L'hygiène

L'apparition d'herpès avant la menstruation: symptômes, causes, traitement

Pin
Send
Share
Send
Send


L'herpès est une maladie très commune. Les infections sont sensibles à tout le monde, peu importe le sexe et l'âge. Mais les femmes dont le corps est infecté par un virus sont souvent confrontées au problème de l’herpès menstruel. La maladie dans ce cas est exacerbée presque tous les mois. Les rechutes constantes aggravent considérablement la qualité de vie du patient. Que faire dans de tels cas? Pourquoi se développe-t-il et comment traite-t-on l'herpès menstruel? Examens du traitement, caractéristiques du traitement, complications possibles - il s’agit là d’une information importante que vous devez étudier.

Brève description de l'agent pathogène

Herpès - une maladie infectieuse associée à la pénétration dans le corps et à l'activation du virus de l'herpès. C'est une infection extrêmement courante. Selon les statistiques, environ 90% de la population mondiale est infectée par une espèce particulière de cet agent pathogène.

Les symptômes de la maladie sont très caractéristiques: une éruption cutanée apparaît sur la peau et les muqueuses (en particulier les tissus des organes génitaux), accompagnée de brûlures et de démangeaisons graves. Dans la plupart des cas, la cause de la maladie est le virus de l’herpès du premier ou du deuxième type. Il est à noter que l'infection peut être présente dans le corps pendant plusieurs mois, voire plusieurs années, sans causer de troubles externes. Le virus de l'herpès est activé dans le contexte d'une diminution de l'activité du système immunitaire.

Pourquoi l'herpès apparaît-il avant la menstruation?

Nous avons déjà compris les raisons de l'apparition de lésions de bulles sur la peau et les muqueuses. Néanmoins, on demande souvent aux femmes à la réception d'un gynécologue pourquoi l'herpès est activé tous les mois avant la menstruation.

Le fait est que le cycle menstruel est directement lié aux fluctuations du niveau d'hormones - le nombre de certaines substances actives change constamment. Vers la fin du cycle, les niveaux de progestérone augmentent, ce qui présente des propriétés immunosuppressives. Il s’agit d’une sorte de mécanisme de défense conçu pour assurer la bonne implantation d’un œuf fécondé. Malheureusement, une diminution de l'activité du système immunitaire est souvent associée à l'activation de diverses infections, notamment l'herpès.

Y a-t-il des facteurs de risque?

Nous avons déjà traité les principales causes de l'herpès menstruel. Néanmoins, toutes les femmes infectées par un virus ne rencontrent pas le même problème. Il y a des facteurs dont les effets augmentent le risque de développer une inflammation herpétique. Leur liste comprend:

  • hypothermie générale ou locale,
  • activité réduite du système immunitaire
  • la présence de diabète sucré chez le patient (affecte à la fois le niveau d'hormones et le travail du système immunitaire),
  • rhumes récents,
  • la présence d'une inflammation chronique chez le patient,
  • porter des sous-vêtements trop serrés en tissus synthétiques,
  • changement de partenaire sexuel,
  • la présence de diverses maladies intestinales,
  • régime alimentaire malsain, un régime strict, dans le contexte duquel se développe une carence en vitamines,
  • antibiothérapie précédemment transférée (les antibiotiques affectent négativement la microflore utile du corps, ce qui affecte négativement le travail des systèmes de défense),
  • le tabagisme, l'abus d'alcool et d'autres mauvaises habitudes,
  • les interventions chirurgicales précédemment transférées et autres manipulations des organes pelviens (y compris l'installation du dispositif intra-utérin),
  • non-respect des règles d'hygiène intime.

Quels sont les symptômes de la maladie?

Malheureusement, beaucoup de femmes se plaignent que l'herpès est activé avant chaque mois. Les revues et les résultats des enquêtes statistiques indiquent que le processus pathologique est dans la plupart des cas accompagné de lésions de la peau et des muqueuses des organes génitaux externes. Il est nécessaire de se familiariser avec les principaux symptômes de la maladie:

  • Une éruption herpétique très caractéristique apparaît sur la peau et les muqueuses de la vulve. Les éruptions cutanées ressemblent à de petites bulles au contenu transparent, parfois légèrement trouble. Le nombre de ces structures augmente à mesure que la maladie progresse. Une éruption cutanée se forme également sur la peau du périnée et des cuisses, sur les tissus autour de l'anus.
  • L'apparition d'une éruption cutanée s'accompagne de sensations très désagréables, en particulier de fortes démangeaisons.
  • Inconfort et sensation de brûlure pendant la miction. Parfois, l'éruption s'étend également à la muqueuse urétrale - dans ce cas, lorsque la vessie est vidée, les femmes ressentent une légère sensation de picotement.
  • Les ganglions lymphatiques dans l'aine augmentent souvent.
  • L'herpès est une maladie infectieuse dont l'activation est souvent accompagnée de symptômes d'intoxication générale. Il y a souvent une augmentation de la température corporelle, une faiblesse, des douleurs musculaires, des maux de tête.

Une éruption cutanée sur les lèvres est-elle possible?

Dans la plupart des cas, cette forme de la maladie s'accompagne de la formation d'éruptions cutanées caractéristiques dans la région des organes génitaux externes et dans la zone périnéale. Néanmoins, certaines femmes ont l'herpès sur les lèvres avant les règles. La peau et les muqueuses des lèvres deviennent des éruptions cutanées. En vieillissant, les vésicules éclatent, libérant le contenu liquide, ce qui entraîne la formation de petites plaies sur les lèvres. L'ensemble du processus s'accompagne d'un sentiment de forte démangeaison et de brûlure.

Description des complications possibles

Selon les statistiques, dans la plupart des cas, une telle infection peut être maîtrisée à l'aide de médicaments bien sélectionnés. Cependant, l'herpès menstruel chronique est dangereux. Pour commencer, il convient de noter que les récidives fréquentes détériorent considérablement la qualité de vie du patient.

Les éruptions herpétiques sont souvent compliquées par des infections bactériennes, car les virus affaiblissent considérablement le système immunitaire. Au fond de la maladie, les parois des vaisseaux s’affaiblissent, ce qui entraîne l’apparition de saignements menstruels. La perte de sang est souvent associée à une anémie et à d'autres complications. Parfois, le virus se propage aux voies urinaires et aux organes du système excréteur. En outre, les médecins préviennent qu'une infection chronique, souvent récurrente, augmente le risque de cancer des organes reproducteurs.

Y a-t-il un retard sur le fond d'infection d'herpès?

Beaucoup de femmes sont confrontées au problème de l'herpès menstruel. Et dans le bureau du gynécologue, on demande souvent aux patients si un délai mensuel est possible. Bien entendu, l’exacerbation d’une maladie infectieuse peut parfois être accompagnée d’une violation du cycle menstruel. Le fait est que l'activation du virus de l'herpès affecte le système immunitaire et provoque souvent des fluctuations des niveaux hormonaux. Si l'éruption cutanée est apparue avant le congé, il est possible qu'il y ait un délai. Le cycle, en règle générale, est restauré par lui-même immédiatement après que l'infection soit passée en une forme passive.

L'herpès est activé tous les mois avant le mois: que faire?

L'herpès - une maladie qui nécessite un traitement complexe. Tout d'abord, les médicaments antiviraux sont prescrits aux patients. Panavir, Acyclovir, Valaciclovir sont considérés comme efficaces. Ces médicaments sont disponibles sous forme de comprimés, ainsi que de pommades et de gels, destinés au traitement des bulles et des plaies herpétiques. À propos, les gels aident non seulement à accélérer la cicatrisation des tissus, mais également à faire face aux démangeaisons et autres sensations désagréables.

En cas de rechutes fréquentes et prolongées, des immunomodulateurs sont prescrits aux patients. Des médicaments tels que "Viferon" et "Cycloferon" sont considérés comme efficaces. Ces outils sont disponibles sous forme de solutions injectables et de comprimés. La durée du traitement dure généralement cinq à six semaines. La thérapie aide le corps à faire face à une infection virale.

Traitement symptomatique

Vous savez déjà pourquoi l'herpès peut être activé avant les règles. Bien sûr, il est impossible de se passer des antiviraux dans ce cas. Cependant, les patients nécessitent souvent un traitement symptomatique.

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens, en particulier l'ibuprofène, le nurofen, etc., sont utilisés pour soulager les sensations désagréables. Pendant la période d'atténuation de l'infection, on prescrit aux patients des vitamines, en particulier du groupe B, ainsi que des vitamines A et E, de l'acide ascorbique. Il contribue à améliorer l'activité du système immunitaire et à renforcer les vaisseaux sanguins, réduisant ainsi le risque de saignement.

En cas de saignement abondant, des médicaments tels qu'Etamzilat et Vikasol sont inclus dans le schéma thérapeutique. Parfois, des médicaments hormonaux sont également prescrits aux patients, notamment le Utrozhestan et le Duphaston (un tel traitement aide à normaliser les niveaux hormonaux). Si l'herpès est compliqué par des infections secondaires, des antibiotiques et / ou des antifongiques peuvent être inclus dans le schéma thérapeutique.

Mesures préventives

Selon les statistiques, l'herpès se transmet principalement par contact direct avec une personne infectée, en particulier lors de rapports sexuels. C'est pourquoi il est très important d'utiliser des préservatifs, de faire preuve de prudence et d'éviter les rapports sexuels occasionnels. Mais comme le virus se transmet de manière domestique, il est parfois impossible de prévenir les infections dans le corps.

Pour cette raison, il est très important de maintenir l'activité normale du système immunitaire. Une bonne nutrition, des promenades au grand air, un apport périodique de vitamines, une activité physique, des coups de couteau - tout cela contribue à améliorer le fonctionnement du corps. Le tabagisme et l'abus d'alcool sont contre-indiqués. Il est également important de choisir le bon moyen d’hygiène intime, de refuser de porter des vêtements synthétiques trop serrés et d’éviter l’hypothermie.

Symptômes d'activation de l'herpès

Les symptômes d'infection par le virus de l'herpès sont absents pendant un certain temps. Il y a des gens qui n'ont jamais vu l'herpès sur leurs lèvres dans leur vie, ils deviennent les porteurs cachés de l'infection. Dans le même temps, la période d'incubation de la maladie varie généralement entre 1 et 12 jours.

L'activation de l'herpès chez la femme se produit au début du saignement mensuel. Sous l'influence de processus physiologiques survenant pendant la menstruation, le corps de la femme semble provoquer une infection. Avant la menstruation, l'herpès conduit à l'aggravation et l'éruption devient atypique. Pendant plusieurs jours, des démangeaisons et des brûlures apparaissent dans les lieux de formation ultérieure de lésions. Dans les jours de saignements bulles visibles avec un liquide incolore à l'intérieur, avec le temps il devient sombre. Après les règles, les ulcères éclatent et une croûte se forme à leur place.

Avant les règles, l'herpès se manifeste par des symptômes prononcés, il est assez difficile de le confondre avec d'autres maladies. Curieusement, c’est un avantage pour une femme. Après tout, un diagnostic précoce vous permet de commencer rapidement le traitement et de réduire le temps où une femme a une apparence non esthétique.

Le mécanisme de manifestation de l'herpès

Pendant longtemps, l'herpès est dans le corps humain dans un état de "sommeil". Il attend patiemment le moment où le système de défense d'une personne est défaillant et c'est à ce moment que son activation commence. Pour cette raison, les femmes ont l'herpès chaque mois avant leurs règles. En cette période du cycle menstruel, le corps envoie toutes les réserves d'énergie à la fonction de reproduction. Sous l'influence des hormones, l'endomètre est mis à jour, débarrassé de l'ancienne couche, en vue de la maturation d'un nouvel œuf. Il est nécessaire de dépenser beaucoup d'énergie pour un processus aussi complexe et il est naturel que des zones non protégées apparaissent dans le corps. Cela réveille le virus de l'herpès et lui permet de développer une activité intense.

L'activité de l'herpès avant la menstruation sur le fond:

  • augmentation hormonale,

  • l'hypothermie,
  • carence en vitamines
  • diminution de l'activité motrice due à la douleur,
  • manque d'oxygène.

L'apparition de l'herpès avant les règles est également causée par l'instabilité émotionnelle des femmes, caractéristique distinctive du syndrome prémenstruel. Par conséquent, avant les règles, l'herpès est activé chez les belles femmes qui ne savent pas comment gérer les émotions négatives.

L'herpès génital

L'intensification de l'infection entraîne le plus souvent une éruption cutanée d'herpès sur les lèvres, le prêtre et le nez. Mais ce virus affecte presque toutes les membranes muqueuses du corps humain. Par conséquent, il existe des cas d'herpès génital, dans lesquels les ulcères apparaissent sur les organes génitaux externes et même sur la muqueuse vaginale. L'herpès génital se distingue par le fait qu'après l'éclatement des bulles avec un liquide trouble, aucune croûte ne se forme à l'emplacement des ulcères. Ceci est dû à une ventilation insuffisante de l'air dans le périnée, les plaies ne guérissent pas pendant une longue période.

Une femme atteinte d'herpès génital avant la menstruation nécessite une assistance médicale. Sans traitement, il existe une probabilité élevée de saignements importants, de retards et de propagation de l'infection dans l'utérus. Un autre danger est que l'herpès génital est souvent activé avec d'autres infections d'origine gynécologique. Dans une telle situation, un diagnostic et un traitement rapides sont essentiels.

Avec l'herpès génital, il est important d'adopter de bonnes habitudes quotidiennes:

  1. Une femme doit porter des sous-vêtements en tissus naturels, elle ne doit pas gêner les mouvements et faire pression sur l’entrejambe.
  2. Abandonner ses mauvaises habitudes - fumer et boire de l'alcool. Même l’abus de plats sucrés peut aggraver la situation, il est donc important d’adhérer à une nutrition adéquate.
  3. Surveiller attentivement la propreté des organes génitaux. Utilisez uniquement des produits d’hygiène naturels sans composants chimiques.

Avant les règles, l'herpès est activé, ce qui cause des inconvénients supplémentaires à la femme. Elle doit déjà contrôler les saignements menstruels et les ulcères qui démangent, au contact des sous-vêtements, provoquent des douleurs. Évitez tout contact avec la surface du tissu ne fonctionne pas, donc l'hygiène personnelle doit être aussi souvent que possible.

Une grosse erreur peut être que les femmes utilisent des tampons contre l’herpès avant la menstruation. La première chose à laquelle elle pense avec l’arrivée de la menstruation est de savoir comment empêcher les pertes sanglantes de se faire des plaies? Bien sûr, avec un tampon hygiénique. C'est une conclusion logique, mais complètement fausse. Après tout, avec un tampon, un virus actif tombera également dans les voies génitales de la femme, la propagation de l'herpès commencera dans le vagin et l'utérus.

Une éruption cutanée sur les organes génitaux peut survenir après la menstruation. Dans ce cas, la raison est complètement banale - un changement rare des joints ou leur mauvaise qualité. Après les règles, l'herpès peut entraîner des saignements abondants. En raison d'une forte diminution du niveau de progestérone et de la production active d'œstrogènes, une violation du système vasculaire se produit: éclatement des petits vaisseaux et saignement. L'infection après la menstruation avec des mesures thérapeutiques inadéquates conduit souvent à des irrégularités du cycle menstruel. Le retard de la menstruation avec l'herpès génital peut durer jusqu'au rétablissement complet, et vous avez parfois besoin d'un renforcement complet du système immunitaire.

Traitement de l'herpès génital

En pharmacologie moderne, aucun médicament ne permet d’éliminer complètement le virus de l’herpès. L'utilisation de médicaments sous forme de pommades aide à soulager la douleur provoquée par des éruptions cutanées sur les lèvres, le pape et le nez. Et aussi réduire le temps de leur guérison. Mais le pire est le cas avec l'herpès génital. Guérir sa tâche assez difficile pour le médecin et le patient. Il faudra utiliser de nombreux médicaments et traitements à domicile.

Le traitement des ulcères génitaux nécessite une approche intégrée visant à bloquer l'activité de l'herpès et une stimulation parallèle de la fonction protectrice de l'organisme.

La tâche de traiter un virus comprend:

  • soulager les symptômes (réduire les démangeaisons et les brûlures, soulager la douleur),

  • réduire le temps de cicatrisation
  • bloquer l'accès du virus aux muqueuses déjà atteintes,
  • essayer d'écarter une rechute

Dans la pratique médicale, des médicaments sont utilisés - des nucléosides, tels que Zovirax, Acyclovir, Virolex. Ces médicaments sont efficaces dans le traitement de l'herpès en raison du mécanisme d'action complexe du virus. Au moment de la dissémination active des lésions, zovirax est administré à raison de 200 mg 5 fois par jour. La durée du traitement est de 5 jours. Pour prévenir la récurrence du médicament doit être pris de 1 à 3 ans. La remise dans ce cas sera longue.

Lorsque les premiers symptômes de l'herpès (picotements et des brûlures), vous devez immédiatement utiliser le médicament Foscarnet. Avec une thérapie aussi rapide, l'activation du virus disparaîtra et les bulles n'auront pas le temps de se former.

Les femmes enceintes pour le traitement de l'herpès génital peuvent utiliser des bougies rectales Viferon. Leur composant interféron détruit un grand nombre de cellules virales. Если активность инфекции совпала с родовой деятельностью, то женщине делают кесарево сечение. Это необходимо для того чтобы ребенок не заразился герпесом от матери, проходя родовые пути.Il n'y a aucune indication liée au virus de l'herpès sur les organes génitaux pour un avortement. Par conséquent, la future maman ne devrait pas trop s’inquiéter à ce sujet.

Le succès du traitement de l'herpès dépend du professionnalisme du médecin et du patient. Des médicaments et un schéma thérapeutique bien choisis permettent de vaincre efficacement la phase active du virus. Il suffit au patient de respecter toutes les recommandations du médecin traitant et de respecter les normes élémentaires d'hygiène.

Homéopathie De L'herpès

Un médecin homéopathique chargé de débarrasser le patient de l'herpès sur les lèvres prend en compte de nombreux facteurs individuels. Le schéma thérapeutique dépend non seulement des principaux symptômes apparaissant au fond de l'infection, mais également du style de vie du patient, de son caractère, de ses préférences et de son apparence. Le traitement homéopathique est un processus long, vous pouvez attendre le résultat pendant des mois. Dans le même temps, un médecin peut modifier radicalement le schéma thérapeutique au cours de cette période: réduire ou augmenter la posologie, annuler un médicament et en prescrire un autre.

Remèdes homéopathiques pour le traitement de l'herpès:

  • Rus Toxicodendron. Aide à guérir les maladies de la peau et des muqueuses qui entraînent l'apparition de bulles d'étiologies différentes. Il est indiqué pour la surfusion du corps, pour renforcer la fonction de protection.
  • Apis mellifika. Dans sa forme pure - il s'agit d'abeilles séchées broyées en poussière. L’homme utilise toutes les matières premières de l’apiculture pour renforcer son immunité. Apis mellifica soulage le gonflement des muqueuses, les ulcères guérissent plus rapidement sous son influence.

  • Acidum nitricum. Prescrire le médicament pour l'herpès sur les lèvres, le nez et le bas. Il améliore également la condition d'une personne dont le corps réagit négativement aux conditions météorologiques pluvieuses.

Tous les médicaments homéopathiques à long terme réduisent les symptômes de l'herpès et réajustent le corps afin qu'il cherche lui-même à prévenir l'activation de l'infection.

Bien entendu, l'efficacité de l'homéopathie dans la lutte contre le virus de l'herpès n'a pas été prouvée scientifiquement. Mais les adhérents à un tel traitement sont convaincus qu’ils ont raison et ne se tournent même pas vers la médecine conservatrice. Dans certains cas, il est dangereux, car le même herpès génital peut avoir de tristes conséquences. Par conséquent, si vous utilisez déjà l'homéopathie pour le traitement du virus, ajoutez-y des préparations médicales. Le caractère naturel des remèdes homéopathiques laisse espérer l'absence de préjudice pour la santé.

Mesures préventives

Étant donné que le virus vit avec une personne, il est impossible d'éliminer complètement la phase active de son activité vitale. Au quotidien, vous pouvez essayer de réduire le risque de "froid" sur les lèvres:

  1. Ne pas entrer en contact avec des personnes présentant des symptômes d'herpès.
  2. Si l'un des membres de la famille présente des bulles sur les muqueuses, une assiette et une serviette personnelles doivent lui être attribuées.
  3. Avec la défaite de l'herpès génital, l'herpès de la sexualité doit être abandonné pour être complètement guéri.
  4. Refuse de changer fréquemment de partenaire sexuel. Utilisez toujours des préservatifs lors des rapports sexuels.

  5. L'herpès récurrent est possible avec les maladies chroniques - elles doivent être traitées rapidement.
  6. Non seulement l'hypothermie, mais une exposition prolongée au soleil peuvent faire agir le virus.
  7. Un mode de vie sain est la clé d'une forte immunité.

Pour qu'une personne ne se pose pas la question de savoir comment traiter l'herpès sur les lèvres, un médecin peut déconseiller, à titre prophylactique, l'utilisation d'un vaccin à virus. Mais aucun vaccin enregistré à ce jour ne s'est avéré efficace. Lorsque la vaccination contre l'herpès ne formait pas d'anticorps et que l'apparition d'une immunité spécifique ne protégeait pas le corps contre les attaques du virus. Par conséquent, il n’a aucun sens de surcharger le corps de particules de médicaments, en particulier sans effet positif.

Caractéristiques de la maladie

L'agent causal de l'herpès génital peut être de type HSV 1 (l'herpès sur les lèvres survient dans environ 20% des cas) et de type 2 (jusqu'à 80%). Quand et comment une infection peut-elle se produire:

  • dans la petite enfance - en contact avec des adultes porteurs d’herpès,

  • lors de rapports sexuels non protégés,
  • infection du fœtus pendant la grossesse, lors de la rencontre initiale de la mère avec l'herpès ou lors de l'exacerbation d'une infection chronique.

La particularité réside dans le fait que, une fois entré dans le corps humain, l'herpès y demeure pour toujours, en choisissant les ganglions nerveux comme site. Sous certaines conditions, l'herpès est activé pendant la menstruation. Ceux-ci comprennent:

  • diminution du statut immunitaire de l'organisme: manque de vitamines et d'oligo-éléments, infections virales respiratoires transférées récemment, hypothermie,
  • faible niveau d'hygiène personnelle
  • porter des sous-vêtements synthétiques serrés,
  • situations stressantes
  • période et pendant la menstruation - les hormones changent, le corps de la femme se prépare à une éventuelle fécondation de l'œuf, le statut immunitaire global diminue.

L'herpès des voies génitales, causé par un virus de type 2, est récurrent, présente des manifestations cliniques prononcées et est difficile à traiter. Cours plus favorable pour l'herpès de type 1.

L'herpès génital avant la menstruation est divisé en 2 types:

Primaire - le premier épisode de la maladie. La période d'incubation dure 10-12 jours. Dans la période prodromique, la température augmente, il se produit une faiblesse et un malaise. Quelques jours plus tard, sur les organes génitaux, dans la région des lèvres, sur les hanches, l'herpès provoque des brûlures, un gonflement et des rougeurs.

Des éruptions cutanées apparaissent: de petites bulles remplies de liquide clair (séreux). Après ouverture, de petites plaies douloureuses se forment. La guérison complète a lieu dans 1-2 semaines, aucun signe d'éruption ne reste sur le corps.

Récurrent - se produit lorsque des conditions provoquent (voir la liste ci-dessus), plus précisément, l'infection existante est exacerbée. Les symptômes sont similaires à ceux de l'infection initiale. Il peut survenir sous des formes légères, modérées et graves. En ce qui concerne les caractéristiques du flux émis:

  • atypique - plus facile à surmonter, les symptômes sont effacés,
  • arythmique - il n'y a pas d'intervalle clair entre les manifestations de la maladie. Peut apparaître à chaque cycle menstruel ou une fois tous les quelques mois,
  • monotone - cet herpès survient tous les mois, est de nature périodique, difficile à traiter,

Le danger de l'herpès pendant la menstruation est que:

  • l'infection peut se propager à la partie supérieure des voies urinaires, entraînant l'apparition d'urétrite, de cystite,
  • augmente le risque de cancer du col utérin et d'infertilité
  • Les infections bactériennes s'accumulent souvent.

Procédures de diagnostic

Le matériel d'analyse peut être le sang, l'urine, les écoulements vaginaux. La préparation de l'étude est la suivante:

  • le sang veineux est donné le matin à jeun, vous pouvez boire de l'eau pure. Il est conseillé de procéder à l'analyse 2 à 3 heures après le sommeil. Après cela, vous ne pouvez pas fumer pendant au moins deux heures. L'alcool est exclu pendant deux jours. À la veille, il est préférable de limiter les sports, d’éviter les expositions prolongées au soleil ou l’hypothermie,
  • dans l'étude du frottis de l'urètre à la veille d'une toilette des organes génitaux externes

Le diagnostic comprend:

  1. ELISA (enzyme-linked immunosorbent assay) - détermination des anticorps dans le sang des classes d'IgG et d'IgM. La plupart des laboratoires donnent la valeur totale des immunoglobulines pour les types 1 et 2 de HSV. Détection d'IgM parle d'une infection aiguë, IgG - de chronique, l'apparition d'IgM dans le contexte de la circulation d'IgG - de récidive. Cette méthode est caractérisée par une spécificité et une sensibilité élevées.

  2. PCR (réaction en chaîne de la polymérase) - peut être qualitative ou quantitative. Matériel - sang veineux, frottis de l'urètre, raclures du vagin. La méthode a également une grande précision (plus de 95%).

Si vous soupçonnez que le déroulement de l'examen de l'herpès doit être complet. L'obtention d'un seul résultat négatif en présence de la clinique ne supprime pas le diagnostic. Il est nécessaire de ré-analyser le sang après 7 à 14 jours pour évaluer l'apparition d'anticorps spécifiques et l'augmentation de leur titre. Un frottis urogénital doit parfois être répété jusqu'à 4 fois par mois.

Des thérapies

L'herpès pendant la menstruation devrait être traité nécessairement. Cela évitera l'apparition de complications, dont l'infertilité est la plus défavorable.

Les principes de base de la thérapie sont les suivants:

  • répression des virus

  • normalisation du statut immunitaire
  • réduction des symptômes,
  • diminution de la sévérité des rechutes.

Pour le traitement utilisant des médicaments antiviraux spécifiques. Ceux-ci incluent Acyclovir, Valaciclovir, Ganciclovir, Famciclovir. Attribuez-les sous forme de comprimés et topiques (pommade, crème). Aujourd'hui, c'est la seule méthode de thérapie éprouvée! Prescrire un traitement le plus tôt possible. Il est important de respecter le schéma thérapeutique, de ne pas enfreindre le schéma prescrit.

Les autres drogues appartiennent au groupe des auxiliaires. Appliquer à:

  • immunomodulateurs et interférons Tsikloferon, Immunal,
  • antiseptiques locaux pour prévenir les complications bactériennes (Miramistin),
  • préparations hémostatiques et de renforcement vasculaire, car il est possible d'augmenter l'intensité de la menstruation au cours de l'herpès. Dans ce cas, les patients prescrits Etamzilat, Vikasol, Tranexam, Ascorutin, vitamine C, boivent une infusion d’ortie et de menthe poivrée.

Les causes de l'herpès avant la menstruation

Quelques jours avant le début des règles, des symptômes préliminaires d'herpès peuvent apparaître: démangeaisons, inconfort, sensation de brûlure dans les muqueuses. Puis, avec l'apparition des règles, il existe déjà des signes visibles d'une infection herpétique sous la forme de bulles avec un contenu liquide. L'éruption peut être sur les lèvres, au-dessus des lèvres, dans le nez. Plus tard, ils éclatent et une croûte se forme sur eux. Les femmes souffrant d'herpès ont noté diverses manifestations de la maladie au cours du cycle menstruel.

L'herpès peut également être détecté sur les organes génitaux de la femme. Elle se manifeste par des démangeaisons, un gonflement, une sensation de brûlure, des vésicules dans la région périnéale, des vésicules éclatées et des lésions sans formation de croûtes. Les éruptions cutanées peuvent se produire sur les lèvres génitales, ainsi que sur la membrane muqueuse du vagin. La maladie doit être traitée et pour obtenir un diagnostic précis, elle doit être examinée par un spécialiste, mais après la fin des règles. L'herpès génital peut être une infection concomitante avec d'autres maladies infectieuses. Cela nécessite un diagnostic et un traitement urgents. Le danger de l'herpès avant et après la menstruation est menacé par un retard ou des saignements abondants, la propagation de l'infection à l'utérus. Compliquer la situation peut de tels facteurs:

  • lin serré et synthétique,
  • mauvaise nutrition,
  • mauvaise hygiène des organes génitaux.

La menstruation est la période la plus favorable pour la reproduction des virus. Une semaine avant le mois ou déjà pendant la décharge, le virus se multiplie. Même si vous suivez les règles d'hygiène personnelle, la décharge restera en contact avec les zones touchées, créant un environnement favorable à l'infection.

Lorsque le virus est activé, le patient peut ressentir de la douleur, des démangeaisons, des brûlures lorsque la zone touchée entre en contact avec le flux menstruel, des sous-vêtements. En outre, il existe de graves douleurs dans le bas de l'abdomen.

L'utilisation de tampons pour l'herpès pendant les règles est strictement interdite, car ils serviront de distributeur du virus dans le vagin et l'utérus.

Une éruption cutanée d'herpès peut apparaître après la menstruation. Cela peut être provoqué par le remplacement intempestif des joints ou par leur mauvaise qualité.

Dans le contexte d'une immunité affaiblie, du fait que le corps utilise toutes ses forces pour lutter contre le virus, il peut y avoir un retard de menstruation pouvant aller jusqu'à 1 mois. Le cycle ne sera restauré qu'après la récupération et le renforcement du système immunitaire.

En raison du manque de vitamines, les vaisseaux sanguins deviennent fragiles, le corps peut réagir à la présence d'un virus actif par des saignements abondants. Une diminution du taux de progestérone et une augmentation rapide de l'œstrogène peuvent également entraîner une perte de sang importante.

L'activité mensuelle du virus de l'herpès peut provoquer d'autres maladies: cystite, urétrite, pathologie rectale. Vous avez besoin d'un traitement complet correct prescrit par un spécialiste après un examen complet.

L'infection par l'herpès génital peut être transmise sexuellement d'un patient lors d'un acte non protégé. Manière de contact-ménage vous pouvez attraper l'herpès simplex.

Traitement de l'infection

Le traitement consistera à prendre des médicaments oraux systémiques et des médicaments topiques.

Médicaments spécifiques pour l'herpès sous forme de comprimés:

L'acyclovir est le médicament le plus courant et le plus efficace. Il existe des préparations d'acyclovir de deuxième génération, plus efficaces et bien absorbées dans l'intestin. Leur biodisponibilité est beaucoup plus élevée. L'aggravation se développe moins souvent (plus ici).

Valtrex combat positivement l'herpès génital. Bloque la synthèse de l'ADN viral et empêche la reproduction des virus dans d'autres tissus et organes. Une fois dans le corps, le valaciclovir se transforme en acyclovir et en valine. À la suite de la phosphorylation, l’acyclovir triphosphate actif se forme, ce qui bloque l’ADN viral.

La posologie et la fréquence d'administration, la durée d'utilisation est déterminée par le médecin.

Les médicaments immunostimulants peuvent être administrés à l'intérieur et pour une application locale:

  • Anaferon,
  • Kipferon,
  • Kagocel,
  • Viferon,
  • Derinat,
  • Amiksin,
  • Cycloferon,
  • Rimantadine
  • Ergoferon,
  • Tsitovir

Les médicaments stimulent la production d’interféron humain contre les virus et renforcent les défenses de l’organisme.

Injections pour augmenter les défenses du corps:

  1. Cycloferon est un inducteur d'interféron, c'est un médicament antiviral, anti-inflammatoire et immunostimulant.
  2. Allocin-Alpha est largement utilisé pour le traitement du VPH et de l’herpès.

Des préparations à usage local - onguents, crèmes, sprays, bougies - sont utilisées sur les lèvres, le périnée, les muqueuses vaginales:

  1. Suppositoires Genferon, Viferon, Panavir - effets analgésiques et immunomodulateurs.
  2. Epigen Spray - effet antiviral, analgésique, cicatrisant et anti-œdème.
  3. Alpizarine, Gossipol, Bonafton, Megasin - onguents antiherpétiques, appliqués sur les muqueuses et la peau.

Les médicaments en plein air sont généralement appliqués plusieurs fois par jour pendant la semaine.

De plus, pendant la phase aiguë, des vitamines sont prescrites pour renforcer les vaisseaux sanguins et rétablir l'équilibre hormonal: A, E, C, Askorutin.

Une fois les symptômes disparus, utilisez les vitamines B.

Vous devriez passer un test sanguin pour déterminer la quantité d'hormones sexuelles. En cas de déséquilibre, le médecin vous prescrira des pilules hormonales.

En cas de perte de sang importante, des agents hémostatiques sont prescrits - Vikasol, Etamzilat.

Des anti-inflammatoires non stéroïdiens sont utilisés pour soulager les symptômes: indométhacine, ibuprofène, nurofen.

Le traitement de l'herpès sur les lèvres peut être effectué avec des comprimés et des onguents locaux.

Récidive

L'évolution de la maladie peut être de gravité variable:

  1. Légère caractérisée par des éruptions cutanées pas plus de 3 fois par an.
  2. La gravité moyenne se produit 4 à 6 fois par an.
  3. Sévère se manifeste presque tous les mois.

L'évolution de la maladie peut varier:

  1. Évolution monotone de la maladie. Dans ce cas, les rechutes surviennent très souvent et sont égales dans le temps à la période de rémission. L'herpès menstruel fait simplement référence à ce type. Chaque mois, cela devient aggravé et difficile à traiter.
  2. Un cours arythmique de la maladie, dans lequel les jours d'amélioration et les jours d'exacerbations d'herpès alternent périodiquement. La période d'affaiblissement de la maladie dure de plusieurs semaines à plusieurs mois. Plus la période de rémission dure longtemps, plus la période d'exacerbation de l'infection herpétique est longue et difficile.
  3. Le type retombant est l'évolution la plus favorable de la maladie. Le temps de rémission est augmenté et la sévérité et la durée des exacerbations sont réduites.

Prévention de l'herpès récurrent

Nécessite de renforcer l'immunité des drogues, méthodes traditionnelles. Vous pouvez boire un traitement d'interféron, prendre une teinture d'Eleutherococcus, Rhodiola rosea, Echinacea, Schizandra Chinese.

Pour une application locale, vous pouvez utiliser de l'écorce de chêne et de la noix. Vous devez faire cuire des bouillons et essuyer la zone touchée sur les lèvres, le périnée, l'anus ou faire des bains. Posséder une action desséchante et astringente.

Bien sûr, vous devez suivre les règles d'hygiène personnelle. Plus souvent laver et remplacer les sous-vêtements. Portez du coton, des sous-vêtements assortis. Évitez les étroits et synthétiques. Pendant la menstruation, utilisez des électrodes de qualité, changez-les si nécessaire.

Ne pas trop refroidir, porter moins de vêtements à l'étroit.

Changez votre routine quotidienne. Mangez plus de fruits et légumes frais. Abandonnez les mauvaises habitudes et les aliments malsains.

Évitez les rapports sexuels occasionnels. Utilisez des préservatifs lors des rapports sexuels.

Il existe une prévention spécifique de l'herpès génital sous forme de vaccination, qui est réalisée plusieurs fois par an, 5 injections pour 1 cours (plus ici).

Il est impossible de guérir complètement l'herpès, mais il est possible d'éviter les rechutes pendant une longue période.

Manifestations symptomatiques

L'herpès génital avant la menstruation nécessite une attention particulière et un traitement urgent du médecin, car il s'agit souvent d'une maladie concomitante, ce qui indique que des modifications pathologiques se produisent dans le système reproducteur.De plus, si l'herpès génital régulier survient régulièrement avant les règles sans diagnostic médical et soins qualifiés, il peut en résulter des complications: saignements et douleurs aiguës (l'activation du virus réduit le taux de progestérone, ce qui soulage normalement la douleur et favorise la coagulation sanguine normale). ou des dommages viraux à l'utérus. En outre, si une femme est sujette à l'apparition de l'herpès dans la zone intime, elle devra faire preuve de plus de scrupule en matière d'hygiène personnelle et de condition physique générale, car même un sous-vêtement synthétique ou une alimentation déséquilibrée peuvent considérablement compliquer l'évolution de la maladie et retarder son traitement. En outre, il se produit moins fréquemment, mais il survient toujours - il y a une localisation des vésicules sur les fesses. Outre le fait qu'une telle manifestation du virus est souvent extrêmement désagréable et douloureuse, elle peut également devenir la «première cloche» de l'herpès génital. Par conséquent, reporter la visite chez le médecin dans de tels cas est inacceptable et même dangereux.

Elle se manifeste par des éruptions cutanées pouvant persister de trois à sept jours. Dans de tels cas, une thérapie locale (pommades, gels), qui peut réduire de moitié le temps de traitement, ne sera pas superflue.

Traitement de virus

Il est non seulement possible mais simplement nécessaire de traiter un virus qui se manifeste par des éruptions cutanées sur les organes génitaux. Mais s'il est tout à fait possible de supprimer l'apparence périodique des vésicules sur les lèvres et dans le nez par des moyens externes, l'effet est également nécessaire pour le traitement de l'herpès génital, de l'intérieur.

Le schéma thérapeutique pour le HSV est:

  1. Réduisez et "payez" l'activité de l'agent pathogène.
  2. Neutraliser les symptômes désagréables.
  3. Restaure le cycle menstruel normal.

Pour la mise en œuvre de la première étape, des médicaments antiviraux ayant un effet systémique sont utilisés. Comme mentionné précédemment, le virus (quelle que soit la voie d’infection) est activé dans le contexte d’un système immunitaire affaibli. Par conséquent, le vénéréologue peut prescrire des vitamines pour renforcer le système immunitaire (si la maladie n’affecte pas les organes génitaux internes), ou des immunomodulateurs.

Pour faire face aux manifestations douloureuses du virus, le médecin prescrit des médicaments appartenant au groupe des anti-inflammatoires non stéroïdiens.

Opinion des médecins

Les médecins conseillent vivement de ne pas négliger les manifestations de l'herpès et, même si les vésicules sont localisées sur le visage et non sur les organes génitaux, faites appel à un médecin. Le fait est que les éruptions cutanées récurrentes sur le visage peuvent parler du développement de la maladie. Ainsi, personne ne peut vous garantir que la prochaine fois avant la menstruation, vous ne trouverez pas d’éruption cutanée dans la zone intime. Lancé le même virus peut entraîner l’émergence de comorbidités telles que la cystite (inflammation de la vessie), l’urétrite (inflammation de l’urètre), ainsi que des complications sous la forme de pertes de sang importantes pendant les règles et de graves perturbations du cycle.

Mais, malgré le fait que les experts insistent sur la nécessité d'un traitement, ils mettent en garde contre les tentatives de traitement d'une maladie complexe à l'aide de méthodes traditionnelles. Premièrement, rien ne garantit que les «recettes de grand-mère» amélioreront leur bien-être.

Deuxièmement, rien ne garantit que les produits naturels (qui, comme on le sait, sont les allergènes les plus puissants) ne compliqueront pas l’évolution de la maladie. Par conséquent, la majorité des médecins sont en faveur de la médecine traditionnelle, dont l'efficacité est prouvée par les résultats et le temps.

L'herpès pendant les règles dérange beaucoup de femmes. Il s’agit d’une maladie virale désagréable, douloureuse et dangereuse, mais elle peut et doit être traitée. Pour une meilleure efficacité, il est recommandé de construire un traitement sous la forme de deux, en parallèle, des complexes suivants. Le premier est l'utilisation d'un traitement conservateur et local prescrit par un médecin. La seconde concerne les soins prodigués à la patiente à propos de sa santé, l’adaptation du mode de vie à un traitement thérapeutique.

Afin de minimiser les risques d'infection par l'herpès, il est recommandé de se faire tester une fois par an (en cas de plainte ou si une femme n'a pas de partenaire sexuel régulier) pour détecter les maladies sexuellement transmissibles courantes, y compris le deuxième type de virus de l'herpès simplex. La détection précoce du virus à un stade précoce permettra de commencer le traitement à temps et d’éviter les complications les plus courantes associées à cette maladie.

Herpès, en savoir plus sur l'herpès - Pourquoi l'herpès apparaît-il avant les règles?

Pourquoi l'herpès apparaît-il avant la menstruation? - Herpes, plus sur l'herpès

Les manifestations d'infection par l'herpès ne sont pas étrangères au sexe féminin. Les principales raisons de l'activation du virus dans le corps de la femme sont l'affaiblissement du système immunitaire dans le contexte de la prochaine menstruation, l'infection sexuellement transmissible. Lésion infectieuse des lèvres et du système urogénital est également appelé le virus "herpès menstruel". Les agents pathogènes en cause sont les souches virales de HSV 1 ou de HSV 2. Les symptômes de leur activation sont des sensations de brûlure, rougeur, enflure, démangeaisons aux endroits de futures lésions (habituellement sur les lèvres et les parties génitales). Par la suite, des vésicules douloureuses apparaissent avec un substrat liquide.

L'herpès et le cycle féminin

La phase active de la maladie se manifeste sous la forme de vésicules remplies de liquide. S'ils sont sur les lèvres, ils éclatent par la suite pour former des croûtes. Si l'éruption se trouve sur les organes génitaux muqueux, les croûtes ne se forment pas. Avant l'apparition de l'éruption, les zones touchées gonflent, démangent et font mal.

Si le temps ne passe pas à l’action, les ampoules couvrent:

  • cavité buccale
  • le nez et les muqueuses,
  • les fesses

Il existe un risque d'herpès interne avec lésion d'organes et d'altération de la santé des femmes, de retards ou de saignements.

Herpès avant la menstruation en raison d'une diminution de l'immunité, due à la correction des niveaux hormonaux. Pendant la période de préparation du cycle spécial du mois, le corps déploie toutes ses forces pour créer un nouvel épithélium permettant de restaurer les organes de la femme après le retrait de l'œuf non fécondé. D'autre part, il existe une régulation active de la quantité d'hormones (avec une diminution du niveau de certaines et une augmentation de d'autres). La plupart des femmes souffrent déjà de dysfonctions sexuelles qu'elles ignorent ou traitent déjà activement. À cet égard, le virus en sommeil est activé et commence à toucher les lèvres ou les organes génitaux.

Les facteurs provoquants d'éruption cutanée avant / pendant / après les jours de la femme peuvent être:

  • sur-refroidissement ou surchauffe,
  • manque de vitamines
  • le sexe avec un transporteur,
  • manque d'oxygène dû au manque de promenades dans l'air frais.

Éruption de lèvre

Le syndrome prémenstruel se manifeste:

  • somnolence
  • sensibilité abdominale,
  • diminution de l'activité motrice,
  • irritabilité excessive.

Dans le contexte des fluctuations du niveau hormonal, une femme devient sensible à tout type d’irritant tous les mois. Et le stress, comme on le sait, affaiblit les fonctions de protection du corps, ce qui conduit à l'activation de l'herpès HSV 1, qui est dans le corps en mode sommeil dans la majorité du sexe faible. En conséquence, les vésicules herpétiques apparaissent dans la région du bord des lèvres, comme une réaction du corps féminin à un complexe de causes et d’irritants. Si les règles d'hygiène élémentaire ne sont pas respectées, le virus dans la phase active de formation de bulles peut être transféré à la main sur les organes génitaux et d'autres parties du corps.

Éruption génitale

Les éruptions cutanées prémenstruelles dans la région des lèvres provoquent la souche HSV-2, dont l'infection survient généralement par contact sexuel. L'infection se manifeste progressivement en plusieurs étapes:

  1. la région de l’entrejambe est fourmillante, démangeaisons, gonflement,
  2. des rougeurs apparaissent, puis des bulles,
  3. des vésicules éclatent et des ulcères se forment sans formation de croûte.

En outre, vous pouvez rencontrer ces symptômes:

  • détérioration générale
  • la température,
  • douleur dans le périnée.

Le danger de l'herpès avant le début du cycle - la propagation dans le vagin et l'utérus. Retard possible ou, à l'inverse, saignement abondant. Cela se produit dans le contexte d’une violation de la microflore locale, d’une faible immunité et de fluctuations hormonales.

Pour exacerber le processus peut:

  • manque d'hygiène appropriée
  • synthétique à l'étroit
  • nutrition inadéquate en raison des préférences spécifiques de la femme (envie de sucré ou salé).

Pendant le cycle

La période la plus bénéfique pour le développement et la propagation de l'infection herpétique est la menstruation elle-même. L'activation du virus peut se produire avant le début de la journée de la femme (12 jours avant le début de la menstruation), et pendant le cycle (sur fond de sécrétions abondantes), les processus de reproduction se multiplient. Malgré le respect de l'hygiène personnelle, il est impossible d'éviter le contact des zones touchées avec les sécrétions. Le résultat est un environnement favorable pour la vie du virus.

Dans le contexte de l'activation du virus, une femme peut ressentir:

  • douleur sévère au périnée et au bas de l'abdomen à la base de la réduction de la production d'hormone analgésique - progestérone,
  • démangeaisons, brûlures au contact du linge et écoulement dans les zones malades.

Important: les tampons peuvent déclencher la propagation du virus dans le vagin et l’utérus, c’est pourquoi il est strictement interdit de les utiliser lors de journées critiques.

L'herpès sur les lèvres peut être activé tous les mois. Sur le fond de stress que le corps ressent lors des changements hormonaux, de l'humeur de la femme elle-même, les lèvres peuvent également être saupoudrées de vésicules douloureuses.

Après la menstruation

Moins fréquemment, l'herpès peut apparaître sur les lèvres ou les organes génitaux après la menstruation. Les raisons de son activation sont les mêmes qu'avant / pendant les jours critiques. Un provocateur supplémentaire de l'apparition d'une éruption herpétique sur les lèvres génitales peut être constitué de tampons hygiéniques, à savoir:

  • le retard pris pour les remplacer,
  • faible qualité.

En raison du risque élevé de récurrence avec les règles suivantes et du développement de complications telles que retard, saignement, cystite, urétrite, pathologie rectale, schéma thérapeutique, types et doses de médicaments doivent être prescrits par un médecin.

Médicaments pour le traitement des lèvres et des organes génitaux de l'herpès menstruel:

  • comprimés, pommade "Acyclovir", "Famciclovir", "Valaciclovir" - sont spécifiques contre l'herpès,
  • comprimés "Valtrex" - spécifiques contre l'herpès génital,
  • les injections "Allokin-Alpha" - augmentent le niveau d'interféron,
  • bougies "Genferon" - immunomodulateur à effet anesthésique pour insertion dans le vagin,
  • Epigen spray - combat le virus, guérit, soulage la douleur, soulage le gonflement,
  • Pommade "Gossypol", "Bonafton", "Alpizarin", "Megasin" - antiherpétique pour la peau et les muqueuses.

  • vitamines A, C, E - pendant la phase active,
  • vitamines B1 et B6, gluconate de calcium - en phase de subsidence des symptômes,
  • “Immunomax”, “Tazepam”, teinture d'Eleutherococcus.

En cas de récidives fréquentes, il convient de vérifier le niveau d'hormones féminines. En cas de carence, une reconstitution artificielle est nécessaire.

  • décoctions et infusions d’ortie, de renouée, de menthe - pour préserver la force des capillaires,
  • aliments enrichis,
  • vêtements à porter gratuitement en tissus naturels, coussinets hypoallergéniques.

Menstruations abondantes et l'herpès

Comme tout autre virus, une infection herpétique provoque des troubles dans le corps de la femme, affaiblis par les fluctuations du niveau hormonal pendant la menstruation. En conséquence, le corps peut réagir avec des saignements abondants et prolongés, une anémie et un affaiblissement encore plus important du système immunitaire. Backlash possible sous la forme d'un retard.

Les autres raisons de la profusion croissante sont:

  • taux excessifs d'œstrogènes dans le sang,
  • une carence en vitamines, notamment en acide ascorbique, qui augmente la fragilité des vaisseaux sanguins, provoque donc une intensification des sécrétions.

Pour ajuster le processus, le médecin peut prescrire:

  • médicaments de progestérone - Duphaston, Utrozhestan,
  • anti-inflammatoire - "Naproxen", "Indometacin", "Ibuprofen",
  • médicaments qui réduisent les pertes de sang - «Vikasol», «Tranexam», «Etamzilat»,
  • vitamines pour renforcer les vaisseaux - "Askarutin".

Y a-t-il un délai?

Si l'activation du virus se produit avant le début de la menstruation, le corps commence à mobiliser toutes les forces pour le combattre. La santé des femmes est particulièrement susceptible de subir des modifications (stress, inflammation, infection, perte de poids), l’herpès peut donc entraîner un retard pouvant aller jusqu’à un mois. Souvent, le changement de cycle se produit sur le fond du traitement avec des antibiotiques ou des médicaments hormonaux utilisés pour arrêter l'herpès.

La menstruation se rétablira dès que le virus sera endormi et que les facteurs provocants restants seront éliminés.

Le mécanisme de développement de l'herpès menstruel

Les agents responsables de l'herpès menstruel (génital) chez les femmes sont dans la plupart des cas considérés comme des souches de virus simples de type 2. Parfois, il existe également une combinaison combinatoire des types 1 et 2 de HSV. L'infection par l'herpès survient généralement pendant l'enfance. Le virus, une fois dans le corps humain, y reste pour toujours, se concentrant dans les nœuds nerveux de la colonne vertébrale. Dans des conditions favorables, le microorganisme est activé. Il peut:

  • promouvoir le développement de diverses maladies infectieuses,
  • détruire le système nerveux
  • conduire au développement de formations oncologiques sur les organes féminins.

Le porteur du virus devient alors très contagieux pour les autres. Pour l'herpès génital, la propagation sexuelle est considérée comme la principale.

Au cours des règles du corps de la femme, les fonctions de protection du système immunitaire diminuent fortement. Cela est dû aux modifications hormonales dans lesquelles les organes de la femme sont préparés pour une fécondation éventuelle, puis pour le retrait de l'œuf non fécondé vers l'extérieur. Des conditions favorables sont créées pour l'activité nocive du virus de l'herpès. De plus, les facteurs suivants vont intensifier l'herpès avant la menstruation dans le contexte général d'une diminution de l'immunité:

  • longues situations stressantes
  • surchauffe ou refroidissement excessif du corps,
  • l'avitaminose,
  • hygiène personnelle insuffisante,
  • porter des sous-vêtements de qualité médiocre en matériaux synthétiques.

L'infection herpétique commence à manifester des signes caractéristiques sur les organes génitaux externes et sur le visage de la femme, ce qui affecte négativement le bien-être général.

Symptômes de l'herpès menstruel

Pour le virus de l'herpès, la menstruation est une période qui favorise sa reproduction active. Un environnement favorable à l'infection est créé par des saignements, en contact permanent avec les zones touchées.

Les symptômes de l'herpès menstruel présentent les manifestations caractéristiques suivantes:

  • il y a des démangeaisons et un inconfort dans la peau et les organes génitaux muqueux de la femme,

  • de petites bulles de liquide transparent se forment dans le périnée.

Les éruptions cutanées dans la région périnéale peuvent recouvrir non seulement les lèvres et le vagin de la femme, mais également l’anus, la face interne des cuisses, l’ouverture de l’urètre et d’autres parties du corps.

Dans le même temps, des bulles apparaissent sur le visage - sur les lèvres, le nez, la bouche. L'herpès pendant les règles s'étend facilement et largement à travers la peau endommagée et les muqueuses des organes génitaux.

L'activité du virus de l'herpès peut nuire au déroulement des menstruations chez une femme. Cela se manifeste:

  • douleurs abdominales graves graves,
  • saignements abondants,
  • miction douloureuse
  • une augmentation des ganglions inguinaux,
  • détérioration de l'état psychologique général.

Une douleur intense et des saignements abondants au cours de cette période sont associés à l’effet négatif du microorganisme pathogène sur le fond hormonal, ce qui réduit considérablement la production de l’hormone progestérone, qui a des effets analgésiques et hémostatiques. Le virus de l'herpès est capable de provoquer non seulement des saignements abondants, mais également un retard important de la menstruation.

Lorsque l'herpès génital est strictement interdit d'utiliser des tampons, avec lequel vous pouvez facilement introduire des microbes pathogènes dans le vagin et sur le col de l'utérus. Il est permis d'utiliser uniquement des serviettes hygiéniques de haute qualité les jours critiques, à condition qu'elles soient remplacées à temps.

Avec une évolution défavorable de la maladie, l'herpès interne se développe pendant la menstruation avec la défaite de divers organes du système urogénital d'une femme.

Aux premiers signes de la pathologie indiquée, il est nécessaire de consulter un spécialiste et de suivre un traitement complexe. Malgré cela, la maladie peut se reproduire tous les mois pendant la période menstruelle.

Traitement de l'herpès menstruel

Le traitement de l'infection virale dans l'herpès menstruel est effectué par un gynécologue. Les principaux objectifs de la lutte contre cette pathologie doivent être considérés:

  • désactivation des microbes pathogènes
  • élimination des symptômes débilitants
  • augmenter l'immunité
  • la restauration d'un cycle menstruel normal,
  • traitement si nécessaire des maladies associées (cystite, urétrite, etc.).

L'efficacité du traitement prescrit dépendra en grande partie d'un diagnostic approfondi. Au cours des études de laboratoire, l'agent causal d'une infection virale, l'état de santé général d'une femme est déterminé.

La suppression réussie de l’activité du virus de l’herpès est une combinaison de médicaments systémiques et locaux. À cette fin, les médicaments antiviraux utilisés - Acyclovir, Valacyclovir, Valtrex, produits sous forme de comprimés et de pommades. Длительность лечения и дозировка лекарственных средств для каждой больной назначается индивидуально, в зависимости от тяжести заболевания и степени его распространенности.Seule l'utilisation intégrée de ces outils permettra de désactiver rapidement le virus.

Les immunostimulants - Tsitovir, Amiksin, Anaferon, Cycloferon, etc. - sont utilisés pour augmenter les défenses de l'organisme en stimulant la production de son propre interféron.Ils peuvent être d'usage général et local. Dans les cas avancés, les injections d'Allokina-Alpha et de Cycloferon sont prescrites.

Pour maintenir un corps féminin affaibli, le médecin choisit un complexe de vitamines. Les besoins particulièrement urgents pendant la période spécifiée sont disponibles en vitamines E, C, A et B.

Pour éliminer le syndrome douloureux, des AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens) sont utilisés - Naproxen, Ibuprofen, Nimesulide. Etamzilat, Vikasol, Tranexam sont capables de réduire les saignements abondants.

Les suppositoires immunomodulateurs et anesthésiques ont fait leurs preuves - Panavir, Viferon, Genferon. Epigen spray a un effet cicatrisant et analgésique prononcé.

Un traitement complet et opportun de l’infection par l’herpès sauvera une femme de conséquences dangereuses.

Prévention de l'herpès menstruel

Un fait bien connu est qu’il est impossible de détruire complètement le virus de l’herpès. Il persiste chez les personnes infectées toute leur vie dans les ganglions nerveux. Afin de ne pas créer de conditions favorables à l'activation de ce microbe pathogène, il est nécessaire de renforcer constamment le système immunitaire. Les recommandations simples pour améliorer l'immunité incluent:

  • nutrition équilibrée
  • utilisation périodique de complexes vitaminiques,
  • activité physique suffisante
  • bon sommeil
  • activités de plein air
  • exclusion de toutes les mauvaises habitudes - tabagisme, consommation d'alcool,

  • utilisation de la médecine traditionnelle,
  • porter des sous-vêtements en tissus naturels,
  • hygiène personnelle,
  • utilisation de serviettes de haute qualité pendant la menstruation,
  • prévenir les rapports sexuels occasionnels,
  • Exercice de durcissement
  • combattre des situations stressantes
  • attitude positive
  • position de vie active.

La médecine traditionnelle pour renforcer le système immunitaire offre une variété de teintures: rose, Schisandra, Echinacea, Eleutherococcus, etc.

Aujourd'hui, afin de prévenir l'herpès menstruel, une vaccination spécifique est effectuée, ce qui permet longtemps d'éviter la récurrence de la maladie.

Maladie virale et cycle féminin

Au cours de la phase active, l'infection s'accompagne de la formation de vésicules à l'intérieur desquelles le fluide est contenu. Lorsqu'elles sont situées dans les lèvres, elles éclatent avec le temps et des croûtes se forment à ce stade. Lorsque des éruptions cutanées se forment sur la membrane muqueuse des organes génitaux féminins, les croûtes sont absentes. Jusqu'à l'apparition de l'éruption, on observe un gonflement, des démangeaisons et une douleur sur le site de la lésion.

En l'absence du traitement nécessaire, des cloques peuvent former:

  • dans la bouche
  • sur les fesses
  • sur les muqueuses et dans le nez.

Parmi les facteurs déclencheurs d'éruption cutanée émettent:

  • l'avitaminose,
  • manque d'approvisionnement en oxygène
  • surchauffe ou refroidissement excessif du corps,
  • contact sexuel avec un porteur d'infection.

Avant et pendant le mois

Avant les jours critiques, l'herpès est accompagné système immunitaire réduitQu'advient-il d'un déséquilibre hormonal? En préparation du cycle, toutes les forces du corps visent à restaurer les organes après une affection caractérisée par le retrait d'un oeuf non fertilisé. En outre, il existe une régulation active des processus hormonaux dans laquelle il y a une diminution de certaines hormones et une augmentation de d'autres.

Une partie du beau sexe peut déjà présenter des pathologies dans lesquelles la fonction de reproduction est altérée. Dans ce contexte, le virus est activé, ce qui entraîne les organes génitaux et les lèvres sont touchés.

Le danger de l'herpès dans la période précédant l'apparition de la menstruation est que l'infection peut se propager à l'utérus et au vagin.

La période la plus favorable au développement de la pathologie est la période, accompagnée du passage de la menstruation. Au cours du cycle, les processus de multiplication de l'herpès sont améliorés.

Cette condition est accompagnée des manifestations suivantes:

  • sentiment brûlure et démangeaisons,
  • décharge des zones touchées en contact avec les vêtements,
  • syndrome douloureux accru dans le périnée et le bas-ventre.

Activation mensuelle de l'herpès peut être observé dans les lèvres. Ceci est facilité par les changements des niveaux hormonaux, la douleur des vésicules et les sautes d'humeur fréquentes.

Emplacement

Comme mentionné ci-dessus, l'herpès menstruel peut survenir dans différentes parties du corps.

Avant l'apparition de la menstruation, les symptômes suivants sont observés:

  • irritabilité,
  • douleur abdominale
  • somnolence
  • diminution de l'activité motrice.

En raison du déséquilibre hormonal, la sensibilité de la femme à divers stimuli augmente. En conséquence, le corps est soumis à un stress, ce qui entraîne un affaiblissement des fonctions de protection, et le type herpès HSV 1 commence à être activé. Cela contribue à la formation de bulles herpétiques dans les coins des lèvres. Donc, le corps féminin réagit aux stimuli. Si vous ne respectez pas les règles d'hygiène, le virus est alors transféré aux organes génitaux et à d'autres parties du corps.

Est-il possible de retarder les règles en raison d'une infection à l'herpès

Un tel moment n’est pas exclu qu’avec le développement de l’herpès menstruel, un retard dans l’apparition des jours critiques puisse être observé. Cependant, un tel état n'est possible que si certains facteurs sont présents, c'est-à-dire lorsque le virus est activé même avant l'apparition des sécrétions. Puisque le corps féminin réagit à divers stimuli, toutes les forces vont à la protection contre le processus pathologique, dans le contexte duquel se produit un changement du cycle menstruel. Il est également possible de retarder les menstruations lors de la prise de médicaments du groupe des antibiotiques ou des antiviraux. La menstruation se rétablit une fois que l'infection a pris une forme passive.

La nature des jours critiques pour l'herpès

Comme les hormones sont étroitement associées aux facteurs provoquants qui activent le virus du sommeil dans le corps, la menstruation au cours du développement de l’herpès génital n’est pas tout à fait courante. Sa particularité est syndrome douloureux prononcé. Les contractions utérines et la mise en contact des ulcères avec les sécrétions peuvent contribuer à cette affection. Les tissus enflammés sont douloureux.

Le virus a un effet négatif sur l'équilibre hormonal et la concentration de prostaglandines responsables de la douleur pendant la menstruation augmente considérablement.

En outre, le déséquilibre hormonal contribue à réduire la progestéronequi se caractérise par un retard inévitable. La raison en est non seulement des situations stressantes, mais aussi des facteurs psychologiques. Ceci explique l'absence prolongée de jours critiques lors du développement de l'herpès.

Dans certains cas, une lésion herpétique devient un provocateur pour l'apparition de maladies graves. Dans de telles situations, la quantité de flux menstruel peut augmenter.

Lorsque les premiers symptômes de lésions herpétiques apparaissent, vous devez immédiatement consulter un médecin. Le traitement de l'herpès menstruel est un gynécologue.

Plus les mesures thérapeutiques commencent tôt, plus les chances d'obtenir une rémission prolongée sont grandes.

La prescription des médicaments et des dosages est faite exclusivement par un spécialiste. Le traitement doit être effectué non seulement par des moyens locaux, mais aussi par des médicaments systémiques.

Parmi les médicaments antiviraux allouer:

Il peut être comprimés, crèmes ou onguents.

En plus, appliquer certainssuppositoiresavec des effets antiviraux et immunomodulateurs. Ceux-ci comprennent:

Des immunomodulateurs sous forme d'injections nommé par:

Parmi les pommade antivirale Les plus populaires sont:

Pour maintenir le corps, il est recommandé de prendre un complexe de vitamines avec des vitamines qui font partie de A, E et Avec. Après que les symptômes de la maladie se soient atténués, prenez Vitamines B.

Pour soulager la douleur des médicaments anti-inflammatoires prescrits (Nimésulide, ibuprofène et autres). Prescrire avec un flux menstruel important Etamzilat ou Vikasol.

Conclusion

L'herpès pendant les règles provoque des dommages à diverses parties du corps. Dans la plupart des cas, l'éruption apparaît sur la région génitale et sur les lèvres. L'activation accrue du virus herpétique tombe sur la période des jours critiques. Si vous suspectez le développement du processus pathologique, nécessite une consultation immédiate avec un spécialiste.

Causes de l'éruption

Tout au long du cycle menstruel féminin, les niveaux d'hormones fluctuent. À la fin du cycle, une augmentation de la progestérone est observée, ce qui a un effet immunosuppresseur. L'exacerbation avant la menstruation de diverses infections chroniques est liée à cela. Certaines femmes ont des démangeaisons, une gêne, une sensation de brûlure sur les lèvres muqueuses des lèvres. L'herpès apparaît avant les règles - de petites bulles avec un contenu liquide.

Les éruptions cutanées peuvent survenir à différents endroits. L'herpès sur les lèvres avant les règles est également un indicateur d'affaiblissement de l'immunité. La détérioration de la santé globale, les troubles de l'alimentation (un grand nombre de glucides simples et de graisses), les carences en vitamines, les crises émotionnelles contribuent à l'apparition de bulles.

Manifestations de l'herpès génital

Avant l'apparition de l'éruption cutanée, des démangeaisons et des brûlures dans la région des lèvres, du vestibule et du périnée commencent à perturber la femme. Plus tard, de petites éruptions cutanées apparaissent, elles peuvent se propager de la peau à la membrane muqueuse des lèvres, à l'ouverture de l'urètre, au vagin, au col de l'utérus, à l'anus.

Des bulles éclatent et se forment à la place des plaies douloureuses qui se recouvrent progressivement d'une croûte. Dans le contenu liquide des bulles sont des particules virales, il est infectieux.

Les femmes atteintes d'herpès menstruel ne doivent pas utiliser de tampons - ils peuvent être un vecteur d'infection dans l'utérus.

La douleur survient pendant la miction en cas de lésion de l'urètre. Une éruption cutanée dans le vagin et le périnée rend l'examen gynécologique douloureux. La survenue de douleurs pelviennes, les sensations de traction désagréables dans le bas du dos sont caractéristiques, les ganglions inguinaux se multiplient, des signes d'intoxication apparaissent: fièvre, douleurs musculaires, faiblesse générale et diminution des performances.

L'herpès pendant la menstruation causé par de tels facteurs:

  • porter des sous-vêtements synthétiques serrés,
  • manque d'hygiène personnelle,
  • refroidissement excessif.

Des complications

L'absence de traitement ou des approches inappropriées peuvent entraîner diverses complications de l'infection. Le virus affaiblira davantage le système immunitaire, la durée des exacerbations augmentera, la récupération peut être plus longue. Cela affecte les hormones générales, parfois le cycle est perdu, la menstruation vient avec un retard. Les vaisseaux deviennent fragiles, le manque de vitamine C affecte, ce qui se manifeste par des saignements abondants et prolongés. La perte de sang, à son tour, peut provoquer une anémie.

La propagation du virus dans l'urètre entraîne une rétention urinaire. L'infection ascendante contribue au développement de l'urétrite, la cystite. Dans le contexte d'une infection virale, une infection bactérienne se joint parfois, ce qui complique l'évolution de la maladie.

Les rapports sexuels non protégés au cours d'une exacerbation d'herpès génital mènent à l'infection d'un partenaire et leurs fréquents changements contribuent à la propagation de l'infection.

L'herpès menstruel chronique avec des exacerbations régulières peut conduire au développement d'un cancer du col utérin.

Après l'apparition des signes d'herpès pendant les règles, vous devez contacter votre gynécologue pour obtenir de l'aide. Inutile d'attendre la fin de la menstruation - les symptômes de la maladie s'atténuent et, à la fin du cycle suivant, ils peuvent apparaître avec une plus grande intensité. Plus le traitement commence tôt, plus la probabilité d'une rémission longue et durable est élevée. Il est impossible d'éliminer complètement le virus, un certain nombre de particules resteront dans les ganglions nerveux, s'y multiplieront progressivement et, avec une diminution de l'immunité, apparaîtront à nouveau éruption cutanée.

Seul un médecin est en mesure de choisir le bon médicament et son dosage, en tenant compte du degré d’infection, de l’état général et des maladies concomitantes. Il est impossible de guérir l'herpès en utilisant uniquement des préparations topiques. Les manifestations sur la peau et les muqueuses font partie des virus qui circulent dans le corps. Des médicaments systémiques sont donc nécessaires.

Les médicaments antiviraux sont largement utilisés: Acyclovir, Famciclovir, Valacyclovir. Ils sont disponibles sous forme de comprimés et sous forme de pommades, de crème pour usage local. Lorsqu'il est ingéré, le principe actif pénètre dans les cellules touchées et bloque la synthèse de l'ADN viral.

L'effet du médicament est renforcé par l'utilisation d'immunostimulants.

L'application d'une crème antivirale sur la peau affectée ne permet pas à l'infection de se propager à des zones plus étendues. De plus, les bougies sont utilisées pour le traitement local. Action immunomodulatrice et antivirale ont suppositoires Genferon, Viferon. Bonafton, Megasin, Geviran, utilisez l’onguent pour lutter contre le virus de l’herpès. Epigen-spray est indiqué pour soulager le gonflement, l'anesthésie et la cicatrisation des plaies.

Les immunomodulateurs suivants sont prescrits par voie systémique sous forme d'injections:

Pour maintenir le corps, renforcer les vaisseaux sanguins prescrivent complexe vitaminique A, C, E. Après avoir diminué, il est nécessaire de prendre des vitamines du groupe B. Le syndrome douloureux est éliminé à l’aide d’anti-inflammatoires non stéroïdiens: ibuprofène, indométacine, nimésulide. Lorsque, dans le contexte de l’infection, les règles abondantes et prolongées sont concernées, les pertes de sang seront effectivement réduites par Vikasol et Etamzilat.

Si l'herpès n'apparaît pas pour la première fois et que la femme connaît bien ses symptômes, il est préférable de commencer à prendre des médicaments antiviraux dès les premiers signes de la maladie: démangeaisons et brûlures. Un traitement rapidement instauré peut ne pas permettre l'apparition d'éruptions cutanées étendues.

Détails sur les éruptions cutanées

Beaucoup se demandent pourquoi les bulles sur les lèvres apparaissent à la veille de la menstruation. Le fait est qu’au début du cycle menstruel, certains changements se produisent dans le corps: les hormones sont réarrangées, l’endomètre commence à se développer activement. Dans ce contexte, les fonctions immunologiques sont fortement réduites, ce qui conduit à l'apparition d'herpès sur les lèvres.

La survenue d'herpès prémenstruel est très fréquente. Cependant, une éruption cutanée sur les lèvres quelques jours avant la menstruation n'est pas toujours perçue comme une activation du virus au milieu de modifications hormonales et reste sans traitement approprié par la femme.

Une éruption cutanée sur les lèvres pendant la menstruation (Herpès simplex) est considérée comme un herpès de type 1. Ses symptômes sont les suivants:

La maladie peut se manifester de différentes manières. Il existe trois niveaux de gravité de la maladie:

  1. Légère - une éruption cutanée se forme 2 à 3 fois par an.
  2. Une éruption cutanée moyenne apparaît 4 à 6 fois par an.
  3. Sévère - la maladie s’inquiète tous les mois.

Les variantes de l'évolution de la maladie sont également différentes. Avec une évolution monotone de la maladie, les rechutes sont assez fréquentes. Pendant la menstruation, le virus devient aigu, il est très difficile de le traiter. L'évolution arythmique de la maladie se caractérise par l'alternance des jours de rémission et de rechute. Une augmentation du nombre de jours d'amélioration est caractéristique d'une évolution de la maladie et la période d'exacerbations est nettement réduite.

Un virus résident les jours ordinaires n'est souvent pas actif. Il attend le moment où les fonctions protectrices du corps s'affaiblissent. Chez les femmes, cela se produit avant et pendant la menstruation. De nos jours, le corps consacre ses forces au renouvellement de l'endomètre et à la formation d'une nouvelle couche d'épithélium. Au cours du processus, des troubles hormonaux surviennent dans le corps de la femme. Ils réveillent également le virus herpétique dans un état de sommeil.

Les sautes d'humeur au cours de la période prémenstruelle contribuent également à la manifestation d'une éruption cutanée. Dans le cas où une femme ne peut pas contrôler son état émotionnel, des plaies sur ses lèvres se formeront régulièrement.

Causes fondamentales de l'éruption

La manifestation de l'herpès dans différents cycles menstruels a ses propres caractéristiques. Les causes de l'éruption cutanée étant étroitement liées, il est impossible d'identifier un facteur qui cause l'herpès. Cependant, l'étiologie de la maladie pendant toutes les périodes de jours critiques a beaucoup en commun. Provoquer une maladie peut:

  • conditions météorologiques défavorables
  • hypothermie
  • manque de vitamines et d'oligo-éléments bénéfiques,
  • quantité insuffisante d'oxygène dans le corps,
  • immunité réduite
  • perturbations hormonales
  • nutrition déséquilibrée
  • manque d'hygiène.

Une infection peut se développer 5 à 7 jours avant l’apparition de la menstruation, mais l’herpès au cours d’une décharge sanguine s’aggrave. Cela est dû au fait que dans un environnement humide, l'infection se multiplie plus rapidement. Après la "semaine des femmes", les bactéries herpétiques ne montrent aucune activité. À ce stade, les symptômes disparaissent ou sont dans un état passif.

Se débarrasser de la maladie insidieuse

Il est possible de diagnostiquer une éruption menstruelle uniquement après un examen médical et les résultats de la recherche. Le traitement thérapeutique est nommé en fonction des caractéristiques individuelles de l'organisme et des symptômes de la maladie.

Se débarrasser du virus de l'herpès est complètement impossible, mais vous pouvez arrêter le développement de plaies.

Pour éliminer les symptômes visibles de l'herpès sur les lèvres, appliquez des pommades et des sprays. Si nécessaire, le médecin vous prescrit des injections ou des comprimés. Les médicaments suivants sont les plus efficaces dans de tels cas: Acyclovir, Genferon, ainsi qu'Epigen, Valtrex, Alpizarin, etc.

Pour augmenter les fonctions de protection du corps, il est recommandé de consommer des vitamines et des décoctions de guérison à base de plantes. Vous pouvez renforcer le système immunitaire en prenant des interférons, ainsi que des teintures d'échinacée, d'éleuthérocoque, de rhodiola rosea, etc.

Il est possible d'essuyer la peau affectée avec une décoction d'écorce de chêne qui a un effet astringent et sèche bien les bulles.

Avertissement d'herpès

Afin de prévenir le développement de l'herpès menstruel, il convient de prendre les mesures préventives suivantes:

  1. Ne contactez pas ceux qui sont infectés par le virus.
  2. Mener une vie sexuelle ordonnée, utiliser une contraception.
  3. Supprimer la progression des maladies chroniques.
  4. Évitez les changements brusques de température, prévenez l'hypothermie et la surchauffe.
  5. Adhérer au mode de vie correct pour augmenter les fonctions de protection du corps.

Informations utiles

L'herpès du premier type, localisé sur le visage, les lèvres et les organes génitaux, est une maladie plutôt dangereuse. Cela peut déclencher le développement d'un zona. Le caractère insidieux d’une telle maladie réside dans le fait qu’après l’infection, le virus s’installe définitivement dans le corps humain et, dans certaines conditions, il apparaît comme une éruption cutanée épineuse. Empêcher l'apparition de l'herpès ne peut que renforcer le système immunitaire.

Rappelez-vous que l'herpès est contagieux. Par conséquent, après avoir touché les bulles, vous devez vous laver les mains immédiatement.

La période menstruelle est très favorable à la propagation de l'herpès. Le virus lui-même commence à s’activer environ 10 à 12 jours avant l’apparition de la menstruation. Mais pendant la menstruation, lorsque la quantité de sécrétions augmente, le processus de reproduction de l'infection herpétique est accéléré.

L'opinion selon laquelle les lésions d'herpès sur les lèvres est inoffensive, erronée. Une telle maladie peut avoir de graves conséquences. Par conséquent, au moindre soupçon de la présence d'une infection herpétique, vous devriez immédiatement consulter un médecin qui vous prescrira les tests nécessaires, établira le diagnostic et choisir le traitement complexe correct.

Pin
Send
Share
Send
Send