La santé

Causes et traitement de l'érosion cervicale après l'accouchement

Pin
Send
Share
Send
Send


Érosion cervicale - un défaut congénital ou acquis, des dommages à la membrane muqueuse. C'est l'une des maladies gynécologiques les plus courantes. Chaque jour, un tel diagnostic est posé à des milliers de femmes. Pendant la grossesse, il est impossible de lutter activement contre la pathologie, le médecin vous prescrira un traitement complet après la naissance de l'enfant. L'érosion après l'accouchement peut se produire en raison de l'accouchement lui-même - l'épithélium est endommagé, ce qui se trouve dans le col de l'utérus. En raison du traitement, des cicatrices peuvent rester.

Erosion après l'accouchement et possibilité d'une nouvelle grossesse

L'érosion n'a aucune influence sur une nouvelle grossesse, mais si elle a été traitée activement avant cette période, tout dépend des méthodes. Les cicatrices qui se forment pendant le traitement de l'érosion du col utérin après l'accouchement sur les tissus mous peuvent affecter sa révélation pendant l'accouchement. En cas de risque de complications, les médecins recommandent de porter une attention maximale aux tissus mous du col de l'utérus et de traiter avec de l'huile d'argousier. Au cours de la période de planification de la grossesse, il est conseillé aux femmes atteintes d'érosion post-partum et de la présence de cicatrices de consulter un gynécologue, de convenir avec lui de toutes les mesures et d'obtenir des informations sur la menace que l'automédication comporte. Si vous ne traitez pas la maladie, des maladies infectieuses, d'autres pathologies et l'oncologie peuvent survenir à l'avenir.

Causes de l'érosion post-partum

L'érosion peut être diagnostiquée avant l'accouchement ou se manifester quelques semaines après la naissance du bébé.

Les causes probables du diagnostic de pathologie et pourquoi elle s'est formée pendant la grossesse:

  • maladies infectieuses
  • médicaments hormonaux
  • les inflammations
  • avortements,
  • système immunitaire faible
  • début de la vie sexuelle
  • lésions muqueuses.

Causes de la maladie après l'accouchement:

  • déséquilibre hormonal
  • les infections,
  • dommages mécaniques à la naissance,
  • sutures négligées ou non professionnelles.

Afin de déterminer la véritable cause du médecin prend un frottis dans le vagin, en grattant, un test sanguin est effectué. Afin d'éviter des complications après l'accouchement, la femme devrait immédiatement commencer à traiter l'ulcère.

L'érosion à l'ouest et ici

Lorsque nous avons l'érosion du col utérin est considérée comme une maladie gynécologique grave, dont le traitement en temps voulu peut entraîner le cancer, dans d'autres pays, la pathologie est traitée différemment. Les gynécologues de l'ouest ne considèrent pas l'érosion comme une maladie. Aux États-Unis et en Europe occidentale, cette classification n’existe pas. Pour eux, c'est le mythe médical des pays post-soviétiques.

Cela ne signifie pas que les femmes sont protégées de ces maladies. Le concept d '"érosion cervicale" est, mais signifie une maladie rare - une ulcération de la surface de l'ouverture vaginale du col de l'utérus. En Russie, un analogue du terme européen est une ectropion cervicale érosive.

Dans les pays de l'espace post-soviétique, le concept d '"érosion cervicale" est utilisé à tort pour désigner une pseudo-érosion non réelle. Visuellement, ils ressemblent à ceux qui sont à l'étranger, mais ils diffèrent en fait. Les médecins étrangers estiment que la pseudo-érosion n'a pas besoin d'être traitée, car il n'y a pas de processus inflammatoire et d'infection. À leur avis, il s'agit d'une condition physiologique normale.

Diagnostic et traitement de l'érosion

Détecter la maladie peut être vu par un gynécologue dès quelques semaines après la naissance. Cette pathologie peut être asymptomatique et ne sera détectée que lors de la prochaine grossesse ou lors de la détection de maladies infectieuses de l'appareil reproducteur.

Aux premiers stades de la douleur, les coups de couteau pointus symbolisent la nécessité de prendre des mesures drastiques. La raison de la visite immédiate chez le gynécologue est les symptômes:

  • soulignant les odeurs et les couleurs désagréables
  • dommages au col de l'utérus,
  • douleur abdominale basse
  • brûlure, démangeaisons dans le vagin et le col utérin.

Malgré le fait que le médecin traite les maladies de l'utérus d'une femme à l'aide de médicaments, il est impossible de vaincre l'érosion seul.

La méthode de traitement pour donner naissance dépend des facteurs suivants:

  • l'état de santé du patient,
  • combien la maladie court-elle
  • la taille de l'ulcère
  • l'âge de la femme, sa santé et autres.

Il est nécessaire de guérir les symptômes du traitement qui a donné naissance aux symptômes de l'érosion, en restaurant la fonction hormonale ou en utilisant des méthodes cardinales.

Cela peut être une cautérisation de l'érosion cervicale. Il est utilisé si tout est en ordre avec la composante hormonale de la femme, sinon, la méthode n'apportera pas de succès au traitement. Pour identifier et éliminer le type de maladie, des diagnostics et des traitements sont effectués.

Traitement postpartum

L'érosion post-traumatique est due à un accouchement ou à un avortement. Cette condition est caractérisée par des dommages mécaniques. La cautérisation ou plusieurs méthodes destructives de traitement de l'érosion sont utilisées pour le traitement. Et pour une meilleure guérison en utilisant des onguents, des bougies, des tampons. Beaucoup de femmes négligent un traitement en temps opportun, les conséquences de la maladie peuvent être très dangereuses.

Remèdes populaires

Avant de se soigner avec des remèdes traditionnels, une femme doit consulter un médecin. Les méthodes les plus courantes de la médecine traditionnelle:

  1. Tampons aux huiles d'olive, d'eucalyptus et de tournesol.
  2. Des infusions douces de pruche et d'armalakazii, de calendula, de millepertuis, de bardane, de chiendent, de pivoine, de sel.
  3. Surface appliquée de l'huile de sapin du col utérin.
  4. Eau de sapin sur un estomac vide.
  5. Pommade à la propolis, à la vaseline, à la lanoline.

Méthodes modernes

Maintenant, il y a beaucoup de méthodes de traitement de l'érosion:

Coagulation chimique - traitement abordable, mais pas très efficace. Il consiste à appliquer la solution de Salkovagin sur l'ulcère, par colposcopie, pour une application précise du médicament.

Azote liquide (cryothérapie) - méthode efficace, se produit sur la base de la congélation des tissus affectés.

Électrocoagulation ou diathermie - sur le tissu affecte l'électrode chauffée. La brûlure thermique se produit pendant l'anesthésie.

Traitement laser - méthode efficace et sûre.

Chirurgie par ondes radio - Les ondes radio provoquent une nécrose du tissu traité.

Coagulation - effet sur la focalisation du plasma. L'outil ne touche pas le tissu. La procédure est indolore, moderne.

Grossesse après traitement d'érosion

L'érosion est une maladie qui nécessite un traitement rapide. Pendant la grossesse, il est impossible de traiter, après l'accouchement, il est possible, nécessaire. Quelle que soit la méthode utilisée, cela n’est pas un obstacle à la conception.

Une petite plaie peut entraîner des maladies plus graves - cancer, infections. La règle principale pour les femmes chez lesquelles l'érosion post-partum a été découverte est de ne pas commencer, de ne pas ignorer et de ne pas retarder son traitement.

Causes de l'érosion post-partum

L'érosion est un état pathologique de la membrane muqueuse recouvrant la région vaginale du col de l'utérus. Il se forme généralement soit à la suite d'une action mécanique sur la muqueuse utérine (en cas de blessure ou d'avortement), soit à la suite du processus inflammatoire associé à la pénétration de l'infection.

Lors du passage de l'enfant dans le canal génital, le col de l'utérus doit s'ouvrir pour que la tête puisse passer à travers son orifice. Si elle se déploie trop lentement, l'accouchement est rapide, il y a un espace dans le tissu à la sortie du col de l'utérus dans le vagin. La même chose se produit avec un accouchement normal, si le fœtus est grand et a une grosse tête.

Des lacunes apparaissent également en raison du fait qu'une femme perehazhivaet une grossesse normale, en conséquence de laquelle la taille du fœtus augmente, le travail est compliqué. Le risque de rupture augmente avec la violation de la structure du tissu cervical et la formation de cicatrices au cours de manipulations médicales antérieures (nettoyage de l'utérus, avortements) ou de blessures.

Après la naissance, les principales causes de défauts et d’érosion de la muqueuse cervicale sont les suivantes:

  1. Infection dans la zone de rupture, si elles ne sont pas soigneusement cousues et mal traitées avec des antiseptiques. Les petites pauses peuvent rester inaperçues. La résistance réduite de l'organisme aux infections contribue au développement rapide des micro-organismes et à l'inflammation des tissus du col de l'utérus.
  2. Présence de l'utérus et d'autres organes génitaux non guérie auparavant.
  3. Changements dans la composition et réduction de l'épaisseur de la couche épithéliale à la suite de changements hormonaux pendant la grossesse.

Signes d'érosion

Le traitement de l'érosion cervicale trouvé pendant la grossesse est généralement laissé pour la période suivante, car il n'affecte pas l'état du fœtus. Après le traitement, des cicatrices peuvent rester, réduisant l'élasticité du tissu, entraînant des lacunes. Dans certains cas, l'érosion disparaît après un accouchement sans traitement. Cela contribue à un traitement de surface qualifié du col de l'utérus après la naissance d'un enfant, ainsi qu'à la restauration des niveaux hormonaux dans le corps.

S'il n'y a pas de guérison ou d'érosion à la suite d'une blessure au cou, elle est retrouvée lors de l'examen gynécologique de routine suivant. Un signe d'érosion est une rougeur et un gonflement du col utérin, l'apparition de pus dans l'écoulement.

En règle générale, les saignements (lochies) surviennent chez une femme pendant encore 6-8 semaines après l'accouchement. Peu à peu, ils s'illuminent et prennent la forme habituelle. L'existence de taches brunes sécrétées peut être un signe d'érosion après l'accouchement. Dans tous les cas, en cas de décharge inhabituelle, provoquant des démangeaisons et des brûlures, ainsi que des douleurs au dos ou au sacrum, la femme doit consulter un médecin. Cela laissera du temps pour identifier l'érosion et d'autres maladies des organes reproducteurs.

Quelle est la maladie dangereuse

Habituellement, la douleur en présence d'érosion chez une femme est absente. Il est recommandé, à des fins prophylactiques, de subir un examen gynécologique 3 mois après l'accouchement. Si une femme ignore les conseils des médecins, elle risque de ne pas être consciente de l’apparition d’une érosion. Si le traitement ne commence pas à temps, la zone de dommage augmente, des cellules de structure anormale (atypique) se forment dans l'épithélium. Leur nouvelle renaissance cause le cancer.

Ajout: Si une femme envisage d’avoir plus d’enfants plus tard, la méthode de traitement la plus bénigne est choisie pour elle, en excluant la cicatrisation du tissu cervical.

Diagnostic d'érosion

Afin de diagnostiquer l'érosion après l'accouchement, d'en déterminer la cause et de choisir la méthode de traitement, une enquête est réalisée, comprenant:

  1. Colposcopie (inspection des organes avec grossissement optique et illumination de sections individuelles).
  2. Frottisprélevé dans le vagin et le col pour déterminer au microscope optique le soi-disant degré de pureté du vagin, c'est-à-dire la composition de sa microflore. La pureté du premier degré correspond à la norme. Le grade 4 est une violation complète de la composition de la microflore vaginale: la prévalence des bactéries pathogènes (staphylocoques, trichomonas et autres) sur les bactéries bénéfiques, un environnement alcalin, un nombre de leucocytes élevé. Ces indicateurs sont caractéristiques du processus inflammatoire déclenché.
  3. Détection dans un frottis d'agents pathogènes de maladies sexuellement transmissibles latentes (gonorrhée, trichomonose, candidose, syphilis et autres). Pour ce faire, appliquez Étude PCR frottis méthodes de biologie moléculaire. L'ADN des micro-organismes est déterminé, ce qui vous permet de déterminer avec précision leur type et de calculer leur quantité.
  4. Ensemencement bactériologique le contenu du frottis pour établir le type de bactérie, sa sensibilité aux médicaments.

Entre autres choses, la recherche est faite au microscope de tissu cervical. Lorsque cette érosion est déterminée par la nature des changements dans les cellules, la présence ou l'absence de processus atypiques.

Traitement d'érosion

Dans le traitement de l'érosion, la maladie qui a provoqué son apparition est éliminée en premier. Pour ce faire, utilisez des médicaments du type approprié (antibiotiques, antifongiques et antiparasitaires).

Traiter directement l'érosion en commençant 10 semaines après l'accouchement. Lors du choix d’une méthode, l’état de santé général, l’âge du patient, la présence d’une naissance antérieure, la planification d’une grossesse future sont pris en compte.

Diathermie (électrocoagulation) - cautérisation de l'épithélium endommagé par un courant électrique. La méthode est utilisée pour traiter les femmes qui ont déjà accouché. Il présente de nombreux inconvénients: douleur, formation de croûtes, qui ne tombent pas rapidement, laissant des cicatrices. Lors des naissances suivantes, le col de l'utérus peut ne pas s'ouvrir, un accouchement normal sera impossible. Il y aura des blessures au cou et des complications de la santé reproductive. Les avantages sont la facilité d’exécution, la méthode à faible coût. Cependant, il est principalement utilisé lors de l'érosion.

Cryothérapie - cautérisation à l'azote liquide. La procédure est moins douloureuse, mais, tout comme la brûlure avec un courant électrique, elle est associée à une cicatrisation des tissus cervicaux, de sorte que l'application de la méthode est limitée.

Thérapie au laser - destruction des cellules endommagées à l'aide d'un faisceau laser. C'est une méthode sans contact de traitement de l'érosion. L’efficacité de la méthode est grande, elle nécessite un guidage du faisceau de haute précision pour éviter d’endommager les tissus adjacents. Le traitement peut être appliqué aux femmes qui n'ont jamais accouché: il est sûr, sans danger et ne nécessite qu'une anesthésie locale. En raison de la complexité de l'équipement, un tel traitement n'est pas bon marché.

Coagulation chimique - traitement de la zone affectée par l'érosion avec des préparations spéciales contenant des acides (solcovagine ou vagothyl). Le traitement est peu coûteux, mais pas toujours efficace. Il y a souvent des rechutes, car seules les cellules superficielles de la zone d'érosion sont détruites. Colposcope est utilisé pour la précision.

Méthode par ondes radio. On utilise le couteau à ondes radioélectriques, qui détruit et évapore les cellules touchées. L'opération prend 15 minutes, il n'y a pas de contact direct avec le tissu, il n'y a pas de blessure, il n'y a pas de douleur. La méthode est la plus efficace. Il peut être utilisé dans le traitement des femmes qui planifient une grossesse ou un accouchement à l’avenir.

Note: À un stade précoce, l'érosion du col après l'accouchement peut être guérie à l'aide de suppositoires anti-inflammatoires qui restaurent la microflore vaginale, qui contribuent à la régénération de l'épithélium (tergyanan, hexicon).

Caractéristiques pathologiques

L'érosion cervicale est ce qu'on appelle un défaut de la membrane muqueuse dans une région donnée, qui peut survenir à la suite de nombreux facteurs (traumatiques ou pathologiques). En règle générale, une lésion apparue avant l'âge de 20 ans est une défaillance courante du corps, qui survient au moment de la transition, et un tel traumatisme du col utérin, le plus souvent, disparaît de lui-même. Si l'érosion s'est produite chez plus de femmes adultes, cela signifie que nous ne pouvons pas nous passer de tactiques de traitement qualifiées. L'accouchement est la cause la plus courante de tels dommages. La zone de la plaie sur la surface muqueuse peut être formée à la suite d’une exposition traumatique qui, lors de la naissance de l’enfant, est sécurisée.

L'érosion post-partum peut se produire pour les raisons suivantes:

  • le processus rapide de la naissance d'un enfant avec une lente révélation du col,
  • des fruits excessivement gros,
  • traces de cicatrices sur la muqueuse (interventions chirurgicales pratiquées dans le passé),
  • la pénétration dans les ruptures de divers types d’infections et leur progression et reproduction ultérieures,
  • la présence de maladies du système génito-urinaire
  • détérioration de l'épithélium à l'intérieur du col utérin, à la suite d'un déséquilibre hormonal.

La liste de raisons ci-dessus est considérée comme la plus courante. Il est possible que l'érosion soit également due à un autre facteur. Le vrai provocateur de cette maladie est révélé par un professionnel médical qualifié.

Symptômes de la maladie

L'érosion après l'accouchement au stade initial progresse généralement sans manifestation marquée. Mais s'il n'est pas détecté à temps, les symptômes désagréables suivants peuvent survenir:

  • violation du cycle menstruel,
  • la présence d'une gêne dans la région génitale,
  • une sécrétion excessivement intense de couleurs et de textures artificielles,
  • douleur abdominale basse
  • présence d'odeur fétide du vagin,
  • détérioration de l'état général de la santé des femmes,
  • démangeaisons possibles dans la région des organes urinaires,
  • la présence de douleur au moment des rapports sexuels.

Si les symptômes ci-dessus apparaissent, vous devez immédiatement consulter votre médecin.

Un traitement est-il nécessaire?

Le traitement professionnel de cette pathologie est-il nécessaire et l'érosion peut-elle passer d'elle-même? Malheureusement, l'ectopie, formée sur la membrane muqueuse du col de l'utérus, nécessite l'intervention de médecins spécialistes, qui doivent être nommés à temps, de même que pour être très efficace et sans danger pour le corps de la femme.

Comment traiter l'érosion cervicale après l'accouchement

Les méthodes de traitement de l'érosion cervicale peuvent être très diverses et doivent être administrées exclusivement par un gynécologue qualifié en fonction des résultats du diagnostic obtenus.Au stade initial de la maladie et lorsque l'ectopie n'a pas encore atteint une taille importante, les médecins prescrivent un traitement par des préparations pharmacologiques, des suppositoires et des tampons vaginaux et, dans certains cas, un traitement par des remèdes populaires. Dans les situations où la lésion de la membrane muqueuse est dans un état plus négligé - vous ne pouvez pas faire de cautérisation de la plaie. Afin de choisir la méthode la plus efficace et la plus appropriée, le médecin doit savoir si la victime aura des enfants à l'avenir, car certaines méthodes de traitement nuisent à la fonction de reproduction de la femme.

Vaporisation laser

La méthode de traitement la plus efficace, qui n’est également pas dangereuse pour la santé de la femme et son système de reproduction. L’essence de la procédure consiste à influencer l’ectopie apparue à l’aide d’un dispositif émis par des faisceaux laser, sans toucher les tissus mous les plus proches et non endommagés.

Diathermocoagulation

La méthode de traitement la plus ancienne et la plus dangereuse, indiquée uniquement chez les femmes qui ont accouché et qui n’entendent pas devenir mère. Ce traitement vise à éliminer l'érosion à l'aide d'un courant électrique à haute tension. Au moment d'une telle procédure, les tissus affectés du col utérin sont touchés, mais des lésions des parties saines de l'épithélium sont également possibles. La conséquence la plus courante de cette coagulation électrique est la cicatrisation de la membrane muqueuse du cou, qui provoque un rétrécissement du passage, empêchant le fœtus de passer normalement dans cette zone.

La cryodestruction

La cryodestruction est une procédure médicale sans douleur visant à éliminer l'ectopie qui repose sur l'utilisation d'un appareil spécial émis par l'azote liquide. Cette manipulation doit être effectuée exclusivement par un spécialiste expérimenté, qui veillera à ce que le flux de froid ne soit dirigé que sur la zone touchée de l'épithélium, sans quoi des cicatrices et des dommages aux cellules des tissus sains sont possibles.

Médecine populaire

Les travailleurs médicaux ne recommandent pas l'auto-traitement, mais il est possible d'utiliser des remèdes populaires pour l'érosion du col utérin conjointement avec un traitement médical complet. Recettes courantes:

  • une cuillerée de fleurs de calendula séchées doit être remplie de deux tasses d'eau bouillie, infusée pendant 30 minutes, filtrée et utilisée comme douche douillette,
  • 4 cuillères à soupe l Les fleurs séchées d'Hypericum doivent être remplies de deux litres d'eau bouillante et cuire à ébullition pendant dix minutes supplémentaires, puis insister une demi-heure supplémentaire, égoutter et également servir de douche pendant deux semaines.

Il n'est pas rare de combattre l'érosion formée à l'aide de tampons humidifiés dans des bouillons et de fluides thérapeutiques qui soulagent l'inflammation et accélèrent le processus de guérison de la plaie sur la muqueuse. Les recettes les plus courantes sont:

  • jus d'aloès avec du miel. 20 ml de miel et 3 cuillerées à thé de jus de feuille d'aloès sont mélangés dans un liquide homogène, 3 à 4 gouttes d'huile de ricin sont ajoutées et le tampon est trempé pendant 3 à 5 minutes avec ce médicament. Chaque jour, pendant deux semaines, une femme insère un tampon dans le vagin pendant toute la nuit.
  • huile de rose musquée. Chaque nuit, la jeune fille doit tremper un produit d'hygiène personnelle dans de l'huile de rose musquée et l'injecter dans la cavité vaginale pendant 14 jours.
  • Huile d'argousier. Le traitement doit durer au moins dix jours et ne prendre fin que lors de l'examen gynécologique, le médecin notifie que l'érosion et tous les symptômes qui y sont associés ont complètement disparu. Pour préparer un tel remède, il est nécessaire de moudre une certaine quantité de fruits d’argousier, de les verser avec n’importe quelle huile végétale (1: 5) et de les laisser cuire au bain-marie pendant quatre heures. Après la préparation, refroidissez le liquide obtenu, humidifiez un tampon et faites-le pénétrer dans la cavité vaginale toutes les nuits.

Coagulation par plasma d'argon

Pas de méthode de cautérisation moins efficace, au moment où l’impact se produit à l’aide du gaz émis - argon. Il permet de restaurer l'épithélium endommagé dans la cavité cervicale, d'arrêter les hémorragies mineures et, avec une approche qualitative, de réduire le risque de cicatrices des tissus mous.

Prévention

Pour prévenir le développement de l'ectopie post-partum, les règles prophylactiques suivantes doivent être suivies:

  • éliminer la promiscuité
  • deux fois par an pour être examiné par un gynécologue,
  • adhérer aux règles d'hygiène établies,
  • utiliser différents types de contraceptifs pour éviter la conception non désirée et l'avortement,
  • traiter en temps opportun les maladies identifiées du système génito-urinaire

Complications ectopiques

En cas de traitement non qualifié ou inopportun de l’érosion, les effets indésirables suivants peuvent survenir:

  • déformation complète ou partielle du col utérin,
  • distorsion du cycle menstruel,
  • développement de dysplasie utérine,
  • la survenue d'un cancer,
  • altération de la fonction de reproduction.

Ectropion post-partum

Après des accouchements compliqués et divers dommages mécaniques au cours de ceux-ci, en plus de l'érosion du col utérin, une maladie telle que l'ectropion cervical peut survenir. Cette pathologie a des symptômes similaires avec l'ectopie et se caractérise par l'apparition d'éversion de la muqueuse cervicale utérine dans la cavité vaginale. La progression d'un tel défaut nécessite l'intervention immédiate de spécialistes expérimentés, car elle est également menacée par le développement de complications dangereuses, notamment la détérioration de la fonction de reproduction de la femme, et peut entraver la possibilité ultérieure de tomber enceinte. Une telle maladie est traitée à l'aide d'une intervention conservatrice et chirurgicale, la méthode de traitement et le pronostic subséquent dépendent entièrement du stade de progression et du diamètre de la lésion des tissus mous.

Erosion après l'accouchement et la nouvelle grossesse

Si une ectopie est trouvée chez la femme et si elle va avoir des enfants, un travailleur médical qualifié doit choisir une méthode de traitement qui n’affecte pas la fonction de reproduction de la future mère. En règle générale, dans de tels cas, des méthodes sans contact et douces de cautérisation (ondes radio et laser) ou de thérapie des lésions par des moyens pharmacologiques et la médecine traditionnelle sont prescrites. Il est également très important qu’après le traitement contre l’érosion du cou utérin et la conception d’un enfant, cela prenne au moins un an et demi.

Causes de la pathologie post-partum

  • gros fœtus, incompatibilité de la taille de la tête avec la taille du col de l'utérus,
  • une grossesse précoce avant l'âge de 18 ans, lorsque le corps et le canal utérin ne sont pas suffisamment prêts pour le passage du fœtus,
  • accouchement rapide et grossesse reportée
  • interventions médicales mécaniques pendant le travail,
  • accouchement grave en raison de ruptures. Avec l'âge, les tissus perdent leur élasticité, ce qui provoque des déchirures pendant le travail. Plus fréquent chez les femmes après 30 à 35 ans
  • avortement médicamenteux et chirurgical (avortement) plus tôt,
  • maladies sexuellement transmissibles dans le passé
  • les déséquilibres hormonaux provoqués par des maladies et des stress après et pendant l'accouchement, ainsi que par une insuffisance ou l'absence de lait maternel,
  • maladies infectieuses qu'une femme a eues pendant la grossesse ou après l'accouchement.
  • Par conséquent, pour éviter l’apparition de cicatrices avec complications ultérieures, le médecin décide de régler le problème après l'accouchement.

    Bien que, bien souvent, en raison de la restauration du fond hormonal, la maladie se transmet d'elle-même, sans traitement post-partum ni traitement du col de l'utérus.

    Signes et symptômes, sortie des femmes qui ont accouché

    L'érosion cervicale peut être détectée lorsqu'une femme se tourne vers un gynécologue., quelque temps après l'accouchement.

    Au début, il est asymptomatique. Le symptôme principal est un œdème cervical et une rougeur visible.

    Si la maladie n'a pas été diagnostiquée à temps, les symptômes de l'érosion seront ressentis par l'apparition de:

    • pertes vaginales purulentes,
    • inconfort et douleurs de traction dans l'abdomen,
    • brûlures et démangeaisons dans la région génitale.

    Ces signes peuvent indiquer non seulement l'érosion, mais aussi d’une infection négligée et d’un certain nombre de comorbidités et de maladies contribuant à son apparition, qui nécessitent un traitement immédiat.

    Toute décharge, inconfort ou douleur devrait être une raison d'aller chez le médecin.

    Cela permettra non seulement de diagnostiquer l'érosion, mais également de prévenir les maladies d'autres organes de la reproduction.

    Un traitement tardif contribue à augmenter la zone de lésion, ce qui entraîne la formation de cellules atypiques dans l'épithélium, dont la dégénérescence ultérieure provoque la formation d'une tumeur maligne.

    L'érosion du col est de trois types:

  • Pseudo-érosion. Il s'agit d'une pathologie congénitale qui ne pose aucun risque pour la santé de la femme. Il ne présente aucun danger en soi et ne provoque par la suite aucune complication.
  • Le vrai. La nature de son occurrence est une infection. Si le traitement est commencé ou ignoré, cela peut entraîner une infertilité.
  • Dysplasie. La raison en est la présence dans le corps de HPV (papillomavirus humain). Ce type d'érosion ne peut être ignoré. Sans traitement approprié, le risque de cancer est accru.
  • Erosion cervicale - causes, symptômes et traitement:

    Diagnostic de la maladie

    L'essentiel dans le diagnostic de l'érosion cervicale - identifier la nature des changements, qui se produit au niveau cellulaire, ainsi que l’absence ou la présence de processus atypiques dans les tissus.

    À l'heure actuelle, la médecine utilise les quatre méthodes de diagnostic les plus courantes:

  • frottisqui est pris du cou et du vagin sur la composition de sa microflore. Un microscope optique permet de révéler la pureté du vagin, le nombre de leucocytes, l'environnement alcalin, ainsi que la prédominance de Trichomonas, staphylocoques sur les microbes bénéfiques,
  • colposcopie. Cette méthode vous permet d’examiner les organes lors de l’éclairage de leurs zones individuelles et du zoom optique.
  • Bakposev utilisé pour déterminer le type spécifique de bactéries et déterminer leur sensibilité aux médicaments,
  • Étude PCR - un frottis sur la détection des agents pathogènes par des méthodes de biologie moléculaire qui se transmettent principalement par voie sexuelle: syphilis, gonorrhée, trichomonase, etc. Lors de la détermination de l'ADN des organismes, il est possible de calculer leur nombre, ainsi que de déterminer leur type avec précision.
  • Le traitement de l'érosion après l'accouchement dépend de l'étendue des dommages, la négligence de la maladie, l'âge et la santé du patient et d'autres facteurs connexes.

    Les méthodes modernes comprennent:

    électrocoagulation. La méthode à laquelle plus de femmes sont traitées avec prudence.

    Le traitement consiste à brûler les zones endommagées avec un courant électrique, provoquant une douleur intense chez le patient.

    L'inconvénient de la méthode est la présence d'une cicatrice après la guérison. Cependant, cette méthode devient progressivement une chose du passé et est remplacée par des méthodes plus humaines et moins douloureuses.

  • coagulation chimique. Cela implique l'élimination de l'érosion par des moyens chimiques. La méthode n’est efficace qu’au stade initial de la maladie, dans d’autres cas elle n’est pas très efficace,
  • la cryothérapie. La procédure est indolore et implique le traitement de l'érosion cervicale avec de l'azote. De nombreux établissements médicaux se sont engagés à cette méthode conservatrice et indolore,
  • chirurgie par ondes radio. L'avantage de cette méthode est qu'elle est sans contact,
  • thérapie au laser. Aujourd'hui, la méthode de traitement la plus populaire et la plus efficace. Les cliniques modernes ont depuis longtemps opté pour cette méthode efficace et indolore. Le seul inconvénient est le prix de la procédure.
  • Comment traite-t-on l'érosion cervicale:

    Quelle est l'érosion de l'utérus

    Les causes d'érosion chez les femmes qui ont accouché peuvent être les suivantes:

    • déséquilibre hormonal
    • immunité affaiblie
    • pauses dans le passage de l'enfant à travers le canal de naissance,
    • maladies infectieuses
    • Coutures incorrectement cousues pour éliminer les trous.

    Souvent, la maladie est asymptomatique et on ne peut la ressentir qu’au dernier stade. Les signes d'érosion peuvent ne pas apparaître assez longtemps s'ils ne sont pas identifiés immédiatement après l'accouchement.

    Seul un médecin peut reconnaître l'érosion lorsqu'il est vu sur une chaise avec un miroir gynécologique.

    Cependant, dans certains cas, les les symptômes:

    • repérage (plus de 6 semaines),
    • écoulement purulent avec une odeur désagréable,
    • sensation de brûlure et démangeaisons dans le vagin,
    • tiraillements dans l'abdomen,
    • douleur et écoulement de sang pendant les rapports sexuels.

    Types de maladie

    Il existe 3 types de cette maladie:

    • congénitale - détectée chez les adolescentes, ne nécessite pas de traitement, car elle ne se développe jamais en une forme maligne et peut passer d'elle-même,
    • le vrai - est situé dans la région de la gorge, saigne parfois, le site des dommages est mineur. Il peut y avoir un écoulement purulent, la période de la maladie - pas plus d'un croissant. Nécessite un traitement avec des médicaments locaux pour soulager le processus inflammatoire,
    • pseudo-érosion - a une forme arrondie, couleur écarlate brillante. La valeur varie de quelques millimètres à 2 ou 3 cm Caractéristiques de l'écoulement purulco-muqueux. La durée de la maladie peut aller jusqu'à six mois. Ce type d'érosion a de fréquentes rechutes. C'est la maladie la plus dangereuse, elle nécessite un début de traitement urgent à l'aide d'un traitement hormonal et la réhabilitation du centre de traitement de l'inflammation avec des médicaments locaux (bougies, crèmes, comprimés vaginaux). Dans les cas graves, la cautérisation peut être nécessaire.

    Méthodes de diagnostic

    En général, un gynécologue détecte l'érosion lors d'un examen de routine quelques semaines après la naissance. Il est facile de le distinguer des tissus environnants par sa couleur vive et sa structure granuleuse.

    Dans ce cas, le médecin est obligé de prendre des frottis afin d'identifier l'agent pathogène.

    Dans certains cas (par exemple, lorsque la taille de l'érosion est faible), il est attribué colposcopie (études du col et du vagin avec un colposcope). Ce type de diagnostic permet de distinguer la pseudo-érosion du vrai.

    Entre autres peut être tenu biopsie (prélèvement de tissu pour examen microscopique) - cette méthode est utilisée dès les premiers signes de malignité cellulaire.

    En outre, le gynécologue peut recommander de subir examen pour HPV (virus du papillome humain), car ses types peuvent provoquer l'apparition d'un cancer du col utérin. Cette procédure est indolore, il suffit de gratter un tissu de la zone touchée avec une spatule et un pinceau.

    L'érosion peut-elle passer toute seule?

    Il est impossible de se débarrasser de l'érosion seule (si elle n'est pas innée). Oui, et l'auto-traitement n'est pas la meilleure solution, car il existe un risque élevé de développer des tissus en tissus malins.

    Seul un médecin basé sur les résultats des tests peut prescrire un traitement complexe. Il comprend généralement des hormones, des antibiotiques, des immunostimulants, des médicaments topiques et même une cautérisation (avec de l'azote, du courant, au laser).

    Traitement de la toxicomanie

    Ce type de traitement aide au stade initial:

    • soulage l'inflammation
    • détruit l'agent pathogène,
    • accélère le processus de guérison.
    Traitement médicamenteuxcomprend la prise des groupes de médicaments suivants:

    • antibactérien (Bétadine, azithromycine, augmentine, pénicilline),
    • antifongique (Fluconazole, Hexicon, Livarol, Pimafucin),
    • antiviral (Acyclovir, Valtrex, Famvir),
    • immunomodulateurs (Likopid, Immunal, Anaferon, Taktivin),
    • complexes multivitaminiques (Vitrum, Pregnavit, Complivit, Alphabet, Elevit, DoppelHerz).

    Cautère

    Ainsi, les indications absolues pour la cautérisation sont:

    • link_webnavoz] dysplasie cellulaire [/ link_webnavoz] (affection précancéreuse),
    • une zone importante du col utérin touchée par la maladie
    • variante récurrente de la maladie,
    • ectropion post-partum (inversion du canal cervical),
    • formation de tissu cicatriciel
    • foyers d'endométriose (prolifération de cellules bordant l'utérus, sur).

    Il vaut la peine de se débarrasser de cette maladie au cours de la première décennie du cycle, c'est-à-dire de 6 à 10 jours (il est nécessaire que les jours critiques se terminent).

    Les principales options pour la procédure de cautérisation sont les suivantes:

    • cryodestruction (traitement de la zone d'érosion à l'azote liquide). Cette méthode est considérée comme la plus sûre et la plus efficace, car elle n’affecte pas les tissus sains. Aucune douleur de la procédure. Le processus de guérison dure environ 5 semaines,
    • diathermocoagulation (brûlage de cellules anormales avec un courant haute fréquence). Toute la procédure prend 10-15 minutes, après que la douleur soit observée. Ce type de cautérisation est recommandé aux femmes qui ne prévoient plus de grossesse. Après tout, cela peut provoquer la formation de cicatrice ou rétrécir le canal cervical, ce qui compliquera le processus générique.
    • coagulation par plasma d'argon (exposition aux ondes radio amplifiées par un gaz inerte). La procédure ne nécessite pas d'anesthésie et ne cause que peu d'inconfort. La guérison a lieu dans un mois et demi. Cette méthode est sûre et assez efficace, car le médecin voit toute la zone d’influence lors de la manipulation,
    • excision laser (représente l'effet de visée de l'appareil laser sur les lésions du tissu atteint). La procédure est sans contact, seules les cellules malsaines y sont exposées.La session dure environ une demi-heure et s'effectue sous le contrôle du colposcope. Cette méthode vous permet de contrôler totalement la profondeur du traitement. C’est un moyen sûr de cautériser l’érosion,
    • méthode chirurgicale (excision d'érosion au scalpel). C'est la manière la plus obsolète et traumatisante de faire face à la maladie. Il ne convient pas aux femmes qui veulent avoir des enfants. Dans la plupart des cas, cette méthode n’est pas utilisée, car il existe d’autres méthodes plus sûres de cautérisation.
    • traitement par ondes radio (caractérisé par une combinaison d'incision et de coagulation des tissus mous sous l'action d'un courant haute fréquence). La procédure est une sorte de soudure des terminaisons nerveuses, ce qui la rend absolument indolore. Lors de l'utilisation de cette méthode, les tissus ne subissent aucun dommage thermique, ce qui élimine l'apparition de cicatrices. La méthode convient aux femmes qui envisagent d'avoir un enfant.

    La méthode de cautérisation de la zone d'érosion est choisie en fonction des témoignages et des souhaits de la femme.

    Autres traitements

    Outre les méthodes ci-dessus, l'érosion est également traitée par d'autres méthodes:

    • coagulation chimique (se réfère à un traitement conservateur). Le traitement de cette manière implique de traiter la zone d'érosion avec des solutions spéciales corrosives des cellules de l'intérieur. Le plus souvent utilisé Vagothyl et Solkovagin. Ces médicaments trempent le tampon et l'injectent profondément dans le vagin pendant quelques minutes. La procédure est effectuée sur une base ambulatoire et ne provoque pas d'effets secondaires. Cela peut prendre plusieurs sessions
    • suppositoires vaginaux. Ces médicaments sont appliqués localement, ils sont capables d’éliminer le processus inflammatoire, d’accélérer le processus de cicatrisation des plaies après la cautérisation, d’avoir un effet contraceptif et même de tuer les microorganismes pathogènes (champignons, papillomes, virus). Assez de traitement de deux semaines. Les bougies peuvent être à base d'iode (bétadine), de chlorhexidine (hexicon), de chlorure de benzalkonium (erotex). Ils sont prescrits non seulement en tant que médicament indépendant, mais également dans le cadre d'un traitement d'association, en association avec des médicaments hormonaux ou après la procédure de cautérisation.

    Causes de la maladie après l'accouchement

    La principale raison du développement de l'érosion après la naissance d'un enfant est la lésion mécanique du col de l'utérus au cours de la progression du fœtus dans le canal utérin. Cela se produit si:

    • la livraison a été rapide
    • la femme était enceinte ou le fœtus était grand
    • accouchement précoce (jusqu'à 18 ans) ou tardif (après 30 ans),
    • le col de l'utérus ne s'est pas ouvert ou s'est ouvert lentement au cours de l'accouchement.

    Une autre raison est les changements hormonaux chez les femmes enceintes (taux de progestérone élevé). Et aussi contribuer au développement de l'érosion peut être des infections sexuellement transmissibles. Comme on le sait, en raison des fluctuations hormonales, les mères enceintes réduisent leur immunité. Par conséquent, le risque d'infection chez cette catégorie de femmes est beaucoup plus élevé.

    Quelles infections provoquent le développement de l'érosion?

    1. Gardnerellose.
    2. Gonorrhée
    3. La candidose.
    4. Infection à papillomavirus humain.
    5. La trichomonase.
    6. Ureaplasmose.
    7. Chlamydia.

    Symptômes et diagnostic

    Certains pensent que l’érosion est toujours asymptomatique et ne peut être révélée qu’après la visite d’un gynécologue. En fait, les symptômes de la maladie ne sont pas très prononcés, de sorte que beaucoup de gens ne la remarquent pas et ne la blâment pas pour d’autres maladies.

    Quels symptômes peuvent provoquer une érosion cervicale?

    1. Excrétions à caractère muqueux ou mucopurulent dans un volume accru, parfois avec une nuance brunâtre (mélange de sang).
    2. Spotting après le sexe. Les femmes les interprètent souvent comme des relations sexuelles "négligentes".
    3. Douleur pendant ou après les rapports sexuels.
    4. Douleurs tiraillantes dans l'abdomen en dehors de la période de menstruation.

    Erosion - une tache rouge sur un fond rose pâle

    Il est très facile de diagnostiquer les érosions: un examen gynécologique standard suffit. Dans ce cas, le gynécologue doit prélever un écouvillon pour la cytologie - l'identification des cellules tissulaires anormales. Il aide à éliminer le cancer précancéreux ou cervical.

    Pour confirmer le diagnostic, les médecins utilisent une colposcopie étendue - examen du col de l'utérus à la loupe et d'un faisceau de lumière avec biopsie obligatoire pour suspicion d'œdème.

    Dans le cadre d'un examen supplémentaire, des spécialistes suggèrent la PCR (réaction en chaîne de la polymérase) pour détecter la présence de papillomavirus humain dans le sang. Cette étude aide à identifier les souches de micro-organismes qui provoquent le développement du cancer du col utérin.

    Complications de l'érosion cervicale

    L'érosion non traitée est un terreau idéal pour les agents pathogènes. Dans le corps d'une femme, le col utérin agit comme une barrière protectrice contre l'entrée de bactéries étrangères dans la cavité de l'organe reproducteur et ses appendices. En cas de dommages érosifs, l’intégrité de la barrière est brisée, ce qui contribue à l’invasion en douceur des microbes. Malheureusement, l'inflammation chronique de l'utérus et des annexes conduit à la stérilité.

    L'érosion négligée est la voie la plus sûre pour le développement d'une tumeur maligne. Au cours des 10 dernières années, l'incidence du cancer du col utérin chez les jeunes femmes (30 à 34 ans) a considérablement augmenté. Les raisons: une rare visite chez un gynécologue, l’absence de traitement, une infection par le papillomavirus humain (transmissible sexuellement).

    L'érosion non traitée mène au cancer du col utérin

    Ces complications peuvent être facilement évitées. Il suffit de consulter le gynécologue une fois par an pour diagnostiquer et traiter rapidement les maladies de l'appareil reproducteur.

    Méthode d'électrocoagulation

    L'électrocoagulation (diathermocoagulation) est la méthode la plus ancienne de cautérisation de l'érosion cervicale utilisant un courant électrique à haute fréquence. La procédure est douloureuse, mais se déroule sans anesthésie, n’est pas une méthode douce, endommage souvent les tissus sains, de ce fait, le processus de cicatrisation augmente et le risque de complications augmente. La durée de la manipulation est de 20 minutes.

    • bon marché
    • rendement élevé (97–98%).

    • guérison prolongée (2,5 mois)
    • risque élevé de saignement, d’endométrite (inflammation de la membrane muqueuse interne de l’utérus),
    • cicatrisation et sténose (rétrécissement) du col de l’utérus, ce qui peut conduire à une infertilité et à des problèmes d’accouchement.

    La procédure ne peut avoir lieu que pour donner naissance à des femmes qui ne prévoient plus de devenir enceinte.

    Méthode de cryothérapie

    L’essence de la procédure est la congélation de la membrane muqueuse pathologique, suivie de la mort des cellules endommagées.

    La cryodestruction consiste à congeler avec une sonde spéciale du tissu cervical affecté.

    • rééducation rapide (jusqu'à 1,5 mois),
    • indolence
    • absence de sténose et de cicatrices,
    • élimination de la possibilité de saignement.

    L'érosion par brûlage à l'azote liquide est une procédure sans douleur et sans danger.

    La cryothérapie est assez efficace et n'entraîne pas de complications. Son seul inconvénient est son grand nombre de contre-indications:

    • inflammation des organes pelviens,
    • cancer du col utérin
    • l'érosion mesure plus de 3 cm
    • malformation cervicale
    • la cryoglobulinémie (présence de cryoglobulines dans le sang),
    • grossesse et allaitement.

    Thérapie au laser

    La thérapie au laser (coagulation au laser) est une méthode de cautérisation de l’érosion au laser. Le faisceau pénètre dans une pointe à une certaine profondeur sans endommager les tissus sains. Après traitement thérapeutique, les cellules endommagées se rejettent. La manipulation est effectuée en ambulatoire, souvent sous anesthésie générale.

    Col de l'utérus après traitement au laser et 4 semaines plus tard

    • rééducation rapide (1 à 1,5 mois),
    • élimination efficace de l'érosion d'un diamètre supérieur à 3 cm,
    • l'absence de saignement (en même temps que l'élimination de l'érosion, une coagulation vasculaire a lieu),
    • indolence
    • préservation de la fonction de reproduction (faible risque de cicatrisation et de sténose),
    • 100% efficace.

    L'inconvénient de la méthode est son coût élevé.

    Coagulation chimique

    Méthode de traitement de l'érosion cervicale par exposition de l'épithélium affecté à un acide. Médicaments utilisés - Vagothyl, Solkovagin. La procédure est simple: tout d'abord, le médecin sèche le col de l'utérus avec un coton-tige sec, puis traite la zone touchée avec des acides pendant 3 minutes et élimine les résidus de la substance avec un coton-tige propre.

    Solkovagine - un médicament utilisé pour traiter l'érosion

    • absence de douleur (même sans anesthésie locale),
    • la rapidité de la manipulation,
    • convient aux femmes qui n'ont pas encore accouché (ne laisse pas de cicatrices),
    • les composants des médicaments ne sont pas absorbés dans le sang,
    • pas de saignement.

    • ne s'applique pas au traitement de l'érosion de plus de 1 cm de diamètre,
    • pour une récupération complète, plusieurs procédures peuvent être nécessaires.

    Méthode par ondes radio

    Méthode par ondes radioélectriques - Traitement sûr sans contact avec les ondes radioélectriques, effectué par l'appareil Surgitron.

    Col utérin avant et après traitement par ondes radio

    • guérison rapide (jusqu'à 1 mois),
    • indolence
    • pas de complications
    • aucun changement cicatriciel après la procédure,
    • 100% efficace.

    Dans notre pays, cette technique n’a pas encore gagné en popularité en raison du coût élevé de l’appareil Surgitron.

    Ce qu'une femme a besoin de savoir sur l'érosion - vidéo

    Préserver la santé génésique est une partie importante de la vie de chaque femme. Lorsque les symptômes indiquent une pathologie gynécologique, vous devez immédiatement faire appel à une assistance qualifiée, car les maladies ne peuvent disparaître que si nous les traitons.

    Causes de l'érosion post-partum

    Face à un état aussi négatif que l'ectopie, les femmes se posent une question logique: pourquoi l'érosion du col utérin se produit-elle après l'accouchement? Il y a plusieurs facteurs d'apparition de cette pathologie:

    • avec une lente dilatation du col de l'utérus pendant le travail, accompagnée de la naissance rapide d'un bébé,
    • grand enfant,
    • s'il y a des cicatrices sur la muqueuse, formées à la suite d'une intervention chirurgicale pratiquée antérieurement,
    • la pénétration des microbes dans les ruptures et leur développement ultérieur,
    • pathologie du système génito-urinaire,
    • détérioration de l'épithélium résultant d'une perturbation hormonale.

    Important: L'érosion, détectée lors de l'accouchement, ne nuit pas au développement du fœtus.

    Les causes susmentionnées d’érosion cervicale donnant naissance sont considérées comme les plus courantes. Il convient de souligner que l'ectopie cervicale après l'accouchement peut survenir en raison d'autres facteurs négatifs. Au vu de quoi, seul un médecin peut déterminer un véritable provocateur, après avoir effectué un certain nombre de mesures diagnostiques. Par conséquent, dès les premiers symptômes, une femme doit immédiatement consulter un gynécologue.

    Une pathologie considérée peut être identifiée lors d'un examen de routine d'une femme par un spécialiste, quelque temps après la naissance de l'enfant. Au stade initial de développement, l'érosion est asymptomatique et ne gêne pas le patient. Dans cette condition, le spécialiste pourra identifier le problème de la rougeur et du gonflement du col.

    Dans le cas où la maladie n'a pas été détectée à temps, les symptômes de l'érosion cervicale après l'accouchement se manifesteront de la manière suivante:

    • pertes vaginales, nature purulente,
    • douleur, située dans le bas de l'abdomen,
    • démangeaisons et brûlures de la région génitale.

    Des symptômes similaires signalent non seulement le développement de l'érosion, mais également les pathologies infectieuses existantes, à un stade avancé. De ce fait, tout inconfort ou apparition de décharge devrait être une raison pour aller chez le médecin. Il est important de se rappeler que le traitement tardif provoque une augmentation de la surface de la lésion, ce qui peut entraîner la transformation d'un défaut existant en pathologies plus graves. Et dans certains cas, l'apparition de néoplasmes malins.

    Quelle est la pathologie dangereuse

    Que se passe-t-il si l'érosion cervicale non traitée après l'accouchement n'est pas traitée? La maladie en question est en fait une plaie formée sur la muqueuse du col utérin. Et si elle n'est pas traitée, elle augmentera de taille et subira une inflammation. En outre, plus la zone de la plaie devient dense, plus il devient difficile de trouver un traitement adéquat qui ne nuit pas à la santé des femmes.

    Si l'ectopie est de petite taille, il sera possible de surmonter la pathologie avec un traitement médical. Cette méthode est considérée comme la plus sûre et la plus inoffensive pour la fonction de reproduction. Mais si la plaie a atteint une taille importante, il faudra recourir à la cautérisation pour l'éliminer. Le résultat de cette manipulation sera une lésion tissulaire et des cicatrices. Et cela affectera négativement la planification future de l'enfant.

    En outre, l'élimination tardive de l'érosion peut entraîner plusieurs conséquences négatives:

    • déformation partielle ou complète du col utérin,
    • échec du cycle menstruel
    • manifestation de dysplasie,
    • développement de pathologies oncologiques.

    L’érosion du col de l’utérus nécessite un traitement immédiat, puisqu’un tel phénomène, déjà mentionné plus haut, peut nuire à la fonction de reproduction du représentant de la belle moitié de l’humanité. De plus, le stade avancé est souvent responsable du développement du cancer.

    Méthodes de traitement

    Comment traite-t-on l'érosion du col utérin lors de l'accouchement? Les méthodes d'élimination de la pathologie en question sont variées et sélectionnées en tenant strictement compte de toutes les caractéristiques individuelles du corps de la femme. Au stade initial de la maladie, la thérapie avec l'utilisation de médicaments, tels que:

    • suppositoires vaginaux pour lutter contre le provocateur qui a causé l'érosion,
    • tampons
    • les médicaments destinés à restaurer la microflore naturelle,
    • complexes de vitamines pour renforcer le système immunitaire.

    Important: si vous soupçonnez une érosion, un représentant du sexe équitable devrait immédiatement consulter un médecin pour un examen et un diagnostic afin d'éviter des conséquences négatives.

    Dans le cas où la membrane muqueuse est sévèrement touchée, éviter la cautérisation. Avec cette condition, le médecin, prenant en compte toutes les caractéristiques du corps de la femme et ses projets futurs de conception, sélectionnera la méthodologie la plus bénigne pour effectuer cette manipulation.

    Méthode par ondes radio

    Actuellement, la méthode de traitement par érosion par ondes radio est considérée comme la plus progressive. Cette méthode est démontrée à la fois pour ne pas donner naissance et pour donner naissance à une femme. La manipulation est effectuée dans la première phase du cycle.

    La méthode des ondes radio présente plusieurs avantages:

    • l'absence de cicatrices grossières du tissu, dans lesquelles la structure normale du col de l'utérus est perturbée,
    • guérison rapide d'un défaut de plaie
    • la possibilité de planifier plus avant la naissance d'un enfant.

    En utilisant la technique considérée, le spécialiste réussit à éliminer plusieurs érosions de tailles différentes en une seule fois. Après la manipulation, le processus de guérison prend jusqu'à 4 semaines. À ce stade, une femme peut commencer à être dérangée par une décharge, de type liquide. Ils apparaissent en raison du rejet du film qui recouvre la surface du défaut.

    Électrocoagulation

    Cette méthode d'élimination de la pathologie consiste à cautériser électriquement la zone touchée. Après avoir effectué la manipulation à l'endroit où le défaut a été localisé, il se forme une trace de brûlure thermique qui devient alors envahie par le tissu conjonctif. Un tissu envahi par la végétation réduit l'élasticité et l'élasticité du col utérin, ce qui, à l'avenir, affectera négativement l'ouverture du canal de naissance pendant l'accouchement.

    L'électrocoagulation est aujourd'hui utilisée dans de rares cas en raison de nombreux effets secondaires. De plus, si auparavant cette méthode n’était montrée qu’aux femmes accouchant, les médecins essaient aujourd’hui de ne plus avoir recours à l’électrocoagulation et ont souvent recours à des méthodes modernes et sûres.

    Mélange d'acide moxibustion

    La cautérisation chimique est principalement utilisée pour éliminer l'érosion des femmes nullipares. Pour effectuer la procédure en question, on utilise un mélange spécial d’acides, utilisé pour traiter les zones touchées par la pathologie. Les mélanges utilisés ne pénètrent pas dans la circulation sanguine et ne laissent pas de grosses cicatrices qui pourraient interférer pendant le travail.

    Cette technique est contre-indiquée si les facteurs négatifs suivants se trouvent sur le col de l'utérus:

    • inflammations focales
    • les infections,
    • la défaite a une grande surface
    • la formation d'une dysplasie légère.

    Après cautérisation chimique, un résultat positif est observé en quelques jours. Il est à noter qu'une technique similaire peut être appliquée aux femmes qui ont accouché. Cependant, il n'y a aucune garantie d'efficacité.

    Destruction laser

    La destruction au laser est l’une des méthodes les plus populaires. Elle est réalisée sans anesthésie, car elle ne provoque pas de douleur intense. Cette technique consiste en l'évaporation d'un défaut par un faisceau laser avec brasage simultané du capillaire. En raison de quoi, la procédure se déroule sans la moindre perte de sang.

    Après la destruction par laser, la membrane épithéliale est restaurée sans cicatrice en une semaine, à condition que la zone touchée ne soit pas grande. Le recours à cette méthode est recommandé 2 mois après la résolution de la grossesse.

    Douches

    Pour le traitement de l'érosion après la naissance, vous pouvez utiliser diverses infusions à base de plantes et d'autres moyens improvisés. Parmi les recettes les plus efficaces figurent les infusions préparées comme suit:

    • Préparer des décoctions d'herbes à choisir parmi le calendula, la camomille ou le millepertuis,
    • les matières premières doivent être soigneusement séchées et hachées dans un hachoir à viande,
    • prendre 2 c. des cuillères de toute herbe et versez 2 tasses d'eau bouillante,
    • mélanger et laisser infuser pendant une heure
    • En outre, la perfusion finie est filtrée et le mélange résultant est utilisé pour la douche.

    Important: Vous pouvez retenir la décoction d’écorce de chêne.Pour préparer prendre 2 litres d'eau et 2 c. cuillères de matières premières broyées. Tous mélangés et bouillis pendant 20 minutes. La décoction obtenue est utilisée pendant un mois.

    La procédure est effectuée le matin et le soir. Le traitement à base de plantes dure 3 semaines. Vous devez ensuite prendre une pause d'une semaine et répéter le traitement à nouveau.

    Traitement des tampons

    Cette méthode s'est révélée très efficace. Cependant, pour obtenir des résultats durables avec les tampons, vous devez commencer le traitement lorsque l’érosion n’est pas encore parvenue à toucher de grandes surfaces de la membrane muqueuse.

    Le plus souvent recourir aux recettes suivantes:

    1. Prenez une cuillère à café de miel et de jus d'aloès pressé. Les deux composants sont bien mélangés jusqu'à obtenir une masse homogène. Mettez le coton-tige dans le mélange préparé et maintenez-le jusqu'à ce qu'il soit complètement imbibé du produit préparé. Ensuite, avant de se coucher, le tampon est inséré dans le vagin et soigneusement retiré le matin. La durée du traitement est de 2 semaines,
    2. Dans une huile de cale, plonger un tampon pendant 5 minutes. Ensuite, sortez et injectez délicatement pendant la nuit le moyen d’hygiène intime imprégné dans le vagin. Cette manipulation doit être répétée quotidiennement pendant 14 jours.
    3. Si les premiers signes de la formation de l'érosion sont apparus, vous pouvez essayer d'humidifier les tampons avec de l'huile d'argousier et de les injecter dans le vagin la nuit. En règle générale, une amélioration significative se produit déjà le 4ème jour et à 10 ans, la pathologie et les symptômes qui l'accompagnent disparaissent complètement.

    Important: l’efficacité des remèdes populaires est confirmée à plusieurs reprises. Cependant, l'utilisation de telles techniques, ne connaissant pas les causes de l'érosion et l'ampleur de la lésion est strictement interdite.

    Les méthodes considérées sont capables d’éliminer l’inflammation, d’accélérer le processus de guérison de la membrane muqueuse touchée et d’avoir pratiquement aucun effet secondaire.

    Mesures préventives

    Il est beaucoup plus facile de prévenir les manifestations de l'érosion post-partum que d'essayer de lutter contre cette pathologie. Pour ce faire, il suffit de suivre quelques règles simples:

    • éliminer le sexe promiscuous
    • tous les six mois pour être examiné par un gynécologue,
    • observer l'hygiène de la zone intime,
    • si vous ne prévoyez pas de concevoir un enfant, utilisez des contraceptifs,
    • dans l'identification des pathologies du système urogénital, de manière opportune pour suivre un traitement médical.

    Important: L’érosion peut être appelée une porte pour les microbes nuisibles qui, pénétrant dans le corps de la femme, provoquent le développement de conditions plus dangereuses. Pour cette raison, ce phénomène négatif nécessite un traitement immédiat.

    En observant les mesures préventives les plus simples, on ne demandera jamais à une femme quelle est la cause de l'érosion du col utérin.

    Erosion et nouvelle planification du bébé

    Si une femme est diagnostiquée avec une ectopie et qu'elle souhaite avoir un bébé à l'avenir, vous devez informer le médecin de vos projets. Depuis cette décision dépend du choix des méthodes pour éliminer la pathologie.

    Dans la très grande majorité des cas de nouvelle grossesse envisagée, le médecin a recours à des méthodes de cautérisation sans contact, qui affectent le moins possible la zone de luxation de la pathologie en question. Lorsque l'ectopie est petite, les médicaments sont associés aux remèdes populaires.

    Si la méthode de traitement de la pathologie est choisie correctement, la femme porte l'enfant en toute sécurité. Il est important de se rappeler qu'après avoir identifié et traité efficacement l'érosion, il faut attendre un an et demi avant de commencer à planifier la prochaine grossesse.

    En résumant tout ce qui précède, il convient de souligner qu'un diagnostic opportun et des tactiques de traitement bien choisies garantissent une délivrance complète de la pathologie en question dans les plus brefs délais.

    Dans le cas où la maladie n'est pas éliminée pendant longtemps, il existe un risque de créer un objet d'infection supplémentaire. Et cela engendre de graves complications, notamment des tumeurs malignes.

    Symptômes et signes

    S'il y avait des larmes lors de la naissance, les risques de développement de l'érosion sont élevés. Pathologie en développant asymptomatique. Une femme peut même ne pas être au courant de ce problème lorsqu'elle allaite et allaite. Il est souvent possible de connaître la maladie uniquement lors d'une visite programmée chez le gynécologue.

    Des manifestations cliniques de pathologie sont observées en cas d'ajout d'une infection et en cas de forme négligée de la maladie. Par conséquent, vous ne devez pas attendre que les premiers symptômes apparaissent, vous devez commencer le traitement sans délai.

    L'érosion du col après l'accouchement est dangereuse dans la mesure où, dans le contexte de son développement, des processus inflammatoires peuvent commencer. Grossesse et accouchement - un stress énorme pour le corps. Une femme a besoin de beaucoup de temps pour restaurer son système immunitaire et ses niveaux hormonaux. Le corps devient sensible à diverses maladies.

    L'érosion peut causer l'apparition de douleur, qui est le plus souvent observée lors d'une intimité intime. En règle générale, ces symptômes sont observés au début du processus inflammatoire. En même temps, des pertes vaginales inhabituelles apparaissent également.

    Après la fin des saignements utérins post-partum (lohii), des blancs apparaissent. En cas d'érosion, ils deviennent abondants, acquièrent souvent une teinte jaunâtre ou verte. Vous ne devriez pas espérer que la pathologie puisse passer toute seule. S'il existe de telles manifestations cliniques chez les femmes qui ont accouché, vous devez être examiné par un gynécologue.

    Causes de l'érosion

    Les causes de l'érosion cervicale après l'accouchement peuvent être très différentes. Le plus souvent, la pathologie résulte d'une action mécanique sur la membrane muqueuse. Par conséquent, les femmes qui ont non seulement accouché, mais également un avortement ou une fausse couche avec grattage ultérieur de l'utérus en souffrent souvent. Il est formé en raison de l'ingestion d'une infection qui provoque le processus inflammatoire.

    Lors de l'accouchement, pour faciliter le passage de l'enfant par le canal utérin, le col de l'utérus est révélé, cela est naturel et assuré par la nature. Mais si elle n'a pas le temps de le faire, il y a des lacunes. Cela se produit également lors d'un accouchement normal, si la tête de l'enfant est trop grosse. Souvent, l'érosion se complique lorsqu'une femme dépasse son âge gestationnel habituel. Les experts identifient les causes suivantes d'érosion après l'accouchement:

    • Contact avec les ruptures formées de microbes et d’agents infectieux. Cela se produit lorsque le traitement avec les solutions antiseptiques des plaies ou des instruments eux-mêmes est insuffisant.

    • Résistance du bas du corps aux infections ou au début de l'inflammation dans l'utérus.
    • La présence de maladies de l'utérus ou d'un autre organe du système reproducteur.
    • Les changements d'épaisseur de la couche épithéliale, sa forte diminution dans une courte période. Ceci est un phénomène courant pendant une grossesse compliquée.
    • Dommages mécaniques à la muqueuse cervicale en cours d'accouchement.
    • Violation de la technologie de couture sur les trous formés.
    • Infection bactérienne ou fongique du col utérin.
    • Le développement d'une infection virale (herpevirus, papillomavirus).
    • Graves perturbations hormonales dans le corps d'une femme.

    La raison du développement de la pathologie est déterminée par le médecin après une inspection de routine, basée sur les antécédents de la femme. Ceci détermine en grande partie le déroulement du traitement de la maladie, vous permet de sélectionner correctement un traitement médicamenteux au cours de la période post-partum.

    Symptômes de la maladie

    Si la pathologie n'est pas accompagnée d'un processus inflammatoire, il est assez difficile de l'identifier vous-même. Cette érosion insidieuse après l'accouchement: les symptômes sont presque invisibles et la femme se tourne trop tard vers le médecin. Par conséquent, les experts recommandent de consulter un gynécologue selon le calendrier établi après l'accouchement et de ne pas sauter de réception.

    Avec les complications de la maladie, ainsi qu’avec son évolution sévère, la femme note les signes suivants:

    • Inconfort pendant les rapports sexuels (douleur, inconfort).
    • L'apparition de décharge avec des traînées de sang.
    • Démangeaisons dans le vagin.
    • Une sensation de brûlure désagréable après un rapport sexuel.
    • Maux de dos ou sacrum.
    • Apparaît dans la décharge de pus.
    • Douleur douloureuse dans l'abdomen.

    Si au moins un des symptômes énumérés apparaît, vous devez immédiatement consulter un médecin pour déterminer le problème. Le médecin révèle déjà une érosion lors de l'examen initial, après quoi il prescrit un traitement approprié.

    Tests de diagnostic

    Observez visuellement les modifications pathologiques du col utérin chez le gynécologue de l'utérus lors d'un examen de routine. Mais déterminer la nature de tels processus au niveau cellulaire l'aidera aux méthodes modernes de diagnostic. Avant de commencer le traitement, le gynécologue recommande le passage à l’un des types de recherche suivants:

    • Frottis d'étude de laboratoire. Il prend son gynécologue directement du col utérin. Il vise à étudier la microflore d'organes. Des experts en laboratoire, utilisant un microscope optique, déterminent l'environnement alcalin, le nombre de leucocytes et la pureté du vagin. De cette manière, il est également possible de révéler la prévalence de microorganismes dangereux (tels que les staphylocoques) sur les bénéfiques.

    • Colposcopie. La technique implique l'étude du corps lors de l'éclairage de zones individuelles et de leur fort grossissement optique.
    • Bakposev. Nommé pour déterminer la bactérie spécifique qui sert d'agent causal du processus inflammatoire. Il est également nécessaire de détecter la résistance microbienne à un certain nombre d'agents antibactériens.
    • PCR. L'étude implique la collecte d'un frottis, mais dans ce cas, elle vise à détecter l'agent responsable des maladies sexuellement transmissibles. De cette manière, on détecte généralement mycobacterium gonorrhea, syphilis et trichomonase.

    Le traitement de l'érosion du col utérin lors de l'accouchement commence par le test et la réussite d'une ou plusieurs études de diagnostic. Ils sont déterminés individuellement pour chaque patient par le médecin traitant. Tout dépend des caractéristiques de l'évolution de la maladie, ainsi que de la cause présumée de l'érosion.

    Les principales méthodes de traitement

    Aujourd'hui, de nombreuses méthodes modernes de contrôle de l'érosion sont proposées. Cependant, beaucoup d’entre elles sont simples, sûres et sans douleur (laser ou azote liquide). La manière optimale de traiter l'érosion après l'accouchement est déterminée par un spécialiste. Les facteurs suivants sont pris en compte:

    • La taille des dégâts.
    • Le degré de négligence de la pathologie.
    • La santé globale de la femme.
    • L'âge du patient.
    • Le désir d'accoucher dans quelques années, les enfants naturellement.

    Il existe des méthodes instrumentales, ainsi que des recettes de médecine traditionnelle éprouvées par le temps. Il n'est pas recommandé d'utiliser la dernière option seul sans consulter un gynécologue, car cela peut avoir des conséquences graves.

    Grossesse après traitement

    Si une femme envisage toujours d'accoucher, vous devez en informer le médecin. Habituellement, avec la cautérisation traditionnelle, la grossesse est recommandée au plus tôt dans un an et demi, période au cours de laquelle elle devrait disparaître complètement.

    Presque toujours, après le traitement contre l'érosion, une femme peut supporter et donner naissance à un enfant naturellement. Il est seulement important d'appliquer et de suivre les recommandations établies dans les meilleurs délais, de passer régulièrement des examens préventifs et de surveiller la santé.

    Pin
    Send
    Share
    Send
    Send