La santé

Cycle menstruel court, causes de contraction et conséquences pour le corps

Pin
Send
Share
Send
Send


Un cycle court de causes mensuelles est de nature individuelle (pathologie, caractéristiques corporelles). Le cycle se forme pendant les 2 premières années après le début de la première menstruation.

Un cycle court de causes mensuelles est de nature individuelle (pathologie, caractéristiques corporelles). Le cycle se forme pendant les 2 premières années après le début de la première menstruation.

Indications médicales

Le cycle de menstruation peut être réduit dans le contexte du développement de diverses pathologies. Dans ce cas, la femme commence à montrer les symptômes suivants:

  • mal de tête
  • nausée
  • douleur au bas du dos
  • constipation

Le cycle menstruel court, provoqué par l'hypoménorrhée, peut être accompagné de saignements de nez. Au cours de cette période, il y a une défaillance du fond hormonal, une production réduite d'œstrogène, une performance réduite, une libido. Rarement, un cycle court se déroule bien sans causer de gêne à la femme.

Le cycle est réduit dans 2 cas (il n'y a pas de pathologies):

  • formation de la fonction menstruelle
  • la ménopause.

Les raisons pour les gynécologues gommage pauvres comprennent:

  • période productive
  • processus inflammatoires.

Lors du changement de couleur et de nature du mucus, il est recommandé de se rendre de toute urgence à la clinique prénatale. Avant de prescrire un traitement, le médecin doit déterminer pourquoi le cycle menstruel a diminué. Rarement, les causes des changements dans la durée des menstruations sont de nature physiologique, ce qui est considéré comme normal. Dans ce cas, le traitement n'est pas effectué. Un cycle court peut déclencher le développement de l'infertilité.

Les principaux symptômes de ce cycle d’experts incluent:

  • les périodes mensuelles sont inférieures à 21 jours (la norme est de 28 jours),
  • périodes fréquentes (1 fois en 2 semaines),
  • la durée du saignement ne dépasse pas 3 jours,
  • saignements rares ou spotting.

Raisons pour raccourcir le cycle:

  • système endocrinien altéré,
  • perte de poids rapide
  • la grossesse
  • endométriose.

Les pathologies de la glande thyroïde et des glandes surrénales contribuent à la réduction du cycle menstruel. Les principales maladies qui provoquent une réduction de la menstruation:

  • maladies chroniques du système cardiovasculaire
  • traumatisme génital,
  • période de rééducation après l'accouchement.

Valeur des indicateurs

Avec un cycle raccourci, l'ovulation (normale) se produit à l'avance. La température de base et les niveaux d'hormones sont normaux. Dans de tels cas, l'hormonothérapie n'est pas effectuée. Si la température de base a augmenté, un traitement hormonal est prescrit. Sinon, la conception ne se produira pas.

Tous les mois vont mal si la femme suit un régime strict et maigrit particulièrement. Il est impossible d'exclure du régime des aliments riches en vitamines et en oligo-éléments. Le menu devrait inclure des céréales, des produits laitiers, des fruits et des légumes frais. Avec les maladies concomitantes du tractus gastro-intestinal, il est nécessaire de faire cuire des aliments pour un couple ou au four. La perte de poids peut entraîner la disparition complète du cycle menstruel.

Souvent, une femme confond ses règles avec des saignements sanglants intermenstruels. Dans ce dernier cas, il est recommandé aux gynécologues de soins d'urgence. Ce phénomène est considéré comme normal (au cours des trois premiers mois) si la patiente prend des médicaments contraceptifs hormonaux. Autrement, dans le corps féminin, il existe des pathologies graves. Si, en prenant la pilule, on observe de tels échecs pendant plus de 3 mois, le médicament est arrêté. Il est recommandé d'utiliser une autre méthode de contraception. Une consultation préalable du gynécologue est requise.

Une grossesse extra-utérine et normale peut entraîner une nette réduction du cycle menstruel. En cas de vie sexuelle active et de manifestation des symptômes ci-dessus, il est recommandé de faire un test de grossesse. Si le résultat est positif, il est recommandé de prendre rendez-vous avec un gynécologue. Pendant la lactation, le cycle menstruel peut être irrégulier. Sa récupération est observée après la fin de l'allaitement (la concentration de prolactine augmente).

Avec l'endométriose, on observe une croissance utérine. Une telle maladie peut entraîner le développement de l'infertilité. La pathologie est traitée chirurgicalement et à l'aide d'une hormonothérapie. Avec l'endométriose, les symptômes suivants apparaissent:

  • réduction du cycle menstruel
  • taches noires,
  • réduit la durée de la menstruation.

Processus physiologiques

Le cycle court chez les adolescentes est physiologique. Le cycle menstruel comprend 3 phases:

Les moyennes mensuelles durent 4 jours. Pendant cette période, l'endomètre est rejeté car il n'y a pas de grossesse. la durée de la première phase est de 14 jours. Pendant cette période, il se produit une croissance de follicules avec des ovules. Les œstrogènes entrent dans le sang. Sous leur action dans l'utérus, l'endomètre se développe.

Jusqu'à la fin de la première phase, les follicules régressent. Un seul follicule se développe. L'ovulation se produit. Ensuite, l'ovule se connecte au sperme. Sur les bords du follicule éclatant, un "corps jaune" est formé. Commence alors la 2ème phase du cycle. Cela dure 12-14 jours. Pendant cette période, le corps de la femme attend une éventuelle grossesse. Le «corps jaune» se développe. En l'absence de grossesse, l'utérus rejette l'endomètre. Allez tous les mois.

La durée de chaque phase dépend de la durée du cycle. Si un follicule à part entière ne se développe pas en phase 1, l'autre phase ne débutera pas (cycle long). La première phase dure jusqu'à l'auto-rejet de l'endomètre. Cette période peut durer plusieurs mois. Si au cours du cycle suivant l'ovulation se produit, des périodes irrégulières sont observées. En raison du long travail du «corps jaune», le cycle est prolongé. Sinon, il y a des périodes précoces.

Les facteurs suivants affectent directement le fonctionnement du système reproducteur:

  • le stress,
  • sports actifs,
  • perte de poids extrême
  • pathologies fréquentes,
  • mauvaises habitudes.

Ménopause précoce

Le cycle menstruel est réduit en raison de la ménopause, car les processus suivants se produisent pendant cette période:

  • extinction progressive de la fonction de reproduction,
  • diminution progressive du niveau d'hormones sexuelles,
  • les ovules ne mûrissent pas,
  • les ovaires ne produisent pas d'hormones féminines.

Ménopause précoce rarement observée. Ce phénomène est associé au développement de maladies congénitales rares et aux conséquences de la chimiothérapie, de la radiothérapie. Si une femme se fait enlever un ovaire ou une partie de celui-ci, il y a un risque de ménopause précoce. Cela s’explique par le fait qu’après l’opération, il reste peu de tissu dans les ovaires, ce qui est responsable du bon fonctionnement du système reproducteur.

À la ménopause précoce, les symptômes suivants se manifestent:

  • fin de la menstruation,
  • irritabilité,
  • l'insomnie

Les facteurs suivants peuvent provoquer un cycle court:

  • diabète sucré
  • infection des organes pelviens (le patient est examiné, un traitement anti-inflammatoire est prescrit),
  • système immunitaire faible
  • utilisation régulière d'antidépresseurs
  • intoxication chronique.

Pour déterminer la cause exacte du raccourcissement du cycle menstruel, il est recommandé de consulter un médecin. Des analyses de sang et d'urine, une biopsie, une échographie et d'autres méthodes de diagnostic peuvent être administrées à une femme. Vous ne pouvez pas vous soigner vous-même. La prévention d'un cycle menstruel court est conforme au régime alimentaire, à la consommation d'aliments sains, à un repos régulier et adéquat, à un soutien du poids, en tenant compte de la taille et de l'âge.

Pin
Send
Share
Send
Send