L'hygiène

Raisons de la libération de colostrum avant la menstruation

Pin
Send
Share
Send
Send


L'arrivée de la menstruation peut s'accompagner de diverses manifestations, notamment d'un volume insignifiant, d'un écoulement thoracique. Si vous trouvez de tels symptômes pour le traitement rapide de pathologies possibles, il est recommandé de consulter un médecin.

Ce qui est considéré comme normal

Pour le syndrome prémenstruel caractérisé par la présence de certains changements associés à l’état des glandes mammaires:

  • assombrissement de la région du mamelon
  • augmenter
  • engorgement
  • la libération de colostrum (liquide translucide blanc ou jaune) avec une légère pression sur le mamelon.

Une telle décharge peut avoir lieu aux derniers stades de la grossesse ou lors de la première fois après la naissance d'un enfant. Mais extérieurement, le coffre sera différent:

  • mamelons élargis
  • l'apparition des buttes de Montgomery,
  • engorgement total de la poitrine.

Causes pathologiques

Les décharges thoraciques, apparaissant avant les règles, indiquent des violations en cours de développement prolactine (hormone du lait maternel). Ils peuvent avoir des différences qualitatives et être:

  • clair muqueux,
  • semblable au colostrum,
  • blanchâtre
  • jaune
  • purulent
  • du sang
  • sentir désagréablement.

En présence d'une maladie, le liquide est excrété, même dans les cas où il n'y a pas de pression sur le sein et la région du mamelon. De plus, les symptômes suivants peuvent indiquer le développement d'une inflammation ou d'un oncologie:

  • malaise général,
  • sensation que la poitrine éclate de l'intérieur (parfois accompagnée de forts spasmes),
  • violation du cycle menstruel,
  • l'apparition de tumeurs au sein,
  • augmentation de la température corporelle.

La cause de ces manifestations peut être l’une des maladies suivantes.

Galactorrhée

Lorsque les femmes galactorrhée apparaissent décharge, ressemblant à lait ou colostrum. Leur occurrence provoqué par un déséquilibre hormonalqui est considéré comme une conséquence de:

  • l'inclusion dans le régime de produits contribuant à la production de lait,
  • traitement hormonal prolongé
  • développement de tumeurs bénignes dans l'hypophyse,
  • dysfonctionnement du système nerveux central, hypothalamus, glande thyroïde,
  • maladies des glandes surrénales et du foie,
  • chirurgies touchant la moelle épinière,
  • irritation grave dans la région du mamelon,
  • utiliser des sous-vêtements inappropriés.

La mastopathie

Tumeur bénigne, appelée mastopathie, est détectée chez environ 30% des femmes en âge de procréer. Sa cause principale est la présence de troubles hormonaux sous forme de déficit en progestérone ou excès d'oestrogène ou de prolactine.

Les principaux facteurs favorisant le développement de la mastopathie sont les suivants:

  • accouchements fréquents et avortements,
  • troubles menstruels,
  • utilisation à long terme de contraceptifs hormonaux,
  • manque d'accouchement à 30 ans,
  • refus d'allaitement,
  • anomalies dans la structure du système reproducteur.

Il existe également un certain nombre de raisons secondaires:

  1. Pathologies:
    • thyroïde,
    • l'hypophyse,
    • les glandes surrénales.
  2. Prédisposition génétique.
  3. Non-respect des règles de la saine alimentation.
  4. Avitaminose.
  5. L'obésité.
  6. La présence de mauvaises habitudes.

Ectasie des canaux lactés

Sous l'ectasie des canaux du lait, comprenez leur expansion, qui est considérée comme un phénomène naturel, mais seulement tant qu'elle ne devient pas permanente. Normalement, l'ectasie survient pendant la grossesse ou dans la deuxième partie du cycle menstruel et se termine à la fin de la période de lactation ou au début de la menstruation.

La principale raison de l'expansion constante des canaux - inflammation dans la poitrine, changements liés à l'âge ou maladies des glandes mammaires:

Papillome intra-canalaire

Un autre nom pour la maladie est le cystadénopapillome. C'est un type de mastopathie se manifeste par des excroissances dans le canal lacté. Le plus souvent, le papillome intra-canalaire se développe pendant la ménopause, mais son apparition est tout à fait possible à l’âge de la procréation.

Le néoplasme est formé lors de la croissance des cellules épithéliales sur une base fibrovasculaire qui n’a pas de frontières claires. Il est localisé dans les canaux lactifères (occupe l'espace situé entre la partie lobulaire et la partie mamelon).

De par la nature du papillome, il peut être bénin, malin (cancer de l’intraductal) ou atypique. Développement de néoplasmes multi-focaux - papillomatose. Les sélections peuvent avoir différentes couleurs - du transparent au brun foncé. En outre, il y a une douleur lors du contact avec les glandes mammaires et la présence de phoques.

Inflammatoire pathologie induite par le lait à l'intérieur des conduits. Se produit immédiatement après le début de l'allaitement. Principaux symptômes:

  • douleur mammaire
  • rougeur de la poitrine, gonflement et durcissement,
  • des frissons
  • température élevée
  • l'apparition de douleur et de sensation de brûlure au toucher.

Les blessures au sein sont des blessures:

  • oesophage,
  • léger
  • coeurs
  • ouverture
  • en fait la zone de la poitrine.

L'impact mécanique sur les départements énumérés introduit une personne dans un état de choc, entraînant un manque d'air. L'inhalation de substances toxiques ne donne pas un résultat moins négatif.

Dans le pire des cas, il peut provoquer la mort, mais le plus souvent, il provoque des maladies des organes situés dans la poitrine, y compris les glandes mammaires.

Tumeurs malignes

Les tumeurs malignes qui déclenchent l'apparition d'une décharge thoracique pendant la menstruation comprennent le cancer du mamelon ou du sein. Le plus souvent, nous parlons de tumeurs des conduits ou des parties lobulaires. Ils se forment à la suite de la prolifération des tissus glandulaires.

Le développement de la pathologie peut être déclenché par:

  • changements d'âge
  • prédisposition héréditaire
  • blessures à la poitrine,
  • stress constant
  • nourriture malsaine
  • maladie chronique liée aux organes génitaux
  • mode de vie inactif
  • l'achèvement fréquent de la procédure d'avortement,
  • infertilité ou rejet de rapports sexuels,
  • dysfonctionnements des reins et des glandes surrénales,
  • maladies du système endocrinien
  • exposition aux radiations.

Quand voir un docteur

Le premier symptôme, indiquant la nécessité de consulter un spécialiste en cas de décharge des glandes mammaires, augmente la douleur thoracique. En outre, la raison de l'examen devrait être l'apparition dans la région du mamelon:

Enfin, les phoques formés à l'intérieur des glandes mammaires, facilement détectables à la palpation, peuvent être dangereux.

Diagnostic et traitement

En cas de doute sur la pathologie, la femme doit consulter immédiatement un spécialiste des seins, des consultations du thérapeute ou de l'oncologue seront également nécessaires et subir un certain nombre d'examens diagnostiques:

  • Échographie du sein (appliqué avant la ménopause)
  • mammographie (la méthode est la plus informative)
  • mammographie de contraste (s'il y a suspicion de papillome).

Vous aurez également besoin de faire un don de sang pour analyse au niveau de l'hormone prolactine, ainsi que des échantillons de sécrétions pour la mise en œuvre de l'examen cytologique.

Le traitement des écoulements thoraciques avant les règles, provoqués par diverses pathologies, vise généralement à restaurer les fonctions de la glande thyroïde, du foie et des ovaires. On prescrit au patient des hormones contenant de l'œstrogène ou de la progestérone. De plus, les médicaments suivants sont utilisés en thérapie:

  • analgésiques,
  • antibiotiques
  • moyens d'inhibition de la production de lait,
  • réducteurs d'eau et équilibre électrolytique.

Si les médicaments ne parviennent pas à éliminer la tumeur, une intervention chirurgicale peut être nécessaire (jusqu’à l’amputation mammaire), ainsi qu’une hormonothérapie, une radiothérapie ou une chimiothérapie.

Conclusion

Bien que certaines maladies puissent être reconnues indépendamment, leur guérison ne devrait avoir lieu qu'avec la participation d'un spécialiste. Pour cette raison, il est recommandé de ne pas hésiter à consulter un médecin, ainsi que d'examiner et de palper régulièrement les glandes mammaires afin d'identifier les maladies potentielles le plus tôt possible.

Sécrétions pathologiques

La décharge thoracique peu de temps avant la menstruation peut être causée par une activité accrue du système hormonal. Ils ressemblent à des gouttes claires, jaunâtres ou blanchâtres et sortent en petites quantités. Leur apparition peut être déclenchée par l'utilisation de médicaments hormonaux, tels que les contraceptifs.

L’activité hormonale excessive est parfois un phénomène temporaire qui s’arrête d'elle-même, mais de telles violations ne sont pas sans conséquences sur la santé des femmes. De plus, un déséquilibre hormonal peut résulter d'une maladie grave affectant les organes du système endocrinien ou reproducteur.

Les autres causes de la sécrétion par les glandes mammaires sont les maladies non conventionnelles et inflammatoires, les pathologies tumorales bénignes et malignes. Les affections courantes sont la mammite, la galactorrhée, le fibroadénome, l’ectasie des canaux lactifères, le papillome intra-canalaire. Une décharge non naturelle provoque également un traumatisme à la poitrine.

Les maladies inflammatoires et les blessures peuvent provoquer un processus infectieux dans les tissus des glandes mammaires. En conséquence, le fluide pathologique s'accumule à partir des mamelons dans les conduits.

Le fibroadénome du sein est une tumeur bénigne qui se développe en raison de l'activité accrue des hormones sexuelles. Le fluide dans cette pathologie est libéré avant la menstruation ou au milieu du cycle.

Dans la galactorrhée chez la femme, il existe une synthèse excessive de l'hormone prolactine, responsable de la production de lait maternel. Les causes de ce trouble peuvent être une maladie de la thyroïde, une pathologie de l'hypophyse, des médicaments hormonaux.

La libération de fluide se produit et le développement d'un cancer dangereux. Dans de tels cas, le liquide contient souvent des impuretés sanguines et la femme présente des symptômes supplémentaires, tels que déformation du mamelon, démangeaisons et desquamation de la peau dans la région de l'aréole.

En observant les écoulements du sein, il est nécessaire de faire attention à leur nature - couleur, texture, quantité de liquide, comment il sort (spontanément ou uniquement lorsque vous appuyez sur la poitrine), si les gouttes sont souvent libérées d'un sein ou des deux. Il est également important de noter s’il n’ya pas de symptômes supplémentaires - douleurs dans la poitrine, fièvre, maux de tête ou faiblesse générale. Toutes ces informations devront être communiquées au bureau du médecin.

Si vous constatez un écoulement des glandes mammaires qui n’est pas lié à la grossesse, assurez-vous de passer un test de dépistage du cancer du sein. Il est particulièrement important de le faire dès que possible si le secret sécrété a une couleur, une odeur ou une texture inhabituelle. Peut-être la raison de cette manifestation incompréhensible est-elle liée aux processus naturels intervenant dans le corps ou à sa réaction aux médicaments pris. Dans tous les cas, la réponse exacte ne sera donnée que par le médecin. Par conséquent, le symptôme incompréhensible ne doit pas être ignoré.

Causes physiologiques de l'écoulement des glandes mammaires avant la menstruation

Les gynécologues notent que la libération du colostrum par le sein n’est normale que pendant la grossesse. Le colostrum ou les pertes peuvent être observés dès le début de la grossesse.

Dans la plupart des cas, l’apparition de colostrum ne peut être attribuée à la norme physiologique. Il est permis de séparer une petite quantité de liquide d'une teinte claire en appuyant sur la région du mamelon avant la menstruation. Chez certaines femmes, le colostrum ou les pertes peuvent être observés lors de l'excitation sexuelle prononcée (orgasme), ainsi que directement au moment de la stimulation de l'aréole.

Le colostrum avant le retard de la menstruation apparaît parfois en rapport avec la conception. Les reflets transparents sont blanchâtres. Le résultat du test de grossesse peut être négatif.

Colostrum ou avis de sortie après une interruption de grossesse ou sa décoloration. Si le développement de la grossesse s'est arrêté au cours du troisième trimestre, le lait apparaît généralement après 2-3 jours. Une femme devrait prendre des médicaments pour supprimer l'allaitement.

Avant la menstruation, le colostrum est libéré dans les 2 ans qui suivent l’arrêt de l’allaitement. Cette période est nécessaire pour que le système hormonal de la femme puisse restaurer ses fonctions.

Quand voir un docteur

De nombreux patients demandent au médecin si le colostrum observé pendant la menstruation peut être une variante normale. Selon les statistiques, oncologie est diagnostiquée chez une femme sur dix avec le colostrum des mamelons. La teinte d'un secret n'est pas la base d'un diagnostic. Si du colostrum est détecté à la veille de la menstruation sans être associé à l'allaitement et à la grossesse, vous devez contacter un spécialiste pour un examen plus approfondi:

  • échographie (avant ménopause)
  • mammographie de contraste (ménopause),
  • déterminer le niveau des principaux stéroïdes sexuels,
  • examen cytologique du secret.

Permis du tout

Normalement, du lait ou des gouttelettes transparentes peuvent apparaître du mamelon chez la femme dans les cas suivants:

  • Après la conception, toute la période de gestation. Même avant le retard, de nombreuses personnes ressentent une augmentation de la taille des glandes mammaires et, au bout de 20 à 22 semaines (parfois même avant), elles commencent à remarquer l'apparition de gouttelettes de liquide. Au début, il ne s'agit pas d'un nombre important, mais à mesure que le moment de la naissance approche, le nombre de sorties peut augmenter. Pas besoin de s'inquiéter pour ça.

Un congé peut apparaître, même après un avortement, même à un stade précoce (après un avortement, une fausse couche, une congélation).

  • Pendant la lactation Immédiatement après la naissance, les glandes mammaires sécrètent déjà un secret spécial: le colostrum. Il est épais, peut-être avec une teinte jaunâtre, extrêmement riche en vitamines, oligo-éléments, complexes immuns de protéines

En cas de grossesse extrême, de petites décharges des glandes mammaires sont également autorisées chez les femmes:

  • avec stimulation régulière du mamelon,
  • quelques jours avant les règles,
  • pendant les rapports sexuels.

Et voici plus d'informations sur les causes et le traitement de l'endométrite aiguë.

Microadénome hypophysaire

La production de lait est sous le contrôle de l'hypophyse, qui sécrète une hormone spéciale - la prolactine -, ainsi que le taux d'œstrogènes et de gestagène influant sur le processus. Microadénome hypophysaire - une tumeur de la taille de quelques millimètres seulement. Presque toujours, il est asymptomatique, donne rarement des symptômes tels que maux de tête, migraine, etc. Trouvé dans la plupart des cas avec une enquête aléatoire, ainsi que lors de la recherche des causes de l'infertilité, la galactorrhée.

Le mécanisme de production de lait est normal

Microadénome hypophysaire conduit à une production accrue de prolactine, qui à son tour affecte les glandes mammaires, qui commencent à produire quelque chose comme le lait. L'intensité de la décharge peut aller de quelques gouttes à la décharge d'un secret, ce qui apporte beaucoup d'inconvénients à la fille.

Le traitement du microadénome hypophysaire est extrêmement rarement opérationnel - avec de grandes tailles et une compression des tissus environnants, avec une croissance intensive. Le plus souvent, la thérapie se termine par la prise de médicaments - des antagonistes des récepteurs de la dopamine, ce qui entraîne une diminution significative du taux de prolactine dans le sang, la sécrétion de la sécrétion laitière s'arrête également là. Exemples de médicaments - Cabergoline, Dostinex, Bromocriptine.

Voir cette vidéo sur les symptômes et le traitement de l'hyperprolactinémie:

Hyperprolactinémie fonctionnelle

Non seulement les tumeurs hypophysaires peuvent conduire à une augmentation du taux de prolactine dans le sang. Certaines autres maladies et affections qui, à première vue, ne sont pas liées au travail de l'hypophyse peuvent également entraîner des affections transitoires (temporaires). Par exemple, les éléments suivants:

  • inflammation génitale - l'utérus, les appendices sont en relation constante avec le travail des glandes mammaires, des changements dans certains boomerang entraînent un dysfonctionnement des autres,
  • des médicaments - les antidépresseurs (par exemple, l'amitriptyline et d'autres), qui affectent le travail du cerveau, entraînent une augmentation des taux de prolactine au moment de la prise du médicament, mais il n'est pas toujours recommandé d'annuler le médicament en cas de galactorrhée - en consultation avec un médecin
  • hypothyroïdie - la glande thyroïde est "étroitement" liée au travail de l'hypophyse; les hormones qui contrôlent son fonctionnement sont produites ici, donc une diminution de son travail entraîne régulièrement une production excessive de toutes les substances actives hypophysaires, y compris la prolactine.

Algorithme pour le diagnostic de l'hyperprolactinémie

Canaux lobulaires élargis

La pathologie est plus fréquente chez les femmes en âge de ménopause. Son essence réside dans l'ectasie (expansion) des conduits, auparavant nécessaires au mouvement du lait. Le secret peut y stagner, parfois même s'enflammer. En conséquence, les femmes notent les symptômes suivants:

  • écoulement de sécrétions jaunâtres ou verdâtres de texture collante des mamelons,
  • la dilatation des canaux est douloureuse à la palpation, la peau située au-dessus peut rougir.

Le diagnostic est confirmé par une mammographie, une échographie du sein et, si nécessaire, une ductographie (examen des conduits).Le traitement dépend du tableau clinique et des symptômes, allant des symptômes (compresses, traitement antibactérien) aux interventions chirurgicales avec suppuration et formation d'abcès.

Papillomatous

Se produire à l'intérieur des passages laiteux. Les papillomes se forment plus souvent dans les zones des conduits situés près de l'aréole. Ils sont facilement blessés, même au moindre clic sur cette zone. En conséquence, la fille note:

  • l'apparition de saignements d'intensité variable,
  • aucune douleur et aucun symptôme précédent.

Le traitement peut être opérationnel ou des tactiques d'observance sont choisies. Le diagnostic est établi sur la base de la ductographie - études des conduits des glandes mammaires.

Inflammation aiguë ou chronique dans les glandes mammaires

La mammite est plus fréquente pendant l'allaitement. Mais une inflammation des glandes mammaires en dehors de la lactation est possible. Habituellement, dans ce cas, la femme note la présence de sources chroniques d’infection dans la poitrine - de nature fongique ou bactérienne.

La femme note les symptômes suivants:

  • sensibilité de la glande mammaire au site de localisation de la lésion,
  • hyperémie de la peau sur la zone
  • l'apparition de pertes purulentes au niveau des mamelons, éventuellement mêlées de sang,
  • fièvre.

Le traitement peut être conservateur si un abcès ne s'est pas encore formé. Si la suppuration a atteint ce stade, le traitement n’est que opérationnel.

Blessures à la poitrine

Même des coups mineurs avec des objets contondants, une chute peut entraîner la formation d'un hématome. Le vider peut provoquer un écoulement thoracique brun et sanglant. Et lorsque vous rejoignez l'inflammation, ils peuvent devenir purulents, avec une odeur désagréable, la maladie s'accompagne de douleur et de fièvre. Pour des dommages même mineurs aux glandes mammaires doivent être pris au sérieux.

Quand vous avez besoin de voir un médecin

Étant donné la croissance de tumeurs malignes des glandes mammaires, même chez les jeunes femmes, il convient de toujours se méfier de tout écoulement du mamelon, si elles ne sont pas associées à la grossesse ou à l'allaitement. Vous devez consulter votre médecin et subir un examen minimal:

  • test sanguin pour le marqueur tumoral - CA-15.3 - son augmentation indique un risque élevé de processus malin,
  • Échographie du sein - chez les femmes de moins de 45 ans, lorsque l'involution mammaire grasse n'est pas encore arrivée,
  • mammographie - pratiquée pour les femmes après 45 ans, l'échographie à cet âge n'est plus significative,
  • la ductographie - canaux contrastés des glandes mammaires, est réalisée pour détecter le cancer de l’adraductal ou le papillome.

En outre, chaque femme devrait procéder à un auto-examen des glandes mammaires à 6-12 jours du cycle menstruel.

Les glandes mammaires reflètent la fonction du travail coordonné de tout le corps d'une femme. La douleur, l'écoulement des mamelons et d'autres symptômes ou malaises peuvent être les premiers signes de maladies graves. Il est donc important de consulter un médecin en temps utile et de procéder à un examen, après quoi vous pourrez élaborer un plan de traitement.

Qu'est-ce que le colostrum?


Dès que la femme a réussi à tomber enceinte, son corps commence à se reconstruire, à donner naissance à un bébé en bonne santé. Du deuxième au troisième trimestre, la majorité est marquée par la libération de colostrum (colostrum), bien que certains l’aient par le passé.

La particularité du colostrum, qui est un liquide visqueux et collant blanchâtre ou jaunâtre, réside dans son pouvoir calorifique (150 kcal pour 100 ml) et sa composition complexe. Il convient de noter la présence d'un grand nombre de protéines, dont la plupart sont des protéines de cellules immunitaires.

Dans le colostrum, contrairement au lait mature, il y a moins d'eau, de sorte que les reins des miettes sont protégés d'une charge excessive. En outre, le bébé après la naissance n'est pas encore capable de prendre beaucoup de nourriture et, comme le colostrum est très énergivore, l'enfant consomme suffisamment de calories avec une petite quantité de nourriture.

  1. Albumine et globulines. Ils ont la même composition en acides aminés que les protéines des tissus de bébé. Ils se caractérisent par une digestibilité facile et ne provoquent pas de tensions indésirables des organes du tube digestif.
  2. Sels de sodium et de potassium. De même explique le goût salé du secret.
  3. Facteurs de défense immunitaire (macrophages, neutrophiles, leucocytes, lymphocytes T, interféron et autres substances). Leur tâche est de fournir une immunité passive, une protection anti-infectieuse et antiallergique en cas de colonisation rapide de la microflore. Par exemple, l'interféron a des propriétés antivirales. Les médecins ne considèrent pas pour rien le colostrum comme un véritable médicament pour le nouveau-né. Assez 2 ml. le secret est que le corps commence le processus de vaccination.
  4. La lactoferrine. La substance contribue à l'absorption normale du fer.
  5. Immunoglobuline A. Une fois chez l’enfant, elle recouvre la surface de l’intestin et d’autres points faibles, ce qui empêche diverses infections d’avoir des effets néfastes.
  6. Substances qui forment le complexe dit HAMLET. Ils sont capables d'éliminer les cellules malignes. Cependant, les propriétés de ce complexe ne sont entièrement divulguées que si la mère allaite.
  7. Antioxydants (vitamines A, E, bêta-carotène, sélénium, zinc). Protéger des effets négatifs des radicaux libres.
  8. Hormones et facteurs analogues aux hormones. Avec leur aide, le développement du tube digestif et de l'organisme dans son ensemble est stimulé.
  9. Prébiotiques. Dans leur colostrum, il y a plus de 130 espèces. Leur présence provoque la nutrition de la microflore intestinale et la protection contre les infections. Ils empêchent les bactéries pathogènes de se fixer à la muqueuse intestinale.

Parmi les avantages significatifs du colostrum, il convient de noter une faible teneur en lactose et en graisse. En outre, le colostrum a un effet laxatif, accélérant ainsi l'élimination du méconium (calories primaires).

Le colostrum, libéré du sein, en toute confiance, peut être qualifié de produit indispensable pour un nourrisson, car sa composition est idéale pour une maturation normale du corps.

Causes de la sécrétion de mamelons chez les femmes non enceintes


Peut-il y avoir du colostrum sans grossesse? Le secret de la glande mammaire peut se distinguer pour diverses raisons. Le colostrum est généralement considéré comme libéré pendant la grossesse ou immédiatement après l'accouchement, et certaines femmes remarquent l'apparition d'un liquide jaunâtre, comme le colostrum, avant la menstruation.

Pour découvrir la véritable cause de ce qui se passe, vous devez vous inscrire pour une consultation avec un médecin.

Facteurs naturels

La sécrétion de lait est fortement influencée par l'hormone prolactine. Sa synthèse est réalisée dans l'hypophyse, tandis que le contenu en hormones augmente plusieurs fois pendant la grossesse, l'allaitement et avant les règles.

La galactorrhée est une affection dans laquelle le colostrum est libéré chez les femmes enceintes et non allaitantes. Cependant, dans certains cas, cela peut être naturel.

Pourquoi, en l'absence de grossesse et d'allaitement, il y a production de colostrum et quand un tel phénomène est considéré comme normal? La sécrétion de colostrum est autorisée lorsque:

  • Après la fin de la période de lactation, pas plus de 5 mois se sont écoulés.
  • La dernière grossesse avait eu lieu il y a au plus deux ou trois ans. L'allaitement était absent et le cycle mensuel était revenu à la normale.
  • La conception a eu lieu, bien que le test montre jusqu'ici le contraire.

Il arrive que le fœtus puisse rester immobile ou que la grossesse soit interrompue pour une raison ou une autre (par exemple, après un avortement), mais la production de colostrum se produit. Dans de telles situations, les médecins devraient prescrire des médicaments qui inhibent la production de prolactine.

Pourquoi le colostrum provient-il du sein si la fille n'est pas enceinte? Le secret peut être distingué non seulement dans les cas mentionnés ci-dessus. Son apparence est tout à fait acceptable:

  • Avant de commencer vos règles.
  • Lorsque vous portez des sous-vêtements serrés.
  • En ayant des relations sexuelles en appuyant sur le mamelon et le champ du mamelon.
  • Avec des massages fréquents de la poitrine.

Souvent, après la menstruation ou la fin de l'allaitement, ce problème disparaît de lui-même. Si cela dure trop longtemps et présente des symptômes désagréables, vous devriez consulter un médecin.

Maladies et processus pathologiques

La production de colostrum en dehors de la grossesse est principalement due à une augmentation de la concentration de prolactine. Son nombre peut augmenter en raison de nombreuses violations. En d'autres termes, la décharge a provoqué:

  1. Médicaments. La sécrétion de colostrum se produit chez les femmes prenant des médicaments hormonaux (contraceptifs oraux, hormones stéroïdiennes), des tranquillisants, des sédatifs, des analgésiques, des médicaments qui vous permettent de contrôler la pression artérielle.
  2. Herbes à action lactogonique. L'utilisation de nombreuses plantes (aneth, cumin, anis, raisins, fenugrec) est souvent pratiquée pour augmenter la production de lait. Cependant, les herbes peuvent fonctionner même en l'absence de lactation.
  3. Prolactinome - une tumeur de l'hypophyse, dans laquelle la production d'hormones, y compris la prolactine.
  4. Formations pathologiques dans l'hypothalamus.
  5. L'hypothyroïdie, dans laquelle les fonctions de la glande thyroïde sont réduites, les hormones produites en quantités insuffisantes, mais la prolactine, au contraire, grossit.
  6. Maladies des glandes surrénales, accompagnées d'une augmentation de la concentration de cortisol et de ses dérivés.
  7. Ovaire polykystique dont le développement est complété par une sécrétion accrue de prolactine.
  8. Insuffisance rénale ou hépatique. L'élimination de l'hormone est effectuée dans les reins. Si elles sont affectées, la prolactine s'accumule à des doses importantes.
  9. Blessures, brûlures et interventions chirurgicales au niveau des glandes mammaires, ayant pour conséquence des lésions des fibres nerveuses.

Lorsque le colostrum provient du sein, sa quantité peut varier. Pour la plupart des femmes qui s'intéressent au pourquoi du colostrum est excrété sous la pression, la situation est de nature bilatérale. L'apparition d'un secret d'un mamelon peut indiquer un processus à la fois pathologique et naturel.

Les symptômes négatifs d'un secret


Afin de ne pas manquer l'étape initiale d'une maladie grave, vous devez être attentif à votre santé. Les signes suivants doivent alerter:

  • Si six mois après le sevrage du bébé, des gouttes jaunâtres se détachent spontanément de la poitrine, bien que la femme soit sûre qu'il n'y a pas de grossesse.
  • Si une fille n'est jamais tombée enceinte et qu'elle a un colostrum nauséabond ou un écoulement d'une teinte verdâtre ou brunâtre, avec un mélange de sang ou de pus.

Toute douleur ou inconfort devrait alerter la femme. Cette condition peut se développer en raison de la survenue d'un processus inflammatoire dans les tissus et les conduits du sein.

Le fluide peut être libéré spontanément ou uniquement lorsque vous appuyez dessus. En présence de sécrétions spontanées abondantes, il est possible de détecter une tumeur bénigne de l'hypophyse. Dans les papillomes des canaux lactifères, les écoulements ressemblent parfois au colostrum.

Sélection de thérapies thérapeutiques

Il n’existe pas de méthode universelle pour éliminer la galactorrhée. Le traitement dépend directement des facteurs qui ont provoqué une affection similaire:

  1. Le prolactinome pourra être traité avec des médicaments, une intervention chirurgicale ou une radiothérapie. La tumeur est souvent de nature bénigne et n'entraîne pas de graves perturbations de la santé du patient.
  2. Si du colostrum est survenu en raison de la consommation de certains médicaments, il convient de cesser de les prendre Si nécessaire, le médecin sélectionnera des médicaments plus appropriés.
  3. Lorsque la cause de l'affection ne peut pas être déterminée, un traitement est prescrit, dont l'action est de réduire la production de prolactine.

Si les méthodes utilisées étaient inefficaces, l'ablation chirurgicale des conduits n'est pas exclue. Cependant, dans la plupart des cas, la sécrétion de colostrum s'arrête d'elle-même dès que la cause fondamentale est éliminée.

Mesures préventives


Afin de ne pas provoquer une augmentation de la sécrétion de colostrum, il est recommandé de suivre plusieurs règles:

  • Porter des vêtements spacieux et utiliser des coussinets absorbants qui vont dans un soutien-gorge.
  • Il est nécessaire de ne pas toucher les mamelons pendant les rapports sexuels.
  • L'auto-examen du sein afin d'identifier les phoques est souhaitable de ne pas effectuer plus d'une fois par mois.
  • Arrêtez tous les traitements de massage du sein.
  • En cas de blessure, traitez la zone touchée avec des agents curatifs.
  • Notez tout écart dans le cycle menstruel.

L'isolement du colostrum sans grossesse est normal, même s'il devient le symptôme d'anomalies dans le fonctionnement des organes internes. Comme il est difficile de déterminer la cause fondamentale du processus pathologique sans assistance médicale, il est nécessaire de consulter un spécialiste qualifié.

Pin
Send
Share
Send
Send