L'hygiène

Retard mensuel

Pin
Send
Share
Send
Send


Normalement, le cycle menstruel dure de 21 à 35 jours. Chaque femme a sa durée individuelle, mais pour la plupart d'entre elles, les intervalles entre les menstruations sont égaux ou ne diffèrent pas de plus de 5 jours. Le calendrier doit toujours indiquer le jour de l'apparition des règles, à temps pour noter l'irrégularité du cycle.

Souvent, une femme après le stress, la maladie, un effort physique intense, le changement climatique, il y a un léger retard dans la menstruation. Dans d'autres cas, ce symptôme indique une grossesse ou des troubles hormonaux. Nous décrirons les principales raisons du retard des menstruations et le mécanisme de leur développement, ainsi que les actions à prendre dans cette situation.

Pourquoi y a-t-il un délai?

Le retard de la menstruation peut être le résultat de changements physiologiques dans le corps, ainsi que d’une manifestation d’échecs fonctionnels ou de maladies des organes génitaux et d’autres organes («pathologie extragénitale»).

Normalement, les menstruations ne se produisent pas pendant la grossesse. Après l'accouchement, le cycle de la mère est également rétabli pas immédiatement, cela dépend en grande partie si la femme a la lactation. Chez les femmes sans grossesse, une augmentation du temps de cycle peut être une manifestation de la périménopause (ménopause). L’irrégularité du cycle chez les filles après l’apparition de la menstruation est également considérée comme la norme si elle n’est pas accompagnée d’autres troubles.

Les anomalies fonctionnelles pouvant déclencher l'échec du cycle menstruel sont le stress, un effort physique intense, une perte de poids rapide, une infection ou une autre maladie aiguë ou le changement climatique.

Souvent un cycle irrégulier avec un retard de menstruation chez les patients souffrant de maladies gynécologiques, en particulier les ovaires polykystiques. En outre, un tel symptôme peut accompagner des maladies inflammatoires des organes de la reproduction, survenir après un avortement ou un curetage diagnostique, après une hystéroscopie. Le dysfonctionnement ovarien peut être dû à la pathologie de l'hypophyse et à d'autres organes régulant les hormones d'une femme.

Parmi les maladies somatiques, accompagnées d'une possible violation du cycle menstruel, il convient de noter l'obésité.

Lorsque le délai de la menstruation est normal

Puberté et cycle ovulatoire

La puberté progressive des filles entraîne leur première menstruation, généralement entre 12 et 13 ans. Cependant, à l'adolescence, le système reproducteur n'était pas encore complètement formé. Par conséquent, des échecs dans le cycle menstruel sont possibles. Le retard de la menstruation chez les adolescentes survient au cours des deux premières années suivant la ménarche. Après cette période, il peut être un signe de maladie. Si le mensuel n'est pas apparu avant l'âge de 15 ans, c'est une raison pour aller voir le gynécologue. Si le cycle irrégulier est accompagné d'obésité, d'une croissance excessive des poils sur le corps, d'un changement de voix ainsi que d'une menstruation abondante, il est nécessaire de faire appel à un médecin plus tôt pour pouvoir corriger les violations à temps.

Normalement, le cycle de 15 ans est déjà régulier. À l'avenir, la menstruation survient sous l'influence de changements cycliques de la concentration d'hormones dans le corps. Dans la première moitié du cycle, sous l'action des œstrogènes produits par les ovaires, un ovule commence à mûrir dans l'un d'entre eux. Ensuite, la bulle (follicule) dans laquelle elle s'est développée éclate et l'ovule se trouve dans la cavité abdominale - l'ovulation se produit. Lorsque l'ovulation apparaît courte décharge blanche muqueuse de l'appareil génital, peut être un peu douloureux sur le bas-ventre gauche ou droit.

L'ovule est capturé par les trompes de Fallope et passe à travers elles dans l'utérus. À ce stade, le follicule éclatant est remplacé par le corps appelé corps jaune - une formation qui synthétise la progestérone. Sous l'influence de cette hormone, la couche qui recouvre l'utérus de l'intérieur, l'endomètre, se développe et se prépare à recevoir l'embryon en cas de grossesse. En l'absence de conception, la production de progestérone diminue et l'endomètre est rejeté - la menstruation commence.

Au cours de la fécondation et du développement de l'embryon, le corps jaune de l'ovaire continue de produire activement de la progestérone, sous l'effet de l'implantation de l'ovule, de la formation du placenta et du développement de la grossesse. Endometrium n'est pas sujet à la dégradation, il n'est donc pas rejeté. De plus, la progestérone inhibe la maturation des nouveaux œufs, il n'y a donc pas d'ovulation et, par conséquent, les processus cycliques dans le corps de la femme cessent.

S'il y a un retard

Avec un retard de menstruation de 3 jours (et souvent le premier jour) à la maison, vous pouvez faire un test pour déterminer la grossesse. Si le résultat est négatif, mais que la patiente s'inquiète toujours du délai, vous devrez vous soumettre à une échographie de l'utérus à l'aide d'un capteur vaginal, ainsi qu'à un test sanguin permettant de déterminer le taux de gonadotrophine chorionique humaine (hCG).

Si l'échographie est utilisée pour déterminer la deuxième phase du cycle, alors la menstruation viendra bientôt, s'il n'y a aucun signe de la deuxième phase - vous devez penser à un dysfonctionnement ovarien (nous en reparlerons plus tard), pendant la grossesse, l'ovule est déterminé et pendant la grossesse extra-utérine trompe de Fallope (grossesse tubaire). Dans les cas douteux, après 2 jours, vous pouvez répéter l'analyse pour hCG. L'augmentation de sa concentration deux fois ou plus indique le déroulement de la grossesse utérine.

Menstruation après l'accouchement

Après l'accouchement, le cycle menstruel de nombreuses femmes n'est pas rétabli immédiatement, surtout si la mère nourrit son bébé avec son lait. La production de lait se produit sous l'influence de l'hormone prolactine, qui inhibe simultanément la synthèse de la progestérone et l'ovulation. En conséquence, l'œuf ne mûrit pas et l'endomètre ne prépare pas son adoption et ne le rejette pas.

En règle générale, les règles sont rétablies dans les 8 à 12 mois suivant la naissance, dans le contexte de l'allaitement au bébé et de l'introduction progressive d'aliments de complément. Le délai de menstruation pendant l'allaitement avec un cycle restauré au cours des 2-3 premiers mois est généralement la norme et peut en outre indiquer une nouvelle grossesse.

Extinction de la fonction de reproduction

Enfin, avec le temps, la fonction de reproduction commence à s'estomper chez la femme. À l'âge de 45-50 ans, le retard de la menstruation, l'irrégularité du cycle, le changement de la durée de la sortie sont possibles. Cependant, à ce stade, il est probable que l'ovulation se produira au cours de certains cycles. Par conséquent, si la patiente a un retard de plus de 3 à 5 jours, la femme doit penser à sa grossesse. Pour exclure cette possibilité, vous devriez consulter un gynécologue à temps et choisir un moyen de contraception.

Violations du cycle intermittent

Le retard de la menstruation avec un test négatif est souvent associé à l’effet de facteurs indésirables sur le corps. Les causes les plus courantes d'échec à court terme de la durée du cycle:

  • stress émotionnel, tel qu'une session ou un problème familial,
  • une activité physique intense, y compris des compétitions sportives,
  • perte de poids rapide avec un régime,
  • changement climatique et fuseau horaire lorsque vous voyagez en vacances ou en voyage d'affaires.

Sous l'influence de l'un de ces facteurs, un déséquilibre excitation, inhibition et influence mutuelle des cellules nerveuses se développe dans le cerveau. En conséquence, un dysfonctionnement temporaire des cellules de l'hypothalamus et de l'hypophyse, principaux centres de régulation du corps, peut survenir. Sous l'influence de substances sécrétées par l'hypothalamus, l'hypophyse sécrète de manière cyclique des hormones folliculostimulantes et lutéinisantes, sous l'action desquelles la synthèse d'oestrogène et de progestérone a lieu dans les ovaires. Par conséquent, lorsque le travail du système nerveux change, la durée du cycle menstruel peut également changer.

Beaucoup de femmes sont intéressées, peut-il y avoir un retard dans les règles après la prise d'antibiotiques? En règle générale, les médicaments antibactériens eux-mêmes n'affectent pas la durée d'un cycle et ne peuvent pas retarder les menstruations. Cependant, cela peut conduire à la maladie infectieuse, à propos de laquelle on a prescrit des médicaments antimicrobiens au patient. L'infection a un effet toxique (toxique) sur le système nerveux et constitue également un facteur de stress contribuant à la violation de la régulation hormonale. Cela est possible, par exemple, avec une cystite.

Normalement, la prochaine menstruation après un délai dans ces cas se produit à temps. Des violations plus permanentes du cycle peuvent survenir lors de l’utilisation de certains médicaments:

  • contraceptifs oraux, en particulier à faible dose,
  • progestatifs à action prolongée, utilisés dans certains cas pour le traitement de l'endométriose et d'autres maladies,
  • prednisone et autres glucocorticoïdes,
  • libérant des agonistes hormonaux,
  • agents chimiothérapeutiques et quelques autres.

Comment provoquer la menstruation pendant un délai?

Cette possibilité existe, mais vous devez répondre clairement à la question: pourquoi une femme a-t-elle besoin de la menstruation? Le plus souvent, le beau sexe répond à cette question - rétablir un cycle normal. Dans ce cas, vous devez comprendre que l’automédication irréfléchie avec des médicaments hormonaux peut bien sûr causer des menstruations, mais encore plus susceptible d’entraîner un dysfonctionnement du système reproducteur, une altération de la capacité de concevoir.

Ainsi, une femme aura beaucoup plus de problèmes qu'un simple retard mensuel. En plus, elle peut être enceinte. Par conséquent, lorsque la menstruation est retardée de plus de 5 jours, il est recommandé de faire un test à domicile pour déterminer la grossesse, puis de consulter un gynécologue.

Pour normaliser le cycle, le patient ne peut se débarrasser que des facteurs externes qui contribuent au retard (stress, jeûne, surcharge) et se conformer aux recommandations de son médecin.

Maladies à retarder les règles

Un retard régulier des menstruations est le plus souvent un signe de maladies du système hypothalamo-hypophysaire ou des ovaires, moins souvent - de l'utérus ou des appendices. Cette caractéristique peut également être observée dans les pathologies extragénitales, qui ne sont pas directement liées aux maladies du système reproducteur féminin.

La défaite de l'hypothalamus ou de l'hypophyse peut survenir lorsqu'une tumeur des régions cérébrales voisines ou de ces structures elles-mêmes, une hémorragie dans cette section (en particulier à la suite d'un accouchement). Les causes fréquentes autres que la grossesse, pour lesquelles la régularité du cycle est perturbée, sont les maladies ovariennes:

Dans ces conditions, souvent, une femme ne fait pas de mal et ne va pas consulter un médecin pendant longtemps sans prêter attention à l'irrégularité du cycle. Cela entraîne de graves conséquences pour sa santé.

Le retard de la menstruation peut survenir dans certaines autres maladies gynécologiques, en particulier dans le contexte de l'endométriose, de l'endométrite chronique, des anomalies utérines. Dans ces conditions, le bas-ventre est souvent retiré et des sécrétions sont présentes avant et après la menstruation. En outre, une violation du cycle accompagne souvent le curetage diagnostique, l'hystéroscopie, les avortements médicaux et autres, ainsi que l'utilisation de la contraception hormonale d'urgence. Si l'irrégularité persiste pendant le cycle suivant après la manipulation intra-utérine, vous devez contacter un gynécologue.

Enfin, le retard de la menstruation survient dans certaines maladies extra-génitales:

  • l'épilepsie,
  • névrose et autres troubles mentaux
  • maladies des voies biliaires et du foie,
  • maladies du sang
  • tumeur du sein,
  • maladies surrénaliennes et autres accompagnées de déséquilibres hormonaux.

La variété des raisons pour lesquelles une menstruation retardée peut apparaître nécessite un diagnostic minutieux et différentes approches de traitement. Il est clair que seul un médecin compétent peut choisir la bonne tactique après un examen général, gynécologique et complémentaire du patient.

Causes de l'échec hormonal

Pourquoi la menstruation est-elle retardée? La réponse est simple: à la suite d'une défaillance hormonale. Il y a un tel échec, principalement en raison des particularités du travail des glandes hormonales et de la ménopause. Mais il y a d'autres raisons à cela, un échec se produit si le corps ne produit pas la quantité nécessaire d'hormones nécessaires au bon fonctionnement de l'organisme. Cette défaillance hormonale survient souvent chez les femmes de plus de 40 ans, mais est aujourd'hui plus jeune. Pourquoi les filles ont-elles un retard mensuel? Cela est dû au fait que beaucoup de jeunes sont occupés par leur travail et ne font pas assez attention au corps. Même lorsque les signes de la maladie sont évidents, ils sont extrêmement frivoles, ne pensant pas aux conséquences possibles, tant que la criticité de la situation n’a pas atteint son apogée. Les femmes ne réalisent tout simplement pas que plus l'échec est long, plus il est difficile de se normaliser.

Symptômes de l'échec hormonal

Les règles retardées chez les femmes en raison des hormones ne sont pas rares. Pour éliminer cet échec, vous devez tout d’abord connaître la raison. En général, une défaillance du système hormonal peut se manifester chez la femme de la manière suivante:

  • sautes d'humeur fréquentes et irritabilité,
  • menstruations irrégulières,
  • sécheresse vaginale
  • prise de poids
  • maux de tête.

Les personnes qui ont subi une insuffisance hormonale peuvent présenter des signes tels que fatigue chronique, insomnie, diminution du désir sexuel, apparition de rides, chute des cheveux ou croissance des poils du visage. Pour déterminer l'échec, il est nécessaire de passer des tests spéciaux pour les hormones, ainsi que la numération globulaire complète. Si, selon ces tests, l’échec hormonal est confirmé, son traitement doit être prescrit pour sa cause. Généralement, ce traitement consiste en une hormonothérapie visant à ajuster le niveau d'hormones. Ces médicaments contiennent généralement des hormones artificielles ou naturelles. En outre, des suppléments nutritionnels, le respect d'un mode de vie sain et un certain régime alimentaire peuvent être prescrits pour le traitement, ce qui conduit à la normalisation du fond hormonal de la femme et à la menstruation en temps voulu.

Qu'est-ce qui est considéré comme un retard

Un cycle menstruel normal dure 21 à 35 jours, souvent avec des erreurs dans différentes directions jusqu’à une semaine, avec une durée de saignement de 3 à 7 jours. Le retard de la menstruation de 5 jours n’est pas considéré comme critique: vous devez faire un test pour exclure la grossesse et surveiller de plus près la nature du saignement.

La durée du cycle est calculée à partir du premier nombre de menstruations jusqu'au jour où les régulateurs réguliers commencent. Il est commode de marquer le début du cycle dans une application spéciale tous les mois - en analysant les informations, vous pouvez constater la violation à temps et déclencher l'alarme.

Les retards permanents de la menstruation sont causés à la fois par un petit échec et une violation de l'état du fond hormonal ou par d'autres pathologies.

Raisons des retards constants

Les cycles de fluctuations - un phénomène commun qui se produit plusieurs fois dans la vie de chaque femme.

Pourquoi il y a des délais constants de menstruation:

  • Causes naturelles - puberté, grossesse, allaitement, pré-climax, cycle sans ovulation.
  • Causes pathologiques - problèmes gynécologiques, niveaux hormonaux, avortement, fausse couche, prise de certains médicaments, annulation des hormones, fluctuations soudaines du poids, indice de masse corporelle trop bas ou trop élevé, effort physique excessif, situations stressantes, changements climatiques, effet de substances toxiques ou de toxines, les maladies chroniques et le SRAS.

Causes physiologiques

Le retard constant de la menstruation est standard pour des raisons liées aux changements fonctionnels et liés à l'âge du système reproducteur.

  • Puberté. Après le début des premières règles chez les adolescents, le cycle est fixé à deux ans. Il peut donc être irrégulier - rétrécir ou s'attarder. C'est normal, ne vous inquiétez pas.
  • La grossesse Avant l'invention de l'échographie et l'analyse de l'hCG, le retard de la menstruation était considéré comme un signe relativement fiable de la grossesse. De nos jours, s’il existe une telle probabilité, le test à domicile clarifiera cette question le premier jour du retard avec une précision de 80 à 90%.
  • Tous les mois après l'accouchement et l'allaitement. Lors de l'allaitement, la menstruation n'a pas lieu entre 7 et 18 mois. La prolactine, qui stimule la production de lait, inhibe l'ovulation.
  • Préménopause et ménopause. La fonction du système reproducteur s'affaiblit progressivement. L'OMS déclare la fin de l'âge fertile à 49 ans. Après 40 ans, la nature et la durée du cycle changent.
  • Cycle anovulatoire. Les chercheurs ne savent pas pourquoi presque toutes les femmes ont des cycles sans ovulation certains mois. Pendant ces périodes, il y a un délai.

Causes pathologiques

Le plus souvent mensuellement constamment retardé pour les raisons suivantes:

  1. En raison du stress, le retard de la menstruation est le plus fréquent. Chocs nerveux, privation chronique de sommeil, effets négatifs constants, confusions dans la famille et au travail, examens, difficultés financières et incertitude quant à l'avenir - tout le corps perçoit comme un signal de report de la conception: le travail du système hypothalamus-hypophyse est perturbé, ce qui entraîne une diminution de la production hormones lutéinisantes et stimulantes du follicule.
  2. Perte rapide ou gain de poids. Жировая ткань принимает участие в метаболизме половых гормонов и выступает в роли депо. При резких колебаниях веса производство гормонов не успевает за наращиванием или потерей жировой ткани. При увлечении диетами неизбежно возникает дефицит одного или нескольких необходимых элементов, что приводит к нарушениям цикла. Очень тяжелая ситуация – анорексия. В этом случае менструации полностью прекращаются в связи с угрозой жизни.
  3. Effort physique excessif. Pour les athlètes professionnels et les femmes qui travaillent dur, le retard de la menstruation est un problème typique.
  4. Changement climatique et fuseau horaire. Des vacances dans un pays chaud en janvier ou des voyages d’affaires fréquents contribuent aux irrégularités du cycle menstruel. Comme un long séjour au soleil.
  5. Avortement, fausse couche, hystéroscopie. Pendant la chirurgie, la couche d'endomètre est enlevée, il faut du temps pour récupérer.

Les raisons moins courantes et plus graves du changement de la période de menstruation:

  1. Médicaments. Avec l'utilisation à long terme d'antidépresseurs, de corticostéroïdes, de diurétiques, de psychotropes et de certains autres médicaments, les effets secondaires sont fréquents, la menstruation retardée en fait partie.
  2. Annulation ou prise de médicaments hormonaux. Si une femme prend des contraceptifs oraux depuis plusieurs années, ses hormones sexuelles ne sont pas développées. Après l'abolition des médicaments hormonaux, il faut 2-3 mois pour revenir à votre rythme. Lors de la prise de médicaments contraceptifs d'urgence (Postinor, etc.), même une fois, le système délicat porte un coup dur à produire ses propres hormones, donc il peut y avoir un retard.
  3. Grossesse extra-utérine. Condition dangereuse nécessitant une hospitalisation immédiate.
  4. Maladies chroniques. La gastrite chronique, le diabète, les maladies du système urinaire, le cancer du sein touchent tous les organes et systèmes du corps.
  5. SRAS. Avec l'apparente insouciance de cette maladie, ses conséquences sont graves.
  6. La présence de diagnostics gynécologiques, tels que: salpingo-oophorite, cervicite, hyperplasie ou hypoplasie de l'endomètre, polyp utérin, endométriose, endométrite, trouble de la maturation des follicules (myome de l'utérus), ovaires ou leur épuisement prématuré) provoque des perturbations dans le cycle normal.
  7. Troubles hormonaux: hyperprolactinémie, hypothyroïdie, adénome hypophysaire ou glandes surrénales, dysfonctionnement ovarien - affectent toujours la durée du cycle.

Autres raisons

Les empoisonnements ou les rythmes circadiens perturbés sont d'autres causes de retard. Avec une exposition constante à des facteurs nocifs, des dysfonctionnements dans le travail du corps se produisent - des retards mensuels peuvent donc se produire tous les mois.

L'intoxication peut prendre une forme asociale - alcool, nicotine, drogues ou contact forcé avec des poisons et des produits chimiques. Le travail de nuit frappe les rythmes temporels naturels, le cycle est brisé.

Quels sont les délais dangereux chaque mois

En soi, le retard de la menstruation n'est pas dangereux. Sa cause devrait être alarmante, donc les retards mensuels dans le cycle sont une raison de consulter un gynécologue. Si le patient se plaint de douleurs, une hospitalisation d'urgence est possible.

Les retards fréquents de la menstruation indiquent des problèmes dans le corps, qui sont un meilleur moment pour identifier, établir la gravité du problème et guérir. Des retards réguliers sont parfois à l’origine de conditions potentiellement mortelles: tumeurs des organes de reproduction, des glandes cérébrales et endocrines, ovaires polykystiques, grossesse extra-utérine.

La pathologie, qui se manifeste par le retard de la menstruation, provoque l'infertilité, une ménopause précoce, des tumeurs au sein, des problèmes du système cardiovasculaire, un diabète sucré.

Une visite opportune chez le médecin avec des délais constants de menstruation peut aider à détecter le cancer à un stade précoce.

Ignorer les problèmes et l'auto-traitement aggrave la situation. Seul un médecin peut élaborer un plan d’enquête et choisir les bonnes tactiques de traitement.

Opinion des médecins

Dans 90% des cas d'échec du cycle menstruel et de retards, une simple observation sur plusieurs jours suffit.

Une consultation urgente avec un médecin est nécessaire si au moins un des symptômes suivants est présent avec le même retard:

  • douleur aiguë dans l'abdomen,
  • écoulement vaginal brun avec une odeur inhabituelle,
  • retard de plus de 15 jours
  • douleur pendant les rapports sexuels, la miction ou les selles,
  • température supérieure à 37 °, transpiration, faiblesse,
  • nausées, vomissements, diarrhée, vertiges, "mouches" sombres devant les yeux.

Le cycle menstruel est un mécanisme délicat et sensible qui rend compte immédiatement des changements dans le travail des organes et des systèmes. Des visites régulières chez le gynécologue, des soins pour vous-même, l'accès rapide à un médecin en cas de plainte vous permettront de garder votre santé et votre vie, calme et soulager de l'anxiété inutile.

Si une fille grandit dans une famille, il est nécessaire d’inclure dans l’éducation sexuelle des informations sur l’importance d’une attitude attentive à l’égard de la santé en matière de reproduction et sur les situations liées au retard de la menstruation.

Yakimenko Elena

Psychologue, psychologue pour enfants, thérapeute en gestalt. Spécialiste du site b17.ru

Prenez-vous des pilules contraceptives?

Cela arrive parfois, je ne suis pas inquiet. Et le médecin m'a dit que tout va bien si le cycle est important. Maintenant, si vous aviez des règles mensuelles le 27 février et que vous veniez ensuite le 7 mars, c'est mauvais.

et qu'est-ce qui aide vraiment l'aspirine? J'ai aussi un retard

L'acide ascorbique est écrit dans le sujet, pas d'aspirine

L'acide ascorbique est écrit dans le sujet, pas d'aspirine

5, vous choisissez? Tu ne peux pas boire. Elle a des effets secondaires impressionnants de surdose.

Sujets connexes

la vitamine C a tendance à gâcher le foie. mais en général l'auteur a lu sur le zinc, dans le type Yandex, et a lu, il y a de telles explications quant à la régularité du cycle qu'il faut prendre, bien qu'il soit nécessaire de connecter la vitamine A en parallèle. Hier je viens de découvrir à ce sujet.

5, vous choisissez? Tu ne peux pas boire. Elle a des effets secondaires impressionnants de surdose.

Les vitamines A et E sont encore pires que les lignes de côté))

Ascorbic m'a été prescrit par un gynécologue. ni une allergie, ni une diathèse - rien n'est sorti. )) Et les contraceptifs n'acceptent pas!

J'étais tellement en mars aussi. Le médecin a déclaré qu'après l'hiver, le corps manque de vitamines, il "désactive" certaines fonctions. Elle a prescrit des vitamines - 10 jours d'acide folique, puis une semaine et 7 jours de repos. Je bois le deuxième mois, le cycle est revenu à la normale.
Tu as quel age Le médecin m'a dit que plus les vitamines sont éliminées du corps rapidement, plus vous devez subvenir à vos besoins.

Et quoi, le médecin n'a même pas envoyé de sang pour que les hormones donnent?
En fait, l’échec du cycle menstruel est traité à dessein et non au hasard.

J’avais peur d’être enceinte, j’avais 22 ans et j’ai rompu avec un petit ami et je ne voudrais pas que les relations reprennent à cause de ma grossesse, mais je ne veux pas non plus d’un avortement, je ne l’ai jamais fait et je ne veux pas, par contre.

et le docteur a dit qu’elle ne voyait pas la grossesse et m’a prescrit ascorbic, et que si je bois et que je ne vais pas à Verochka pour aller à l’échographie, tout à coup la grossesse

En bref, mes amis m'ont déjà tellement versé. J'attends lundi pour aller chez le médecin.

Définition en ligne de la grossesse
http://fresh-lady.ru/?rid=14631&skin=9mesyac
Vous pouvez connaître votre position

J'ai un retard tous les mois. un cycle de 35 jours en général. un délai d'un maximum de 5 jours, c'est-à-dire de 40 jours .. est tombé chez le gynécologue lorsqu'il a paniqué pour la première fois. vu l'acide folique, l'acide ascorbique. les périodes mensuelles ont disparu, mais les retards sont tout le temps.

J’ai un retard de presque tous les mois pendant 4 à 5 jours, ma poitrine commence à me faire mal le même jour, mais il n’ya pas de jours rouges, et je ne les prends pas.
Que pourrait-il être ??

Au cours des derniers mois, j'ai retardé constamment 10 jours au cours du dernier mois pendant 8 jours et plus. Dis moi ce que ça peut être?


La dernière menstruation sous la forme normale, ce qui est habituel pour moi, date du 27 février. Le 27 mars, le mois n’est pas allé, même si de mois en mois c’était comme une horloge, le 27e jour de chaque mois est strictement le matin. mais en mars, cela ne s'est pas produit, ce qui m'a naturellement effrayé. De nombreux tests de grossesse n'ont rien révélé. Et le mensuel n’y est pas allé, et seulement 10 jours plus tard, j’avais pris mon courage à deux mains et j’ai agité les genoux du gynécologue. Le médecin n'a rien vu et a déclaré qu'il s'agissait peut-être d'un échec hormonal et que vous deviez écraser le paquet d'acide ascorbique, le diluer avec de l'eau et boire pendant la journée, car cela aurait provoqué des règles. C'est ce que j'ai fait. Le lendemain, le mensuel est allé. Mais maintenant, le 14 mai et après ce «défi», il n'y a pas de menstruation naturelle. qu'est-ce que ça pourrait être dis moi

Dis moi ce que ça peut être?
Ce mois-là, il y a eu un retard de 10 jours, puis c'est arrivé, tout va bien. C'est encore un délai, 10 jours sont déjà passés. poitrine enflée, légèrement douloureuse, sensible, boutons sont sortis, hCG a nié, qu'est-ce que c'est?
J'ai un nœud dans la glande thyroïde, mais il est bénin et n'affecte pas le fond hormonal. L'aide

Forum: Santé

Nouveau pour aujourd'hui

Populaire aujourd'hui

L'utilisateur du site Woman.ru comprend et accepte qu'il est seul responsable de tous les documents publiés partiellement ou entièrement par lui-même via le service Woman.ru.
L'utilisateur du site Woman.ru garantit que le placement des documents qui lui sont soumis ne porte pas atteinte aux droits des tiers (y compris, mais sans s'y limiter, le droit d'auteur), ne porte pas atteinte à leur honneur et à leur dignité.
L'utilisateur du site Woman.ru, en envoyant des documents, est donc intéressé par leur publication sur le site et exprime son consentement à leur utilisation par les éditeurs du site Woman.ru.

L'utilisation et la réimpression de documents imprimés sur le site woman.ru ne sont possibles qu'avec un lien actif vers la ressource.
L'utilisation de matériel photographique n'est autorisée qu'avec le consentement écrit de l'administration du site.

Placement de propriété intellectuelle (photos, vidéos, œuvres littéraires, marques de commerce, etc.)
Sur le site woman.ru, seules les personnes disposant de tous les droits nécessaires à un tel placement sont autorisées.

Droits d'auteur (c) 2016-2018 Hurst Shkulev Publishing LLC

Édition du réseau "WOMAN.RU" (Woman.RU)

Le certificat d'enregistrement des médias EL No. FS77-65950, délivré par le Service fédéral de surveillance dans le domaine des communications,
Technologies de l'information et communications de masse (Roskomnadzor) 10 juin 2016. 16+

Fondateur: Société à responsabilité limitée «Hurst Shkulev Publishing»

Retard de la menstruation: causes autres que la grossesse

Alors, avez-vous eu une menstruation retardée, mais le test était-il négatif? Par conséquent, la grossesse est exclue. Quel pourrait être un facteur pour le développement de cet état? Comme déjà décrit ci-dessus: causes pathologiques et naturelles.

Parmi les causes physiologiques ou naturelles de retard, il y a:

  1. Puberté. Les raisons du retard de la menstruation chez les adolescentes, en tant que telles, non. Juste à la puberté, le retard est une condition absolument normale et ne nécessite pas de visite chez le médecin. Il est observé environ 2 ans après la première menstruation.
  2. Pré-climax. Cette affection survient après 45 ans et constitue une preuve de l'approche de la ménopause.

Parmi les causes pathologiques de la menstruation retardée, citons les suivantes:

  1. Les maladies du domaine de la gynécologie, ainsi que la pathologie du système endocrinien. Par exemple, SOPK, annexite, myome, endométrite, cancer du col utérin, altération de la fonction thyroïdienne, diabète sucré, dysfonction rénale, stérilet mal établi, coup de soleil, insuffisance de l'ovaire, etc.
  2. Avortements. L'interruption artificielle de la grossesse est un facteur en raison duquel une défaillance hormonale se produit. Si une grande quantité de tissu utérin a été retirée pendant le curetage, il doit être rétabli. Par conséquent, dans ce cas, il peut y avoir un délai d'environ trois semaines.
  3. Annuler les médicaments hormonaux. Après cela, on observe généralement une hyperostimulation des ovaires, à la suite de laquelle il n'y a pas de menstruation pendant 2-4 mois.
  4. Réception des médicaments. En particulier, antidépresseurs, médicaments diurétiques et cytotoxiques, antibiotiques.
  5. L'obésité ou, au contraire, la maigreur excessive. Cela, ainsi que d'autres, peuvent entraîner un long délai.
  6. Activité physique importante. Ils épuisent le corps de la fille, alors il commence à produire des hormones qui retardent les menstruations.
  7. Situations stressantes, acclimatation, changement de situation. Toute situation stressante peut affecter négativement le corps. Il perturbe la production d'hormones responsables de la fonction de reproduction et, de ce fait, la menstruation cesse.
  8. Alcoolisme chronique ou toxicomanie, maladies qui détruisent le système immunitaire et entraînent un déséquilibre hormonal.

Causes mensuelles retardées après l'accouchement

Après la naissance d'un enfant, le délai de menstruation est tout à fait raisonnable. Habituellement, immédiatement après la naissance, la mère commence à allaiter son bébé et, pendant cette période, à produire de la prolactine, une hormone à l'origine de l'arrêt de l'ovulation. Après la fin de la période d'alimentation, les périodes de 1 à 2 mois sont complètement restaurées.

Retards constants des causes mensuelles

Pourquoi une fille peut-elle avoir un retard constant de ses règles? Habituellement, il se produit en raison de médicaments hormonaux qui augmentent la durée du cycle. Les médicaments bloquent l'ovulation et empêchent la fécondation. Après avoir pris la dernière pilule, littéralement le lendemain, les règles devraient commencer. Si cela ne commence pas dans les deux jours, le médicament doit être changé.

En outre, un retard régulier peut survenir en raison du syndrome des ovaires polykystiques, qui interfère avec la production normale d'hormones.

Autrement dit, la question de savoir pourquoi une fille a un mois de retard chaque mois peut être résolue sans équivoque: en raison de processus pathologiques dans le corps. Devrait consulter un médecin.

Raisons pour retarder le mensuel d'une semaine

Un léger retard dans les règles, environ 5 à 7 jours, est la norme. Par conséquent, il n'est pas toujours nécessaire de rechercher les causes d'un retard mensuel pendant une semaine, surtout si cela s'est produit une fois. Un tel retard peut être dû au stress, à une activité physique excessive, à un régime alimentaire ou à l'acclimatation. Bien sûr, si vos règles ont beaucoup de retard ou si elles se produisent régulièrement, vous devez en rechercher les causes. Seulement pour cela, assurez-vous de consulter un médecin. Il organisera un examen et aidera à identifier la pathologie, le cas échéant. Grâce au traitement opportun d'un médecin, la cause du retard peut être guérie efficacement et rapidement.

Ce qui peut être considéré comme un retard de la menstruation, quel est le retard de la menstruation

Que peut-on considérer comme un retard dans les jours critiques? Chez une femme en bonne santé, le cycle menstruel dure de trois semaines à trente-cinq jours. Pour certains représentants de la belle moitié de l'humanité, la menstruation survient cinq jours plus tôt ou plus tard que la période indiquée - une telle déviation peut avoir une base physiologique ou être le résultat de processus pathologiques survenant dans le corps. Un gynécologue vous aidera à comprendre pourquoi la menstruation arrive trop tôt ou trop tard. Combien de jours la menstruation doit-elle aller, combien de jours les pertes vaginales doivent-elles être normales pendant la menstruation? La durée des saignements pendant la menstruation devrait normalement se situer entre 3, 4, 5 et jusqu'à 6, 7 jours. Et combien de jours ne peut-il y avoir de menstruation et un tel retard de menstruation sera considéré comme la norme et non comme une pathologie? S'il n'y a pas de périodes mensuelles de 2, 3 ou 4 jours, ces raisons ne sont pas dangereuses. À partir du 5ème jour, si le mensuel n'a pas encore commencé, vous pouvez penser que les règles ne sont pas normales. En d’autres termes, s’il ya un retard de 5, 6, 7, 8, 9, 10 jours dans les jours critiques, si le mois n’a pas commencé au bout de 1 ou 2 semaines, ces raisons sont considérées comme un signe de déviation grave.

À la réception, le spécialiste demandera certainement quand le cycle menstruel est interrompu et combien de temps il dure. Si une femme ne tient pas de journal mensuel, n’enregistre pas sur papier ou dans une application spéciale, quand commence la menstruation, combien de temps elle dure et quels symptômes sont suivis, il lui sera difficile de répondre à cette question. Tout le monde ne peut pas se vanter d'avoir une bonne mémoire, de sorte que ceux qui ont l'habitude d'enregistrer les informations nécessaires en tirent profit - le médecin peut compter sur quelque chose en faisant un diagnostic préliminaire, ce qui facilite grandement le processus diagnostique et thérapeutique.

Les raisons naturelles du retard régulier de la menstruation, pourquoi toujours en retard chaque mois, pas à l'heure

Causes physiologiques de retard mensuel 4, 5, 6, 7, 8, 9 ou 10 jours, quelles pourraient en être les raisons si le diagnostic ne montrait pas de pathologie avec de fréquents retards de menstruation? À quel point un retard mensuel peut-il être dangereux? Un retard régulier des règles peut être dû à des causes naturelles. Quelles sont les raisons les plus souvent retardées mensuellement?

1 Pourquoi les filles ont-elles des règles mensuelles? En entrant dans la puberté (au cours des deux premières années, les mois pour les filles arrivent à des moments différents - leur intervalle peut aller de une à quatre semaines ou plus: si un adolescent rend régulièrement visite à un gynécologue et que le médecin ne trouve rien de suspect, il n'y a pas lieu de s'inquiéter Cependant, les résultats des examens et des analyses sont préoccupants: un examen plus approfondi pourrait être nécessaire),

Si la période est retardée et que le test de grossesse est négatif, il est fort possible que ce soit la grossesse d’une femme. Grossesse (pendant la grossesse, une femme peut occasionnellement subir un frottis sanguinolent, ce qui peut être confondu avec de rares périodes - dans une telle situation, il est recommandé de commencer un test de grossesse et de consulter ensuite un gynécologue). Quelles peuvent être les autres raisons du retard des menstruations autres que la grossesse?,

3 si le retard mensuel est de 1, 2, 3, 4 semaines, cela peut être dû à l'allaitement (les mères qui allaitent ont de grandes quantités de l'hormone prolactine, qui inhibe l'ovulation - à cause de cela, la menstruation ne survient pas ou commence avec un retard)

4 si les menstruations sont retardées et que le test de grossesse est négatif, ce qui peut affecter le fait que les menstruations ne commencent pas à l’heure? Extinction progressive de la fonction de procréation (après quarante ans, les ovaires commencent à produire moins d'hormones - le résultat est une menstruation retardée qui se produit régulièrement),

5 s'il y a des délais menstruels mensuels, cela peut être dû à un cycle menstruel anovulatoire (parfois, même les femmes en bonne santé ont des cycles sans ovulation, qui sont plus longs que les cycles standard, sans parler de ceux qui souffrent de diverses maladies de la sphère de la reproduction féminine: leur absence d'ovulation et le retard associé à la menstruation sont monnaie courante).

Pourquoi les femmes ont-elles des règles mensuelles? Le retard de la menstruation, qui a une base physiologique, dure rarement plus de dix jours. Si la menstruation est absente pendant deux semaines ou plus, il est nécessaire de consulter le gynécologue afin d’exclure la présence de pathologies cachées ou de maladies des organes de la reproduction.

Quand faut-il demander l'aide d'un médecin?

Souvent, les filles ou les femmes demandent: "J'ai un retard mensuel, qu'est-ce que cela signifie?". On peut longtemps deviner la raison de ce retard, mais il est préférable de ne pas perdre de temps sur des pensées vides, mais de consulter une personne qui connaît bien ce sujet. Il est important d'apprendre une chose: il est impossible de gérer vous-même l'échec survenu, car vous pouvez obtenir ce que vous voulez d'une seule façon - en comprenant pourquoi les périodes mensuelles ont commencé à arriver avec retard, et ce n'est qu'un spécialiste.

Si la racine du problème réside dans les caractéristiques physiologiques du corps, le médecin vous dira quoi faire pour ajuster le cycle. S'il s'avère que la femme est malade, le gynécologue prescrira le traitement approprié au cas, ce qui évitera le développement de complications telles que:

2 ménopause précoce,

3 cancer du sein ou cancer du col utérin,

4 problèmes de cœur et de vaisseaux sanguins

5 diabète.

Le fait qu'une femme se sente bien, ne se plaint de rien, ne veut rien dire - de nombreuses maladies et pathologies ne se font pas sentir avant un certain temps, il est donc préférable d'être en sécurité. Et si les symptômes suivants sont présents, vous devez consulter le gynécologue de toute urgence - le score peut durer quelques secondes:

1 douleur aiguë ou cambrée au bas de l'abdomen, aggravée par les rapports sexuels, pendant la miction ou la défécation,

2 pertes vaginales brunes avec une odeur inhabituelle, forte ou fétide,

3 température corporelle basse ou élevée

4 transpiration excessive,

6 nausées, se transformant parfois en vomissements,

7 trouble des selles diarrhéique,

9 "mouches" vacillantes devant vos yeux.

Dans cette situation, vous devriez immédiatement aller à l'hôpital ou appeler un médecin à la maison.

Peut s'attarder des périodes. Pourquoi chaque mois retarder mensuellement

La durée et les caractéristiques du flux du cycle menstruel sont différentes pour chaque fille mais, en règle générale, elles durent vingt-huit jours - du premier jour de la précédente menstruation au premier jour de la suivante. Si un mois s'est déjà écoulé et que le chiffre continue de croître - 35, 40 jours et plus, vous devez rechercher une raison qui permettra de mieux comprendre pourquoi les mensuels sont retardés. Ceux-ci peuvent être des troubles hormonaux ou des manifestations de maladies.

Raisons possibles du retard chez les filles et les femmes adultes

Un retard sérieux ne peut pas être dit si environ une semaine s'est écoulée après la date prévue du début de la menstruation. La cause de ce phénomène peut être le stress, l'insomnie

, activité mentale active, exercice excessif, fatigue ou maladie passée. Il faut également se rappeler que les contraceptifs ont été utilisés pendant les rapports sexuels - la raison du retard des menstruations est peut-être la grossesse. Parallèlement, dans un avenir très proche, d'autres symptômes caractéristiques devraient apparaître. Ensuite, vous devriez acheter un test de grossesse à la pharmacie (et de préférence plusieurs fabricants différents - pour des raisons de fiabilité), et si le résultat est positif, passez une échographie et les tests nécessaires auprès de votre gynécologue.

Si le cycle a toujours eu lieu «comme une horloge» et que la menstruation a commencé tous les jours, alors même un retard de deux ou trois jours alertera. Ensuite, vous devriez réfléchir à la façon dont les jours précédents se sont écoulés: peut-être y at-il eu des expériences fortes, des excitations, de longs voyages avec le changement climatique. En outre, l'alimentation peut perturber les menstruations - le corps subit un stress intense.

Dans le cas où le mois écoulé a été calme, sans surcharge ni changements majeurs du mode de vie, vous devriez consulter un gynécologue. L'absence de règles dépassant dix jours après la date prévue peut être due à la maladie, et plus tôt elle est découverte, plus vite et plus facilement. guérir.

En règle générale, les raisons du retard de mensuel sont les suivantes:

  • excitation et stress pour le corps
  • grossesse et accouchement,
  • avortement et fausse couche
  • prendre des contraceptifs oraux et leur annulation,
  • contraception d'urgence
  • perte de poids soudaine (perte de poids d'urgence),
  • carence en vitamines
  • hormonothérapie
  • inflammation des organes reproducteurs,
  • kyste et ovaires polykystiques,
  • maladies gynécologiques.

Les kystes ovariens et polykystiques sont accompagnés d'autres symptômes qui doivent en alerter: éruptions cutanées sévères allant jusqu'à l'acné et l'acné purulentes, la croissance des poils, un bond vif du poids et des douleurs "menstruelles" au bas de l'abdomen.

Parfois, les rhumes aigus et les maladies infectieuses, ainsi que les problèmes d’estomac (gastrite, ulcères), les reins, la glande thyroïde et le diabète peuvent entraîner un retard. Dans tous les cas, sans l'aide d'un spécialiste, rien ne devrait être fait. L'absence de traitement entraîne des conséquences graves pour la partie gynécologique et l'infertilité.

Le corps de certaines femmes dépend beaucoup du climat et est soumis, comme la nature, aux changements climatiques. Cela peut se manifester lorsque vous changez de zone climatique, par exemple lorsque vous vous rendez dans un pays lointain pour vous reposer ou travailler, et hors saison dans votre pays d'origine. Le plus souvent, une réaction similaire est observée au cours des premiers mois de printemps et d'automne. Rarement, mais échoue toujours lors du changement d'heure d'été à l'heure d'hiver et inversement. Le rythme biologique perd également du temps biologique, le corps est perdu pendant un certain temps et il faut plusieurs jours pour le récupérer. Dans ce cas, les menstruations ne seront retardées que d'une semaine et le cycle se rétablira tout seul, sans consulter un médecin ni prendre de médicaments.

Reflète le cycle menstruel et le régime alimentaire - même le plus bénin. Comme d'habitude, la menstruation commence chez les filles de plus de 45-47 kg (la valeur varie en fonction des caractéristiques individuelles) - seulement après le début du fonctionnement normal du corps. En cas de perte de poids rapide et significative, en particulier lorsque le seuil indiqué est abaissé, que le fond hormonal et tous les processus internes sont perturbés, les règles peuvent être retardées indéfiniment ou cesser complètement. Pour le rétablissement, vous aurez besoin d’une assistance spécialisée complète avec la participation d’un gynécologue, d’un endocrinologue, d’un nutritionniste et, nécessairement, d’un psychologue.

Pourquoi les échecs menstruels surviennent-ils chez les adolescentes?

L'âge normal du début de la menstruation, en fonction du développement de la fille, est compris entre onze et treize ans. Récemment, les cas de ménarche (première menstruation) beaucoup plus anciennes sont devenus fréquents - à l'âge de huit à neuf ans, et ce n'est pas la norme, car l'organisme n'est pas encore formé et n'a pas quitté l'enfance. Le médecin vous aidera à découvrir les causes de ce phénomène et à réguler les hormones.

Il en va de même pour les périodes mensuelles tardives - si elles ne commencent pas après quinze ans, il est nécessaire de consulter un gynécologue. Un tel retard peut indiquer des dommages aux organes génitaux, des anomalies graves du développement et des perturbations génétiques.

Il arrive également que les premières menstruations soient passées, peut-être la seconde, puis que les menstruations se soient arrêtées. Ce n'est pas toujours dû à la présence de la maladie, parfois la pathologie est causée par la restructuration du corps, et cela passera tout seul. En raison du travail trop actif des hormones, les jours critiques peuvent être retardés d’un mois entier, c’est-à-dire que tout le cycle est sauté. Si cela ne s'accompagne pas d'autres signes générateurs d'inconfort (douleur, inconfort, léthargie, fatigue, sensation de malaise en général), il est peu probable que le retard entraîne des complications. Mais vous devez quand même vous inquiéter si les échecs ne s'arrêtent pas avant plusieurs années, quand une adolescente devient une fille et que les problèmes du cycle persistent.

Cela peut arriver à toutes les femmes et il est important de savoir pourquoi la menstruation est retardée. Cela aidera à prévenir de nombreuses conséquences négatives à l'avenir.

Le site est un portail médical pour la consultation en ligne de médecins pédiatriques et adultes de toutes spécialités. Vous pouvez poser une question sur le sujet. "pourquoi chaque mois le retard de la menstruation" et obtenez des conseils médicaux gratuits en ligne.

Posez votre question

Qu'est-ce qui est considéré comme un retard mensuel?

Il est considéré comme normal si la période mensuelle de la femme se situe entre 21 et 35 jours. Un retard de plus de 10 jours est une pathologie s’il n’est pas associé à une restructuration physiologique du corps. Une à deux fois par an, chaque femme subit un léger retard dans ses règles. Si cela se répète constamment, il est alors nécessaire de consulter un médecin pour un examen.

Les menstruations peuvent survenir à des intervalles de plus de 40 jours (oligoménorrhée, opsyménorrhée), ou absentes pendant plusieurs cycles menstruels (aménorrhée).

Le retard de la menstruation a des raisons naturelles. En plus de la grossesse, par exemple, il peut s'agir de l'allaitement, de la ménopause. Si le retard n'est pas associé à des processus physiologiques normaux, la nature de la pathologie doit être immédiatement établie pour éviter les complications.

Troubles hormonaux

Les maladies de la glande thyroïde, de l’hypophyse, des glandes surrénales et des ovaires, qui provoquent l’apparition d’un déséquilibre hormonal, sont une cause fréquente de troubles menstruels.

L'hypothyroïdie - production insuffisante d'hormones thyroïdiennes thyroxine et triiodothyronine. Sans ces substances, la production d'hormones sexuelles dans les ovaires est impossible: œstrogènes, progestérone, FSH (hormone folliculo-stimulante), qui assurent la maturation de l'ovule, l'ovulation et d'autres processus du cycle menstruel. Le décalage mensuel est l’un des premiers signes de maladie thyroïdienne chez la femme.

Hyperprolactinémie - maladie de l'hypophyse associée à une production excessive de prolactine. Cette hormone supprime la production d'œstrogène, responsable de la maturation rapide des œufs. Le travail des ovaires est perturbé par le sous-développement de l'hypoplasie congénitale, des tumeurs cérébrales.

Adénome (tumeur bénigne) de l'hypophyse ou des glandes surrénales. Cela conduit à l'obésité, à la croissance excessive des poils sur le corps, aux violations du cycle menstruel.

Dysfonctionnement ovarien - violation de la production d'hormones sexuelles dans les ovaires. Une telle condition peut être le résultat de maladies inflammatoires, de troubles hormonaux, de l'installation d'un dispositif intra-utérin, de l'utilisation de médicaments hormonaux.

Maladies des organes reproducteurs

Les maladies inflammatoires de l'utérus et des ovaires entraînent une perturbation de la production d'hormones, responsables de la maturation des ovules, des follicules et de l'endomètre. En conséquence, ils sont souvent la cause du retard. Cela modifie le volume et la nature de l'écoulement, la douleur dans le bas de l'abdomen, le bas du dos et d'autres symptômes. Souvent, les processus inflammatoires provoquent l'infertilité, l'apparition de tumeurs des organes reproducteurs, des glandes mammaires. Les maladies inflammatoires résultent de la pénétration de l'infection avec des soins hygiéniques inappropriés des organes génitaux, des rapports sexuels non protégés, des lésions traumatiques de l'utérus pendant l'accouchement, de l'avortement, du curetage.

Salpingoophorite - inflammation de l'utérus et des appendices (tubes et ovaires). Le processus peut provoquer un dysfonctionnement ovarien.

Endométrite - inflammation de la membrane muqueuse de l'utérus, qui conduit à l'apparition du syndrome hypomenstruel (la menstruation peut apparaître dans 5 à 8 semaines et même au maximum 4 fois par an).

Cervicite - inflammation du col de l'utérus. Le processus se déplace facilement vers l'utérus et les appendices.

Hyperplasie de l'endomètre. Il existe un épaississement pathologique de la couche muqueuse tapissant l'utérus. C'est la cause d'un long délai de menstruation, après lequel des saignements abondants se produisent. La pathologie est due à des troubles hormonaux causés par des maladies des glandes endocrines.

Myome utérin - Une tumeur bénigne de l'utérus, simple ou sous la forme de plusieurs nœuds, située à l'extérieur et à l'intérieur de l'utérus. La menstruation irrégulière est caractéristique de cette maladie. De longs délais peuvent alterner avec un cycle court.

Ovaire polykystique - la formation de multiples kystes à l'extérieur ou à l'intérieur des ovaires. La maladie peut survenir sans symptômes. Souvent constatée lors de l'examen d'une femme pour un manque de menstruation prolongé (plus d'un mois).

Polypes de l'utérus - la formation de nœuds pathologiques dans l'endomètre, peut se propager au cou. Caractérisé par des règles tardives, des saignements abondants et prolongés. Il y a souvent une dégénérescence maligne des tissus.

Endométriose - la croissance de l'endomètre dans les tubes, les ovaires, dans les organes voisins. Cela viole la perméabilité des trompes de Fallope, ce qui peut entraîner un retard de la menstruation. En plus d'une grossesse normale, la menstruation avec l'endométriose ne survient pas à temps en raison d'une grossesse extra-utérine, si l'embryon est attaché dans le tube et non dans l'utérus. En conséquence, une rupture de canalisation peut survenir, mettant la vie de la femme en danger. Au lieu de la menstruation attendue apparaissent des taches de sang. Une femme doit faire attention à l'apparition de signes tels que nausées, vomissements, douleurs tiraillantes dans le bas de l'abdomen (du côté où l'œuf était attaché).

La grossesse extra-utérine survient également après des maladies conduisant à l’adhésion des trompes et des ovaires (salpingo-ovariose).

Hypoplasie de l'endomètre - L’hypoplasie de la muqueuse utérine, dans laquelle la couche endométriale reste trop mince, ne peut retenir l’œuf fécondé. Cela conduit à l'avortement au tout début, quand la femme ne sait pas encore qu'il se produit. Une autre menstruation arrive avec un délai, avant qu’elle ne paraisse tachée de brun. L'hypoplasie est le résultat de processus inflammatoires dans les organes pelviens, d'opérations sur l'utérus et les ovaires, de troubles hormonaux dans le corps.

Ajout: L’anorexie, une maladie mentale associée aux troubles de l’alimentation, est une des causes les plus fréquentes de retard. Il est observé généralement chez les jeunes femmes. Le désir de perdre du poids devient une obsession. Dans ce cas, la nourriture cesse d'être absorbée, l'épuisement complet se produit. La menstruation arrive avec un délai plus long, puis disparaît. Si vous parvenez à reprendre du poids, les mensuels apparaissent à nouveau.

Pourquoi les retards de menstruation constants sont dangereux.

Les retards permanents de la menstruation indiquent des troubles hormonaux, un manque d'ovulation, des modifications anormales de la structure de l'endomètre. La pathologie peut être due à des maladies graves, voire dangereuses: tumeurs de l'utérus, glandes endocrines, ovaires polykystiques. La raison du retard de la menstruation est une grossesse extra-utérine.

Il est nécessaire d'établir le diagnostic dès que possible, de déterminer le degré de danger des processus, car ils conduisent au minimum à l'infertilité, point culminant précoce. Les maladies associées aux règles retardées, provoquent des tumeurs des glandes mammaires, des problèmes cardiovasculaires, du diabète, une immunité affaiblie, un vieillissement prématuré, des modifications de l’aspect. Par exemple, si le retard survient à cause d'un ovaire polykystique, la femme augmente considérablement son poids, jusqu'à l'obésité, les poils sur le visage et la poitrine (comme chez les hommes), l'acné, la séborrhée.

Le traitement opportun des maladies qui ont provoqué l'allongement du cycle évite souvent l'infertilité, les grossesses extra-utérines, les fausses couches et prévient l'apparition d'un cancer.

Méthodes d'enquête, détermination des causes

Pour établir la cause du retard de la menstruation, un examen est effectué.

On vérifie si une femme ovule. Pour ce faire, tout au long du cycle, la mesure de la température basale du corps (dans le rectum) est effectuée, un graphique est établi La présence de l'ovulation est indiquée par une forte augmentation de la température au-dessus de 37 ° au milieu du cycle.

Un test sanguin pour détecter les hormones est en cours afin de détecter les anomalies et les conséquences possibles.

Avec l'aide de l'échographie examine l'état des organes pelviens, détecté la présence de tumeurs et autres pathologies de l'utérus et des appendices.

Les méthodes d’informatique et d’imagerie par résonance magnétique (TDM et IRM) sont utilisées pour examiner le cerveau, l’état de l’hypophyse.

Normal pour mensuel cyclique

Le cycle menstruel habituel commence chez la jeune femme entre 10 et 15 ans, après quoi on pense que le corps est entré dans une phase où il peut effectuer une conception complète. Ce système fonctionne tous les mois jusqu'à 46-52 ans, mais il s'agit d'une moyenne. (Есть случаи и более позднего прекращения месячных.)

Затем наступает снижение продолжительности по времени месячных, и количества выделяющейся при этом крови. В конечном итоге менструации полностью прекращаются.

Причины задержки менструации кроме беременности

Le retard de la menstruation peut être le résultat de changements physiologiques dans le corps, ainsi que d’une manifestation d’échecs fonctionnels ou de maladies des organes génitaux et d’autres organes («pathologie extragénitale»).

Normalement, les menstruations ne se produisent pas pendant la grossesse. Après l'accouchement, le cycle de la mère est également rétabli pas immédiatement, cela dépend en grande partie si la femme a la lactation. Chez les femmes sans grossesse, une augmentation du temps de cycle peut être une manifestation de la périménopause (ménopause). L’irrégularité du cycle chez les filles après l’apparition de la menstruation est également considérée comme la norme si elle n’est pas accompagnée d’autres troubles.

Les anomalies fonctionnelles pouvant déclencher l'échec du cycle menstruel sont le stress, un effort physique intense, une perte de poids rapide, une infection ou une autre maladie aiguë ou le changement climatique.

Souvent un cycle irrégulier avec un retard de menstruation chez les patients souffrant de maladies gynécologiques, en particulier les ovaires polykystiques. En outre, un tel symptôme peut accompagner des maladies inflammatoires des organes de la reproduction, survenir après un avortement ou un curetage diagnostique, après une hystéroscopie. Le dysfonctionnement ovarien peut être dû à la pathologie de l'hypophyse et à d'autres organes régulant les hormones d'une femme.

Parmi les maladies somatiques, accompagnées d'une possible violation du cycle menstruel, il convient de noter l'obésité.

La liste des raisons pour lesquelles il peut y avoir un retard dans la menstruation

Le retard des «jours rouges du calendrier» de 2 à 5 jours ne devrait pas être une source de préoccupation, car cela est considéré comme un phénomène très réel pour chaque femme. Si la grossesse est exclue dans ce cas, alors de tels troubles du corps féminin peuvent être causés par de nombreux facteurs. Une analyse minutieuse leur permet de déterminer la cause de la nature gynécologique ou non gynécologique.

Nous énumérons donc les 15 principales raisons du retard de la menstruation:

  1. Ovaire polykystique,
  2. Fibromes utérins,
  3. Endométriose,
  4. Maladies inflammatoires,
  5. Contraceptifs hormonaux,
  6. Diagnostic de l'utérus, avortement ou fausse couche,
  7. Période post-partum
  8. La puberté,
  9. Troubles climatériques
  10. Exercice
  11. États de stress
  12. Conditions environnementales climatiques,
  13. Des anomalies de poids corporel,
  14. L'intoxication du corps,
  15. Prendre certains médicaments
  16. Prédisposition héréditaire

Comme il ressort de ce qui précède, les causes de retards régulièrement répétés les jours critiques sont diverses. Biologiquement, les horloges peuvent être perdues, même chez les femmes non ménagères, qui confondent souvent les symptômes d'un trouble du cycle avec la grossesse. Un cycle menstruel non permanent ne doit pas être considéré comme une maladie grave et particulièrement dangereuse, mais il convient de porter une attention particulière à la fréquence de ses jours critiques.

Stress et exercice

Les causes les plus courantes de retard de la menstruation, en dehors de la grossesse, sont une variété de tensions nerveuses, de stress, etc. Environnement de travail difficile, examens, problèmes familiaux, tout cela peut entraîner des retards. Le corps d'une femme perçoit le stress comme une situation difficile dans laquelle une femme ne devrait pas encore accoucher. Il est nécessaire de prendre soin de changer la situation: contactez un psychologue familial, changez de travail ou apprenez à vous rapprocher de la situation. Gardez à l'esprit que le surmenage et le manque de sommeil constituent également un stress important pour le corps.

Une activité physique excessive ne contribue pas non plus à la régularité du cycle menstruel. On sait que les athlètes professionnels ont souvent des problèmes de retard de la menstruation et même d'accouchement. Les mêmes problèmes concernent les femmes qui ont menacé un travail physiquement difficile. Il vaut mieux laisser cela aux hommes.

Mais ne croyez pas que le fitness modéré ou le jogging matinal peuvent affecter la situation. Un mode de vie actif n'a encore dérangé personne. Nous parlons de charges excessives sous lesquelles le corps travaille pour l'usure.

Problèmes de poids

Les scientifiques ont longtemps constaté que le tissu adipeux est directement impliqué dans tous les processus hormonaux. À cet égard, il est facile de comprendre que les raisons du retard de la menstruation, outre la grossesse, peuvent également résulter de problèmes de poids. En outre, les excès et le manque de poids peuvent provoquer un retard.

La couche adipeuse, en cas d'excès de poids, accumule de l'œstrogène, ce qui affecte négativement la régularité du cycle. L'insuffisance pondérale est beaucoup plus compliquée. Le jeûne prolongé, ainsi que la perte de poids en dessous de 45 kg, est perçu par le corps comme une situation extrême. Le mode survie est activé et, dans cet état, la grossesse est extrêmement indésirable. Dans ce cas, il est possible non seulement de retarder les règles, mais aussi de les absenter complètement - aménorrhée. Naturellement, les problèmes de menstruation disparaissent avec la normalisation du poids.

Autrement dit, les grosses femmes ont besoin de perdre du poids, maigres - pour prendre du poids. L'essentiel est de le faire très soigneusement. Le régime alimentaire d'une femme doit être équilibré: il doit contenir des protéines, des protéines, des lipides, des glucides, des vitamines et des oligo-éléments. Tout régime devrait être modéré et non épuisant. Il est préférable de les combiner avec un exercice modéré.

Questions et réponses sur: pourquoi chaque mois le retard du mois

Bonjour, j'ai un problème et j'espère vraiment de votre aide. J'ai un quatrième mois de retard. Au contraire, dans ce cycle, ils sont arrivés trois jours plus tôt. Habituellement, les mois arrivent à temps (+ - 2 jours). Les tests sont négatifs. Elle était chez le gynécologue, elle a dit qu'ils devraient venir maintenant. Le sexe était toujours avec un préservatif. Ils se sont habillés dès le début des rapports sexuels, il ne s'est pas précipité et n'a pas rampé. À la fin vérifié. Ma poitrine est enflée et douloureuse au toucher, ma température est également élevée, mais c’est comme cela que je l’ai avant tous les mois, mais je ne comprends pas pourquoi ils ne viennent pas de la même façon. Le gynécologue a déclaré qu'il n'y avait pas de kystes ni d'autres inflammations. Et une fois dans ce mois, ils sont arrivés plus tôt, et maintenant ils sont en retard, il est possible que ce soit juste une sorte d'échec. Aucun médicament n'est prescrit. Je serais très reconnaissant pour votre aide!

Le consultant du portail du site médical répond:

Bonjour Anastasia! Pour connaître les raisons pouvant expliquer le retard de la menstruation et les mesures à prendre dans une situation similaire, lisez les informations de l'article de vulgarisation scientifique sur notre portail médical. Prenez soin de votre santé!

Bonjour
S'il vous plaît dites-moi quoi faire.
J'ai un mois de retard, il n'y a pas eu de relations sexuelles après les dernières règles. Auparavant, tout se passait bien tous les mois, mais maintenant pour une raison quelconque, un retard. J'ai peur d'aller chez le docteur
S'il vous plaît dites-moi quoi faire?

Bonjour J'ai eu 18 ans en mars, fin novembre, le 28, en couchant avec un mec. Ils étaient toujours protégés par des préservatifs. Le premier rapport sexuel avait été choisi une semaine avant la menstruation, afin de découvrir plus rapidement que tout allait bien et qu’elle n'était pas enceinte. Le sexe était protégé, le préservatif était vérifié, c'était un tout. Le délai était de 5 jours et il y avait une décharge blanche - le muguet, je pense que, au début, il y avait des démangeaisons dans le vagin, c'était très effrayant, mais ensuite les règles ont eu lieu, comme d'habitude, a duré une semaine, et le muguet - une perte blanche - après que les règles soient devenues. Plus récemment, en janvier (débutant), à la fin de la période mensuelle, ils ont commencé à avoir des relations sexuelles avec des préservatifs - un nombre suffisant de fois. Toujours vérifier l'intégrité de la protection. Mais il y avait un cas où il n'y avait pas assez de lubrification en moi, et le préservatif qu'il venait de porter était cassé et cassé, nous l'avons immédiatement retiré. Je ne me suis pas cassé la tête, mais de côté, et le trou était petit. Il n'a pas fini à ce moment. Et qu'en est-il de la simple décharge d'un membre? Du 8 au 9, il devrait y en avoir une tous les mois, mais ce n'est pas le cas, et déjà 10, arrêtez le délai. Cela m'inquiète, y aura-t-il un changement de cycle après le rapport sexuel tous les mois? Après la dernière fois que les démangeaisons ont commencé dans la soirée, une décharge blanche, pourquoi? Encore le même problème .. La 10ème démangeaison est passée, mais il y a une décharge, tous les organes internes des sécrétions blanches - je n'aime vraiment pas cela .. Dites-moi quoi faire si ces relations sont torturées après le sexe Et si je pouvais tomber enceinte alors que tous les temps étaient protégés et testés, et lorsque le préservatif s'était déchiré (mais il n'a pas fini, il s'est coincé et a fait plusieurs mouvements, et non pas dans la tête, il s'est cassé, mais sur le côté), Immédiatement tout arrêter? Bien que le délai soit à nouveau + grive = me fait peur comme ça.

Eliz Martinovna Karapetyan répond:

Bonjour Votre engagement en faveur de la protection peut être un bon exemple à suivre. La probabilité de grossesse est très faible, mais vous pouvez effectuer un test de grossesse (affiche le résultat après 2 semaines du champ de la prétendue conception). Avec le début de l'activité sexuelle, le cycle pourrait changer, mais il pourrait y avoir beaucoup de raisons pour les troubles menstruels. Vous avez plusieurs raisons de consulter un gynécologue: choisir un traitement contre le muguet et traiter la cause de la menstruation retardée. Tout le meilleur!

Christ est ressuscité! Violation du fond hormonal Dès le début de la menstruation (16 ans), je n’avais pas de cycle régulier, puis un mois de retard, puis deux, puis trois. Quand j'ai commencé à vivre avec un gars plus ou moins amélioré, il y avait toujours des différences. Les médecins étaient constamment examinés par l'endocrinologue et le gynécologue. Les glandes surrénales et la thyroïde sont en parfait état, par échographie (interne et externe) avec les organes aussi, tout va bien, si petit polykystique, il y a des inflammations (le muguet apparaît parfois et passe immédiatement, l'érosion est passée, probablement comme tout le monde). C’était ridicule, les médecins ont dit que j’avais probablement des problèmes de tête, ils ont prescrit une sorte de suspension, je ne me souviens plus des noms. Il y a un an et demi, on m'a prescrit une hormone OK à effet anti-androgène. Je les ai bu une demi-année, récupéré beaucoup. Puis elle a juste cessé de les boire. Bien sûr, mon médecin a juré, et a dit que sans prendre d'hormones, je ne serais pas bien. et maintenant, 4 mois après le refus de la drogue, j'ai commencé à établir un cycle, tout seul, sans prendre de médicament, bien qu'au début, il ait clairement marché en un mois, puis il se soit amélioré et a commencé à aller tous les mois. Le médecin était très surpris par ce fait. Au total, une fois par an et par mois s'est bien passé. Mais cet été, j'ai eu un choc mental fort, après quoi mes règles ont complètement disparu. six mois déjà. Je suis maintenant âgé de 24 ans. Dites-moi, s'il vous plaît, pourquoi le médecin me parle-t-il d'un déficit en hormone, mais alors, il arrive que les règles apparaissent, cela signifie que la même hormone est produite par mon corps? Une CAUSE peut-elle être traitée et non un résultat? Je comprends que ce n’est pas suffisant, mais que quelque chose l’influence, car il arrive que cela existe. alors quelle est la raison de son manque? Un mois suffit, deux mois ne suffisent pas. en quelque sorte très confus. Est-ce que maintenant tous vivent pour s'asseoir sur des hormones ?? puis naissent des enfants issus de ces hormones, pour le dire gentiment, avec des déviations dans le futur. Faites bien comprendre, s'il vous plaît! Merci

Réponse de Bystrov Leonid Alexandrovich:

Vraiment ressuscité! La clarté dans votre cas, à mon avis, est simple, elle doit être examinée et traitée dans une institution médicale qualifiée et spécialisée. Je ne sais pas où vous habitez et si vous avez une telle opportunité, mais une chose est sûre: de telles questions difficiles ne sont pas résolues par le biais des consultations sur Internet.

J'ai eu mes dernières règles il y a 46 jours, je fume. Pourquoi ai-je des retards presque tous les mois, mais généralement de 3 à 6 jours? Aide moi

Eliz Martinovna Karapetyan répond:

Le tabagisme peut entraîner un retard du cycle menstruel, car il inhibe la fonction ovarienne. Délai 3-6 jours - dans les limites de la norme physiologique. La durée d'un cycle menstruel normal est de 21 à 35 jours et dure déjà beaucoup plus longtemps pour vous. Cette raison fera appel au gynécologue - endocrinologue pour identifier la véritable cause du retard. Ma recommandation personnelle est d'arrêter de fumer de toute urgence. Il est prouvé que le tabagisme a un impact négatif important sur la santé reproductive des femmes!

Bonjour chers docteurs. Répondez s'il vous plaît. Je suis 28 récemment déménagé dans une ville voisine à m.ch. il y avait des relations sexuelles régulières, non protégées, au milieu du cycle, il s'est retrouvé chez moi. Le cycle est régulier, le retard est déjà de 7 jours, j’ai fait 2 tests et les deux sont négatifs. Quelques jours, le bas de l’abdomen et la poitrine me faisaient mal, tout est comme pendant la menstruation, mais il n’ya pas de tests, j’ai fait des tests pour 2 et 4 jours de retard. Vie sexuelle régulière nous vivons 2 mois par jour. Peut-être s'agit-il d'une grossesse (pourquoi le test est négatif) ou d'un changement de situation?

Bonjour, j'ai 18 ans, mon poids est de 51 kg et ma taille de 1,60 cm. Je rencontre maintenant un jeune homme depuis un an. La vie sexuelle a commencé avec lui il y a un peu plus d'un an. Tous deux étaient vierges. Il n'y avait pas d'autre partenaire sexuel. Nous nous protégeons toujours avec des bougies, des farmatex et des préservatifs La menstruation a toujours eu un retard plus ou moins régulier dans une semaine ou deux, mais pas plus. En juillet, août et septembre 2010, nous y sommes allés régulièrement avec une différence de 2 à 4 jours, avant cela, en juillet, nous avons été examinés par une échographie chez le gynécologue. Ils ont dit que tout est normal, pas de kystes, myome, etc. Septembre 2010, la période n'était pas encore. Pas enceinte, les tests ont déjà fait 4 fois. Ce dernier n’était que récemment, souvent stressé, nerveux à un degré ou un autre presque tous les jours.
Pourquoi ne pas y aller tous les mois et que dois-je faire avec un délai aussi long? Je n’ai jamais eu de tels délais. Merci d’avance.

Bonjour très probablement, je ne vous écris rien, mais j’ai décidé de le faire. J'ai 35 ans. Filles 12. Au cours des 2 derniers mois, j'ai activement essayé de concevoir un enfant. et il semble à chaque fois qu'il y avait tous les symptômes et ensuite tous les mois. Il y a un mois, j'ai passé les tests hCG mk sur les tests étaient pâles. il était négatif -0,18. Ce mois-ci, encore une fois, tous les symptômes étaient (peut-être une manie et un fort désir) - mais soudain il y avait un retard de 2 jours et il y avait un saignement pendant 5 heures (le 2 juillet), bon, comme la menstruation .. puis soudainement vers le soir ça a brusquement pris fin. Je pensais que peut-être cette ovulation tardive et implant. saignements était. puis 2 jours rien, et au jour 3, le mois a été comme d'habitude pendant 5 jours. J'ai découvert ma première grossesse à l'âge de 24 ans à l'âge de 16 semaines et j'en avais aussi une tous les mois. Eh bien, j'ai de nouveau rendu HCG hier .. il est sorti - encore négatif, mais pour une raison quelconque 2,8 (et non 0,18 comme il y a un mois) -. si la chance que juste un peu de skork de l'implantation ?? ..ou assez petit pour y croire. qu'il va grandir. Désolé si absurdité complète, mais tellement voulu un deuxième bébé. En vain j'ai probablement écrit. Cordialement, Olga

Maladies inflammatoires de l'utérus

Les maladies inflammatoires de l'utérus et des ovaires entraînent une perturbation de la production d'hormones, responsables de la maturation des ovules, des follicules et de l'endomètre. En conséquence, ils sont souvent la cause du retard. Cela modifie le volume et la nature de l'écoulement, la douleur dans le bas de l'abdomen, le bas du dos et d'autres symptômes.

Souvent, les processus inflammatoires provoquent l'infertilité, l'apparition de tumeurs des organes reproducteurs, des glandes mammaires. Les maladies inflammatoires résultent de la pénétration de l'infection avec des soins hygiéniques inappropriés des organes génitaux, des rapports sexuels non protégés, des lésions traumatiques de l'utérus pendant l'accouchement, de l'avortement, du curetage.

Myome utérin

Les léiomyomes utérins mensuels peuvent être irréguliers, avec un retard allant de quelques jours à plusieurs mois. Bien que cette pathologie soit dans la plupart des cas considérée comme une tumeur bénigne, elle peut avoir un certain nombre de conséquences négatives. Et tout d’abord, sa dégénérescence en maladie oncologique est dangereuse. Par conséquent, l'accès à un médecin avec le moindre soupçon de fibromes est extrêmement nécessaire.

Ovaire polykystique

L’une des principales causes du retard des menstruations par rapport au calendrier habituel dans ce cas est l’absence de la quantité nécessaire d’hormones. En règle générale, le processus est provoqué par l'absence d'ovulation, la dépression de l'endomètre et les troubles hormonaux présents. L'ovule ne mûrit pas dans ce processus, ce qui donne à l'organisme un signal qu'il n'est pas nécessaire de se préparer à une éventuelle fécondation.

Causes non pathologiques (naturelles) du retard du cycle menstruel

Des perturbations importantes et une instabilité des menstruations indiquent généralement les processus physiologiques qui accompagnent la reconfiguration du corps. L’exemple le plus frappant de tels changements naturels peut être la grossesse, la ménopause ou la période des deux premières années suivant l’apparition de la menstruation chez les filles âgées de 11 à 14 ans. Dans les trois cas, le fonctionnement du système endocrinien varie énormément. Par conséquent, les quantités et les proportions de certaines hormones du corps de la femme changent.

De plus, un brusque changement de climat, des changements dans les habitudes de sommeil et l’éveil ou la nutrition (par exemple, si vous suivez un régime strict) peuvent également contribuer à une violation du cycle. Les raisons du retard sont d’autres différences de style de vie, auxquelles le corps a tendance à s’adapter, tout en s’écartant du cycle régulier précédemment établi. Certaines caractéristiques spécifiques du système de reproduction, notamment les particularités du déroulement du cycle menstruel, peuvent être de nature génétique et être héritées sans être une pathologie.

Endométriose

Cette maladie est une prolifération pathologique de tissus de nature bénigne, semblable à la membrane muqueuse de l'organe reproducteur. Le développement de l'endométriose peut se produire dans différentes parties du système reproducteur, et il est également possible d'aller au-delà. Изменения гормонального фона могут быть как причиной возникновения заболевания, так и его следствием. Нерегулярные критические дни также являются одним из основных симптомов при подобных отклонениях.

Противозачаточные таблетки

Si vous prenez des pilules contraceptives hormonales, il est possible que votre cycle menstruel soit très différent de la normale. Très souvent, la durée des cycles lors de la prise de la pilule contraceptive est considérablement augmentée. Certaines pilules ne donnent pas cet effet. Tous les mois, comme d'habitude, mais le plus souvent, ils sont plus légers et moins longs. Il est également intéressant de noter que dans de très rares cas, les pilules ne peuvent pas empêcher une grossesse, surtout si vous oubliez une dose. Néanmoins, même si vous prenez les pilules avec précision et correctement, vous avez un retard dans vos règles et vous craignez pour cela, vous pouvez passer un test de grossesse pour vous calmer.

Maintenant en vente, vous pouvez trouver un assez grand nombre de pilules contraceptives différentes. Certains d'entre eux peuvent différer considérablement dans leurs effets sur le corps. En outre, il convient de noter que chaque femme peut réagir différemment aux mêmes pilules.

De plus, gardez à l'esprit que lorsque vous arrêtez d'utiliser la pilule anticonceptionnelle, votre cycle menstruel n'est pas immédiatement normal. Pour la plupart des femmes, la période de récupération dure de un à deux mois, et parfois cette période peut durer jusqu'à six mois. Ce n’est qu’alors que vous pourrez à nouveau concevoir un enfant. En conséquence, pendant la période de récupération, vous pouvez également avoir un cycle irrégulier, ce qui devrait être pris en compte si vous avez un retard.

Retard de la menstruation pendant la grossesse et après l'accouchement

Pendant toute la période de la grossesse, les règles chez la femme ne se produisent pas. Après la naissance, leur renouvellement se fait de différentes manières - tout dépend des caractéristiques individuelles de l'organisme. Des niveaux élevés de prolactine lors de l'alimentation d'un bébé peuvent empêcher l'apparition de la production d'œufs. Si une femme allaite son enfant, le retard de la menstruation peut durer aussi longtemps que du lait est produit (cela dépend directement du niveau de l'hormone prolactine, responsable de la lactation). Parfois, cela peut se produire dans les 2-3 ans.

Si le lait n'est pas produit, après environ 6-8 semaines, de nouvelles règles apparaissent. Mais il y a parfois des exceptions: lorsque les ovaires commencent à fonctionner avant que le bébé ne cesse de manger, l'œuf mûrit et la femme peut à nouveau devenir enceinte. Si cela ne se produit pas, le nouveau cycle se termine par l'apparition de la menstruation.

Enquêtes mensuelles différées

Pour clarifier les raisons du retard du mois, les études suivantes sont nommées:

  1. Examen des maladies sexuellement transmissibles (gonorrhée, chlamydia, trichomonase, mycoplasmose, ureaplasmose, etc.).
  2. Échographie des organes pelviens, de la thyroïde et des glandes surrénales. Cette étude vise à exclure la grossesse, les tumeurs, les maladies gynécologiques et endocriniennes.
  3. Examen de l'hypophyse (rayons X, imagerie par résonance magnétique, tomographie assistée par ordinateur, électroencéphalographie). Les maladies de l'hypophyse sont souvent la cause d'un retard de la menstruation.
  4. Études hormonales. Déterminez les niveaux d'œstrogène, de progestérone, de FSH, de LH, de PRL, ainsi que de vérifier les hormones thyroïdiennes et les glandes surrénales.
  5. Raclage de la couche interne de l'utérus et son examen histologique ultérieur. Le raclage est effectué à partir de la cavité et du canal du col utérin.

Que faire s'il y a un retard de menstruation?

Si les règles sont retardées régulièrement ou si la période de retard dépasse les limites physiologiques maximales admissibles de cinq jours, vous devriez alors consulter un médecin. Après avoir découvert les raisons, la femme recevra le traitement approprié. Le plus souvent, le traitement consiste à prendre des pilules hormonales. Cependant, ils ne doivent jamais être pris seuls, sans recommandations médicales. Ceci est extrêmement dangereux pour la santé des femmes et peut perturber l'ensemble du système hormonal et donc entraîner de graves problèmes de santé.

Parmi les médicaments hormonaux les plus courants, les médecins prescrivent ce qui suit:

  1. Duphaston. Utilisé si le retard du cycle menstruel est dû à un taux insuffisant de progestérone dans le corps. Pour ajuster la dose ne devrait être qu'un médecin, sur la base de la recherche. S'il n'y a pas de grossesse et que le délai n'excède pas 7 jours, le postinor est prescrit pour une période de 5 jours. Après cette période, les règles devraient commencer deux ou trois jours plus tard.
  2. Postinor C'est un médicament utilisé pour la contraception d'urgence. Cet outil est utilisé si vous voulez provoquer le cycle menstruel le plus rapidement possible. Cependant, il est recommandé uniquement avec des règles régulières, car son utilisation peut déclencher des perturbations du cycle et, avec une utilisation très fréquente, conduire à la stérilité.
  3. Pulsatilla Un autre médicament hormonal qui peut être prescrit pour retarder les menstruations. C'est l'outil le plus sûr qui ne mène pas à la prise de poids, n'affecte pas le système nerveux. Cependant, il ne devrait pas être pris par les filles qui ont un cycle irrégulier.
  4. La progestérone est une hormone d'injection. Utilisé pour appeler la menstruation, le choix de la posologie est effectué strictement individuellement. Une consommation accrue de progestérone dans le corps peut provoquer de nombreux effets secondaires, notamment une croissance excessive des poils, une prise de poids, des troubles menstruels. Jamais fait plus de 10 coups. L'effet est basé sur la stimulation des glandes de la muqueuse utérine. Cet outil présente un certain nombre de contre-indications, notamment: saignements utérins, insuffisance hépatique, tumeurs du sein, etc.
  5. Le non-ovlon, un médicament qui stimule l’apparition du cycle menstruel, peut prévenir les saignements acycliques. Il contient de l'œstrogène et du gestagène. Le plus souvent, un retard est administré dans deux comprimés au bout de 12 heures. Cependant, avant son utilisation, une consultation obligatoire avec un spécialiste est nécessaire, car le médicament a des effets secondaires et peut perturber le fonctionnement des organes reproducteurs.
  6. Utrozhestan. C'est un moyen de supprimer l'œstrogène et de stimuler la production de progestérone, en raison de son effet thérapeutique. De plus, il y a un effet stimulant sur le développement de l'endomètre. Le médicament peut être administré par voie vaginale, ce qui constitue son avantage incontestable. Cependant, cet outil présente certaines contre-indications.
  7. Norkolut provoque la menstruation, car il contient de la noréthistérone qui, dans son action, ressemble à celle des gestagènes. Et leur absence provoque souvent des échecs dans les cycles et leurs retards. La durée du traitement ne doit pas dépasser cinq jours, elle n’est pas utilisée pendant la grossesse, car elle menace de fausse couche et de saignement. Il a un grand nombre de contre-indications et d'effets secondaires, vous devez donc consulter un médecin à l'avance.

Naturellement, l'utilisation de médicaments hormonaux pour induire la menstruation n'est pas une méthode sûre. Ils doivent être pris correctement, car il est possible de causer des dommages irréparables à la santé.

Regarde la vidéo: Retard des règles? Faites ceçi c'est magique ! (Août 2020).

Pin
Send
Share
Send
Send