La vie

Pourquoi voulez-vous manger beaucoup avant la menstruation et, par conséquent, un gain de poids se produit

Pin
Send
Share
Send
Send


Beaucoup se demandent si le gain de poids avant la menstruation est normal.

Au début de la menstruation, de nombreuses femmes reconnaissent les changements dans l’état général du corps et d’autres manifestations. Certaines filles ressentent une lourdeur dans le bas-ventre, des nausées, des vertiges, d'autres présentent un gonflement de la poitrine, des membres et de la constipation. Le corps de différentes femmes réagit différemment à l'approche de la menstruation. Mais certaines femmes disent que le gain de poids avant la menstruation.

Est-ce normal?

En règle générale, cette situation est normale et peut s’expliquer par les processus physiologiques qui se produisent dans le corps de la femme au cours de la période précédant la menstruation. Cependant, il existe des cas où la prise de poids peut être considérée comme une manifestation d'un certain état pathologique. En conséquence, un diagnostic différentiel aidera à répondre à la question sur la raison de la prise de poids.

Presque toutes les femmes sont sensibles à leur propre silhouette. Une augmentation sérieuse des kilos en trop peut causer un réel chagrin.

Quelles sont les raisons de la prise de poids avant la menstruation?

La raison de la prise de poids immédiatement avant et après la menstruation doit être recherchée principalement dans les processus physiologiques. On sait que chaque mois le corps de la femme subit des modifications visant à mettre en œuvre la grossesse.

Pourquoi le gain de poids avant les règles?

Ces changements sont dus à des changements dans le contexte hormonal, alors que le changement de poids corporel peut dépendre de l'impact des facteurs suivants:

  1. L'hérédité.
  2. Erreurs de nutrition.
  3. Syndrome prémenstruel.

La question de la prédisposition héréditaire est soulevée dans de nombreux États et revêt à cet égard une importance immédiate. Il est impossible de nier les inexactitudes des femmes dans le régime alimentaire, qui peuvent survenir à n'importe quelle période et s'aggraver avant la menstruation.

Selon les critiques, la prise de poids avant la menstruation est souvent inquiétante.

Perturbations du système endocrinien

En outre, il est important de prendre en compte les facteurs qui entraînent un gain de poids pathologique au cours de la période considérée. Il convient également de se souvenir de ces informations lors d'un examen clinique, car l'exclusion des causes physiologiques nécessitera la recherche d'autres réponses. Par exemple, la prise de poids peut perturber le fonctionnement du système endocrinien dans les conditions suivantes:

  1. Dysfonctionnement hypothalamo-hypophysaire.
  2. Ovaire polykystique.
  3. Changements pathologiques dans les glandes surrénales.
  4. Le diabète.
  5. L'hypothyroïdie.

Bien entendu, ces maladies ne sont pas associées à la menstruation et peuvent survenir à tout moment. Cependant, seul un médecin après un examen peut éliminer complètement de telles conditions. Découvrez la cause exacte de la prise de poids avant la menstruation n’est possible que par le biais d’une enquête exhaustive.

Mécanismes de développement

On sait que le cycle menstruel est contrôlé par les hormones. À différentes périodes, la concentration des principales substances régulatrices - progestérone et œstrogène - change. Ils affectent une variété de processus métaboliques, fonctions des organes internes. Avant la menstruation, les niveaux de progestérone augmentent considérablement. Le rôle biologique de cette hormone est d’assurer l’apparition de la grossesse et son déroulement normal. Cependant, d'autres propriétés de progestérone ne passent pas inaperçues. Par exemple, il provoque une rétention de liquide dans le corps, dont le volume peut atteindre un litre.

Quoi d'autre provoque la prise de poids avant la menstruation? Combien de kilogrammes faut-il normalement gagner?

Besoins nutritifs élevés

Il est également important de prendre en compte le fait que le corps a besoin de plus de nutriments avant la menstruation, car il existe toujours une possibilité de grossesse. Cela encourage une femme à prendre plus de nourriture, ce qui affecte sans aucun doute le poids. En outre, dans le contexte de changements hormonaux, une constipation peut survenir en raison d'une diminution de la motilité intestinale. Les taux de vidange réduits affectent également la prise de poids. Tous les facteurs au total peuvent causer un set jusqu'à 3 kg.

Comment se passe la prise de poids avant la menstruation?

Symptomatologie

Un ensemble de quelques kilos en trop n’est pas le signe le plus agréable pour une femme. Toutefois, cela ne doit pas être considéré comme critique, car le poids après la fin des règles reviendra à sa valeur initiale. Si cela ne se produit pas, vous devez faire attention à votre corps et essayer de déterminer la cause de l'incident. S'il n'est pas possible d'identifier les causes de manière indépendante, il est important de faire appel à un médecin.

Il vous dira combien de jours le gain de poids avant la menstruation se produit. Également au cours de l'examen clinique, le spécialiste se concentrera sur les symptômes qui dérangent le patient. S'il n'y a pas d'autres problèmes que le gain de poids, le médecin devra les identifier et les confirmer. Très souvent, des situations similaires sont considérées comme des manifestations du syndrome prémenstruel qui se développe chez la plupart des femmes.

En plus des changements de poids, les manifestations suivantes peuvent survenir:

  1. Constipation
  2. Nausée
  3. Perturbation du sommeil
  4. Changements d'humeur.
  5. Se sentir face à la chaleur.
  6. Rythme cardiaque rapide.
  7. Vertiges, maux de tête.
  8. Gonflement du visage, des membres.
  9. Soif, augmentation de l'appétit.
  10. Douleur dans l'abdomen.
  11. Sensibilité des seins.

La présence de tous ces signes n'est pas obligatoire, mais le plus souvent, une combinaison de plusieurs d'entre eux apparaît. Chez certaines femmes, les symptômes sont fortement prononcés et provoquent un inconfort important, tandis que chez d'autres, ils sont presque invisibles. Tout dépend de la sensibilité du corps féminin aux modifications du fond hormonal, qui s'accompagne de la période de menstruation.

Il se produit même un gain de poids avant la menstruation pendant un régime.

Diagnostics

Dans les cas où une femme prend du poids indépendamment du cycle menstruel, il convient de prêter attention à des raisons autres que physiologiques. Il est possible qu'il existe des troubles du système endocrinien dans le corps. Dans ces cas, il est montré l'utilisation d'outils de diagnostic supplémentaires, qui incluent de telles méthodes de confirmation instrumentale et de laboratoire, telles que:

  1. Tomographie par ordinateur.
  2. L'étude des ovaires, des glandes surrénales, de la glande thyroïde par ultrasons.
  3. Études biochimiques d'échantillons de sang pour électrolytes, spectre hormonal.
  4. Testez votre tolérance aux glucides.
  5. Examen des échantillons de sang pour les niveaux de glucose.

L'examen par un gynécologue devra être complété par une visite chez un endocrinologue. Les résultats de diagnostics complexes permettront de tirer des conclusions définitives quant à la raison de l'apparition d'un poids excessif pendant la période de menstruation.

Si l'examen révèle une pathologie, on prescrit à la femme un traitement spécifique dont l'essence est réduite à la normalisation des processus métaboliques et endocriniens dans le corps.

Mesures préventives et thérapeutiques

Afin d'éviter un gain de poids important pendant la menstruation, il est important d'écouter les recommandations des spécialistes. De nombreuses activités, en plus des activités thérapeutiques, sont prophylactiques. Lorsque ces problèmes se produisent, une femme doit faire attention à son corps, en tenant compte du cycle menstruel.

Pour minimiser les changements indésirables survenant dans le corps de la femme pendant la menstruation, vous pouvez suivre les recommandations générales simples. Une femme n'aura besoin que d'organisation et de désir pour les réaliser, tandis que l'effet sera perceptible presque immédiatement. Tout d’abord, il est important de respecter les règles de nutrition suivantes pendant la période prémenstruelle:

  1. Il est important de ne pas trop manger, mais le régime alimentaire doit être complet.
  2. Il est nécessaire de s'abstenir de consommer des excédents de bonbons, de produits à base de farine, d'aliments gras.
  3. Saturez le régime avec des légumes verts, des fruits et des légumes.
  4. Réduisez la consommation de fromages à pâte dure, de chocolat, de café.
  5. Prenez de la nourriture plus souvent - jusqu'à 6 fois par jour.
  6. Exercez un contrôle de poids régulier.
  7. S'abstenir de fumer, l'alcool.

Activité physique

En plus du régime alimentaire, vous devez faire attention à leur activité physique. Le sommeil doit durer au moins 8 heures par jour. Il est également recommandé de nager, de marcher plus souvent à l’air frais et d’effectuer des exercices matinaux. En cas d'insomnie, il est recommandé de prendre un bain d'eau chaude et de recourir à d'autres méthodes de relaxation, telles que des exercices de respiration, d'aromathérapie, de musique relaxante.

Le respect de ces simples recommandations éliminera de nombreuses manifestations du syndrome prémenstruel et améliorera l’état général de la menstruation.

Les raisons de la prise de poids avant la menstruation par semaine ont été décrites ci-dessus.

Traitement médicamenteux

En cas de grave problème de santé et d'inconfort important provoqué par un syndrome prononcé avant la menstruation, une femme peut avoir recours à des médicaments. Un médecin qualifié sera en mesure de vous conseiller certains médicaments qui éliminent les symptômes désagréables. Parmi eux:

  1. Oligo-éléments (fer, calcium, magnésium), vitamines C et B6.
  2. Médicaments hormonaux.
  3. Les diurétiques.
  4. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens.
  5. Préparations sédatives.

Prendre n'importe quel médicament est important en stricte conformité avec les rendez-vous d'un spécialiste. Choisir indépendamment des médicaments et commencer leur utilisation est interdite, car cela peut provoquer de nombreux effets indésirables.

Autres méthodes

Pour améliorer l'état général et réduire le risque de gain de poids par semaine avant la menstruation, vous pouvez également utiliser d'autres agents thérapeutiques. Les procédures physiothérapeutiques, telles que la balnéothérapie, la réflexothérapie, l'électro-relaxation, conservent toute leur pertinence. De plus, les méthodes d’influence psychothérapeutique sont très populaires.

Vous pouvez également recourir à des méthodes folkloriques, impliquant l'utilisation d'une variété de teintures:

  1. Il est nécessaire de prendre trois petites cuillères à soupe de mélisse et de fleurs de calendula, mélangez-les et versez de l'eau bouillante (un demi-litre). Après cela, couvrez le récipient et insistez 10 heures. Prenez la perfusion préparée de cette façon devrait être un demi-verre pendant une semaine dans la seconde moitié du cycle menstruel.
  2. Il est nécessaire de prendre des parts égales de fleurs de valériane, de camomille et de bleuet. 100 grammes du mélange doivent être versés un demi-litre de vodka et insister pendant 12 jours. Prendre une infusion d'alcool devrait être trois fois par jour pendant 3 cuillères à soupe. Le cours dure 7 jours. Cette infusion aide à se débarrasser du stress, réduit la gravité du syndrome prémenstruel, réduisant ainsi le besoin de sucreries. En outre, la perfusion a un effet diurétique modéré, ce qui réduit le risque de gonflement, retarde dans le fluide corporel.
  3. Il est nécessaire de prendre 1 partie de calamus et 20 parties d’alcool. Les composants sont mélangés et insistent pendant 20 jours. Prenez la teinture obtenue devrait être avant de prendre un repas une cuillère à soupe. La teinture aide à améliorer le métabolisme, la formation d'une plus petite quantité de tissu adipeux. Il est important de garder à l'esprit que la racine de calamus contribue à une augmentation de l'appétit, il est donc recommandé d'utiliser la teinture avant de manger. Il est nécessaire de manger lentement, de bien mastiquer les aliments. Cette approche vous permettra d’obtenir une quantité de nourriture suffisante.

Il est possible d'utiliser des recettes folkloriques pendant la période de menstruation et avant cela uniquement avec l'autorisation du médecin et uniquement dans les cas où il n'y a pas de contre-indication à cela. Pendant le traitement, il est important de limiter la nutrition et l'exercice.

Avis sur la prise de poids avant la menstruation

Beaucoup de femmes indiquent qu'elles gagnent des kilos en trop pendant leurs règles. En règle générale, cela est dû aux processus physiologiques. Les femmes rapportent qu'elles parviennent à éliminer un problème similaire en limitant leur propre régime alimentaire et en effectuant une série d'exercices physiques. Il existe souvent des rapports sur l’efficacité des pratiques de yoga et de méditation qui vous permettent d’éliminer le facteur psychologique et de réduire le besoin de nourriture. Certaines femmes ne sont aidées que par des médicaments prescrits par un médecin et réduisant la sévérité du syndrome prémenstruel.

On s'est demandé si la prise de poids avant les règles était la norme.

Facteurs de gain de poids avant le début des règles

Il existe de nombreuses raisons qui provoquent un gain de poids avant l’arrivée des règles. En sachant cela, chaque femme peut prévenir le problème du surpoids.

Rétention d'eau

Sur le fond de l'activité hormonale dans les tissus est observée excès d'eau. Les œstrogènes empêchent le sodium de sortir du corps, ainsi que les liquides. Dans la plupart des cas, des poches apparaissent dans la région:

Vasopressine avant le début de la menstruation est ajouté. Sa tâche principale est d'avoir un effet antidiurétique. Le résultat est miction réduiteainsi que de ralentir le retrait de fluide. Pour cette raison, le poids est ajouté, et la lourdeur apparaît dans les jambes. Cette condition protège le corps féminin contre la déshydratation et les saignements.

Cependant, la rétention d'eau ne dépend pas seulement de l'ajustement hormonal. Contribue souvent à cet état préférences de goût les femmes La présence de certains aliments dans l'alimentation contribue également à l'accumulation de liquide en excès. Ceux-ci peuvent être:

  • cuisson au four
  • agrumes
  • plats salés et sucrés,
  • cornichons et conservation.

Les produits ci-dessus peuvent attirer l’eau et l’empêcher de quitter le corps de façon naturelle, ce qui provoque une prise de poids progressive.

Syndrome prémenstruel

Le syndrome prémenstruel est classé en plusieurs types, chacun ayant ses propres manifestations cliniques. Dans 45% des cas, un syndrome d'œdème prémenstruel est observé. Dans cette condition, une femme peut être dérangée:

  • démangeaisons de la peau,
  • maux de tête
  • flatulences
  • tendresse des seins
  • l'insomnie
  • prise de poids
  • les poches

Cette forme de syndrome prémenstruel est diagnostiquée plus souvent chez les jeunes filles.

État psycho-émotionnel

Le gain de poids chez une femme ne résulte pas uniquement de l'accumulation de liquide en excès dans les tissus. L'attente que la période prémenstruelle et les périodes elles-mêmes seront assez douloureuses fait souvent peur. Cela affecte l'humeur, contribue au développement de l'hystérie et de l'irritabilité. Pour se calmer, une femme commence à utiliser des bonbons et des produits à base de farine, ce qui lui permet de prendre rapidement du poids.

La durée de cet état dépend des caractéristiques individuelles de la femme. Dès que la concentration d'hormones revient à la normale, le besoin de sucreries diminue.

Changements d'âge

Chez les jeunes, les échanges matériels se produisent beaucoup plus rapidement, entraînant une perte de graisse plus rapide. À mesure que la femme mûrit, la concentration en œstrogènes diminue, ce qui nécessite une masse de graisse plus importante.

La progression de la forme sous-compensée de PCI a été notable au fil des ans. Les représentants du beau sexe à un âge plus avancé de la reproduction sont le plus souvent diagnostiqués avec une forme œdémateuse du syndrome prémenstruel, caractérisée par une accumulation de liquide dans le corps. En conséquence, avant la menstruation, une femme prend du poids de quelques kilogrammes environ. La régulation de l'équilibre sel-eau s'observe à la fin de la menstruation, un excès de liquide s'écoule et le poids corporel revient à la normale.

L'augmentation des signes cliniques au stade décompensé se produit avec l'âge. De plus, certains symptômes persistent après la fin des jours critiques. Mais le gonflement devient également plus persistant, ce qui nécessite parfois un traitement médicamenteux. Après le début de la ménopause, tous les signes de SPM disparaissent.

Exercice réduit

Étant donné que, dans certains cas, les menstruations sont accompagnées de douleurs intenses, les femmes sont obligées de passer la majeure partie de leur temps au lit en raison de leur inconfort, quelle que soit l'intensité de l'effort physique. De telles conditions conduisent souvent à l'irritabilité et à l'augmentation de l'appétit.

Les calories accumulées sont transformées en tissu adipeux, augmentant ainsi le poids corporel. Se débarrasser des kilos en trop aidera mode de vie actif.

Comment prévenir la prise de poids

Pour éviter les centimètres indésirables avant le début des jours critiques, les experts recommandent éliminer de l'alimentation Les produits suivants:

  • le café
  • les épices,
  • produits fumés,
  • boissons énergétiques et gazeuses.

Ils empêchent la libération de l'excès de liquide du corps et provoquent un gonflement du corps.

Quand l'équilibre eau-sel est perturbé, le système digestif est également défaillant, ce qui s'accompagne souvent de constipation et de flatulences. Pour normaliser le péristaltisme intestinal, il est recommandé de manger des fruits et des légumes frais tous les jours.Afin de recharger le corps en énergie, il est nécessaire de manger des céréales le matin, pour la préparation de celles-ci. Ils contiennent une grande quantité de fibres végétales.

Afin de ne pas gagner de kilogrammes supplémentaires, que ce soit avant ou pendant la menstruation, il n'est pas recommandé d'exclure l'activité physique. En cas d'irrégularités du cycle, ainsi que de fortes douleurs pendant les jours critiques, il est nécessaire de remplacer le sport par des promenades ou une visite à la piscine. Comme une thérapie de détente bien aider. méditation et yoga.

Quand l'irritabilité est recommandée prendre des médicaments sédatifs, ainsi que l’utilisation du thé avec l’ajout de camomille, de mélisse ou de valériane. Normaliser le travail de l'intestin aidera les infusions à base de plantes.

Si le gain de poids est dû à un déséquilibre hormonal, la femme doit contacter un spécialiste qui organisera les tests nécessaires. Elle sera en mesure, sur la base des résultats obtenus, de déterminer la cause exacte d'un mauvais état de santé. La prescription du médicament, ainsi que la posologie, sont effectuées exclusivement par le médecin individuellement dans chaque cas.

Conclusion

Si le poids d'une femme augmente de 1 à 2 kilogrammes avant le début des règles, il n'y a pas de quoi s'inquiéter. Les raisons du gain de poids peuvent être la rétention d'eau, une augmentation de l'appétit et un faible effort physique. Pour éviter l’apparition de centimètres supplémentaires et pour conserver leurs formes habituelles, il est même nécessaire de faire de l’exercice pendant les jours critiques.

Le poids augmente-t-il pendant la menstruation?

La création unique de la nature - un mécanisme harmonieux appelé "corps féminin" - est conçue pour être influencée chaque mois par des changements cycliques d'hormones féminines spéciales associés à la fonction d'extension du genre. De plus, ces métamorphoses périodiques affectent le travail de tous les systèmes. De tels changements deviennent plus perceptibles plusieurs jours avant l’apparition des pertes menstruelles - c’est le syndrome prémenstruel qui est familier à la plupart des femmes.

Les symptômes désagréables du syndrome prémenstruel ne se manifestent pas uniquement par l'apparition d'un inconfort physique et émotionnel, mais avant le début des jours critiques, quelques kilos en trop sont immédiatement gagnés. Pendant la menstruation, le poids augmente toujours, quel que soit le régime que vous suivez et votre entraînement pour perdre du poids. Vous pouvez également gagner un ou deux kilogrammes pendant l'ovulation.

Combien de poids augmente pendant la menstruation

Le gain de poids pendant la menstruation est principalement dû à une prédisposition génétique. Dans le corps de chaque femme depuis sa naissance, un programme individuel a été établi pour le passage du cycle menstruel mensuel et de tous les maux qui l’accompagnent. Un kilo ou trois entiers que vous gagnez pendant la journée de la femme - dépend uniquement des caractéristiques de votre corps.

Cependant, il est faux de supposer que la génétique est la seule cause de la prise de poids avant une MC - la prise de poids pendant la menstruation est directement déterminée par la quantité de nourriture et de liquide consommée avant le début des règles. Par conséquent, il est si important pendant la période des règles de ne pas s’écarter du régime habituel et de surveiller en permanence la quantité de nourriture consommée afin de ne pas récupérer.

Pourquoi le gain de poids avant la menstruation

Normalement, les principales hormones sexuelles du corps féminin - œstrogènes et progestérone - ont certaines significations. Avant le début de la menstruation, leur niveau change de façon spectaculaire - la quantité de progestérone commence à diminuer jusqu'à devenir extrêmement faible et celle d'œstrogènes augmente. Ce processus provoque un gain de poids incontrôlé avant la menstruation: les hormones forcent le corps à se stocker avec un liquide qu’il perdra beaucoup avec le sang menstruel. À partir de l'excès d'eau, le corps commence à gonfler, mais le gonflement menstruel survient quelques jours après le début du CD.

Cependant, il existe un deuxième problème lié aux fluctuations des niveaux hormonaux et entraînant une prise de poids rapide pendant la menstruation: de tels sauts dans le niveau des hormones n’ont pas le meilleur effet sur l’appétit. Parfois, cela devient simplement brutal - incontrôlable, intrusif, incontrôlable. Le métabolisme ralentit pendant cette période, de sorte que toutes les calories en excès sont instantanément transformées en graisse corporelle.

Est-il possible de perdre du poids pendant la menstruation

Comme pendant les règles, le corps de la femme est soumis à une charge considérable, un régime strict, comme une séance d'entraînement active, peut être très nocif. Non seulement ils ne réussissent pas à perdre du poids pendant la menstruation, mais ils entraînent souvent des conséquences désagréables pour le système hormonal, ce qui, avec cette approche, peut entraîner un grave échec. Perdre du poids pendant la menstruation a peu de chances de réussir, l’essentiel en cette période est de ne pas aller mieux. Pour ce faire, il est raisonnable de limiter votre alimentation et de surveiller votre nutrition.

Mécanisme de développement

Comme vous le savez, le cycle menstruel est contrôlé par les hormones. À différentes périodes, la concentration des principales substances régulatrices - œstrogène et progestérone - a changé. Ils affectent divers processus métaboliques et le fonctionnement des organes internes. Avant l'apparition de la menstruation, les niveaux de progestérone restent élevés dans le corps. Son rôle biologique est d’assurer le début et le déroulement normal de la grossesse. Mais il est impossible de ne pas remarquer d’autres effets. En particulier, il y a une rétention de fluide dans le corps, qui peut atteindre 900 grammes.

Il faut aussi se rappeler que quelques jours avant les règles, le corps a besoin de plus de nutriments, s'attendant à juste titre à plus de grossesse. Cela encourage une femme à manger plus, ce qui ne peut qu'affecter sa silhouette. En outre, les changements hormonaux peuvent provoquer une constipation en raison d'une motilité réduite de l'intestin. Réduire la fréquence de vidange contribue également à la prise de poids. Au total, tous les facteurs peuvent provoquer 2-3 kg supplémentaires.

Au cours de la menstruation et en face d’eux, se produisent des processus complètement physiologiques pouvant entraîner une prise de poids.

Bien entendu, l'apparition de kilos en trop n'est pas un signe très agréable pour toutes les femmes. Toutefois, cela ne sera pas critique, car avec la fin du mois, le poids reviendra aux chiffres habituels. Si cela ne se produit pas, vous devez examiner attentivement votre corps et réfléchir aux raisons pour lesquelles les résultats attendus ne se sont pas matérialisés. S'il est assez difficile de répondre vous-même à la question, il est beaucoup plus facile pour le médecin de comprendre la situation.

Lors d’un examen clinique, l’accent est mis sur les signes qui gênent le patient. S'il n'y a pas d'autres plaintes en dehors du gain de poids, elle doit s'occuper de leur détection active et de leur confirmation. Souvent, cette situation est considérée dans le cadre du syndrome prémenstruel, qui se développe chez un grand nombre de femmes. En plus des changements de poids, il peut y avoir d'autres manifestations:

  • Sensibilité des seins.
  • Douleur dans l'abdomen
  • Augmentation de l'appétit et de la soif.
  • Puffiness des membres et du visage.
  • Maux de tête et vertiges.
  • Palpitations cardiaques.
  • Se sentir chaud au visage.
  • Changement d'humeur.
  • Perturbation du sommeil
  • Nausée
  • Constipation

Il n'est pas nécessaire que toutes ces caractéristiques soient présentes, mais en règle générale, une combinaison d'entre elles est observée. Les symptômes de quelqu'un sont prononcés, causant d'importants problèmes, et certains sont presque invisibles. Tout dépend de la sensibilité du corps de la femme aux changements hormonaux au cours du cycle menstruel.

Cependant, afin de déterminer pourquoi une femme a gagné quelques kilogrammes en peu de temps, il est nécessaire de recourir à un diagnostic différentiel avec d'autres affections qui nécessitent également une exception.

Mesures thérapeutiques et préventives

Pour éviter tout changement de poids important pendant la menstruation, écoutez les conseils d'un médecin. De nombreuses activités sont non seulement thérapeutiques, mais également préventives. Lorsqu'une femme marque l'apparition de tels problèmes, vous devez prendre votre santé en considération, en tenant compte des caractéristiques du cycle menstruel.

Recommandations générales

Les changements indésirables dans le corps pendant les règles peuvent être minimisés par des recommandations assez simples. Cela ne nécessite que le désir et l'organisation, et l'effet n'est pas long à attendre. Tout d'abord, vous devriez considérer les règles suivantes sur la nutrition pour la période de "jours critiques":

  • Ne pas trop manger, dans le même temps, le régime devrait être complet.
  • Limiter les graisses et les produits à base de farine, les sucreries.
  • Mangez plus de légumes et de fruits frais, de légumes verts.
  • Minimiser la consommation de café, de chocolat et de fromages à pâte dure.
  • Mangez plus souvent - jusqu'à 5-6 fois par jour.
  • Abandonnez l'alcool et fumez.
  • Surveillez régulièrement votre poids.

En plus du régime alimentaire, vous devez faire attention à une activité physique adéquate. Maintenant, personne ne doute de l'utilité des exercices du matin, de la marche au grand air et de la natation. Besoin de dormir au moins 8 heures par jour. Si vous avez des problèmes d'insomnie, il est recommandé de prendre un bain chaud ou d'utiliser d'autres moyens de relaxation, tels que des exercices de respiration, de l'aromathérapie ou une musique relaxante.

Ces recommandations aideront à surmonter bon nombre des manifestations du syndrome prémenstruel et à améliorer le bien-être pendant la menstruation.

Traitement médicamenteux

Les médicaments peuvent aider si une femme est sérieusement préoccupée par son état et souffre d'un inconfort considérable provoqué par le syndrome prémenstruel prononcé. Le médecin peut recommander certains médicaments pour éliminer les symptômes désagréables. Ceux-ci incluent les suivants:

  • Sédatifs.
  • Anti-inflammatoire non stéroïdien.
  • Diurétique.
  • Agents hormonaux.
  • Vitamines (B6, C) et oligo-éléments (magnésium, calcium, fer).

Tout médicament doit être pris conformément aux prescriptions médicales. En aucun cas, ne peut interférer avec le travail du corps indépendamment, car il est semé d'embûches de nombreux phénomènes indésirables.

Perturbation du système digestif

Beaucoup de femmes constatent non seulement un excès de poids, mais également une augmentation du tour de taille. Cela peut se produire non seulement à la suite d'un œdème tissulaire. Les progestatifs, hormones de la deuxième phase, agissent de manière relaxante sur l'intestin, ce qui réduit l'onde péristaltique et provoque un gonflement. L'intensité dépendra non seulement du profil hormonal, mais également des maladies du tractus gastro-intestinal associées chez la femme, du mode d'alimentation et du pourcentage de glucides dans l'alimentation.

Par conséquent, dans la deuxième phase, il est préférable d’éviter les produits qui augmentent l’intensité des processus de fermentation. Ceux-ci incluent le chou, l'orge perlé, les glucides facilement digestibles (bonbons et produits de boulangerie), etc. Cela aidera à ne pas causer un gonflement excessif, et l'augmentation de la taille ne sera pas si importante.

"Jamming" de mauvaise humeur

Tout le monde sait que les changements hormonaux au cours de la deuxième phase du cycle menstruel chez la femme provoquent des changements dépressifs et apathiques de l'humeur. Et si une fille remarquait qu'elle était devenue grasse avant ses règles, c'est peut-être dû au changement de la nature de la nourriture ces jours-ci.

Il existe souvent un désir contrôlé difficile de manger quelque chose de sucré, ou une sensation de faim nocturne. En outre, beaucoup de filles disent que leur sentiment de satiété survient beaucoup plus tard que les jours ordinaires. Par conséquent, il est important de connaître tous ces changements dans le corps de la femme afin d'éviter un gain de poids.

Souvent, les femmes célèbrent leur soif de saveurs sucrées, salées, fumées et autres. Et cela entraîne une consommation excessive de sel et, par conséquent, une rétention d'eau dans le corps.

Changement de mode de vie

Ainsi, si une femme constate des fluctuations significatives du poids corporel en fonction de la phase du cycle menstruel, vous devez tout d’abord repenser votre mode de vie et votre régime alimentaire. En outre, certains médicaments, les remèdes populaires aideront.

Il faut comprendre que l'augmentation constante du poids corporel à une vitesse croissante indique une augmentation de l'apport calorique et une réduction de l'effort physique. Par conséquent, tout d'abord, il est nécessaire d'établir un équilibre ou de corriger d'une manière ou d'une autre la violation.
Les principales recommandations sur la façon de perdre du poids avant la menstruation et de normaliser le travail de tout l'organisme:

  • Vous devriez contrôler votre poids. Cela incitera une femme à contrôler son appétit et à donner vie à l'activité physique. Mais vous devez savoir que vous devez être pesé pour le contrôle au même moment de la journée (de préférence le matin), après être allé aux toilettes et sans vêtements (ou au même moment tout le temps). Une façon intéressante: placez la balance à droite sur la chaise de salle à manger pour qu'une femme puisse suivre l'augmentation pendant le repas. Par conséquent, lorsque vous rampez, la flèche ne veut pas trop manger.
  • Le régime alimentaire des femmes devrait être enrichi en vitamines et en micro-éléments, en particulier les groupes B, A, C. Il a également été prouvé que le zinc joue un rôle important dans la rétention de liquide et la formation de gonflement des tissus. Par conséquent, il est recommandé de consommer un grand nombre de feuilles de laitue, de graines de citrouille et de tournesol, de viande (meilleure que le bœuf rouge alimentaire) et de produits laitiers.

Mais doux, y compris le chocolat et les produits de boulangerie, il est préférable de ne pas utiliser ou dans le "mode de dégustation" - très petits morceaux de chacun. Une portion de nourriture doit être calculée sur la base du rapport 1: 1: 4 protéines, lipides et glucides complexes, respectivement. Il est également utile, à la veille de la menstruation, de faire des journées protéinées à jeun, pendant lesquelles le contenu calorique quotidien total ne doit pas dépasser 800 - 1000 kcal.

  • Ne pas oublier l'activité physique. On pense que chaque personne devrait faire au moins 10 000 pas par jour pour se maintenir en bonne santé. Dans la deuxième phase du cycle menstruel, la charge peut être légèrement augmentée, ce qui aidera à éliminer l'excès de liquide dans le corps. À ce stade, il est préférable d’ajouter une charge cardiaque, accompagnée d’une transpiration intense.

Nous vous recommandons de lire l'article sur ce qu'est ICP. Vous y apprendrez le syndrome prémenstruel et ses symptômes, ainsi que les causes de sa manifestation et de son traitement.

Le mécanisme de "progestérone + eau"

L'une des principales raisons de la prise de poids avant les règles est la rétention d'eau dans le corps. Il est important de savoir combien de jours avant la menstruation la masse commence à augmenter. Ce processus est activé dans la deuxième phase du cycle en raison de la production d'une grande quantité de progestérone.responsable de la préparation des filles à la grossesse. Cette hormone contribue non seulement à la rétention des fluides corporels, mais également au dépôt d'éléments gras dans la couche sous-cutanée, ce qui explique pourquoi le poids augmente pendant la menstruation.

Au cours de cette période, les femmes gagnent le plus souvent entre 1,5 et 2 kilogrammes. Un tel changement est considéré comme la norme et si une femme ne mange pas beaucoup de sucreries au cours de cette période, la prise de poids disparaîtra après la menstruation.

La progestérone produite avant les règles contribue à la prise de poids et indirectement. L'augmentation du niveau de cette hormone dans le corps conduit au fait que le système immunitaire commence à s'affaiblir progressivement. Ce processus explique l'exacerbation fréquente des maladies chroniques chez les femmes juste avant les jours critiques. Certaines pathologies développées affectent les hormones.

Pour plus d'informations sur ce qu'il advient des hormones avant la menstruation, lisez un article séparé sur notre site Web.

Avec un fort déséquilibre hormonal, les processus métaboliques de l'organisme ralentissent, ce qui explique pourquoi la femme commence à prendre du poids. Dans certains cas, si les changements hormonaux ne se stabilisent pas, le poids passe à un niveau critique.

Si le fond hormonal a légèrement changé, un syndrome prémenstruel peut survenir: la production d'œstrogènes et de sérotonine diminue, la femme devient irritable, elle est attirée par les aliments sucrés et riches en calories. Dans ce cas, combien de poids augmentera pendant la menstruation ne dépendra que de la force de la soif du mauvais régime. Le plus souvent, en raison de cette dépendance, 1,5 à 3 kg sont ajoutés au poids corporel initial.

Comment prévenir la prise de poids

Pour éviter l'apparition de volumes excessifs dans la taille et les hanches avant le mois, il est recommandé de ne pas boire d'alcool:

  • le café
  • boissons gazeuses et énergétiques
  • aliments salés et épicés
  • épice
  • viande fumée

Ces produits contribuent à la rétention de l'excès de liquide dans l'organisme et provoquent l'apparition d'un œdème.

La violation de l'équilibre eau-sel affecte le travail du système digestif, des flatulences se produisent et la constipation peut être perturbée. Pour normaliser le péristaltisme intestinal, il est nécessaire d’ajouter davantage de fruits et de légumes frais à l’alimentation quotidienne (à l’exception du chou, des légumineuses). Les bouillies de céréales de grains entiers sont riches en fibres végétales: si vous les faites cuire au petit-déjeuner, votre corps est alimenté en énergie toute la journée et il n’ya pas d’accumulation de cellules adipeuses.

Il est également nécessaire de gérer les excès alimentaires. Il est préférable de remplacer le chocolat par des fruits frais, du yaourt maigre aux baies, du fromage cottage à la cannelle et au miel. De savoureux desserts satisferont le besoin de sucreries et n'auront pas d'impact négatif sur la forme.

Vous ne pouvez pas abandonner complètement l'activité physique pendant les règles et devant elles. Если менструальный цикл нерегулярный, критические дни болезненные, то активные занятия спортом необходимо заменить прогулками на свежем воздухе, посещением бассейна.Aide à détendre les cours de yoga, la méditation.

Pour les femmes présentant une irritabilité accrue au début du syndrome prémenstruel, il est utile de prendre des sédatifs, de boire de la camomille, de la valériane et du thé à la mélisse. Pour normaliser le travail intestinal, on peut également utiliser des décoctions d'herbes.

La prise de poids minime avant la menstruation est la norme physiologique et peut être causée par la rétention d'eau, une augmentation de l'appétit ou une diminution de l'activité physique. La correction du menu, l’exercice modéré aident à prévenir l’apparition de kilos superflus et à garder une silhouette mince.

Pin
Send
Share
Send
Send