psychologique et émotionnel, des accès de nausée, un changement des préférences gustatives.

La douleur dans le bas-ventre survient généralement un mois avant l'accouchement, au dernier trimestre de la grossesse. Les sensations douloureuses avant l'accouchement peuvent avoir un caractère et une intensité différents, car de graves changements physiologiques se produisent dans le corps de la femme.

La contraction de l’entraînement utérin avant l’accouchement, qui prépare à la prochaine charge, peut causer de la douleur. Les contractions fausses augmentent 10 jours avant l'accouchement, provoquant des douleurs, une gêne au bas du péritoine, au bas du dos, au sacrum, au petit bassin.

Si le syndrome douloureux est accompagné de nausées, de vomissements, d'une forte augmentation de la température, la menstruation n'est pas arrivée à l'heure, cela peut indiquer une grossesse extra-utérine. En pratique médicale, cette affection est constatée chez les femmes, les filles présentant une lumière étroite dans les trompes de Fallope. Avec cette pathologie, l'œuf fécondé est implanté dans le tube, il ne peut pas atteindre l'utérus. Si le traitement chirurgical n’est pas effectué au bon moment, les conduits peuvent se rompre et provoquer un saignement important.

Algomenorea

L'algoménorrhée est une pathologie gynécologique courante caractérisée par un trouble du cycle, une menstruation douloureuse. Ce trouble se manifeste par une douleur intense plusieurs jours avant la menstruation. La douleur peut avoir une intensité, une durée et un caractère différents. L'algoménorrhée se développe sept à dix jours avant les règles, elle peut perturber les femmes tout au long du cycle.

L'algoménorrhée est généralement divisée en primaire et secondaire.

La forme principale de l’algoménorrhée se développe dans le contexte d’une violation de l’écoulement du sang menstruel à la suite d’une augmentation des contractions utérines spasmodiques. Diagnostic de la mauvaise position anatomique du corps, perturbations endocriniennes. L'endométriose peut survenir avec l'utilisation d'une contraception intra-utérine.

L'algoménorrhée secondaire est causée par une inflammation du pelvis, qui peut se développer après des opérations gynécologiques. La douleur est localisée dans le péritoine inférieur. Distension abdominale marquée, nausée, mal de tête, fièvre, frissons, migraine, dépression.

Endométriose

L'endométriose est une maladie inflammatoire caractérisée par la prolifération de structures cellulaires de l'endomètre en dehors de la muqueuse utérine. Diagnostiqué chez les femmes âgées de 20 à 45 ans.

La pathologie gynécologique se manifeste par une douleur intense dans la partie inférieure du péritoine, en particulier au début de la menstruation. Tirer la douleur désagréable peut se propager au bas du dos, donner aux membres inférieurs. Un symptôme de douleur accru est noté pendant l'intimité, quelques jours avant le début des jours critiques.

En fonction de la localisation des foyers pathologiques, l'endométriose est classée en:

  • génital (interne, externe),
  • extragénital.

Lorsque la forme génitale affecte les organes génitaux. L'endométriose extragénitale est caractérisée par la présence de lésions situées à l'extérieur des organes génitaux.

La pathologie gynécologique provoque des troubles menstruels, provoque une défaillance hormonale, une anovulation. L'inflammation chronique provoque l'infertilité.

Le traitement est effectué par des méthodes conservatrices, anti-inflammatoires non stéroïdiens, médicaments hormonaux. Des contraceptifs oraux combinés peuvent être prescrits pour traiter l’endométriose.

Autres causes de douleur prémenstruelle

Si l’estomac fait mal avant la menstruation, les filles ressentent une douleur intense cinq à sept jours avant la menstruation, en plus de problèmes gynécologiques et de défaillances fonctionnelles du système de reproduction, cette condition peut indiquer un dysfonctionnement du corps.

Avant la menstruation dans l'abdomen, divers processus physiologiques se produisent, qui conduisent à l'apparition du syndrome de la douleur. Mais vous pouvez toujours déterminer l'emplacement exact de la douleur. Il est donc difficile de comprendre si l’estomac et les intestins sont douloureux si le syndrome douloureux est périodique. Par conséquent, il est important de prendre en compte la nature de la douleur, de connaître la différence entre la douleur avant la menstruation et les spasmes douloureux dans l'intestin.

La douleur dans les intestins est principalement spastique et de courte durée. Les douleurs prémenstruelles sont caractérisées par des sensations douloureuses au fond du péritoine. Le syndrome de la douleur peut être causé par une faible motilité intestinale, entraînant une constipation chronique. L'abdomen est élargi en raison de la formation excessive de gaz, il y a des violations, des troubles digestifs.

Les douleurs abdominales, associées à un écoulement de fromage, indiquent une maladie aussi désagréable, telle que le muguet, indiquant des violations du système endocrinien, un métabolisme dans le corps. Des douleurs prémenstruelles sont notées chez les patients atteints de diabète sucré, après la prise de certains médicaments pharmacologiques, avec le béribéri.

Douleurs acycliques

La douleur prémenstruelle peut être acyclique. Le plus souvent en raison de la stase veineuse et du sang artériel dans le bassin. La cystite chronique, la pyélonéphrite et les calculs rénaux sont diagnostiqués comme des douleurs acycliques avant les jours critiques.

Les douleurs acycliques ne sont pas associées au cycle menstruel, elles ne résultent le plus souvent pas de problèmes gynécologiques. Mais pour les symptômes, il semble aux femmes que leur estomac leur fasse mal comme avant la menstruation, bien que les raisons soient assez différentes.

Le syndrome douloureux est dû à des maladies chroniques systématiques et à diverses perturbations du fonctionnement des systèmes de l'organisme. En règle générale, ils sont de nature périodique et peuvent se manifester de manière irrégulière. Il est nécessaire de faire la distinction entre le syndrome de la douleur, rechercher la cause première, après avoir été examiné au centre médical, afin d’éliminer les symptômes de douleur désagréables de manière opportune.

Traitement de la douleur prémenstruelle

Avant de supprimer la douleur prémenstruelle, il est nécessaire d’établir la cause fondamentale, afin de savoir pourquoi le bas-ventre fait mal avant les jours critiques. La thérapie consiste en une approche intégrée, une sélection compétente de médicaments.

Le schéma, le traitement est prescrit par le gynécologue individuellement, en tenant compte de l'âge, de l'état général des patients. Pour éliminer les syndromes de douleur, l'inconfort et les sensations désagréables dans le bas de l'abdomen, des méthodes physiothérapeutiques sont utilisées (laser, traitement par ultrasons).

Les patients peuvent se voir prescrire des anti-inflammatoires, des analgésiques, des médicaments symptomatiques, des hormones pour normaliser le cycle menstruel.

Si l’estomac a mal avant les règles et que les symptômes de la douleur sont forts et prononcés, vous devez contacter immédiatement le centre médical pour un examen.

Pin
Send
Share
Send
Send