La vie

Causes de dilatation cervicale postménopausique

Pin
Send
Share
Send
Send


La détermination de l'état du col de l'utérus est un élément obligatoire de l'examen gynécologique. Un tel examen peut révéler non seulement une variété de modifications pathologiques de la membrane muqueuse, mais également une dilatation du canal cervical.

Ce symptôme est dans certains cas un formidable signe des processus pathologiques actuels, bien qu’il soit parfois considéré comme une composante des modifications naturelles du système reproducteur. Par conséquent, la conclusion isolée sur la présence d'une dilatation du canal cervical n'est pas une cause claire d'alarme. Il doit être évalué par rapport à une situation clinique spécifique.

Canal cervical - de quoi s'agit-il et quelle est sa fonction?

Le canal cervical (canalis cervicis utérus) est un espace linéaire naturel à l'intérieur du col utérin qui relie la cavité utérine à la lumière du vagin. Dans des conditions normales, il présente une forme de broche due à deux rétrécissements physiologiques terminaux. Ils s'appellent la gorge extérieure et intérieure.

Le canal cervical est tapissé d'un épithélium cylindrique spécial qui remplit une fonction de barrière et de sécrétion. Le mucus produit par ses cellules contient une grande quantité de glycoprotéines et est essentiellement un hydrogel à structure finement poreuse. De plus, sa consistance, son acidité et sa perméabilité ne sont pas constantes, mais changent en fonction du fond hormonal de la femme, du jour de son cycle et de plusieurs autres facteurs.

Le canal cervical remplit plusieurs fonctions:

Le mucus contenu dans la lumière du canal constitue un obstacle naturel au passage des bactéries et des virus, formant un "bouchon" et empêchant ainsi une infection ascendante de la cavité utérine. De plus, il existe un système immunitaire local dans les tissus cervicaux qui offre une protection supplémentaire contre la plupart des micro-organismes. Il est représenté par les cellules immunocompétentes, les facteurs humoraux et les anticorps produits par ceux-ci. Grâce au cou, la cavité utérine maintient sa stérilité.

  • Créer une barrière au sperme sélectivement active

Le fond hormonal qui change au cours du cycle ovarien-menstruel affecte l’acidité et la viscosité du mucus cervical, qui a un effet régulateur sur les cellules germinales mâles. Avant l'ovulation, le bouchon muqueux se dilue, ses pores augmentent de diamètre, le pH devient alcalin et le canal cervical s'ouvre légèrement. Tout cela crée des conditions favorables à la pénétration du sperme du vagin dans l'utérus. Et le pristeno courant de mucus qui apparaît pendant cette période est un facteur qui permet de «filtrer» les cellules sexuelles mâles fonctionnellement incomplètes qui ne sont pas capables d'un mouvement ciblé progressif.

  • Enlèvement des pertes menstruelles et post-partum de l'utérus

Le col de l'utérus est un moyen naturel et unique d'évacuer les secrets sanguins, de l'endomètre rejeté, physiologiques et pathologiques. La violation de sa perméabilité entraîne l’accumulation de sécrétions, l’expansion progressive de l’utérus avec projection du contenu dans les trompes de Fallope, provoque un processus inflammatoire.

  • Formation du canal de naissance assurant l'expulsion naturelle du fœtus, de ses membranes et du placenta détaché

Ceci est assuré par l'expansion, le raccourcissement et la centralisation de la position du col lors des contractions de la 1ère période générique.

Le canal cervical est souvent considéré comme une formation anatomique spéciale, une attention particulière étant accordée à l’examen de la femme.

Qu'est-ce que cela signifie - le canal cervical est élargi?

Normalement, chez une femme adulte n'ayant pas accouché avec des organes génitaux suffisamment développés, la longueur du canal cervical est en moyenne de 3,5 à 4,5 cm et le diamètre dans la partie la plus large ne dépasse pas 8 mm. Sa bouche externe a une forme arrondie et un diamètre de 5-6 mm. Et après l’accouchement de façon naturelle, il prend la forme d’une fente avec plusieurs traces de déchirures de tissus radialement divergentes le long des bords et n’est plus si étroitement fermé.

La largeur admissible de la lumière du canal cervical en dehors du processus de travail est de 8 mm maximum. L’augmentation du diamètre au-dessus de cet indicateur est la base du diagnostic de dilatation (dilatation). Ceci est complété par un raccourcissement du col utérin, qui est parfois utilisé comme critère indépendant.

Canal cervical fermé - la norme pendant la grossesse jusqu'au début du travail. À propos de son expansion avec un excès des tailles moyennes parlent dans plusieurs cas:

  • il y a une extension du os interne à 2 mm et plus déjà à la fin du premier trimestre de gestation, avec le diamètre normal des sections restantes du canal cervical,
  • le canal cervical est élargi dans le tiers supérieur, avec une augmentation significative du nombre de glandes cervicales souvent observée,
  • il existe une déformation de l'os interne en forme d'entonnoir; lors de l'échographie 3D et des compétences de spécialistes suffisantes, il est souvent possible de fixer la prolapsation des membranes fœtales,
  • expansion du canal tout au long, avec une diminution simultanée de la longueur du col, son ramollissement.

Diagnostics

Il n'est généralement pas possible de confirmer la présence d'une dilatation lors d'un examen gynécologique de base en routine, à l'exception des cas de pharynx externe. Pour des méthodes de diagnostic fiables, une imagerie intravitale est nécessaire, et une échographie est généralement suffisante. Dans ce cas, la sonde vaginale est privilégiée, bien qu’il soit possible d’utiliser une sonde transabdominale normale. Mesurer le col de l'utérus lors d'une échographie est appelé cervicométrie.

L'IRM des organes pelviens est une méthode d'imagerie plus précise. Bien entendu, cette technique n'est pas utilisée pour le diagnostic initial de pathologie cervicale. L'IRM est réalisée à la deuxième étape de l'examen de la patiente afin de déterminer de manière fiable la nature de ses modifications.

L'analyse des frottis au cours de la dilatation du canal cervical est une méthode de diagnostic supplémentaire qui permet de confirmer la présence du processus inflammatoire et de déterminer sa nature. Pour exclure les MST de la cause de la cervicite, un test sérologique sanguin pour les infections majeures est effectué.

Pourquoi est-ce dangereux?

Si le canal cervical est élargi en l’absence de grossesse, cela ne représente pas un danger immédiat pour la vie de la femme. Mais une telle dilatation est le symptôme de divers processus pathologiques dans le col ou le corps de l'utérus, ce qui nécessite un diagnostic adéquat et un traitement complet et en temps voulu.

L'expansion du canal cervical pendant la grossesse est sans aucun doute un signe pathologique. Cela peut être une manifestation de:

  • Menace d'avortement spontané en début de grossesse. Dans le même temps, outre l’expansion du canal cervical à l’échographie, il existe des signes d’hypertonie pathologique de l’utérus. Il peut également être révélé que le début du détachement de l'ovule avec un hématome rétrochoral, tout en maintenant la viabilité de l'embryon.
  • Insuffisance cervicale, qui est diagnostiquée à partir du 2ème trimestre de la grossesse. Les signes échographiques de diagnostic supplémentaires de cet état sont une expansion de l’os interne en forme d’entonnoir, une diminution de la longueur du col de l’utérus pendant une période inférieure à 20 semaines à 3 cm, une diminution du rapport longueur / diamètre du col de l’utérus (au niveau de l’OS interne) inférieure à 1,5. L’insuffisance istmique-cervicale est la cause de la fausse couche habituelle.
  • L'avortement est un avortement spontané commun ou incomplet (en début de grossesse), le travail prématuré commence (après 26 semaines de gestation).

Par conséquent, si au cours de la grossesse, la dilatation du canal cervical est diagnostiquée, il est nécessaire que le médecin décide le plus tôt possible avec les tactiques médicales et évalue la faisabilité de l'hospitalisation urgente du patient.

Les principales causes de pathologie

Pourquoi le canal cervical est-il élargi? Il y a plusieurs raisons à cette condition:

  1. La menace de l'avortement.
  2. Polype du canal cervical.
  3. Lésion kystique du col de l’utérus (appelé kyste de Nabotoff), généralement avec contenu anéchoïque. Il peut s'agir de plusieurs petits kystes jusqu'à 1 mm de diamètre.
  4. Autre formation de tumeur bénigne du col utérin. Des fibromyomes, des sarcomes, des hémangiomes, des léiomyomes sont possibles.
  5. Adénocarcinome de haut grade du col utérin.
  6. Fibrome ou polype endométrial.
  7. Endométriose, adénomyose.
  8. Cervicite aiguë ou chronique (inflammation de la membrane muqueuse du canal cervical), y compris en développement par les MST.
  9. Les tumeurs du corps de l'utérus de taille significative, entraînant un étirement du pharynx interne.

Chez les femmes en âge de procréer, une extension pouvant aller jusqu’à 12 mm ou plus peut survenir pendant un certain temps après un avortement spontané ou médical, pendant la période de convalescence après l’accouchement, après des interventions thérapeutiques et diagnostiques comportant une dilatation cervicale.

À la ménopause, la dilatation peut être due à une atrophie progressive du tissu utérin en présence d'un déficit marqué en œstrogènes. Dans ce cas, le canal cervical est généralement dilaté de manière inégale, avec éventuellement une omission concomitante du fornix vaginal et de l'utérus. Et à mesure que progresse le processus d'involution du système reproducteur lié à l'âge dans la période post-ménopausique, la dilatation est remplacée par une réduction à 3 mm ou moins, puis une atrésie (fusion).

Que faire

Les tactiques thérapeutiques sont déterminées par la principale cause des modifications cervicales.

Pessaire obstétrical sur le col pour empêcher son ouverture

En présence de polypes et de tumeurs, la question du traitement chirurgical est résolue, tandis que chez les femmes en âge de procréer, les opérations préservant les organes sont préférées. L'exception est l'adénocarcinome. Dans ce cas, avec des lésions étendues et des signes de malignité avec germination dans les tissus environnants, une décision peut être prise concernant une intervention radicale avec extirpation de l'utérus et une chimiothérapie et radiothérapie consécutives conformément aux principes de traitement du cancer du col utérin.

Dans la cervicite et les kystes endocervicaux, un traitement conservateur utilisant des médicaments antibactériens et anti-inflammatoires systémiques et locaux est indiqué. De plus, dans le cas de MST confirmées, elle est réalisée sous la supervision d'un dermatovénérologue, avec traitement simultané de tous les partenaires sexuels et examen des membres de la famille. La femme à l'avenir devrait être sur le compte dynamique et passer régulièrement des tests de contrôle pour les MST et le VIH.

En cas d'adénomyose confirmée, le traitement est effectué conformément aux directives cliniques en vigueur. Habituellement, ils commencent par un traitement conservateur complet utilisant des médicaments hormonaux et anti-inflammatoires. Comme mesures auxiliaires prescrites physiothérapie, résorbable, vitamines. Le traitement chirurgical étant indiqué, le traitement chirurgical étant répandu et ne se prêtant pas au traitement conservateur de l'adénomyose

L'expansion révélée du canal cervical à l'échographie pendant la grossesse est à la base d'une solution urgente au problème de l'hospitalisation d'une femme enceinte en cas de menace d'avortement ou de naissance prématurée. Ils prescrivent des préparations hormonales, des antispasmodiques, des préparations de magnésium et d'autres tocolytiques, préviennent l'insuffisance placentaire. En cas d'insuffisance isthmique-cervicale diagnostiquée et d'antécédents de fausses couches, des mesures supplémentaires sont prises pour renforcer le col de l'utérus.

  • L'imposition de coutures spéciales sur le cou, qui sont supprimées pour une période de 38 semaines. Actuellement, différentes méthodes de suture sont utilisées avec des performances approximativement égales, le choix de la méthode reste pour le médecin.
  • Installation d'un pessaire - un anneau en latex spécial qui se porte sur le col pour empêcher son ouverture. Peut-être que dans les premiers stades de l'insuffisance cervicale, parfois en plus de la suture.
  • En moyenne, en présence d'une insuffisance isthmique-cervicale, une grossesse est possible à transmettre dans 2/3 des cas.

L’élargissement du canal cervical est un diagnostic important qui nécessite une évaluation complète de l’état de la femme et la recherche de la cause principale de cette dilatation. La pathologie nécessite une attention particulière chez la femme enceinte, car elle est un signe de risque élevé d'interruption de la grossesse en cours. Des examens réguliers et des visites chez un obstétricien-gynécologue, une échographie sur ordonnance du médecin vous permettent de diagnostiquer cette pathologie en temps voulu et de sélectionner le traitement optimal avec des pertes minimales pour le patient.

Canal cervical - où cela mène-t-il?

Le canal cervical est la partie interne du col de l’utérus, qui constitue la transition entre l’organe principal de la femme et le vagin. Il est recouvert d'une couche d'épithélium capable de sécréter du mucus. Son nombre et sa composition sont différents selon la période du cycle menstruel.

Les sécrétions les plus liquides et les plus minimes sont pendant l'ovulation, lorsque le corps crée les possibilités les plus favorables pour la fécondation de la cellule germinale femelle. Le reste du temps, le mucus est assez épais et le maximum est avant les règles.

Chez les femmes en âge de procréer, le canal cervical mesure 7–8 mm de large. Cela suffit pour la pénétration du sperme, l'élimination du flux menstruel, dont certains constituent le secret sécrété par son épithélium.

Changements de la ménopause

Comment la ménopause et le canal cervical sont-ils connectés? Le fait que le système de reproduction subit des changements au cours de cette période a déjà été dit. Pas une exception et cette petite région. Il change sous l'influence d'un nouvel équilibre hormonal, comme tous les organes reproducteurs, c'est-à-dire diminue.

La diminution des œstrogènes et des progestatifs se reflète sur l'utérus de telle sorte que ses tissus musculaires s'atrophient, remplaçant le tissu conjonctif, les vaisseaux rétrécissent. Le corps est tellement réduit que, par rapport à ce qu'il était avant la ménopause, il devient une fois et demie plus petit. En conséquence, les dimensions du canal cervical à la ménopause sont les suivantes:

Pour certains, cette dernière valeur peut être encore plus modeste en raison du processus de surcroissance des tissus. L'épithélium amincissant produit également beaucoup moins de mucus, ce qui conduit dans de nombreux cas à un vagin sec.

La signification biologique du changement est claire: la femme n'est plus menacée de devenir mère, elle n'a donc pas besoin d'un passage dans l'utérus pour le sperme et le flux menstruel.

Changements dans le canal cervical avec la ménopause causée par un déséquilibre hormonal

Les raisons de l'augmentation de la taille du canal cervical

Il est nécessaire de surveiller la santé gynécologique pendant la ménopause avec plus d'attention qu'auparavant. C'est une période d'activation de nombreuses maladies, parmi lesquelles sont mortelles.

Chez certains, au cours de l'examen, on constate que l'espace entre l'utérus et le vagin est anormalement grand. C'est une raison d'inquiétude, car le canal cervical élargi pendant la ménopause est l'une des maladies gynécologiques. Le plus anodin d'entre eux est l'inflammation du col utérin.

Sérosomètre

En raison du nouveau contexte hormonal inhabituel pour l'organisme, la capacité de restauration de la muqueuse utérine est altérée. Il se dégrade, ce qui est naturel, mais ce processus peut s'accompagner de la libération et de l'accumulation de fluide dans la cavité de l'organe. Et ce n'est plus normal.

En plus des maladies gynécologiques, la formation de masses gluantes peut être stimulée:

  • Traitement hormonal substitutif. La plupart des médicaments contiennent des œstrogènes, qui soulagent les manifestations sévères de la ménopause, mais peuvent également provoquer des effets indésirables.
  • Le tabagisme Les gommes à la nicotine aggravent l’échec hormonal, ce qui provoque une dégradation encore plus importante de la muqueuse utérine,
  • Nourriture inadéquate pour les personnes âgées, c'est-à-dire une abondance de graisse. Ils sont déposés "en réserve", accentuant également le déséquilibre hormonal,
  • Éviter l'activité physique. Avoir peur de l'ostéoporose et être paresseuse, la femme minimise la charge, ce qui perturbe davantage les processus métaboliques. Il affecte la muqueuse utérine de la manière la plus négative.

Une femme observe une décharge de liquide grise, en particulier après un rapport sexuel, ressent une gêne et des douleurs abdominales, des difficultés à uriner.

Fibromes utérins - une des raisons de l'expansion du canal cervical pendant la ménopause

En règle générale, les fibromes sont détectés avant l’apparition de la ménopause et sont retardés de 2 à 3 ans. Mais pour certains, cette tumeur bénigne apparaît après la disparition de l'ovaire, la cessation de la menstruation.

Contribue à sa survenue à l’âge de la réduction de la quantité d’œstrogènes:

  • Surpoids
  • Troubles du métabolisme des glucides,
  • Le stress, qui est le maintien fréquent de la ménopause, en particulier sa première moitié,
  • Pathologies thyroïdiennes, survenant souvent chez les femmes de plus de 50 ans,
  • Avortements précédents, accouchement compliqué.

Les fibromes peuvent également être causés par des sérosomètres. S'il y a dilatation du canal cervical pendant la ménopause, on observe de temps en temps un écoulement aqueux, même sans sang, il est judicieux de faire une échographie et de vérifier l'épaisseur de l'endomètre. Миома в этом возрасте часто сочетается с иными гинекологическими патологиями.

Это доброкачественное новообразование состоит из задержавшихся в одном из участков матки нескольких слоев эндометрия. Скачки гормонов, которые бывают в пременопаузе, способствуют его появлению, как и

  • Le diabète
  • Гипертония,
  • Ожирение,
  • Problèmes psychologiques
  • Troubles de la glande thyroïde.

Ces causes sont des manifestations de ménopause sévère. Par conséquent, un polype peut également être trouvé chez ceux qui n'ont pas été dérangés par cela auparavant. Dans certains cas, il ne fait pas allusion à lui-même pendant assez longtemps. Et ce n'est que lors de l'échographie que le spécialiste remarquera à la fois le néoplasme et le canal cervical élargi.

Nous vous recommandons de lire l'article sur la différence entre la ménopause et la grossesse. Vous apprendrez la différence entre la composition des hormones produites, les sensations d'une femme et la possibilité d'appliquer un test de grossesse.

Hyperplasie de l'endomètre

Hyperplasie de l'endomètre provoque une dilatation du canal cervical

Un élargissement du canal cervical peut survenir chez les femmes ménopausées en raison d'une prolifération anormale de cellules ressemblant à l'endomètre. Il semblerait que dans cette période, quand l'oestrogène du corps a presque disparu, cela ne devrait pas être. Après tout, ces hormones, si elles sont en abondance, alimentent le processus hyperplasique.

Mais la croissance des tissus est souvent facilitée par des maladies souvent observées pendant la ménopause:

  • Pression accrue
  • Surpoids
  • Le diabète sucré
  • Maladie du foie.

L'acceptation de médicaments contenant des œstrogènes qui aident le corps à s'adapter à la nouvelle composition d'hormones peut également augmenter le risque d'apparition de la maladie.

L'hyperplasie peut se produire des saignements cachés ou manifestes. Souvent, il est combiné avec des polypes et des kystes de l'endomètre. Mais même avec un flux asymptomatique, il peut être trouvé en utilisant des ultrasons. L'endomètre sera épaissi et l'espace à l'intérieur du col sera élargi.

Dans un autre cas, une maladie curable peut se transformer en une maladie oncologique. Plus le processus est négligé, plus la récupération est problématique même après le retrait de l'utérus. Vous pouvez éviter le danger, si une fois par an pour faire une échographie des organes pelviens.

Nous vous recommandons de lire l'article sur la dilatation cervicale postménopausique. Vous apprendrez les causes du changement de ménopause et ses conséquences.

Le point culminant, s’il présente de légers symptômes, entraîne souvent des complications à un stade avancé. . Avec eux, il est nécessaire d'élargir le canal cervical et l'excrétion des sécrétions, utiliser.

Point culminant. Ectopie cervicale du col utérin et cervicite chronique. Le col de l'utérus est un endroit très vulnérable en raison de son emplacement. . Élargissement du canal cervical chez les femmes ménopausées.

La tumeur peut se localiser n'importe où dans l'utérus, mais si elle bloque le canal cervical, elle signale également la douleur causée par la rétention à l'intérieur du mucus. Spotting après la ménopause peut.

Hyperplasie de l’endomètre avec ménopause, c’est sa distribution anormale au fond des couches de l’utérus. . L'adhérence de certaines parties de l'utérus, l'apparition de liquide dans la cavité due au rétrécissement partiel du canal du col de l'utérus sont également acceptables.

Cela est dû à l'augmentation des cellules graisseuses, et le régime alimentaire et le mode de vie ne changent pas. . La préménopause est la période précédant la ménopause, qui. Glande thyroïde avec ménopause: causes de l'hyperfonctionnement.

Causes de dilatation cervicale postménopausique

Point culminant - une période de changements évidents qui affectent plus les organes reproducteurs. Ils sont souvent accompagnés de symptômes désagréables, mais ont en général un caractère naturel.

Certes, parmi ces changements peuvent paraître étranges et indésirables. Tout le monde ne comprendra pas ce que signifie l'expansion du canal cervical chez les femmes ménopausées. Après tout, avant l’arrivée des règles, de nombreuses femmes ne s’inquiétaient pas de sa taille.

Qu'est-ce que cela signifie: le canal cervical est élargi

Le canal cervical du col utérin est situé sur toute la longueur à l'intérieur du col utérin, ce qui sert de couloir entre la cavité en forme de fente de l'utérus et le vagin. Le développement de ce corps se termine par la pleine puberté des filles.

Avant la grossesse, le canal exerce une fonction plus protectrice contre l’introduction de microorganismes pathogènes dans l’utérus pendant la menstruation. C'est par lui que passe le sang menstruel.

Le rôle de protection qui y est joué est assuré par le mucus sécrété à travers une couche de cellules épithéliales, qui est tapissée du passage complet du vagin à la cavité utérine.

Comme pendant la menstruation, le canal cervical est élargi, la production de mucus pendant cette période est la plus maximale.

Les dimensions du canal cervical changent au cours des différentes périodes de la vie. Chez les femmes en âge de procréer, mais qui n’accouchent pas encore, pendant la menstruation, le canal n’est élargi qu’à 2 mm.

Plus près de 20 à 25 ans, le corps de la femme se prépare à son objectif principal et tous les organes reproducteurs augmentent légèrement.

Avant de planifier une grossesse, l’essentiel est de procéder à une échographie pour connaître exactement la structure anatomique des organes de reproduction.

Pour le canal cervical, la longueur et le diamètre sont importants car ils affecteront le passage futur du bébé par le canal de naissance. Tout écart par rapport à la norme peut entraîner des complications graves pendant la grossesse et l’accouchement.

Quel est le rôle du canal cervical pendant la grossesse?

Le canal cervical pendant la conception et la grossesse a ses propres caractéristiques anatomiques.

Au moment de la conception, le mucus dans le canal cervical s'épaissit afin de retenir les spermatozoïdes en eux-mêmes et d'assurer leur sécurité dans la cavité utérine.

Avec la fécondation réussie de l'ovule, le col de l'utérus se rétrécit autant que possible. À la sortie dans le vagin, un bouchon de mucus dense se forme, qui protège le fœtus contre diverses infections et virus qui pénètrent dans le corps de la femme depuis l'environnement extérieur.

Le bouchon muqueux part d'abord avant l'accouchement. Si cela ne se produit pas, il est retiré lors de l'accouchement.

Au cours du premier trimestre de la grossesse, l’importance est accordée à la longueur et à la largeur du canal cervical lorsqu’elle est diagnostiquée par échographie. Ce dernier chiffre indique le risque de fausse couche. Par conséquent, si le canal cervical est élargi, la femme est envoyée à l'hôpital.

L'expansion du tissu musculaire se produit pendant cette période car le col de l'utérus est faible et ne peut pas tenir indépendamment le fœtus attaché à l'avenir. Cet écart par rapport à la norme se produit entre 15 et 18 semaines de grossesse, lorsque l’enfant dans l’utérus se développe de manière intense.

La réduction du canal cervical ne peut être réalisée pendant la grossesse qu'en toute confiance dans la viabilité du fœtus.

La procédure est effectuée à l'hôpital avec des médicaments ou en utilisant un anneau médical (pessaire) appliqué sur le canal qui ne sera pas retiré presque avant la fin de la grossesse. Dans certains cas, le col de l'utérus est cousu de manière opérationnelle et est retiré à 38 semaines de gestation.

Les polypes en tant que cause de dilatation cervicale

Si une expansion du polype est détectée lors du diagnostic du col, il est recommandé de guérir d'abord la maladie avant de planifier une grossesse. La conception avec cette maladie est difficile, car le polype bloque la lumière et empêche le sperme d'entrer dans l'utérus.

L'apparition d'un polype pendant la grossesse dans le canal peut entraîner un relâchement des parois du col de l'utérus et constituer une menace pour la vie de l'enfant. Bien sûr, pendant la grossesse, le polype n'est pas enlevé, ils ne font que le surveiller.

Si le canal cervical est élargi à 3-5 mm lors du diagnostic d'un polype, la femme est envoyée à l'hôpital pour y être conservée sous la surveillance constante de médecins.

Certains polypes disparaissent après l'accouchement.

Si cela ne se produit pas, le traitement est poursuivi immédiatement après la naissance de l'enfant.

Le premier signe d’un canal élargi est l’apparition d’un petit écoulement de sang par le vagin. Il est nécessaire de contacter immédiatement un gynécologue pour prendre des mesures à temps pour prévenir les fausses couches.

Quelles maladies gynécologiques provoquent une dilatation du col?

Comme tous les organes de reproduction, le canal cervical du col utérin subit également une modification lors de l'ajustement hormonal du corps pendant la ménopause. Les parois du col perdent leur élasticité et produisent moins de mucus, ce qui assèche le vagin.

Avec l’apparition de la ménopause chez les femmes, les maladies qui apparaissent à la base des avortements différés, des maladies catarrhales de la région génitale et du curetage après l’accouchement deviennent aiguës.

Des maladies telles que les fibromes, l'endométriose, les kystes ovariens - tout cela provoque une défaillance hormonale et des saignements irréguliers. L'utérus perd son tonus, détend les muscles musculaires.

À chaque saignement, le canal cervical se dilate et sans mucus, la microflore pénètre dans l'utérus, ce qui ne fait qu'aggraver les maladies existantes.

Le canal cervical peut également être élargi en raison d'une augmentation de l'épaisseur du myomètre due à la prolifération de cellules dans l'endométriose. Cela contribue aux différentes affections présentes pendant la ménopause: sauts de pression, surcharge pondérale, diabète, glande thyroïde.

La cervicite chronique est une autre maladie qui provoque la dilatation du canal cervical. Cette maladie survient à la suite d'un rhume et d'une inflammation non traitée.

Il est conseillé de ne pas ignorer les sécrétions muqueuses liquides, y compris celles qui se produisent après un rapport sexuel ou une miction.

Des effets indésirables survenus après la prise de médicaments hormonaux, une réduction des processus métaboliques et le tabagisme peuvent entraîner des modifications de l'état interne de l'utérus.

Actions pour la dilatation cervicale

Si le diagnostic est fait par ultrasons, ne paniquez pas. Seule une visite opportune chez le médecin aidera à diagnostiquer la cause de l’expansion du canal cervical. Cette condition est corrigible si les causes du changement de l'organe par rapport à la norme sont éliminées.

L'essentiel est de surveiller l'état de votre corps, en particulier pour les femmes qui entrent dans une période de ménopause ou qui se préparent à devenir mère à l'avenir.

Qu'est-ce qu'une dilatation cervicale?

Le canal cervical est le canal cervical qui relie le vagin et la cavité utérine. Il a une forme de broche. Afin d'accéder à la cavité utérine, le médecin procède à une dilatation du canal cervical.

Normalement, le canal cervical est bien fermé pour prévenir l’infection de l’utérus. La surface de la membrane muqueuse du canal cervical est tapissée d'un épithélium cylindrique qui produit du mucus. Il a une structure poreuse, remplit le col de l'utérus, formant une sorte de liège.

La viscosité du mucus et la taille des pores dépendent du niveau d'hormones. Au cours de la période d'ovulation, la viscosité diminue et la taille des pores augmente, ce qui contribue au passage du sperme. Le courant de mucus est dirigé vers l'extérieur, il est plus prononcé le long de la périphérie, il aide à «filtrer» le sperme à part entière.

Pendant la grossesse, le canal cervical est bien fermé, il change de couleur, il devient bleuâtre. Avant la naissance, il se dilate et peut atteindre jusqu'à 10 cm de diamètre.

Pour examiner l'utérus, le gynécologue utilise la méthode de l'hystéroscopie, la plus informative pour le diagnostic et le traitement.

Il vous permet de détecter une pathologie à l'intérieur de l'utérus, de diagnostiquer, d'effectuer une biopsie ou une chirurgie ciblée (par exemple, un avortement).

L'hystéroscopie est toujours précédée d'une étude manuelle visant à déterminer l'emplacement et la taille de l'utérus. Ensuite, le canal cervical est élargi.

La dilatation du canal cervical pour l'inspection de la cavité utérine est réalisée comme suit. Le patient doit être placé dans un fauteuil gynécologique spécial. Le vagin et le périnée sont traités avec des désinfectants spéciaux comme avant la chirurgie.

Après un examen manuel, le médecin expose le col utérin à l'aide de miroirs. La manipulation commence par la capture de la lèvre antérieure du col avec une pince. Ensuite, l'utérus est sondé pour déterminer la taille et la direction.

Après cela, le canal cervical est progressivement élargi à 8 mm avec des instruments-dilatateurs spéciaux. Ceci est suivi par l'hystéroscopie.

Si le but de la dilatation du canal cervical est le curetage, une curette aiguë est insérée dans la cavité de l'utérus jusqu'au fond de la cavité. De plus, par mouvements successifs de l'outil en va-et-vient, on gratte les parois de l'utérus pour obtenir le plus grand nombre de raclures.

Après cela, le col est traité avec une solution spéciale. Le curetage est pratiqué pour arrêter les saignements utérins anormaux et pour éliminer le maximum d'endomètre hyperplasique et nécrotisé en vue d'un examen histologique plus approfondi.

Cette procédure entraîne l'arrêt des saignements abondants pendant plusieurs mois.

Le grattage de l'utérus est l'une des procédures médicales les plus fréquemment effectuées en gynécologie moderne. Il peut être produit pour diverses raisons, à des fins de diagnostic ou dans le cadre d'interventions thérapeutiques. Dans ce cas, le médecin, à l’aide d’un outil spécial, enlève la couche superficielle de l’endomètre, c’est-à-dire le gratte. En soi, le retrait de la membrane muqueuse des parois internes de l'utérus n'est pas inhabituel. Chez une femme en bonne santé et en âge de procréer, cela se produit tous les mois et se manifeste sous la forme de saignements menstruels, lorsque des morceaux d'endomètre exfolié sont prélevés avec du sang. Mais parfois, un curetage gynécologique est nécessaire, ce qui permet à un médecin de retirer la couche épithéliale à l'aide d'un outil spécial - une curette. Le plus souvent, le curetage est réalisé à des fins de diagnostic, par exemple si une femme se plaint depuis longtemps de saignements graves, dont la cause ne peut pas être déterminée à l'aide d'un examen de routine. La procédure est généralement accompagnée d'un examen de l'utérus avec un autre appareil gynécologique, un hystéroscope. Le résultat de ce diagnostic est la détection de la cause des saignements, qui peuvent être des troubles hormonaux, des fibromes, des polypes, ainsi que des néoplasmes malins du corps ou du col utérin. Le curetage gynécologique avec saignement abondant peut également devenir une sorte de mesure thérapeutique. Par exemple, dans le cas d’un cycle mensuel trop long, lorsque l’endomètre se développe si fort que la quantité habituelle de sang libéré pendant la menstruation est insuffisante pour l’éliminer. Bien souvent, le nettoyage est prescrit après une fausse couche car, malgré les saignements abondants, le corps de la femme n’est pas toujours en mesure de se débarrasser de la membrane muqueuse envahie par la végétation, dont les restes peuvent entraîner un processus inflammatoire, lourd de conséquences négatives. Et l'avortement habituel, pratiqué jusqu'à 12 semaines, peut également être appelé curetage gynécologique, à la seule différence que, au cours de la procédure, non seulement l'endomètre est retiré de l'utérus, mais aussi l'embryon. Le raclage se fait généralement sous anesthésie. Le médecin place le patient sur le fauteuil gynécologique, traite les organes génitaux externes avec une solution désinfectante, puis à l'aide de dilatateurs spéciaux, ouvre le col de l'utérus. La curette est une cuillère à bords tranchants. Avec son aide, le gynécologue racle pas à pas la membrane muqueuse. Cette procédure est simple et prend de 5 à 10 minutes. Les contre-indications à ce sujet n'existent généralement pas, à l'exception peut-être de la grossesse souhaitée en cours. Mais n'oubliez pas que, dans tous les cas, le nettoyage est une opération petite mais néanmoins chirurgicale, ce qui signifie que des risques peuvent être associés à l'anesthésie, par exemple une réaction allergique aux médicaments. L'hystéroscopie est une procédure dans laquelle un instrument télescopique spécial avec rétroéclairage est utilisé - un hystéroscope. L'appareil dispose d'un système à fibre optique qui vous permet de transférer une image du canal cervical et de la cavité utérine vers le moniteur.

L'hystéroscopie est prescrite pour le traitement et le diagnostic des pathologies de l'utérus. À l'aide de l'hystéroscopie diagnostique, vous pouvez voir tous les changements pathologiques: adhérences, fibromes, polypes, cloisons situées dans la cavité utérine. En outre, le médecin peut diagnostiquer une cause dysfonctionnelle de saignements utérins, de fausses couches et de stérilité. L'hystéroscopie chirurgicale permet de corriger les pathologies diagnostiquées. À travers l'hystéroscope, le médecin introduit des outils supplémentaires, à l'aide desquels il effectue diverses manipulations qui éliminent la pathologie. L'hystéroscopie chirurgicale vous permet d'éliminer les adhérences, les polypes, les nœuds myomateux, afin de procéder à la dissection des cloisons. Souvent, la chirurgie est effectuée immédiatement lors d’un examen diagnostique.

Les manipulations utilisant un hystéroscope sont nettement meilleures, ce qui les distingue du curetage en aveugle. Le médecin voit visuellement toute la cavité utérine et le canal cervical, effectue l'opération en éliminant délibérément la pathologie.

Les indications de l'hystéroscopie sont: toute cause pathologique qui doit être diagnostiquée et traitée, l'infertilité causée par des cicatrices ou des adhérences, un saignement dysfonctionnel, une menstruation douloureuse, un saignement intermenstruel. Также к проведению гистероскопии можно отнести: скудные и нерегулярные менструации, невынашивание беременности, боли в области малого таза, наличие полипов, миом.

Лечебная гистероскопия проводится под общей анестезией. При процедуре не делается никаких разрезов. Пациентке через шейку матки вводят тонкий стержень, на котором закреплена видеокамера и осветительный прибор.

Par l’intermédiaire de l’hystéroscope, le médecin introduit un laser ou d’autres dispositifs médicaux nécessaires à certaines manipulations. Pour dilater l'utérus, on utilise une solution saline ou du dioxyde de carbone.

Toute la procédure prend de 5 à 60 minutes, cela dépend des manipulations effectuées par le médecin.

Dans la plupart des cas, au cours de l'hystéroscopie, l'hospitalisation du patient n'est pas nécessaire. Dans des cas exceptionnels, un hôpital ne nécessitera pas plus d'une nuit. Le patient peut commencer les activités habituelles le lendemain de l’opération.

Qu'est-ce qu'une dilatation cervicale?

Le canal cervical est élargi qu'est-ce que cela signifie

Le canal cervical est la jonction de l'utérus et du vagin, situé dans le col de l'utérus. Dans la partie médiane, le canal est généralement élargi à 7 ou 8 millimètres; en partant du haut, il est rétréci et passe dans l'isthme de l'utérus, par lequel il communique avec l'utérus.

D'autre part, le canal cervical se termine par le vagin et cette partie s'appelle le pharynx. Sa forme peut être très différente. La taille de la gorge et sa forme dépendent de divers facteurs, à savoir l'âge et le fond hormonal de la femme, la nature de la naissance. Chez les femmes qui n’ont pas encore accouché, le pharynx est petit et arrondi, alors que celles qui ont accouché ont un écart important et ressemblant.

Le canal cervical est généralement rempli de sécrétions, il est sécrété par les cellules muqueuses. La muqueuse consiste principalement en un épithélium cylindrique, caractérisé également par une activité sécrétoire accrue.

Pour augmenter la surface de la membrane muqueuse et, en conséquence, le volume de mucus sécrété, il y a des plis dessus. Sinon, on les appelle - cryptes.

La quantité de sécrétion sécrétée dépend à la fois des cellules épithéliales et d'un certain nombre de glandes dans la muqueuse.

Cela ressemble à un mucus épais, vitreux et visqueux qui a une réaction alcaline. Il remplit complètement le canal et forme ce qu'on appelle le bouchon Kristeller. Le mucus a des propriétés bactéricides et sa fonction principale est de protéger l’utérus de la pénétration des bactéries.

La quantité de sécrétions sécrétées a son effet et le cycle menstruel. En fonction de son stade, la consistance et la composition de la sécrétion muqueuse changent. Pendant et avant l'ovulation, sa quantité augmente, il devient visqueux, la réaction du mucus est neutre. Le plus souvent, le secret a une viscosité élevée, à cause de quoi il est très difficile d'entrer du sperme dans l'utérus.

La consistance du mucus dépend de la quantité d'hormones sexuelles dans le sang. Si la concentration de progestérone est élevée et que celle d'œstrogènes est basse, le secret du canal cervical sera visqueux.

La situation change dans la phase folliculaire du cycle, lorsque la quantité d'oestrogène augmente, la quantité de fluide sécrétée par les cellules du canal augmente et le secret devient moins visqueux. Mais cette phase ne dure pas longtemps, de telles conditions pour la vie des spermatozoïdes sont maintenues toute la journée 2-3, puis le mucus cervical redevient visqueux.

C'est pendant cette période qu'une partie du sperme peut pénétrer dans l'utérus, puis dans les trompes de Fallope. Par la suite, les spermatozoïdes ont la possibilité de féconder avec succès la cellule reproductrice féminine. En outre, ils sont stockés plus longtemps dans le canal cervical, car la composition du mucus convient à leur existence normale.

Passer par le canal cervical est, dans une certaine mesure, un test d’endurance et de vitalité pour le sperme, car seuls les plus mobiles et les plus en santé peuvent surmonter tous les obstacles.

Vous avez trouvé une erreur dans le texte? Sélectionnez-le et quelques mots supplémentaires, appuyez sur Ctrl + Entrée

L'étude des paramètres physiques et chimiques de la sécrétion revêt une grande importance pour le diagnostic et le traitement de l'infertilité. parce qu'avec la normalisation des indicateurs, une femme peut penser à une grossesse.

En outre, la qualité du secret est également influencée par divers troubles hormonaux, contraceptifs, maladies infectieuses et inflammatoires, dans lesquels le mucus se modifie et empêche le sperme de pénétrer dans la cavité utérine.

Après la conception, la quantité de progestérone dans le sang augmente de nouveau et le secret dans le canal cervical devient plus visqueux et durable. Pendant toute la durée de la grossesse, le canal est obturé par un bouchon de mucus qui protège le placenta et le fœtus des microbes du vagin.

La membrane musculaire du canal cervical, située sous la membrane muqueuse, est une continuation des muscles de l'utérus. Elle présente la particularité d'être peu développée et de contenir des fibres moins élastiques. Cette différence permet au col de s’étirer et d’ouvrir facilement le canal de naissance à la naissance.

L’examen du canal cervical chez les patients est effectué à l’aide de miroirs gynécologiques spéciaux permettant l’accès aux examens. Une femme en bonne santé dans la région du canal a toujours un secret muqueux transparent. Si des modifications et des pathologies sont détectées, il est recommandé aux femmes de se soumettre à un examen supplémentaire. Ceux-ci peuvent être:

· Des tests de laboratoire pour identifier l'agent responsable et sa sensibilité aux antibiotiques,

· Frottis vaginal. Avec elle, vous verrez divers changements dans la structure des cellules épithéliales. Cette méthode permet de détecter les maladies précancéreuses et l’oncologie à un stade précoce.

· Colposcopie - recherche à l'aide d'un dispositif optique spécial appelé colposcope.

Examen de routine par un médecin: toutes les femmes doivent être prises chaque année. Il est nécessaire pour la détection rapide de diverses maladies à un stade précoce.

Pourquoi dépenser l'expansion du canal cervical

Normalement, le canal cervical est bien fermé pour prévenir l’infection de l’utérus. La surface de la membrane muqueuse du canal cervical est tapissée d'un épithélium cylindrique qui produit du mucus. Il a une structure poreuse, remplit le col de l'utérus, formant une sorte de liège. La viscosité du mucus et la taille des pores dépendent du niveau d'hormones.

Au cours de la période d'ovulation, la viscosité diminue et la taille des pores augmente, ce qui contribue au passage du sperme. Le courant de mucus est dirigé vers l'extérieur, il est plus prononcé le long de la périphérie, il aide à «filtrer» le sperme à part entière. Pendant la grossesse, le canal cervical est bien fermé, il change de couleur, il devient bleuâtre.

Avant la naissance, il se dilate et peut atteindre jusqu'à 10 cm de diamètre.

Pour examiner l'utérus, le gynécologue utilise la méthode de l'hystéroscopie, la plus informative pour le diagnostic et le traitement.

Il vous permet de détecter une pathologie à l'intérieur de l'utérus, de diagnostiquer, d'effectuer une biopsie ou une chirurgie ciblée (par exemple, un avortement).

L'hystéroscopie est toujours précédée d'une étude manuelle visant à déterminer l'emplacement et la taille de l'utérus. Ensuite, le canal cervical est élargi.

Comment se fait l'expansion du canal cervical

La dilatation du canal cervical pour l'inspection de la cavité utérine est réalisée comme suit. Le patient doit être placé dans un fauteuil gynécologique spécial. Le vagin et le périnée sont traités avec des désinfectants spéciaux comme avant la chirurgie.

Après un examen manuel, le médecin expose le col utérin à l'aide de miroirs. La manipulation commence par la capture de la lèvre antérieure du col avec une pince. Ensuite, l'utérus est sondé pour déterminer la taille et la direction.

Après cela, le canal cervical est progressivement élargi à 8 mm avec des instruments-dilatateurs spéciaux. Ceci est suivi par l'hystéroscopie.

Si le but de la dilatation du canal cervical est le curetage, une curette aiguë est insérée dans la cavité de l'utérus jusqu'au fond de la cavité. De plus, par mouvements successifs de l'outil en va-et-vient, on gratte les parois de l'utérus pour obtenir le plus grand nombre de raclures.

Après cela, le col est traité avec une solution spéciale. Le curetage est pratiqué pour arrêter les saignements utérins anormaux et pour éliminer le maximum d'endomètre hyperplasique et nécrotisé en vue d'un examen histologique plus approfondi.

Cette procédure entraîne l'arrêt des saignements abondants pendant plusieurs mois.

Canal cervical élargi

Maladies chroniques: non répertorié

Bonne journée! Il y a quelques semaines, il faisait très froid. À mon arrivée, je suis allé à Uzi transvaginal pour des processus inflammatoires. Buvez du jazz. Il y a longtemps Uzi était le 13ème jour du cycle. Ovaires, utérus et trompes de Fallope - sans déviations. Mais le docteur Uzi remarqua que le canal cervical était élargi de 4 mm.

Quelle pourrait être la raison - n'a pas dit! Dans un frottis sur le cou beaucoup de leucocytes (couvrent tout en vue), des cellules de l'épithélium squameux, coca, et. T.P. Aucun. Je ne suis pas encore allé chez le médecin, attendant l'enregistrement.

Dis-moi, à quoi cette extension peut-elle être connectée? Avec une inflammation? J'ai aussi un malaise au bas-ventre, comme si la menstruation était sur le point de commencer. Merci beaucoup

l'expansion du canal cervical provoque

Questions connexes et recommandées

Canal cervical Je suis préoccupé par la question, était sur l'échographie des organes pelviens, a déclaré le médecin.

Décodage de l'échographie transvaginale Échographie transvaginale de l'utérus taille 48 mm.

Le canal cervical est élargi et je compte essayer la conception au prochain cycle. Dis moi.

Les résultats de l'échographie Docteur! Commentaire, s'il vous plaît, échographie, fait le 10e jour du cycle.

Qu'est-ce que le résultat de l'échographie de l'utérus Résultats de l'échographie du 08.07. L'utérus est visualisé.

MATKA, échographie élargie, formes arrondies, dimensions 70 * 42 * 51 / normal à.

Explication de l'échographie au 22ème jour du cycle Pendant 4 ans, prise de la pilule contraceptive.

Jazz le bloque, mais parfois le canal cervical est capable de réagir de la même manière lors de la prise de COCS.

En passant, n’excluez pas la question de la piètre qualité de Jazz. Par exemple, une fausse image d’une échographie que vous n’avez pas apportée peut-être. Dans les ovaires, des modifications indiquent également l’ovulation, puis la question est résolue.

Si tout est calme dans les ovaires, mais que le canal cervical est également élargi les jours suivants, une inflammation est également possible, et le même tableau apparaîtra à l'arrière-plan du saignement de sevrage imminent (à la fin du cycle de prise).

Quel est le canal cervical?

En fait, la plupart des femmes n’ont qu’une idée générale de la structure de leur système de reproduction. Et le fait qu’un tel canal cervical (élargi ou non, dira-t-il au gynécologue), l’essentiel du beau sexe ne pense même pas. Mais cet organe du système reproducteur joue un rôle très important dans le corps.

La cavité cervicale a une structure plutôt intéressante. Il représente un canal creux, qui peut être comparé à un fuseau ayant deux constrictions aux extrémités. Cette cavité est située dans la région de l'utérus et a une longueur d'environ quatre à cinq centimètres. Toutefois, si une femme a accouché ou a subi un avortement, le canal cervical peut être prolongé de sept à huit centimètres. Dans certains cas, il peut être étendu. Le canal cervical est la connexion entre l'utérus et le vagin.

La surface interne de la cavité est constituée de cellules épithéliales produisant une sécrétion muqueuse spéciale. Ce tissu est constitué de récepteurs spéciaux capables de réagir au niveau d'hormones dans le corps. C'est pourquoi le nombre et la viscosité du mucus menstruel dépendent de la phase du cycle menstruel de la femme pour une période donnée.

Comme vous le savez, déterminer la grossesse dans un temps très court n’est pas toujours une tâche facile. Cependant, un médecin expérimenté peut déterminer la couleur du mucus. Si la fécondation se produit, elle prend généralement une teinte bleuâtre.

Canal cervical élargi ou non, peut être déterminé que lors de la visite d'un gynécologue. Le médecin insère un miroir dans le vagin et examine ainsi l’entrée de la cavité. Si la fille n'a pas encore accouché, l'entrée ressemblera à un petit point. Mais chez une femme qui a accouché, cela se transformera en un petit écart.

Barrière et fonction de protection

C'est à cet endroit que du mucus spécial est produit, qui constitue une excellente barrière contre diverses bactéries et virus qui pénètrent dans l'organisme par l'extérieur. Un tel mucus est capable de former un bouchon qui fournit une protection fiable. Cependant, cette cavité possède son propre système immunitaire, capable de produire des cellules immunitaires. Grâce au canal cervical, le système de reproduction féminin peut être complètement stérile.

Fournir la conception

Beaucoup de patients se demandent pourquoi le canal cervical est élargi. Il est très important de savoir s’il s’agit de la norme ou de la pathologie pour comprendre votre état de santé.

Comme on le sait, pour que la conception se produise, il est très important que le spermatozoïde se déplace très loin du vagin par le canal cervical. Nous avons déjà dit que dans cet endroit, une grande quantité de mucus est produite, qui remplit une fonction protectrice.

Cependant, certains jours du cycle (avant le début de l'ovulation), le mucus commence à se diluer, entraînant un environnement plus alcalin. Pour que le sperme passe dans l'ovule, il est très important que le canal cervical soit légèrement élargi. C'est ce qui contribue au début de la conception. Par conséquent, si le couple décide d'avoir un enfant, il est très important de choisir la période la plus favorable pour cela. Soit dit en passant, le mucus produit par le canal est capable de filtrer les spermatozoïdes faibles et non viables, de sorte que seuls les plus forts et les plus en santé atteignent leur objectif.

Comment comprendre que le canal cervical est élargi

Les raisons de ce phénomène peuvent être multiples. Chez une femme normalement développée qui n'a pas encore accouché, la largeur maximale du canal est généralement de huit millimètres. Cependant, si cet indicateur augmente, cela peut indiquer la présence d'une pathologie. Si une femme a une grossesse, le canal cervical se ferme. Mais l'expansion est généralement observée dans de tels cas:

  • Pharynx interne élargi à deux millimètres. Dans ce cas, le canal cervical est élargi dans le tiers moyen.

  • Il peut également y avoir une expansion en forme de fente dans le tiers supérieur, qui s'accompagne généralement du travail actif des glandes.
  • Les extensions comprennent le cas où le canal cervical est étendu sur toute la longueur. En même temps, on observe un ramollissement de l'utérus et un raccourcissement du col utérin.
  • Il existe également une condition dans laquelle le canal cervical est élargi en entonnoir et le pharynx interne est fermé.

Quel est le danger

Si le canal cervical est élargi et que les autres indicateurs sont normaux, il ne pose généralement pas de danger mortel pour le beau sexe. Cependant, le plus souvent, ce phénomène suggère que certains processus pathologiques dans le système de reproduction féminin nécessitent un diagnostic et le choix de la méthode de traitement optimale.

Si le canal cervical se dilate pendant la grossesse, cela peut constituer un grave danger. Considérez quels sont les risques possibles:

  • Si la femme est en début de grossesse, le risque d'avortement spontané est énorme. Lors de la réalisation d'une échographie, on diagnostique généralement un phénomène tel que l'hypertonicité de l'utérus.
  • Il existe un phénomène tel que l'insuffisance cervicale, qui peut être diagnostiqué à partir du deuxième trimestre de la grossesse. En règle générale, ce phénomène entraîne son interruption, l’enfant pouvant naître à l’avance.

C'est pourquoi, si l'on diagnostique chez une femme enceinte un phénomène tel que la dilatation du canal cervical, il est très important d'effectuer diverses mesures de diagnostic à temps et de prescrire de manière urgente le traitement nécessaire à la patiente.

Réaliser des études de diagnostic

Habituellement, lors de l'examen gynécologique initial, des modifications ne peuvent être observées que si le pharynx externe est en expansion. Mais pour des résultats plus précis, une procédure de diagnostic est généralement effectuée, telle qu'une échographie. Le processus de mesure du col est appelé cervicométrie. Des résultats maximaux peuvent être obtenus en effectuant une IRM des organes pelviens. Habituellement, une telle procédure est réalisée si le patient a déjà détecté des processus pathologiques dans le système reproducteur.

Il est également très important de faire un frottis. Avec elle, vous pouvez déterminer la présence de processus inflammatoires, ainsi que de maladies sexuellement transmissibles.

Méthodes de traitement

Selon la raison pour laquelle le canal cervical est élargi, une méthode de traitement sera choisie. Si des polypes ou des lésions ressemblant à une tumeur y sont trouvés, les médecins ont généralement recours à une intervention chirurgicale. Dans ce cas, le beau sexe a la possibilité de préserver les fonctions du système reproducteur. Toutefois, si la formation a acquis un caractère malin, il convient dans ce cas de procéder à une intervention radicale, généralement accompagnée de radiothérapie et d'une chimiothérapie.

En présence de kystes endocervicaux, ainsi que de cervicite, les médecins prescrivent généralement des thérapies conservatrices, notamment des médicaments antibactériens et anti-inflammatoires (Azithromycine, Céfixime, Érythromycine, Doxycycline). Si une femme a reçu un diagnostic de maladie sexuellement transmissible, elle devrait alors être enregistrée. При этом также пройти проверку, и при необходимости начать лечение должен и ее половой партнер.

Si une adénomyose est diagnostiquée chez une femme, un traitement conservateur complexe est alors prescrit, dans lequel des médicaments anti-inflammatoires et hormonaux sont utilisés (Marvelon, Duphaston, Anteovin, Dismenorm). Dans certains cas, les médecins recommandent également que les représentants du sexe faible suivent un traitement de rééducation supplémentaire, comprenant notamment l’utilisation de suppléments de vitamines, de médicaments absorbables, ainsi que de traitements de physiothérapie. Si les méthodes de traitement conservatrices ne donnent pas le résultat approprié, alors, dans ce cas, les médecins prennent une décision quant à l'intervention chirurgicale.

Si la dilatation du canal cervical a été détectée au cours de la grossesse, la femme devrait être envoyée en urgence pour hospitalisation, car dans ce cas, le risque de fausse couche ou de naissance prématurée est élevé. Dans ce cas, on prescrit au patient des médicaments hormonaux, des antispasmodiques, des vitamines et tout est mis en œuvre pour prévenir l'insuffisance placentaire. Si nécessaire, les mesures de protection suivantes sont également prises:

  • L'imposition de points de suture spéciaux sur le col de l'utérus, qui sont généralement retirés à la trente-huitième semaine de grossesse,
  • Parfois, un pessaire est installé. Cette procédure est un pansement sur le col de l'utérus d'un anneau en latex spécial, qui ne lui permet pas de s'ouvrir. Le plus souvent, cette méthode est utilisée seule et parfois en combinaison avec la suture.

Chaque femme devrait surveiller son état de santé, ainsi que son système reproducteur. Il est très important de consulter régulièrement un gynécologue pour procéder à un examen de routine. Habituellement, l'expansion du canal cervical ne se produit pas d'elle-même (à moins bien sûr que cela ne s'applique pas au processus naturel de l'accouchement). Le plus souvent, il indique que des processus infectieux et inflammatoires sont présents dans le système reproducteur féminin, ainsi que des tumeurs bénignes ou malignes. Par conséquent, n'ignorez pas les visites chez le gynécologue, en particulier pour les femmes enceintes. Des mesures diagnostiques et thérapeutiques fournies en temps opportun peuvent protéger votre santé, ainsi que la vie de votre futur bébé.

Prenez soin de votre santé maintenant. Cela vous aidera à éliminer d'autres risques et dangers. Prends soin de toi.

Comment et pourquoi la perméabilité du canal cervical change-t-elle pendant la ménopause?

La ménopause est une certaine période au cours de laquelle une femme subit des changements hormonaux. Ils affectent le travail de tous les systèmes du corps.

Les spécialistes concernés par les implémentations de la fonction de reproduction - le canal cervical et le col utérin, l'utérus et les ovaires.

Aux premiers stades de la ménopause, la production d’œstrogènes dans le corps diminue.

Cette hormone maintient le bon état des os et de la peau, stimule la fonction des gonades et provoque la sécrétion active de mucus vaginal dans le canal cervical.

Lorsque la quantité d'œstrogènes diminue, une régression génitale se produit: ils cessent de fonctionner et leur taille diminue avec le temps.

Presque toutes les femmes ménopausées font face à une sténose du canal cervical.

L’écart qui relie l’utérus au vagin et recouvre l’intérieur du col de l’utérus devient plus étroit et plus étroit. Le corps comprend que la fonction de transport n'est plus nécessaire et "l'éteint".

Causes naturelles de la sténose cervicale

La cause du rétrécissement du canal cervical et du rétrécissement de l'utérus est une modification des niveaux hormonaux. Avec une diminution naturelle des œstrogènes produits, l'hormone folliculostimulante est augmentée.

Dans le même temps, la sensibilité des récepteurs situés sur les composants du système reproducteur vis-à-vis de la FSH diminue.

Sous l'influence de changements hormonaux, l'épithélium cesse de fonctionner et se contracte. Lors d'un examen gynécologique, le médecin trouve un canal cervical étroit chez le patient, mais n'accorde souvent pas cette valeur significative.

Causes pathologiques de l'atrésie

Si l'atrésie du canal cervical après la post-résopie est normale, une sténose cervicale à fonction menstruelle active (ou la première année de ménopause) apparaît pour des raisons pathologiques:

La sténose cervicale postménopausique peut également avoir une origine pathologique. Dans ce cas, il est important de traiter rapidement. Diagnostic pré-réalisé basé sur le tableau clinique.

Signes de sténose cervicale

La congestion du canal cervical chez les femmes ménopausées n'a pas de manifestations cliniques, si nous ne parlons pas du processus pathologique.

Habituellement, cette affection est détectée soudainement lorsque le patient se rend chez le gynécologue et que le médecin s'apprête à faire un frottis cervical à des fins de cytologie.

Si les causes de la sténose cervicale sont pathologiques, il existe de tels signes:

  • douleur dans le bas-ventre,
  • l'hyperthermie,
  • symptômes d'intoxication.

Lors de l'exécution d'une échographie, le sonologue détecte un liquide dans l'utérus ou l'abdomen et l'endomètre a une épaisseur supérieure à la normale.

Qu'est-ce que la dilatation du canal cervical?

Le bougienage du canal cervical est l’une des méthodes permettant de supprimer l’obstruction du col de l’utérus et est pratiqué lorsque les autres méthodes de traitement n’ont pas donné les résultats souhaités.

Avant de rétablir la perméabilité du canal cervical, il est nécessaire de subir un examen comprenant:

  • consultation du gynécologue,
  • colposcopie
  • Échographie,
  • test sanguin (général, biochimie, coagulabilité, groupe et rhésus),
  • frottis vaginal,
  • diagnostic des infections à TORCH,

Comment se passe l'intervention?

L'expansion du canal cervical, qui est à l'origine de la fusion, est une tumeur ou un polype, est réalisée avec le retrait obligatoire de la tumeur.

Le tissu biologique est ensuite envoyé pour un examen histologique, dont le résultat indique la nature de la tumeur.

Le traitement chirurgical de l'atrésie cervicale est effectué à l'hôpital, mais ne nécessite généralement pas d'hospitalisation. L'opération est réalisée sous anesthésie générale.

Dans le processus de détente, des buses de différents diamètres sont utilisées.

Tout d’abord, la bougie se porte petit, puis plus, et ainsi de suite. La durée de l'opération ne dépasse pas une demi-heure.

Après dilution du col utérin, la membrane muqueuse du canal cervical peut saigner légèrement.

Dans les 2 heures, le patient est sous la surveillance du personnel médical. Dès que l'état de santé après l'anesthésie est normalisé, la femme peut rentrer chez elle.

Si un rétrécissement du canal cervical est détecté plutôt qu'une adhésion complète, la dilatation est réalisée sous anesthésie locale.

Après l'opération, pendant une période de 2 semaines, il convient d'adopter un style de vie économe: exclure les contacts sexuels, les procédures thermiques et les efforts physiques.

Après 14 jours, un examen de contrôle est effectué. Avec un déroulement favorable de la période de récupération, le pharynx externe de la femme qui a accouché a la forme d'une fente, et celui de la non-naissance a une forme arrondie.

Conséquences et complications possibles de la négociation

Lorsque des gynécologues expérimentés procèdent au bougienage dans un établissement médical spécialisé, les complications ne surviennent généralement pas.

À Moscou et dans d'autres villes russes, les cliniques privées proposant la procédure de recanalisation au laser du canal cervical sont très répandues.

Cette technique a moins d'effets négatifs, elle est moins traumatisante et élimine presque le risque de rechute.

Les complications possibles du bougienage comprennent:

  • saignements utérins,
  • perforation du col utérin ou de la paroi utérine,
  • inflammation de la membrane muqueuse du canal cervical ou de l'organe de reproduction,
  • récidive de spasmes du canal cervical.

Traitement avec des médicaments hormonaux

En raison du fait que l'atrésie du canal cervical chez les femmes ménopausées est une conséquence d'un changement du fond hormonal et de l'arrêt de la production d'œstrogènes, il est possible de procéder à un traitement conservateur.

L'efficacité de cette technique dépend de plusieurs conditions:

  • quelle période une femme n'a-t-elle pas ses règles,
  • à quel point le passage dans le col est étroit,
  • quel âge a le patient
  • Existe-t-il des maladies associées aux organes pelviens?

Pour le traitement médical, des préparations hormonales contenant l'œstrogène manquant sont prescrites: Ovestin, Estrokad, Estriol.

Comme moyen supplémentaire, les suppositoires vaginaux sont utilisés pour restaurer l'intégrité et l'élasticité du tissu épithélial, ainsi que des vitamines et des complexes qui renforcent l'immunité.

Est-il possible d'empêcher le colmatage de l'accès à l'utérus?

Il est impossible de prédire la fusion de l'ouverture cervicale. Le passage de la période de procréation à la ménopause est lui-même un facteur suggérant un changement de l'état des organes pelviens.

À partir de ce moment, une femme devrait consulter régulièrement un gynécologue (au moins 2 fois par an) et faire un frottis pour cytologie.

Au cours de l'examen manuel, le médecin peut détecter un rétrécissement de l'ouverture cervicale et suggérer une éventuelle atrésie à l'avenir.

Vous pouvez éviter cet état si vous suivez des recommandations simples de votre vivant:

  • éviter les relations sexuelles imprudentes sans l'utilisation de contraceptifs de barrière, car elles augmentent le risque de maladies sexuellement transmissibles,
  • temps pour traiter les maladies infectieuses et inflammatoires, car ils augmentent le risque d'adhérences,
  • utiliser des contraceptifs pour empêcher l'avortement entraînant des lésions du canal cervical,
  • réduire la fréquence des interventions dans la cavité utérine nécessitant une dilatation du col de l'utérus,
  • éviter le stress qui exacerbe la ménopause,
  • suivez les règles d'hygiène personnelle.

Si, au cours de la ménopause, le vagin est sec, si vous ressentez une sensation de brûlure, des écoulements étranges ou d’autres troubles, vous devez contacter immédiatement un gynécologue.

Après l'examen, le médecin vous prescrira un traitement symptomatique qui aidera à arrêter l'union à temps.

Les agents hormonaux de remplacement sont utilisés par les femmes du monde entier, ce qui les aide non seulement à prévenir la fermeture de l'utérus, mais également à améliorer leur bien-être en éliminant les symptômes de la ménopause.

Qu'est-ce qu'une dilatation cervicale?

Il s'agit d'une opération chirurgicale réalisée à la suite d'une atrésie (fusion) rétrécie ou complète du canal cervical. La pathologie survient chez les femmes en âge de procréer pour diverses raisons.

Mais souvent, le rétrécissement ou la fusion du canal cervical est dû à un grattage ou à des changements liés à l'âge. Ces actions ont un effet négatif sur l'état du col utérin.

La perméabilité du canal cervical est restaurée à l'aide d'une simple opération chirurgicale. Elle est réalisée à l'aide d'un outil spécial - la bougie (d'où le nom de la procédure).

Le bougienage est le seul moyen de traiter des pathologies graves limitant la capacité d’une femme à avoir des enfants. Ce type d'intervention est également pratiqué chez les femmes ménopausées.

Les patients individuels décrivent cette procédure comme terrible. Ce n'est pas le cas car la femme ne ressent pas de douleur lors de l'opération d'élargissement du canal cervical due à l'action de l'anesthésie. Les centres médicaux utilisent des équipements réduisant la durée d'hospitalisation du patient.

Les femmes qui ne savent pas ce qu'est la dilatation cervicale refusent parfois de faire l'intervention. De cette manière, ils s'exposent à un risque, car dans ce cas, le développement de pathologies inflammatoires et oncologiques est possible. De plus, la fusion du canal cervical peut entraîner une infertilité.

La dilatation cervicale cervicale est nécessaire pour la sténose cervicale

Indications et caractéristiques de la procédure

Bougienage est prescrit pour les conditions suivantes:

  • pathologies infectieuses (herpès, syphilis, lésion de chlamydia, toxoplasmose),
  • médicaments pour une longue période
  • effets sur le corps des rayonnements ionisants,
  • effectuer la procédure de curetage de l'utérus,
  • cautérisation des couches épithéliales utérines par électrocoagulation ou par utilisation de nitrate d'argent,
  • cancer du col de l'utérus et du corps de l'utérus,
  • un avortement
  • endométrite ou endocervicitis,
  • sténose ou atrésie du col utérin,
  • cicatrisation hypertrophique.

La procédure est réalisée dans un hôpital sous anesthésie générale. L'anesthésie locale n'est pas prescrite, car elle est inefficace. Le type d'anesthésie est déterminé par le médecin après un examen approfondi du corps du patient.

L'opération implique qu'un instrument spécial soit inséré dans le canal cervical - la bougie. Sans anesthésie, le patient serait malade, car il provoque un traumatisme aux muqueuses. Les bougies augmentent progressivement, sinon une rupture du cou est probable.

Les traumatismes des tissus conduisent toujours à une re-fusion du canal cervical.Une dilatation du canal cervical effectuée correctement garantit l'absence de complications.

Le bougienage n'est pas fait s'il s'est développé à la suite d'un processus malin. Dans ce cas, des opérations plus radicales sont nécessaires. Le bougienage est interdit si la durée d'une fausse aménorrhée chez une femme est supérieure à six mois. Dans ce cas, une recanalisation en plastique du col est réalisée.

Il est nécessaire de passer les tests pendant 1-2 semaines avant la chirurgie.

Préparation à la chirurgie et méthodes de réalisation

Pour que l'opération se déroule bien, le patient doit passer une série de tests préparatoires. Ils sont nécessaires non seulement pour confirmer le diagnostic, mais également pour vérifier l'état de santé général. Le complexe de mesures de diagnostic comprend:

  • examen sanguin général
  • recherche biochimique
  • test pour déterminer la présence d'infections génitales dans le corps,
  • test de dépistage du VIH et du sida, de la syphilis et de la présence dans l'organisme d'agents pathogènes de l'hépatite B, C,
  • test de coagulation sanguine (vous permet de déterminer le risque de saignement grave pendant et après la chirurgie),
  • colposcopie
  • microscopie des frottis vaginaux et cervicaux,
  • électrocardiogramme (il convient de détecter le risque probable de problèmes cardiaques),
  • la fluorographie,
  • sonnant
  • bakposiv vaginal,
  • Échographie des organes pelviens.

À la demande de la femme, une consultation d'anesthésiste peut être organisée. Les médecins interdisent généralement de manger et de boire le jour de l'opération. L'interdiction est due au fait que lors de l'utilisation d'une anesthésie par voie intraveineuse peut provoquer des nausées et des vomissements.

Le coût des bougies dans différentes cliniques peut varier considérablement. Lors du choix d'une clinique, il convient de prendre en compte sa réputation et les qualifications des médecins.

Technique de dilatation du canal cervical

Réfléchissez à la manière de procéder à la dilatation du canal cervical.

  1. Le patient est placé dans un fauteuil gynécologique. Elle reçoit une anesthésie par voie intraveineuse.
  2. Le médecin traite les organes génitaux afin de maintenir le degré maximum de stérilité et de prévenir l’infection.
  3. Il y a une introduction dans le vagin du miroir médical (il élargit l'accès au col de l'utérus).
  4. La plus petite bougie est utilisée pour l'expansion primaire. Une fois l’extension terminée, un deuxième instrument plus grand est utilisé.
  5. L'opération est terminée lorsqu'un col utérin du diamètre requis entre dans le canal cervical.

L'introduction progressive de l'instrument est conçue pour réduire le risque de rupture pendant la chirurgie. Le médecin choisit le mode le plus doux.

Après l'opération, la femme rentre généralement chez elle. Mais parfois, le médecin peut recommander de rester à l'hôpital pendant au moins une journée. Cela aidera à réduire le risque de saignement.

Les traitements ambulatoires ne sont autorisés qu'en l'absence de pathologie du coeur et des vaisseaux sanguins chez la femme. Une anesthésie locale peut dans certains cas être réalisée sous anesthésie locale.

La période postopératoire et la cicatrisation du col

Après normalisation du col de l'utérus, la patiente peut reprendre une vie normale après environ deux semaines. Pendant ce temps, toute la douleur passe complètement.

Si la douleur augmente dans les 14 jours, il est urgent de consulter un médecin. Une femme peut avoir une rechute d'infection. Pour cela, il est possible d'installer un canal alloplastique.

Pendant le traitement postopératoire, le patient doit prendre des anti-inflammatoires et des suppositoires pour accélérer le processus de guérison. Ils ne sont prescrits que par un gynécologue, en se concentrant sur l'état de santé de la femme et la présence d'une intolérance individuelle à certains médicaments.

Il est nécessaire de consulter d'urgence un médecin si ces symptômes apparaissent:

  • écoulement de sang et de mucus des organes génitaux
  • douleur persistante dans le bas de l'abdomen,
  • fièvre.

Afin d'éviter le développement d'effets négatifs du bougienage du canal cervical, le patient devrait prendre des médicaments antibactériens.

Le choix des anti-inflammatoires est effectué par le gynécologue traitant.

Selon la gravité du cas clinique, des comprimés ou des formes injectables sont utilisés. Pour prévenir le développement de muguet, il est nécessaire de prendre des antifongiques (le plus souvent, ils sont prescrits sous forme de suppositoires).

Pour prévenir la fusion, les mesures suivantes doivent être prises:

  • traiter en temps voulu les processus inflammatoires de l'utérus et du canal cervical,
  • регулярно проходить медицинские осмотры с целью обнаружения воспалительных патологий и злокачественных новообразований (такие осмотры нужно проводить, начиная с подросткового возраста),
  • les avortements sont pratiqués uniquement dans l'état de l'hôpital et par du personnel qualifié,
  • ne pas utiliser sans contrôle et avoir besoin de douche douce, ne leur faites pas des solutions agressives,
  • dès l'enfance, vous devez respecter les règles d'un mode de vie sain, faire de l'exercice régulièrement,
  • n'utilisez pas de contraceptif chimique sans contrôle,
  • éviter l'infection par des pathologies infectieuses,
  • pendant de grossesse Ne prenez pas de médicaments qui ont un effet toxique sur le bébé.

Pin
Send
Share
Send
Send