L'hygiène

Causes et méthodes de traitement des règles abondantes

Pin
Send
Share
Send
Send


Le corps féminin est très complexe. Tous les mois, le corps du sexe faible subit d’énormes changements. Ils sont causés par le fait que la production de certaines hormones est remplacée par la libération d’autres. Tout cela s'accompagne d'un rejet de la muqueuse utérine. Une femme note également la libération de sang des organes génitaux. Cet article vous expliquera pourquoi il y a des règles abondantes. Vous découvrez également ce que vous devez faire dans tel ou tel cas.

Quelle menstruation est considérée comme abondante?

Avant d’établir les causes des règles abondantes, vous devez dire quelques mots sur le processus lui-même. Le saignement est un écoulement qui dure plus de sept jours. En même temps, ils sont très abondants et la femme doit changer le tampon hygiénique ou le tampon toutes les heures.

Le mois lourd peut également se produire lorsque le représentant du sexe faible commence à se sentir mal ces jours-là. Ceci est dû à une diminution de l'hémoglobine et à une perte de sang importante. Corriger cette condition est nécessaire. Cependant, les rendez-vous ne doivent être pris que par un professionnel qualifié. Autrement, le traitement peut entraîner des problèmes et divers types de complications.

Abondantes longues périodes

Les causes de ce phénomène peuvent être différentes. Dans un cas, cela devient une caractéristique physiologique du corps féminin. Dans un autre cas, nous parlons de pathologie, qui nécessite une correction immédiate. Quelles sont les raisons des périodes abondantes que vous avez, il est difficile de dire. Cependant, après les recherches et les analyses que vous avez effectuées, vous obtiendrez peut-être une réponse à toutes vos questions à ce sujet.

L'utilisation incorrecte des contraceptifs peut être la cause de règles abondantes; la pathologie se manifeste également par des maladies de l'utérus, lors d'une défaillance hormonale, etc. Examinons en détail les principales causes de saignement et voyons comment les traiter.

Insuffisance hormonale dans le corps

Les causes des règles abondantes peuvent être une modification des niveaux hormonaux. Dans ce cas, le plus souvent, il y a un excès d'oestrogène chez les femmes. Cela conduit au fait que la couche interne de l'organe reproducteur se développe dans un grand volume. Souvent, le beau sexe dans ce cas n’est pas une menstruation prolongée, c’est-à-dire très abondante. En outre, de nombreuses adolescentes signalent un très long congé.

Le traitement du déséquilibre hormonal est effectué par des méthodes appropriées. Les contraceptifs oraux sont le plus souvent prescrits. Si le représentant du sexe faible envisage une grossesse, le traitement peut être effectué avec des médicaments contenant de la progestérone. Ils ne bloquent pas l'ovulation, mais corrigent parfaitement l'état pathologique. Si une fille dont le cycle vient de commencer a rencontré une période mensuelle abondante ou prolongée, les médecins optent généralement pour des tactiques d’attente. Dans ce cas, les médicaments ne sont prescrits que lorsque le patient se sent très mal.

Contraceptifs

Les raisons des périodes abondantes peuvent être dues à l'utilisation incorrecte de moyens de protection contre les grossesses non désirées. De plus, il s'agit souvent de contraceptifs oraux ou de dispositifs intra-utérins.

Le traitement de ce phénomène devient symptomatique. Si une femme utilise des pilules contraceptives, elles sont simplement annulées pendant un certain temps. Dans le même temps, d'autres moyens de protection sont nommés, qui n'affectent pas l'organisme de cette manière. Après un court repos (habituellement de deux à quatre mois), le médecin peut effectuer une série de tests et choisir un contraceptif oral approprié. Si le dispositif intra-utérin vaut la peine, il est simplement retiré.

Myome utérin

Les périodes abondantes avec le myome apparaissent assez souvent. Les médecins n'ont pas encore étudié le processus d'un tel processus. Cependant, si une femme présente une plainte similaire au gynécologue, le médecin commence immédiatement à suspecter la présence d'une tumeur bénigne.

Le traitement pathologique n'est pas effectué dans tous les cas. Souvent, les médecins choisissent une méthode d’attente et prescrivent des médicaments hormonaux qui suppriment la production d’œstrogènes. Si la tumeur est très inconfortable pour le patient et gêne considérablement la qualité de vie, le gynécologue recommande un traitement. Cela peut être différent: correction au laser, utilisation du canal artériel, ablation complète de l'organe génital. Tout dépend du type de fibromes et de sa taille.

Endométriose

La cause de règles abondantes devient souvent une maladie telle que l'endométriose. À l'état normal, l'endomètre est régulièrement mis à jour dans la cavité de l'organe reproducteur. Il arrive parfois que la couche muqueuse commence à se développer sur le péritoine, les ovaires, les trompes de Fallope ou dans le canal cervical. Tout cela est une pathologie. Avec le prochain mois commence à saigner et cette couche. Souvent, l'écoulement devient brunâtre ou chocolaté. En outre, le patient peut noter la présence de caillots.

Le traitement de l'endométriose est effectué par différentes méthodes. Le plus efficace d'entre eux est chirurgical. En outre, les médecins injectent souvent une femme dans un climax artificiel. La grossesse et l'allaitement prolongé subséquent ont un effet positif sur le corps de la femme et mènent souvent à la guérison.

Inflammations et infections

Des périodes abondantes après un avortement ou toute autre intervention peuvent indiquer l’apparition de l’infection. Dans ce cas, une femme peut ressentir une douleur au bas de l'abdomen, un malaise général, de la fièvre et d'autres symptômes supplémentaires.

La correction de cet état doit obligatoirement être effectuée. Sinon, il y aura des complications sous la forme d'adhérences, la pathologie de transition dans la forme chronique, etc. Dans la plupart des cas, l'infection de l'appareil génital et le processus inflammatoire sont traités avec des médicaments antibactériens. Le type d'agents antimicrobiens nécessaires pour une femme est décidé après une analyse spéciale appelée "culture bactériologique". Des compositions immunomodulatrices et des moyens de restauration de la microflore sont également attribués.

Fausse couche ou avortement spontané

Des périodes abondantes après un délai peuvent indiquer qu’il ya eu une grossesse, mais celle-ci a été interrompue. Dans certains cas, la représentante du sexe faible n'a même pas le temps de se renseigner sur sa nouvelle condition.

Pour de très courtes périodes, une correction peut ne pas être nécessaire. Si dans l'utérus ne restent pas les membranes de l'ovule, le corps de la femme a indépendamment résolu le problème. Lorsque l’avortement a lieu après six à huit semaines et s’accompagne de saignements abondants, la femme a besoin d’aide. Cela peut consister en l'utilisation de médicaments qui augmentent la capacité contractile de l'organe génital. De plus, le patient doit parfois subir un curetage de l'utérus.

Le contenu

Le corps de chaque femme est individuel. Cela est particulièrement vrai du système reproducteur. Le cycle menstruel de chaque femme a ses caractéristiques individuelles et très souvent, le beau sexe fait face à un problème de règles abondantes. Et cela s'applique non seulement à la douleur, mais aussi aux saignements abondants. Que faire dans cette situation? Que boire pendant la menstruation, lorsque le volume de perte de sang est important? Cette question inquiète beaucoup de femmes. Dans cet article, vous trouverez des réponses à la question de savoir quelle peut être la cause d'une menstruation abondante et quels médicaments hémostatiques pour la menstruation peuvent être utilisés.

Causes de pertes de sang importantes pendant la menstruation

Le volume de la perte de sang, ainsi que la durée de la menstruation, est un paramètre individuel. Cependant, on pense que la perte de plus de 150 ml de sang avec le flux menstruel est excessive. Mais avant de vous rendre à la pharmacie et d’acheter un styptique pour la menstruation, vous devez déterminer quelles peuvent être les causes de cette perte de sang.

Les principales raisons des périodes abondantes, qui devraient être exclues, sont les suivantes:

  • polypes - formation bénigne de la membrane muqueuse, qui ne peut se manifester que par une menstruation abondante,
  • fibromes utérins - une tumeur bénigne du muscle ou du tissu conjonctif, qui peut être asymptomatique dans les petites tailles, et le seul signe peut être des périodes abondantes avec des saignements abondants,
  • L'endométriose est une maladie hormono-dépendante dans laquelle la muqueuse utérine prolifère sous la forme de nœuds dans l'utérus ou à l'extérieur de celui-ci. Un symptôme de cette maladie est la douleur avant la menstruation et au cours de troubles menstruels, ainsi que la menstruation abondante.

En plus de ce qui précède, les causes de pertes de sang importantes pendant les règles peuvent être:

  • déséquilibre hormonal,
  • maladies inflammatoires de l'utérus et des appendices,
  • pathologie du système de coagulation du sang,
  • manque de vitamine K,
  • dysménorrhée

Il est également important de se rappeler que la cause des troubles menstruels, et en particulier des pertes de sang abondantes, peut être une intervention chirurgicale, y compris la laparoscopie. Tous les mois dans cette situation peuvent être restaurés pendant une longue période.

Menstruations abondantes chez les adolescentes

En outre, la cause de menstruations abondantes peut être un cycle menstruel non spécifié. Ceci est typique pour les filles âgées de 13 à 16 ans. Dans cette situation, vous ne devez pas prendre immédiatement le médicament pour la menstruation, souvent le cycle se normalise tout seul. Cependant, dans tous les cas, en cas de perte de sang excessive, vous devriez consulter un gynécologue pour écarter tout risque de maladie. Beaucoup de filles essaient de tester leurs règles, qui sont très nombreuses sur Internet, mais vous devez comprendre que chaque personne a sa propre physiologie. Pour les cycles menstruels instables, les jeunes filles trouvent très utile de garder un système de comptabilité tel que le tableau mensuel. Cela aidera à déterminer clairement s'il y a violation du cycle et à en fixer la durée. Le tableau mensuel n'est rien d'autre qu'un affichage dans le calendrier des dates de début et de fin de la menstruation avec des notes sur sa nature (présence ou non de douleur, profusion).

Menstruation lors de l'installation d'un dispositif intra-utérin

La cause de règles abondantes est souvent un dispositif intra-utérin établi. Mensuel dans ce cas peut être abondant. Si une femme décide du choix de la contraception intra-utérine, elle doit être surveillée par un spécialiste et subir des examens réguliers. Beaucoup de femmes notent qu'après l'installation de l'hélice:

  • la menstruation était accompagnée d'une perte importante de sang
  • dans certains cas, au contraire, la menstruation devient rare.

Dans de telles situations, seul un médecin peut déterminer quelle est la norme, quelle est la pathologie et s'il est nécessaire de prendre un médicament hémostatique pour la menstruation ou s'il convient de changer de méthode contraceptive.

Agents hémostatiques pour la menstruation

En cas de pertes de sang abondantes pendant la menstruation, les plus fidèles devront contacter un spécialiste pour procéder à un examen complet et exclure les maladies possibles. Avec les règles abondantes, les médicaments suivants peuvent être prescrits:

Ce médicament est un analogue synthétique de la vitamine K, qui joue un rôle actif dans la coagulation du sang, à savoir dans la formation de la prothrombine. Vikasol avec des règles abondantes ne peut être utilisé que sur prescription d'un médecin, ce médicament présentant certaines indications et contre-indications. Il faut comprendre que le vikasol avec des règles abondantes n’est efficace que si la perte de sang est une carence en vitamine K. Il est donc vivement déconseillé de prescrire un tel médicament soi-même.

Le dicine est également souvent utilisé pour les menstruations. C'est un médicament hémostatique prescrit pour les saignements abondants. Dysinon dans la menstruation est généralement prescrit dans le cas où le saignement est causé par les fibromes, ainsi que des maladies vasculaires. Comme tous les autres médicaments, le dicinon a des indications spécifiques et des contre-indications, ainsi que des effets indésirables. Par conséquent, la prise de dicinone pendant la menstruation peut être strictement prescrite par un médecin.

Ce médicament est un analogue synthétique de la gonadolibérine, appartenant au groupe des médicaments anticancéreux. Un médicament comme la diféréline régule mensuellement le niveau de sensibilité des récepteurs périphériques à la GRH. Médicament utilisé pour l'endométriose, myome utérin. La difériline ne peut être attribuée qu’après un examen médical et la confirmation d’un diagnostic approprié. Une fois par mois en abondance doit être une raison de consulter un spécialiste.

Tranexam avec menstruation est utilisé assez souvent. Ce médicament hémostatique pour la menstruation peut être prescrit dans différentes situations. Il s’agit d’un médicament hémostatique moderne dont le mécanisme d’action est l’activation de la fibrinolysine et la formation de plasmine. Tranexam avec menstruation est généralement prescrit sous forme de pilule et sa réception doit être sous la supervision d'un médecin.

L'ascorutine est un médicament qui contient de la vitamine C, de l'acide ascorbique et de la rutine. Il est utilisé assez souvent pour les règles. Son action est de renforcer les parois des vaisseaux sanguins, ainsi que de réduire la fragilité et la perméabilité des capillaires. En outre, ce médicament a des propriétés antioxydantes, améliorant ainsi la santé globale.

Il y a beaucoup de raisons pour les périodes lourdes. Beaucoup de femmes essaient de résoudre ce problème elles-mêmes en prenant des médicaments hémostatiques pendant leurs règles. Cependant, pour obtenir l'effet souhaité, il est très important de comprendre quelle est la cause de la perte de sang. Et seul un spécialiste peut déterminer cela correctement.

Qu'est-ce que la ménorragie?

Qu'est-ce que la ménorragie?

Les périodes scientifiques trop abondantes s'appellent ménorragies. Mais peu de gens imaginent ce que sont les signes d’une forte menstruation.

Vous devez donc vous inquiéter si, pendant la menstruation, vous ressentez les symptômes suivants:

  • Mensuel dure plus d'une semaine
  • Toutes les heures, il est nécessaire de changer le tampon ou le tampon,
  • Vous utilisez deux joints à la fois pour éviter les fuites,

Quelles sont les causes de la profusion de la menstruation

Des périodes abondantes apparaissent dans le contexte de nombreuses maladies. Il est nécessaire d’approcher sérieusement de telles périodes mensuelles et il sera plus correct de faire appel à un spécialiste afin de ne pas nuire à votre santé reproductive.

La science connaît les raisons suivantes pour des journées très copieuses:

  • Déséquilibre du fond hormonal violé. Cela se trouve souvent chez les filles au tout début de la puberté. Le corps commence juste à restaurer le cycle. Des périodes plus abondantes se produisent souvent chez les femmes avant la ménopause. Pendant la ménopause, une restructuration cardinale du corps se produit et la possibilité de concevoir un enfant est perdue. Le mensuel, puis très abondant, passe ensuite très mal. Pour ces deux types, c’est la norme, tous les autres cas nécessitent une intervention qualifiée,
  • Processus ovulatoire perturbé. Les troubles des ovaires affectent également la profusion de la menstruation,
  • Maladies oncologiques. Le cancer des organes de la femme (ovaires, utérus, col de l’utérus) peut provoquer une forte décharge de sang,
  • Médicaments gynécologiques. Par exemple, les médicaments contraceptifs,
  • Tumeurs bénignes. Il s’agit du fibrome ou des fibromes utérins,
  • Polypes. C'est une petite formation, à caractère bénin, posée sur les parois de l'utérus. Ils proviennent de l'activité des hormones,
  • Dispositif intra-utérin. Malheureusement, la profusion de menstruations est un effet secondaire et nécessite un retrait urgent,
  • La grossesse. Ectopique ou une fausse couche peut également montrer l'abondance,
  • L'anémie. Manque de fer dans le corps.
  • Carence en micronutriments. Manque de vitamine C et K, de calcium,
  • Consommation excessive de produits laitiers. Ils provoquent la production d’enzymes, ce qui réduit la coagulation du sang,
  • Coagulation sanguine perturbée. Les personnes atteintes de la maladie de von Willebrand (problèmes de coagulation du sang), lors de journées critiques, perdent sensiblement du sang,
  • Perturbation endocrinienne,
  • Endométriose. Elle se caractérise par la prolifération de l'endomètre (paroi utérine) au-delà de l'utérus.
  • Maladies des organes pelviens. Ce sont des infections ou des processus inflammatoires dans le système urogénital,
  • L'hérédité. Si vos mères ou vos grands-mères ont eu des règles abondantes, il est fort probable que vous rencontriez une telle situation les jours critiques.
  • Facteurs externes. Curieusement, mais ce que vous ressentez affecte votre santé. Stress, troubles, pensées négatives, charges énergétiques excessives, changement climatique - tout cela peut affecter l'abondance des jours critiques.

Séparément, je voudrais dire à propos du premier mois lourd après l'accouchement. Elles peuvent également être atteintes de caillots sanguins et sont traitées de toute façon, même si vous êtes une mère allaitante. Ведь сильные кровотечения после рождения детей может иметь тяжелейшие последствия, вплоть до летального исхода.

Лечение обильных критических дней

Лечение обильных менструаций

Очень обильные менструации или менорргагия бывает двух видов:

La ménorragie primaire survient au tout début de la puberté et constitue un problème temporaire. Dès que les niveaux de progestérone et d'œstrogènes seront normalisés, le cycle mensuel s'améliorera également. Parfois, des règles abondantes peuvent indiquer un taux d'hémoglobine faible et, ultérieurement, causer une maladie ovarienne polykystique.

Le deuxième type se produit déjà chez les femmes dont les périodes mensuelles étaient stables. Dans ce cas, la profusion peut indiquer des maladies. Dans tous les cas, il est donc préférable de faire appel à un gynécologue pour exclure toutes les causes possibles à l'avenir.

Si une fille a des saignements très abondants, vous pouvez d’abord essayer d’exclure de votre routine quotidienne:

  • Charges de puissance
  • Réduire au minimum la consommation d’alcool et de produits du tabac et réduire la consommation de boissons au café,
  • Éviter la surchauffe du corps,
  • Si vous utilisez des vasodilatateurs, arrêtez-les après avoir consulté votre médecin. Puisqu'ils peuvent causer une très forte afflux de sang,
  • Essayez d’éviter le stress, d’être moins nerveux, d’éliminer la fatigue mentale, etc.

Mais pour faire votre habitude les recommandations suivantes:

  • Introduisez de la vitamine C, de l'acide folique et du fer dans votre alimentation. Tous ces oligo-éléments et vitamines favorisent une meilleure circulation sanguine,
  • La méthode bien connue, utilisée par nos ancêtres, consiste à utiliser une bouillotte sur le bas-ventre. Quelque part 10 minutes suffisent
  • Et la recommandation la plus agréable: repos, massage relaxant. L'état psychologique affecte toujours la qualité de la vie en général.

En outre, les médecins peuvent toujours prescrire et produits de remèdes populaires:

  • Ortie. Un outil indispensable pour arrêter le sang. Pour ce faire, prenez une cuillère à soupe de plantes d'ortie sèche et versez un verre d'eau, faites bouillir pendant 10 minutes et insistez. Prenez une semaine avant la demi-tasse mensuelle prévue 3 fois par jour.
  • Un bon aide est le thé de la framboise et de la menthe. Nombre illimité
  • Pas mal a prouvé de telles herbes médicinales: pharmacie de camomille, géranium, sac de berger, pattes de chat, paquets d'herbes. Tous ont des propriétés hémostatiques et anti-inflammatoires. Voici la recette du sac à main du berger: versez 3 cuillères à soupe d’herbe sèche avec un verre d’eau bouillie. Insistez, forcez et prenez tout au long de la journée.
  • Décoction. Ingrédients: ortie, millefeuille et burnet. Préparation: une cuillère à soupe de plantes dans un verre d'eau bouillante. Nous avons mis dans un bain d'eau pendant 15 minutes et filtrons. Ce médicament est pris au milieu du cycle 4 fois par jour avant les repas. La durée du traitement est de deux semaines.

Tout ce qui précède peut aider, mais de telles recommandations ne permettent pas toujours de mettre fin aux périodes abondantes. Dans de tels cas, pour ne pas aggraver la situation et améliorer votre qualité de vie, il est préférable de faire appel à un spécialiste. Il nommera à son tour une série de tests afin de déterminer la cause de la pathologie.

Quels tests un médecin peut prescrire:

  • Biopsie
  • Échographie,
  • Hystéroscopie
  • Grattage
  • Frottis de cytologie,
  • Test sanguin
  • Inspection des organes génitaux internes et externes.

En outre, le médecin aura besoin d'informations sur la grossesse (qu'elle soit ou non), les complications des opérations gynécologiques, y compris l'accouchement et l'avortement. Ils ont pris ou prennent des médicaments qui peuvent affecter les saignements très abondants.

Bien entendu, la patiente doit entrer dans le calendrier de ses jours critiques. Quand ont-ils commencé, combien de temps ont-ils duré, quand leur personnage a-t-il pris fin et son intensité?

Traitement des périodes fortes

Après avoir identifié la cause de la ménorragie, le gynécologue prescrit un traitement:

  • En cas de perturbations hormonales déséquilibrées, les médicaments prescrits. Ils sont pris strictement selon le régime, qui sera publié par le médecin. Il s'agira probablement de contraceptifs hormonaux oraux (COC). Ils comprennent l'œstrogène et la progestérone, qui réduiront les sécrétions et empêcheront la croissance de l'endomètre (paroi utérine). Il y a des moments où une hormone peut être prescrite. Tout dépend du problème
  • Si les règles abondantes sont causées par un processus inflammatoire, le traitement consistera à apaiser le centre de la douleur. Par exemple, le nurofen, médicament anti-inflammatoire.
  • Même pendant les processus inflammatoires, la physiothérapie devient une excellente aide au traitement,
  • Les patients atteints de fibrome, s'ils ne nécessitent pas de retrait, reçoivent des injections internes,
  • Lorsque l’endomètre se développe, des tampons intra-utérins avec un gel thérapeutique peuvent être prescrits. Sa propriété est de réduire la quantité d'écoulement et, par conséquent, l'épaisseur de la paroi utérine diminue.

Il y a aussi des situations qui nécessitent une intervention chirurgicale:

  • Pathologies physiques
  • Carence sévère en fer dans le corps,
  • Fibrome au stade de croissance,
  • Organes génitaux endommagés,
  • Lorsque les autres traitements ne donnent aucun résultat.

En conclusion, je voudrais noter que des périodes très abondantes empêchent une femme de mener une vie normale. Alors pourquoi ne pas faire confiance à un bon spécialiste pour prévenir les complications du système de reproduction et améliorer automatiquement leur vie de manière significative. Après tout, comme on dit, tout est entre nos mains.

Pourquoi les périodes abondantes

Les menstruations abondantes peuvent être héréditaires ou être un signe de la maladie.

  • la décharge continue plus d'une semaine
  • des caillots sortent du vagin,
  • il est nécessaire de changer le joint toutes les heures,
  • la menstruation est accompagnée de douleur
  • Le cycle menstruel est plus court que 21 jours.

Vous devez savoir ce qui dépend de l'abondance:

  • les déséquilibres hormonaux dans le corps,
  • régime strict
  • un avortement
  • période post-partum.

Diet - un stress important pour le corps. Une alimentation déséquilibrée entraîne une perturbation du système enzymatique. La consommation excessive de produits laitiers fermentés augmente le taux de formation de substances qui détruisent les petits caillots sanguins.

Des efforts physiques épuisants et des chocs psycho-émotionnels ont perturbé l'équilibre hormonal. Les connexions entre le cerveau et les organes génitaux sont interrompues. Dans ce cas, un déséquilibre général se produit.

Une fonction thyroïdienne réduite entraîne un dysfonctionnement des organes endocriniens. Les processus métaboliques sont ralentis, les liens entre les hormones sont brisés, le travail du corps est perturbé.

Les maladies du foie entraînent des anomalies du système de coagulation du sang. Dans un vaisseau à la place du décollement de l'endomètre, aucun thrombus n'est formé. Le vaisseau saigne longtemps.

Anémie, diminution de la pression, troubles métaboliques, mauvaise santé, inconfort social.

Maladies gynécologiques

La ménorragie peut être primaire et secondaire. Primaire observé chez les filles sur le fond de la formation du cycle menstruel. Pas une pathologie. Secondaire apparaît dans les processus pathologiques dans le corps et les maladies.

La question se pose de savoir pourquoi de tels mensuels sont dangereux. Cela peut être le premier signe de maladie.

  1. Myome Une tumeur bénigne de l'utérus émanant de la couche musculaire. Il se produit en raison d'un déséquilibre hormonal et conduit à la formation de tissu supplémentaire.
  2. Hyperplasie de l'endomètre. Épaississement de la couche interne de l'utérus. La menstruation devient trop lourde en raison de l'augmentation du volume du tissu rejeté.
  3. Polypose endométriale. Le polype est situé dans la cavité ou dans le col utérin. En raison du fait que l'utérus ne peut pas être réduit, il y a de nombreuses périodes avec des caillots.
  4. Endométriose. Maladie bénigne dans laquelle se développent des foyers additionnels de l'endomètre. On sait qu'une telle propagation entraîne une augmentation des saignements pendant la menstruation.
  5. Avortement Des sécrétions abondantes peuvent être dues aux membranes fœtales résiduelles.
  6. Maladies malignes des organes pelviens. Causer des troubles hormonaux. Avec les périodes mensuelles, il peut y avoir une désintégration des particules tissulaires de la tumeur.
  7. Dysfonctionnement ovarien. Cela conduit à des perturbations hormonales. Peut venir mensuellement à l'avance. Le cycle devient anovulatoire.

Comment réduire les décharges lourdes

Les femmes se demandent comment rendre leurs règles moins abondantes. Le traitement comprend un certain nombre d'activités visant à la formation naturelle d'un caillot sanguin. Major:

  • réduire l'activité physique
  • mettre un sac de glace sur le ventre
  • augmenter la consommation de produits contenant du fer,
  • réduire la consommation de café et éliminer l'alcool,
  • prendre des vitamines (vitamine C, Ascorutine, acide folique),
  • thé apaisant.

Agents hémostatiques

Un traitement symptomatique est indiqué. Vous devez savoir quoi utiliser des drogues pour les périodes lourdes.

  1. Askorutin. Augmente le tonus des vaisseaux sanguins. Réduit la fragilité capillaire. Arrête le saignement en raison d'un spasme.
  2. Ditsinon. Traitement spécifique. Renforce la paroi vasculaire. Améliore la microcirculation. A un effet vasoconstricteur. Accélère la formation d'un caillot sanguin.
  3. Vitamine C. Réduit la viscosité du sang. Renforce les vaisseaux sanguins. Augmente la résistance capillaire.

  4. Acide folique (vitamine B9). Participe aux processus métaboliques. Améliore l'absorption du fer. Cela a un effet positif sur le fonctionnement du système nerveux.
  5. Préparations de fer. Augmenter la teneur en fer dans le sang, améliorer la nutrition des tissus, accélérer les processus métaboliques.
  6. Vitamine B12 (cyanocobalamine). Régule la formation du sang. Assure la formation de globules rouges (globules rouges).
  7. Vikasol. Analogue de vitamine K, produite dans le foie. Participe à la formation d'un caillot sanguin.
  8. Tranexam. Le médicament est une nouvelle génération. Favorise l'oppression des enzymes détruisant le caillot sanguin. Souvent prescrit comme traitement principal.
  9. Contraceptifs hormonaux. Utilisé pour éteindre vos propres hormones. Contribue à la normalisation des niveaux hormonaux et à la fermeture des vaisseaux béants.
  10. Gluconate de calcium. Utilisé pour normaliser le métabolisme des tissus. Améliore la contraction du muscle utérin, augmente la coagulation du sang. Il a un effet hémostatique.
  11. Acide aminocaproïque. Médicament synthétique qui supprime les enzymes qui détruisent le caillot sanguin. Réduit la perméabilité capillaire, a un effet anti-toxique.

Remèdes populaires pour les périodes lourdes

Appliquer des remèdes populaires pour les périodes lourdes. C'est la soi-disant homéopathie. N'agit pas comme un traitement indépendant.

  1. La teinture de poivre d'eau, créée à base de poivre, renforce les vaisseaux sanguins et réduit leur perméabilité. Il accélère la coagulation du sang. Augmente la contractilité utérine.
  2. L'infusion d'ortie contient des vitamines B, K, de l'acide ascorbique et de l'acide pantothénique. Augmente la coagulation du sang. Ne provoque pas de caillots sanguins systémiques.
  3. L'extrait de millefeuille améliore la coagulation du sang. Agit pendant longtemps. Favorise les caillots sanguins.
  4. L'écorce de viorne (chêne). La composition contient des résines, des phytoncides, des tanins et des acides. Établit les processus métaboliques. Renforce le tonus utérin. Accélère la formation d'un caillot sanguin.
  5. Les feuilles de framboise contiennent des flavonoïdes, des tanins et de l'acide ascorbique. Augmente le tonus vasculaire, réduit la fragilité capillaire.
  6. Les cynorrhodons contiennent une grande quantité de vitamines A, C, P, E, K, de calcium, de magnésium, de fer, de phosphore et de tanins. Renforce la contraction de l'utérus, réduit le temps de saignement.

  7. L'oie d'argentée contient de la vitamine C, des acides, de la cire, de l'amidon. Il contracte les vaisseaux sanguins, diminue la perméabilité capillaire. Ne provoque pas d'effets secondaires.

Recettes de bouillon à base de plantes

Commencez à prendre des bouillons et des perfusions devrait être une semaine avant le mois prévu. Buvez avant la fin du saignement. Les recettes les plus courantes de l'ortie, de l'écorce de viorne, du chêne, de l'alpiniste au poivre et aux herbes.

L'extrait d'ortie (ou millefeuille) est préparé comme suit: versez 1 cuillère à soupe de tiges d'ortie ou de millefeuille avec un verre d'eau bouillante. Insister 15 minutes. Buvez une cuillère à soupe trois fois par jour.

L'infusion à partir d'écorce de chêne ou de viorne est facile à préparer. L'écorce de chêne (ou viburnum) est sèche et hachée. Un verre d'écorce verse 500 ml de vodka. Infuser dans un endroit sombre pendant 7 jours en secouant le récipient tous les jours. Strain. Prenez, en dissolvant une cuillerée à thé de teinture dans 50 ml d’eau 2 à 3 fois par jour.

Une décoction de feuilles de framboise est préparée rapidement. Pour ce faire, versez 3 c. cuillères de feuilles de framboise broyées avec 2 tasses d'eau bouillante. Insister 6 heures. Filtrer et vous pouvez utiliser une demi-tasse 4 fois par jour.

La menthe poivrée aux herbes est fabriquée à partir d'alcool médical. Prenez 100 grammes d'herbes fraîches, hachez et versez 300 ml d'alcool à 70 degrés. Insister dans un endroit sombre pendant 10 jours. Secouez le contenu quotidiennement. Strain. Boire avant les repas 20-30 gouttes 3 fois par jour.

La décoction de tisane peut être utilisée à la place du thé. Requis: une cuillère à soupe de rose musquée, une cuillère à soupe d'herbe de montagne, deux cuillères à soupe d'Oie de Potentille, une cuillère à soupe de millefeuille, une cuillère à soupe d'écorce de chêne hachée. Remuer et ajouter de l'eau. Faire bouillir pendant 15 minutes. Défendre Buvez un verre 3 à 4 fois par jour pendant la semaine.

Avant d'utiliser un remède populaire, vous devriez consulter un médecin. Il ne faut pas oublier que la détection précoce d'une véritable maladie peut préserver la santé.

Pin
Send
Share
Send
Send