L'hygiène

Régime pendant les menstruations

Pin
Send
Share
Send
Send


Le cycle mensuel d'une femme est régulé par de nombreuses hormones. Leur production varie en fonction de la phase du cycle et affecte le travail de tous les organes et systèmes. Ces fluctuations affectent le bien-être des femmes, peuvent perturber les processus métaboliques, provoquer des troubles de l'alimentation et des réactions végétovasculaires désagréables. Équilibrer les syndromes lourds aidera à une alimentation équilibrée pendant la menstruation. La tâche du régime est de fournir de l'énergie au corps et d'empêcher la prise de poids, de lutter contre l'œdème, d'améliorer le sommeil, de réduire l'irritabilité, de renforcer le système immunitaire.

La dépendance de la nutrition et du bien-être pendant le mois

Le corps de la femme est naturellement programmé pour des changements cycliques, qui visent la possibilité de conception. La maturation et la libération de l'œuf s'accompagnent de l'activité de différentes hormones - œstrogènes, progestérone, prostaglandine, prolactine, etc. Selon la phase du cycle, leur synthèse augmente ou diminue parfois. Et ces fluctuations affectent le travail de tout l'organisme, qui se manifeste par des syndromes désagréables:

  • l'appétit augmente et diminue
  • perception déformée des odeurs,
  • le liquide est retenu dans les tissus et provoque un gonflement,
  • la constipation se produit
  • les migraines vous dérangent
  • irritabilité excessive et larmoiement apparaissent,
  • sommeil nocturne perturbé.

Tous ces syndromes peuvent être moins douloureux et désagréables si vous ajustez un peu votre alimentation. La boursouflure à la fin du cycle sera beaucoup moins dérangeante si vous supprimez les aliments salés du menu et salez généralement les plats. Réduire l'appétit aidera à augmenter la quantité de protéines dans le régime alimentaire et à remplacer les sucres sucrés «lents» - glucides - céréales, graines, noix. Traiter les troubles des selles est la tâche des légumes riches en fibres.

Si la fécondation n'a pas eu lieu, la muqueuse utérine est rejetée - la menstruation commence. Souvent, pendant les règles, la femme ressent de vives douleurs abdominales et, en cas de saignements abondants, une faiblesse et des vertiges peuvent se rejoindre. Pour soulager la douleur, vous devez inclure des aliments riches en magnésium, vitamines B1 et B6. La présence de plats dans le menu, dans lesquels beaucoup d’acide ascorbique et de fer, préviendra le risque d’anémie pendant les règles abondantes.

Certains produits ont les propriétés de reporter le début du mois ou, au contraire, d’accélérer leur apparition. On pense que 2 citrons mangés avec la peau peuvent retarder l'apparition de la menstruation pendant 2-3 jours. Mais les produits qui causent la menstruation sont le persil, la pelure d'oignon. Prenez 2 cuillères à soupe de matières premières sèches, versez un verre d'eau bouillante et insistez pour obtenir un bain-marie pendant une demi-heure. Ensuite, refroidissez et buvez une demi-tasse deux fois par jour. Cependant, ces moyens doivent être traités avec beaucoup de précautions pour ne pas provoquer d'échec de l'équilibre hormonal du corps.

Choix de produits de santé pour la menstruation

Comment manger pendant la menstruation pour que votre santé soit normale dépend des manifestations des syndromes. Avec l'augmentation des pleurs et des dépressions nerveuses, il vaut la peine d'abandonner les boissons passionnantes - l'alcool, le thé fort et le café. Mais un morceau de chocolat noir aidera à calmer, car il contient beaucoup de magnésium.

La nutrition pour les menstruations douloureuses doit nécessairement inclure des aliments riches en vitamines B1, B6 et B12, car il existe des preuves de recherches sur les propriétés anesthésiques de cette association de substances actives.

Sélection de produits facilitant la menstruation:

Traitement du syndrome prémenstruel

7 à 10 jours avant les règles, il se produit un syndrome prémenstruel au cours duquel il est extrêmement difficile pour les femmes de contrôler leur état. Parfois, les gynécologues prescrivent un traitement hormonal aux femmes, mais beaucoup plus souvent, on offre aux patients un complexe de minéraux et de vitamines, des remèdes homéopathiques et il est recommandé de modifier le régime alimentaire.

Les observations montrent qu’avec la consommation d’aliments glucidiques, l’équilibre correct des hormones responsables de la gestion de la menstruation est atteint. Ces hormones sont appelées progestérones et estrogènes. Cela explique très probablement le besoin des femmes en chocolat, en gâteaux et autres gâteaux pendant cette période. Mais vous devez considérer qu'il existe des moyens bien plus utiles d'obtenir des glucides, tels que manger des fruits, des céréales, des légumes et des fruits secs.

Repas du mois

Au cours du mois, le régime alimentaire prescrit de manger une petite quantité de noix, car elles contiennent beaucoup de calories. Les amandes, les noix, les noisettes et les pignons de pin ont un effet spécial sur le corps. Avec leur aide, la faim est rapidement satisfaite et l'appétit diminue. Les noix contiennent les vitamines B dont le corps a besoin. L'avantage des noix est également qu'elles sont riches en acides gras polyinsaturés, qui ont un effet positif sur les systèmes nerveux et cardiovasculaire et aident à réduire les douleurs musculaires.

Pour avoir des protéines et des acides gras sains, vous devez manger du poisson. Les fruits de mer peuvent également être très bénéfiques car ils sont riches en iode, qui contrôle l’activité de la glande thyroïde.

Les produits diététiques et les produits laitiers constituent également la base de la nutrition pendant la menstruation, car ils sont riches en calcium, avec une carence dans laquelle la situation des femmes peut s’aggraver considérablement. Le régime alimentaire du mois recommande également de manger du fromage à pâte dure et du fromage cottage, ainsi que du kéfir, car il peut également restaurer la microflore.

La vitamine D, contenue dans les œufs, le beurre et le poisson, est nécessaire pour une meilleure absorption du calcium. Cela vaut également la peine de manger plus de légumes. Priorité particulière pour le brocoli, car il contient de l'acide folique, qui favorise la formation de globules rouges. La vitamine B6 et le magnésium sont également présents dans le brocoli. Avec cette composition, le niveau d'œstrogène est normalisé et les sensations de douleur disparaissent.

N'oubliez pas les lentilles, qui sont également riches en minéraux, en acide folique et en protéines. La lentille associe fibres et glucides, ce qui permet de l’utiliser pour satisfaire la faim qui se produit pendant les règles.

Le régime alimentaire pendant la menstruation devrait également contenir du magnésium, car la carence en ce minéral excite inutilement l’état émotionnel. Vous pouvez obtenir du magnésium d'abricots, de graines, de céréales, de bananes, de légumes verts et de choux.

Pendant la période de menstruation, il convient d’abandonner les marinades, les viandes fumées et les cornichons, car ils retiennent les liquides dans le corps.

Dans un régime liquide devrait inclure des infusions d'herbes, compotes, eau, thés et jus de fruits, et pendant les périodes difficiles, il est recommandé de brasser les orties. Pour éviter les envies de sucreries, on utilise des fruits secs et du miel, mais en quantités raisonnables.

Le régime alimentaire pendant les règles contribuera à atténuer les symptômes désagréables qui accompagnent cette période.

Caractéristiques

Le cycle menstruel se caractérise par un fonctionnement différent du corps par rapport au temps normal. Manger pendant vos règles doit être équilibré. Dans la première moitié du cycle, le corps de la femme est configuré pour brûler les graisses. Vous devez donc lui fournir la bonne quantité d'énergie. Cela vous aidera à comprendre les glucides complexes - riz et sarrasin, pâtes de blé dur, pommes de terre bouillies et pain à grains entiers. Le taux de glucides consommés par jour - 3-4 grammes par 1 kg de poids.

Dans la seconde moitié du cycle, il est nécessaire de procéder à des ajustements du régime alimentaire. Pour le corps au cours de cette période est caractérisée par l'accumulation de graisse, donc la nourriture pendant le plan de menstruation de sorte qu'il est dominé par les aliments protéinés (0,5-1,5 grammes par 1 kg de poids). Vous devriez également vous limiter à consommer des aliments salés et épicés. Veillez à diversifier votre régime alimentaire avec des plats riches en fer - fruits de mer, foie de bœuf et bouillie de sarrasin.

Produits utiles

Au début du cycle, la femme ressent de la fatigue, de la somnolence et un brusque changement d'humeur. Aucun symptôme moins commun est un appétit brutal. Même après un déjeuner copieux, les filles sont souvent amenées à manger des produits sucrés ou à base de farine. Du point de vue de la nutrition, un tel besoin est appelé non seulement "soif de glucides". Ceux qui ne peuvent pas contrôler leur appétit gagnent inévitablement quelques kilos en trop pendant les jours critiques.

Pour vaincre la faim et manger correctement pendant la menstruation, vous devez savoir quels aliments sont les plus bénéfiques pour le corps de la femme pendant cette période:

Légumes verts

Le brocoli, le poivron, la salade verte et les haricots verts font partie des aliments les plus précieux pour la menstruation. La composition des légumes verts comprend des substances essentielles telles que le potassium, le magnésium et le calcium, qui soulagent considérablement les douleurs dans le bas de l'abdomen et réduisent l'intensité des sécrétions. En particulier, les brocolis cuits à haute teneur en acide folique normalisent le taux d'œstrogènes dans le sang et empêchent également la rétention d'eau dans le corps.

Produits laitiers

Souvent, les jours critiques, une femme ressent une douleur lancinante dans les articulations et le bas du dos, car elle ne sait pas comment manger correctement pendant ses règles. Il convient de noter que la plupart des symptômes du syndrome prémenstruel sont associés à une carence en calcium. Afin de vous libérer des sensations désagréables et rendre le processus plus confortable, il est recommandé d’inclure les produits laitiers - fromage cottage, lait et fromage non salé, beurre en petite quantité, œufs de poule en état de menstruation.

Les amandes, les pignons de pin et les noix de Grenoble, les cacahuètes et autres ont un effet bénéfique particulier sur le corps de la femme. Une petite poignée de noix par jour, incluse dans la nourriture pendant la menstruation, contribue non seulement à satisfaire la faim, mais également à un métabolisme normal. Les acides gras insaturés contenus dans toutes sortes de noix réduisent les douleurs musculaires. Le taux de consommation quotidienne de ce produit dans les aliments pendant la menstruation ne doit pas dépasser 100 grammes: tout dépassement de cette limite deviendra inévitablement en surpoids.

Pin
Send
Share
Send
Send