La santé

Pourquoi la tachycardie survient-elle pendant la ménopause et comment s'en débarrasser?

Pin
Send
Share
Send
Send


Avant que la ménopause ne soit physiologique, chaque femme la rencontre une fois, et cela se traduit par l’extinction de la fonction de reproduction. La ménopause elle-même n'est pas une pathologie, mais des changements dans le corps peuvent être le moteur du développement de graves perturbations dans le corps.

Les femmes ménopausées se plaignent souvent de bouffées de chaleur et de battements cardiaques actifs. La tachycardie est une augmentation de la fréquence cardiaque, supérieure à 100 battements par minute. La pathologie se manifeste paroxystique, provoque un sentiment de peur, une femme ressent un manque d'oxygène et elle a la tête qui tourne. Cette pathologie est très grave, la tachycardie peut provoquer de graves perturbations du système cardiovasculaire.

À la ménopause, la fonction de reproduction de la femme diminue, les ovaires deviennent plus petits et cessent progressivement de fonctionner. Tout cela conduit au fait que le corps diminue le nombre d'hormones sexuelles féminines - œstrogènes.

À son tour, l'oestrogène a un impact significatif sur le système cardiovasculaire. Ils stimulent la fonction autonome, grâce à laquelle la fréquence de contraction musculaire, la respiration est normalisée. Le manque d'oestrogène conduit à une violation de ces fonctions.

Les maladies peuvent également provoquer une tachycardie:

  • insuffisance cardiaque
  • angine de poitrine
  • myocardite,
  • malformations cardiaques,
  • cardiosclérose
  • péricardite,
  • endocardite, etc.

Et aussi quelques facteurs:

  • activité physique
  • stress
  • fièvre
  • effets des médicaments
  • consommation d'alcool, nicotine, caféine.

Comme la tachycardie a de nombreuses causes, elle doit être diagnostiquée sous la supervision d’un spécialiste compétent.

La tachycardie à la ménopause est accompagnée des symptômes suivants:

  • pouls élevé
  • il y a une ondulation dans la poitrine et le cou,
  • les marées
  • essoufflement
  • faiblesse dans tout le corps
  • fatigue rapide
  • attaque de panique.

Premiers secours

La tachycardie chez les femmes ménopausées peut se manifester à des degrés divers. Il nécessite souvent les premiers soins lors d'une attaque. Pour cela, vous devez prendre les mesures suivantes:

  • Si une femme se sent malade, il est recommandé d'appeler quelqu'un pour l'aider et se coucher.
  • Il faut se calmer et respirer profondément, ouvrir le col, ouvrir la fenêtre.
  • On peut proposer au patient de boire de la teinture de corvalol ou de valériane.
  • Pour soulager une attaque, vous pouvez appliquer une compresse froide sur le front, en mouillant une serviette.
  • Soulager la maladie aide à tousser, vous devez essayer de tousser fort.

Si l'attaque ne disparaît pas pendant une longue période, si le cœur est douloureux ou si le patient perd conscience, des soins d'urgence doivent être appelés. Si l'attaque est passée dans quelques minutes, vous devriez voir un médecin dans un proche avenir.

Traitement de la tachycardie avec complexe ménopausique. Tout d’abord, vous devez revoir votre mode de vie, éliminer l’alcool et la caféine dans votre alimentation. Il est également recommandé de faire des exercices de respiration, du yoga et de la méditation pour apprendre à se détendre. Si la tachycardie survient pendant le travail physique ou l'entraînement actif, vous devez vous arrêter, vous détendre et vous calmer.

Si la cause de la pathologie devient un manque d'œstrogène, un traitement hormonal substitutif aidera. Pour prescrire le patient, il est recommandé que le patient contacte son endocrinologue avec ses plaintes. Le médecin organisera un examen et, si nécessaire, prescrira des médicaments.

Ne négligez pas l’approche du cardiologue, car la tachycardie à la ménopause peut être une maladie cardiaque. Il se trouve que la maladie ne se manifeste que pendant la ménopause, mais elle n’y est pas associée, c’est une coïncidence. Lorsque la pathologie du coeur nécessitera un traitement spécifique.

Prévention

Pour prévenir le développement de la tachycardie pendant la ménopause, il est recommandé d'observer les mesures préventives suivantes:

  • Lors de la ménopause, une femme doit penser à un examen régulier par un cardiologue, même si elle n'a pas eu de maladie cardiaque. La meilleure prévention de la tachycardie - le diagnostic opportun des pathologies cardiaques.
  • Il est nécessaire de faire du sport, de mener une vie active pour renforcer le système cardiovasculaire.
  • Il est recommandé de manger correctement et de manière équilibrée.
  • L'alcool et la caféine devraient être éliminés de l'alimentation.
  • Il est recommandé de dormir suffisamment et d'éviter le stress.

Le point culminant n'est pas une phrase, mais un moment heureux pour chaque femme. Pendant cette période, vous pourrez vous détendre, consacrer du temps à votre santé et à votre apparence, votre passe-temps favori. Ne pas oublier la santé. Les médecins recommandent aux femmes de se faire examiner régulièrement après la ménopause, le risque de complications sera donc très faible.

Causes des palpitations

Pour fournir une assistance appropriée, vous devez comprendre ce qui peut provoquer une modification du travail du muscle cardiaque pendant la ménopause. Le mécanisme d'apparition des écarts est le suivant:

Dans le corps, sous l'effet d'une diminution de l'œstrogène, le sodium et la rétention d'eau commencent, la circulation sanguine déborde et la pression augmente. Les propriétés rhéologiques du sang changent également dans le sens d'une augmentation de la viscosité.

Chez les femmes en âge de procréer, des concentrations normales d’œstrogènes préviennent l’augmentation du cholestérol sanguin et sont responsables de la normalisation du métabolisme.

En cas de violation de la production d'hormones, le processus de formation de la plaque commence sur la paroi interne des artères. Cela altère leur conductivité et la possibilité d'un apport sanguin normal aux organes vitaux, y compris au cœur.

Le métabolisme diminue et la surcharge pondérale se produit. La couche graisseuse interne favorise l'accumulation d'œstrogènes dans les cellules. Ce mécanisme compensatoire aide à retarder et à augmenter leur nombre dans le corps.

Le manque de sommeil et l'instabilité émotionnelle affectent également la fréquence et le rythme de la contraction du muscle cardiaque.

Les violations de la régulation des fonctions végétatives et la prédominance d'impulsions sympathiques conduisent à l'apparition d'arythmie et de tachycardie pendant la ménopause.

Toutes ces déviations ont pour conséquence que la charge sur le système cardiovasculaire augmente et que, pour répondre à la demande en oxygène, les muscles cardiaques sont obligés de se contracter de plus en plus souvent qu'auparavant.

Le tabagisme, la consommation d'alcool, le café ou le thé fort sont des facteurs provocateurs du développement d'une violation du coeur pendant la période d'extinction de la fonction sexuelle chez la femme.

Et si une personne subit un stress psycho-émotionnel constant ou est forcée de s'habiller physiquement, la probabilité qu'un problème survienne augmente plusieurs fois.

Manifestations de rythme accru

Chaque patient peut ressentir une variété de symptômes lors de l'apparition d'un rythme cardiaque rapide. Mais le plus souvent elle ressent:

  • Vertiges, pouls dans les tempes, la poitrine et d’autres parties du corps,
  • Parfois, il y a dans ce contexte l’apparition de la peur de la mort, une attaque de panique,
  • Gêne thoracique et douleur à gauche,
  • Une sensation de manque d'air, l'incapacité de se remplir les poumons,
  • Dans le même temps, la pression peut être maintenue dans la plage normale ou augmentée,
  • Sur le fond de la tachycardie, le corps peut rougir, parfois la chaleur vient du milieu de la poitrine et monte à la tête,
  • Dans certains cas, il y a un tremblement des membres.

Pour clarifier le diagnostic par un médecin, il est recommandé de subir un examen gynécologique complet. Les études permettant de déterminer l’activité hormonale des organes génitaux jouent un rôle important. Les perturbations du rythme sont enregistrées par le retrait de l’électrocardiogramme.

Médecine classique

Les bases du traitement en médecine traditionnelle consistent à prendre des médicaments, ces groupes de médicaments sont généralement utilisés:

Médicaments contenant de l'œstrogène. Leur réduction dans le corps d'une femme est la principale cause de l'augmentation du rythme cardiaque pendant la ménopause. (Actuellement, les médecins recommandent Femoston, Proginovu, Angelik).

Parfois, les experts insistent sur la thérapie combinée (œstrogène avec progestérone, œstrogène avec androgènes). Il n'est pas recommandé de traiter ces agents seuls. Ils sont utilisés uniquement après le test d'hormones et sont prescrits individuellement.

Dans certains cas, des remèdes homéopathiques et naturels contenant des phytoestrogènes aident à arrêter les crises, compensant ainsi la production insuffisante d'hormones et les symptômes de la ménopause pathologique. Cette drogue Qi-Klim, Remens, Klimaksan.

L'élimination de l'arythmie en tant que symptôme est réalisée à l'aide de bêta-bloquants. Habituellement utilisé pour cela Aténolol, bisoprolol, carvédilol. Ils réduisent la fréquence cardiaque en réduisant l'effet des récepteurs bêta lors de la conduite d'une impulsion.

Parfois, aide à extraire les pilules de valériane ou Motherwort. Ils devraient être en état d'ébriété pendant longtemps. Les sédatifs aident à soulager l'irritabilité pendant la ménopause, améliorent le sommeil, éliminent l'influence excessive du système nerveux sympathique sur le muscle cardiaque, soulagent la peur et l'anxiété.

En cas de modification du myocarde, on utilise des moyens permettant d'améliorer le métabolisme des myocardiocytes. (Mildronate) ou Cardioton Vitamines.

Traitement folklorique

Des méthodes supplémentaires qui aident avec les phénomènes de ménopause et de tachycardie sont des remèdes naturels. Parmi celles-ci, il existe de nombreuses plantes produites par les sociétés pharmaceutiques sous forme de teintures ou de comprimés.

De nombreuses femmes sont aidées par la consommation régulière de perfusion de sauge, qui a la capacité d’éliminer la plupart des manifestations négatives de la ménopause. Cela se produit à la suite de la réception, avec une décoction de l'herbe, des substances ressemblant à des œstrogènes.

Pour préparer les moyens, on prend deux petites cuillères de matière première sèche concassée et on les verse avec un verre d'eau bouillante. Vous pouvez ingérer jusqu'à trois tasses par jour. La durée du traitement est d'un mois, puis une pause mensuelle devrait être prise.

Collection d'herbes relaxantes.

Vous pouvez utiliser les charges des herbes apaisantes qui ont un effet positif sur le système nerveux et peuvent calmer le rythme cardiaque avec une pulsation accrue.

À parts égales devraient prendre l'anis, réglisse, violette et calendula. Deux grandes cuillères et demie sont versées un demi-litre d'eau bouillante et insistent pendant trois heures. Il est pris trois fois par jour (une portion - 100 ml). Il aide à normaliser la pression, améliore l'humeur et soulage les crises cardiaques.

Pour améliorer l'état du cœur et des vaisseaux sanguins peut être avec l'aide de l'aubépine. Une décoction de ses fruits doit être prise dans un tiers d'un verre trois fois par jour, 20 minutes avant les repas. Pour le brassage, prenez une cuillère à soupe de matières premières par tasse d’eau bouillante, insistez deux heures et buvez régulièrement.

Recommandations

Dans le contexte du traitement primaire, vous devriez suivre certaines recommandations pour améliorer le bien-être:

  • Il est nécessaire de respecter certaines restrictions dans les aliments (pour éliminer le régime alimentaire du sel salé, frit, fumé, de l'alcool et du café),
  • Pour garder une trace de poids, car pendant la ménopause, non seulement une série de coups, mais aussi une forte diminution de poids, affecte négativement,
  • Dormir au moins 7-8 heures par jour,
  • Faites des exercices, du yoga, marchez au grand air.
Le point culminant chez une femme est une partie indispensable de sa vie, et il ne devrait pas devenir un problème. Et les arythmies cardiaques et autres manifestations défavorables au cours de cette période peuvent être arrêtées si l’aide est demandée à temps et si elle suit les recommandations de spécialistes.

Changements dans le coeur pendant la ménopause

Les violations du cycle hormonal provoquent un manque de certains et une surabondance d'autres oligo-éléments. Cela peut affecter le cœur de différentes manières:

  • sous forme d'hypertension ou de réduction de la pression,
  • sous la forme d'un rétrécissement ou une expansion des vaisseaux sanguins dans la région du coeur,
  • exacerbation de toutes les maladies chroniques qui ont jamais été chez l'homme.

Ce syndrome se développe en raison d'irrégularités dans le travail du coeur, causées par des modifications du fond hormonal et du métabolisme de la femme:

  • Modifications de la composition chimique du sang, causées par l'excès de sels de sodium dans la lymphe et par un excès de cholestérol. De ce fait, le sang devient plus visqueux et nécessite des efforts supplémentaires du cœur lorsqu’il est pompé.
  • Le facteur psycho-émotionnel influence le travail du système vasculaire: les changements hormonaux provoquent des accès d'irritabilité, de peur, de stress, ce qui accélère le rythme cardiaque.
  • En prenant en compte les modifications hormonales et liées à l’âge, les parois vasculaires deviennent plus rigides et des dépôts empêchant la circulation sanguine de se former apparaissent. Par conséquent, l'hypertension et la tachycardie.
  • Avec une diminution de l'intensité de la libération des hormones sexuelles, le corps les remplace par des lipides, qui se déposent sous la forme d'une couche de graisse. L'excès de poids oblige le cœur à travailler plus fort.
  • Le syndrome survient dans le contexte de la formation de tumeurs dans les glandes surrénales.

En plus des raisons principales, la tachycardie survient à l’origine d’un certain nombre de problèmes de santé associés:

  • saignements fréquents, surtout utérins,
  • diabète sucré
  • fibrillation auriculaire
  • thrombophlébite,
  • athérosclérose.

Tout d'abord, lors de l'exacerbation des symptômes, la pression et le pouls augmenteront considérablement, alors que normalement, dans 50 à 55 ans, les valeurs maximales doivent être de 140/90 à 80 battements par minute.

En raison de la diminution de la proportion d'oxygène pénétrant dans le cœur, le patient peut rencontrer:

  • des étourdissements,
  • attaques de panique,
  • se sentir bouché
  • transpiration excessive
  • rougeur de la peau.

En raison de la diminution des intervalles de repos entre les battements, le muscle cardiaque ne reçoit pas une relaxation adéquate. Pour cette raison, il y a souvent des douleurs à la poitrine.

La tachycardie pendant la ménopause est également caractérisée par:

  • pulsation visible des veines du cou et du lobe temporal de la tête,
  • essoufflement
  • difficultés à maintenir l'équilibre,
  • des bouffées de chaleur venant à la tête et à la poitrine,
  • tremblement de la main.

Traitement médicamenteux

Le traitement est généralement effectué dans un complexe et vise non seulement à lutter contre la tachycardie - une pathologie comorbide, mais également en cas de manifestations de la ménopause - le principal problème. Par conséquent, en même temps peuvent être nommés:

  • médicaments pour le coeur
  • sédatifs
  • médicaments hormonaux,
  • vitamines
  • complexes minéraux.

La nomination de médicaments spécifiques est effectuée par un cardiologue, en fonction de la forme de tachycardie:

  • sinus,
  • auriculaire,
  • ventriculaire.

Pour réduire les effets de la ménopause sont prises sédatifsdes drogues. Ceux-ci incluent Divina, Klimara, Femoston et d'autres.

Pour normaliser la pression, réduisez la charge sur l'ajustement du système vasculaire bêta-bloquants: Aténolol, concor, esmolol, egilok. La popularité gagne le développement moderne qui aide à la tachycardie - Nebivolol et Carvedilol.

Utile pour rétablir la circulation sanguine et améliorer la fonction myocardique complexes antioxydants: Mexicor, Preductal.

Tout aussi bénéfiques pour le système cardiaque sont bloqueurs de pénétration de sodium: Allapinine, Ritmonorm.

Pendant la ménopause, il convient de surveiller les analyses de sang et le taux d'hormones chez les femmes à risque de tachycardie. Le manque d'oestrogène est compensé remèdes à base de plantes à base de sauge, romarin, menthe, bore utérus.

Dans certains cas, la tachycardie provoque une hyperthyroïdie - un dysfonctionnement de la glande thyroïde. Cette pathologie est traitée par un endocrinologue, ce qui réduit à la fois la tachycardie et les manifestations générales de la ménopause.

Remèdes populaires

Dans le contexte du traitement professionnel, les remèdes à la maison peuvent également être utiles en tant que traitement adjuvant. Cependant, leur réception doit être coordonnée avec le spécialiste assistant.

Pour améliorer la condition, vous pouvez utiliser une décoction d'aubépine. Il est préparé très simplement:

  • les fruits sont remplis d'eau bouillante,
  • insister pendant dix minutes
  • moyen est bu avec l'ajout de miel.

Le traitement le plus efficace consiste à prendre le remède trois fois par jour après les repas au lieu de boire du thé ou du café. Le thé Rose Musquée est une excellente alternative au remède ci-dessus.

Un autre remède est une teinture de citron. Pour préparer devrait:

  • mettre 500 grammes de tranches de citron dans un bocal,
  • un bol de fruits, versez du miel dessus pour recouvrir complètement les citrons,
  • Vous pouvez ajouter quelques gouttes d'huile à base de noyaux d'abricot.

L'outil est pris avant les repas deux fois par jour. C'est excellent pour la tachycardie et améliore la digestion.

Une autre option est une décoction de plusieurs ingrédients, mélangés à parts égales et brassés pendant 15 minutes à raison d'une demi-cuillère à soupe pour 250 ml d'eau bouillante. La composition des fonds devrait inclure:

  • la valériane,
  • Melissa Stalk,
  • églantines,
  • aubépine
  • pivoine
  • motherwort.

La teinture peut être bue à tout moment lorsque la situation s'aggrave.

Palpitations pendant la ménopause

Le travail correct du coeur est affiché sur tous les organes et fonctions du corps humain. Il représente une tension et une relaxation alternées du muscle cardiaque. La phase de tension est responsable de la précipitation et de la sortie du sang, ainsi que de l'apport d'oxygène à tous les tissus et organes. Pendant la relaxation, l'organe repose et est préparé pour la prochaine contraction.

Chacune des étapes de son travail a sa propre durée et fréquence. Violation de l'un d'eux entraîne des perturbations de l'organisme entier. En raison du manque de repos adéquat du muscle cardiaque et de la rapidité de son travail, le bien-être de la femme peut se détériorer de manière générale.

Le travail du cœur pendant la ménopause est le plus souvent accéléré, ce qui s'appelle "tachycardie". Il peut aussi y avoir d'autres violations dans son travail.

L'effet des hormones sur le coeur

Non seulement le travail du cœur, mais aussi le degré de saturation en oxygène de celui-ci dépend de la quantité d’œstrogènes produite. Cette hormone est responsable du travail coordonné du système nerveux, qui se répercute sur le travail des organes respiratoires, du tractus intestinal et de l'estomac, ainsi que sur le rythme cardiaque lui-même. Avec sa carence, les artères se rétrécissent, ce qui conduit au muscle cardiaque, et avec une dilatation excessive, qui est également affichée négativement sur le système circulatoire.

Les symptômes de la tachycardie peuvent survenir pour diverses raisons. Au cours de cette période, une femme subit une grave restructuration du corps, qui devient la cause de toutes les maladies chroniques "qui se développent". Donc, si auparavant il y avait des défaillances de la glande thyroïde, la ménopause peut aggraver cette pathologie avec le développement ultérieur de la tachycardie.

Les palpitations cardiaques peuvent être causées par une consommation excessive de boissons contenant de la caféine, une augmentation de la température corporelle, une anémie et d'autres causes qui, combinées à la ménopause, augmentent leurs effets sur le corps.

Causes de la tachycardie

La ménopause se caractérise par une diminution de l'activité hormonale, car les hormones sexuelles produisent moins d'œstrogènes et de gestagènes. Cette période affecte également l'activité cardiaque. À savoir:

  1. La fonction principale du cœur est de pomper le sang, mais au cours de la ménopause, sa composition change. Les ions sodium commencent à dominer dans la lymphe, ce qui entraîne une rétention hydrique. Dans le même temps, le volume du sang lui-même et son degré de viscosité augmentent en raison du fait que la réduction de la production d'hormones contribue à l'accumulation de cholestérol.
  2. Diminution de la conductivité des vaisseaux sanguins. Si auparavant les vaisseaux avaient une grande élasticité, alors, avec l’âge et pour d’autres raisons, leur coquille devient plus fine et moins élastique, et des dépôts s’accumulent sur leurs parois. Tous ces changements contribuent à une augmentation de la pression artérielle, ce qui conduit à une tachycardie.
  3. Changer le fond émotionnel. Au cours d'une insuffisance hormonale, des troubles émotionnels surviennent, la femme peut devenir irritable ou effrayée sans raison apparente. Des changements brusques dans les émotions affectent négativement le travail du cœur, affectant la fréquence de ses contractions.
  4. L'apparition de l'excès de poids. Une diminution des hormones sexuelles provoque une série de kilos en trop. Le corps de la femme réagit donc aux modifications de la fonction ovarienne, augmentant le nombre de cellules lipidiques au lieu d'hormones. Les dépôts graisseux, à leur tour, nuisent au travail du cœur en augmentant sa charge.

Symptômes de tachycardie

La tachycardie climatérique présente les mêmes symptômes que ceux causés pour d'autres raisons. Vous pouvez constater des violations dans le travail du cœur grâce aux facteurs suivants:

  • Une forte augmentation de la fréquence cardiaque,
  • Un sentiment croissant de peur de la mort
  • Essoufflement qui survient même dans un état calme
  • Constriction de la poitrine
  • Vertiges.

Ces symptômes de problèmes d'activité cardiaque sont activés au cours d'une activité physique ou émotionnelle et s'atténuent après le repos. Si ces signes ne passent pas, mais au contraire, s’accompagnent d’une augmentation de la pression, il est important de contacter immédiatement une ambulance.

Méthodes de traitement de la tachycardie ménopausique

La tachycardie, qui se développe sur le fond de la ménopause, nécessite une attention particulière et un traitement rapide. Il est important non seulement d'éliminer tous les symptômes, mais aussi de minimiser le risque de complications. Le schéma thérapeutique ne peut être déterminé que par un spécialiste, compte tenu de l'état actuel de la femme, des spécificités de son état de santé et d'autres facteurs. En général, les types de médicaments suivants sont prescrits:

  • Sédatifs pour aider à minimiser les symptômes.
  • Préparations à base d'antioxydants, destinées à restaurer le travail du myocarde et à améliorer le processus de circulation sanguine.
  • Les bêta-bloquants, dont l'action est de normaliser le rythme cardiaque et la pression artérielle.

Tous ces médicaments ont des indications et des contre-indications à prendre en compte avant leur rendez-vous direct. Pour obtenir l'effet maximal du traitement, le médecin peut prescrire ces médicaments en association avec des médicaments hormonaux.

Les attaques de tachycardie causées par la ménopause peuvent être réduites par la relaxation et la relaxation. Pendant cette période, il est utile de pratiquer des exercices de respiration, du yoga et d’autres techniques de relaxation. Il est également important de renoncer aux mauvaises habitudes telles que fumer et boire de l'alcool. Au lieu de thé et café fort, il est préférable d'inclure la décoction d'aubépine et d'églantier dans votre alimentation.

Quels médicaments peuvent être prescrits

Les premiers secours lors d’une attaque peuvent avoir de la valériane et de l’agripaume, les actions de ces plantes ayant pour but de normaliser le travail du système nerveux et le rythme cardiaque. L'acceptation de ces plantes médicinales entraîne une diminution de la pression artérielle, élimine le sentiment de peur et d'anxiété, aide à la relaxation et à la normalisation des habitudes de sommeil. Vous pouvez les prendre à des fins thérapeutiques et prophylactiques.

Les symptômes de la ménopause peuvent être atténués en prenant le complexe actif "Nervo-Vit", qui combine l'acide ascorbique et la collection d'herbes médicinales ayant un effet sédatif.

Pour renforcer le cœur et améliorer son travail, le médecin peut recommander de prendre "Cardioton". Ces vitamines d'origine naturelle sont également prescrites pour les malformations cardiaques et après une crise cardiaque ou un AVC, car elles ont un effet sédatif, dilatent les vaisseaux sanguins et normalisent le rythme cardiaque.

Pour augmenter la résistance des tissus, réduire le sucre et prévenir la tachycardie, le complexe «Dihydroquercetin +» peut être prescrit. Il se compose d'antioxydants naturels et de vitamines qui, dans le complexe, ont un effet bénéfique sur le corps de la femme.

Pendant la ménopause, les hormones diminuent, un traitement hormonal substitutif est donc approprié. Un produit de grande valeur s’est révélé être la couvée de bourdons, qui non seulement restaure la quantité d’hormones, mais a aussi généralement un effet bénéfique sur tout le corps.

La tachycardie, qui se produit pendant la ménopause, peut être évitée si vous ajustez correctement votre mode de vie, votre régime alimentaire et votre temps pour utiliser les connaissances acquises sur les sources des hormones et des vitamines nécessaires.

Tachycardie pendant la ménopause

Lorsque l'activité des ovaires cesse progressivement, moins d'œstrogènes, de progestatifs et d'autres hormones sont produits. Le muscle cardiaque réagit physiologiquement au changement et la tachycardie survient chez la femme, et la pression artérielle augmente de façon spectaculaire. L'arythmie à la ménopause est un signe de ménopause et non une seule maladie.

Traitement de la tachycardie pendant la ménopause

Si la violation de la rythmicité des contractions est associée à la ménopause, le médecin prescrit des cardiopreparations, des médicaments hormonaux, des sédatifs, des multivitamines et des complexes minéraux. Avec leur aide, le travail du cœur est corrigé, les facteurs provoquants sont éliminés - manque d'oestrogène, excitabilité nerveuse, vaisseaux sanguins non conducteurs, etc.

La tachycardie est classée en sinus, ventriculaire et auriculaire. Seul un médecin peut déterminer le type, de sorte que toutes les préparations médicales, y compris celles qui éliminent l’arythmie, sont prescrites par un cardiologue. Médicament bien choisi qui correspond au type d'arythmie, augmente son efficacité, accélère les effets des substances, réduit le rythme cardiaque. Lorsque le traitement de la ménopause avec d'autres médicaments prescrits dans le cas où la pathologie est détectée.

Les sédatifs préviennent la manifestation aiguë des symptômes de la ménopause, contre lesquels se produit une tachycardie - nervosité, accès de peur, bouffées de chaleur, etc.:

Des médicaments à base de plantes à cet effet s'appliquent:

  • Inoclime
  • Persen,
  • Remens,
  • Agripaume, menthe, aubépine, valériane.

Pour réguler la pression artérielle et la fréquence cardiaque, pour restaurer sa fonction contractile, les médecins prescrivent des bêta-bloquants:

  • Aténolol,
  • Le propranolol,
  • Concor (bisoprolol),
  • Métoprolol,
  • Esmolol,
  • Egilok.

La troisième génération de bêta-bloquants sélectifs comprend le Nebivolol et le Carvedilol. Les médicaments éliminent la tachycardie.

Dans le même temps, on attribue à la circulation coronaire des agents contenant des antioxydants, qui améliorent la fonction du myocarde:

  • Vitrum Forte Q10,
  • Omakor,
  • Essentiale
  • Vitrum cardio,
  • Asparks et autres drogues.

Restaure le rythme des contractions cardiaques, du débit sanguin, de la tension artérielle et du bloqueur des canaux sodiques - Flekainid, Allapinin, Quinidine, Ritmodan, Ritmonorm, Mexarhythm, Novocainomide et d'autres moyens.

Thérapie combinée pour la tachycardie

Il est recommandé de donner du sang plus souvent pour contrôler les niveaux d'hormones. L'analyse est utile lorsqu'un médecin sélectionne des produits à base de plantes contenant des œstrogènes. Si une tachycardie avec ménopause survient en raison d'un manque de cette substance dans le corps, il est recommandé de prendre de la sauge, du bore utérus, un sac à main de berger, de la mélisse, du romarin et d'autres plantes médicinales.

Lorsque des tachycardies sont recommandées, marchez tous les jours au grand air, faites de l'exercice. L'activité physique a un effet positif sur le système nerveux et de légères charges renforcent le cœur et les vaisseaux sanguins.

Pour abaisser le cholestérol, normaliser la pression artérielle, vous devez suivre le régime Pevsner (tableau numéro 10). L'utilisation de jus de légumes et de baies, de bouillon de hanches et d'aubépine accélère le traitement de la tachycardie. Exclus du régime:

  • produits de pâte de levure,
  • viande grasse
  • gras
  • la mayonnaise,
  • café

Il est recommandé de remplacer le sucre par du miel, de réduire la consommation de bonbons. Plus manger des fruits frais, des légumes crus, des céréales. Les produits doivent contenir de nombreuses vitamines du groupe B, acide folique et ascorbique, potassium, magnésium, zinc, calcium et autres substances utiles.

Conclusion

En l'absence d'un soutien médicamenteux adéquat, une tachycardie, une insuffisance cardiaque, une extrasystole et une ischémie peuvent se développer. Et l'automédication ne fait qu'aggraver la situation en provoquant d'autres complications. Afin de prévenir les arythmies, il est conseillé d’abandonner les mauvaises habitudes, de bien manger et de suivre toutes les instructions du cardiologue.

Symptômes et signes de la ménopause

Bien avant l'apparition des premiers signes de la ménopause, les précurseurs de la ménopause sont définis (maladies sexuellement transmissibles):

  • des difficultés à porter et à concevoir,
  • l'endométriose,
  • cycles de dysfonctionnement.

Les maladies précédemment pratiquées affectent négativement la ménopause. Ses signes incluent des bouffées de chaleur, de l'excitabilité, un manque de menstruation et des vertiges. Les bouffées de chaleur sont associées à une sensation de chaleur, transpiration, hyperémie, tachycardie et perte de conscience. Leur durée peut être de plusieurs minutes.

Parfois, il est nécessaire de corriger le cours de la ménopause avec des médicaments. Les symptômes de la ménopause pathologique comprennent l'obésité et le gain de masse rapide, l'ischémie, l'angine de poitrine, l'hypertension, les douleurs corporelles, les pertes vaginales.

L'ostéoporose est un signe tardif de ménopause dont la prévention se fait avec des hormones et avec un régime alimentaire.

Âge auquel commence la ménopause chez la femme

La tranche d'âge spécifique du début de la ménopause n'est pas définie. Fondamentalement, son apparition est observée à l'âge de 48-51 ans. L'âge de la ménopause peut dépendre de l'hérédité, des comorbidités, des conditions sociales de la vie, du facteur psychologique.

La ménopause peut être retardée. quelle est l'utilisation de médicaments fortifiants et hormonaux, un régime alimentaire rationnel, l'utilisation de remèdes populaires, l'éducation physique, la physiothérapie.

Ménopause précoce

Lorsque les premiers symptômes de la ménopause surviennent avant 40 ans, il est nécessaire de subir un examen. Allouer les causes acquises et héritées.

Les causes génétiques de la ménopause précoce incluent des dommages au chromosome X féminin, un dysfonctionnement ovarien sous l'influence du chromosome X, etc.

Les causes acquises comprennent les maladies hormonales et gynécologiques, l'obésité. épuisement, chimiothérapie.

La ménopause précoce est dangereuse en raison de l'apparition de signes de vieillissement (peau lâche et ridée, taches pigmentaires, prise de poids), du risque de maladies oncologiques, hormonales et métaboliques.

Douleur pendant la ménopause

La douleur est la protection du corps, dont les sources peuvent être des modifications pathologiques et physiologiques du corps. Les processus physiologiques se produisent lors de spasmes vasculaires à court terme, d'influx nerveux spontané, de dystrophies liées à l'âge. Les processus pathologiques résultent d'une inflammation des organes internes, de blessures et d'hyperplasies.

La douleur est caractérisée par la spontanéité, la régularité et le manque de causes évidentes.

Décharge ménopause

En présence de pertes vaginales ou des mamelons du sein, il convient de consulter un spécialiste pour l’étude des tumeurs ou des tumeurs dans le corps.

Lorsque le point culminant se produit sous la forme:

  • transsudat (détecté dans les maladies non inflammatoires),
  • exsudat (déterminé par l'inflammation).

L'exsudat contient de nombreuses protéines et présente une structure muqueuse. Le transsudat est un filtrat, un liquide aqueux.

Le saignement qui se produit après la fin du cycle est déclenché par une lésion vasculaire des muqueuses du canal de naissance.

La présence de sécrétions jaunes peut indiquer des infections dans le canal de naissance, des allergies, des modifications hormonales. Des symptômes supplémentaires peuvent inclure: stabilité de la température, démangeaisons, bouffées de chaleur, sécheresse ou transpiration.

L'écoulement aqueux est un indicateur de l'accumulation de liquide dans le canal de naissance.

Les courants sanguins symbolisent la présence de tumeurs et de troubles inflammatoires.

Les écoulements blancs deviennent un signe de muguet.

Pour déterminer les causes du congé, vous devez effectuer un examen mycologique et gynécologique, consulter un endocrinologue, un oncologue, un dermatologue et un mycologue.

La durée de la menstruation est déterminée par le système hormonal. Les longues périodes déterminent l'inflammation chronique ou la présence de cicatrices dans la couche musculaire de l'utérus, perturbation hormonale.

Traitement ménopause

Climax peut être retardé dans les premiers stades. Lors du traitement, un traitement hormonal substitutif est utilisé pour reconstituer certaines hormones. Mais ce traitement a des limites (troubles cardiovasculaires, maladies du système digestif et excréteur, endométriose).

Pour prévenir diverses complications de la période climatérique, les médecins prescrivent des médicaments de remplacement des hormones. En effet, ils aident une femme à survivre dans cette période difficile, mais pour prévenir le développement de l'ostéoporose, ils ne suffisent pas. Par conséquent, les experts recommandent de prendre des médicaments contenant du silicium, ce qui empêche la destruction du tissu osseux et augmente l’élasticité des os. Par exemple, en tant que source supplémentaire de nutriments, les gouttes Filwell contenant du silicium sous forme d'acide orthosilicique (OCC) pouvant être facilement absorbé par le corps peuvent être utilisées. Le produit comprend également de la L-carnitine, en raison du lien avec lequel l'OCC conserve son activité à long terme et est facilement absorbé par le tractus gastro-intestinal.

À l'aide d'un régime alimentaire, les besoins de l'organisme en glucides, lipides, protéines, minéraux, vitamines et fibres sont reconstitués. Les protéines et les graisses se trouvent dans le bœuf maigre, le poulet, les poissons de mer, les œufs, les produits laitiers, les noix, les légumineuses, etc. Les fibres et les glucides se trouvent dans les fruits, les légumes, les légumes verts et les céréales.

En plus de ces nutriments, les produits contiennent des minéraux, des vitamines et des substances biologiquement actives.

L'utilisation de remèdes populaires dans le traitement de la ménopause

1. Traitement de la dioscorée caucasienne

La dioscorée du Caucase ressemble à une liane et peut atteindre 5 m de hauteur. Mais dans notre pays, cela ne pousse pas. Il est nécessaire d'utiliser une plante pendant 14 jours. Ce médicament normalise les hormones, apaise les nerfs, élimine le bruit, etc.

Ce médicament est préparé comme suit: jus de betterave pressé et dilué dans un rapport égal d’eau ou de jus de carotte. Peu à peu, vous pouvez passer à l'utilisation de jus pur, réduisant ainsi le dosage d'eau.

Si vous avez mal aux os, vous devez rouler les citrons dans un hachoir à viande avec la pelure, prendre 5 œufs, les éplucher et écraser la coquille en poudre. Les deux composants sont mélangés et perfusés pendant 7 jours. La composition doit être prise 3 fois par jour pendant 30 jours pour une cuillère à soupe.

4. Bains aux herbes

Climax passera plus rapidement si vous prenez un bain aux herbes suivantes: achillée millefeuille, racine de calamus, origan, thym, boutons de pin, absinthe et sauge. Toutes les herbes sont broyées et mélangées jusqu'à l'obtention d'une consistance lisse. Dans trois litres d'eau, il est nécessaire de préparer 10 cuillères à soupe du mélange et d'ajouter cette infusion au bain. La durée du bain est de 10 minutes.

5. Utilisation du massage des points biologiquement actifs pour la suppression des marées.

La rotation circulaire douce des doigts doit être approfondie dans la peau des doigts. Dans le même temps, à chaque point devrait être retardé jusqu'à 1,5 minutes. Ces procédures sont effectuées pendant 1-2 semaines. Mais il ne faut pas oublier qu'un tel massage ne peut se faire avec des polypes, des tumeurs et des myomes. Au total, il y a 5 points en massage chinois.

1 точка: ладонь ложится на колено, пальцы нужно прижать к голени. Средний палец располагается на необходимой точке.

2 точка находится на стороне большого пальца около внешнего края локтевой складки при согнутой руке.

3 points: la main repose sur la région interne de la jambe et le petit doigt au-dessus de la protrusion de la cheville. Les doigts sont fermés. La pointe est située au milieu de la jambe, légèrement au-dessus de l'index.

Le point 4 est situé à l'intérieur du poignet dans la zone du petit doigt.

5 points: à l'intérieur de l'avant-bras se trouvent 3 doigts. La bague correspond au pli qui se forme lorsque le poignet est plié. Ce point est situé au-dessus de l'index au milieu de l'avant-bras.

6. Traitement avec le bouleau d'avril

Vous avez besoin d'environ 30 feuilles pour 200 grammes d'eau. Les feuilles doivent verser de l'eau bouillante et insister six heures. Le verre est divisé en trois parties, l'une devant être bue le matin, la seconde à l'heure du déjeuner et la dernière le soir. Le traitement est effectué pendant deux semaines, après quoi une pause est prise.

Dans le traitement de la ménopause, vous pouvez utiliser des boutons de bouleau. Pour cela, vous devez collecter et sécher les reins. Dans 500 grammes de vodka infusé environ 5 cuillères à soupe de la collection au cours du mois. Le médicament doit être pris dans la gorge 30 minutes avant de manger le matin, le déjeuner et le soir.

7. traitements à base de plantes

Les herbes suivantes aideront au traitement de la ménopause: Agripaume, Bois parfumé, Fleurs d’aubépine, Asclépiade, Feuilles de mûre. Proportions - 20/20/10/15/25 grammes. Toutes les herbes sont broyées et mélangées. Après cela, vous pouvez préparer et boire du thé sous forme de thé pendant 1,5 semaine.

Pour améliorer le mélange, vous pouvez ajouter 15 grammes de feuilles de gui. Mais ce thé devra être pris environ un litre par jour. Cela va calmer les nerfs et normaliser le travail du cœur.

Les nouvelles les plus intéressantes

Que se passe-t-il dans le corps pendant la ménopause?

Sans exagérer, on peut dire que toute hormone, l’œstrogène, influe sur la vie des femmes, de la naissance au troisième âge. Il est chargé de veiller à ce qu'une femme remplisse son objectif principal - donner naissance à des enfants. Il rend la figure féminine, la peau est belle et souple, les nerfs sont forts et le cœur robuste. Les statistiques montrent que, chez les personnes en âge de travailler, les hommes souffrent principalement de problèmes cardiaques. Et tout cela parce qu’il existe dans le corps de la femme un puissant défenseur - l’œstrogène. Il régule le métabolisme des graisses, l’équilibre eau-sel et la plupart des autres processus importants.

Et vient maintenant le moment où sa production commence à décliner. Cela entraîne beaucoup de conséquences négatives pour lesquelles une femme doit être préparée. L'un d'eux - la tachycardie avec la ménopause. La période climatérique est divisée en trois étapes:

  1. Préménopause, quand il y a des défaillances dans le cycle menstruel. C'est une période difficile pour une femme. Elle commence à ressentir des maux liés à la perturbation du travail de nombreux organes et systèmes, dont le travail dépend de l'œstrogène et de ses composants.
  2. Ménopause. À ce stade, les règles ont déjà cessé, mais la restructuration du corps se poursuit.
  3. La ménopause est une condition dans laquelle une femme restera jusqu'à la fin de sa vie. Si elle réussit correctement les deux précédentes (sur l'avis d'un médecin), alors, avec la fin de la ménopause, les syndromes douloureux prendront également fin.

La qualité de la vie au cours des deux premières étapes dépend en grande partie des caractéristiques individuelles de l'organisme, de la force et de la durée de divers syndromes et de la proximité avec laquelle une femme se traite.

Traitement de la tachycardie pendant la ménopause

La femme dépend de son état de santé pendant la ménopause avec soin et attention. À la tachycardie n'a pas laissé les conséquences sous forme de maladie coronarienne, hypertension et autres troubles du cœur, il doit être traité. Prescrire un traitement peut seulement médecin après avoir déterminé le type de tachycardie. S'il y a de fréquents épisodes d'extrasystole (arythmie), ils peuvent entraîner le développement d'une tachycardie paroxystique, ce qui est un syndrome très dangereux. Le meilleur résultat apporte un traitement complet.

Le régime alimentaire devrait exclure tout aliment irritant pour le corps - aliments épicés, caféine, alcool. Les nutritionnistes parlent de sept produits "magiques", "sauvant" les femmes pendant la ménopause:

  1. Pain de grains entiers. Les céréales en grande quantité contiennent des phytoestrogènes, qui aideront à maintenir les niveaux hormonaux, ce qui affectera positivement le travail du cœur.
  2. Le soja est un élément indispensable du régime alimentaire des femmes de 40 ans et plus. En plus des phytoestrogènes, il est riche en minéraux et en vitamines.
  3. Produits laitiers contenant du calcium. Pendant la ménopause, le corps féminin subit une perte énorme de ce minéral.
  4. Le poisson est une source d'acides gras polyinsaturés, de vitamine D, d'oligo-éléments et de protéines.
  5. Les légumes comme source de vitamines. Les tomates (tomates cerises), les courgettes, les choux, les potirons, les haricots verts, le brocoli, les betteraves et les légumes verts sont particulièrement utiles.
  6. Les fruits, comme les légumes, vont reconstituer les vitamines et les minéraux. Les pommes renforcent le muscle cardiaque et réduisent le cholestérol. Les poires sont une source d'antioxydants, les fraises empêchent les maladies cardiaques et vasculaires. Il en va de même pour la cerise, la framboise et le cassis.
  7. Et, enfin, un médicament universel - le miel.

Bien sûr, en plus de ces sept types d’aliments, il devrait contenir de la viande et des céréales.

Médicaments et exercice

Pour éliminer la nervosité et les attaques de panique, des sédatifs sont prescrits. Ils aident à réduire les bouffées de chaleur - le symptôme le plus désagréable de la ménopause. Ces médicaments incluent Klimara, Divina, Proginova, Corvalol et d’autres.

Pour normaliser la pression artérielle et le rythme cardiaque, des bêta-bloquants sont utilisés: aténolol, propranolol, Egilok, Concor. Il est impossible de se passer du traitement des complexes vitaminiques. Vitrum Cardio, Essentiale, Asparkam, Omakor et d’autres encore, spécialement pour les femmes ménopausées. Le Novocainamide, le Ritmonorm, l’Allapinine et d’autres médicaments bloquant les canaux sodiques font partie des médicaments antiarythmiques en demande.

Parmi les remèdes traditionnels, les infusions et décoctions de sauge, de bore utérus, de mélisse, de romarin, de sac à berger sont les plus efficaces.

Absolument indispensable pour la préservation de la santé cardiaque, l'exercice modéré et la thérapie physique. Ils renforcent le muscle cardiaque, améliorent la circulation sanguine et, bien sûr, améliorent l'humeur.

Si vous êtes constamment préoccupé par les symptômes de la tachycardie, assurez-vous de le traiter. Après tout, la ménopause n'est pas une raison pour mettre fin à la vie féminine. Heureusement, les syndromes de perestroïka finissent tôt ou tard, de nouvelles significations apparaissent dans la vie, et cela redevient beau et étonnant.

Pourquoi la tachycardie survient-elle pendant la ménopause et comment s'en débarrasser?

La restructuration du corps féminin et la dépression de la fonction des glandes sexuelles pendant la ménopause s'accompagnent souvent de divers symptômes de détresse. Les bouffées de chaleur, une transpiration accrue, des maux de tête et des douleurs articulaires, des sautes d'humeur, une dépression et une insomnie se produisent pendant cette période.

L'une des manifestations typiques de la ménopause est une violation du cœur. Les femmes se plaignent d'un battement de coeur pendant la ménopause, avec l'apparition simultanée de la peur et du manque d'air.

Pin
Send
Share
Send
Send