La vie

Ménopause chez les hommes: symptômes, traitement de la ménopause masculine

Pin
Send
Share
Send
Send


Le point culminant chez les hommes est constitué par les modifications des capacités fonctionnelles des glandes sexuelles liées au vieillissement, ainsi que par les modifications connexes du corps, du travail de plusieurs organes et de la qualité de la vie. Un tiers des hommes présentent des symptômes prononcés de la maladie, le reste des processus sont asymptomatiques.

De nombreux auteurs considèrent que le terme «ménopause masculine» est en soi incorrect, car les hommes ne subissent pas une chute aussi marquée des niveaux d'hormones et que leur capacité de reproduction persiste souvent jusqu'à un âge très avancé.

Néanmoins, il ne fait aucun doute qu'une diminution de la production d'androgènes par l'âge entraîne toute une cascade de réactions pathologiques provenant de divers systèmes de l'organisme. Les termes «climax masculin» dans la littérature médicale spéciale correspondent également aux termes «andropause», «âge déficient en androgènes», «âge hypogonadisme», «syndrome de déficit en testostérone», etc.

Chez les hommes, la ménopause devrait normalement survenir plus tard que chez les femmes et s'accompagner de symptômes moins perceptibles. Les symptômes brillants de la ménopause masculine parlent d'une ménopause pathologique.

A quel âge survient la ménopause chez l'homme?

Est-ce que ça arrive ou pas? La ménopause masculine est un processus physiologique naturel, caractérisé par l’extinction de la fonction de reproduction, avec une tranche d’âge assez large.

Ainsi, chez les hommes, la ménopause peut survenir avant l’âge de 45 ans (ménopause précoce), l’habitude - de 46 à 60 ans et tardivement, à partir de 60 ans.

Le moment de la ménopause est influencé par de nombreux facteurs endogènes et exogènes. Tout d’abord, il s’agit d’une faiblesse congénitale de la provision neurohumorale des fonctions sexuelles, d’un trouble de la puberté, de l’hypogonadisme, de la cryptorchidie. Les maladies associées ont un effet puissant: hypertension, athérosclérose, diabète sucré, tous les types de castration (traumatique, chirurgicale, médicale, radiothérapie), les rayonnements ionisants, l’alcool et d’autres intoxications chroniques.

L'hypothalamus change avec l'âge, il affecte négativement l'hypophyse. Par la suite, il y a des échecs dans la production d'hormones, elles sont responsables de la stimulation des testicules. Après cela, le niveau de testostérone chez les hommes diminue. Notez que la testostérone est d'une grande importance pour le système reproducteur masculin. Il est responsable de la fonction des appendices, des testicules, des vésicules séminales des glandes de la prostate. La testostérone produit des spermatozoïdes de haute qualité. La testostérone est également nécessaire pour la libido masculine.

Des études ont montré qu’au cours de la période allant de 30 à 40 ans dans le corps masculin, la production d’androgènes avait diminué de 1 à 3%. Après 40 ans, ce processus est grandement accéléré. À 80 ans, le taux d'hormones sexuelles chez l'homme est en moyenne inférieur de 40 à 50% à la norme physiologique pour maintenir une fonction sexuelle et reproductive normale.

Lorsque les niveaux de testostérone diminuent, une perturbation hormonale se produit, puis le système endocrinien, sexuel et nerveux central est perturbé. Le point culminant chez les hommes, ainsi que chez les femmes, conduit à des changements dans la sphère émotionnelle.

Symptômes de la ménopause chez les hommes

Si les femmes ménopausées manifestent le plus souvent des symptômes assez caractéristiques, elles peuvent être très diverses et de force différente chez les hommes. Ainsi, certains ne remarquent même pas son apparition, alors que d'autres provoquent un inconfort physique et psychologique grave.

Dans la plupart des cas, il existe certains symptômes de la ménopause masculine:

  • transpiration excessive
  • dépressions, méfiance, irritabilité, conflit, apathie, léthargie,
  • peur déraisonnable, sentiment de dépression, anxiété, manque d'intérêt pour la vie,
  • vertige
  • fatigue
  • trouble de l'attention, problèmes de concentration, manque de mémoire,
  • l'insomnie

Même pendant la ménopause chez les hommes, les symptômes commencent à se manifester le plus clairement en violation de la fonction sexuelle:

  • la libido, ou libido, s'affaiblit.
  • Les troubles éjaculatoires apparaissent sous forme d'éjaculation retardée ou prématurée.
  • la fonction érectile tombe.

L'extinction de la fonction sexuelle devient souvent la cause d'expériences émotionnelles profondes. Ces symptômes peuvent survenir pendant toute la période de la ménopause masculine et avoir un degré d'intensité différent.

Traitement de la ménopause chez les hommes

En présence de symptômes de la ménopause chez l'homme, le traitement n'est effectué qu'après un diagnostic différentiel avec d'autres maladies.

Les principes de traitement de la déficience en androgènes liée à l'âge prennent en compte la nature multifactorielle des violations et consistent en une approche intégrée. Ce traitement comprend:

  1. Traitement des maladies concomitantes ou résultant de maladies ménopausiques et de troubles fonctionnels.
  2. Les médicaments qui stimulent la synthèse de leurs propres hormones sexuelles.
  3. Si vos testicules ne sont pas en mesure de produire des taux normaux de testostérone, un traitement hormonal substitutif (testostérone exogène) pourrait vous être prescrit. En bodybuilding, la même méthode est utilisée pour un ensemble rapide et excessif de masse musculaire.
  4. Sédatifs et antidépresseurs.
  5. Correction de la nutrition, thérapie de vitamine et thérapie d'exercice.
  6. Correction de la dysfonction érectile.

En plus des médicaments, le médecin vous prescrira un certain mode de vie et une éducation physique, de l'air frais et de longues promenades.

Remèdes populaires

Pour le traitement de la ménopause masculine, vous pouvez utiliser des remèdes populaires éprouvés qui apportent nécessairement un soulagement après une utilisation à long terme par la patiente.

  1. Fleurs d'aubépine. 3 cuillères à soupe de fleurs d'aubépine versé 3 tasses d'eau non bouillie. Insister 8 heures, puis ne pas faire bouillir plus de 7 minutes. Après le bouillon est emballé et insisté pendant une demi-heure. Après l'effort, ils boivent 1 verre le matin avant un repas, pendant le reste de la journée - après un repas. Cette décoction aide à soulager les symptômes de la ménopause.
  2. Herbe de mélèze, feuilles de mélisse, fleurs d’aubépine, herbe de gui blanche - en 2 parties et 1 partie en écorce d’argousier et viorne. L'infusion est également cuite et prise comme précédemment.
  3. Améliorer parfaitement l'immunité: produits à base de miel, ail, feuilles d'aloès, camomille, herbe immortelle, boutons de bouleau, feuilles et baies de baies de baies, baies de cerisier des oiseaux, racine de rhodiola rosea, citron.

Le point culminant devrait être traité et peut être. L’efficacité du traitement est en grande partie liée à l’accès rapide à un spécialiste qualifié.

Manifestations cliniques - symptômes de la ménopause

Si la période climatérique chez les femmes a été étudiée de manière suffisamment détaillée, la ménopause masculine soulève de nombreuses questions obscures et un traitement médicamenteux systématique n’a été proposé qu’au cours des 10 dernières années. Le nom le plus accepté pour cette période est le syndrome (complexe de symptômes), déficit en testostérone (TSD). Il est faux de dire que la ménopause masculine se produit "dans la tête, pas en physiologie".

Le TSD est défini comme la diminution de la production de l’hormone testostérone, liée à l’âge, déterminée par des analyses biochimiques et se manifestant par un certain nombre de signes cliniques. À 80 ans, sa teneur en sang était de 43% par rapport à un homme de 25 ans. Cette baisse se produit progressivement après 30 ans (environ 1 à 3% par an) et les symptômes de la ménopause chez les hommes âgés de 40 à 70 ans sont observés chez 30 à 70%.

La testostérone, dont la concentration dans le sang dépasse les autres composés androgènes, est la principale hormone sexuelle masculine. 90% de celui-ci est synthétisé dans les testicules, les 10% restants - dans les glandes surrénales. L'effet de la testostérone sur le corps est exprimé en:

  • le degré de développement des organes génitaux, l'attirance sexuelle et le comportement sexuel,

  • stimulation de la fonction sexuelle des organes, activation de la spermatogenèse, effets sur l'érection et l'éjaculation,
  • la formation de caractères sexuels secondaires (type de pilosité, grossissement de la voix, répartition du tissu sous-cutané, formation du squelette de type masculin),
  • développer la densité musculaire et osseuse,
  • activation des processus métaboliques - lipides, glucides, protéines, minéraux,
  • effets sur la formation du sang et le métabolisme du cholestérol.

Sur cette base, il apparaît clairement qu'une diminution progressive du niveau de testostérone entraîne une diminution des fonctions sexuelles, un ralentissement des processus métaboliques et l'apparition de certains symptômes. Les principaux symptômes de la ménopause masculine:

  • Troubles endocriniens et trophiques

dépôt de graisse dans la région des glandes mammaires (gynécomastie) et de l'abdomen, laxité musculaire et cutanée, peau sèche, perte de cheveux, ostéoporose (perte osseuse, voir les causes et les symptômes de l'ostéoporose), douleurs musculaires, augmentation des lipoprotéines sanguines (développement de l'athérosclérose, voir traitement de l'artériosclérose cérébrale) et liaison aux protéines des hormones sexuelles, anémie de gravité variable.

instabilité de la pression artérielle avec tendance aux crises hypertensives, troubles du rythme cardiaque, douleurs dans la région du coeur, sensation d’absence d’air, bouffées de chaleur à la tête, au visage et aux mains, sueurs soudaines et rougeur de la peau du visage, du cou et de la partie supérieure de la poitrine, vertiges, constipation

déséquilibre de l'humeur avec tendance à la dépression, perte de mémoire et difficulté à concentrer l'attention et les pensées, perte d'intérêt et invalidité, troubles du sommeil, peur et anxiété non motivées, apathie, irritabilité, manque d'estime de soi.

  • Troubles Urinaires

diminution du désir sexuel et de la sensibilité dans la région génitale, réduction des testicules, diminution de la mobilité et du nombre de spermatozoïdes à structure normale, troubles de la miction (fréquence accrue, besoin nocturne, incontinence urinaire), hyperplasie bénigne de la prostate (de 60 ans à 60%).

La relation des systèmes dans le corps

La période climatérique est un stade physiologique régulier du vieillissement, au cours duquel se produit une réorganisation de l’ensemble de l’organisme. Initialement, les taux de testostérone dans le sang des jeunes sont différents, en fonction de leurs caractéristiques individuelles, des maladies, du type de régime et du mode de vie, etc.

En présence de facteurs aggravants, la teneur en testostérone est inférieure de 10 à 15%, mais son taux de diminution est identique. Lorsque l'hormone diminue dans le sang, les signaux pénètrent dans les structures régulatrices du cerveau (hypophyse et hypothalamus), en réponse à quoi ils produisent une quantité accrue d'hormone lutéinisante, qui stimule la production de testostérone par les testicules.

Avec l'âge, l'autorégulation et la sensibilité des testicules à l'hormone stimulante diminuent. Comme la diminution de la testostérone se produit assez lentement et sans heurts, de nombreux hommes ne ressentent aucun sentiment subjectif à cet égard. Dans certains cas, la diminution de la testostérone ne se produit pas de manière régulière, mais plus rapidement que nécessaire, ce qui entraîne les symptômes correspondants.

Lors de la ménopause chez les hommes du même âge, la gravité des symptômes n'est pas la même. Cela correspond parfaitement à l'ampleur et à la vitesse du déclin de la testostérone. L'abondance et la variété des symptômes ne sont pas simplement une manifestation innocente du processus. Il témoigne de l'implication et de l'interdépendance complète de tous les systèmes et organes.

La réduction des hormones sexuelles entraîne des modifications des fonctions du cortex cérébral, se manifestant dans le domaine psycho-émotionnel, des troubles de la fonction régulatrice du système nerveux central, le développement d'une athérosclérose vasculaire et d'une cardiopathie ischémique, une hypertension artérielle, une insuffisance cardiaque et d'autres troubles.

La fonction du tube digestif, des glandes endocrines (pancréas, thyroïde, parathyroïde) change également, ce qui se manifeste souvent par une thyréotoxicose, le développement de l'ostéoporose des os et un diabète sucré. Le statut immunitaire de l'organisme diminue également.

Mais parallèlement, la présence de maladies chroniques contribue déjà à l'apparition précoce et au développement plus rapide de la ménopause et du vieillissement du corps.

Par exemple, des experts polonais d'une université médicale de Wroclaw ont mené des études et ont découvert que les symptômes du déficit en androgènes étaient quatre fois plus fréquents chez les hommes souffrant d'insuffisance cardiaque et que les symptômes de la ménopause masculine étaient beaucoup plus prononcés.

Son développement est influencé non seulement par de nombreuses maladies chroniques, notamment l'infarctus du myocarde, l'hypertension, la thyrotoxicose et l'hypothyroïdie et les maladies du foie, mais aussi par:

  • mauvaise alimentation et obésité alimentaire,
  • intoxication dans les industries "nocives", ainsi que l'intoxication chronique à la nicotine, aux drogues et à l'alcool, aux rayonnements ionisants,
  • hypodynamie,
  • environnement défavorable (air, nourriture, eau).
  • états de stress fréquents et surmenage neuropsychique chronique, dépression,
  • maladies bénignes et malignes de la prostate, lésions et inflammation des testicules et de la prostate,
  • anti-tuberculose, glucocorticoïdes et anabolisants, antiépileptiques et anti-sclérotiques, antidépresseurs et quelques autres.

Diagnostic et traitement de la ménopause masculine

En présence de symptômes de la ménopause chez l'homme, le traitement n'est effectué qu'après un diagnostic différentiel avec d'autres maladies. Elle est basée sur une enquête et un examen du patient, sur des spermogrammes et des tests cliniques généraux, sur l'établissement d'un profil sanguin hormonal (testostérone totale et libre, hormones lutéinisantes et stimulant le follicule, prolactine, estradiol), sur une échographie des organes pelviens, sur une tomographie du crâne, pour identifier les maladies chroniques associées. .

L’un des principaux tests est l’étude du contenu de la testostérone dans le plasma sanguin, réalisée le matin à jeun. Normalement, la limite inférieure de la testostérone totale est de 12 nmol / l, libre - 250 pmol / l. Ces analyses sont répétées pour évaluer les changements dynamiques.

Les principes de traitement de la déficience en androgènes liée à l'âge prennent en compte la nature multifactorielle des violations et consistent en une approche intégrée. Cette approche comprend:

  • Thérapie de remplacement des dérivés de la testostérone. Ces médicaments pour la ménopause chez les hommes sont prescrits avec une diminution de la testostérone totale inférieure à 8 nmol / l, libre - inférieure à 180 pmol / l. Dans de rares cas, ils sont prescrits en l'absence d'une diminution marquée de la testostérone, car la sensibilité des récepteurs périphériques à celle-ci peut être réduite.
  • Les médicaments qui stimulent la synthèse de leurs propres hormones sexuelles.
  • Sédatifs et antidépresseurs.
  • Correction de la dysfonction érectile.
  • Traitement des maladies concomitantes ou résultant de maladies ménopausiques et de troubles fonctionnels.
  • Correction de la nutrition, thérapie de vitamine et thérapie d'exercice.

Il est plus pratique d’acheter des médicaments pour augmenter l’activité des pharmacies en ligne (par exemple, ici), car c'est anonyme et les prix sont plus bas.

Les principaux médicaments de testostérone pour la ménopause masculine:

  • en capsules - Andriol,
  • injection - Sustanon (un mélange de 4 esters de testostérone), Omnadren, Sustaretard, propionate de testostérone, Tetrasterone, etc.,
  • transdermique (sous forme de timbre cutané contenant des androgènes), dihydrotestostérone appliquée sur la peau sous forme de gel.

La ménopause est-elle dangereuse pour les hommes?

Bien que la ménopause masculine soit une extinction naturelle de la fonction de reproduction, une diminution de la testostérone entraîne en quelque sorte des modifications négatives du travail du corps:

  • la production de lipoprotéines de basse densité augmente, ce qui forme des plaques d'athérosclérose, obstrue les vaisseaux sanguins et provoque des maladies cardiovasculaires dangereuses,
  • diminution de la libido et de l’intérêt pour l’intimité sexuelle, l’homme devient insécurisé, irritable et agité,
  • la masse musculaire diminue, le ventre commence à se développer, les processus métaboliques sont perturbés et le risque de développer un diabète de type 2 augmente,
  • diminue la densité minérale osseuse, augmente le risque d'ostéoporose, l'apparition de luxations et de fractures osseuses,
  • le vieillissement cutané est accéléré, de nouvelles rides apparaissent, des poils sur la tête et tout le corps tombent,
  • l'homme perd son intérêt de la vie active, ne trouve pas de force pour le sport et la croissance professionnelle.

Non seulement chez les femmes, mais aussi chez les hommes, la ménopause peut aussi être accompagnée de symptômes sévères et nécessiter un traitement. Il est important de commencer à prendre la testostérone à temps pour éviter son déclin marqué. La condition mentale mais aussi physique de l'homme dépend en grande partie du traitement correct de la ménopause.

Comment le climax masculin peut-il se manifester

Une déficience androgénique peut affecter le travail de pratiquement tous les organes internes. Les symptômes de la ménopause chez les hommes concernent principalement les systèmes sexuel, musculo-squelettique, cardiovasculaire et nerveux central. Souvent, les hommes ignorent le problème, tentent de s’impliquer dans leur travail, cachent leurs sentiments et leurs problèmes de santé, même à des personnes proches.

Si les premiers signes de changements climatériques se produisent avant l'âge de 45 ans, les experts expliquent l'apparition d'une ménopause précoce chez l'homme. La condition nécessite un traitement hormonal. Sinon, l'homme commencera à vieillir rapidement et il aura des problèmes de cœur, de vaisseaux sanguins et d'autres organes internes.

Habituellement, les symptômes de la ménopause chez les hommes se manifestent entre 55 et 60 ans. Но гормональные изменения в организме появляются гораздо раньше. Просто мужчина долгое время их не замечает.

Les principaux symptômes de la ménopause masculine:

  • perte de libido, disparition d'érection spontanée le matin, éjaculation prématurée,
  • transpiration accrue, bouffées de chaleur,
  • fluctuations de la pression artérielle
  • mictions fréquentes,
  • troubles de l'humeur, troubles du sommeil,
  • attaques de battement de coeur.

Il peut y avoir d'autres signes de ménopause chez les hommes associés à une altération du fonctionnement du cœur, des glandes endocrines et des organes digestifs. Certains patients notent une diminution du tonus intestinal et une tendance à la constipation et aux flatulences. Le point culminant est la période au cours de laquelle le risque de progression de l'athérosclérose, du diabète sucré, de l'arthrose et d'autres maladies chroniques est accru.

Qu'est-ce qui se passe dans le corps d'un homme

La testostérone, la principale hormone sexuelle masculine, est sécrétée dans les testicules et le cortex surrénalien. Depuis l'âge de 35 ans, son montant diminue d'environ 1-2%. L'extinction naturelle de la fonction sexuelle est une diminution de la synthèse de la testostérone et une augmentation de l'action des œstrogènes. Dans le contexte de la ménopause, le travail du système hypothalamo-hypophysaire change, mais dans la plupart des cas, l'extinction finale des fonctions de reproduction ne se produit pas. Et si vous le souhaitez, un homme peut maintenir un taux de testostérone relativement élevé dans le corps, non seulement pour maintenir une activité sexuelle, mais également pour son propre état de santé.

La testostérone affecte les tissus des os et du cartilage, l'élasticité et le tonus vasculaire, ainsi que le psychisme. Plus un homme ressent sa force physique longtemps, plus son état psycho-émotionnel est stable. Il est donc important de prévoir un vieillissement graduel et imperceptible. Pour maintenir son intérêt pour la vie, un homme a besoin de se sentir attiré par le sexe opposé, de se sentir nécessaire et important. Et c'est presque impossible sans un niveau toujours élevé de testostérone.

Cette vidéo détaille les signes de la ménopause masculine et comment la traiter.

Déterminer le déficit en androgènes

La carence en androgènes est le principal symptôme de la ménopause masculine, nécessitant un traitement hormonal. Les symptômes seuls ne suffisent pas pour prescrire un traitement hormonal substitutif, en particulier à l'âge moyen.

Quel médecin devrais-je contacter?

Pour évaluer le niveau de testostérone, un homme doit prendre rendez-vous avec un andrologue ou un urologue. Le médecin peut vous conseiller de remplir un questionnaire dont les résultats permettront d’évaluer facilement les plaintes du patient. Les hommes sont souvent timides pour parler à voix haute de leurs problèmes. Il leur est plus facile de remplir un questionnaire spécial et de le transmettre à leur médecin.

Méthodes d'enquête

La principale méthode d'examen du présumé développement actif de la ménopause masculine consiste à déterminer le niveau de testostérone biologiquement active au cours d'analyses de sang en laboratoire. Le diagnostic n’est effectué que de 7h à 11h (pendant la période de la plus grande activité hormonale).

Méthodes de diagnostic supplémentaires pour la ménopause masculine:

  • examen rectal de la prostate
  • Échographie du scrotum et de la prostate,
  • échographie des vaisseaux du pénis,
  • détermination du PSA (une augmentation de la sérine protéase indique une hyperplasie de la prostate, y compris sa dégénérescence maligne),
  • détermination de la glycémie
  • ECG, évaluation de l'état vasculaire et de la perméabilité.

Le don de sang pour l'antigène spécifique de la prostate (PSA) est recommandé pour tous les hommes âgés de 35 à 40 ans. C'est l'âge auquel les premiers symptômes de la ménopause masculine peuvent apparaître et de la progression de la maladie de la prostate. Avec une augmentation du PSA, il est nécessaire de déterminer d'urgence la cause des lésions de la prostate et de prescrire un traitement efficace.

En outre, il est recommandé d'examiner le système musculo-squelettique, en particulier si un homme se plaint de douleurs aux articulations et aux os. Une diminution de la testostérone peut accélérer le développement de l'arthrose, de l'arthrite, notamment de la forme rhumatoïde, de l'ostéochondrose.

Quel est le point culminant?

Dans la vie de toute personne, il arrive un moment où son corps commence à vieillir. Le processus de dépérissement s'accompagne de changements dans tous les systèmes liés à l'âge, et l'extinction de la sphère sexuelle ne fait pas exception. Le début de la ménopause est défini comme la cessation des glandes sexuelles et la réduction des taux d'hormones dans le sang. Les hommes ont-ils la ménopause? Ce terme est applicable non seulement à la moitié féminine, il existe également un syndrome ménopausique masculin, qui doit être distingué de l'impuissance.

Ménopause masculine

Chez les femmes, la ménopause arrête les menstruations et la capacité de reproduction est perdue. La ménopause chez l'homme - l'andropause - est causée par une diminution de la quantité de testostérone produite, et la fonction de procréation reste presque jusqu'à la fin de la vie. Par conséquent, certains scientifiques préfèrent utiliser le terme «déficit partiel en androgènes», qui se manifeste par une diminution de l'activité sexuelle, une instabilité psychoémotionnelle, des bouffées de chaleur et des maladies d'autres systèmes du corps.

Alors, quelle est la ménopause masculine? Il s’agit de l’hypodynamie des glandes sexuelles, qui entraîne un manque de sécrétion d’hormones spécifiques - les androgènes. Dans le corps situé entre l'hypothalamus, l'hypophyse et les testicules, le message responsable de la reproduction des hormones stéroïdes mâles est brisé. La modification de la fonction de l'hypothalamus affecte l'hypophyse en tant que principale glande endocrine, ce qui perturbe la production hormonale des testicules et des glandes sexuelles.

Dans les glandes, les testicules, la sécrétion de testostérone, une hormone importante pour la régulation des fonctions de toute la sphère sexuelle d'un homme, diminue:

  • plantes à graines,
  • appendices
  • vésicules séminales
  • prostate.

La testostérone stimule la production de sperme, détermine la libido, affecte l'orgasme et l'excitation sexuelle. La diminution de son niveau modifie l'équilibre hormonal du corps, affecte la puissance des hommes et le travail de la région endocrine, le système nerveux central. Pour ces raisons, le climax masculin s'accompagne de modifications de l'état émotionnel et de la dégradation de la qualité de la vie.

Il n'a pas été possible de déterminer avec précision l'âge de début de la ménopause masculine, mais les premiers stades de la survenue associés à une augmentation des circonstances externes négatives et à l'inactivité physique sont de plus en plus diagnostiqués. Définissant le nombre d'années d'apparition des premiers signes de ménopause masculine, on distingue les étapes suivantes:

  • Tôt. Caractéristique pour les 45-50 ans.
  • L'habituel. La période de la vie est de 50 à 60 ans.
  • En retard. Après 60 ans.

Selon les statistiques médicales, dans la troisième partie des hommes, les symptômes sont clairement prononcés, dans le reste, la ménopause se produit sans symptômes évidents. Surtout, la ménopause se traduit par l’extinction du dysfonctionnement érectile, qui est un grave problème de condition et de santé psychologiques de l’homme. D'autres signes peuvent survenir de manière différente, en particulier individuellement. Symptômes typiques de la ménopause chez les hommes après 50 ans:

  • sauts brusques de la pression artérielle
  • éjaculation précoce
  • essoufflement fréquent,
  • transpiration excessive
  • maux de tête récurrents
  • haute irritabilité, alternant avec apathie, dépression,
  • problèmes de miction,
  • gain de poids, jusqu'à l'obésité,
  • calvitie
  • problèmes de mémoire
  • laxité de la peau, léthargie musculaire,
  • douleurs articulaires
  • l'élargissement du sein
  • réduction du nombre de spermatozoïdes
  • problèmes d'érection, manque de désir sexuel,
  • l'insomnie
  • faiblesse physique générale
  • les marées
  • état capricieux, hystérique.

Pourquoi les hommes développent-ils la ménopause?

La période de ménopause chez les hommes s'appelle andropause, c’est-à-dire l’arrêt de la libération des hormones sexuelles mâles - les androgènes. Son deuxième nom est un syndrome (combinaison de symptômes) de déficit en testostérone.

Et en effet, si à l’âge de 25-34 ans, le niveau de libre disponible pour les tissus, la testostérone est de 0,33-0,53 nmol / l, dans les 35-44 ans il est déjà de 0,32-0,4 nmol / l puis, au début de l’andropause, sa concentration diminue à 0,22 nmol / l. Il faut dire que 90% de cette hormone est produite par les testicules et seulement 10% par les glandes surrénales.

Les mécanismes de développement de la ménopause masculine diffèrent en fonction de l'âge. Ainsi, jusqu'à 50 ans est un dysfonctionnement des principaux organes du système endocrinien, l'hypothalamus et l'hypophyse. Ils produisent des hormones qui «commandent» les glandes endocrines d'un ordre inférieur (dans ce cas, les testicules et les glandes surrénales) pour élaborer telle ou telle hormone. À cet âge, l'hypophyse commence à sécréter moins d'hormone folliculo-stimulante (FSH), ce qui réduit la formation de spermatozoïdes. Elle réduit également la production d'hormone lutéinisante (LH), qui donne naissance à des hormones sexuelles mâles (principalement la testostérone).

À 50-70 ans, le manque d'hormones mâles est déjà associé à une diminution de leur production dans les testicules, car les glandes qui synthétisent les spermatozoïdes sont remplacées par des tissus ressemblant à des cicatrices.

Après 70 ans, lorsque les manifestations de la ménopause ne causent presque pas d'inconfort, la testostérone cesse presque d'être produite dans les testicules, même en dépit de la "poussée" de leurs hormones LH et FSH.

Malgré l'âge auquel il y avait une carence en androgènes - après 50 ans ou plus tôt - la manifestation principale de la ménopause chez l'homme sera une violation de sa fonction sexuelle.

Classification et causes de l'andropause

Selon l'âge auquel un homme est ménopausé, il est classé comme précoce ou tardif. Dans le premier cas, ses premiers signes apparaissent avant 45 ans, dans le second, après 60 ans.

Il est impossible de prédire quand il y aura une diminution de la production d'androgènes, mais les chances de développer une ménopause précoce augmentent avec:

  • hérédité: lorsque la déficience androgénique du père était également survenue avant 45 ans,
  • l'abus de tabac et d'alcool, ce qui perturbe l'apport sanguin aux testicules,
  • les risques professionnels, notamment l'exposition aux organes génitaux de vibration et de rayonnement,
  • traumatismes fréquents aux testicules,
  • mode de vie sédentaire
  • tumeurs testiculaires
  • des inflammations fréquentes des organes urinaires ou génitaux, auxquelles l'activité sexuelle conduit souvent,
  • chirurgie des testicules, de l'hypophyse ou de l'hypothalamus,
  • diabète sucré, qui modifie la structure de tous les vaisseaux, y compris ceux qui transportent le sang jusqu'aux testicules,
  • une tension artérielle souvent élevée ou constamment élevée, ce qui modifie la structure des vaisseaux sanguins et de ceux qui nourrissent les organes génitaux de l'homme,
  • athérosclérose des vaisseaux pelviens,
  • prendre certains médicaments: antidépresseurs, glucocorticoïdes, antibiotiques antituberculeux, stéroïdes anabolisants, production à long terme de médicaments réduisant l’acidité.

Lorsque la ménopause commence après 60 ans, cela indique une bonne hérédité et un mode de vie sain pour l'homme.

Comment reconnaître l'apparition de la ménopause?

Le cours de l'andropause peut être physiologique (dans la norme d'âge) ou pathologique (douloureux). Dans le second cas, l'homme présente des symptômes des organes urinaires, du système cardiovasculaire et de troubles névrotiques. La sévérité des manifestations de l'andropause est individuelle, ce phénomène ne dure pas plus de 5 ans (s'il est prolongé, il faut examiner la présence de tumeurs).

Le déroulement de la ménopause dépend en partie du nombre d'années d'apparition des premières manifestations: plus le processus a commencé tôt, plus il est habituellement difficile.

Premiers signes

Les premiers symptômes de la ménopause chez l'homme sont:

  1. La fatigue, qui provoque même de petites charges.
  2. Essoufflement et faiblesse générale après l'exercice.
  3. Labilité émotionnelle: un homme est facilement irritable et sujet à la dépression.
  4. Problèmes avec la vie sexuelle: diminution du désir sexuel, éjaculation retardée ou éjaculation prématurée, difficulté à obtenir une érection.
  5. Violations des organes urinaires: envie fréquente d'uriner, jet «faible», énurésie possible. Ces manifestations peuvent également indiquer le développement d'un adénome - une augmentation du volume du tissu prostatique. Ce dernier, étant un tract dans lequel une partie de l'urètre coule au fur et à mesure qu'il se développe, il commence à le comprimer.

Andropause physiologique

Après les premiers symptômes, si la baisse de la testostérone est lente, la ménopause se manifeste par une transpiration accrue, une diminution de la croissance des poils sur le visage et le corps et un dépôt de graisse dans l'abdomen et les cuisses. Un homme commence à souffrir d'insomnie, devient inattentif, perd de son intérêt pour la vie et peut se plaindre d'une santé globale constamment mauvaise. Sa peau acquiert de la sécheresse et de la pâleur, provoquée par une diminution de la production de globules rouges dans la moelle osseuse et, par conséquent, par une anémie.

Il existe également des "bouffées de chaleur" - de la chaleur sur le visage et le cou, accompagnées de leurs rougeurs. Sans raison, la tête commence à faire mal, et cela peut durer plusieurs jours, parfois cela cause un bruit dans les oreilles. Chez certains hommes, il y a un dépôt de graisse dans la poitrine.

Même si un homme ne ressent aucun changement particulier dans sa santé, ce qui se produit lorsqu'il ne souffre pas de maladies chroniques des organes génitaux, le cœur et la glande thyroïde, associés à une diminution progressive du taux d'androgènes dans le sang, perturbent le métabolisme, dont la testostérone était auparavant responsable. Ainsi, les os deviennent plus fragiles (une blessure relativement petite peut provoquer une fracture), des modifications du métabolisme des graisses entraînant une tendance au dépôt de plaques athérosclérotiques dans les vaisseaux sanguins, une réduction du niveau de protection immunitaire et une atteinte du tube digestif.

Ménopause pathologique

L'évolution pathologique du déficit en testostérone lié à l'âge est caractéristique de 20% des hommes. Les personnes souffrant d'une crise cardiaque, d'une maladie hypertensive ou de troubles de la glande thyroïde, travaillant depuis longtemps dans des industries dangereuses ou soumises à une intoxication continue (y compris à l'alcool) y sont sensibles.

Comment la ménopause chez l'homme quand elle est considérée comme pathologique? Symptômes observés des systèmes nerveux et cardiovasculaire. Dans le premier cas, l’excitabilité, alternant avec une fatigue intense, ou au contraire, une apathie sévère, une émotivité faible, des troubles de la mémoire et une dépression sont caractéristiques.

Des modifications du système cardiovasculaire se produisent dans l'un des trois «scénarios» suivants: hypertensive, angine de poitrine et asthénique vasorégulatrice.

  • La version hypertensive de la ménopause se caractérise par des "sauts" de pression artérielle. Cela s'accompagne de maux de tête, d'apparition de "mouches" devant les yeux, de nausées, de faiblesses, de douleurs au coeur.
  • Avec une forme sténocardite, douleur au coeur ou "lourdeur" / inconfort derrière le sternum, essoufflement, et ils surviennent après une activité physique.
  • Le "scénario" vasorégulateur-asthénique se développe en raison d'un apport sanguin insuffisant dans les tissus. Ceci est une faiblesse, une fatigue, non associée à une activité physique.

Diagnostic et traitement de la maladie

Le traitement de la ménopause masculine ne peut être commencé que lorsque, à l'aide de diverses études, le médecin exclut la présence de cancer, de tumeurs bénignes, d'inflammations ou de troubles thyroïdiens auto-immuns. Des méthodes instrumentales (échographie de la glande thyroïde, cœur, organes pelviens, IRM cérébrale) et de laboratoire (analyses de sang générales, sperme, détermination de l'antigène prostatique spécifique) sont utilisées à cet effet.

Lorsque toutes ces maladies sont exclues, l'andrologue ou l'urologue doit connaître le niveau de testostérone totale et libre dans le sang afin de prescrire le traitement approprié. En fonction des résultats de cette analyse, de tels groupes de médicaments pour la ménopause peuvent être utilisés:

  1. Médicaments à base de testostérone ("Propionate de testostérone" "Andriol", dihydrotestostérone à base de gel "Sustanon"). Généralement prescrit lorsque la testostérone libre chez l’homme diminue en dessous de 180 pmol / l, elle est moins utilisée lorsque cet androgène se situe à la limite inférieure de la normale.
  2. Les médicaments qui stimulent la production de leurs propres androgènes.
  3. Médicaments qui corrigent la dysfonction érectile: à base de plantes médicinales (teinture de ginseng, Immun lucram, Panaxel), inhibiteurs de la phosphodiestérase (principes actifs: sildénafil, vardénafil, tadalafil).
  4. En présence de processus infectieux chroniques, des antibiotiques sont prescrits.
  5. Dans le cas de troubles prononcés de la sphère émotionnelle pendant la ménopause, des antidépresseurs sont utilisés ("Triprizol", "Deprenon") et des sédatifs ("Novo-Passit", "Sedasen").
  6. Les anomalies cardiaques sont traitées par un cardiologue en fonction des résultats de l'examen (cardiogramme, échographie du coeur, suivi du cardiogramme de Holter (quotidien) et pression artérielle).
  7. En cas de troubles prononcés du métabolisme des graisses et de l'hypercholestérolémie, les médicaments des groupes des statines et des fibrates sont prescrits.

Dans le traitement de la ménopause, un homme doit absolument manger pleinement, en mangeant des noix, du miel, du céleri, du persil, des agrumes et des produits laitiers. Il est important que les hommes en ménopause dorment suffisamment longtemps, qu'ils marchent au grand air, qu'ils appliquent un petit effort physique (en accord avec le cardiologue).

Si nécessaire, prescrit un traitement de physiothérapie, des cours sont donnés avec le psychothérapeute. Le traitement avec un sac de berger composé de sac à main de berger, d'aubépine, de millepertuis et d'épinette parfumée complète parfaitement le traitement médicamenteux.

Caractéristiques du traitement

Le traitement de la ménopause chez les hommes est effectué par des andrologues et des urologues. En outre, vous devrez peut-être consulter des spécialistes: cardiologue, médecin généraliste, gastro-entérologue, oncologue.Malgré le cours naturel de la ménopause masculine, il ne faut pas ignorer ses symptômes et refuser un traitement hormonal substitutif.

Le traitement médicamenteux peut éliminer les signes de déficit en androgènes chez les hommes. La testostérone est prescrite uniquement après exclusion de la lésion oncologique de la prostate pendant le diagnostic complexe et la détermination du taux d'antigène spécifique de la prostate dans le sang.

L’hormonothérapie est prescrite à long terme et après la cessation de la production de testostérone, à vie. Il est important de surveiller régulièrement l'état de la prostate et de mener des études de laboratoire ainsi qu'un examen échographique de la prostate.

La prescription de testostérone permet d’éliminer les principaux symptômes de la ménopause masculine et de prévenir les complications potentiellement mortelles. En outre, la pharmacothérapie améliore considérablement la qualité de vie d'un homme et lui permet de maintenir le niveau nécessaire d'activité physique et sociale.

Le traitement hormonal comprend l'utilisation de testostérone sous différentes formes posologiques. Un homme peut utiliser des timbres, des gels, des crèmes, des implants sous-cutanés, des solutions ou des préparations en comprimés. À la ménopause précoce, on prescrit aux hommes des médicaments qui stimulent la synthèse de leur propre testostérone.

Pour le soulagement des manifestations pathologiques de la ménopause, utilisez d'autres méthodes de traitement:

  • l'acupuncture,
  • exercice thérapeutique,
  • bains de boue au radon
  • physiothérapie, electrosleep,
  • massage,
  • antidépresseurs et sédatifs pulmonaires.

En cas de changements psychologiques marqués, de dépression et d'irritabilité, il est nécessaire de consulter un psychothérapeute. Pour normaliser le sommeil et rétablir l'équilibre psycho-émotionnel, il est préférable d'utiliser des remèdes à base de plantes avec un léger effet sédatif. Mais ils doivent suivre de longs cours, car ils diffèrent de l'effet cumulatif.

Traitement folklorique et récupération de la libido

Le traitement populaire de la ménopause masculine est utilisé depuis plus d'un siècle. Il existe des extraits de plantes contenant des aphrodisiaques et des substances qui augmentent le niveau de testostérone.

Le principal outil de ce type est considéré comme du ginseng. La racine de cette plante est activement utilisée à l'est. C'est là que les hommes diffèrent par leur fécondité et leur vieillissement presque imperceptible.

Le ginseng fait partie de nombreux compléments alimentaires. Mais avant de les utiliser, vous devez examiner attentivement la composition et consulter votre médecin. Il est préférable d'utiliser des racines de ginseng sans composants étrangers pouvant être nocifs pour la santé.

Gelée royale

La gelée royale est un autre remède éprouvé dans la lutte contre les troubles sexuels chez les hommes. Il suit des cours pendant plusieurs mois. L'efficacité de la gelée royale dépend de la justesse de son utilisation. Vous ne devriez pas acheter un outil dans des endroits douteux. Idéalement, vous devriez acheter la gelée royale des apiculteurs et l'utiliser directement dans le rucher. Dans ce cas, vous aurez confiance en l'efficacité et la sécurité de la méthode de récupération nationale de la libido.

La gelée royale est un biostimulateur naturel. Il soutient l'activité hormonale des hommes jeunes et d'âge moyen et ne permet pas l'extinction prématurée des fonctions de reproduction. Le lait est absorbé dans la bouche l'estomac vide. Pour une utilisation, la quantité totale de pois est suffisante. Vous trouverez plus d'informations à son sujet dans l'article Gelée royale abeille - Gelée royale.

Jet de castor

Pour obtenir un effet plus rapide et plus prononcé de l’utilisation des méthodes traditionnelles de restauration de l’érection et de la libido, vous pouvez utiliser le flux Castor. C'est une glande musquée qui peut rétablir son efficacité et traiter de nombreux autres problèmes. Le courant de castor contribue aux processus inflammatoires chroniques, guérit la prostate, renforce le système immunitaire et est utilisé dans le traitement des maladies neurologiques depuis de nombreuses années.

Pour préparer un remède populaire efficace pour entretenir le corps d'un homme pendant la ménopause, le courant de castor doit être broyé et perfusé pendant 2 semaines sur de la vodka. Le produit a une odeur spécifique qui persiste longtemps, notamment sur les objets en bois. Boire la teinture de 5 à 7 gouttes par jour après un repas, boire un peu de café en vrac (cela décourage le goût désagréable).

L’apparition de la ménopause masculine peut ralentir et minimiser son impact sur le corps et la qualité de vie. Pour ce faire, il vous suffit de consulter un médecin, de déterminer le niveau de testostérone et de PSA et de commencer un traitement hormonal substitutif, qui peut être complété par des méthodes éprouvées. L'essentiel - ne pas taire le problème et ne pas hésiter à contacter les médecins. La qualité et la longévité d'un homme en dépendent.

Médecin de la plus haute catégorie
Evgenia Nabrodova

Et pour l'âme je propose d'écouter Secret Garden - Passacaglia vous connaissez probablement très bien ce duo. La violoniste irlandaise Finoola Sherry et le compositeur et pianiste norvégien Rolf Lövland. Le violon a toujours un son si soul, les airs sont tous simples, très sensuels. Ecoute l'âme

Le mécanisme de développement de la ménopause masculine

Un processus biologique naturel caractérisé par des changements pathologiques prononcés dans le fonctionnement des glandes sexuelles est appelé ménopause ou andropause. La principale raison du développement d'un tel état est de réduire la sécrétion de l'hormone testostérone. En règle générale, une telle ménopause chez les hommes survient dans la tranche d'âge de 50 à 55 ans.

Les causes et les mécanismes de l’andropause chez l’homme diffèrent selon l’âge. Par exemple, le syndrome climatérique masculin, apparu il y a moins de 50 ans, est une conséquence de la perturbation du fonctionnement des principaux organes endocriniens (hypothalamus, pituitaire), qui produisent des hormones tropicales régulant le travail des glandes sexuelles (testicules) et des glandes surrénales.

Avec le début de l'andropause à cet âge, l'hypophyse synthétise moins d'hormones folliculostimulantes et lutéinisantes, ce qui entraîne une diminution de la quantité de sperme et d'hormones sexuelles mâles (androgènes) formées. changements liés à l'âge dans la structure des tissus des glandes.

Causes de la ménopause chez l'homme

Le vieillissement de l’organisme est la principale cause du développement de l’andropause.Mais il existe un certain nombre de facteurs supplémentaires qui déterminent quand un syndrome climatérique masculin survient chez un homme fort:

  • prédisposition génétique
  • l'abus d'alcool, le tabagisme,
  • défaut de suivre un régime (manger des aliments gras, salés, sucrés),
  • risques professionnels (radiations, vapeurs chimiques, etc.),
  • lésion testiculaire
  • mode de vie sédentaire
  • tumeurs malignes et bénignes des testicules,
  • maladies inflammatoires chroniques du système génito-urinaire,
  • chirurgie des testicules, de l'hypophyse ou de l'hypothalamus,
  • diabète sucré
  • l'utilisation de certains médicaments: glucocorticoïdes, antidépresseurs (principalement des inhibiteurs de la MAO), antibiotiques, etc.,
  • lésion athéroscléreuse des vaisseaux pelviens,
  • pathologie thyroïdienne (thyréotoxicose, thyroïdite),
  • stress constant, dépression,
  • cryptorchidie formée.

Traitement de la ménopause masculine

Après le diagnostic de ménopause masculine, le médecin prescrit une thérapie complexe, à savoir un traitement médicamenteux et non médicamenteux (thérapie physique, massage, régime alimentaire, thérapie physique). Pour réussir à éliminer les symptômes et à maintenir le corps, le médecin prescrit les médicaments suivants:

  1. Médicaments pharmaceutiques à base de testostérone (par exemple, Andriol, Sustanon). Fournir une thérapie de remplacement avec une production insuffisante de sa propre hormone.
  2. Les médicaments qui stimulent la production de leurs propres hormones androgènes (Androgel, Nebido).
  3. En cas de violation de la fonction érectile, Immunal, Panaxel, Sildenafil, Tadalafil, Teinture de ginseng sont utilisés.
  4. Dans les troubles émotionnels graves, l’utilisation d’antidépresseurs (à l’exclusion des inhibiteurs de la MAO) est indiquée, par exemple, Sedasen, Novo-Passit.
  5. La présence de maladies infectieuses du système urogénital nécessite la nomination d'antibiotiques (ampicilline, céphalosporine).
  6. Les troubles métaboliques marqués sont traités avec des médicaments du groupe des statines et des fibrates (Lipanor, Bezalip).

Au cours de la thérapie, un homme doit avoir une alimentation complète et équilibrée: les noix, les légumes frais, les fruits, les produits laitiers, le miel et le céleri doivent être inclus dans le menu du jour. En outre, vous devez observer le régime quotidien, effectuer une série quotidienne d'exercices physiques (en l'absence de contre-indications). S'il existe des états dépressifs, le médecin doit planifier une conversation avec un psychologue ou un psychothérapeute.

Thérapie de vitamine

Pour préserver la santé des hommes et réduire les manifestations de la ménopause, diverses vitamines sont prescrites.:

  1. Le rétinol et la vitamine E sont des antioxydants qui aident à ralentir le processus de vieillissement et, sous leur influence, les processus de renouvellement cellulaire sont plus intenses.
  2. Les vitamines B soutiennent un métabolisme normal et d’autres processus importants dans le corps,
  3. La vitamine C contribue à l'état normal du système immunitaire humain.

Prévention de la ménopause chez les hommes

Pour prévenir le développement du syndrome ménopausique, les hommes devraient suivre les recommandations suivantes:

  • après avoir atteint l'âge de 40 ans, consulter régulièrement l'urologue,
  • mener une vie active
  • suivre les principes d'une saine alimentation avec une quantité minimale d'aliments gras, épicés, sucrés et salés dans l'alimentation,
  • contrôler le poids corporel
  • éviter le stress, les tensions nerveuses,
  • observer le mode de travail et de repos,
  • dors suffisamment.

Différence entre la ménopause féminine et masculine

Pendant la ménopause, des changements se produisent dans le corps de la femme, entraînant une diminution du niveau d'hormones sexuelles et la cessation de la menstruation. En conséquence, la fonction de reproduction est complètement perdue. Les symptômes de la ménopause chez les hommes et les femmes ont des sensations similaires, mais avec l'achèvement de la ménopause, le sexe fort conserve la capacité de continuer la course, parfois jusqu'aux toutes dernières années de la vie.

Dans le corps masculin, on observe avec l'âge une diminution de la production de la principale hormone sexuelle (la testostérone) et du nombre de spermatozoïdes viables, mais la fonction de reproduction ne disparaît nulle part.

Plus de 90% des femmes d'âge mûr souffrent de manifestations climatériques physiques et morales, bien que tous les hommes ne les remarquent pas. L’andropause chez l’homme est souvent presque asymptomatique.

En général, on peut noter une grande similitude entre les sensations physiques ressenties par les représentants des deux sexes lors de l’apparition de la ménopause. Les problèmes d’arrière-plan émotionnel sont également fréquents car, pour la plupart des gens, l’âge climatérique est le symbole de l’âge avancé.

Causes de ménopause précoce et tardive

Lorsque les premiers signes d'andropause chez l'homme se font sentir après l'âge de 50 ans, un tel indicateur est considéré comme la norme. Malheureusement, au cours de la dernière décennie, la ménopause précoce est devenue une réalité fréquente, dépassant celle des hommes à l'âge de quarante ans et même avant.

Outre les caractéristiques génétiques, un certain nombre de facteurs négatifs contribuent à la réduction prématurée des taux de testostérone et à l'apparition de la ménopause masculine, notamment:

  • L'abus d'alcool, la nicotine ou la toxicomanie,
  • Mode de vie sédentaire
  • Nourriture malsaine,
  • Mauvaises conditions environnementales,
  • La vie sexuelle irrégulière d’un homme, l’absence de partenaire régulier, le sexe confus,
  • Stress sévère, dépression chronique,
  • Charges disproportionnées et manque de repos,
  • Perturbation du sommeil
  • Maladies sexuellement transmissibles
  • Le vih
  • Castration chirurgicale.

Chacun de ces points peut entraîner le déclin de la santé masculine à 40 ans. Le traitement médicamenteux, qui est généralement prescrit dans une situation similaire, donne des résultats. Mais il faut comprendre que la ménopause masculine n'est toujours pas une maladie, mais un processus naturel pour le corps.

Il est préférable que les hommes qui mènent un mode de vie sain retardent son apparition et atténuent les symptômes. Dans de tels cas, on peut parler de l'apparition de l'andropause après l'âge de 60 ans, c'est-à-dire du point culminant de l'homme tardif.

Les signes de la ménopause sont assez nombreux. Parfois, ils apparaissent séparément, mais parfois, les hommes doivent passer par tout un ensemble de symptômes déprimants. Malheureusement, la ménopause n'affecte pas de la meilleure façon l'apparence des hommes. Les changements se produisent dans un contexte de déséquilibre hormonal, et cela ressemble à ceci:

  • Il y a un relâchement des tissus musculaires et de la peau,
  • Il y a un amincissement des cheveux sur la tête,
  • L’obésité chez les femmes commence souvent, c’est-à-dire que la graisse corporelle s’accumule sur les hanches, la taille et les glandes mammaires de l’homme.

Pour minimiser l'apparition de signes extérieurs de ménopause, un homme doit revoir son régime alimentaire, en éliminer les produits qui favorisent la prise de poids, se débarrasser des mauvaises habitudes et consacrer plus de temps au sport.. Sans changements positifs dans le mode de vie, il est pratiquement impossible d'obtenir de bons résultats, que ce soit avec des remèdes populaires ou avec des médicaments, même à un jeune âge.

L'andropause provoque dans le corps masculin des réactions telles que:

  • Bouffées de chaleur - sensation de chaleur soudaine et aiguë accompagnée de rougissement de la peau et d'une transpiration accrue,
  • Palpitations cardiaques,
  • Difficulté respiratoire,
  • Chute de pression, hypertension,
  • Fatigue, somnolence,
  • Maux de tête
  • Urination constante et miction douloureuse,
  • Gêne lors de la flexion des articulations.

Il convient de noter que les symptômes qui ne sont pas toujours listés sont des signes de la ménopause masculine à venir. Peut-être qu’ils indiquent la présence de maladies qui ne sont pas associées à des changements hormonaux dans le corps, une visite chez le médecin ne doit donc pas être différée. Il y a de fortes chances qu'un traitement simple soulage un homme de sensations effrayantes.

Troubles sexuels

Hélas, le plus désagréable, de l'avis de la plupart des hommes, les "effets secondaires" de l'andropause sont des problèmes au sens intime. Parmi eux:

  • Diminution de la libido,
  • Dysfonction érectile, pas d'érection matinale,
  • L'affaiblissement de la luminosité des sensations lors des rapports sexuels,
  • Manque d'orgasme
  • Intimité réduite et éjaculation précoce
  • Absence de désir sexuel sur le fond de la ménopause lors d'une érection normale.

Les méthodes traditionnelles de traitement de ce type de troubles comprennent l’usage de drogues, ainsi que des moyens populaires de lutter pour une vie sexuelle bien remplie. De nouveau, pour obtenir un résultat positif prolongé, des changements fondamentaux dans le mode de vie et l'attitude de l'homme face à sa santé sont nécessaires.

Le traitement de la ménopause chez les hommes ne devrait être prescrit par un spécialiste qu'après que la patiente ait subi un examen médical complet.

Les remèdes populaires pour la ménopause masculine doivent également être utilisés avec précaution, en respectant la posologie. Les troubles sexuels sont traités avec un traitement thérapeutique, de sorte que l'homme devra être patient.

Inconfort psychologique

La dépression pendant la ménopause est un phénomène courant, car un homme ne vit pas la période la plus agréable de sa vie. L’aggravation du bien-être, les changements externes, et en particulier les échecs dans la sphère intime, laissent sans aucun doute une empreinte négative sur le fond émotionnel, conduisent au stress et à la dépression. Ses signes sont:

  • Apathie, léthargie, manque d’intérêt pour la vie,
  • Changement de comportement alimentaire, tendance à trop manger,
  • Apparence de mauvaises habitudes
  • Recherche de divertissement sexuel "sur le côté" dans l'espoir que de nouvelles sensations rendront jeunesse et force,
  • Irritabilité, sautes d'humeur, accès de colère,
  • Hommes de pensée sur le suicide.

Le plus grand danger d'une condition dépressive est que de telles manifestations ne font qu'aggraver le problème, affectant négativement le bien-être physique, l'apparence et la consistance masculine. Comme mentionné ci-dessus, le stress est l'un des facteurs approximant l'apparition de la ménopause masculine et renforçant ses symptômes.

La dépression prolongée doit être traitée. Si la condition est légère, aidez les remèdes populaires, tels que les tisanes et les régimes. À partir de la dépression profonde, vous ne pouvez “attraper” une personne qu’avec un traitement médicamenteux, après plusieurs séances de travail avec un psychologue ou un psychiatre.

Maladies concomitantes

Lorsqu'un homme comprend ce qui constitue l'andropause, il raisonne raisonnablement et ne panique pas, car la ménopause est un phénomène temporaire qu'il faut expérimenter avec des pertes minimales. Et pour cela, il est extrêmement important de prendre soin de vous afin d'éviter le développement de maladies telles que:

  • Crise cardiaque
  • Le diabète sucré
  • Impuissance
  • Adénome de la prostate,
  • Dysfonctionnement thyroïdien et autres.

Tout ce "bouquet" va au champ de sa propre irresponsabilité.Et les conditions préalables ont été décrites plus tôt, et elles se résument à une définition unique: mode de vie malsain! Bien sûr, il existe une prédisposition génétique à une maladie particulière chez chaque personne, mais cela ne signifie pas l'inévitabilité de la maladie et sa progression.

L'examen médical est la première étape d'un homme en voie d'élimination des symptômes anxieux. Il comprend:

  • Test sanguin
  • Échographie de la prostate,
  • Électrocardiogramme,
  • Analyse de sperme
  • Etude du fond hormonal du patient.

Peut-être que le médecin vous prescrira des tests supplémentaires et des tests qui clarifieront l’ensemble. Sur la base des résultats, le spécialiste prescrira un traitement médicamenteux et surveillera le processus de traitement et les changements qu’il apportera. Si un homme est déterminé à maintenir sa santé, il devrait être prêt à rencontrer fréquemment le médecin.

Il existe de nombreux médicaments qui peuvent considérablement améliorer le sort des hommes pendant la période d'andropause et stabiliser en douceur son état. Par exemple:

  • Médicaments hormonaux
  • Drogues sédatives
  • Compléments alimentaires,
  • Les antidépresseurs d'origine végétale ou synthétique,
  • Agents immunomodulateurs
  • Préparations pour la restauration de la puissance et autres.

Le choix du médicament est de la responsabilité du médecin. Au mieux, un traitement auto-administré n'apportera pas les résultats escomptés, mais au pire, il ajoutera des problèmes de santé.

Traitement alternatif

Une visite au bain (en l'absence de contre-indications médicales), un massage de bien-être, une physiothérapie, une phytothérapie, des bains thérapeutiques, des promenades au grand air et un exercice modéré (stimulation cardiaque) sont tous des moyens efficaces de surmonter la phase difficile de la vie et de réduire considérablement la période climatérique.

Ne pas abandonner, ne pas paniquer et ne pas tomber dans la famille affectueuse d’un homme devrait aider. Ne le blâmez pas pour la perte de forme, il s’inquiétait terriblement pour cela!

Il est préférable de soutenir une personne avec une approche commune du médecin, une conversation confidentielle et une compréhension totale du problème. Si l'épouse bien-aimée se sent nécessaire, désirée et intéressante, il fera face au malheur beaucoup plus rapidement et retrouvera la vie de l'homme de famille, quelles que soient les difficultés rencontrées.

La ménopause masculine n'est pas une phrase ou la fin de la vie, mais le début de son nouveau cycle, dans lequel il y a une place pour tout: plats savoureux, bon vin, croissance de carrière et bon sexe, si vous prenez le problème de manière rationnelle et avec calme.

Description de la maladie

Le point culminant chez les hommes est constitué par les modifications des capacités fonctionnelles des glandes sexuelles liées au vieillissement, ainsi que par les modifications connexes du corps, du travail de plusieurs organes et de la qualité de la vie. Un tiers des hommes présentent des signes prononcés de la maladie, le reste des processus sont asymptomatiques.

Une restructuration complexe de tous les systèmes de l’organisme est associée à l’apparition de la ménopause masculine, et la fonction sexuelle subit des modifications particulières, car elle se caractérise par une hypodynamie des glandes conduisant à une sécrétion insuffisante de certaines hormones. La connexion entre l'hypothalamus, l'hypophyse et les testicules, responsables de la production d'androgènes, les hormones stéroïdiennes des glandes sexuelles, est perturbée.

Les changements liés au vieillissement dans le fonctionnement de l'hypothalamus ont un impact direct sur l'hypophyse en tant que principale glande endocrine. Il en résulte des perturbations dans la production d'hormones, responsables de la stimulation des glandes sexuelles des hommes - les testicules. Ils subissent des processus de dégradation: le tissu sécrétoire est remplacé par le tissu conjonctif et adipeux, ce qui entraîne une diminution de la sécrétion de testostérone.

Cette hormone est très importante, elle régule le travail des testicules, des appendices, de la prostate et des vésicules séminales. Il stimule également la formation de sperme. En outre, il détermine la libido, l'intensité de l'orgasme et de l'excitation sexuelle.

Une diminution de la testostérone affecte l'équilibre hormonal, affecte le fonctionnement du système sexuel, du système endocrinien et du système nerveux central. Par conséquent, la ménopause masculine peut provoquer des changements dans l'état émotionnel d'une personne.

La diminution du niveau d'androgènes a conduit à l'apparition du terme andropause, qui est essentiellement une désignation alternative pour la ménopause masculine.

Les hommes ont-ils la ménopause?

En parlant de point culminant féminin ou de ménopause, référez-vous à la cessation de la menstruation et à la possibilité de procréer. Pendant l’andropause, les testicules ne cessent pas de fonctionner, seule la quantité de sécrétion de testostérone diminue. La fonction de reproduction masculine est préservée jusqu'à la vieillesse ou la mort.

En outre, la diminution du niveau d'hormones dans le corps d'un homme se produit progressivement, ce qui explique pourquoi certains scientifiques ne sont pas d'accord avec le terme "andropause" tel qu'il est appliqué à cette situation. Une définition plus précise est le déficit partiel en androgènes.

Ne confondez pas la ménopause masculine avec l'impuissance. Ces concepts ne sont pas identiques. La ménopause masculine est associée à une diminution de la fertilité - diminution ou absence de sujets vivants, capables de fécondation, de spermatozoïdes actifs, ainsi que de la chute ou de la disparition complète du désir sexuel. Dans le même temps, l'érection reste. Alors que l'impuissance implique des dommages à la fonction érectile, ce qui conduit à une érection, insuffisante pour la mise en place d'un rapport sexuel naturel.

A quel âge les hommes sont ménopausés?

Selon des études, la production d'androgènes commence à diminuer après 30 ans et atteint 1 à 3%. Quand un homme dépasse la frontière de 40 ans, ce processus peut être considérablement accéléré et à 80 ans, l'indicateur des niveaux d'hormones sexuelles est environ la moitié de la norme physiologique capable de maintenir la fonction sexuelle et reproductive dans la norme.

La ménopause masculine peut commencer à différents âges. Si ses symptômes apparaissent avant l'âge de 45 ans, il s'agit d'une ménopause précoce. Dans les années 50 à 60, il est normal que l'apparition des symptômes après 60 ans soit considérée comme tardive.

La ménopause masculine est associée au vieillissement général du corps, il est donc inévitable, mais certains facteurs contribuent à son apparition précoce:

influence des substances toxiques

violation du flux sanguin dans les testicules,

tumeurs bénignes et malignes dans les testicules,

maladies génitales inflammatoires (orchite, orchiepididymite, épididymite),

La symptomatologie de la ménopause masculine se manifeste plus tôt et plus fortement chez les personnes qui mènent une vie sédentaire, souffrent de maladies chroniques et ont un système nerveux instable.

Éducation: Le diplôme dans la spécialité «Andrologie» a été obtenu après une résidence au département d'urologie endoscopique de l'Académie russe d'éducation médicale au centre d'urologie de l'hôpital clinique central n ° 1 des chemins de fer russes (2007). Ici a été terminé les études supérieures en 2010.

Le point culminant chez les femmes est une période spéciale de la vie de chaque femme, généralement à 48 ± 3 ans, qui s'accompagne d'une diminution du niveau d'hormones sexuelles et d'une perte progressive de la fonction de reproduction. En médecine, la ménopause est une chaîne d’événements physiologiques étirés dans le temps. Dans diverses sources, l’ajustement ménopausique dure jusqu’à 10 ans. Bonne organisation.

Les marées pendant la ménopause sont un problème familier à la grande majorité des femmes en âge de "piquant". La base de ces manifestations physiologiques désagréables est une diminution du niveau d'hormones sexuelles féminines et, par conséquent, la restructuration inévitable liée à l'âge de tout le corps féminin.

L’eau d’aneth aide à éliminer les symptômes négatifs de la ménopause, à réduire le nombre de bouffées de chaleur et à normaliser le sommeil. Pour sa préparation, verser 3 c. À soupe de graines d’aneth séchées dans un demi-litre d’eau bouillante et laisser infuser une heure dans un thermos.

La période climatérique est un test sérieux pour chaque femme et il est nécessaire d’aborder ce problème inévitable avec un certain fond théorique. En substance, la ménopause n’est pas anormale, mais les conditions qui se présentent à ce stade peuvent être très dérangeantes et désagréables.

Le traitement des perturbations hormonales en phytothérapie a une approche globale et inclut les plantes riches en phytohormones - des substances d'origine végétale qui, une fois ingérées, présentent une activité caractéristique des hormones naturelles de l'homme, mais sont plusieurs fois plus faibles.

Causes de manifestation

Les causes de la ménopause chez l'homme sont l'extinction progressive des fonctions corporelles et leur ralentissement du processus de vieillissement. Ces changements se produisent dans tous les corps masculins et ne devraient pas causer de graves problèmes. Manifestation précoce causée par les raisons suivantes:

  • Déséquilibre hormonal
  • Blessures persistantes, en particulier celles de la région génitale ou de l'hypothalamus,
  • Maladies infectieuses chroniques
  • Utilisation à long terme d'antibiotiques ou de médicaments hormonaux,
  • Le diabète sucré
  • Hypertension artérielle chronique

  • Alcoolisme,
  • Relations sexuelles promiscuantes et irrégulières,
  • Maladies inflammatoires du système génito-urinaire,
  • Tumeurs de nature bénigne ou maligne,
  • Hypodynamique,
  • Rayonnement, risque professionnel,
  • Stress, dépression

Nombre de ces raisons sont l’image quotidienne de la vie masculine pendant le travail sédentaire, la dépendance à l’alcool, qui est un facteur important du syndrome, et la manière dont la ménopause se manifeste chez les hommes.

Image médicale du syndrome

La période de la ménopause chez les hommes commence avec quarante ans et dure de 3 à 5 ans. Cet âge est accompagné d'une restructuration du corps et de changements fonctionnels dans le travail de l'hypothalamus et de l'hypophyse. Le lien biologique avec les testicules se brise progressivement, le taux de testostérone dans le sang diminue.

Le tissu qui tapisse la cavité interne des testicules, progressivement remplacé par de la graisse, commence une atrophie naturelle des testicules. La réduction de la quantité de testostérone dans le sang s'accompagne d'un déséquilibre des organes de la reproduction, de troubles endocriniens, d'une diminution de la libido et de troubles métaboliques.

La réponse à la question de savoir si la ménopause est un homme est affirmative. Vous devez traiter calmement la ménopause - elle fait partie intégrante de la vie des hommes et nécessite une approche particulière de votre santé pendant cette période.

Symptômes cardiaques

Quelle est la ménopause masculine dans les manifestations du système cardiovasculaire:

  • Sensation de bouffées de chaleur - les bouffées de chaleur chez les hommes s'expriment par un écoulement de sang vers le visage et la tête dans son ensemble, une rougeur de la peau, une fièvre palpable,
  • Vertiges après un effort physique ou intellectuel,
  • Engourdissement des membres, sensation de picotement,
  • L'hypertension,
  • Arythmie,
  • Des sauts soudains de la pression artérielle.

Le syndrome de la ménopause masculine affecte particulièrement les systèmes endocrinien et cardiovasculaire. Si les modifications du système de reproduction sont normales, les pathologies du système endocrinien et du cœur doivent être surveillées par un médecin, car elles peuvent se développer et entrer dans une phase chronique.

Changements dans le système endocrinien

Le dépôt de tissu adipeux sur le type féminin - l'apparition d'un gros abdomen, l'accumulation de dépôts graisseux sur la poitrine, les cuisses. La déposition de tissu adipeux sur la poitrine s'appelle gynécomastie.

Les signes de ménopause masculine de la part du système endocrinien peuvent manifester des éclats de joie déraisonnables, cédant brusquement à la tristesse. L'indifférence et le désir d'être seul sont aussi une conséquence du travail des hormones. À ce stade, des maladies de la glande thyroïde, des glandes surrénales et de la prostate se développent. Il peut y avoir des difficultés pour s'endormir et se lever le matin, violation des habitudes de sommeil. Comme ce n'est pas seulement la ménopause qui peut causer des changements, mais aussi l'âge, une observation spéciale de la part des médecins est nécessaire pour prévenir le développement de phases aiguës de maladies.

Système génito-urinaire

Symptômes de ménopause particulièrement manifestes chez les hommes atteints du système génito-urinaire. A cette époque, des problèmes tels que l'incontinence urinaire, une envie fréquente d'uriner, surtout la nuit.

La fonction érectionnelle et la quantité de sperme produite sont réduites - sa qualité et sa valeur reproductrice sont également réduites. L'éjaculation peut être prématurée, plus rapide et moins contrôlée par un homme.

Les hommes sont le plus souvent préoccupés par les problèmes d'incontinence urinaire. La moitié des hommes qui ont atteint l'âge de 45 ans se plaignent de ce problème. Ce problème doit être résolu en premier lieu avec un urologue - peut-être y a-t-il des irrégularités dans les canaux urinaires et la vessie. Mais il est impossible de le laisser avant une décision non autorisée, sinon le problème restera à vie.

Condition physique

Physiquement, les symptômes de la ménopause masculine se présentent comme suit:

  • Diminution de la force physique
  • Se sentir faible dans les bras, les jambes,
  • Il peut y avoir une contraction dans les muscles,
  • Fatigue rapide
  • Sensation de lourdeur dans le bas de l'abdomen,
  • Somnolence,
  • Augmentation ou diminution de l'appétit.

N'oubliez pas que cette affection peut être provoquée non seulement par la ménopause chez les hommes, mais également par le surmenage ordinaire, le traitement et l'attitude méprisante à l'égard de leur santé.

Condition psychologique

Les signes psychologiques de la ménopause chez l'homme se présentent comme suit:

  • Faible estime de soi,
  • Sentiment d'aliénation, de solitude,
  • L'irritabilité,
  • Lenteur, oubli,
  • Tempérament rapide,
  • Cauchemars
  • Perte d'intérêt pour leur profession,
  • Réveil fréquent la nuit
  • Neurasthénie
  • Vulnérabilité - cet âge est caractérisé par des attaques hypocondriaques.

Les statistiques montrent que les couples commencent à ce moment, en particulier lorsque les périodes de ménopause sont les mêmes pour les deux partenaires. Par conséquent, il est important de comprendre la nature de ce phénomène et de faire appel à un psychologue si les symptômes réduisent la qualité de vie et perturbent les relations familiales.

La neurasthénie peut conduire à une autre maladie plus grave - la névralgie. Elle se traduit par un syndrome de douleur intense et nécessite un traitement. La névralgie peut également survenir en raison d'un mode de vie sédentaire et du décalage horaire.

Premières manifestations

La ménopause s'est d'abord manifestée:

  • Fatigue accrue et rapide,
  • Essoufflement après un effort mineur,
  • Besoin fréquent de vider la vessie, un faible courant d'urine,
  • Déséquilibre émotionnel, dépression,
  • Problèmes d'activité sexuelle.

Tous ces symptômes peuvent survenir à l’arrière-plan et en présence d’autres facteurs de la vie, mais il est nécessaire de consulter un médecin, en particulier un urologue, pour prévenir le développement de l’énurésie.

Complications possibles

Le traitement tardif de la ménopause masculine peut entraîner des conséquences telles que maladie coronarienne, angine de poitrine, accident vasculaire cérébral - de la part du système cardiovasculaire. Il s'agit d'un état de négligence, lorsqu'aucune mesure n'a été prise pour traiter, au moins symptomatique.

Des tumeurs de nature différente peuvent se développer dans les testicules et la prostate, des maladies psychosomatiques et la maladie d'Alzheimer. Si les symptômes perturbent gravement le mode de vie habituel, un diagnostic et un traitement sont nécessaires.

Méthodes de traitement

Traiter les manifestations climatiques doivent être complètes. Pour ce faire, le patient travaille avec:

  • Psychologue pour le traitement des anomalies psychosomatiques,
  • Urologue,
  • Cardiologue,
  • Endocrinologue

Les médicaments sont prescrits des médicaments hormonaux pour la correction des niveaux hormonaux, des immunomodulateurs et des sédatifs. Des antidépresseurs et des herbes médicinales peuvent être prescrits.

Les hormones à base de testostérone aident à se débarrasser de la plupart des symptômes de la ménopause et à survivre sereinement à cette période.

Lors de la détection du développement sur le fond de la ménopause, les maladies prescrites un traitement ciblé. En général, il est possible de traiter la ménopause à la maison en assurant un régime complet, du repos, un exercice modéré et en éliminant le traitement.

Faire la ménopause chez les hommes

Oui, la ménopause survient non seulement chez les femmes, mais aussi chez les hommes. En médecine, la ménopause masculine est appelée "carence en androgènes liée à l'âge" ou "carence partielle en androgènes", et le nom de ménopause se retrouve aussi chez l'homme sous le nom "d'andropause". Les médecins associent cette manifestation à une forte diminution du taux de testostérone dans le sang.

Le point culminant est observé chez environ un tiers des hommes, le reste est presque asymptomatique. Une déficience androgénique peut survenir à 45 ans et à 85 ans. Il est extrêmement difficile de la prédire, si ce n’est pour enquêter sur les antécédents héréditaires de réduction de la testostérone, mais dans tous les cas, ses causes sont individuelles.

Et, malheureusement, dans la société moderne avec tous les problèmes environnementaux et sociaux, beaucoup d'hommes n'ont tout simplement pas le temps de vivre jusqu'à la ménopause.

Le point culminant chez les hommes est une manifestation normale du processus physiologique de vieillissement du corps, sauf s’il est accompagné de plaintes et de manifestations cliniques.

Le point culminant, qui se manifeste à l'âge de 45 ans, est appelé précoce, après 60 ans - tardif. En cas de troubles et de modifications des systèmes cardiovasculaire, nerveux et urogénital, la ménopause est appelée pathologique.

En cas de déficit partiel en androgènes, la quantité de sécrétion de testostérone diminue, mais la fonction de reproduction masculine demeure. Il convient de noter que cela se produit progressivement, sans baisse marquée, comme chez les femmes.

En outre, ne confondez pas la ménopause avec l'impuissance - avec le début de la ménopause, la fertilité et la libido sont réduites, mais l'érection reste inchangée. Et avec l'impuissance, c'est la dysfonction érectile que l'on observe, ce qui rend impossible la réalisation de rapports sexuels.

Facteurs contribuant au développement précoce de la ménopause

Le niveau de testostérone chez les hommes commence à diminuer progressivement après 35 à 40 ans, mais ce processus peut être accéléré en raison de mauvaises habitudes et d'autres facteurs négatifs:

  • излишнее употребление алкоголя,
  • fumer
  • usage de drogue
  • troubles de l'alimentation, alimentation mal équilibrée,
  • surpoids, problèmes d'obésité,
  • stress émotionnel, stress, dépression,
  • mode de vie sédentaire, manque d'activité physique,
  • longue période d'abstinence sexuelle,
  • changement fréquent de partenaires sexuels.

En conséquence, afin de retarder autant que possible la manifestation de la ménopause masculine, excluez les facteurs énumérés.
Les problèmes de santé ne font qu'aggraver le cours de la ménopause masculine:

  • les maladies oncologiques, en particulier les organes génitaux,
  • dommages toxiques et dus aux radiations sur le corps,
  • maladies de l'appareil génito-urinaire (anomalies congénitales, hypogonadisme, cryptochorisme),
  • maladies du système cardiovasculaire (hypertension, diabète, athérosclérose),

Manifestations de la carence en androgène âge

Les signes de manifestation de la ménopause masculine varient en fonction de l'état de santé général, de l'activité physique et sexuelle d'un homme, etc. Souvent, une carence partielle en androgènes peut ne pas avoir de symptômes prononcés.

Symptômes de la ménopause masculine

Sinon, ils peuvent être comme suit:

  • irritabilité nerveuse accrue, irritabilité,
  • vitalité réduite, léthargie, apathie,
  • sautes d'humeur, dépression,
  • anxiété, sentiment de dépression, peurs déraisonnables,
  • détérioration de la concentration et de la mémoire,
  • problèmes de sommeil (insomnie),
  • vertige
  • diminution de la performance, fatigue,
  • peau sèche
  • transpiration accrue.

Perturbation des fonctions du corps

Les signes plus graves de ménopause affectent le fonctionnement normal du corps:

  • chute de la pression artérielle
  • troubles du rythme cardiaque (arythmie, tachycardie, etc.),
  • sensation d'essoufflement,
  • maux de tête fréquents, en particulier dans la région occipitale,
  • bouffées de chaleur - accès de chaleur intense avec transpiration abondante, rougeur du visage, du cou,
  • prise de poids, dépôt de graisse dans l'abdomen et les cuisses,
  • problèmes d'uriner.

Dysfonctionnement sexuel

Séparément, il est nécessaire de distinguer les manifestations de la dysfonction sexuelle, qui sont de nature individuelle et peuvent se produire assez lentement:

  • réduire la durée des rapports sexuels,
  • diminution du désir sexuel
  • éjaculation rapide
  • détérioration de l'orgasme ou sa disparition,
  • une diminution du sperme et du sperme.

Dans le corps, tout est interconnecté et souvent, certains des symptômes énumérés ci-dessus ne se manifestent pas à cause d'une diminution de la production de testostérone, mais à cause d'expériences inutiles, de stress et de "torsions". Une attitude nerveuse et excessivement tremblante face aux changements corporels liés au vieillissement peut aggraver le développement de la ménopause.

Et vice versa. N'ignorez aucun des symptômes énumérés et annulez tout en fonction de votre âge. Certains d'entre eux peuvent également indiquer un diabète. Pour un diagnostic précis et le choix du traitement, il est nécessaire de consulter un médecin.

Pour déterminer le point culminant, le médecin prescrit un test sanguin pour les niveaux de testostérone sérique. À l'âge de 50 ans, quels que soient les symptômes, il est nécessaire de consulter un urologue, un andrologue et un psychologue. Il est également utile de consulter un cardiologue et un neurologue.

Prévention de l'andropause

  1. Vous pouvez prendre soin de votre santé avant la manifestation des symptômes de la ménopause. Les médecins ont prouvé que la ménopause est plus difficile pour les hommes aimants avec un niveau élevé de testostérone. Par conséquent, si possible, dirigez votre énergie non seulement vers le courant sexuel.
  2. Un effort physique modéré sera utile pour tout le corps, alors ne soyez pas paresseux pour faire des exercices le matin (avec haltères, poids, bandages élastiques et autres projectiles), ne refusez pas de courir, marcher, nager. Ne vous sentez pas désolé pour vous-même et montez dans l'appartement, et non dans l'ascenseur.
  3. Maintenir constamment l'activité mentale - lisez plus, apprenez, apprenez plus. Pour maintenir un état optimal du système nerveux, établir des perspectives à long terme, planifier et mettre en œuvre des idées. Cela peut être l’étude d’une langue étrangère, le yoga, les voyages.
  4. Gardez une trace des aliments - ajoutez au régime des légumes verts, des fruits et des légumes, des produits naturels, limitez la consommation d'aliments riches en glucides, réduisez l'utilisation de sel, d'alcool (en particulier de bière).
  5. N'oubliez pas l'aspect psychologique - traitez naturellement les changements naturels liés à l'âge. Les cheveux gris, de légers changements dans la figure, une diminution du désir sexuel ne font pas empirer un homme. Pour le sexe, l'expérience est plus importante que la possibilité de devenir le champion d'un marathon sexuel. Si les exploits veulent toujours, pour la nomination de médicaments appropriés qui augmentent l'activité sexuelle, il est préférable de consulter un médecin.

L'andropause sera plus tardive et moins perceptible si vous reprenez votre style de vie à temps, optimisez votre stress physique et mental et ajustez votre alimentation.

Surveillez votre santé et consultez un médecin à temps.
Rendez-vous dans le prochain article!

Pin
Send
Share
Send
Send