La santé

Que pouvez-vous manger pendant la menstruation?

Pin
Send
Share
Send
Send


La menstruation est un processus naturel dans le corps de chaque femme. Dans la plupart des cas, le laissez-passer mensuel sans aucune gêne. Si une femme est en bonne santé, elle ne veut pas différer ses projets et ses activités préférées en raison de l’apparition d’un nouveau cycle. Cet article vous expliquera ce qui peut et ne peut pas être fait pendant la menstruation. Vous apprendrez les principales limitations pendant cette période.

Saignements menstruels

Qu'est-ce qui ne peut pas être fait avec mensuel? 12 ans est l'âge auquel le premier saignement menstruel commence le plus souvent. Pendant cette période, les filles ne sont pas encore au courant des principales interdictions et restrictions lors des jours critiques. C'est pourquoi les mères et les grand-mères devraient leur en parler.

La durée moyenne des saignements menstruels varie de trois à sept jours. Dans ce cas, la sélection ne devrait pas être très abondante. Sinon, on peut parler de pathologie. Définissez le cycle et les saignements menstruels réguliers dans l'année qui suit l'apparition de la première décharge. Il est important que chaque fille sache ce qui ne peut pas être fait pendant les règles. Nous allons comprendre cette question en détail sur l'exemple de certaines situations.

Menstruation et exercice

En parlant de ce qui ne peut pas être fait avec les filles du mois, la première chose que je veux noter est qu’au cours de cette période, il vaut la peine de limiter toute activité physique. Si une fille va à l'école, il vaut la peine de renoncer à l'éducation physique.

Quoi ne pas faire avec la menstruation encore? Les médecins recommandent fortement de ne pas courir, sauter et soulever des poids. Si vous voulez faire de la gymnastique, préférez le yoga ou la natation. En outre, en l'absence de saignements abondants, vous pouvez effectuer des exercices d'étirement. Il convient de rappeler que la baignade en eau libre et dans les piscines implique actuellement l’utilisation de tampons. Ces produits d’hygiène aideront à empêcher les microbes et divers types de bactéries d’entrer dans le vagin.

Bains à remous et saunas

Ce qui ne peut pas être fait avec la menstruation est d’exposer votre corps à des températures élevées. Si vous aimez vous détendre dans le bain à remous ou vous rendre au sauna avec un bain, il vaut la peine de reporter ces activités à quelques jours.

Une forte augmentation de la température corporelle entraîne une expansion rapide des vaisseaux sanguins. Ceci est peut-être utile pour certains membres du sexe faible, mais certainement pas à cette période. La conséquence de telles procédures peut être une augmentation des sécrétions et la survenue de saignements abondants. Cela peut entraîner non seulement la nécessité d'un traitement médical, mais également son envoi dans un établissement médical.

Sexe pendant la menstruation

Les gynécologues, parlant de ce qui ne peut être fait pendant les règles, sont priés de s'abstenir de rapports sexuels ces jours-ci. Pendant les règles, la membrane muqueuse de l’utérus et du vagin est la plus vulnérable. Si des microbes pénètrent pendant l'acte, une inflammation peut se développer. Dans ce cas, vous aurez besoin d'un traitement long et sérieux.

En outre, le sexe pendant la menstruation peut contribuer au reflux de sang dans les trompes de Fallope. Cela conduit au fait que le liquide se dépose sur la cavité abdominale et que l'endométriose se développe. Cette maladie est très insidieuse et dangereuse. Cela conduit à des phénomènes tels que les adhérences, l'infertilité, les défaillances du cycle menstruel, etc.

Nutrition et menstruation

Et qu'est-ce qui ne peut pas manger pendant la menstruation? Il n’ya probablement pas de réponse définitive à cette question. Pendant cette période, il est utile de limiter la consommation de tout produit augmentant la capacité contractile de l'organe génital. Ceux-ci incluent la grenade, le persil, les tomates, le pamplemousse, etc. Augmentez également le volume de saignée en chocolat, café, plats épicés et viandes fumées, produits salés et marinés. Absolument pas recommandé de boire de l'alcool. Il dilate les vaisseaux sanguins et agit sur le corps de la femme comme un bain chaud.

Essayez de consommer plus de glucides complexes et de céréales pendant les jours critiques. Préférez le kéfir, le ryazhenka et tous les produits laitiers. Buvez plus d'eau plate.

Diagnostic Médical

Que pouvez-vous faire pendant vos règles? Les médecins et les scientifiques ont prouvé que durant cette période, il était nécessaire d'exclure toute étude de laboratoire et de diagnostic. Les seules exceptions sont les cas où le médecin prescrit un test sanguin au patient pour un certain nombre d'hormones.

Si vous donnez du sang au cours de cette période, les résultats peuvent être grandement faussés. Cela est dû au fait que la composition de la chaîne varie considérablement. Il n'est également pas recommandé de prendre de l'urine pour la recherche. Souvent, le sang menstruel emprisonné dans un récipient de test stérile peut entraîner la détection d'une fausse pathologie. La même chose peut être dite à propos de l'analyse des matières fécales.

Divers examens échographiques peuvent produire un résultat légèrement déformé. Cela est particulièrement vrai pour le diagnostic des organes pelviens. Un examen gynécologique n'est pas non plus effectué pendant la menstruation. Si vous allez à la prochaine réception chez le gynécologue, assurez-vous de tenir compte de ce fait.

Manipulations cosmétiques

Il existe des croyances populaires sur ce qui ne peut être fait pendant la menstruation. Les signes indiquent que la peinture appliquée sur les boucles pendant cette période restera pire et sera rapidement lavée. Est-ce vraiment le cas?

Les médecins et les cosmétologues ne conseillent vraiment pas de faire certaines manipulations pendant la menstruation. Celles-ci incluent l'extension des ongles, le maquillage permanent, les peelings chimiques, etc. Le résultat de ces procédures peut varier quelque peu en fonction de l'état du fond hormonal de la femme. En outre, le corps et les tissus au cours de cette période sont plus vulnérables.

En ce qui concerne les coupes de cheveux et la teinture des cheveux, les coiffeurs disent de l’absence de toute influence de la menstruation sur le résultat de la correction. La plupart des représentants du sexe faible continuent à se ranger quel que soit le jour du cycle.

Interventions chirurgicales et cycle menstruel

Les médecins conseillent fortement de ne pas effectuer une variété d'opérations pendant la menstruation. Les scientifiques ont montré qu’au cours de cette période, la composition du sang de la femme variait quelque peu. Il convient de noter que nous ne parlons pas seulement d'interventions sérieuses, mais également de procédures élémentaires.

Absolument toujours, avant de se préparer pour une opération particulière, le médecin demande à la patiente quelle est la fin de son cycle menstruel. Les chirurgies de routine sont prescrites exactement pour la période où le mois se termine. Les seules exceptions sont les opérations d’urgence en cas de menace pour la vie d’une femme.

En résumé

Vous savez maintenant quoi faire avec la menstruation et pourquoi. Vous avez également découvert les actions autorisées pendant cette période. Si vous avez des questions, contactez votre médecin. Le gynécologue vous expliquera en détail les principales limitations pendant la menstruation et contribuera à dissiper les doutes. Partagez cette information importante avec vos plus jeunes soeurs ou filles. Qui, sinon vous, les aidera à apprendre de tels détails. Suivez les règles et soyez toujours en bonne santé!

En bref sur la physiologie de la femme

Pendant le cycle menstruel, les hormones changent constamment. Le niveau d'œstrogène et de progestérone, les principaux facteurs affectant le système reproducteur, augmente puis diminue. Le changement des niveaux d'hormones se produit, comme prévu par la nature, de manière non synchrone. Mais parfois, les surtensions hormonales sont si aiguës que les systèmes de l'organisme ne peuvent pas s'adapter et réagir en conséquence. Par conséquent, surgissez:

  • douleurs abdominales, parfois des crampes, associées à une activité contractile utérine,
  • écoulement sanguin abondant, augmentant en raison de l'expansion des vaisseaux sanguins, réduisant l'élasticité de leurs parois, abaissant la viscosité du sang,
  • surtensions nerveuses dues au travail intensif de tous les systèmes du corps, ce qui engendre un désir irrésistible de manger beaucoup, sans trop d'analyses, qu'elles soient utiles ou non,
  • troubles digestifs, exprimés en l'absence de selles ou, au contraire, en sa douceur excessive et sa rapidité,
  • prise de poids, distension abdominale, gonflement.

Pour éviter ces symptômes, vous devez limiter la gamme de produits ou ajouter ce qui vous aidera à faire face à la situation.

Comment réduire l'appétit

Les jours critiques, la plupart des femmes connaissent une situation dans laquelle il est impossible de résister au désir de manger beaucoup et, de préférence, au plus nocif. Ce sentiment est généralement dû au déséquilibre des niveaux hormonaux. Pour aider à réduire l'appétit, les médecins prescrivent des médicaments hormonaux à leurs patients dans de tels cas.

Mais vous pouvez éviter de prendre des pilules, si vous mangez strictement selon le régime, en petites portions, mais souvent. Il est également nécessaire d'augmenter l'activité physique, ce qui aide à soulager le système nerveux et à rétablir son rôle de contrôle dans la formation des niveaux hormonaux.

Pour pouvoir manger pendant les règles et réduire votre appétit, vous devez suivre un régime végétal riche en fibres. Il est important de disposer d'aliments riches en glucides lents - céréales à grains entiers, pain et pâtes alimentaires en contenant. La saturation en eau est également nécessaire au fonctionnement normal du système nerveux. Par conséquent, entre les repas, buvez de petites quantités d’eau propre, en éliminant les boissons intestinales douces et irritantes.

Consommer de grandes quantités de repas gras et riches en calories ne réduira pas non seulement l'appétit, mais peut même l'augmenter. En outre, ce régime affectera négativement le travail de tous les systèmes du corps.

Pourquoi l'appétit augmente

Les jours critiques, en raison d'une poussée hormonale, le centre de la faim est activé, ce qui augmente l'appétit. Le corps veut manger, quels que soient les besoins objectifs. Et il se fiche de ce que vous mangez - salé ou sucré, épicé ou gras. L'essentiel est de noyer le signal venant du cerveau.

La situation s'inverse beaucoup moins souvent, mais cela peut arriver. Dans ce cas, ce n’est pas le désir de manger beaucoup, mais l’aversion anormale pour la nourriture. Il affecte également négativement le travail du système reproducteur et l'état de l'organisme dans son ensemble.

Par conséquent, les jours critiques, vous ne pouvez pas refuser de manger. Surcharger l'estomac avec de la nourriture n'en vaut pas la peine. Vous devez manger correctement et de manière fractionnée, en éliminant ce que vous ne pouvez pas manger pendant la menstruation. Dans ce cas, vous pouvez réduire votre appétit et empêcher le corps d’accumuler un excès de calories et de graisse.

Ce qui ne peut pas manger pendant la menstruation

Il faut tout d'abord refuser les aliments lourds, les marinades, les conservateurs, les fast food. Bien que beaucoup de gens soient fortement attirés par les sucreries pendant les règles, il ne faut pas non plus en abuser, du moins les premiers jours, il est préférable de se passer des sucreries et des gâteaux, ainsi que du sucre. Les glucides rapides affectent la production d’insuline et réduisent l’équilibre hormonal.

Dans certains cas, il est déconseillé d'utiliser du chocolat pendant les règles. Quel est ce cas, pourquoi, quand et quel type de chocolat est nocif? Avec les règles, ce produit peut être consommé en petites quantités, mais seule sa version noire, à forte teneur en cacao - contient du magnésium nécessaire à la menstruation et peu de glucides nocifs. Le chocolat est dangereux pour ceux qui risquent de développer une mastopathie. Le chocolat au lait, surtout en grande quantité, ne peut pas être pendant la menstruation.

Afin de ne pas provoquer de gonflement intestinal, il est nécessaire de réduire l'utilisation de tels produits dans les premiers jours de la menstruation:

  1. Soja, pois, haricots, pois chiches.
  2. Chou
  3. Boissons gazeuses.
  4. Pain blanc et muffins.
  5. Pâtes de variétés molles de grain.
  6. Lait entier, crème grasse.

Pour réduire la douleur due aux contractions de l'utérus est possible en réduisant la consommation:

La quantité de flux menstruel réduit les restrictions suivantes:

  1. Refus de restauration rapide et thé fort et café, alcool.
  2. L'absence de cornichons, viandes fumées, cornichons et plats épicés dans le menu. En général, il est souhaitable de renoncer au sel ou de réduire sa consommation pendant la période de menstruation.
  3. Protéger le corps contre la surchauffe et la surchauffe, en particulier contre les bains chauds, les bains, les saunas et les douches.

Ce que vous devez manger pendant la menstruation

La consommation de fruits et de légumes est la bienvenue, quel que soit le jour du cycle menstruel. Surtout montré un tel régime pendant la menstruation. Pour aider et faire face à l'inconfort, cela aidera le régime alimentaire, dans le menu duquel figure une telle liste de produits:

  1. Laitue, oseille, épinards, aneth, oignons verts.
  2. Radis, navet, suédois, carotte, betterave, radis, bette à carde, topinambour, patate douce, céleri.
  3. Pommes de terre au four.
  4. Graisse, variétés de poissons de mer, crustacés.
  5. Sea Kale
  6. Noix de toutes sortes.
  7. Raisins, abricots secs, figues et autres fruits secs.
  8. Graines de lin et de sésame, huile de lin.
  9. Bouillie de flocons d’avoine et de sarrasin.
  10. Viande maigre, comme la volaille.
  11. Bananes, avocats, oranges, pastèques, melons.
  12. Produits laitiers faibles en gras, petites quantités de fromage à pâte dure.
  13. Pommes, groseilles et autres baies.
  14. Au miel

Comme la betterave contribue à augmenter le péristaltisme, certaines personnes se demandent s'il vaut la peine de l'inclure dans le régime alimentaire avec les règles. Mais ces craintes sont sans fondement. La betterave réduit la douleur causée par les crampes abdominales. La salade de betteraves est donc tout à fait acceptable les jours critiques. Il est également nécessaire de betteraves avant la menstruation. Il augmente le taux d'hémoglobine pendant la menstruation et contribue à l'élimination des toxines, ce qui est très important.

Produits utiles

Parmi les produits nécessaires au corps, certains peuvent causer des phénomènes indésirables, mais ils sont néanmoins utiles les jours critiques, tels que les légumineuses et le chou. Ils ont beaucoup de nécessaire pendant la période de menstruation de calcium, protéines végétales, fibres. Ils ont des propriétés antioxydantes. Si les recommandations du médecin ne limitent pas l'utilisation de tels légumes, vous pouvez les utiliser en toute sécurité dans votre alimentation. Sinon, il vaut mieux rester sur un menu plus correct. Vous pouvez obtenir tous les oligo-éléments et nutriments nécessaires dans de nombreux aliments - par exemple, noix, poisson, légumes à feuilles, baies, fruits. En réfléchissant à ce qu’il faut acheter à la table, vous devriez vous efforcer d’améliorer l’état de votre corps, pour que votre santé redevienne normale.

Besoin de régime

On appelle dysménorrhée des douleurs dans le bas-ventre aux jours critiques. Des produits utiles vous aideront à y faire face.

Pour que les règles ne présentent pas de symptômes désagréables, vous devez choisir le bon régime, qui vous permettra de:

  • Minimiser la douleur,
  • Réduire les saignements
  • Perdre du poids et ne pas aller mieux.

De nombreuses femmes constatent une augmentation de l'appétit avant le début de leurs règles, elles tentent donc de suivre un régime qui leur permette d'éviter les spasmes manifestement affamés. La raison de cet appétit est d'augmenter la testostérone dans le corps. Il convient de noter que le régime alimentaire aide pendant les périodes difficiles, lorsque vous modifiez les préférences gustatives, vous souhaitez obtenir un aliment auquel une femme est indifférente les jours ordinaires. La progestérone est responsable de ce changement de goût qui affecte également l'irritabilité et les sautes d'humeur. Le rétablissement de l'équilibre émotionnel augmente les niveaux de sérotonine à l'aide d'aliments bien choisis. Il est nécessaire de faire un régime pendant les jours critiques, en tenant compte des caractéristiques individuelles de l'organisme, des préférences gustatives, de la tolérance des produits. Pour perdre du poids pendant cette période, vous devez vous procurer des aliments qui fourniront au corps tout ce dont il a besoin pour maintenir des processus vitaux.

Ce qui est pendant la menstruation

Comme mentionné, la nourriture pendant la menstruation devrait être spéciale. Par exemple, dans la première moitié des jours critiques, le corps a particulièrement besoin de glucides. À ce stade, vous devez consommer des aliments ayant une valeur énergétique plus élevée, mais sur la base de glucides "lents", par exemple:

  • Pains de grains entiers,
  • Céréales (sauf semoule et riz poli),
  • Pâtes de blé dur.

En outre, les nutritionnistes recommandent d'augmenter le nombre de légumes et de fruits dans le menu, ce qui améliore le travail des intestins, car des problèmes digestifs accompagnent souvent les menstruations. Mais le chocolat préféré devrait être exclu du régime, au lieu de celui-ci par des fruits séchés, des pêches et des bananes.

Dans la deuxième phase de la menstruation, le corps ne brûle plus autant de graisse et la nourriture doit changer. Dans le régime alimentaire, vous devez entrer dans les plats riches en protéines, tels que le poisson et divers fruits de mer. En outre, il est recommandé aux nutritionnistes d'utiliser du sarrasin et des noix, dans lesquels une teneur élevée en acides gras, qui sont des antispasmodiques naturels, réduisent la douleur.

Pendant les menstruations, il est recommandé d’exclure le café et le thé de votre alimentation. Il sera plus utile d’utiliser de l’eau minérale non gazeuse et des tisanes diététiques. En été, il est bon d'inclure des pastèques et des melons dans le menu.

Jusqu'à présent, les médecins n'ont pas d'opinion unanime sur le point de savoir si les produits laitiers devraient ou non être présents dans l'alimentation, mais il n'y a pas de contradiction en ce qui concerne le lait fermenté: ils doivent être introduits dans l'alimentation même en grande quantité que d'habitude.

Une nutrition adéquate prend nécessairement en compte la rétention d'eau qui se produit dans le corps de la femme pendant la menstruation. Cela conduit à un œdème, à un malaise général et à une douleur. Les décoctions et assaisonnements diurétiques, tels que le basilic, l'aneth, le fenouil, le persil, qui aident à éliminer le liquide, aideront à résoudre le problème. Ils contiennent également de la vitamine E, ont des propriétés apaisantes et analgésiques.

Таким образом, меню на время месячных должно содержать:

  • Орехи и злаки,
  • Бобовые (в умеренных количествах),
  • Фрукты,
  • Овощи (такие как капуста, салаты, кабачки, огурцы),
  • Рыбу и морепродукты,
  • Кисломолочные продукты,
  • Минеральную воду без газа.

Для снятия боли

Факторы, вызывающие боль при ежемесячном кровотечении, у каждой женщины разные. C'est pourquoi, assurez-vous de consulter une consultation féminine, que faites-vous avec ce problème? Il est impossible d'établir soi-même la cause de la douleur et par conséquent, il est impossible de s'auto-guérir.

Pendant les règles, la douleur peut être causée par:

  1. Contraction musculaire (l'intensité des contractions affecte la force de la douleur).
  2. Crash fond hormonal.
  3. Surmenage nerveux.
  4. Aggravation des maladies génitales en ce moment.

Mais quelle que soit la raison, vous pouvez calmer les sentiments douloureux, même en mangeant des aliments sains.

Il est parfois difficile pour les femmes de modifier leur régime alimentaire, surtout si elles sont chargées pendant la journée. Souvent, il n’est pas possible de faire des emplettes pour des produits spéciaux et de cuisiner séparément, mais ce n’est pas nécessaire. Le régime alimentaire pour la menstruation consiste à contrôler la quantité de nourriture consommée. La douleur ne sera pas forte si vous augmentez la consommation de fruits et de légumes. Ce sont des antioxydants naturels contenant du magnésium et du calcium en grande quantité. La préférence est donnée à:

Le magnésium dans les produits soulage parfaitement les tensions musculaires. Toutes les légumineuses, les noix et les céréales sont riches en éléments. Dans le menu sont entrés:

Il convient de rappeler que de tels aliments provoquent des ballonnements, alors mangez-les un peu plus tard que 3 heures avant le coucher.

Les acides gras présents dans le poisson et les fruits de mer aident à réduire la douleur. Particulièrement utile:

Les acides gras oméga-3 contenus dans ces variétés de poisson atténuent la douleur causée par les substances menstruelles, les prostaglandines. L'huile de lin a un effet similaire.

Vous pouvez boire des décoctions de camomille, achillée millefeuille, bronzette, menthe. Ils sont réputés pour leurs effets anesthésiques et sédatifs.

Réduire le volume sanguin

La quantité de sang libéré pendant la menstruation dépend de nombreux facteurs. Le régime alimentaire pendant la menstruation, qui vise à augmenter le taux de fer dans le sang, réduira la quantité de sécrétions.

Bien entendu, il n'est pas recommandé de prendre des décisions concernant la réduction des pertes de sang. Il vaut mieux consulter un médecin. Si le gynécologue ne détecte aucune pathologie, vous pouvez prendre des jours de jeûne le deuxième ou le troisième jour. Les produits sont retirés de la table:

Aidera et à boire abondamment, en particulier des décoctions d'herbes. Vous pouvez brasser des sacs d'ortie ou de berger. Et les feuilles de framboise ou de menthe peuvent être brassées dans une théière avec des feuilles de thé ordinaires. Buvez comme du thé habituel.

Le menu est compilé avec l'introduction de produits:

  • Pommes.
  • Chou de mer.
  • Crustacés
  • Gretsy.
  • Cacao
  • Graines de citrouille.

Les fruits (pêches, citrons, oranges) et les légumes (poivrons rouges, concombres) contribuent à une meilleure absorption du fer. En outre, les plats doivent être abondamment saupoudrés d'herbes (persil, aneth).

Comment éviter les crampes?

Une pénurie aiguë de magnésium et de calcium dans le corps peut entraîner des convulsions. Ils surviennent à tout moment de la journée, surtout la nuit, et sont extrêmement douloureux. La maladie est complétée par des maux de tête et une mauvaise humeur. À cet égard, devrait être utilisé:

En cas de manque de magnésium, le niveau de dopamine, une hormone de l'humeur, diminue également. Manger les bons aliments aidera à maintenir l'équilibre des oligo-éléments dans le corps, facilitant grandement la vie d'une femme.

Pour ne pas aller mieux

Pendant les journées délicates, les femmes ont un appétit accru, veulent manger constamment et beaucoup. Afin de ne pas gagner de kilos en trop, vous devez réguler la consommation d'aliments gras et sucrés.

Puisque le niveau de sucre dans cette période est abaissé dans le sang, je veux du chocolat, des gâteaux, des biscuits.

Les médecins recommandent de remplacer le sucre par des glucides complexes. Ils sont absorbés plus lentement et aident à dompter l'appétit. Le pain à grains entiers, les pâtes de blé dur et le son, entre autres, contribuent à la production de sérotonine. En conséquence, l'humeur s'améliorera et le sommeil s'améliorera.

Vous devez également augmenter la quantité de fruits non sucrés consommés (pomelo, pamplemousse), de légumes (navet, chou, carottes) et de légumes verts (laitue, épinards).

Les repas sont plus utiles pour diviser en petites portions et pour manger toutes les 3 heures pendant la journée.

Le régime alimentaire pendant le mois fournit beaucoup de boisson, pas moins de deux litres par jour. Cela est dû aux particularités du corps féminin: pendant les règles, il est sujet à la rétention d'eau. Mais lors de l'achat d'eau minérale devrait choisir non gazeux avec faible teneur en sodium.

Pas besoin d'abuser du café, du thé, des limonades et de l'alcool. La caféine entraîne un rétrécissement des vaisseaux sanguins, ce qui peut provoquer des maux de tête.

Le thé ordinaire est utile pour remplacer la tisane ou la décoction d'herbes diurétiques. Et au lieu de sucre dans la tasse, vous pouvez ajouter du miel.

Produits interdits

La désignation "interdit" est plutôt conditionnelle. Les nutritionnistes distinguent certains groupes de produits pouvant augmenter la douleur et l’inconfort au cours de certaines périodes de la vie d’une femme.

Donc, ce qui est pendant la menstruation, ce qui précède a été déterminé. Notons maintenant quels produits doivent être évités:

  1. Aliments cuits transformés. Les conserves et les produits semi-finis contiennent toujours de grandes quantités de sel. Une quantité excessive de sel dans le corps retiendra le liquide, ce qui entraînera une douleur abdominale basse.
  2. Nourriture frite. Les aliments frits augmentent le niveau d'œstrogène (hormones sexuelles féminines stéroïdiennes). Et ainsi agir et les graisses animales et végétales. Avec une augmentation de l'oestrogène, les changements dans l'utérus deviennent aigus, prononcés et provoquent des douleurs.
  3. Le sucre Le sucre raffiné entraîne une augmentation du taux de sucre dans le sang, ce qui provoque somnolence et irritabilité. Repas de farine de blé, de céréales pour le petit-déjeuner, de gâteaux, de friandises, il est préférable de repousser aux meilleurs jours. La dent sucrée peut être remplacée par les friandises habituelles sur le kaki, les pêches, les abricots secs et les bananes. Si vous voulez toujours du chocolat, il vaut mieux choisir amer.

Les troubles de la digestion peuvent inclure l'utilisation de produits tels que:

Ce sont des aliments lourds qui contiennent de grandes quantités de sel ou de graisse.

L'alcool devrait être complètement abandonné. Vaisseaux en expansion, il agit de manière ambiguë sur le système nerveux, le stimulant. L'expansion des vaisseaux sanguins peut entraîner une augmentation des sécrétions et les systèmes du corps irrités n'ont pas besoin d'être tonifiés, mais de se détendre.

Toute nourriture d'origine animale est interdite. Nous retirons de nos plats le beurre, le lait entier, les viandes grasses, la crème sure, les avocats, les olives et les graines. Dans le même temps, le porc peut être remplacé par du poulet et du poisson et il est préférable de manger des abricots secs ou des noix.

L'interdiction ne s'applique pas au yaourt. Il contient des bactéries vivantes qui favorisent la digestion. En outre, le yogourt contient beaucoup de calcium et son utilisation pendant la menstruation devrait être multipliée par 2 (jusqu'à 1 300 mg par jour).

Une bonne nutrition doit être suivie non seulement pendant la menstruation, mais également les autres jours. Mais avec tous les autres régimes devraient faire attention à ne pas nuire à l'organisme.

Comment perdre du poids pendant la menstruation

Dans la première moitié de la période menstruelle, le corps brûle intensément les graisses. Beaucoup ont alors des exacerbations d'appétit excessives et des envies de sucreries. Si vous ne parlez pas de ces sensations et que vous nourrissez votre corps correctement, comme indiqué ci-dessus, vous perdrez plutôt ces kilos en trop après chaque menstruation et vous guérissez, car une grande quantité de toxines est libérée lors de la décharge.

Règles générales

Le fond hormonal d'une femme change tout au long du cycle et affecte l'humeur, l'état général, les performances et l'apparence. En raison de l'impact les hormones (en particulier, progestérone dans la seconde moitié du cycle, à partir de 15-16 jours), une réaction naturelle se produit avant la menstruation - la rétention d'eau, qui a entraîné un gain de poids et l'apparition d'un gonflement du visage, des mains et de l'abdomen. En moyenne, les fluctuations de poids sont de 2-3 kg. Ne vous fâchez pas - ce ne sont pas des kilos superflus dus aux dépôts de graisse et au liquide qui accompagne la fin des règles.

À l’aube des jours critiques, l’irritabilité apparaît, beaucoup notent une forte envie de sucreries et une augmentation de l’appétit. Le corps tente de stocker des nutriments pour une utilisation future. Si vous ne restreignez pas votre appétit, les glucides seront stockés «en réserve» sous forme de graisse. Une cause possible du besoin de sucreries est l'hypoglycémie due au fait de sauter des repas. Par conséquent, vous devez manger en petites portions et souvent - jusqu'à 6 fois par jour.

Tous les effets progestérone sera exprimé avant le début du cycle suivant. A cette époque, la femme fête syndrome de tension prémenstruelle, qui inclut, en plus des symptômes ci-dessus, des ballonnements, somnolence, apathie et tendresse des glandes mammaires.

L'alimentation avec le syndrome prémenstruel aidera à corriger cette condition. Une semaine avant la menstruation est recommandée:

  • limiter la quantité de sel et d'aliments salés (sauce soja, poisson salé, hareng, noix salées, fromages, saucisses, cornichons et cornichons),
  • consommez des boissons caféinées et de l'alcool avec prudence, car ils retiennent l'eau et augmentent le gonflement,
  • inclure dans le régime une décoction d'herbes diurétiques: aneth, persil, prêle des champs, soie de maïs, branches de céleri.

Déjà une semaine avant le début de la menstruation, vous devez consommer des aliments riches en fibres et en glucides complexes (chou, pommes, céréales, légumineuses, son, pain, céréales et graines). Les fibres aident à excréter l'eau. On remarque que les fruits de mer aident à lutter contre le chocolat. C'est un régime idéal à cette période - il contient peu de calories et une quantité suffisante de protéines, de fer et de zinc.

Avez-vous besoin d'un régime pendant la menstruation pour perdre du poids? Directement pendant la menstruation, une nutrition spéciale dans le but de perdre du poids est contre-indiquée. Je dois dire que ce n'est pas le bon moment pour suivre un régime. Cela ne fera qu'aggraver déprimé une femme et sera stressant pour le corps.

Ces jours il y a une diminution du niveau l'œstrogène - l'hormone nécessaire pour produire sérotonine (humeur hormonale). Par conséquent, beaucoup de femmes sont sujettes à des états dépressifs ou au moins à une suppression de l'humeur. Cela explique également l'envie de sucreries, en particulier de chocolat. Les nutritionnistes conseillent de suivre un régime modérément calorique pendant cette période et de ne pas organiser de jours de jeûne ni de régimes stricts.

En prenant en compte les changements hormonaux pendant la menstruation, il devient clair pourquoi il est inutile d'essayer de perdre du poids. La prise de poids dépend de la progestérone, dont le niveau augmente avant la menstruation. Cette hormone prépare le corps féminin à la grossesse et contribue à l'accumulation de graisse corporelle. Mais ce processus peut être influencé par une nutrition adéquate.

Les repas pendant la menstruation doivent être rationnels et sains. Le début du cycle est associé à une gêne et à de nombreuses femmes souffrant de sensations douloureuses. Les premiers jours, il est souhaitable d’utiliser uniquement des glucides complexes, qui sont lentement absorbés par le corps: pain de grains entiers, céréales (en particulier le riz et le sarrasin), légumineuses, divers fruits et légumes.

Jeter les "mauvais" glucides (bonbons, gâteaux, gâteaux, pâtisseries, biscuits) et les remplacer par des fruits et des baies, du miel, des fruits secs, des céréales additionnées de miel et de fruits secs. Inclure dans le régime les abricots secs, les pruneaux, les raisins secs, les poires séchées - ils sont assez sucrés en raison de la teneur en fructose et en combinaison avec du fromage cottage ou du yaourt peuvent facilement remplacer les desserts. Ces produits contribueront à améliorer l'humeur, donneront des vitamines et de l'énergie tout en réduisant les risques d'augmentation des centimètres et des kilogrammes.

Pendant cette période, il est préférable d’exclure les substances et les assiettes du système nerveux central extractives et excitatrices:

  • café, thé,
  • bouillon de viande fort, frit et ragoûts,
  • du chocolat

L'inclusion d'aliments riches en magnésium aidera à surmonter l'irritabilité et les maux de tête. Nous obtenons du magnésium en mangeant des céréales, des noix, du son, des graines, des légumes vert foncé, des pois et des haricots, du gruau de sarrasin et du mil. Les noix et les graines (lin, tournesol, citrouille, pavot, sésame) peuvent être une collation utile au travail lorsque vous avez faim. Ils contiennent également de la vitamine E, qui régule la production de sérotonine et a un effet bénéfique sur le système reproducteur. Par conséquent, en plus du régime alimentaire comprennent les huiles végétales et le soja.

Le potassium régule le métabolisme des sels d’eau et contribue à éliminer les fluides de l’organisme. C’est très important pendant cette période, il prévient également la dépression. Beaucoup de potassium contiennent toutes les noix, les abricots secs, les raisins secs, les pruneaux, les bananes, le chou, les légumes à feuilles.

Au milieu du cycle (8-14 jours), vous pouvez ajouter plus de calories et inclure des aliments protéinés: fruits de mer, plats de poisson et de viande, œufs, davantage de lait caillé. Les glucides devraient être réduits. Le contenu calorique de la nourriture devrait être 1400 kcal.

À la fin du cycle (15-28 jours), vous pouvez ajouter des aliments sucrés, mais évitez de manger des repas copieux. Toujours dans le régime alimentaire devrait prévaloir les légumes, le poisson.

Avec les règles douloureuses, il devrait être inclus dans le régime:

  • bananes et chocolat
  • vitamines et minéraux (ils aident à réduire le tonus de l'utérus),
  • boire du vin avec du jus d'orange la nuit,
  • refuser le café, le sel et les aliments salés.

Pour maintenir le niveau de fer peut, en utilisant:

  • viande rouge
  • huîtres, calmars, crevettes,
  • frai, poisson rouge,
  • céréales de sarrasin entier,
  • pommes, salades à feuilles, pruneaux, abricots secs, raisins secs,
  • le brocoli et le chou-rave,
  • foie (veau, bœuf, poulet),
  • jus de grenade.

Tant de femmes s'inquiètent des ballonnements. Dans ce cas, vous devez abandonner temporairement le chou, le pain à la levure, les pommes de terre, les bananes, les légumineuses, les raisins, les boissons au gaz, le kvas. Les tisanes permettent de réduire la douleur. Vous pouvez boire un thé composé de 1 heure de menthe et de 2 heures de thé vert, infusion d’ortie.

L'entraînement à haute intensité n'est également pas recommandé pendant cette période. À partir du quatrième jour de la menstruation, vous pouvez effectuer la charge habituelle dans la salle de sport, car du 4e au 25e jour du cycle, les femmes peuvent facilement supporter toute activité physique.

Vous pouvez commencer un régime hypocalorique immédiatement après la fin de vos règles - pendant cette période, votre appétit diminuera et vous pourrez compléter vos repas sans aucun stress pour le corps. Un moment favorable pour commencer un régime est la période d'influence de l'œstrogène, dont le niveau augmente tous les jours après la fin du mois jusqu'à 14-15 jours du cycle. Cette hormone aide le corps à brûler les graisses, améliore l'humeur et supprime l'appétit. En ce moment, une femme a la bonne humeur, elle est motivée et a confiance en elle-même et son corps peut facilement accepter des changements, en particulier dans son alimentation.

Est-il possible de mourir de faim pendant la menstruation?

La médecine n'est pas contre le jeûne, qui est traité lourd les allergies, psoriasis, eczéma, asthme bronchique et d'autres maladies. En ce qui concerne le jeûne pendant la menstruation, les avis sont partagés. Les saignements périodiques ne sont pas une contre-indication, mais certains pensent qu'il ne vaut pas la peine de commencer pendant cette période. Si vous êtes déjà en train de jeûner, il n’est pas nécessaire de l’interrompre pendant vos règles.

Un autre point de vue est basé sur le fait que le jeûne, en particulier pendant 2-5 jours, devrait être programmé au début de la menstruation. En les terminant, on parle de renouveler le corps d'une femme qui a besoin de nourriture et de sortir de la faim. Si un jeûne prolongé est entrepris (7 à 30 jours), sa sortie doit également être programmée jusqu'à la fin de la menstruation.

Vous devez savoir que le jeûne peut causer une violation du cycle menstruel - il devient confus ou la menstruation peut être complètement absente. Restaurer le cycle aura des médicaments hormonaux, ce qui entraîne le danger de la prise de poids, si le jeûne a été entrepris à cet effet. Rappelez-vous que le jeûne prolongé à la maison est dangereux pour toutes sortes de complications (vomissements, convulsions, hypertension artérielle) et qu'il est également impossible de prendre des mesures appropriées pour éliminer corps cétoniqueset diminuer intoxication.

En outre, beaucoup notent qu’après le régime, il n’ya pas de mois. Un régime hypocalorique déséquilibré (de 1 000 à 1 200 kcal) et une restriction de la consommation de protéines, de lipides et de glucides provoquent des troubles hormonaux. Le système reproducteur est particulièrement sensible et, malgré une perte de poids importante, un déséquilibre des hormones sexuelles se développe. L’absence prolongée de menstruations entraîne des modifications irréversibles (infertilité).

La cause principale des troubles du cycle est une faible consommation ou un manque de graisses animales dans l'alimentation, qui sont impliquées dans la production d'hormones sexuelles. Le cholestérol - c'est la substance nécessaire à leur synthèse. Le travail coordonné du système hypophyse-hypothalamus-ovaires est perturbé et la progestérone est produite en quantités insuffisantes.

Les aliments végétaux ne remplacent pas les animaux, le végétarisme peut également entraîner des troubles menstruels. Le sujet est souvent discuté: comment les aliments crus et les règles sont liés. On peut dire qu'un régime pauvre en protéines de fruits et légumes crus conduit d'abord à une augmentation des intervalles, et avec un tel régime alimentaire à long terme, la menstruation disparaît complètement.

Comment revenir mensuellement après un régime?

Une perte de poids nette et une réduction de la masse grasse entraînent une violation du cycle. Tous les mois, rétabli après la transition vers un régime sain et rationnel, et retrouvez un poids normal.

Pour restaurer le cycle menstruel, il vous faut:

  • augmenter l'apport calorique,
  • réguler la consommation de lipides / protéines / glucides (pour 1 kg de poids de protéines, 2 g, lipides 1-1,3 g, glucides 2,5 g),
  • observer le régime de consommation d'alcool (40 ml pour 1 kg de poids),
  • connecter des complexes de vitamines et de minéraux,
  • réduire l'intensité des charges.

Le régime alimentaire devrait comprendre: huiles végétales, beurre, huile de poisson, fruits de mer, poisson, viande, légumes, fruits, œufs, céréales, légumineuses, produits laitiers et produits laitiers, graines, noix, fruits séchés. Il est également important d'observer le régime alimentaire.

Renvoyez les décoctions d'aide mensuelles d'herbes, telles que l'origan. La médecine populaire appelle cela l'herbe féminine et la "carte mère" parce qu'elle est utilisée dans de nombreuses maladies féminines, notamment en contribuant à la restauration des périodes hormonale et menstruelle. Pour préparer l'origan, vous devez prendre 2 cuillerées à thé d'herbes et verser de l'eau bouillante dans une quantité de 200 ml. Insister 20 minutes. Après l'effort, boire 1/3 tasse trois fois par jour.

Si toutes les mesures prises ne permettent pas de restaurer la fonction de reproduction, assurez-vous de consulter le gynécologue. Une hormonothérapie sera peut-être nécessaire.

Les phases du cycle et la nutrition en conséquence

Le bien-être des femmes dépend en grande partie des hormones. Au cours de la menstruation, les hormones changent et divers processus peuvent à la fois nuire à la santé et provoquer des désirs inexplicables. Chaque femme a déjà remarqué un désir accru de nourriture au début du cycle menstruel. Sur chaque vase de menstruation, les désirs sont différents, par conséquent, le régime alimentaire pendant la menstruation doit faire l'objet d'une attention particulière.

  • 1-6 jours. Le corps se sent fatigué, épuisé, l'énergie disparaît et a constamment envie de dormir. A cette époque, les nutritionnistes recommandent de privilégier le calcium, de boire plus de tisane, d'abandonner les graisses animales, ce qui ne fera qu'aggraver la santé. Les sucreries doivent également être exclues de l'alimentation, l'utilisation de raisins secs, d'abricots secs et d'autres fruits secs en quantités limitées est autorisée.
  • 7-12 jours. En ce moment, il y a une poussée d'énergie, je veux manger beaucoup moins par rapport à la première semaine du cycle menstruel. Vous devez manger un peu, principalement des aliments contenant de l'acide folique. Le régime devrait être composé de légumes verts et d'herbes fraîches, de son de blé. Il est important d'abandonner complètement les graisses trans et les fast-foods. Ils vont aggraver l'estomac, ralentir les processus métaboliques, favoriser la collecte de masse grasse. Au contraire, cette période est la meilleure pour maigrir,
  • 13-15 jours. À ce stade, l'ovulation se produit, elle nécessite une attention accrue à la nutrition, à saturation complète. Les nutritionnistes recommandent actuellement de prendre du pain de blé, du riz brun. Les produits sucrés doivent être jetés car ils auront un effet négatif sur les niveaux hormonaux. Si l’objectif est de devenir enceinte, des aliments tels que l’huile de tournesol, les huiles végétales, le lait entier, le soja, le poisson gras,
  • 16-28 jours. Après l’ovulation, si la grossesse n’a pas eu lieu, la femme observe une détérioration de sa santé, une irritabilité, un gros appétit, un désir accru d’utiliser des aliments interdits. Le régime alimentaire devrait inclure des aliments riches en fibres, magnésium. Vous devez manger des bananes, du maïs, des céréales germées, des légumes verts, des légumineuses, du son, des fruits secs et d’autres produits contenant du magnésium. Il est nécessaire d'éliminer complètement le sel de l'alimentation, car il retient les liquides et favorise la prise de poids.

Comment manger si les règles sont douloureuses

Si le corps de la femme est douloureux pendant ses règles, il a besoin de soins plus approfondis et d'une plus grande attention. Elle consiste non seulement à limiter l'effort physique actif, mais également à la nutrition.

Pour minimiser la douleur, vous devez savoir quoi manger pendant les règles et quelques jours avant leur apparition. À ce stade particulier, il convient de passer progressivement à la consommation de légumes, de son, de sarrasin et de bouillie de riz. Ils saturent le corps de tous les composants utiles, ne provoquent pas l'apparition de douleur, facilitent la réponse aux changements hormonaux.

Le régime comprend les produits suivants:

  • Les légumes,
  • Des fruits,
  • Couper
  • Viande maigre,
  • Poisson,
  • Salades de fruits de mer,
  • Pain de grains entiers,
  • Des céréales,
  • Haricots verts,
  • Des oeufs

Il est important de normaliser la quantité de protéines dans le corps. Si vous ne pouvez pas manger régulièrement des aliments protéinés, vous pouvez utiliser des barres de protéines ou des cocktails.

Il est nécessaire de réduire les produits contenant du sel. Les produits contenant du magnésium, du potassium et du calcium seront en mesure de réduire le tonus utérin, de réduire la douleur et de vous faire sentir mieux dans les premiers jours d'une menstruation douloureuse.

Soulager le bien-être permettra au thé au gingembre ou à la camomille. Ils vont supprimer le spasme, se détendre, normaliser tous les processus, permettre à l'organisme de faire face rapidement à la situation. Dans les premiers jours, il est recommandé de saturer le corps en vitamine E, ce qui est suffisant pour utiliser 300 mg par jour. La vitamine E se trouve dans les avocats, le maïs, le soja et les haricots. Si vous le souhaitez, la vitamine E pharmaceutique peut être remplacée par les produits énumérés.

Ce que vous pouvez et ne pouvez pas manger pendant la menstruation

La première moitié du cycle menstruel contribue à la combustion des graisses, elle doit donc être saturée de tels produits:

  • Le sarrasin,
  • Pain de grains entiers,
  • Céréales de riz,
  • Les légumes,
  • Des fruits,
  • Graines de tournesol crues.

Vous devez également comprendre que vous ne pouvez pas manger pendant les règles, ce qui peut affecter la prise de poids. Exclure de l'alimentation les produits suivants:

Ces produits peuvent provoquer la formation de gaz dans l'estomac, créant un inconfort supplémentaire sous la forme de ballonnements. Pour éviter les effets secondaires, normaliser le travail du tractus gastro-intestinal, se débarrasser de l'irritation, le régime ne devrait pas contenir de tels produits.

Menu diététique pour la menstruation

Pendant la menstruation, vous devez suivre un régime qui non seulement vous permettra d'économiser le poids actuel et non de reconstituer vos stocks de kilogrammes, mais également d'éviter les complications lors de la menstruation. Voyons comment perdre du poids pendant la menstruation, sur quels produits se concentrer sur la nutrition.

Chaque jour, il est nécessaire de changer de régime en le faisant sur la base de produits sains. Un régime diététique diététique ressemble à ceci:

  • Petit déjeuner Fromage cottage, thé vert,
  • Deuxième petit déjeuner Orange + banane, un verre d'eau,
  • Déjeuner Poulet bouilli, salade de légumes,
  • Thé Un verre de kéfir,
  • Le dîner Poisson au four avec légumes et citron

Avec une liste de produits interdits et autorisés, chaque personne peut faire un régime en fonction de ses préférences et souhaits personnels. Il est important d'abandonner la farine et le sucré, le gras et le salé. Pendant la menstruation, le corps est plus susceptible de recevoir ce type d’aliments, il sera donc transformé en graisse et mis de côté en tant que graisse. Afin de ne pas provoquer de gain de poids tous les mois, il est important de suivre un régime pendant la menstruation, ce qui vous permettra de garder celles qui ont des formes et même de perdre du poids supplémentaire.

Il est conseillé d'inclure dans le régime alimentaire des bouillons ou des thés à base d'herbes naturelles. Une bonne option serait la camomille, menthe, gingembre. Leur préparation prend quelques minutes. Si vous n'avez pas le temps de préparer une teinture à part entière ou de faire une décoction, vous pouvez privilégier un thé à base de thé sans ajouter de sucre. Ces boissons seront non seulement savoureuses, mais aussi les plus bénéfiques pour le corps.

Causes du changement de poids pendant la menstruation

Pour les hormones des femmes sont responsables des hormones telles que la progestérone et l'œstrogène. Au début du cycle menstruel, la quantité d'œstrogène augmente et la progestérone diminue. Cette nuance est tout simplement impossible à contrôler. Avant le cycle menstruel, les hormones amènent le corps à stocker l'excès de liquide, car celui-ci est perdu par le corps avec les sécrétions. En raison d'une quantité excessive d'eau, il se produit un gonflement qui disparaît en quelques jours.

Mais ce n'est pas la seule raison pour laquelle un gain de poids est observé pendant les règles. À ce stade, il se produit des pics d’hormones qui provoquent l’appétit. Cela devient incontrôlable, les femmes ne peuvent pas se refuser beaucoup de produits, des pannes alimentaires sont observées. Pour éviter cela, vous devez suivre un régime avant et pendant le cycle menstruel.

Est-il possible de faire du sport pendant la menstruation?

Le sport fait partie intégrante de la vie de nombreuses femmes et aide à se maintenir en forme, à contrôler son poids et à être de bonne humeur. La question qui se pose est de savoir comment le sport affecte le corps pendant la menstruation et s'il est possible de le faire sans nuire à la santé.

Il existe plusieurs types de sports autorisés non seulement pendant le cycle menstruel, mais même pendant la grossesse. Sans nuire au corps, vous pouvez pratiquer de tels sports:

Chaque forme de fitness a un effet bénéfique sur le corps, améliore les processus métaboliques, prévient l'accumulation de graisse en excès. Est-il possible de perdre du poids pendant la menstruation en faisant du sport? Bien sûr, si vous normalisez la nutrition et l'activité pendant le cycle menstruel, une perte de poids se produira. Les menstruations - ce n’est pas une maladie, elles ne provoquent que des désordres hormonaux dans le corps de la femme, qui, avec la bonne approche, peuvent être minimisés par le régime alimentaire et le sport.

Les experts ne recommandent pas de donner la préférence à une formation intensive dès les premiers jours de la menstruation, ils montrent une légère charge au minimum pour maintenir le tonus et améliorer l’humeur. Le troisième jour du cycle menstruel, en l'absence de douleur, l'intensité peut être augmentée. Le sport modéré n'aura qu'un effet bénéfique.

Avis perdre du poids

Beaucoup de personnes qui perdent du poids ont recours à un régime alimentaire pendant leurs règles, ce qui les laisse sur les résultats obtenus et l'efficacité nutritionnelle. Si le régime est choisi correctement, en tenant compte de toutes les caractéristiques du corps pendant la menstruation, le résultat sera impressionnant.

Dès les premiers mois, je souffre de graves perturbations hormonales. Très ventre est versé, je me sens comme un gros pendant la menstruation. Fatigué de tels changements, essayé un régime pour perdre du poids pendant la menstruation. J'observe maintenant tous les mois quelques jours avant le début. Je me sens plus légère, l'abdomen est gonflé de 2 fois moins, ce qui est une bonne nouvelle. Auparavant, je pensais que c'était normal, puis j'ai lu un article selon lequel les hormones, qui sont régulées par la nutrition, sont à blâmer pour tout. Maintenant, je transfère tous les mois plus librement, je me suis débarrassé des poches.

Les dernières années, j'ai commencé à avoir des problèmes d'excès de poids, apparus pendant la menstruation. Un appétit brutal m'accompagne une semaine avant la menstruation, pendant et après la semaine. Toujours manger. Je ne pouvais rien faire à ce sujet. J'ai décidé de prendre le problème plus au sérieux. Le régime a aidé avec cela. J’ai exclu les produits qui provoquent des ballonnements, je n’utilise pas du tout de sel, c’est seulement du liquide. Maintenant je transfère plus ou moins.

Carence en vitamine E

La vitamine E dans le corps humain est associée à de nombreuses fonctions. Elle participe au fonctionnement du système reproducteur, est responsable de la formation des tissus, de l'état des cheveux, des ongles et de la peau. Par conséquent, pendant la menstruation, il est nécessaire de s’appuyer sur de l’huile végétale, du poisson, des haricots, des fruits de mer, des noix, etc.

Carence en magnésium

Si pendant les règles, vous êtes constamment attiré par les sucreries, votre corps manque probablement de magnésium. Pour renouveler les stocks de cet article, prenez le petit déjeuner avec une bouillie de millet ou de sarrasin, appuyez-vous sur la banane, buvez de l'eau minérale non gazéifiée.


Magnésium dans les aliments

Conseils généraux

Ne pas récupérer pendant la menstruation réussit, si vous suivez quelques conseils:

Vous devez vous préparer à l'avance pour les règles, environ une semaine avant le début de la menstruation, vous devez vous appuyer sur des aliments riches en glucides complexes et en fibres. Ces substances sont dans le chou, les pommes, les haricots, les céréales. Grâce à ce régime, l'eau et les toxines seront éliminées plus rapidement du corps, ce qui évitera de prendre du poids.


Comment normaliser les jours critiques, se débarrasser de la douleur

Préparez-vous correctement pour l'exercice d'aide mensuel. Par exemple, vous pouvez courir, c'est un excellent moyen de brûler des calories et de saturer les vaisseaux sanguins avec de l'oxygène. Faire du sport est également utile pendant les jours critiques, mais seulement si la douleur n’est pas aussi grave.


Le sport pendant la menstruation est possible.

Lorsque les règles commencent, beaucoup de femmes commencent à s’appuyer sur la douceur. Ils ont besoin de sérotonine - l'hormone de la joie, qui aidera au moins un peu à remonter le moral. Il est important de savoir que cette hormone en grande quantité est contenue non seulement dans les produits à base de farine, les chocolats, mais également dans les produits à base de maïs (flocons, céréales), les bananes, les tomates, etc. Ces produits n'apparaîtront pas sur votre silhouette.


Formation en ces jours! Faire ou pas?

Plus de secrets

Malgré les difficultés à percevoir le monde extérieur pendant la menstruation, vous n’avez pas à résister aux tentations de vos amis et de votre famille. Ces derniers, pour supprimer vos larmes, votre hystérie, votre nervosité, vous offrent souvent des bonbons, des chocolats, des gâteaux, qui se déposent rapidement sur la taille et les hanches. Par conséquent, avant de vous offrir de telles choses, réfléchissez sérieusement aux conséquences possibles.


Vergetures sur la peau

Maîtrise de soi

Pendant la menstruation, vous devez vous surveiller de près, en particulier la quantité et la qualité des aliments consommés. Ne laissez pas trop manger, vous pouvez récupérer de n'importe quel produit, même du fruit, s'il y en a beaucoup.


Exercices pour réduire la douleur pendant le cycle menstruel

Comportement ordinaire

Nous devons essayer de ne pas nous focaliser sur la menstruation. Prenez une pause des manifestations de ce processus avec vos choses désirées, votre passe-temps favori, regarder votre film préféré, mais pas pour satisfaire votre faim. Il sera donc plus facile de survivre à cette période difficile.


Douleur insupportable

Regarde la vidéo: ALIMENTS A NE PAS CONSOMMER PENDANT SON CYCLE MENSTRUEL (Octobre 2020).

Pin
Send
Share
Send
Send