La santé

Poitrine douloureuse avant les règles - causes préoccupantes

Pin
Send
Share
Send
Send


Au cours du cycle de vie d’une femme, ses seins subissent une série de changements spectaculaires. Cela s'applique à l'adolescence, quand il s'agit d'une croissance accrue. La prochaine étape est la grossesse et l'allaitement. La troisième période est le cycle menstruel mensuel, à savoir ses intervalles spécifiques avant le début de la menstruation, provoquant un gonflement des glandes mammaires et des douleurs au toucher. C'est un phénomène assez commun, qui est considéré comme la norme.

Environ 95% des femmes ressentent ce malaise. Beaucoup ne font tout simplement pas attention à eux, de sorte que la douleur de cette nature leur devient familière. Certains, au contraire, en souffrent et ne savent pas comment réduire la douleur qui leur procure un certain inconfort. Mais parfois, il peut signaler les processus pathologiques qui s'y déroulent. Cet article vous aidera à comprendre pourquoi votre poitrine fait mal avant la menstruation, lorsqu'il est nécessaire de paniquer et pour laquelle il n'y a pas lieu de s'inquiéter.

Causes de douleur thoracique avant la menstruation

La douleur mammaire avant la menstruation se produit pour un certain nombre de raisons. Parmi eux se trouvent:

  • Ne vous inquiétez pas si à la veille de la menstruation de la poitrine, il y avait une douleur de nature tirante, et la poitrine elle-même grossissait soudainement. L'hormone progestérone est à blâmer pour tout. En augmentant sa concentration dans le sang et ces désagréments se produisent,
  • Des seins sensibles peuvent être trouvés sous la peau d'un petit phoque. La raison de leur apparition est une violation des niveaux hormonaux. L'œdème des tissus est causé par des taux élevés d'œstrogènes dans le sang. Cela peut conduire à la mastopathie. La poitrine devient douloureuse. Tout contact provoque de nouvelles douleurs. Même porter un soutien-gorge devient impossible,
  • La grossesse peut aussi causer des douleurs à la poitrine. Beaucoup ne réalisent même pas leur position, voyant la douleur comme un phénomène courant avant la menstruation,
  • Pire encore, lorsque la douleur avant les règles est en oncologie. Le cancer peut donc sonner le glas des problèmes du corps. L'essentiel est de ne pas passer à côté de la cause et de ne pas déclencher l'apparition de la maladie, mais de consulter un médecin. Continuer d'agir sur les circonstances
  • Les contraceptifs oraux peuvent également causer un gonflement et une douleur à la poitrine. Les hormones contenues dans les médicaments peuvent affecter non seulement l'ovulation, mais aussi la glande mammaire. Si la prise de ces médicaments vous gêne, remplacez-les par ceux qui vous conviennent le mieux.
  • L'équilibre hormonal est perdu en présence de maladies infectieuses de la sphère génito-urinaire,
  • Avortement, vie sexuelle irrégulière,
  • Stress fréquent
  • L'excès de poids, associé à un mode de vie sédentaire,
  • Abus de boissons au café.

Combien de jours avant que la menstruation commence à faire mal à la poitrine

Il n'y a pas de réponse unique à cette question. Chaque femme a tout ce qui se passe individuellement. On ne peut même pas avoir mal à la poitrine avant l’apparition de la menstruation et elle n’a aucune idée que cela est possible. Chez une autre femme, une semaine ou même plus tôt, les premiers signes de la prochaine menstruation peuvent apparaître sous forme de sensations douloureuses au contact des glandes mammaires.

Vous pouvez aller dans l'autre sens et essayer de faire un calcul indépendant du cycle menstruel. Cela vous aidera à comprendre combien de jours votre poitrine peut commencer à faire mal. Habituellement, le cycle normal est de 28 jours. Plus ou moins 2-3 jours. La maturation de l'œuf tombe au milieu du cycle. En le divisant en deux, il s'avère 14 jours à compter du début du mois.

Après l'ovulation, le corps commence automatiquement à effectuer une préparation intensive à la grossesse envisagée. À ce stade, la sensibilité du sein augmente. Ceci est un phénomène temporaire et ne devrait pas causer de préoccupation. Avec la menstruation, tout passera. Le gonflement des glandes va diminuer et arrêter l'inconfort.

Que faire si la poitrine fait mal avant la menstruation

En règle générale, une telle douleur cyclique est tout à fait tolérable et ne nécessite aucun traitement spécial. Deux jours peuvent souffrir chacun de nous. Si, au fond de la douleur, apparaissent une nervosité supplémentaire, des problèmes de sommeil et une irritabilité accrue, vous pouvez prendre des sédatifs. Dans toute pharmacie offrira une large gamme de médicaments similaires d'origine végétale. Ils aideront à améliorer l'état émotionnel et à calmer le système nerveux.

Si la douleur est grave et empêche une femme de mener une vie bien remplie, vous pouvez demander conseil à votre médecin. Dans de tels cas, un traitement peut être nécessaire. Le plus souvent prescrit:

  • Analgésiques légers,
  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens,
  • Mastodinon.

Il convient de garder à l'esprit que la prise de tout médicament hormonal est lourde d'effets secondaires. Avant de commencer à prendre, vous devez étudier attentivement les instructions pour vous assurer que ce médicament vous convient ou non.

De nos jours, il est nécessaire d’adhérer à un régime alimentaire et à un mode de vie sain. Essayez d'éviter l'hypothermie. Cela aidera à normaliser les niveaux hormonaux. Si possible, marchez souvent à l’air frais, dormez bien, êtes moins contrarié et inquiétez-vous. Introduisez des fruits et des légumes dans votre alimentation. Éliminer les boissons alcoolisées. Moins salé et épicé.

Si porter un soutien-gorge soulage la douleur, vous pouvez essayer de vous en passer ou de le remplacer par un autre sous-vêtement. Par exemple, un sommet sans pierres. Il est fabriqué à partir de tissus naturels, doux au toucher. Lorsque vous portez ce type de sous-vêtement, les sensations douloureuses vont certainement diminuer.

Raisons de consulter un médecin

Une douleur thoracique causée par un changement radical du cycle, c'est-à-dire son évolution, peut être une source de préoccupation et une visite chez le médecin. Si une femme ne s'était jamais plainte de douleurs à la poitrine auparavant ou si elles étaient insignifiantes, mais maintenant qu'elles se sont soudainement intensifiées et ont commencé à causer des problèmes, il vaut la peine d'être sur ses gardes. Ou une autre option, lorsque la douleur a complètement disparu et pendant plusieurs cycles ne se manifeste en aucune manière, cela n’est pas normal non plus. Le deuxième cas peut indiquer une diminution de l'hormone progestérone. Si le niveau de cette hormone diminue, la probabilité de conception de la femme et le début de la grossesse est réduite à zéro.

Pour vous assurer de l’état normal de votre état et de la pathologie qui sera jugée nécessaire, consultez le gynécologue deux fois par an. Faire une mammographie ne fait pas de mal. Il est recommandé de ne le faire qu'une fois par an.

Vous pouvez à la maison effectuer un examen du sein. Pour cela, vous devez mettre à nu jusqu'à la taille. Tenez-vous exactement en face du miroir et regardez-vous attentivement. Le fait qu'un sein puisse être visuellement différent en taille ne devrait pas vous effrayer. Cela arrive souvent. Ensuite, faites attention à la présence de rugosité autour du mamelon, de rougeurs, de nodules. Le mamelon devrait sortir. S'il l'obtient anormalement. De plus, nous levons la main gauche au-dessus de nous et nous sentons le sein gauche avec des mouvements en spirale. Il est nécessaire de bouger de la base en direction du mamelon, en passant millimètre par millimètre. N'oubliez pas de rechercher les joints axillaires. Les ganglions lymphatiques élargis et douloureux doivent être alertés. Examinez donc les deux seins. Vous pouvez diagnostiquer d'une autre manière. Pour ce faire, nous nous allongeons sur le sol en plaçant un petit oreiller sous l'omoplate gauche. Nous jetons la main gauche sur la tête. Dans cette position, le coffre devient plat, ce qui vous permet de bien le voir et de sentir les phoques. Répétez la manipulation du sein droit.

Si, lors d'un auto-examen, vous tombiez accidentellement sur des phoques sous forme de petits nodules ou lorsque vous comprimiez le mamelon, ressentiez une douleur et voyiez un écoulement purulent, rendez-vous immédiatement chez un gynécologue et le plus tôt sera le mieux.

Le médecin vous aidera à comprendre les causes de la douleur à la poitrine et vous demandera un examen supplémentaire. Ce peut être:

  1. Don de sang pour les marqueurs tumoraux, pour exclure la probabilité d'une maladie du sein. Récemment, l'incidence du cancer du sein est devenue plus fréquente et le plus souvent, les patientes sont traitées lorsque la méthode de traitement est laissée à elle-même - chirurgie
  2. Radiographie des organes pelviens. Cette analyse n’est pas faite avant la menstruation, mais après
  3. Mammographie. Ce type d'analyse est effectué dans la deuxième phase du cycle menstruel. Au cours de cet examen, vous pouvez voir le moindre changement dans les glandes mammaires.
  4. Don de sang pour les hormones. Dans un ordre planifié, il n'est pas remis. Le médecin ne donne une référence que s'il soupçonne la présence d'une pathologie. Cette analyse aidera à déterminer le niveau d'hormones, qu'il soit élevé, bas ou normal.

Pourquoi la poitrine a-t-elle cessé de faire mal avant la menstruation?

Si la poitrine cesse de gêner et libère des sensations douloureuses avant le début du cycle menstruel, vous pouvez alors expirer et vous détendre en toute sécurité. Cela devrait être ainsi. Dès que la douleur a cessé, cela signifie que tout dans votre corps s'est stabilisé. Le fond hormonal est revenu à la normale, les processus pathologiques sont absents.

La poitrine peut cesser de faire mal en raison de la conception souhaitée. Changements de fond hormonaux. Certaines femmes remarquent une sensibilité et une douleur. D'autres femmes remarquent que la douleur a cessé de les déranger. Ici tout est individuel. Les deux cas sont considérés comme valides.

Les douleurs peuvent disparaître quand une femme approche de 50 ans. À ce moment-là, presque tout le monde commence la ménopause. Les fonctions sexuelles s'estompent. Trois ans avant le début de la ménopause, la menstruation devient plus pauvre. La gêne thoracique est de moins en moins fréquente et disparaît rapidement.

La douleur thoracique peut disparaître si la vie sexuelle a brusquement changé pour devenir régulière et non occasionnelle.

Il est nécessaire de rappeler une fois de plus que lorsque des douleurs thoraciques apparaissent, il n'est pas nécessaire de vous remonter le moral et de vous attribuer des maladies inexistantes. Les pensées sont matérielles et si vous pensez constamment au mal, alors le mal peut venir.

La cause la plus commune de douleur de cette nature dans l’échec des niveaux hormonaux. Il est traité et il n’ya rien de terrible. Il suffit de consulter le médecin et de suivre les recommandations qui lui sont assignées.

Vous ne devriez pas poser vous-même un diagnostic, à la recherche de symptômes similaires aux vôtres dans des ouvrages de référence médicaux ou espérer obtenir une consultation compétente sur les forums thématiques. L'auto-guérison n'a apporté à personne de bonnes choses. Seul un médecin peut prescrire le schéma thérapeutique correct. Il identifiera la cause de votre maladie et rédigera les médicaments nécessaires. Inutile de retarder la visite à la clinique, de remettre les analgésiques à domicile à la maison et de planter le foie. En soi, rien ne passera. Arriver ne peut qu'aggraver la situation et vous blesser, et vous en avez besoin. Prends soin de toi, car c'est avant tout nécessaire pour toi et seulement pour toi.

Causes de la douleur

L'apparition de sensations douloureuses dans les glandes mammaires avant la menstruation s'appelle mastodynie ou mastolgie. Le cycle mensuel des femmes est dans la plupart des cas de 28 à 30 jours. Environ 11-15 jours après le début de la menstruation, l'ovulation se produit. Le corps commence à se préparer à la grossesse et à nourrir le bébé, qu’il soit fertilisé ou non. Le changement de l'équilibre hormonal conduit à une augmentation de la progestérone, la prolactine. C'est à ce moment du cycle mensuel que la femme observe une augmentation de la sensibilité des glandes mammaires, un changement de la taille du sein dans une grande direction.

Les glandes mammaires sont composées de lobules individuels. Chacun d'eux contient du tissu conjonctif, adipeux, glandulaire, inclut les canaux lactifères. Les hormones sont concentrées dans les tissus adipeux. Sous leur influence, la poitrine augmente de taille. La structure du tissu glandulaire est en train de changer. Collectivement, ce processus s'appelle la prolifération.

La sensibilité des glandes mammaires avant la menstruation peut être multipliée par 4. En même temps, toutes les femmes ne remarquent pas l’apparition d’une douleur. Selon les statistiques, seulement 1 sur 10 montre la survenue d'une douleur intense à la veille de la menstruation. En général, si la poitrine fait mal avant que la menstruation ne soit modérée, cela est considéré comme normal. Devrait garder la situation qui est différente de l'habituel. Peut indiquer de graves problèmes de santé. Dans ce cas, le médecin vous aidera à trouver la raison.

Cessation de la douleur

Une femme peut observer des changements importants dans les glandes mammaires 10 à 12 jours avant le début des règles. La poitrine peut être un ou deux à la fois. Accompagné par une gêne dans le dos, le bas du dos, donne dans les aisselles. La nature des manifestations est individuelle. Dans la plupart des cas, les femmes très sensibles ressentent fortement les sensations douloureuses. La maladie dans cette partie du corps peut, en cas d'insuffisance hormonale, perturber les ovaires.

Avec l’apparition de la menstruation, le corps commence à inverser les ajustements. La grossesse n'est pas venue et dans ce cas, tout retourne à la normale. La prolifération est absorbée, les glandes mammaires reviennent à la normale, la poitrine cesse de faire mal. Si un événement douloureux temporaire ne provoque pas de gêne importante, passe avec le début de la menstruation, ne vous inquiétez pas. Si les douleurs à la poitrine avant les règles sont sévères, prolongées, il y a des phoques, vous devez consulter un médecin, suivez les recommandations.

Comment éviter une douleur intense

Si la poitrine fait mal avant la menstruation en raison des caractéristiques physiologiques du corps, vous pouvez essayer de réduire l'inconfort vous-même.

  • Dans la seconde moitié du cycle menstruel, vous devez suivre un régime, suivre les recommandations des experts en matière de nutrition. Limitez la consommation d'aliments salés, frits, épicés. Réduisez la quantité de fluide consommée. Refuse de café, thé fort, alcool.
  • Faites attention aux vêtements. Suivez les règles simples. Les sous-vêtements ne doivent pas presser la poitrine, irriter la glande mammaire. L'apparition d'un inconfort peut être associée à des vêtements étroits de qualité médiocre.

  • Une décoction a une décoction d'ortie, de millepertuis, de pivoine, de sabelnik, de succession, de chélidoine. La collection d'herbes versé de l'eau bouillante, faire bouillir pendant 3 minutes à feu doux. Insister 45 minutes. Est ingéré 1 cuillère à soupe. cuillère trois fois par jour. Lubrifiez les mamelons, appliquez la lotion de nuit. La sensibilité de la glande mammaire va diminuer. Réduit l'apparence de l'inconfort de l'aspirine, du naproxène, de l'ibuprofène.
  • Si votre poitrine fait mal avant les règles, les experts vous prescrivent des pilules hormonales, des médicaments pour la mastodynie. L'autotraitement avec de tels agents n'est pas recommandé. Il est nécessaire de suivre les recommandations des médecins.

Si votre poitrine vous fait mal, vous devez faire attention à l'état du système nerveux. Évitez le stress, le stress et les situations nerveuses. Assurer un repos adéquat, dormir au moins 8 heures.

Cause de préoccupation

Dans certains cas, la douleur à la poitrine avant la menstruation est si grave qu’elle provoque un spasme, donne en retour, bas du dos. La cause de l'inconfort peut être:

  • déséquilibre hormonal
  • dysfonctionnement ovarien,
  • la mastopathie,
  • maladies gynécologiques.

Si la poitrine fait très mal, accompagnée de pertes purulentes, aqueuses, d'induration ou d'autres symptômes incompréhensibles, il est alors nécessaire de consulter un spécialiste. Pour établir le diagnostic, vous devrez donner du sang pour la recherche hormonale et sur les marqueurs tumoraux. Une échographie est prescrite à la femme 7 jours après la fin de ses règles.

Pour que le sein cesse de faire mal avant les règles, une femme doit veiller à sa santé. Suivez les recommandations: mangez bien, adoptez un mode de vie sain, évitez les tensions nerveuses, consultez le gynécologue une fois par semestre et examinez régulièrement le sein par vous-même. Cas particulièrement remarquables dans lesquels la situation se répète plusieurs cycles menstruels consécutifs.

La nature des douleurs à la poitrine avant la menstruation

La menstruation, la grossesse et l'allaitement sont liés. Ces processus affectent les tissus et les fonctions des glandes mammaires. Les hormones œstrogène, progestérone et prolactine ont une incidence sur le bien-être des femmes pendant le cycle menstruel.

Au bout de 4 à 5 semaines, le corps se prépare à la conception et les glandes mammaires sont adaptées à la grossesse et à l'allaitement. La poitrine gonfle et augmente en raison de la prolifération des tissus glandulaires.

Les changements dans la partie supérieure de la figure n'échappent pas à l'attention de la femme et de ceux qui l'entourent. L'humeur change radicalement pendant la journée, la région abdominale est légèrement tendue en raison de l'augmentation de l'utérus. La poitrine commence à faire mal et à tirer le bas-ventre. Si l'œuf reste non fécondé, les glandes mammaires retrouvent leur forme. La douleur disparaît parce que le tissu glandulaire devient incapable.

Certaines femmes pensent que l'apparition d'une douleur thoracique avant la menstruation dépend du développement uniforme des glandes. Asymétrie des glandes mammaires - un phénomène commun. Mais la taille et la forme différentes des seins d'une femme ne peuvent être coupables de douleur. La raison est de rechercher dans les caractéristiques d'un fond hormonal.

Enfin, les glandes mammaires sont formées à l’âge de 20 ans. Leurs tissus sont modifiés par la progestérone. Dans la deuxième phase du cycle menstruel, l'ovulation augmente la sensibilité des seins. Это объясняется тем, что в протоках и дольках желез ускоренно происходит пролиферация, т. е. разрастается эпителий. Процесс вызывает нагрубание и незначительное увеличение груди.

Peu de temps avant les règles, les femmes perçoivent une sensation dans les seins comme un signe de saignement imminent. Si l'état de santé est normal, l'inconfort est peu prononcé et passe inaperçu.

Est-ce que la poitrine fait très mal avant les règles - est-ce mastodia?

La douleur thoracique chez les femmes quelques jours avant les règles en gynécologie a une définition telle que la mastodynie. Rappelez-vous que pendant tout le cycle menstruel, le système reproducteur se prépare activement à l'accouchement et que le corps forme des tissus glandulaires dans la région des glandes mammaires. En l'absence de grossesse, ce tissu s'atrophie. Son autodestruction est douloureuse à la veille des jours critiques.

Ainsi, la mastodynie est diagnostiquée par la présence de douleurs à la poitrine. Quelqu'un a très mal à la poitrine avant les règles, quelqu'un a très peu de gêne.

Il est préférable que le syndrome prémenstruel ne cause aucun inconfort et que les seins n'augmentent que légèrement. Mais les situations idéales ne sont pas courantes. En recherchant les causes de la mastodynie, les médecins découvrent généralement des maladies prédisposantes, une «mauvaise» hérédité et un état insatisfaisant du corps.

Il arrive que les glandes mammaires soient douloureuses même pendant les jours de menstruation et après leur interruption. Dans ce cas, le médecin doit analyser soigneusement la situation et faire des recommandations sur la manière d’éliminer l’inconfort. Si les glandes ne causent pas beaucoup de douleur et que l’inconfort n’est pas permanent, il n’ya pas lieu de s’inquiéter. Très probablement, la douleur est associée à des déséquilibres hormonaux.

Une sensibilité sévère à la poitrine avant la menstruation, tout en préservant les sensations pendant un certain temps, est toujours une raison de consulter un spécialiste. Vous devez vous dépêcher de consulter un médecin si les glandes mammaires sont comprimées ou sont constamment douloureuses sans pression sur la peau du sein.

Les causes pathologiques de la mastodynie peuvent être:

  • Insuffisance hormonale grave.
  • Néoplasme.
  • Maladie du coeur.
  • Travail incorrect des organes pelviens.
  • Processus inflammatoires dans les ovaires.
  • Polykystique.
  • Mastopathie
  • Inflammation du nerf.
  • Dysfonctionnement thyroïdien.
  • Infection du système reproducteur.

Étant donné que le processus menstruel met toujours le corps à rude épreuve, il est important de ne pas passer à côté des symptômes d’une maladie en développement. Si vous ressentez une douleur à la poitrine avant les règles, observez les symptômes qui l’accompagnent. Notez si vous avez:

  1. Nausées et vomissements.
  2. Selles molles.
  3. Étrange odeur de décharge.
  4. Douleur aiguë / persistante dans l'abdomen.
  5. Tout inconfort dans l'abdomen et l'hypochondre.
  6. Coliques dans le dos, la taille, le coeur.

Diagnostic des douleurs thoraciques avant la menstruation

Si, chaque mois à la veille de la menstruation, une femme s'aperçoit que sa poitrine se gonfle et lui fait mal, elle peut essayer de la diagnostiquer elle-même, en sentant ses seins avec ses mains. Elle sera capable d'identifier des phoques ou des "balles" ressemblant à des nœuds, provoquant des douleurs lorsqu'elle est pressée avec les doigts.

Dans le pire des cas, le liquide sera expulsé des mamelons. Cela signalera un blocage des canaux glandulaires et le développement de la mastopathie.

Un déséquilibre hormonal provoque une mastopathie. Le processus pathologique affecte les sensations, provoque des picotements, un gonflement et d'autres désagréments. Certaines femmes ont mal aux épaules, aux omoplates ou à la région axillaire. La condition peut aggraver les maux de tête, les troubles du système digestif et l'irritabilité.

Si la mastopathie est détectée à un stade précoce, il suffit de limiter la consommation de sel et de sucre et d'augmenter la teneur en aliments de son, de fibres, de baies et de semis de blé. L'apport quotidien en eau devrait être augmenté à 2 litres.

Maux de poitrine avant les règles: que faire?

Une nutrition équilibrée peut aider à réduire les douleurs à la poitrine avant les règles. Au seuil des jours critiques, il est utile de consommer des produits laitiers contenant un faible pourcentage de graisse, de fruits, de légumes, de fruits de mer et de pain à grains entiers. Ces aliments améliorent le métabolisme, l'humeur et le bien-être. Réduire la lourdeur dans l'estomac aidera les repas en portions. Corriger doucement l'équilibre hormonal sera en mesure de graines, soja et les noix.

Que puis-je faire si ma poitrine me fait mal avant les règles? Les médecins proposent de saturer le corps en vitamines E et B6, en minéraux, en calcium, en magnésium et en multivitamines. Du café, du chocolat, des boissons alcoolisées et des repas gras à la veille de la menstruation doivent être abandonnés. Il est préférable de combler le manque d'énergie obtenu grâce à ces produits à l'aide d'exercices physiques. La marche rapide, l'aérobic et un mode de vie sain en général facilitent grandement le syndrome prémenstruel pour les femmes.

Aérobic

En sachant pourquoi cela fait mal aux seins avant la menstruation, il est nécessaire d'apprendre à soulager les symptômes désagréables à l'aide de méthodes médicales. Sans ordonnance médicale, les médicaments pour le soulagement de la douleur sont disponibles dans les pharmacies telles que:

Prendre des médicaments pour soulager les douleurs thoraciques avant les règles est recommandé en cas de douleur intense, lorsque l’inconfort est vécu difficilement. Habituellement, la douleur disparaît avec l'arrivée des jours critiques.

En cas de douleur thoracique intense pendant la menstruation, le médecin peut vous recommander de prendre des médicaments tels que le danazol, le tamoxifène, la bromocriptine. Ils sont rarement prescrits en raison du risque élevé d'effets secondaires.

Lorsque les glandes mammaires font mal avant la menstruation et augmentent, vous pouvez essayer de corriger la situation avec des contraceptifs oraux. Ils facilitent le syndrome prémenstruel, y compris la sensibilisation des seins. Cependant, si une femme prend déjà des pilules contraceptives, la douleur dans les glandes mammaires peut être un effet secondaire de leur utilisation.

Supprimer efficacement les douleurs thoraciques avant les règles aidera à prendre des suppléments de magnésium. Il est recommandé de les prendre dans la moitié du cycle menstruel (environ 2 semaines avant la nouvelle menstruation). Le magnésium sert de substance préventive contre de nombreux symptômes du SPM.

Dans les recettes traditionnelles pour le traitement de la mastopathie, la teinture à l'ail apparaît. Pour sa préparation, vous aurez besoin de 10 têtes de légume caustique de taille moyenne et de 10 citrons. L'ail est pelé, les citrons sont utilisés avec la peau.

Les composants sont finement coupés et versent 3 litres d'eau séparée. Après une perfusion de 24 heures, le remède est pris 3 fois par jour après les repas, 1 cuillère à soupe. l

Le traitement est conçu pour 2 semaines. De plus, il est recommandé de prendre une pause de 2 mois et de poursuivre le traitement.

Pin
Send
Share
Send
Send