La santé

Les signes, le traitement et quel est le risque d'hypertension pendant la ménopause?

Pin
Send
Share
Send
Send


Le problème auquel chaque femme est confrontée est le changement de la ménopause, accompagné de nombreux symptômes désagréables. L’une des manifestations de la période de transition est l’hypertension, qui, si elle n’est pas traitée, peut provoquer le développement de complications dangereuses. En connaissant les causes d'augmentation de la pression pendant la ménopause, vous pouvez prévenir le développement de la maladie et minimiser ses effets sur le corps.

Qu'est-ce que l'hypertension pendant la ménopause?

Le corps féminin est adapté à l'involution (simplification des fonctions des systèmes et des organes individuels), qui survient à un certain âge. Le mécanisme de réduction est nécessaire pour réduire la charge hormonale en l'absence de capacité à avoir des enfants. La phase d'extinction des fonctions du système reproducteur s'appelle la ménopause et comprend plusieurs étapes.

L'âge des changements climatériques dans le corps varie beaucoup, la moyenne est de 50 ans. La période de cessation complète de la menstruation s'appelle la ménopause, elle est précédée de la périménopause, au cours de laquelle une extinction irréversible de la fonction de reproduction et une diminution du niveau de gestagènes commencent. À ce stade, l’oligoménorrhée débute (retard de la menstruation), des modifications de la consistance du débit (deviennent rares ou, au contraire, abondantes).

Les hormones sexuelles féminines stéroïdiennes sont responsables non seulement de la nature cyclique du cycle menstruel, mais également de la capacité d'absorption des vitamines, des minéraux, de la production de collagène et de la distribution des tissus adipeux. Le processus de réduction de la production d'hormones sexuelles œstrogène et progestérone se produit progressivement et s'accompagne de modifications de la pression artérielle.

Le corps n'a pas le temps de s'adapter rapidement aux modifications des niveaux hormonaux. Par conséquent, pendant la restructuration qui dure plusieurs années (en fonction des caractéristiques individuelles de l'organisme et de l'hérédité), le système cardiovasculaire subit une charge accrue. L'hypertension pendant la ménopause survient en réponse à une production insuffisante d'hormones et à des modifications de tous les systèmes et de tous les organes.

Pourquoi la pression augmente-t-elle pendant la ménopause?

Les hormones sont des substances biologiques endogènes hautement actives et jouent un rôle important en tant que lien dans tous les processus intervenant dans le corps. La progestérone, antagoniste du modulateur du n-holinorécepteur, inhibe l'activité de la biosynthèse de l'aldostérone (une hormone qui retient le sodium). En réduisant la production de progestérone, l'excrétion de sodium dans les urines est réduite et le volume de liquide intercellulaire augmente, ce qui entraîne une hypertension persistante. Outre le déficit en hormone, une pression accrue pendant la ménopause peut être due aux facteurs suivants:

  • troubles des systèmes vasculaire et endocrinien,
  • surpoids - une insuffisance hormonale peut entraîner des troubles métaboliques, une augmentation du taux d'insuline dans le sang, une augmentation du poids, de la charge du cœur et des vaisseaux sanguins,
  • utilisation incontrôlée de médicaments hormonaux
  • arrière-plan émotionnel instable, stress fréquent,
  • infections chroniques
  • susceptibilité génétique à l'hypertension,
  • maladies métaboliques des os - le manque d’œstrogènes entraîne la lixiviation du calcium dans le corps, ce qui contribue à la destruction rapide du tissu osseux et au développement de l’ostéoporose, ce qui rend difficile la circulation du sang dans les vaisseaux et la formation de caillots sanguins.

L'hypertension pendant l'insuffisance hormonale, qui précède le nouveau stade de la vie (post-ménopause), peut se manifester même chez les femmes n'ayant jamais rencontré ce problème auparavant. De nombreux patients, pour la première fois confrontés à une hypertension artérielle uniquement pendant la ménopause, atténuent les signes d'hypertension liés au stress, à une nuit blanche ou à la caféine, ce qui retarde l'adoption de mesures opérationnelles.

Une visite médicale rapide aidera à prévenir une nouvelle détérioration de la santé. Il est donc important de connaître les symptômes de l'hypertension. Une augmentation de la pression pendant la ménopause se caractérise par les symptômes suivants:

  • l'apparition d'un mal de tête palpitant dans les tempes,
  • crises migraineuses accrues,
  • vertige soudain, accompagné de nausée,
  • augmentation de la transpiration, non associée à une réponse aux changements de température ambiante,
  • alternance de sensations de fièvre et de froid,
  • les marées (état caractérisé par un manque d'air, des nausées, une fièvre à court terme),
  • déséquilibre psycho-émotionnel - tendance aux émotions hyperboliques, aux expériences sans fondement, aux dépressions prolongées, aux troubles déraisonnables,
  • perturbation du sommeil - se manifeste par une insomnie la nuit et une somnolence le jour,
  • augmentation de la miction - se produit plus souvent la nuit,
  • fatigue, faiblesse,
  • palpitations cardiaques
  • sécheresse de la muqueuse buccale,
  • hyperémie - rougeur de la peau du visage et du cou,
  • poches - se produit principalement après le sommeil, est localisé dans la partie supérieure du corps.

Quelle est la pression instable dangereuse

L'absence de symptômes d'hypertension est un phénomène très rare, mais les femmes attribuent le syndrome de la préménopause aux sauts de pression à la ménopause et ne prennent pas de mesures ciblées pour les stabiliser. L'absence de traitement adéquat aux premiers stades de l'hypertension peut entraîner un certain nombre de complications, dont les plus dangereuses sont:

  • usure accélérée des vaisseaux et du muscle cardiaque,
  • risque accru d'accident vasculaire cérébral,
  • une augmentation du cœur due à des charges élevées et constantes,
  • développement d'anévrismes dans les vaisseaux entraînant une augmentation de l'épaisseur de la paroi, un blocage, une perte de tonicité et une rupture,
  • insuffisance rénale
  • athérosclérose - réduction de la lumière entre les parois des vaisseaux sanguins en raison de la formation de plaques de cholestérol,
  • vision floue (jusqu'à la cécité) en raison d'une pression artérielle élevée sur le fond d'œil,
  • apparition de risque d'hémorragie dans le cerveau.

Comment gérer les pics de pression

Le traitement de l'hypertension pendant les changements climatériques nécessite une approche particulière en raison de la sensibilité accrue du corps au cours de cette période. La normalisation de la pression en prenant des médicaments n'est autorisée qu'après l'examen diagnostique du patient afin d'exclure la présence d'autres pathologies présentant des symptômes similaires. L'efficacité du traitement dépend non seulement des médicaments correctement sélectionnés, mais également de la mise en œuvre de toutes les mesures dans le cadre de la thérapie complexe prescrite par le médecin:

  • suivre un régime
  • médicaments contrôlés,
  • la performance d'un complexe d'exercice thérapeutique,
  • l'utilisation de remèdes homéopathiques pour améliorer et maintenir les résultats du traitement,
  • mise en œuvre de mesures préventives pour prévenir la récurrence de la maladie,
  • auto-surveillance des indicateurs de pression et de l'évolution du bien-être.

Médicaments

Le médecin doit décider de la nécessité d'utiliser des médicaments pharmacologiques pour le traitement de l'hypertension pendant la ménopause, ainsi que de la posologie et de la fréquence d'administration. Pour normaliser la pression et maintenir le fonctionnement du système cardiovasculaire, il est efficace d’utiliser les groupes de médicaments suivants:

  • médicaments hormonaux - Proginova, Klimonorm, Divina,
  • remèdes homéopathiques contenant des phytoestrogènes - Remens, Klimaktoplan, Klimadinon,
  • psycholeptiques - motherwort, valériane,
  • inhibiteurs de l'enzyme de conversion de l'angiotensine (ACE) - Captopril, Lisinopril,
  • diurétiques (avec des médicaments contenant du calcium) - Furosémide, Indapamide, Calcemin, phosphate de calcium,
  • bêta-bloquants pour la fonction cardiaque - Bisoporol, Concor.

Le phytoestrogène est le médicament Klimonorm qui est sûr et pratique à utiliser. L'emballage contient deux types de comprimés à prendre certains jours de la semaine. En plus de la normalisation de la pression, le remède aide à réduire la gravité d'autres symptômes désagréables pendant la ménopause:

  • nom: Klimonorm,
  • Description: Le médicament anticancéreux à base d’estradiol compense le manque d’œstrogènes pendant la ménopause, prévient les changements dus au déficit en hormones, réduit le cholestérol et restaure la masse osseuse, est indiqué pour le syndrome ménopausique, en tant qu’agent prophylactique pour traiter l’hypertension et l’ostéoporose, le diabète sucré est une contre-indication, le diabète sucré est une infraction. infarctus du myocarde, peut provoquer un saignement vaginal, une pigmentation,
  • posologie: les comprimés sont pris quotidiennement, à la même heure, les 9 premiers jours, les pilules jaunes, les 12 prochains jours - de couleur brune (contenant en outre du lévonorgestrel), à la fin de l’emballage, vous devez prendre une pause de 7 jours,
  • Avantages: élimine efficacement les symptômes de la ménopause, normalise la pression pendant l'hypertension ménopausique,
  • inconvénients: la présence d'effets secondaires prononcés.

Un effet hypotenseur rapide est obtenu après la prise de comprimés de Captopril. Avant de prendre ce médicament, vous devriez consulter votre médecin en raison de la présence d’une liste de contre-indications. Le traitement par Captopril à la ménopause doit être effectué sous surveillance médicale constante:

  • Nom: Captopril,
  • Description: Comprimés antihypertenseurs contenant un inhibiteur de l'enzyme de conversion de l'angiotensine qui inhibe la production d'une hormone oligopeptide dans le foie et qui provoque une vasoconstriction. Le médicament est indiqué pour le traitement de l'hypertension et de l'insuffisance cardiaque, pour la normalisation et le maintien d'un niveau de pression optimal pendant la ménopause, ainsi que pour l'insuffisance rénale ou hépatique, pour l'hypotension et la sténose aortique, peut causer des nausées, une protéinurie, un bronchospasme,
  • Posologie: la prise du médicament pendant la ménopause doit commencer par une dose minimale (0,5 comprimé 2 fois par jour), puis la posologie augmente progressivement. La dose quotidienne maximale de Captopril ne doit pas dépasser 150 mg. Les comprimés doivent être pris une heure avant les repas,
  • avantages: action rapide,
  • inconvénients: il y a des contre-indications.

Un moyen de réduire la pression de l'hypertension pendant la ménopause consiste à éliminer l'excès de liquide du corps. Prendre des diurétiques aide à éliminer les poches et à réduire la charge sur le cœur. Le furosémide est un diurétique de l'anse. Les préparations de ce groupe pharmacologique ont un effet stimulant sur les organes de filtration afin d’accélérer l’élimination des sels de magnésium, de potassium et de sodium:

  • Nom: furosémide,
  • Description: Puissant diurétique ayant des effets secondaires (outre l’excrétion de sels, la réponse des muscles lisses vasculaires au rétrécissement diminue), le médicament est indiqué pour une tendance à l’œdème, à l’hypertension (y compris la ménopause), n’est pas indiqué chez les patients présentant une insuffisance rénale ou hépatique aiguë. échec, pathologie atypique des voies urinaires, manque de potassium, de sodium, des effets secondaires sont la tachycardie, l'arythmie, l'exacerbation de la pancréatite, l'angiite nécrosante,
  • posologie: la posologie doit être définie individuellement par le médecin traitant, la plage thérapeutique des doses quotidiennes varie de 0,5 à 3 comprimés, pendant le traitement de l'hypertension pendant la ménopause, une surveillance constante de l'évolution des indicateurs de pression artérielle est requise,
  • avantages: efficacité élevée, l'effet se produit 1 à 2 heures après l'ingestion,
  • inconvénients: effets secondaires importants.

Ajuster le régime quotidien peut éliminer de nombreux problèmes de santé, notamment l'hypertension. En outre, pendant la ménopause, le métabolisme ralentit, ce qui entraîne l'apparition d'un excès de poids difficile à éliminer. Le respect des recommandations suivantes dans le régime alimentaire aidera à normaliser le métabolisme et à éliminer la rétention d'eau dans le corps:

  • les aliments nocifs tels que les triglycérides (graisses - beurre, saindoux, graisses animales) doivent être exclus du régime alimentaire,
  • Il est nécessaire de réduire le contenu calorique total des repas en remplaçant les produits riches en glucides et en lipides par du calcium, des protéines,
  • manger plus de légumes frais, fruits,
  • maintenir l'équilibre eau-sel en utilisant plus d'eau pure,
  • renoncer aux boissons alcoolisées,
  • minimiser l'utilisation de confiseries et de produits de boulangerie,
  • La ration journalière doit contenir des produits laitiers fermentés à faible teneur en matières grasses (fromage cottage, kéfir, yaourt nature),
  • réduire la consommation de sel, d'assaisonnements épicés, de sauces.

Remèdes populaires

Améliorer l'état général des femmes pendant la ménopause aidera la médecine traditionnelle à l'action hypotensive. L'automédication pour l'hypertension n'est permise qu'après consultation préalable d'un médecin. Dans les cas graves, les médicaments homéopathiques peuvent compléter le traitement thérapeutique prescrit, mais pas le remplacer. Avant d'utiliser des médicaments préparés selon les recettes du médicament homéopathique, vous devez vous assurer qu'il n'y a pas de réaction allergique aux composants du médicament.

Pour normaliser l'hypertension artérielle à la ménopause, il est efficace de prendre des teintures et des décoctions à base d'aubépine et de stabiliser l'équilibre émotionnel sur la base d'herbes médicinales ayant un effet sédatif:

  • Tisane à l'aubépine. Mélanger en proportions égales d’agripaume, d’aubépine, de feuilles broyées de mûres et de marais séché. Verser le mélange avec de l'eau purifiée et porter à ébullition. Après 20 minutes retirer du feu, laisser refroidir. Bouillon prêt à prendre un demi-verre trois fois par jour avant les repas.
  • Thé apaisant à partir des feuilles de mélisse. Les feuilles fraîches et séchées conviennent à la préparation de cet agent. Une cuillère à soupe de feuilles est nécessaire pour verser un verre d'eau bouillante, insister 30 minutes, après quoi 0,5 c. À thé peut être ajouté au thé fini. miel et boisson pour deux doses.
  • Décoction à la camomille. Fleurs de camomille pharmaceutiques, fruits d’aubépine ou de fleurs, les feuilles de l’ermite ont versé 0,5 litre d’eau bouillante, cuire 10-15 minutes. Refroidissez le bouillon et prenez 150 mg trois fois par jour.

Prévention

Afin de minimiser l'impact négatif de l'adaptation hormonale sur le corps pendant la ménopause, des mesures préventives doivent être instaurées le plus tôt possible. Si un mode de vie sain était la norme pour une femme pendant de nombreuses années, le risque de réactions négatives sera minime au cours de la transition vers une nouvelle étape de la vie. Pour prévenir l'apparition de l'hypertension pendant la ménopause et le développement du syndrome ménopausique, les règles suivantes doivent être suivies:

  • traitement hormonal substitutif débutant en temps voulu,
  • abandonner les mauvaises habitudes
  • observer les principes d'une bonne alimentation équilibrée,
  • suivre les règles d'un mode de vie sain,
  • régulièrement des massages pour détendre les muscles spastiques, améliorer la circulation sanguine,
  • prendre des sédatifs pour normaliser l'arrière-plan émotionnel,
  • utiliser des produits à base de plantes fabriqués selon des recettes éprouvées de la médecine traditionnelle,
  • subir régulièrement des examens médicaux préventifs, se conformer aux recommandations des médecins.

Causes de l'instabilité de la pression pendant la ménopause

Les femmes qui, avant l’arrivée de la ménopause, n’avaient pas de problèmes de pression, peuvent commencer à trouver diverses excuses. Généralement, ces raisons ne sont pas liées à la ménopause elle-même. La femme a tendance à penser qu'elle est simplement fatiguée, nerveuse, a beaucoup bu de café et n'a pas beaucoup dormi.

Attention! Selon les statistiques, l'hypertension artérielle préoccupe près de la moitié des femmes en âge de ménopause. Pour cette raison, de nombreuses femmes souffrent de maladies aussi graves que les crises cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux, l'athérosclérose.

Et pourtant, pourquoi la pression pendant la ménopause n'est pas très stable?

  1. Violation du métabolisme des sels d'eau dans le corps d'une femme. Le fluide ne circule plus normalement dans le corps, sa partie est retenue dans les tissus. Pour cette raison, des dépôts de sodium, c'est-à-dire de sel, se forment dans les tissus et la teneur élevée en sel dans le sang accélère le travail du cœur et sa pression augmente.
  2. Pendant la ménopause état émotionnel les femmes sont instables: elle est soumise au stress plus que d’habitude. Cela ne coûte rien de les rendre nerveuses et de se retirer, et beaucoup de femmes sont presque constamment déprimées.
  3. Pour un travail normal pendant la journée, le corps doit se détendre complètement la nuit et une femme n'y parvient pas toujours, car la nuit, elle est tourmentée par la transpiration, les bouffées de chaleur, le sentiment de peur et d'anxiété. De ce fait, la pression peut augmenter ou diminuer fortement.
  4. Manque d'hormones sexuelles conduit au fait que les tissus du corps deviennent moins plastiques et élastiques, sont gravement endommagés. Un tel destin ne passe pas et navires. En même temps, le sang devient plus dense, il lui est difficile de se déplacer dans les vaisseaux. De plus, certaines personnes augmentent le taux de cholestérol avec l’âge, ce qui peut entraîner le dépôt de plaques à l’intérieur des vaisseaux. То есть, кровь начинает циркулировать намного хуже, отсюда и берется повышенное давление.

Симптомы гипертонии

Есть ряд симптомов, которые помогают распознать гипертонию. Il est très important de les connaître car, étant donné que la maladie est dangereuse, il est nécessaire de prendre les mesures appropriées. En outre, un membre de votre famille peut se trouver dans une situation similaire et, en connaissant les symptômes, vous pouvez l’aider à faire face à cette maladie, telle que l’hypertension.

  1. Mal de tête
  2. Douleur dans la poitrine et le coeur.
  3. Assombrissement des yeux ou toute autre déficience visuelle.
  4. Sang du nez.
  5. Respiration difficile, essoufflement.
  6. Gonflement des bras et des jambes (dans la plupart des cas, ce symptôme est caractéristique de la femme).
  7. Augmentation de la tension nerveuse, irritabilité.

Comment traiter l'hypertension avec la ménopause?

Toute personne sensée comprend que si le corps manque d'hormones, celles-ci doivent être reconstituées. Les hormones sont vendues sous forme de pilules, mais leur liste d'effets secondaires est trop élevée, notamment en cas de surtension. Par conséquent, la prise d'hormones n'est recommandée que dans les cas où les femmes ont la pression artérielle ménopaque pendant la ménopause est une stabilité enviable. En cas d'hypertension artérielle, il ne peut y avoir de traitement hormonal.

En principe, une attaque de haute pression chez les femmes en âge de climatère est stoppée par les mêmes moyens que dans les cas les plus classiques de pression élevée.

Cependant, lors du choix d'un moyen, la consultation du médecin traitant est obligatoire, car elle vous aidera à choisir les médicaments les plus appropriés à utiliser pendant la ménopause et qui seront d'un grand bénéfice pour le corps. Une consultation médicale sera également utile car de nombreux médicaments pour l'hypertension ont également des effets secondaires graves: certains d'entre eux ont des réactions allergiques, il est donc important de ne pas nuire.

L'hypertension peut être traitée avec un seul médicament et peut impliquer la prise de plusieurs types de médicaments en même temps.

Tout d'abord, une femme devra revoir son régime si elle veut vraiment se débarrasser de l'hypertension. La condition d'une femme pendant la ménopause dépend directement de ce qu'elle mange. Votre régime alimentaire quotidien devrait comprendre des fruits et des légumes frais, essayez d’éliminer ou de réduire au minimum les aliments gras et salés, car il provoque une augmentation de la pression. Ne vous laissez pas emporter et bonbons. Mais les boissons alcoolisées et les cigarettes devront être oubliées une fois pour toutes, car climax et mauvaises habitudes s’entendent très mal entre eux.

Si vous suivez ces règles simples, l'état de la femme ménopausée se sera considérablement amélioré.

Des médicaments

Cependant, il y a aussi des cas plus graves où il est impossible de se passer de drogue, tels que:

  1. À base de médicaments phytoestrogène (analogues de l'hormone œstrogène) contenus dans un certain nombre de plantes médicinales. Un avantage important de ce traitement est qu’il ne nuit en aucune manière au corps de la femme et n’a pratiquement aucune contre-indication. Quant aux médicaments de ce type, prescrits pour la ménopause, il s’agit de médicaments tels que Clemonorm, Proginova et ainsi de suite
  2. Cependant, il est interdit à un certain nombre de femmes de prendre des analogues d'hormones sexuelles. Le traitement est recommandé pour eux avec remèdes homéopathiquesdans Ceux-ci incluent des drogues telles que Remens, Klimadinon et quelques autres, qui peuvent également être achetés dans les pharmacies. En outre, ces médicaments sont capables de contrôler les marées, la transpiration, l'état émotionnel d'une femme, d'améliorer l'état des vaisseaux sanguins et de prévenir les caillots sanguins.
  3. Souvent prescrit sédatifs. Ils aident non seulement à vous calmer et à mettre de l'ordre dans votre état émotionnel, mais réduisent également la douleur et les spasmes.

Attention! Si, en plus des fortes pressions, les yeux s’assombrissent, que vous avez mal à la tête, que les mouvements et l’orientation ne sont pas coordonnés, vous devez appeler une ambulance, car cela peut indiquer un accident vasculaire cérébral, une crise cardiaque ou une crise hypertensive.

Méthodes traditionnelles de traitement de la haute pression à la ménopause

Le traitement traditionnel de la ménopause est un bon moyen d’améliorer l’état général de la femme. Toutefois, avant de prendre un médicament, vous devez également consulter un médecin, car l’hypertension est une maladie très grave.

Bon pour ces problèmes aide aubépine, qui peut être utilisé sous plusieurs formes:

  • Teinture d’aubépine, vendue dans une pharmacie sous forme finie: vous devez l’utiliser pendant 40 gouttes, dissoute dans un demi-verre d’eau. Le traitement doit être clarifié par le médecin, en cas de problèmes de pression, utilisé trois fois par jour avant les repas.
  • Si des fruits secs ou des fleurs d’aubépine sont à portée de main, il faut les remplir avec de l’eau bouillante, les laisser reposer pendant une demi-heure et boire un tiers du verre chaque jour avant de les consommer.
  • La décoction d’aubépine, de camomille et d’agripaume contribue également à résoudre les problèmes de cœur et de pression. Cet outil est pris avec un tiers de verre par jour avant les repas.

Causes de la pression

Pourquoi l'hypertension artérielle se développe-t-elle pendant la ménopause?

  • stress du système nerveux,
  • régime alimentaire malsain, abondant en sel de table,
  • hypodynamie et par conséquent - excès de poids jusqu'à l'obésité,
  • troubles circulatoires (l'étiologie peut être différente)
  • activité excessive du système rénine-angiotensine-aldostérone.

Une pression accrue pendant ces jours est dangereuse pour le développement d'une crise d'hypertension et d'un accident vasculaire cérébral. Il est important de poser rapidement un diagnostic chez le médecin et de suivre le traitement

Symptômes qu'une femme éprouve pendant cette période: augmentation de la tension artérielle, maux de tête, transpiration, sensation de chaleur, battement de coeur rapide, perte de force, somnolence, irritabilité, distraction, dépression, peur.

Principes de traitement

Le traitement de la pression à la ménopause n’est pas très différent de la thérapie conventionnelle, bien qu’il comporte un certain nombre de recommandations individuelles!

Étant donné que les troubles métaboliques sont principalement à l'origine de l'augmentation persistante de la pression artérielle, le traitement principal de l'hypertension vise à éliminer l'excès de poids. En outre, la normalisation maximale possible de tous les processus métaboliques.

Il est important d’éliminer les pointes de pression afin d’éviter les crises hypertensives.

Tableau: Lignes directrices cliniques pour les femmes ménopausées

  • puissance fractionnaire (idéalement 5 fois),
  • graisses - poisson et légumes, animaux à minimiser,
  • la protéine est principalement du lait, dans une moindre mesure - de la viande,
  • rejet souhaitable (pour les diabétiques de type II - obligatoire) des produits à IG élevé,
  • présence obligatoire de fibres (minimum 40 g), accompagnant fruits, légumes, produits à base de son,
  • sel - pas plus d'une cuillère à café par jour dans les plats et les boissons,
  • le volume de consommation de liquide est de 30 ml par kilogramme de son propre poids (calculé par l'OMS),
  • consommation d'alcool hebdomadaire maximale - 80 g

Le métabolisme des glucides est corrigé principalement par la metformine, moins souvent (avec une tolérance au glucose altérée) - acarbose.

L'optimisation du métabolisme des lipides est obtenue en prescrivant des statines. Le principal point positif de tous ces fonds est leur capacité à réduire le risque de développement de diverses complications de maladies cardiaques et vasculaires.

Des antagonistes du calcium connus pour leurs effets bénéfiques peuvent également être administrés aux femmes périménopausées.

Si une patiente âgée parvient à réduire son poids de 10% par an, on peut alors parler d'une réduction réelle du risque pour sa santé.

Les concepts de climax et de pression ne sont pas toujours liés entre eux. Chez de nombreuses femmes, la pression artérielle augmente pour d’autres causes que la période de périménopause.

L'élimination des facteurs de risque affecte efficacement la normalisation de la pression artérielle

Bien sûr, aucun traitement médicamenteux ne donnera un effet aussi positif sans exercice aérobie. Une séance d'entraînement suffisamment longue dans un certain rythme avec une charge musculaire suffisante est nécessaire.

  1. marcher et courir
  2. la natation
  3. le ski, le patinage sur glace, le cyclisme,
  4. tennis, basket,
  5. fitness, danse.

Le choix des classes reste pour le patient. L'effet positif est inaccessible sans le bon état émotionnel. Il est nécessaire que la femme ait apprécié l'occupation choisie. Après tout, vous devez résister à un mode assez intense. Au moins trois heures d'entraînement par semaine.

La pression artérielle pendant la ménopause chez les femmes peut être normalisée progressivement!

Pendant cette période, il n’est pas recommandé de réduire fortement ses performances.

Le changement de mode de vie est un élément important du traitement de l’hypertension, en particulier dans le contexte d’une faible sensibilité à l’insuline (menace du diabète). Une alimentation strictement équilibrée en calories, complétée par un effort physique, libère des réserves des systèmes respiratoire et d'approvisionnement en sang et améliore considérablement l'activité cardiaque.

L'auteur de l'article est Svetlana Ivanov Ivanova, médecin généraliste

Pin
Send
Share
Send
Send