La santé

Causes de flatulence pendant la menstruation

Pin
Send
Share
Send
Send


Le ballonnement abdominal avant la menstruation est l’un des symptômes les plus courants du syndrome prémenstruel. Chez la femme, l'humeur change aussi fréquemment, l'irritabilité apparaît sans cause et d'autres signes d'ajustement hormonal apparaissent. Mais ce n’est pas une cause de préoccupation, mais un phénomène normal.

Changements hormonaux

Les ballonnements abdominaux pendant la menstruation sont associés à des changements hormonaux. Au cours du cycle mensuel, une femme doit souvent faire face à des modifications hormonales qui provoquent un œdème corporel et un gonflement de l'estomac.

Les hormones telles que la progestérone et les œstrogènes participent activement à la préparation du corps à la grossesse. Une augmentation de l'abdomen peut être due au flux sanguin vers les organes pelviens pendant l'ovulation. Lorsque l’endomètre est enrichi en oxygène, l’utérus se ramollit puis gonfle. Les muscles de l'estomac réagissent en conséquence.

L'ajustement hormonal est également associé à une augmentation de la quantité de progestérone au cours de la période prémenstruelle. Sans cela, l'œuf ne peut pas féconder. Il affecte le processus de ramollissement et d’augmentation de la taille de l’utérus, ce qui provoque une gêne et des flatulences.

La grossesse

En cas de retard de la menstruation et de la distension abdominale, il est recommandé de faire un test de grossesse. La future mère est souvent bouffie, elle a régulièrement des vertiges, des nausées du matin et du soir. Elle est également confrontée à la flatulence et au gonflement.

Il n'est pas nécessaire de reporter la visite chez le médecin au cas où, en plus des ballonnements au premier trimestre de la grossesse, des malaises surviennent souvent au bas de l'abdomen. Des douleurs abdominales régulières au début de la grossesse, accompagnées de flatulences, peuvent indiquer une fausse couche spontanée.

Gonfler avant la menstruation est un problème auquel tous les visages du beau sexe sont confrontés. La flatulence est l'un des symptômes du syndrome prémenstruel.

La progestérone agit sur l'utérus, le préparant à une éventuelle grossesse. Pendant la période d'ovulation, c'est-à-dire approximativement au milieu du cycle mensuel, l'ovule quitte l'ovaire et pénètre dans la trompe de Fallope. Ses mouvements entraînent souvent une gêne au bas de l'abdomen.

Lorsque l'utérus se gonfle au milieu du cycle mensuel en raison d'une blessure mineure - la libération d'un ovule par l'ovaire, une distension abdominale se produit.

La formation de gaz avant la menstruation est souvent due au non-respect des règles d'une saine alimentation. Quelques jours avant le début de la menstruation, le corps développe une production lente de l'hormone du bonheur, l'endorphine. Pour compenser sa mauvaise humeur, une femme recherche des aliments savoureux mais malsains.

Ainsi, la lutte contre la dépression se fait à l'aide de nourriture, en raison de la formation accrue de gaz. La malnutrition entraîne un dysfonctionnement du tractus gastro-intestinal. Il y a flatulence, constipation, brûlures d'estomac et diarrhée avant la menstruation.

Problèmes intestinaux

Les maladies de l'intestin provoquent un effet négatif des hormones féminines sur le fonctionnement du tractus gastro-intestinal. Peut-être l'apparition de ballonnements et de constipation avant la menstruation:

  • avec dysbactériose. Dans ce cas, un nombre insuffisant de microorganismes bénéfiques est présent dans l'intestin, ce qui provoque un gonflement avant la menstruation,
  • obstruction intestinale. Cette maladie se caractérise par l’apparition de problèmes liés à l’élimination des gaz du corps,
  • maladies des organes abdominaux. En raison de l'impact négatif de la maladie sur le pancréas, les aliments entrant dans l'estomac sont mal digérés.
  • infection intestinale. La maladie est accompagnée de vomissements fréquents, de flatulences et de fièvre,
  • la présence de vers intestinaux.

Hypodynamie et vêtements inconfortables

Lorsque le péristaltisme intestinal est perturbé, des flatulences se produisent. Cela s'explique par le fait que les gaz ne peuvent pas s'échapper de l'estomac. Un tel problème est souvent rencontré par les femmes menant une vie sédentaire. Le travail sédentaire et le manque d'activité physique sont des raisons courantes pour lesquelles le ventre se gonfle après la menstruation.

Provoque également l'apparition de flatulences portant des vêtements inconfortables. Pour éviter ce problème, vous devez porter un soutien-gorge qui ne serre pas la poitrine. En ce qui concerne les pantalons et les pulls, ils doivent être confortables et ne pas trop serrer contre le corps pour ne pas trop presser le ventre. Sinon, avant les règles, il y aura des ballonnements.

Comment se débarrasser des ballonnements

Vous pouvez éliminer le problème du météorisme en suivant des règles simples.

L'enflure avant la menstruation est souvent provoquée par la décomposition d'aliments non digérés et l'excès de liquide dans le corps. Par conséquent, pour éliminer ce problème, vous devez suivre les règles de la saine alimentation:

  1. Une semaine avant le mois, il est recommandé de ne pas manger d'aliments contenant des graisses et des glucides. La nourriture ces jours-ci devrait être aussi douce que possible pour le tube digestif. Les haricots, les produits à base de farine, le chou, le sucre en poudre doivent être exclus du régime alimentaire.
  2. Vous devez manger des aliments riches en protéines, tels que les œufs et le lait.
  3. Il est nécessaire d’éliminer complètement du régime les produits salés et fumés qui retiennent les fluides corporels, provoquant l’apparition d’un œdème.
  4. Pour prévenir les flatulences, il est nécessaire d’abandonner les boissons gazeuses une semaine avant la menstruation.
  5. Pendant la menstruation et la semaine précédente, ils doivent manger des aliments riches en magnésium et en vitamine B.

Traitement de la toxicomanie

Le traitement de la distension gastrique avant la médication mensuelle doit être prescrit par un médecin. Certains médicaments contribuent à éliminer le gonflement et à éliminer les gaz accumulés dans l'intestin.

Mieux encore, les absorbants font face à cette mission, qui agit comme une éponge dans l'estomac, absorbant les agents pathogènes, les scories et les toxines. Ces substances affectent négativement le péristaltisme intestinal et contribuent à la rétention d'eau dans le corps.

Donc, les médicaments avec lesquels vous pouvez vous débarrasser du problème de ballonnement avant la menstruation:

  1. Charbon actif.
  2. Charbon blanc.
  3. Enterosgel
  4. Polysorb
  5. Espumizan.
  6. Pepsan-R.
  7. Motilium.
  8. Néobutine.
  9. Laktofiltrum.
  10. Linex.
  11. Mezim

Si la flatulence est accompagnée de sensations douloureuses, il est probable qu'un spasme se soit produit dans l'intestin. Le retirer aidera les médicaments du groupe antispasmodique. Par exemple, vous pouvez prendre No-shpu, Spareks ou Papaverin.

Pourquoi le ventre gonfle-t-il pendant la menstruation?

Pour qu'une femme devienne enceinte et endure un enfant, il existe dans le corps une restructuration constante du fond hormonal qui affecte la physiologie. L'augmentation de l'estomac avant les règles peut également être due à la nutrition, à la possibilité d'une grossesse ou à la présence de maladies nécessitant des soins médicaux. Chacune de ces conditions peut être déterminée sur la base des symptômes. Dans la plupart des cas, la distension abdominale est un processus physiologique naturel qui se normalise à la fin de la menstruation.

La menstruation mensuelle est un signe que le corps de la femme mûrit constamment et se prépare à féconder un ovule. après le processus de maturation dans les ovaires, son résultat se produit - l'ovulation, qui indique que l'organisme est prêt à concevoir. Pour que le futur embryon puisse se fixer avec succès dans l'utérus, le corps libère de la progestérone, une hormone.

Il permet à l'utérus de grossir et de s'assouplir pour permettre la fixation confortable d'un ovule fécondé. Ce processus dure la seconde moitié du cycle et se termine soit par la confirmation de la grossesse, soit par la libération d'un œuf - menstruation.

Un ventre gonflé se produit également en raison de l'accumulation de liquide dans le corps. Il se produit également sous l'influence d'hormones - vasopressine, prolactine et œstrogène. Ils réduisent la fréquence des mictions et le liquide restant est stocké dans le tissu adipeux. Par conséquent, il peut souvent y avoir un gonflement des membres avant la menstruation. À bien des égards, il évite le stress du corps lors de la perte d'une grande quantité de sang.

La cause du ballonnement peut être:

Oedème - rétention d'eauprovoquée par une mauvaise fonction rénale. Elle est déterminée par une forte augmentation de poids et par la présence de modifications externes des membres.

Hypertonus utérin - spasme musculairece qui peut conduire à une fausse couche. Accompagné de douleur et de lourdeur dans le bas de l'abdomen, parfois des saignements, des mictions fréquentes.

Les conditions énumérées ci-dessus nécessitent un traitement rapide chez le gynécologue. Un traitement précoce aidera à normaliser la maladie et à éviter les fausses couches.

Nutrition et autres causes

Les changements physiologiques de l'abdomen ne se produisent pas uniquement à la suite d'une grossesse ou d'une simple libération d'hormones. Si une femme a un abdomen augmenté, il n'y a pas de règles, mais la grossesse n'est pas confirmée, il est nécessaire de consulter un médecin pour un examen de la présence de fibromes utérins ou d'autres tumeurs tumorales dans le système de reproduction féminin.

Estomac Razuyusya peut et sur le fond de l'appétit croissant. En raison d'une perturbation hormonale au cours de la deuxième phase du cycle, une femme a une humeur déprimée et une dépression qui est souvent saisie de produits contenant des glucides rapides. Le résultat est une violation de la digestion, des ballonnements, des flatulences, ainsi que de la constipation et de la formation de gaz.

Dans certains cas, un dysfonctionnement intestinal survient:

  • obstruction intestinale accompagnée de constipation,
  • dysbactériose - provoque des ballonnements, des flatulences et des flatulences,
  • maladies du tractus gastro-intestinal - conduisent à une digestion incomplète des aliments.

Ces conditions ne sont pas une conséquence de la menstruation, mais peuvent s'aggraver avant le début du saignement.

Il convient également de noter le développement du syndrome prémenstruel, qui affecte l’état physique et émotionnel de la femme.

Symptômes associés

Les changements dans le corps d'une femme avant les jours critiques peuvent être accompagnés non seulement d'une augmentation de l'abdomen.

Une femme peut rencontrer les conditions suivantes:

  • sautes d'humeur
  • gonflement des membres
  • formation de gaz dans les intestins,
  • douleur douloureuse dans l'abdomen.
  • l'apparition de boutons sur la peau.

Tous ces symptômes peuvent survenir pendant la période d'ovulation, qui survient au milieu du cycle mensuel et dure environ trois jours. Lors de la libération de l'œuf, l'estomac peut également augmenter légèrement.

Lors du diagnostic d'une grossesse, un abdomen gonflé peut indiquer une hypertonicité de l'utérus. La maladie est souvent accompagnée de douleur, de frottis et de mictions fréquentes.

L'abdomen augmente également avec le développement des tumeurs tumorales, elles sont souvent accompagnées par l'absence de jours critiques, une augmentation des ganglions lymphatiques les plus proches, des nausées, des douleurs et une augmentation de la température. Si vous remarquez ces symptômes, vous devez immédiatement consulter un médecin.

Des médicaments

Selon la source du ballonnement, les médicaments suivants sont utilisés:

Drotaverinum, mais-shpa - utilisé comme analgésique, si le ballonnement est accompagné de crampes.

Charbon actif - avec flatulences, si la cause est une excès alimentaire.

Pancréatine - prescrit pour la détérioration de la digestion.

Espumizan - lutte contre l'augmentation de la formation de gaz.

Tous les médicaments sont utilisés de manière symptomatique, mais pour résoudre ce problème, vous devez revoir votre régime alimentaire et votre mode de vie au cours de la période précédant la menstruation.

Psychothérapie

Souvent, une augmentation de l'abdomen avant et pendant les règles est déclenchée par le syndrome prémenstruel. Il est provoqué par des changements hormonaux, qui provoquent également une rétention hydrique et d'autres processus physiologiques qui affectent l'augmentation de l'abdomen.

L'humeur d'une femme à cette période tombe souvent, il y a des états dépressifs.
La psychothérapie vous permettra d'apprendre à vous accepter, à contrôler vos crises de colère et à trop manger. Souvent, lors de manifestations aiguës du syndrome prémenstruel, une psychothérapie couplée est recommandée afin que les personnes proches puissent aider à surmonter cette affection et également apprendre à la traiter avec compréhension.

Médecine populaire

La médecine traditionnelle est un moyen populaire de traiter un ventre gonflé. S'il n'y a pas de maladie et de grossesse, vous pouvez utiliser les méthodes suivantes:

  • recevoir des décoctions de fenouil, gingembre, camomille et ortie,
  • boissons aux fruits de baies,
  • des exercices physiques qui aident à normaliser le péristaltisme et à réduire les spasmes.

Pour normaliser la situation, il est recommandé de passer plus de temps à l'air frais et d'exclure les surcharges nerveuses.

Action préventive

Pour exclure une augmentation de l'abdomen pendant la période de menstruation et en face de celle-ci, une femme doit faire attention à son mode de vie, et en particulier à ses efforts physiques, à sa nutrition et à sa consommation de liquide. Le régime devrait inclure autant de fibres et de vitamines. Pour réduire le risque de ballonnement, ils recommandent:

  1. utiliser au moins 2 litres d'eau par jour,
  2. éliminer ou minimiser l'utilisation du café et des boissons sucrées,
  3. manger moins de chocolat, des aliments épicés et salés,
  4. augmenter la consommation de fruits et légumes,
  5. utilisez plus de produits à haute teneur en vitamine B - brocoli, sarrasin,
  6. faire des exercices du matin.

Si ces recommandations ne vous aident pas et que l'état provoque une gêne, vous devriez consulter un médecin pour un diagnostic détaillé.

Hormones et cycle menstruel

Le cycle menstruel chez les femmes a une durée différente. La normale est de 28 jours, mais selon les caractéristiques individuelles, l'intervalle de 21 à 40 jours peut être compris entre les périodes.

Au milieu du cycle, l'ovulation se produit, c'est-à-dire la libération d'un ovule par l'ovaire. Ce temps est propice à la conception. C'est ces jours-ci que certaines femmes ont un ventre nettement enflé.

Il est clair qu'un petit œuf ne peut pas affecter la taille. Les causes de ce phénomène sont autres. Ici, il s'agit d'hormones - des substances qui «commandent» tous les processus du corps.

Un ventre plein au milieu d'un cycle est un signe d'ovulation. Le fait est que la libération d'un ovule par l'ovaire est un traumatisme mineur mais néanmoins important.

Certaines femmes ressentent ces jours-ci une douleur qui tire, alors que d'autres - non. Souvent, avec l'ovulation, des troubles digestifs sont notés: constipation ou diarrhée, augmentation de la formation de gaz.

Les problèmes intestinaux augmentent encore les ballonnements. Afin de ne pas supporter la douleur, vous pouvez prendre un antispasmodique.

De plus, s’il n’ya pas de projet de grossesse ce mois-ci, il est préférable de limiter la vie sexuelle.

D'autres filles ont des ballonnements abdominaux non pas au milieu du cycle, mais une semaine avant le début de celui-ci. À ce stade, l’abdomen fait gonfler l’hormone progestérone, ce qui affecte l’état des muscles.

L'hormone détend l'utérus, après quoi il devient mou, prêt à recevoir l'embryon en cas de conception.

Les médecins rassurent ceux qui craignent ce phénomène, affirmant que les ballonnements pendant et après l'ovulation (quelques jours avant le début de la menstruation) sont un processus naturel. La nature veille donc à ce que la conception se déroule dans des conditions optimales.

Après avoir augmenté le niveau de progestérone simultanément avec la relaxation des muscles de l'utérus dans le corps, un autre processus commence - la rétention d'eau dans les tissus.

Le liquide commence à ne plus être absorbé par les reins - une partie s’accumule dans l’espace intercellulaire et les cellules. Un tel retard est un phénomène temporaire qui passera immédiatement après le début de la menstruation.

La rétention d'eau contribue également au fait que la taille grandit pendant un certain temps.

Un grand nombre de femmes qui surveillent leur poids ont noté un tel phénomène - immédiatement après la fin du cycle précédent et avant le début d’un nouveau poids, celui-ci augmente de plusieurs kilogrammes. Cette augmentation est due au fait que le corps a commencé à retenir les fluides.

À ce stade, sous l'influence d'hormones féminines - prolactine, progestérone et œstrogènes -, l'équilibre des sels dans l'organisme est perturbé et le sodium commence à s'accumuler, ce qui retient les liquides dans les tissus.

En même temps, une autre hormone apparaît dans le sang: la vasopressine, qui réduit la fréquence des mictions. Pour cette raison, la rétention d'humidité se produit.

C'est pour quoi? La nature a donc pris soin de cela, de sorte que, lorsque les menstruations se produisent dans les tissus, la pression artérielle ne diminue pas en raison de la perte de sang.

Si le corps perd beaucoup de liquide, un état de choc se produira. Par conséquent, pendant un certain temps, le sang est simplement remplacé par de l'eau et le volume total du liquide ne change pas.

Extérieurement, cela se manifeste par des ballonnements avant la menstruation. Ces derniers jours, non seulement l'estomac, mais aussi d'autres parties du corps: doigts, jambes, enflure. De nos jours, il est préférable de ne pas porter de bagues ni de chaussures à talons hauts.

Autres raisons

En plus des hormones, pour les ballonnements avant la menstruation, il peut y avoir d'autres raisons.

Un abdomen élargi peut être associé à un myome utérin. Toutes les femmes, sans exception, doivent être examinées chaque année par un gynécologue, car le diagnostic rapide des fibromes et d'autres maladies de la sphère féminine est une condition nécessaire à la réussite du traitement.

Il est nécessaire de consulter un médecin si, lors d’une augmentation de l’abdomen avant les règles, la douleur devient plus vive, si les vomissements ont commencé ou si la température a augmenté - ces symptômes ne sont pas associés à la menstruation, mais à des maladies des organes internes. Cette condition nécessite des soins médicaux spécialisés.

La raison des ballonnements peut être une grossesse. Если тело и грудь отекли, и при этом случилась задержка месячных, то самое время делать тест на беременность.

À ce stade, la période peut être déjà de 2 à 3 semaines et les tests modernes d'hCG devraient le montrer.

Vous devez savoir que, peu importe si une femme souhaite ou non devenir mère, la grossesse ne peut pas être la cause de la douleur, si elles se produisent.

La douleur à ce moment indique un éventuel avortement spontané. Dans ce cas, un besoin urgent de contacter un médecin, même s'il n'est pas envisagé de devenir mère, car le test ne permet pas de détecter une grossesse extra-utérine ni d'autres conditions dangereuses.

Les gaz ordinaires sont une autre cause de ballonnement avant la menstruation. Après l'ovulation, certaines femmes augmentent leur appétit, ce qui entraîne une indigestion.

Pas besoin de vous reprocher, les hormones sont également à blâmer pour cela. La durée de cette maladie dépend de la quantité d'hormone sérotonine dans le sang. La surcharge pondérale compense son manque.

Conseil: vous pouvez augmenter la teneur en sérotonine du corps en mangeant du chocolat, des produits laitiers, des dattes, des prunes, des figues.

Par conséquent, si vous souhaitez augmenter l'appétit avant que les règles ne s'éternisent pendant plusieurs jours, il est préférable de commencer à manger ces aliments dès le premier signe de «zhora».

Simultanément à la chute du niveau de sérotonine, comme mentionné ci-dessus, avant la menstruation, le niveau de progestérone augmente - une hormone qui détend les muscles de l'utérus et d'autres organes, y compris les intestins.

Une augmentation de l'appétit et des intestins détendus mènent à la constipation et à la flatulence, ce qui peut être une autre raison de gonfler les ballonnements avant la menstruation.

Que faire si l'estomac avant le mois gonflé à cause de gaz ou d'œdème? Ceux qui connaissent cette particularité doivent se limiter à l’utilisation du sel, des viandes fumées et des produits dégageant des gaz (pain noir, légumineuses, chou) quelques jours avant leur menstruation.

Après le début du mois, ces aliments peuvent être réintroduits dans le régime alimentaire.

À l’époque où l’estomac est gonflé, il est préférable de ne pas porter de vêtements à ceinture serrée, car il est nocif à l’heure actuelle de resserrer la zone des appendices et de l’abdomen.

Ainsi, l'augmentation devant l'abdomen mensuel est une réaction normale aux changements des niveaux hormonaux.

Cette condition durera aussi longtemps que le corps devra se préparer à la menstruation ou à la grossesse.

Plus rarement, cette affection est associée à des maladies gynécologiques et à des troubles digestifs. Dans le premier cas, vous devez consulter un médecin, dans le second, ajustez le régime alimentaire.

Le corps de la femme étant individuel, les syndromes prémenstruels peuvent varier considérablement. Pour certains, cette période est marquée par des douleurs infernales, des vomissements et des nausées, tandis que d'autres ne remarquent aucun symptôme et tolèrent facilement la menstruation. Les symptômes peuvent varier chez une femme en fonction de l'ovaire dans lequel l'ovule mûrit. Avec la menstruation, la nausée peut être le symptôme le plus désagréable qui provoque un inconfort grave.

Causes du syndrome prémenstruel

La période de menstruation est un stress pour le corps de la femme, car elle provoque une forte augmentation du taux d'hormones, ce qui perturbe l'équilibre entre les hormones sexuelles féminine et masculine. Avec les règles, les nausées peuvent être causées par un tel déséquilibre. En plus des nausées, le syndrome prémenstruel s'accompagne souvent d'une sensibilité accrue des glandes mammaires, de douleurs et de ballonnements, de douleurs lombaires, d'irritabilité et de maux de tête.

Pratiquement toutes les femmes rencontrent des problèmes de syndrome prémenstruel tous les mois. Pour répondre adéquatement à toutes ses manifestations, il est nécessaire de connaître les causes de ces symptômes ou d’autres.

Phénomène désagréable

Pourquoi les nausées avant les règles sont-elles inquiètes? Les raisons de son apparition sont associées à une augmentation de la concentration de sérotonine dans le liquide céphalorachidien. Une autre cause de nausée et de vomissements peut être une quantité excessive de liquide dans le corps, car cela affecte la pression intracrânienne, en l’augmentant et en provoquant des nausées.

Ces symptômes peuvent être accompagnés de vertiges, de pâleur et d'une anxiété accrue. L’état de cette femme peut entraîner une perte de conscience. Si cela se produit, vous devez toujours consulter un médecin.

Nausées avant les règles: causes anatomiques

En plus du déséquilibre hormonal et des symptômes qui en résultent, les caractéristiques anatomiques de l'utérus dans le corps peuvent également causer des nausées. Ainsi, chez certaines femmes, l'utérus est rejeté, ce qui est différent de la norme. C’est pourquoi, avant les règles et au cours de leur évolution, l’organe élargi appuie sur les racines nerveuses nerveuses, ce qui provoque des nausées.

Lors de la menstruation, les nausées peuvent être accompagnées de ballonnements, d’inconfort et de douleurs au bas de l’abdomen et dans la région lombaire. Tout cela, associé au déséquilibre de la progestérone et des prostaglandines, provoque un inconfort grave.

Autres causes de nausée

Une autre option est un effort physique intense. L'augmentation de la taille de l'utérus pendant l'activité exerce une forte pression sur la colonne vertébrale, comprimant les centres nerveux.

Pour éviter les nausées, vous devez réduire l’activité physique avant les règles et l’arrêter dès les premiers jours. S'il y a des douleurs et des nausées pendant la menstruation, vous devez arrêter tout stress et vous détendre davantage.

Prendre des contraceptifs oraux provoque également des vomissements et des nausées pendant la menstruation. Pour déterminer le problème des pilules, vous devez faire attention aux symptômes qui l’accompagnent, tels que maux de tête graves, transpiration excessive et irritabilité.

En cas d'inflammation des ovaires, des vomissements peuvent se produire, lesquels s'accompagnent de maux de tête, d'une sensibilité aux odeurs et de ballonnements. Il peut également y avoir des baisses soudaines de la pression artérielle, accompagnées de règles, de températures et de fièvre.

Pourquoi la douleur vient-elle?

Normalement, la période de menstruation ne doit pas gêner la femme. Si avant ou pendant les règles, vous ressentez une douleur intense, des ballonnements, des nausées, des vomissements, des vertiges, trois options sont possibles:

  1. La présence de processus inflammatoires dans le système de reproduction des femmes.
  2. Emplacement incorrect de l'utérus.
  3. Sous-développement de l'utérus.

Il peut également être douloureux après un stress grave ou des troubles du système nerveux central. Les périodes normales, n'apportant aucune sensation, ne surviennent que chez un petit nombre de femmes. Les autres souffrent de syndrome prémenstruel et de douleurs liées aux menstruations, le plus souvent en raison du grand nombre de situations stressantes de la vie quotidienne.

Quand ai-je besoin de voir un médecin?

Certains symptômes nécessitent un traitement immédiat chez un spécialiste:

  • douleurs prolongées et aggravées dans le bas de l'abdomen, accompagnées de nausées et de vomissements,
  • avec augmentation du flux menstruel, quand ils augmentent de manière significative le taux habituel,
  • les périodes noires sont également une raison d'aller à l'hôpital, car dans ce cas, le médecin peut diagnostiquer le développement d'une infection ou d'une inflammation des organes génitaux,
  • l'apparition du processus inflammatoire, accompagné de fièvre persistante, de frissons, de fièvre, de transpiration excessive,
  • la présence d'infection, caractérisée par une odeur désagréable, la couleur de la décharge, ainsi que provoquant de fortes démangeaisons, des douleurs et des crampes lors de l'urination.

Pour avoir le temps d'éliminer la cause, qui peut entraîner de dangereuses pathologies du système de reproduction féminin, vous devez surveiller de près votre santé et votre état actuel. Le dernier jour de la menstruation doit être accompagné d'un écoulement insignifiant. Les symptômes désagréables ne sont pas typiques pour la période spécifiée. Par conséquent, s'ils existent, cela vaut la peine de consulter un médecin.

Comment faire face à la nausée

Si une femme ne peut pas supporter les nausées au moyen de la méditation ou de la relaxation de son corps, il est nécessaire de faire appel à un gynécologue, qui peut déterminer la cause de ce symptôme de la période prémenstruelle et vous dire comment l'éliminer. Avec les menstruations, les nausées peuvent être très désagréables et perturber le rythme et le mode de vie habituels d’une femme, surtout si elle est active et dynamique.

Le moyen le plus simple d'éliminer les nausées est de prendre des médicaments antispasmodiques et des médicaments ayant des effets anti-inflammatoires. En cas de déséquilibre hormonal, le médecin peut prescrire un traitement médicamenteux qui résout ce problème et, en conséquence, neutralise les symptômes douloureux du syndrome prémenstruel et de la menstruation elle-même.

Prévention des nausées pendant la menstruation

La meilleure option consiste à prévenir l'apparition de symptômes désagréables et désagréables. Tout d’abord, avant le début du cycle menstruel, il est nécessaire de normaliser le régime alimentaire, d’éliminer les excès alimentaires, de manger des aliments gras, de manger autant de fruits et de légumes frais que possible.

La routine quotidienne doit également être revue. Pour faciliter la circulation du syndrome prémenstruel, vous devez vous détendre complètement et dormir suffisamment, éviter les situations stressantes et passer beaucoup de temps à l'extérieur. La marche lente est particulièrement utile. Plus une femme est active dans la vie, plus son corps supportera facilement la période de menstruation.

Il est important de surveiller la nature du flux menstruel. Un changement de couleur et d'odeur indique le développement d'une infection ou d'un processus inflammatoire. Si vous observez des menstruations noires, il est nécessaire de consulter d'urgence un médecin afin d'avoir le temps de diagnostiquer le problème existant et de l'éliminer au stade initial, empêchant ainsi le développement d'une inflammation complexe et d'autres complications.

Normalement, l'écoulement sombre peut se produire immédiatement après l'accouchement ou pendant l'allaitement. Tous les autres cas indiquent un problème existant.

Une femme régulièrement examinée par un gynécologue ne souffre pas d'infections génitales, mène une vie active et mange convenablement, tolère beaucoup plus facilement le syndrome prémenstruel et la période de menstruation, car son corps, habitué à faire de l'exercice, ne représente pas un stress important. Si le syndrome prémenstruel est très difficile, vous devez d’abord revoir votre mode de vie et essayer d’éliminer tous les facteurs énervants.

Chaque femme au cours de la vie est confrontée à des problèmes du cycle menstruel. Dieu a épargné quelqu'un, autres symptômes, sauf pour le tempérament et l'irritabilité, pendant la menstruation, ils ne se sentent pas. Pour les autres filles, la menstruation se transforme en un autre test et en un stress nerveux. Non seulement les nerfs sont à la limite, nausée, migraine, douleur persistante dans la région pelvienne, dos lombaire, mais en plus, il y a des ballonnements avant les règles et les flatulences. Il semble que tout le monde voit une meilleure taille, murmure dans son dos.

Combien de jours avant la menstruation augmente le ventre?

La taille de l'abdomen commence à grossir avant les règles chez la femme individuellement: elle varie de 1,5 à 2 semaines à 2 à 3 jours. Cela dépend de la présence de facteurs:

  • Construire L'homme est mince, complet ou de construction normale.
  • Entraînement physique. Des abdominaux gonflés ou faibles.
  • L'élasticité des muscles utérins. Habituellement, après l'accouchement s'affaiblit. Une gymnastique spéciale est nécessaire pour ramener les muscles du plancher pelvien à la normale.

Chez les jeunes filles sportives, avant et pendant la menstruation, l'estomac n'augmente pas, tandis que chez les femmes obèses qui accouchent et les femmes qui ont accouché, un gonflement est observé, un gain de poids de 2-3 kg est possible. C'est une réaction naturelle du corps, n'ayez pas peur. Pendant 2-3 jours où le volume de la décharge est sanglant, le poids revient à la normale.

Causes hormonales

Le cycle menstruel de la femme est un processus complexe, accompagné de changements hormonaux mensuels dans le corps pendant la période de procréation. Les changements sont associés au niveau de trois hormones: la prolactine, la progestérone et les œstrogènes. Le taux d'œstrogènes augmente au moment de l'ovulation, diminuant progressivement avec la progestérone, au contraire: la quantité maximale se produit au début du saignement. Le syndrome prémenstruel entraîne une diminution du taux d'œstrogènes tout en augmentant la progestérone.

  • Croissance endométriale. La progestérone est l'hormone féminine responsable de la préparation du corps à la conception et à l'éducation d'un enfant. Il stimule la croissance de l'endomètre (membrane muqueuse à l'intérieur de l'utérus), qui présente une structure poreuse constituée de nombreux vaisseaux sanguins. À travers les vaisseaux, les substances nécessaires au développement arrivent à l'embryon. Donc, le corps se prépare pour la conception. L'utérus se gonfle, agissant sur les intestins, la taille des abdominaux augmente. Si la grossesse n'a pas eu lieu, le processus inverse est initié. La coquille exfolie, pendant la menstruation avec le sang quitte le corps, la compression des organes voisins passe, la taille de l'utérus revient à la normale.
  • Puffiness. Ces mêmes hormones amènent le corps féminin à accumuler un excès d’eau dans les tissus de la cavité abdominale, des bras, des jambes et du visage. En cas de perte de sang, il aide à éviter la déshydratation et, lors du traitement, le liquide pénètre dans le sang.
  • L'ovulation L'estomac commence souvent à gonfler pendant l'ovulation. Une forte poussée hormonale se produit, à laquelle le corps réagit par la douleur, les ballonnements et le météorisme.

Péristaltisme intestinal

Après l'ovulation jusqu'au saignement, le flux sanguin vers l'utérus et les ovaires augmente. Ils commencent à se gonfler, en comprimant la paroi intestinale, provoquant des spasmes. La nourriture se déplace de manière inégale, formant des cloisons d'air. Le bourdonnement de la femme, le ventre de la puchite, déclenche un gaz puissant, des selles bouleversées. Après la menstruation, tout retourne à la normale.

Processus pathologiques

Un léger gonflement au niveau de la taille n'interfère pas avec la vie quotidienne, mais si l'estomac avant la menstruation gonfle fortement, grogne constamment, fait mal, cela parle de maladies humaines cachées:

  1. Maladies du tube digestif. La colite et la gastroduodénite sont souvent chroniques, provoquant parfois des accès de douleur aigus. Le sang et l'eau, accumulés dans la cavité abdominale, exercent une pression sur les organes internes, provoquant l'exacerbation de maladies. Les gaz gonflent les intestins, provoquant des crampes, des nausées, des flatulences, des problèmes de défécation. Probablement une douleur intense dans le bas de l'abdomen, près du nombril.

  2. Système génito-urinaire. Lorsque le liquide de la maladie rénale est constamment retenu dans le corps et que la menstruation survient, la fréquence des mictions diminue considérablement. Une augmentation de l'abdomen s'accompagne de: gonflement des jambes, des bras, des contours du visage. Des sacs apparaissent sous les yeux, des douleurs sourdes et persistantes dans le dos. Il y a de la somnolence, de la léthargie, des palpitations cardiaques. La tension artérielle augmente.
  3. Maladies gynécologiques. Le symptôme "abdomen aigu" est considéré comme un signe de maladies féminines, qui se caractérisent par une douleur intense et des crampes, donnant dans l'anus, le bas du dos:
  • inflammation des ovaires, de l'utérus,
  • adhérences dans les organes pelviens,
  • oophorite chronique,
  • kyste ovarien
  • tumeur: myome utérin. Cette tumeur bénigne peut devenir maligne. La présence de fibromes est caractérisée par un ventre arrondi, comme lors de la grossesse, il y a ensuite une douleur intense, la menstruation peut cesser. Lorsque le myome doit être sous la surveillance constante d'un gynécologue, une fois par an pour être examiné.

Trop manger

Grâce à la progestérone, une hormone qui agit sur le système nerveux, presque toutes les femmes commencent à ressentir la faim une semaine avant les règles. Ils mangent beaucoup, deviennent nerveux, irritables.

Pour remonter le moral, vous voulez faire l'expérience de la joie, vous amuser. Le moyen le plus simple de se débarrasser d'un état dépressif consiste à manger de manière délicieuse. Et tout ce qui est savoureux, en général, très calorique ou salé, conduit à une rétention d'eau, à l'apparition d'un abdomen rond.

Le syndrome prémenstruel et le déséquilibre hormonal qui y est associé affectent négativement la volonté féminine. Si généralement beaucoup de gens se limitent à manger, refusent les sucreries, les femmes laissent ici la paix.

À l'heure actuelle, les grandes quantités d'aliments sont mal digérées et les masses d'aliments stagnent dans les intestins. Le résultat est des flatulences et des ballonnements.

Faire du sport

Pratiquez en permanence des sports disponibles: aquagym, natation, danse, entraînement physique, jogging. Pendant la menstruation, une lourde charge n'est pas la bienvenue, il est préférable de marcher de longues distances. Au cours de la marche, les gaz des intestins et du tractus gastro-intestinal sont excrétés beaucoup plus rapidement. Ne mentez que si vous ne vous sentez pas bien. Téléchargez la presse, faites des exercices pour renforcer les muscles du dos.

Bonne nutrition

Une bonne nutrition est l’un des principaux moyens de lutter contre les ballonnements. Avant la menstruation, il est souhaitable de réduire les portions d'aliments pour augmenter le nombre de repas. Limitez ou abandonnez complètement les aliments nocifs et les aliments provoquant des flatulences.

  • Mangez moins de sel. Pendant le syndrome prémenstruel, comme pendant la grossesse, tire sur salé. Le sodium retient l'eau dans le corps, augmente la charge sur le cœur et le système hématopoïétique, augmente les poches.
  • Limitez votre consommation de sucre. Toute la douceur dans le corps est convertie en glucose, qui retient le sodium dans le corps.
  • Buvez de l'eau. Il améliore la digestion, aide à lutter contre la constipation, élimine les toxines du corps.
  • Excluez le thé, le café, l’alcool et les boissons gazeuses. Ils favorisent les ballonnements.
  • Buvez des tisanes à la menthe et des décoctions de camomille, d’airelles, de canneberges. Ils réduisent la douleur, éliminent l'excès de liquide du corps.
  • Mangez des aliments riches en fibres. Ils aident à lutter contre la constipation.
  • Observez la mesure. Lors de l’utilisation de grands volumes de gaz, la distension abdominale commence. Много клетчатки содержится в капусте, отрубях, фасоли, бобах, грибах.
  • Исключите временно из рациона молочные продукты, увеличивающие проявления метеоризма многократно.
  • Принимайте комплексный препарат, содержащий витамины группы В, калий, магний. Ils sont responsables de la digestion, du renforcement des vaisseaux sanguins et du calme des nerfs.

Bains chauds

Avant le début du mois, prenez un bain chaud apaisant. Il est permis d'ajouter du sel de mer, quelques gouttes d'huile essentielle de fenouil ou de poivre noir, une décoction d'herbes de valériane, des aiguilles de pin, de la menthe et de la sauge. Les bains aident à la détente, favorisent un sommeil sain et renforcent le système nerveux.

Le sexe est bon pour le corps. Pour améliorer leur santé et leur humeur, les médecins recommandent d'avoir des relations sexuelles avant les règles. Il aide à la circulation sanguine dans la région pelvienne, un effet bénéfique sur le corps de la femme.

Lorsque vous augmentez l'abdomen pour des raisons naturelles, vous ne devez pas essayer de le serrer avec un corset ou un sous-vêtement traînant. Une pression forte provoque des douleurs sévères dues à des troubles circulatoires, une augmentation des poches, des spasmes intestinaux, des flatulences. Il est préférable de ne pas tendre le ventre et de porter des vêtements amples.

En cas d'augmentation du volume de l'abdomen, prenez des médicaments en fonction de la cause du ballonnement:

  • Si le symptôme principal est la tension, la douleur, les spasmes de l'intestin et de l'utérus, les antispasmodiques sont d'une grande aide: 1-2 comprimés No-shpy, Spazmalgona, Drotaverina.
  • Si l'estomac est très bouffi, utilisez les médicaments carminatifs: Disflatilom, Espumizanom, Antarite.
  • En cas de météorisme, de violation de la chaise, de nausées - utiliser des chélateurs: Smekta, Polyphepanum, charbon actif.

Prendre le médicament ne peut pas être maltraité. Mieux consulter le gynécologue.

La distension abdominale se produit chez 75% des femmes. Ceci est une réaction normale du corps aux changements hormonaux au cours de la période du syndrome prémenstruel et de la menstruation. Si les symptômes du syndrome prémenstruel ne disparaissent pas, contactez un spécialiste et effectuez un examen complet. Après le traitement des maladies concomitantes, si vous suivez les règles préventives, une légère augmentation de la taille ne sera perceptible que quelques jours au début du mois.

Pin
Send
Share
Send
Send