L'hygiène

Saignement d'implant

Pin
Send
Share
Send
Send


L'implantation de l'ovule sur la paroi de l'utérus revêt une importance particulière en début de grossesse. Comme indiqué dans les sources médicales, ce phénomène est toujours accompagné de saignements, qui en obstétrique s'appellent des saignements d'implant. Ce processus peut être alarmant pour une femme, surtout si la grossesse était planifiée. Par conséquent, il est très important de savoir combien de temps dure le saignement d'implantation, afin de faire attention, le cas échéant, aux signes avertisseurs que quelque chose ne va pas.

Pourquoi des saignements se produisent-ils lors de l'implantation?

À l'arrivée à l'endomètre - la membrane muqueuse de l'utérus, l'œuf fécondé perd sa couche protectrice, ce qui entraîne l'exposition du trophoblaste par lequel le fœtus est attaché à l'endomètre. En même temps, le trophoblaste conserve son importante fonction et participera à l'avenir à la formation de la membrane placentaire de l'embryon.

Passons maintenant au saignement d'implant le plus important. Comme il a été dit précédemment, après la fécondation de l'œuf, l'organisme de la future mère commence à se préparer activement à l'implantation de l'embryon et à son portage. En conséquence, l'endomètre devient plus friable, une prolifération cellulaire est observée et, en conséquence, le flux sanguin augmente dans les muqueuses de l'utérus. Lors du processus de fixation d'un œuf fécondé à l'endomètre, une partie de ses cellules sur le site d'implantation est endommagée. Et c'est ce phénomène appelé saignement d'implant.

Ceci explique en fait la décharge après implantation. Mais en fait, c'est un peu différent. Imaginez à quel point un œuf fécondé est petit et quelle surface il occupera dans la membrane muqueuse de l’utérus - c’est quelques millimètres. Par conséquent, en fait, le nombre de cellules pouvant être endommagées lors de la fixation d'un ovule gestationnel à la paroi de l'utérus est si petit que 2 gouttes de sang au maximum sont libérées. Et même dans ce cas, toutes les femmes n'observent pas ce saignement d'implant notoire.

Quel jour du cycle saigne l'implant?

À partir du moment de la fécondation de l'oeuf et avant qu'il ne se fixe au mur de l'utérus, cela prend environ 5 à 7 jours. La durée du «voyage» d'un œuf gestationnel dépend des facteurs suivants:

  • état et vitalité de l'ovule,
  • la fonctionnalité des trompes de Fallope,
  • niveaux hormonaux dans le corps de la future mère.

Si nous prenons les données moyennes d'études médicales, l'implantation de l'embryon tombe sur une période de 6 à 12 jours après la conception. Il existe même des cas où la fixation de l'ovule a lieu 2-3 jours avant le début du prochain cycle menstruel.

Sur le processus même de l'implantation de l'embryon à l'endomètre peut prendre de 2 heures à plusieurs jours. En moyenne, l'introduction du blastocyste dans la paroi interne de la cavité utérine a lieu dans les 40 heures. Pendant ce temps, la membrane de la cellule gestationnelle est intégrée dans le tissu muqueux de la cavité utérine, prenant ainsi racine dans l'organisme maternel. Et à ce moment-là, une femme peut ressentir des symptômes d'implantation dont nous parlerons un peu plus tard.

Dans ce cas, le processus d’introduction d’un œuf fécondé peut être interrompu ou redémarré. Et si une femme tient un calendrier qui surveille la température de base, la chute dite d’implant sera observée sur le graphique.

Il convient également de noter que, selon les caractéristiques physiologiques de l'organisme de la future mère, l'implantation de l'embryon peut être précoce ou tardive:

  1. Lors de l'implantation précoce, l'ovule est fixé dans la paroi de l'utérus 7 jours après la conception. De tels cas sont extrêmement rares dans la pratique médicale aboutit à porter avec succès un enfant. En règle générale, une semaine, l'endomètre n'a pas le temps de se préparer à la "réception" de la cellule gestationnelle. Dans le même temps, la probabilité d'une implantation précoce, bien que faible, est présente.
  2. En cas de fixation tardive de la cellule fœtale, le processus a lieu le dixième jour après la conception. Le plus souvent, cela se produit pendant l'insémination artificielle. Si nous parlons de conception naturelle, l'implantation tardive est une surprise pour les futurs parents, en particulier pour celles qui envisagent une grossesse et qui attendent avec impatience l'apparition des premiers signes de la conception.

Différence de saignement d'implantation de la menstruation

Beaucoup de femmes mariées qui ont rencontré IC pour la première fois le prennent comme le début de la menstruation. En raison de cela, étant déjà enceinte, la femme continue à mener une vie normale, sans se soucier de sa santé ni de celle de son futur bébé. Par conséquent, il est important de savoir quelles sont les différences entre la menstruation et la CI:

  1. Le premier et le plus important signe qu'une nouvelle vie émerge dans le corps est la nature des sécrétions. Lorsque IR est observé écoulement rare, plus semblable au barbouillage de couleur brunâtre. Pendant les règles, ce saignement sera plus abondant, intense et prolongé.
  2. La durée de l'IR peut aller jusqu'à 2 jours, tandis que la menstruation dure de 4 à 7 jours, ce qui dépend largement des caractéristiques individuelles du corps de la femme.
  3. La prochaine caractéristique distinctive est la date. En règle générale, le cycle menstruel a un certain nombre de jours et s'il est régulier et stable, les saignements au milieu du cycle peuvent indiquer d'éventuels changements dans le travail du système reproducteur féminin.
  4. Changements de température basale. Le processus d'implantation de l'embryon s'accompagne d'abord d'une diminution de la température, puis de son augmentation. En cas de menstruation, les sauts de température ne sont pas observés.

Implantation FIV

En termes généraux, le processus de fixation de l'ovule pendant la FIV et dans le cas de la conception naturelle n'est pratiquement pas différent. En même temps, il y a une caractéristique distinctive: en raison du fait que la fécondation et le développement initial de l'embryon ont eu lieu dans des conditions créées artificiellement - généralement, 5 jours sont utilisés pour le cryo-transfert - lorsqu'il entre dans la cavité utérine, l'embryon a besoin de temps pour s'habituer conditions. C'est pourquoi, dans 35% des cas, les femmes ne tombent pas enceintes après la procédure de FIV, qui est causée par la mort de l'embryon.

Autres signes d'implantation

Outre le soi-disant saignement d'implant, le processus de fixation d'une cellule gestationnelle à la paroi de l'utérus peut s'accompagner d'un certain nombre d'autres signes:

  • douleurs dans le bas de l'abdomen,
  • fièvre - ce symptôme peut être observé immédiatement après la conception,
  • diminution de la température basale
  • nausée
  • malaise général,
  • sautes d'humeur.

Immédiatement, j'aimerais préciser que toutes les femmes n'ont pas d'implantation accompagnée de symptômes. Par conséquent, vous ne devez pas vous fier complètement à ces signes. Si vous pensez qu'une grossesse est préférable, faites un test ou rendez-vous chez un gynécologue.

Au lieu de conclure, je voudrais dire ce qui suit: haut et fort, le terme «saignement d'implant» fait référence à un saignement mineur causé par l'implantation du blastocyste de l'ovule dans la muqueuse de la muqueuse utérine. Et même alors, toutes les femmes ne remarquent pas IC. S'il y a des signes de grossesse et qu'ils sont soutenus par de telles sécrétions, vous devriez alors consulter un médecin afin de confirmer votre «position intéressante».

Avez-vous ou vos amis rencontré une chose telle que le saignement d'implant? Si oui, cela se produit-il réellement, comme indiqué dans la littérature médicale?

À quoi ressemble le saignement d'un implant?

Ce saignement est caractérisé par l'apparition de caillots sanguins muqueux mineurs ou de gouttes de sang claires et est noté au moment où l'ovule fécondé est implanté dans la paroi utérine. La clarté de ce processus n’est pas observée chez toutes les femmes; dans la plupart des cas, un tel congé n’est pas pris en compte.

La couleur de la décharge peut varier du rose pâle au brun, ce facteur dépend de la santé générale du corps de chaque femme. La durée de saignement implantaire est comprise entre une heure et plusieurs jours, mais la seconde option est assez rare et peut être considérée comme une manifestation de la pathologie. Souvent, les saignements d'implant sont confondus avec le premier jour de menstruation, de sorte qu'ils passent inaperçus.

Dans tous les cas, de telles sécrétions nécessitent un appel immédiat à un spécialiste car elles peuvent être provoquées par d'autres raisons, par exemple des maladies ou des anomalies de la structure du système génito-urinaire. Parmi les causes particulièrement désagréables, on peut citer le rejet de l’embryon aux stades précoces ou des saignements utérins anormaux.

Combien de jours dure le saignement d'implantation?

La durée du saignement d'implantation est purement individuelle. Dans les cas où sa durée dépasse plusieurs jours, une femme doit être hospitalisée d'urgence. Toutes les autres manifestations du processus sont considérées comme normales. Considérer une telle sélection comme un signe catégorique du début de la grossesse est impossible. En gynécologie, un tel saignement est considéré comme l’un des premiers cas de fécondation, mais ce n’est pas toujours le cas. Au moment de la conception, les saignements d'implantation se manifesteront avant même qu'une femme puisse remarquer un retard important ou un test de grossesse.

Ce saignement n'a absolument aucun effet sur l'utilité de la grossesse. Près de 10% du nombre total de femmes enceintes ont rencontré ce phénomène et l'ont observé entre une heure et deux jours et quelques semaines plus tard seulement, elles ont compris qu'elles attendaient un bébé.

Il convient de noter que seul un ovule complètement mature peut être fécondé, c'est-à-dire que la conception a lieu soit pendant la période d'ovulation elle-même, soit immédiatement après. Chez une femme en bonne santé moyenne, l'ovulation se produit au milieu du cycle menstruel. Par exemple, votre cycle comprend 30 jours, puis l’ovulation sera observée entre 13 et 16 jours. Mais à ce stade, il est nécessaire d’ajouter 7 à 10 jours supplémentaires, au cours desquels l’œuf mature migre vers le site de fixation par les trompes de Fallope. L'introduction de l'œuf dans la paroi utérine tombe 25 à 28 jours du cycle menstruel.

Causes de saignement d'implant

Sur la base des faits ci-dessus, on peut affirmer que le moment du saignement de l’implant tombe juste une semaine avant la date prévue de la menstruation. Au cas où des saignements réguliers se produiraient au cours d'une période donnée - la grossesse n'était pas arrivée et si une femme tarde à se faire attendre -, ils parlent d'une éventuelle conception.

Une telle décharge n'est pas en soi négative si la femme n'a pas de maladie gynécologique dans l'histoire. Il s’agit d’un phénomène tout à fait normal et régulier pour un organisme fonctionnant correctement, puisqu’après l’introduction de l’oeuf dans la paroi utérine, une tempête hormonale massive commence. La principale chose qui doit être faite par une femme qui a noté un tel écoulement est de consulter un spécialiste et d’exclure la possibilité d’autres saignements vaginaux.

Il est impératif de faire attention aux caractéristiques du mucus sécrété. Les causes des saignements d'implantation ne sont pas du tout pathologiques et, par conséquent, les pertes devraient être rares et la couleur d'un caillot sanguin ne peut pas être plus sombre que le sang pendant les règles. Plus clair - oui, plus foncé, allant du pourpre au brun foncé - non. L'excrétion du sang est provoquée par le processus objectif de destruction partielle du réseau vasculaire dans les parois de l'utérus lors de l'implantation d'un ovule fécondé.

Les sensations ressenties par une femme lors d'un saignement d'implant sont également extrêmement importantes. Surtout en tirant et en coupant les tentatives dans la région pubienne. La douleur doit être faible. La raison en est un spasme des muscles utérins, immédiatement après l'introduction de l'œuf.

Lorsque vous tenez un journal des lectures quotidiennes de la température de base, la courbe d'élévation peut changer de manière significative au moment du saignement d'implantation. Une fois fixée, la température monte jusqu'à 37,5 ° C. Mais dans le même temps, une semaine après une ovulation réussie, la température diminue considérablement, ce qui est un signe direct de fécondation.

Dans le calendrier menstruel, il est important de noter la date du dernier saignement naturel. Pendant le cycle normal, qui varie de 28 à 30 jours, l’ovulation est notée en moyenne pendant 16 jours. Une fécondation réussie de l'œuf entraînera son implantation dans la paroi de l'utérus après une semaine et demie. Sur cette base, une femme peut facilement calculer la date exacte d'introduction.

Pour la conception, il est préférable de choisir quelques jours avant et quelques jours après l'ovulation. Mais il est préférable de consulter au préalable le spécialiste de la fertilité, qui aidera à établir l'heure exacte, celle qui convient le mieux à la fertilisation.

Comment distinguer le saignement d'implantation de la menstruation?

Il existe plusieurs façons de déterminer le saignement implantable. Toutes ont un niveau de crédibilité suffisant et sont souvent utilisées par les femmes dans la pratique à domicile.

Les saignements menstruels classiques commencent habituellement par un écoulement modeste, qui devient plus abondant chaque jour, puis leur fréquence et leur intensité diminuent à nouveau. Dans certains cas, les saignements implantaires se manifestent quelques jours seulement avant le début des règles, voire au cours de celles-ci. Il faut faire attention non seulement à la quantité de sang libéré, mais aussi à sa couleur et même à son odeur.

En plus de ce qui précède, un écoulement sanguinmeux sanguinolent du vagin, noté au milieu du cycle, peut signaler la présence de telles maladies et affections pathologiques:

Chlamydia, gonorrhée, trichomonase et autres infections transmises lors de rapports sexuels non protégés,

Candidose, vaginose bactérienne, endométriose. Parmi les symptômes de ces maladies, on note souvent des saignements modérés,

La grossesse extra-utérine, qui, en plus de la libération de caillots contenant du sang, se caractérise également par une douleur intense au bas de l'abdomen, une envie de vomir, des maux de tête,

Fausse couche au début et au premier trimestre,

Lésion de l'épithélium de la muqueuse pendant les rapports sexuels,

Les excrétions peuvent devenir un symptôme de déséquilibre hormonal ou d'inflammation utéro-opaque.

Si vous soupçonnez l'un des cas ci-dessus, vous devez consulter d'urgence un gynécologue.

Quand faire un test de grossesse après un saignement d'implantation?

Dès que le saignement d'implantation est terminé, un test de grossesse doit être effectué. Le meilleur moment pour cette procédure est 10 jours après l'arrêt de l'ovulation. Il y a une forte probabilité que le test montre un résultat positif.

Symptômes permettant de déterminer le saignement de l’implant et de déterminer le moment du test de grossesse:

La nausée Les nausées dans les premières heures qui suivent le réveil sont très caractéristiques des premiers mois de la grossesse. Peut-être le rejet des odeurs qui auparavant ne causaient pas beaucoup de gêne,

Gonflement douloureux de la poitrine. Avec le début de la grossesse, la sensibilité des glandes mammaires aux stimuli externes est fortement accrue. Mais ce fait peut indiquer à la fois la conception et anticiper l’apparition de saignements réguliers,

Fatigue constante. Au cours du premier trimestre, les femmes sont souvent déprimées et fatiguées beaucoup plus rapidement, en raison de graves changements hormonaux dans le corps. S'il n'y a pas d'activité physique excessive, s'il y a suffisamment de temps pour se reposer et s'il y a des écoulements sanglants, il est nécessaire de faire un test,

Les mictions fréquentes sont également un signe de grossesse. Ou une constipation soudaine, qui auparavant n'était pas typique d'une femme en particulier. S'il n'y a pas d'autres raisons objectives pour ces conditions - un test est effectué,

Sautes d'humeur, somnolence, pleurs. Les saignements sur les implants sont souvent accompagnés de brusques changements d'humeur chez la femme. Mais ce symptôme peut indiquer à la fois une grossesse et l’apparition précoce de la menstruation,

Vertiges réguliers. Au moment des pics hormonaux, de tels effets sont très fréquents. Par conséquent, si une femme éprouve des sensations similaires en montant les escaliers, en faisant des mouvements brusques ou sans raison - la probabilité de grossesse est plus grande.

La principale chose à retenir est que le saignement d'un implant, ou des manifestations similaires, ne constituent pas encore une garantie absolue de la conception. Pour clarifier cette question facilitera l'inspection par un spécialiste et un test de grossesse de haute qualité.

Article auteur: Lapikova Valentina Vladimirovna | Gynécologue, spécialiste de la fertilité

Éducation: Le diplôme «Obstétrique et gynécologie» a été obtenu à l'Université de médecine de l'État russe de l'Agence fédérale de la santé et du développement social (2010). En 2013, école d'études supérieures à NIMU nommée d'après. N.I. Pirogov.

Pin
Send
Share
Send
Send