L'hygiène

Décharges de type ammoniac pour femmes

Pin
Send
Share
Send
Send


Quand on dit qu'une personne, son souffle, la sueur, l'urine ou d'autres fluides physiologiques, acquièrent l'odeur caractéristique de l'acétone, alors tout d'abord les soupçons tombent sur le diabète. Dans cette maladie, les corps cétoniques s’accumulent dans le corps, ce qui provoque l’apparition de cette odeur spécifique.

En ce qui concerne l'odeur d'acétone du vagin, un tel symptôme de diabète apparaît assez rarement. Mais deux options sont possibles:

    L'apparition d'odeurs provenant directement du vagin est possible dans les formes sévères de diabète et autres affections dans lesquelles les corps cétoniques s'accumulent.

  • Mauvaise perception de la source de l'odeur. L'odeur de l'acétone peut ne pas émettre de pertes vaginales, ni de restes d'urine ni de pertes par l'urètre.
  • Ainsi, il peut y avoir deux mécanismes pour l'apparition d'une telle odeur du vagin. Dans le même temps, les causes de l'accumulation de corps cétoniques dans le corps humain sont beaucoup plus importantes.

    Causes de l'odeur d'acétone

    Il existe de nombreuses conditions dans lesquelles une quantité accrue de corps cétoniques est produite dans le corps, ce qui peut provoquer l'apparition d'acétone provenant de l'urine, de la sueur, de la respiration et des sécrétions vaginales. Parmi les plus communs sont les suivants:

      Le diabète C’est la cause la plus courante et la plus probable de l’accumulation de corps cétoniques. Ce symptôme est caractéristique du diabète de tout type: premier et deuxième, non sucré, gestationnel, car tous se caractérisent par une altération de la tolérance au glucose et du métabolisme.

    Déshydratation. En cas de manque de liquide dans le corps, l'urine devient plus concentrée et peut acquérir une odeur prononcée d'acétone.

    Régime de protéines. Régimes sans glucides, dans lesquels l'apport en glucides est pratiquement arrêté dans le corps, ce qui entraîne une modification du métabolisme et une augmentation de la production de corps cétoniques responsables de l'odeur d'acétone.

    Troubles métaboliques. Il existe également un certain nombre d'autres troubles hormonaux et métaboliques dans lesquels une odeur caractéristique apparaît.

  • Maladie rénale. Ils sont responsables de la formation de l'urine et toute violation de leur travail se manifeste par un changement dans sa composition.
  • L'odeur d'acétone du vagin peut avoir d'autres causes. Mais dans tous les cas, la première étape devrait être un examen gynécologique.

    Après examen du vagin, microscopie des frottis, ensemencement bactériologique, études hormonales, diagnostic PCR des infections urogénitales et, éventuellement, de nombreux autres examens, le médecin sera en mesure de dire si l’apparition de cette odeur vaginale est la conséquence d’une maladie gynécologique ou d’une autre.

    Dans certains cas, vous devrez peut-être consulter un urologue, un endocrinologue ou un autre spécialiste.

    Causes de pertes fétides chez les femmes

    En règle générale, des modifications de l'odeur des sécrétions muqueuses indiquent le développement du processus inflammatoire du système urogénital. Les décharges d'étiologie normale sont conçues pour protéger le corps contre la pénétration de microbes, virus, bactéries pathogènes. L’odeur d’une décharge de femme peut s’avérer dans le cas d’une quantité importante de bactéries lactiques dans le mucus, mais elle ne doit pas avoir un caractère prononcé. Écoulement vaginal avec une odeur caractéristique pour l'apparition des maladies suivantes:

    • muguet (candidose vaginale): la raison la plus fréquente pour laquelle les sécrétions muqueuses commencent à piquer. Les champignons de levure Candida provoquent le développement de la maladie dans le contexte d'un système immunitaire affaibli, grossesse, stress. La décharge avec l'odeur de kéfir s'accompagne d'une sensation de brûlure de la vulve, de démangeaisons dans la région génitale, aggravée la nuit, après un traitement à l'eau, un contact sexuel ou une miction. Le traitement consiste à prendre des antifongiques complexes prescrits aux deux partenaires sexuels.
    • La dysbactériose vaginale (vaginose bactérienne) est un déséquilibre de la microflore de l’environnement uro-génital, avec une prédominance de micro-organismes pathogènes. En règle générale, l'odeur de décharge pourrie s'accompagne de démangeaisons et de brûlures de la vulve, de gonflements et de rougeurs des lèvres. Les écoulements muqueux acquièrent une teinte grisâtre, avec un cours prolongé de la maladie, la consistance du mucus devient visqueuse avec une teinte jaune verdâtre, il y a une odeur désagréable dans l'aine.
    • La trichomonase se développe lorsque le corps est infecté par Trichomonas. En règle générale, la maladie a une étiologie vénérienne et se transmet par contact sexuel. Dans le contexte de la colpite développent souvent cerceum, urétrite ou endométrite. La maladie doit donc être traitée à ses débuts, en évitant qu’elle ne devienne chronique. Symptômes: écoulement liquide avec une odeur aigre, inhabituel pour la phase actuelle du cycle menstruel, douleur dans le bas de l'abdomen, sensation de brûlure dans la région vaginale, le mucus contient des impuretés putrides.
    • L'endométriose est caractérisée par la formation de nœuds endométriaux à l'intérieur ou à l'extérieur de l'utérus. Souvent, cette maladie provoque la stérilité chez les femmes. La détection opportune de la maladie aidera à établir les symptômes suivants: saignements avec une odeur désagréable, persistance après la menstruation, douleurs de recul, inconfort lors de contacts sexuels, ballonnements. Pour diagnostiquer la maladie, vous pouvez utiliser des tests spécifiques: colposcopie, échographie.
    • écoulement de brun avec une odeur peut parler du développement de maladies vénériennes. En règle générale, le mucus acquiert une couleur inhabituelle, une consistance purulente avec des impuretés sanglantes, peut provoquer une sensation de brûlure dans la région de la vulve, aggravée par les rapports sexuels. Le traitement comprend une thérapie combinée pour les deux partenaires sexuels.
    • des pertes post-partum avec une odeur désagréable sont normales pendant les premières semaines après la naissance. Donc, l'utérus réagit à la séparation du placenta. Mais si le débit est abondant dans la nature et ne s’arrête pas à temps, c’est une raison pour une enquête sérieuse. L'élimination tardive des causes des sécrétions peut provoquer une anémie et le sang peut s'accumuler dans l'utérus, ce qui peut entraîner de graves complications.

    Pourquoi l'ammoniac sent-il?

    Une odeur d'ammoniac peut apparaître en raison d'une rétention urinaire ou d'un empoisonnement alimentaire dû aux protéines. Son apparition peut survenir en raison de facteurs tels que:

    • Malnutrition - un excès d'aliments protéinés dans le régime alimentaire.
    • Troubles des reins et de la vessie.
    • Fort effort physique.
    • Malnutrition, faim Le corps humain commence à utiliser ses propres réserves, c'est-à-dire à convertir les muscles et les tissus adipeux en énergie.
    • Prédisposition génétique.
    • Effets secondaires de certains médicaments.

    L'odeur peut avoir non seulement de l'urine, mais aussi de la salive et de la sueur. Cela peut être dû au fait que le métabolisme du corps est perturbé, les protéines mal digérées et éliminées du corps. Cela peut indiquer qu'il existe de graves problèmes au niveau des reins, du foie. Peut-être y a-t-il un risque que ce soient des symptômes de diabète ou de tuberculose. Un diagnostic correct ne peut que médecin.

    Comment sent l'ammoniac

    L’odeur d’ammoniac dépend de facteurs tels que sa concentration et la présence de substances étrangères

    les impuretés. Il est comparé à l'odeur de foin ou d'ail pourri, mais en réalité, le plus proche et le plus compréhensible, selon la description, est la comparaison avec l'odeur d'œufs pourris, insupportable et nauséeux. Ammoniac odeur d'ammoniac. Il faut garder à l'esprit que l'ammoniac est une substance toxique. Chez l’homme, l’ammoniac est converti en une substance moins toxique - l’urée.

    Pourquoi l'urine sent-elle l'ammoniac?

    Les décharges peuvent acquérir cette odeur pour diverses raisons. Certains facteurs contribuant à l'apparition de l'arôme d'ammoniac peuvent être associés à la nutrition et au mode de vie. Par exemple, en mangeant de grandes quantités d'aliments protéiques, auxquels le corps n'a pas le temps de faire face. Si une personne est obligée de retenir périodiquement de l'urine dans le corps, cela dégage une forte odeur d'ammoniac. Parfois, ce qui est très dangereux, l’urine dégage une odeur d’ammoniac en raison de défaillances de l’organisme, causées par une infection ou le développement de diverses maladies, notamment mortelles.

    Causes chez les femmes

    Une odeur ammoniacale peut apparaître chez les femmes:

    • Pendant les menstruations. À ce stade, divers changements se produisent dans le corps de la femme.

      Microflore vaginale, les hormones changent. Les excrétions sont mélangées à l'urine, ce qui entraîne une modification de sa composition, ce qui peut entraîner le changement de la composition de la décharge et donner à l'urine une odeur caractéristique. Ce phénomène se produit périodiquement, avec l’apparition de la menstruation.

    • Un arôme d'ammoniac peut également se produire pendant la grossesse. Au cours de cette période, il y a également des changements très graves dans le corps, liés au système urogénital. De plus, à ce moment-là, une femme connaît une très forte intoxication, ce qui peut aussi provoquer son apparition.
    • Troubles métaboliques provoqués par la prise de certains médicaments. Par exemple, des compléments alimentaires avec du calcium ou du fer, divers complexes de vitamines.

    L'odeur d'ammoniac de la bouche

    Pour une raison quelconque, l'odeur d'ammoniac par la bouche peut apparaître. Tous ne sont pas inoffensifs. Certains disent qu'il y a de très graves dysfonctionnements dans le corps. Les facteurs les plus courants qui conduisent à l'apparition d'un arôme caractéristique sont les suivants:

    • Le jeûne Une consommation alimentaire rare et une quantité insuffisante de liquide consommée peuvent entraîner des troubles métaboliques dans l'organisme, une rétention de l'urée dans l'organisme et, par conséquent, un processus inverse conduisant à l'apparition du labour à l'ammoniac.
    • Régime à base de protéines. Le régime du Kremlin n'est pas vainement considéré comme l'un des plus nocifs. L'excès d'aliments protéinés conduit au fait que le corps ne peut tout simplement pas le digérer. Il y a une pourriture d'aliments non cuits dans l'estomac et les intestins, les produits de cette pourriture se propagent dans tout le tube digestif, y compris dans la bouche.
    • Le diabète. Une consommation excessive de glucose entraîne le fait qu'une partie de son corps est forcée de se retirer par le système urogénital. En plus de l'ammoniac désagréable odeur de la bouche, accompagnée de mictions fréquentes et soif.
    • Maladies des reins et des voies urinaires - les reins sont impliqués dans le traitement des protéines et excrètent les substances dérivées de leur décomposition, ainsi que les excès de liquide. C'est leur tâche principale. Dans le cas d'une maladie, l'urée ne quitte pas le corps, mais se transforme en ammoniac toxique, qui quitte le corps par les glandes sudoripares et le tractus gastro-intestinal. L'ammoniac de l'estomac pénètre dans l'œsophage et la cavité buccale. Si une odeur d'ammoniac émane de la bouche ou de l'urine, cela signifie que les reins ne font pas face à leur tâche et qu'il est possible que la raison soit liée à une pathologie ou à une maladie infectieuse.

    Causes de l'odeur d'ammoniac dans l'urine

    Si l’urine a acquis une odeur d’ammoniac, mais que cela n’est pas permanent, alors les raisons de

    pas de soucis. Très probablement, il ne s’agit que de la réponse du corps aux changements de régime alimentaire, d’une activité physique accrue. Mais si le rejet a acquis une tache ammoniacale persistante, cela peut indiquer que les reins ne sont pas en mesure de faire face, ce qui est une conséquence de la maladie. S'il y a d'autres changements dans le débit: couleur, turbidité, apparition de sable ou de sédiment.

    Maladies dans lesquelles l'urine a une odeur d'ammoniac

    Maladies dans lesquelles l'urine sent un peu l'ammoniac. Les maladies suivantes sont presque toujours accompagnées de ce symptôme:

    • Urethrite. Cela se produit à la suite d'une infection de l'urètre par des virus et des bactéries. L'uréthrite affecte principalement les hommes. La maladie s'accompagne de l'apparition de sang dans les urines et d'une vive douleur lors de la miction.
    • Inflammation des reins et de la vessie - cystite. Vous pouvez tomber malade en cas d'hypothermie des organes génitaux ou de non-respect des règles d'hygiène personnelle. La cystite peut être déclenchée par la prise de certains médicaments.
    • Maladies du foie et de la vésicule biliaire. Le foie neutralise et élimine les toxines dangereuses du corps, favorise la décomposition accélérée des aliments protéiques. En cas de violation du foie, l'urine devient foncée et dégage une forte odeur caractéristique.
    • Violation des échanges d'eau et de protéines. Les protéines dans le corps sont décomposées en eau et en urée. En violation des processus métaboliques, l'urée est reconvertie en ammoniac, qui va de pair avec l'urine, ce qui lui donne une odeur caractéristique.
    • Tuberculose, tumeurs malignes.

    Normes caractéristiques et déviations

    La nature est aménagée pour que le travail de chacun de nos organes soit accompagné des produits de son activité vitale. La majeure partie du système reproducteur se compose de tissus muqueux, qui ont de nombreuses glandes qui produisent un secret. Grâce à lui, la fonction de barrière est réalisée: la rétention de microorganismes étrangers. Ainsi, la microflore naturelle est préservée et, avec le mucus, toutes les bactéries indésirables sont éliminées.

    Normalement, ces écoulements sont modérés, sans odeur étrangère ni consistance uniforme. Au cours du cycle menstruel, cette caractéristique peut changer: la sécrétion devient collante et jaunâtre pendant l'ovulation, avant ou après la menstruation.

    Si la décharge commençait à sentir fortement l'oignon, le poisson pourri, le fer, la pourriture, l'acétone ou l'ammoniac, acquis des couleurs blanches, grises et autres couleurs non naturelles, leur composition devenait hétérogène, et un inconfort sous la forme de démangeaisons, de brûlures, de douleur était ajouté. Considérons le problème de la présence de rejets avec une forte odeur d’ammoniac ou d’ammoniac.

    Causes de décharge avec une odeur non pathologique

    On sait que le mode de vie, la qualité de la nutrition et l'état de santé général d'une femme se reflètent dans les caractéristiques de la sécrétion sexuelle sécrétée et de son arôme. Par conséquent, les causes de l'odeur d'ammoniac peuvent être les suivantes:

    1. Le manque d'apport de liquide, à cause duquel l'urine se concentre, donne lieu à un tel parfum.
    2. L'excès de protéines dans le régime alimentaire rend difficile la transformation du foie en acides aminés.
    3. La modification des niveaux hormonaux pendant la grossesse, après l'accouchement, pendant la ménopause, chez les filles pendant la puberté laisse une empreinte sur le goût de la sécrétion. Pour la même raison, les saignements menstruels des premiers jours peuvent donner de l'ammoniac.
    4. Mauvaise hygiène en cas d'accumulation de résidus ou de résidus d'urine dans les plis inguinaux.
    5. Certains médicaments ou complexes multivitaminés changent la composition et l’odeur des sécrétions.
    6. Le plus souvent, ce phénomène est dû à une altération de la fonction hépatique, qui ne résiste pas à la transformation d'un sous-produit du métabolisme, l'ammoniac. Pendant le fonctionnement normal du foie, il est excrété dans les urines. Lorsqu'une violation de son activité dans le corps, des substances toxiques s'accumulent, trouvant une issue sous la forme de mucus vaginal. C’est pourquoi l’odeur des organes génitaux peut non seulement déranger une femme, mais aussi une fille qui n’est pas sexuellement active.

    Quelle est la pathologie de l'odeur de décharge de l'ammoniac

    Les causes de décharge semblable à l'ammoniac chez les femmes sont également pathologiques.

    1. L'uréthrite, dans laquelle l'urètre est enflammé, se développe en raison de la pénétration de bactéries et de virus pathogènes dans la microflore. Les symptômes comprennent l’odeur d’ammoniac, la douleur ressentie en urinant, un écoulement de l’urètre et l’urine peuvent avoir une teinte brune et contenir du mucus.
    2. La cystite est une autre inflammation de la vessie. Elle se développe en raison de micro-organismes nocifs et de l'hypothermie. À la ménopause, la cystite est un «invité» encore plus fréquent en raison de changements liés à l'âge. Les symptômes de l'urétrite peuvent inclure fièvre et malaise général.
    3. La pyélonéphrite est une inflammation des reins et de leur bassin, qui dégage une telle odeur et s'accompagne de mictions fréquentes, de maux de dos, de frissons, d'une faiblesse, d'une transpiration accrue et de vertiges.
    4. En cas de diabète sucré, les cétones sont présentes en quantité excessive dans les composés urine-acétone. À forte concentration, ils peuvent produire un parfum similaire.
    5. Si des masses blanches dans le mucus commençaient à se dégager ou devenaient jaunâtres, l'odeur décrite apparaissait, il y avait des démangeaisons et des brûlures intolérables, alors il s'agit d'une maladie fongique Candida, chez l'homme - le muguet.
    6. La vaginose bactérienne peut être une condition préalable à l’apparition d’un écoulement semblable à celui de l’ammoniac. Un tel parfum de sécrétions est dilué par l'odeur de poisson pourri, le mucus devient grisâtre. Elle peut s'exprimer avec une force spéciale après un contact sexuel. La symptomatologie s'exprime également par une sensation de brûlure accompagnée de démangeaisons.
    7. Toutes les autres infections génitales, telles que la trichomonase, la chlamydia, le gardnerellez et d’autres sont capables de provoquer un tel parfum du vagin.

    Découvrez dans l'article sur le lien, pourquoi il est douloureux d'aller aux toilettes pendant la menstruation à cause de petites choses.

    Une femme peut confondre les sécrétions vaginales avec une légère fuite d’urine, ce qui est un signe de syndrome de vessie hyperactive ou neurogène.

    Comment éliminer l'odeur d'ammoniac de la décharge?

    Если выделения начали пахнуть аммиаком, то следует обратиться к медицинским специалистам. Стоит начать с гинеколога для исключения женских заболеваний. Consultez également l'urologue et l'endocrinologue, car le plus souvent, ce symptôme - en termes de ces spécialistes.

    Lorsque les maladies ci-dessus sont utilisées des agents anti-inflammatoires et antimicrobiens, dans les cas graves - des antibiotiques. Ces médicaments sont complétés d'immunostimulants et d'agents fortifiants.

    Le traitement est possible à la maison. Bougies appropriées pour l'action locale, solutions douches avec les médicaments mentionnés ci-dessus, bains à base d'herbes médicinales, réchauffement. Mais dans tous les cas, ne pas se soigner soi-même. Tout d'abord, contactez un spécialiste compétent.

    Pour prévenir la maladie, suivez des mesures préventives simples:

    1. Manger un régime équilibré, éliminer les régimes stricts, les mauvaises habitudes.
    2. Buvez beaucoup de liquides.
    3. Ne pas trop refroidir.
    4. Ne commencez pas le rhume, car ils causent souvent des maladies du système génito-urinaire.
    5. Gardez votre glycémie sous contrôle tout le temps.
    6. Observez l'hygiène intime, lavez-vous plus souvent en faisant attention à la zone inguinale.
    7. Choisissez les bons produits de soin pour les organes génitaux: sans parfums, sans colorants, à base de plantes, sans ph équilibre.
    8. Exclure de la garde-robe synthétique sous-vêtements, ne laissant que la forme naturelle et confortable.
    9. Utilisez des préservatifs si vous n'avez pas de partenaire sexuel régulier.

    Comme le montrent de nombreuses revues, les pertes de couleur incolores, blanches et jaunes avec l'odeur d'ammoniac chez les femmes est un problème commun qui peut être facilement résolu. Il est important de noter à temps, de rechercher la cause et d'obtenir le traitement approprié. Vous bénisse!

    Norme et déviations

    L'écoulement normal est une petite quantité de mucus vaginal qui ne dégage aucune odeur désagréable et dont la consistance est uniforme. Ils aident à maintenir une microflore saine, empêchant la reproduction de micro-organismes pathogènes.

    Si le mucus acquiert des odeurs étrangères, c'est le signe du développement de la pathologie.

    Pendant la période d'ovulation, la sécrétion vaginale produite devient jaunâtre et collante. Ensuite, il redevient transparent, mais il est re-modifié avant et après la période menstruelle: la norme durant cette période est l’apparition d’un jaunissement insignifiant.

    L'odeur d'ammoniac de décharge chez les femmes est considérée comme un signe pathologique. Les raisons peuvent être diverses maladies des organes reproducteurs.

    Symptômes de décharge

    Si les sécrétions des femmes sentent l'ammoniac, cet état est considéré comme un écart évident par rapport à la norme physiologique.

    Demander conseil à un gynécologue est nécessaire lorsque les symptômes suivants accompagnent:

    De plus, il peut y avoir une douleur pendant les rapports sexuels.

    L'étude de frottis détermine la teneur élevée en bactéries opportunistes, à odeur d'ammoniac, il s'agit le plus souvent de Gardnerella. Ce sont eux qui causent le parfum spécifique de la décharge.

    Causes physiologiques

    Des pertes désagréables de femmes ayant une odeur caractéristique d’ammoniac peuvent apparaître pour les raisons suivantes:

    1. Manque de liquide. Pour éliminer les odeurs inhabituelles, il est nécessaire de boire au moins deux litres d'eau pure pendant la journée. Cela créera les conditions nécessaires au travail du système urinaire. Assurez-vous de vous rendre aux toilettes à la première demande de la vessie: restreignez votre envie d'avoir un impact néfaste sur les reins et le foie.
    2. La période actuelle du cycle menstruel. L’apparition d’une odeur d’ammoniac n’est pas exclue au cours de la première phase en raison de la modification continue des niveaux hormonaux. L'arôme spécifique d'ammoniac peut apparaître pendant la ménopause.
    3. Augmentation de la teneur en protéines. Vous pouvez vérifier la suspicion en faisant passer l'urine à un test de laboratoire.
    4. Puberté. La puberté est caractérisée par une réorganisation active du niveau hormonal, ce qui peut affecter négativement l'état de la microflore vaginale. Par conséquent, il est possible l'apparition périodique de l'odeur d'ammoniac.
    5. Prendre des complexes multivitaminiques contenant un pourcentage élevé de fer, de zinc, de magnésium et de calcium.

    L'odeur désagréable de mucus vaginal, pour les raisons considérées, de courte durée et passe indépendamment.

    Demander conseil est nécessaire si une femme présente les symptômes suivants:

    • douleur abdominale basse
    • inconfort pendant les rapports sexuels,
    • les crampes associées à la libération de la vessie,
    • changement de cohérence.

    Vaginose bactérienne

    Accompagné de la reproduction active des agents pathogènes, ce qui conduit à une violation de la microflore vaginale. La maladie se caractérise par l'apparition des symptômes suivants:

    • ammoniac odeur de décharge
    • démangeaisons, brûlures de tissus vulvaires,
    • poches, hyperémie des grandes lèvres génitales.

    Les décharges deviennent grisâtres, plus tard - une nuance jaune verdâtre. Si non traité, le mucus devient épais, visqueux.

    Les écoulements jaunes des femmes peuvent indiquer d'autres maladies. Par conséquent, nous vous recommandons de vous familiariser avec des informations plus détaillées sur ce sujet.

    Trichomonas

    La pathologie résulte d'une infection par les trichomonas. La transmission se produit sexuellement. La cervicite, l'urétrite et l'endométrite utérine sont des complications de la maladie.

    Le traitement doit commencer immédiatement après le diagnostic, c'est-à-dire qu'une femme doit consulter un médecin immédiatement après l'apparition de symptômes inhabituels.

    Les signes de trichomonase incluent:

    • refoulement liquide avec une odeur désagréable d'ammoniac et d'impuretés supplémentaires,
    • douleur dans le bas-ventre,
    • sensation de brûlure dans le vagin.

    Pyélonéphrite

    La pyélonéphrite est une inflammation infectieuse des reins causée par la pénétration de diverses bactéries. Ses signes, en plus de l'apparition d'une odeur d'ammoniac dans le mucus vaginal, sont:

    • douleur au bas du dos
    • augmentation de la température corporelle à des taux élevés
    • transpiration active
    • maux de tête et vertiges,
    • faiblesse générale
    • des nausées.

    La pyélonéphrite peut être accompagnée d'un dysfonctionnement de l'urinateur. Il est possible que le développement de l'inflammation de la membrane muqueuse de la vessie, qui est exprimé dans rezya avec la miction et le besoin fréquent d'aller aux toilettes.

    Maladies sexuellement transmissibles

    L'apparition d'une odeur d'ammoniac dans la région génitale peut indiquer la présence de pathologies sexuellement transmissibles. Les provocateurs les plus courants sont la chlamydia, l’ureaplasmose et la gonorrhée.

    Traitement dans ce cas, vous devez passer les deux partenaires sexuels. Si vous ne prenez pas les mesures nécessaires, la transition de l'inflammation vers le corps de l'utérus n'est pas exclue.

    Le diabète

    Le diabète sucré non compensé se caractérise par l’apparition dans l’urine d’un grand nombre de corps cétoniques - composés à base d’acétone. Le foie n'a pas le temps de les traiter, alors ils tombent dans l'urine. D'où l'apparition de l'odeur caractéristique d'ammoniac dans la région génitale.

    En l'absence de traitement adéquat, le risque de détérioration du foie est assez élevé.

    Traitement et mesures préventives

    La méthode de traitement dépend du type de pathologie ayant provoqué l’apparition d’une odeur inhabituelle. Avant de prescrire des médicaments au patient, les tests nécessaires sont effectués.

    Comme mesures préventives pour prévenir l'apparition d'un symptôme désagréable, peuvent être:

    • mode de vie sain
    • respect du régime d'alcool,
    • nutrition équilibrée
    • traitement rapide des rhumes,
    • contrôle de la glycémie
    • hygiène intime,
    • ne pas porter de sous-vêtements synthétiques,
    • utilisation du préservatif

    Remèdes pour traitement externe

    Doucher le vagin aide à éliminer les symptômes locaux - démangeaisons, sensation de brûlure - et à se débarrasser de l'odeur désagréable.

    De bons résultats pratiques sont obtenus avec l'utilisation de bains à la camomille, à la menthe poivrée ou au calendula. Pour améliorer l'effet thérapeutique dans l'eau est autorisé à ajouter un peu de sel de mer. Après le bain, les organes génitaux externes doivent être essuyés avec une serviette propre et douce. Le résultat est perceptible après la première procédure.

    Pas mal se sont avérés réorganiser le vagin avec une solution aqueuse d'iode, de sel et de soude. Dans un litre d'eau bouillie refroidie, mélangez 1 c. (pas de diapositives) du sel et de la soude, puis ajoutez 10 gouttes d'iode.

    Les douches sont effectuées deux fois par jour - le matin et le soir.

    Drogues d'admission à l'intérieur

    Pour le traitement des sécrétions, on utilisait des médicaments du groupe des agents anti-inflammatoires et antifongiques. Parfois, des antibiotiques peuvent être prescrits. Les immunostimulants et les médicaments de la catégorie des toniques sont obligatoires.

    Le traitement des maladies est effectué en ambulatoire, c'est-à-dire que la femme prend elle-même les médicaments sélectionnés conformément au schéma mis au point.

    L'apparition d'un écoulement vaginal avec une odeur inhabituelle d'ammoniac est une raison pour aller chez un gynécologue. L'auto-traitement est inacceptable, car avant de commencer un traitement, il est nécessaire d'établir la véritable cause de la pathologie.

    Décharge féminine normale

    Idéalement, une femme ne devrait pas dépasser plus de 3 à 5 ml de sécrétion muqueuse, sa couleur est transparente ou légèrement jaunâtre. L'odeur des pertes normales est neutre ou légèrement acide, car le vagin reste acide. Les rejets sont permanents - c’est la fonction naturelle de l’autonettoyage du corps. De cette façon, les cellules épithéliales mortes sont retirées de l'utérus.

    Dans le vagin, des bâtons d’acide lactique vivants ont pour fonction de désinfecter et de maintenir l’équilibre entre une flore pathogène bénéfique et conditionnelle. Du col de l'utérus également, du mucus est sécrété de temps en temps, son écoulement indique que l'ovulation s'est produite dans le corps de la femme, un écoulement muqueux se produit lorsque l'intimité se produit.

    Parfois, le congé des femmes qui sentent est avant les rapports sexuels. En effet, dans la région du clitoris, quand une femme est excitée, un secret ressemblant à de la graisse est produit. Souvent, ce secret a une forte odeur, qui sert d’attrait pour le partenaire sexuel. Si une femme néglige les règles d'hygiène personnelle, cette odeur peut être assez désagréable.

    Si nous parlons de toutes les sécrétions féminines normales, nous ne pouvons pas en dire autant du flux menstruel mensuel, qui a aussi sa propre odeur. Et encore une fois, si une femme ne se soucie pas particulièrement de l'hygiène des organes génitaux, modifie rarement les coussinets et ne se lave pas avec du savon, cette odeur devient également dure et très désagréable.

    Toute la faute candidose

    L'écoulement blanc avec une odeur aigre est très probablement une maladie assez commune - le muguet. Dans cette maladie, une femme apparaît écoulement cheesy, des démangeaisons et des brûlures dans la vulve.

    Normalement, une femme a toujours des champignons du muguet et, en principe, ils constituent une composante normale de la microflore du vagin, mais si des conditions favorables à leur reproduction se présentent, elles s'agrandissent et une maladie désagréable se développe. Les conditions favorables à la reproduction des champignons sont une faible immunité, des perturbations du fond hormonal, un stress, une hypothermie, une alimentation malsaine et d’autres facteurs. Si le muguet n'est pas traité, les champignons infecteront la vessie, puis les intestins.

    En soi, le muguet n’est pas dangereux pour la santé de la femme, mais ses symptômes et ses complications désagréables peuvent causer beaucoup de problèmes. Par conséquent, à ses premiers symptômes, il est nécessaire de consulter un médecin et de commencer le traitement.

    Symptômes du muguet Certaines femmes sont confondues avec les symptômes de l'herpès génital ou de la gonorrhée et sont gênées de demander de l'aide médicale, et en vain. Avec un traitement approprié et rapide de tous les symptômes désagréables, vous pouvez vous en débarrasser en une semaine seulement.

    Les symptômes du muguet sont des démangeaisons et des brûlures, des écoulements de fromage blancs avec une odeur désagréable, des rougeurs et un gonflement des organes génitaux, des sensations douloureuses se produisent pendant la miction et l'intimité. Pour diagnostiquer une maladie, il est nécessaire de passer un frottis vaginal.

    Dysbactériose vaginale

    La décharge avec une odeur désagréable est caractéristique d'une autre pathologie - la dysbactériose vaginale. Cette maladie est de nature non inflammatoire et infectieuse, dans laquelle la flore bénéfique est remplacée par une bactérie anaérobie. La maladie est assez commune et bien traitable.

    La dysbactériose survient lors de troubles hormonaux, pendant la ménopause, après un avortement, avec des antibiotiques de longue durée, en l'absence d'une hygiène normale des organes génitaux, ainsi qu'une hygiène excessive, avec des changements fréquents de partenaire sexuel, avec l'utilisation de tampons hygiéniques et de nombreux autres facteurs. Le déclencheur du développement de la maladie peut être une immunité réduite.

    Les symptômes de la maladie peuvent être différents selon le degré de dysbiose. Les écoulements vaginaux peuvent être rares ou très abondants. Le plus souvent, il y a un écoulement dégageant une odeur d'ammoniac et de poisson. Au stade initial de la maladie, les sécrétions sont peu nombreuses, elles ont une teinte grisâtre. Le symptôme suivant est des démangeaisons, qui peuvent survenir de temps en temps ou être permanentes. De nombreux patients signalent une augmentation des démangeaisons pendant les règles. La femme est dérangée par l'inconfort pendant l'intimité et pendant la miction. Avec le développement de la maladie, l'écoulement devient visqueux, leur couleur change également - il devient vert foncé, la quantité d'écoulement augmente. Dans le même temps, le processus inflammatoire n'est pas du tout obligatoire, la membrane muqueuse ne s'enflamme pas, ne rougit pas et ne gonfle pas. Le diagnostic est effectué chez le gynécologue en prenant un frottis pour analyse.

    Symptômes de la trichomonase

    L'agent causal de cette maladie est Trichomonas vaginalis. La trichomonase transmise sexuellement est transmise. La trichomonase se développe avec les facteurs suivants:

    • contamination bactérienne du vagin,
    • troubles métaboliques,
    • l'hypovitaminose,
    • problèmes avec le système endocrinien.

    Dans la forme aiguë de la décharge avec une odeur désagréable chez les femmes sont accompagnées de démangeaisons et de brûlures. L'écoulement peut être verdâtre ou jaunâtre, abondant et mousseux. Si la maladie s'est propagée à l'urètre, il y a une douleur et une sensation de brûlure lorsque vous urinez. Avec la défaite des appendices et la douleur de l'utérus dans le bas-ventre. Les démangeaisons causées par la trichomonase peuvent être si graves qu’une femme ne peut pas dormir.

    La maladie peut se transformer en une forme chronique. Dans ce cas, la maladie dure plus longtemps et les rechutes se produisent assez souvent. Pour la survenue d'une rechute suffisante pour réduire l'immunité ou l'hygiène personnelle.

    Symptômes de la gonorrhée

    La gonorrhée est mentionnée dans la Bible. Il s'agit donc d'une maladie très ancienne de personnes sans scrupules ayant des relations sexuelles. C'est une infection sexuellement transmissible. Appelé gonocoque. La maladie est très dangereuse car elle affecte de nombreux organes et systèmes humains.

    • décharge des femmes avec une odeur désagréable,
    • écoulement purulent et muqueux,
    • démangeaisons, brûlures et douleurs aux organes génitaux.

    Le traitement de la gonorrhée est long et plutôt compliqué, mais cette maladie ne devrait en aucun cas être déclenchée, car la gonorrhée peut se propager à la membrane muqueuse des yeux, de la bouche et du rectum. Aux stades avancés de la gonorrhée chronique, presque tous les organes sont touchés.

    Herpès vaginal

    Les décharges avec une odeur aigre chez les femmes sont observées avec l'herpès vaginal. Les causes de cette maladie infectieuse sont dans le virus. Le virus de l'herpès simplex est infecté par la plupart des femmes sexuellement matures du monde, mais tout le monde n'a pas l'herpès vaginal. Certains groupes à risque peuvent être à l'origine de l'herpès génital. Ce sont des femmes qui ont de nombreux partenaires non réguliers et des femmes dont le système immunitaire est affaibli.

    Le principal symptôme de l'herpès génital est l'apparition à la surface des organes génitaux de petits ulcères remplis de liquide séreux. Avant leur apparition, une femme peut être dérangée par un gonflement et des démangeaisons des muqueuses, des douleurs musculaires peuvent également apparaître, la température peut augmenter, les ganglions lymphatiques situés dans la région de l'aine peuvent légèrement augmenter. Les décharges peuvent avoir une odeur déplaisante, mais parfois, elles n'existent pas du tout.

    Souvent, les symptômes de l'herpès vaginal disparaissent d'eux-mêmes sans aucun traitement, mais cela ne signifie pas pour autant que la maladie est disparue - elle a simplement pris une forme latente pour le moment. Même si l'herpès vaginal se transmet tout seul, cela ne signifie pas que vous n'avez pas besoin de consulter un médecin. Il est très important de passer des tests et d’être examiné afin de ne pas confondre cette maladie avec une autre, ce qui peut entraîner des complications.

    Infection à chlamydia

    L'odeur acide de la décharge chez les femmes peut être un symptôme de la chlamydia. Dans ce cas, une femme peut avoir une température basse, éventuellement des douleurs au bas du dos ou au bas de l'abdomen. Lorsque le système urinaire est inclus dans le processus, la cystite peut s'aggraver, il se produit une sensation de brûlure et une douleur à la fin de la miction. Les décharges sont colorées en jaune et peuvent contenir un mélange de pus.

    En général, la chlamydia - micro-organismes provoquant la chlamydia - peut toucher tous les systèmes du corps, mais la forme urogénitale est considérée comme la forme la plus courante de la maladie. Cette infection est très dangereuse, elle peut nuire gravement à la santé d'une femme et provoquer une infertilité.

    Женский организм - уникальная и безумно сложная структура. Он одновременно и сильный (одни роды чего стоят!), и очень слабый. Il exige de lui une attitude très prudente. Par conséquent, chaque femme doit écouter avec sensibilité tout ce qui lui arrive et, au moindre soupçon de pathologie, faire appel à un spécialiste.

    Menstruation

    Lors du saignement planifié, l’écoulement peut également avoir une odeur différente de celle d’avant. Cela arrive parce que:

    • l'immunité locale causée par le déséquilibre hormonal tombe,
    • saignements en raison de sa nature crée des conditions favorables au développement de microbes,
    • une forte odeur apparaît généralement si la femme ne change pas les serviettes ou les tampons à temps.

    La grossesse

    Souvent, les femmes enceintes se plaignent d'avoir un écoulement d'odeur d'urine, de poisson et d'autres composants désagréables que l'odeur peut capter.

    Les raisons peuvent être les suivantes:

    • changements hormonaux, accompagnant toujours une grossesse en santé,
    • distorsion de la perception des odeurs environnantes, de sorte que la décharge peut sentir vraiment normale,
    • En raison de la suppression du système immunitaire, de nombreuses bactéries pathogènes se comportent plus activement et l’odeur des sécrétions devient alors différente.
    • pendant la période d'exacerbation des maladies chroniques, ce qui arrive souvent lors de l'accouchement, la décharge sent également désagréable.

    S'il y a un écoulement d'odeur d'urine chez la femme, dont les causes sont connues, mais une grossesse survient, le gynécologue examinera soigneusement le problème afin de minimiser les risques pour le fœtus.

    Pour les enfants, l'absence d'odeurs désagréables est la norme - les organes génitaux des filles ne doivent pas sentir quelque chose de vif et de répugnant. S'il arrivait que les parents voient un écoulement d'odeur d'urine sur le sous-vêtement, le poisson, ils sentaient une odeur aigre, les raisons peuvent alors être les suivantes:

    • réaction aux produits de soin pour la région de l’entrejambe - savon, crème pour érythème fessier, lingettes humides,
    • troubles hormonaux, bien que ce phénomène soit rare,
    • violation des règles d'hygiène
    • infection par des vers,
    • les enfants après une année d'expérimentation peuvent pousser accidentellement l'objet dans le vagin, auquel la muqueuse répondra par une augmentation des sécrétions,
    • immunité réduite
    • la présence de processus inflammatoires dus aux visites de piscines, de plages et d’autres espaces communs.

    Causes naturelles de l'odeur

    Ce phénomène peut être dû aux raisons assez courantes suivantes:

    • Manque de liquide dans le corps. Il existe une règle «d’or» selon laquelle un adulte doit boire au moins deux litres d’eau pour assurer le fonctionnement normal des organes et systèmes internes. Jus, soupe et autres ne s'appliquent pas ici. Il s'agit d'eau plate. Ceci assure la filtration du système génito-urinaire (bonne prévention de la lithiase urinaire). De plus, vous ne devriez pas vous retenir lorsque vous avez envie d'uriner. Il a un effet négatif sur les reins et le foie,
    • Cycle menstruel. L'odeur d'ammoniac sur le joint dans la première période du cycle mensuel indique un changement des niveaux hormonaux, ce qui n'est pas une pathologie,
    • Excès de protéines. Ceci peut être vérifié en testant l'urine pour détecter la présence de protéines. Ce n'est pas non plus une cause d'inquiétude. Le fait est qu’en raison de la concentration élevée de produits protéiques, le foie n’a pas le temps de les transformer en acides aminés utiles pour les cellules.
    • Puberté. Ce processus est étroitement lié au changement de la microflore du système génito-urinaire et du fond hormonal en général; par conséquent, la sensation périodique d'odeur d'ammoniac dans la zone intime s'explique également par des processus naturels,
    • Réception de complexes multivitaminiques avec une teneur élevée en composants tels que: calcium, fer, magnésium, zinc.
    • Négligence de l'hygiène inguinale. Il ne s'agit pas de la régularité de la douche, mais de l'exactitude de la procédure de lavage. Les bouffées vasomotrices doivent être dirigées de la région vaginale vers l'anus. Pas le contraire. La température de l'eau ne doit pas dépasser 45-50 degrés, afin de ne pas irriter les zones particulièrement sensibles de l'épiderme. En outre, pour essuyer le visage et le corps, utilisez des serviettes différentes.

    Les écoulements semblables à l'ammoniac chez les femmes, causés par les facteurs susmentionnés, ont généralement une courte durée de vie et ne s'accompagnent pas de symptômes pathologiques dans la région génitale:

    • inconfort douloureux ou sensation de brûlure,
    • douleur en urinant,
    • impuretés de fromage ou sanglantes dans l'urine,
    • douleurs d'intensité variable dans le bas de l'abdomen et d'autres.
    • En règle générale, ils passent sans intervention extérieure.

    Causes pathologiques

    Il existe un certain nombre de maladies fongiques, infectieuses - inflammatoires et virales pour lesquelles ce symptôme est caractéristique:

    • Candidose vaginale, mieux connue par le peuple comme "muguet". L'agent causal est le champignon Candida, présent dans tous les organismes. L'impulsion pour son activation et sa population est l'affaiblissement des propriétés protectrices de l'organisme sous l'influence de la maladie ou d'un stress psycho-émotionnel intense. Répondant à une question potentielle: «Le muguet peut-il être la cause de l'odeur d'ammoniac?», Il convient de noter qu'il s'agit d'un cas individuel pour chaque femme. Ce sont principalement des impuretés de fromage dans les sécrétions qui dégagent l'odeur des produits laitiers fermentés, mais dans certains cas, la présence d'une légère odeur d'ammoniac est possible. La maladie s'accompagne de démangeaisons et de brûlures dans la région de l'aine. Lorsque les symptômes du muguet sont détectés, les deux partenaires doivent subir un examen approprié, car la maladie est transmise presque instantanément par le biais de rapports sexuels non protégés. Avec un traitement rapide et efficace, l'agent pathogène peut être neutralisé relativement rapidement.
    • Urethrite. C'est un cours de processus inflammatoires dans l'urètre. Il peut se développer à la suite de la colonisation sans entrave du corps par les champignons Candida. Une maladie assez commune parmi la population féminine. En plus de l'odeur d'ammoniac, les symptômes suivants l'indiquent: douleur et crampes en urinant, présence de sang dans les urines, apparition de mucosités atypiques dans les sécrétions de couleur claire ou jaune pâle.

    • La cystite Les symptômes sont assez similaires à ceux de l'urétrite. La cause principale du développement de la maladie est l'hypothermie, qui entraîne une inflammation de la muqueuse de la vessie. Les principaux symptômes incluent: envie fréquente d'uriner, urines foncées avec éventuellement des impuretés sanguines et une odeur d'ammoniac, température pouvant atteindre des valeurs subfébriles, fortes douleurs lors de la miction.
    • Les maladies rénales telles que la pyélonéphrite et la pyélite peuvent également être à l'origine de l'odeur d'ammoniac dans la zone intime. Ils se caractérisent par: des douleurs dorsales intenses dans la région lombaire, une température élevée qui ne cesse pas pendant plusieurs jours, une transpiration abondante, des vertiges et des maux de tête, accompagnés d'une faiblesse générale, parfois de nausées, d'un dysfonctionnement du système génito-urinaire.
    • Les maladies vénériennes, parmi lesquelles sont la chlamydia, la gonorrhée, l’uréeplasmose et d’autres.
    • Le diabète dans les premiers stades de développement. Des concentrations élevées de cétone dans le corps provoquent une odeur d'acétone ou d'ammoniac dans la région douloureuse. Les cétones non transformées par le foie sont excrétées spontanément par la miction, laissant une odeur caractéristique. Des manifestations d'odeurs plus intenses suggèrent une déshydratation diabétique.
    • Forme virale de l'hépatite. Cette infection du foie est déterminée par des experts pour les motifs suivants: une teinte jaunâtre de la peau et des globes oculaires, une urine foncée avec une forte odeur d’acétone ou d’ammoniac.
    • Vaginose ou dysbiose vaginale. Le développement de la maladie est dû à la prévalence de microorganismes nuisibles dans la microflore de la zone intime. Le résultat est une odeur mentionnée précédemment, accompagnée de démangeaisons, de brûlures, ainsi que de gonflements, d'irritations de la peau des lèvres,
    • La furonculose vulvaire est déterminée par la teinte jaune ou verte caractéristique de la maladie,
    • Endométriose. C'est une inflammation de la muqueuse utérine. Dans le même temps, sa taille augmente et saigne. Ces émissions dégagent une forte odeur d'ammoniac. En outre, la maladie est déterminée par le gonflement caractéristique de la cavité abdominale et par le syndrome de la douleur pendant le contact sexuel,
    • Tumeurs malignes sur les organes génitaux. Ils se caractérisent par une décharge incolore ou rouge clair avec une odeur spécifique.
    • La fistule vaginale est une pathologie résultant d'un stress mécanique. Les principales causes incluent l'accouchement et les traumatismes génitaux. Fistula - l'espace vide entre les organes du système génito-urinaire. Il est traité exclusivement par une intervention chirurgicale.
    • Microorganismes parasites présents dans 70% de la population. Les déchets de la plupart d'entre eux peuvent émettre de l'ammoniac.

    Faites attention! Chacune des pathologies énumérées ci-dessus nécessite un traitement individuel et immédiat. Les symptômes manifestés ne doivent pas être ignorés, car ils entraînent de graves conséquences, voire la mort. L'automédication est inacceptable.

    Recettes efficaces de la médecine traditionnelle

    La recette du traitement peut être combinée avec la pratique de la médecine traditionnelle. Cela aidera à soulager les symptômes tels que les démangeaisons et les brûlures, ainsi que les odeurs spécifiques dans la zone intime.

    Les méthodes les plus courantes et pratiques de la médecine traditionnelle sont les bains de camomille, de calendula et de menthe. L'effet est perceptible après la première application. Après la procédure, les parties génitales doivent être soigneusement nettoyées. Dans la solution pour plus d'effet, vous pouvez ajouter du sel marin.

    En luttant contre les symptômes, le remède populaire pour les douches vaginales à base d’iode a fait ses preuves. Pour la cuisson, il est nécessaire d'ajouter une cuillère à thé de soude et de sel à un litre d'eau bouillie. Après un bon mélange, il est nécessaire de déposer 10-15 gouttes d'iode dans la solution. Les douches doivent être effectuées le matin et avant le coucher. Cette procédure a un effet anti-inflammatoire sur la membrane muqueuse des organes génitaux et élimine les bactéries et les champignons nuisibles.

    Les produits à base de lait aigre qui restaurent la microflore intestinale après la prise d'antibiotiques jouent un rôle important dans la restauration du corps après un traitement thérapeutique.

    Il est important de comprendre que la médecine traditionnelle aidera à traiter certains symptômes de la maladie, mais pas son agent pathogène. Par conséquent, une telle thérapie ne doit être utilisée que comme auxiliaire! Le traitement principal ne peut être ajusté que par le médecin qui l’a prescrit. La violation du régime de médicaments est inacceptable!

    Pin
    Send
    Share
    Send
    Send