La vie

L'utilisation de Solkovagina pour le traitement de l'érosion cervicale

Pin
Send
Share
Send
Send


Erosion - défaut épithélial à la surface du col de l'utérus. L'auto-pathologie ne passe pas et le traitement est individuel dans chaque cas. Des méthodes conservatives et opérationnelles peuvent être utilisées. Avec une lésion peu profonde et peu étendue, vous pouvez limiter le traitement de la surface de la plaie à la solkovagine, ce qui stimulera la guérison. Quel est ce médicament, comment ça marche et à quoi s'attendre après?

Lire dans cet article.

Qu'est-ce que la solkovagine?

Solkovagin - une solution pour usage externe et traitement de la membrane muqueuse du vagin et du col utérin. La préparation comprend les composants suivants:

  • acide nitrique
  • acide acétique
  • acide oxalique
  • nitrate de zinc,
  • de l'eau

Ainsi, la solkovagine - un mélange d'acides organiques. Cela est dû à l'effet principal du médicament.

Nous vous recommandons de lire un article sur le traitement de l'érosion cervicale sans cautérisation. Vous en apprendrez plus sur le traitement non chirurgical de l'érosion, lorsque vous pouvez vous passer de la cautérisation, des médicaments pour le traitement médicamenteux.

Indications pour rendez-vous Solkovagina

La solkovagine est principalement utilisée pour traiter le col utérin. Mais cette solution peut également traiter les papillomes et les condylomes du vagin et des organes génitaux externes. Après un tel impact (plusieurs procédures sont nécessaires), les formations tombent indépendamment et n'apparaissent plus à plusieurs reprises à cet endroit.

En ce qui concerne la maladie cervicale, les indications directes sont les conditions suivantes:

  • ectopie de l'épithélium cylindrique,
  • processus bénins du col utérin (érythroplastie, pseudo-érosion, etc.),
  • il est également possible de cautériser les polypes du canal cervical, de gérer plus efficacement le lieu de leur croissance à partir du retrait, ceci est une procédure assez efficace pour empêcher la reformation des excroissances,
  • granulomes pouvant survenir après une intervention chirurgicale ou après l'accouchement,
  • Les petits kystes de Nabot sur le col peuvent également être traités à la solkovagine.

Contre-indications à l'utilisation du médicament

Bien que la procédure ne nécessite pas d'anesthésie supplémentaire ni la participation d'autres spécialistes, il existe des contre-indications.

Les principaux sont:

  • La grande taille de la lésion sur le col utérin. Il est optimal de procéder au traitement de zones ne dépassant pas 2 cm de diamètre.
  • La présence d'infections génitales. Si l'épithélium cervical est traité avec une inflammation dans le vagin, la plaie risque de ne pas guérir pendant une longue période, il est donc possible que des complications plus graves apparaissent.
  • Si le processus malin n'est pas exclu, y compris la dysplasie. Si le traitement est effectué dans une telle situation par Solkovagin, "l'érosion" imaginaire peut être recouverte d'épithélium plat. Mais la croissance maligne reste au centre des préoccupations et les cellules à orientation oncologique continuent à se diviser. Dans le même temps, ils resteront longtemps cachés sous l'épithélium plat nouvellement formé, ce qui compliquera considérablement le diagnostic. En conséquence, le cancer peut être détecté à un stade plus avancé que possible.
  • Un tel traitement du col de l’utérus n’est pas non plus recommandé pendant la grossesse et 6 à 8 mois après l’accouchement. Le fait est que pendant la gestation, puis après que la taille de l'érosion peut augmenter de manière significative, les lacunes dans le processus de naissance du bébé ne sont pas exclues. En conséquence, la cautérisation peut être une procédure dénuée de sens, dans la mesure où un traitement supplémentaire sera nécessaire.
  • Si une fille a déjà eu une réaction allergique aux composants du médicament, vous devez également vous abstenir de ce traitement.

Avantages dans le traitement de l'érosion

Les principaux avantages suivants du médicament par rapport à d’autres moyens peuvent être soulignés:

  • Seul un effet superficiel de l'agent se produit, par conséquent, aucun effet indésirable ni aucune conséquence ne se produit si la procédure est effectuée conformément aux instructions.
  • La solkovagine peut être utilisée sans crainte chez les filles qui n'ont pas encore accouché, contrairement à d'autres méthodes de traitement de l'érosion (DEK, etc.).
  • Le médicament n'agit pas de manière systémique, ce qui annule pratiquement les réactions secondaires.
  • Si la solkovagine est utilisée conformément aux indications, l’effet thérapeutique est persistant.
  • Pour effectuer une telle cautérisation, aucune anesthésie n'est nécessaire, la procédure est effectuée en ambulatoire.

Regardez le cautère sur l'érosion cervicale:

Le mécanisme de l'effet du médicament sur l'érosion

Lors du traitement du col de l'utérus avec une solution, une brûlure chimique se produit. De plus, ce sont les cellules de l'épithélium cylindrique qui sont principalement alignées qui, dans la plupart des cas, sont exposées à l'érosion. Quant à la partie saine du col utérin, elle réagit peu aux effets de la solkovagine.

Après une brûlure chimique, les protéines des cellules sont dénaturées puis progressivement exfoliées, ce qui provoque une augmentation des processus de régénération à cet endroit. Les cellules nouvellement formées sont déjà représentées par l'épithélium squameux, qui devrait normalement être ici.

Immédiatement après le traitement du col, sa surface devient blanche. À mesure que l'épithélium guérit, il devient rose pâle.

Méthodes de traitement Solkovagin

Brûler Solkovaginom devrait conduire un gynécologue, et seulement après un examen préliminaire. Le complexe minimum comprend les éléments suivants:

  • frottis sur la flore du vagin,
  • frottis sur oncocytologie.

Il est également souhaitable de réaliser une colposcopie, une biopsie à partir du site de transformation, un examen complet des IST (chlamydia, myco et ureaplasma, HPV et HSV). Ce n’est qu’après une évaluation approfondie des résultats que nous pourrons être sûrs que le traitement du col de l’utérus avec Solkovagin est sans danger et n’entraînera aucune conséquence.

Utilisez la solution uniquement sur la zone touchée. Auparavant de la surface du col utérin est enlevé le mucus, la décharge. Pour un traitement plus approfondi, vous pouvez appliquer une solution faible d’acide acétique et effectuer toute la procédure sous le contrôle de la colposcopie.

Pour la procédure utilisée spatule avec du coton enroulé. Habituellement, le col de l'utérus est traité pour améliorer l'effet deux fois, avec un intervalle de temps de 2 à 5 minutes. Pendant la séance, la femme ne ressent pas de douleur. Seul un léger inconfort est possible car il existe de nombreuses terminaisons nerveuses dans le col de l'utérus.

Complications possibles après la cautérisation de l'érosion

En respectant toutes les recommandations, en règle générale, aucune conséquence négative n’est observée. Quelques semaines après l’intervention, une femme peut présenter des écoulements blancs muqueux périodiques, parfois avec une teinte rosâtre.

Si la solution pénètre accidentellement sur la muqueuse vaginale en bonne santé, des brûlures mineures peuvent se développer. Leur guérison se produit assez rapidement au cours du traitement.

Avec un traitement superficiel du col utérin non dosé et excessif, un rétrécissement du canal cervical peut survenir.

Questions importantes de patients

Le plus souvent, les femmes à la veille de la procédure clarifient encore une fois certains points. Ceux-ci incluent les suivants:

  • Quelle devrait être l'attribution après la procédure en normal et le rejet? Les blancs blanchâtres ou légèrement jaunâtres sont autorisés 3 à 4 semaines après le traitement. Le mucus peut être avec de petites traînées de sang. S'il y a écoulement lourd et sanglant, purulent, avec une odeur désagréable forte - cela indique le développement du processus pathologique. Dans ce cas, vous devez consulter un médecin.
  • Comment sont les mensuels après la cautérisation? La procédure elle-même n’affecte pas le cycle menstruel, aucun retard ne sera donc associé à ce traitement. En règle générale, la cautérisation est effectuée immédiatement après la menstruation. Premièrement, il est possible d'exclure une grossesse au cours de laquelle il n'est pas souhaitable de la réaliser. Deuxièmement, en 3-4 semaines, le col est presque complètement guéri.
  • Puis-je avoir des relations sexuelles après la procédure et quand? Les instructions pour la solution n'indiquent pas de telles restrictions. Mais il vaut mieux s'abstenir de rapports sexuels pendant 5 à 7 jours immédiatement après la cautérisation.
  • Est-ce que l'érosion par cautérisation de Solkovagin l'assèche? Le médicament est absolument sans danger, même pour les filles qui envisagent encore une grossesse. Cela ne conduit pas à la formation de cicatrices approximatives ni à d'autres complications pouvant affecter la conception, l'accouchement ou l'accouchement.
  • Solkovagin est-il autorisé à utiliser pendant la grossesse et l'allaitement? Il est préférable de s'abstenir de cette procédure pendant cette période, car le traitement peut être inefficace et se heurter à de nombreuses complications (par exemple, un saignement, car le col de l'utérus est extrêmement vulnérable pendant la gestation).

Techniques alternatives de contrôle de l'érosion

En plus du traitement du col de l'utérus avec la solkovagine, d'autres méthodes de traitement de l'érosion, de l'ectopie, etc. sont utilisées.

Les plus couramment utilisés sont:

  • La diathermocoagulation est l'un des premiers moyens de cautériser le col de l'utérus. Aujourd'hui, il est rarement utilisé car il existe des méthodes plus efficaces et moins traumatisantes. En DEK, le col de l'utérus est cautérisé par un courant électrique avec la formation d'une cicatrice rugueuse.
  • Traitement à l'azote liquide. Il y a littéralement un «gel» des tissus, après quoi ils sont rejetés et, sous eux, l'épithélisation se produit avec un épithélium plat et en bonne santé.
  • Exposition laser. Cela conduit à la formation d'une cicatrice sèche, un traitement efficace et populaire.
  • Le traitement du col par ondes radio est similaire à celui de la DEK.
  • Ablation chirurgicale d'une partie spécifique - amputation et autres types d'interventions.

Nous vous recommandons de lire l'article sur la cautérisation de l'érosion cervicale avec de l'azote liquide. Vous en apprendrez plus sur la cryodestruction et son mode d'utilisation, sur les avantages de la combustion à l'azote et sur les éventuelles conséquences négatives, ainsi que les contre-indications.

Le traitement à la solkovagine est l’un des moyens les plus sûrs et les plus efficaces de lutter contre l’érosion, l’ectopie et d’autres maladies similaires. Mais même dans ce cas, il est nécessaire de respecter scrupuleusement les indications et les contre-indications, de suivre les recommandations du médecin.

Est-ce que le traitement non-chirurgical de l'érosion est en principe possible? L'apparition de cellules cylindriques au lieu d'épithélium squameux du col utérin est due à de nombreuses raisons de nature différente.

Traitement de serzhinanom érosion cervicale. L'érosion (ectopie) du col de l'utérus n'est pas dans tous les cas traitée chirurgicalement. Il est sujet à un traitement conservateur, s'il n'est pas développé à une grande taille.

L'érosion du col nécessite un examen sérieux, dont le résultat est un traitement prescrit. C’est le seul moyen de se débarrasser de cette maladie de la manière la plus efficace et la plus efficace.

La tactique de traitement de l'érosion cervicale dans chaque cas doit être déterminée individuellement. Souvent, divers types de suppositoires sont prescrits pendant la période de récupération pour accélérer le processus de guérison.

Nous vous recommandons de lire un article sur le traitement de l'érosion cervicale sans cautérisation. Vous y apprendrez l'efficacité du traitement non chirurgical, la nomination d'un traitement médicamenteux ainsi que les médicaments recommandés.

Le traitement de l'érosion cervicale avec de l'azote (plus précisément, une pseudo-érosion) est préférable au début de la période de saignement menstruel. L'anesthésie ne nécessite aucune intervention.

Comment fonctionne le médicament?

La solkovagine exerce un effet cautérisant sélectif sur les cellules cylindriques du col de l'utérus, sans endommager l'épithélium squameux stratifié en bonne santé.

Ceci est une préparation combinée composée d'un mélange d'acides organiques et inorganiques. C'est une solution claire et incolore, produite dans des flacons de 0,5 ml. Pour la procédure, une seule bouteille.

La solkovagine est un médicament constitué d'un mélange de divers acides ayant un effet cautérisant sélectif. Disponible en flacons de 0,5 ml.

1 ml de solution à usage topique contient:

  • Acide nitrique 70% - 537,0 mg,
  • Acide acétique 99% - 20,4 mg,
  • Acide oxalique - 58,6 mg,
  • Nitrate de zinc - 6,00 mg,
  • Eau distillée comme composant auxiliaire.

Les acides concentrés, pénétrant dans le tissu jusqu'à une profondeur de 2,5 mm, provoquent la mort instantanée des cellules du foyer pathologique sur la surface cervicale et assurent sa destruction complète. En même temps, la muqueuse saine du col de l'utérus ne réagit pas à l'application du médicament et, ce qui est très important, elle n'est pas endommagée.

L'effet nécrosant du médicament est dirigé uniquement sur les cellules de l'épithélium cylindrique. Solkovagin n'affecte pas les sites avec l'épithélium squameux stratifié, qui couvre normalement toute la partie vaginale du col de l'utérus.

Lors de l'application de la solution, la couleur du tissu passe du rose au blanc grisâtre ou blanc jaunâtre. La cautérisation chimique provoque la nécrose du site «défavorisé». Le tissu mort n'est pas exfolié immédiatement, mais forme une barrière protectrice (escarre), sous laquelle un nouvel épithélium plat se développe.

Quand peut-on utiliser la solkovagine?

Traitement de l'érosion cervicale Solkovaginom ne commence que s'il n'y a pas d'infections sexuellement transmissibles. Si des signes d'inflammation sont détectés, le vagin est d'abord réorganisé, sinon une cicatrisation à long terme de la plaie peut survenir.

L'utilisation d'antiseptiques et de désinfectants est nécessaire pour la destruction de la flore pathogène dans le vagin.

Le médicament est utilisé pour traiter de telles maladies bénignes du col utérin:

  • Erosion de petite taille (moins de 1 cm de diamètre),
  • Kystes des glandes de Nabot (traitement du lit après ouverture),
  • Croissance pathologique de tissus (granulation) après cautérisation antérieure du col de l'utérus d'une autre manière.

Le médicament peut être utilisé efficacement dans le traitement de l'érosion chez les jeunes femmes qui n'ont pas encore accouché, sans provoquer de déformation cicatricielle du col de l'utérus, ce qui est très important pour un résultat favorable de la prochaine naissance.

Les situations d'application de solkovagine sont strictement interdites:

  • Suspicion de processus malins dans le col utérin,
  • Inflammation du vagin (le frottis montre un degré de pureté-ІV),
  • Grossesse et période post-partum
  • Réaction allergique au médicament ou intolérance à ses composants.

La solkovagine ne peut pas être utilisée dans le cas d'une image colposcopique atypique ou après une conclusion histologique indiquant une dysplasie ou des processus précancéreux.

Solkovagin est contre-indiqué en cas de dysplasie cellulaire et de modifications malignes du col de l'utérus.

Comment se préparer à la procédure?

Le traitement avec la solkovagine ne nécessite pas de préparation spéciale, mais certaines conditions doivent encore être remplies avant la procédure:

  • Examen gynécologique avec prélèvement de frottis sur cellules atypiques et microflore pathogène du vagin,
  • Tests sanguins et urinaires généraux
  • Dépistage de la syphilis, de l'hépatite et du VIH.

La colposcopie est une condition préalable au traitement de l'érosion par Solkovagin. Si le diagnostic n’est pas clair, un examen histologique du matériel prélevé par biopsie peut également être nécessaire. Et seulement après exclusion des maladies oncologiques du col de l'utérus, la combustion de la solkovagine est autorisée.

La méthode de colposcopie vous permet d'identifier les lésions et d'analyser l'état général de la muqueuse cervicale.

La cautérisation de l'érosion avec le médicament est réalisée dans la phase I du cycle immédiatement après la fin des menstruations - le 5 au 7ème jour (ou plus tard, si le saignement n'est pas terminé). À la ménopause, la procédure est effectuée à n'importe quel jour qui convient à la femme.

Avantages et inconvénients de la méthode

Comme mentionné ci-dessus, Solco Basel a entrepris de développer un nouveau médicament efficace pour la coagulation chimique de l'érosion cervicale. L’apparition de Solkovagin sur le marché de la pharmacologie a révélé les avantages suivants:

  • La capacité à éviter un traitement chirurgical,
  • Impact sélectif uniquement sur l'épithélium cylindrique, situé au mauvais endroit,
  • Dommages minimes aux tissus sains, ce qui accélère considérablement le processus de récupération,
  • Cicatrisation rapide et absence de cicatrices sur le col,
  • La possibilité d'utilisation sans danger chez les femmes qui n'ont pas accouché
  • Ne nécessite pas d'anesthésie et d'hospitalisation du patient,
  • N'affecte pas négativement le corps féminin dans son ensemble.

Selon les chercheurs, la solkovagine est un moyen efficace et abordable de traiter les maladies du fond du col utérin. Il ne viole pas son intégrité anatomique et fonctionnelle et ne provoque pas de modifications cicatricielles. Chez les femmes devenues enceintes plus tard, il n’ya pas de complications associées à la divulgation de la gorge utérine pendant l’accouchement.

Les examens effectués par les médecins concernant l’utilisation appropriée du médicament sont positifs et indiquent son efficacité, sa facilité d’application, sa disponibilité. Il convient de noter que cette méthode est principalement utilisée pour traiter l'érosion chez les jeunes femmes qui n'ont pas encore accouché. Dans ce groupe d’âge, la solkovagine est considérée comme le médicament de choix et une alternative aux autres méthodes pouvant entraîner des complications du travail à l’avenir.

Le traitement de la petite érosion cervicale à l'aide de Salkovagin est considéré comme l'une des méthodes de cautérisation les plus abordables pour les femmes qui ne donnent pas.

Однако не стоит пытаться лечить таким щадящим способом большой участок эрозии только лишь потому, что пациентка молода и еще не рожала. Это бессмысленно: эффекта не будет.

Минусы применения Солковагина:

  • Требуется курсовое использование препарата,
  • L'impossibilité de l'automédication,
  • L’absence de résultat garanti dans le traitement des gros défauts,
  • Récurrence possible et réémergence de l'érosion après le traitement,
  • La probabilité d'une réaction allergique.

La destruction chimique de l'érosion cervicale avec la solkovagine est effectuée uniquement par un médecin!

Les examens des patients ayant subi une destruction chimique de l'érosion sont variés et cela est naturel. Le corps humain est un individu, et même à l'ère de la haute technologie, la médecine n'aide absolument pas tout le monde. Voici quelques commentaires sur le traitement de la toxicomanie.

«Après la naissance, on m'a dit qu'il était nécessaire de cautériser l'érosion. J'ai entendu dire qu'il existe une bonne drogue, la solkovagine. Traité son érosion deux fois. Mais cela ne m'a pas aidé. Ensuite, on a découvert que j'avais le VPH et l'érosion est passée à la dysplasie. Le médicament peut et est génial! Mais simplement, s’il existe un virus du papillome, cela n’aide en rien. L'érosion se reproduit constamment. "

Evgenia 28 ans, Chelyabinsk

«À 19 ans, ils ont constaté une érosion du col de mon utérus. Je viens de la regarder pendant un an. Et puis le médecin m'a conseillé de le traiter tout de même. Et comme je n’ai pas encore accouché, j’ai proposé une méthode douce de cautérisation avec les acides. Ce médicament s'appelle la solkovagine. Je l'ai acheté dans une pharmacie, pas cher, environ 1000 roubles. La procédure était rapide et sans douleur. 3 mois après, je suis tombée enceinte. Comme l'a dit le médecin, il n'y avait pas de cicatrices au cou et j'ai facilement donné naissance à un bébé de 4 kg! 2 ans ont passé. L'érosion n'apparaît pas. Alors, n'aie pas peur, cautérise! "

Anna 24 ans, Iekaterinbourg

Des revues de patients sur la cautérisation de l'érosion avec une solution d'acides confirment que l'utilisation de la solkovagine est l'une des méthodes de traitement des modifications pathologiques du col utérin les plus accessibles et les plus bénignes.

Effets secondaires

Le médicament est facilement toléré par les patients. Les effets négatifs se produisent rarement et principalement lorsqu’il est utilisé de manière inappropriée ou lorsqu’on utilise des doses trop fortes du médicament. Manifesté sous la forme d'une réaction locale (irritation, démangeaisons, brûlures, rougeur, douleur) à la suite d'un contact accidentel avec la peau des organes génitaux ou de la muqueuse vaginale.

Si une telle nuisance est survenue, il est recommandé de laver le lieu du médicament frappé avec de l'eau et, si nécessaire, avec une solution neutralisante de bicarbonate de soude (bicarbonate de soude).

Comment brûle la solkovagine?

Après l'examen généralement accepté et l'achèvement de la menstruation, la femme est invitée à la cautérisation chimique de l'érosion. L'intervention est réalisée en ambulatoire sans anesthésie, prend plusieurs minutes et n'affecte pas la capacité de travail de la femme.

Le traitement est réalisé sous le contrôle d'un dispositif optique - un colposcope - en respectant les étapes suivantes:

  • Comme toutes les manipulations de ce type, le traitement du col de l'utérus à la solkovagine est effectué sur une chaise gynécologique.
  • Le vagin est ouvert par des miroirs médicaux pour visualiser et fixer le col de l'utérus,
  • Le mucus vaginal est enlevé avec un coton-tige,
  • Pour une détection plus précise de la lésion, la surface cervicale est traitée avec une solution d'acide acétique à 3%. Dans le même temps, les zones «défavorisées» sont peintes en blanc,
  • À l'aide d'un coton-tige enroulé sur une tige en bois, la solkovagine est appliquée sur une surface érodée dans un tissu sain. En règle générale, le processus de traitement ne dure pas plus de 10 secondes. La solution chimique "ronge" les cellules épithéliales altérées, et à leur place se forme une croûte gris jaunâtre,
  • Après 2-3 minutes, un autre coton-tige est répété l'application du médicament sur une croûte déjà formée. Ce double traitement améliore l’effet thérapeutique et augmente la profondeur de pénétration du médicament,
  • Une fois la cautérisation terminée, le personnel médical n'a plus besoin de la surveiller, elle est autorisée à rentrer chez elle.

Après la coagulation chimique, il se forme une croûte élastique qui est rejetée sans effusion de sang et sans douleur le troisième jour. Après l'éruption de la gale, l'épithélialisation se produit immédiatement sur toute la surface du col de l'utérus avec une fine couche, puis l'épithélium jeune s'épaissit.

Après traitement, il n’ya pas d’interdiction et de régime protecteur, mais il est néanmoins recommandé de s’abstenir de relations sexuelles pendant 2 semaines afin de ne pas endommager le nouvel épithélium douloureux.

Dans le premier mois après la cautérisation de l'érosion cervicale avec la solkovagine, les experts recommandent d'exclure le sexe.

Combien coûte le traitement de la solkovagine dans différentes cliniques?

Lors de la consultation des femmes au lieu de résidence du patient, l'érosion sera traitée gratuitement (s'il existe une politique OMS). Vous devrez payer uniquement le médicament lui-même ou acheter des médicaments en pharmacie sur ordonnance. Le coût de Salkovagin est relativement faible et fluctue entre 600 et 1 000 roubles.

Si la patiente préfère être traitée moyennant des frais, elle doit savoir que le prix de la procédure dépend du prestige de la clinique. Dans ce cas, en plus du coût du médicament, vous devrez également payer le travail du médecin. La liste de prix dans la clinique privée sélectionnée peut être trouvée avant le traitement.

Brûler ou ne pas cautériser l'érosion Solkovagin?

Il est très important de déterminer dans quel cas la coagulation chimique du col utérin est montrée. Si nous parlons d'ectopie (avec un frottis cytologique normal et une bonne image colposcopique), aucun traitement n'est requis. Suffisamment de surveillance dynamique et de visites annuelles chez le gynécologue. Et au contraire, en cas de lésion tissulaire profonde, Solkovagin ne résoudra pas le problème et le défaut devra être cautérisé à l’aide d’un laser, d’ondes radio ou d’une autre méthode.

La coagulation chimique est une thérapie assez douce qui peut être une bonne alternative pour les femmes qui ont peur des méthodes chirurgicales de traitement de la pathologie. Toutefois, il convient de rappeler que ce médicament est principalement destiné aux jeunes filles qui n'ont pas encore accouché, à condition que la taille de la lésion du col de l'utérus soit inférieure à 10 mm.

Une autre question est de savoir s'il s'agit d'une érosion compliquée et si des écarts par rapport à la norme se retrouvent après la colposcopie. Dans ce cas, le médecin vous proposera de réaliser une biopsie du col de l'utérus et ne recommandera le traitement de l'érosion que par une méthode disponible, après exclusion des lésions tissulaires malignes.

Drogue Solkovagine

Solkovagin C'est une préparation combinée pour le traitement local des lésions bénignes du col de l'utérus. Il se compose de composants qui affectent différents types d'épithélium qui tapissent le col de différentes manières. Les acides concentrés provoquent instantanément une dénaturation chimique des protéines, détruisant les cellules de l'épithélium cylindrique, et n'affectent pas les tissus sains de la membrane muqueuse. Les composants du médicament n’ont pas d’effet systémique sur le corps.

Après l'application de la solution de Solkovagin, les tissus endommagés du col utérin deviennent nécrotiques et changent de couleur rose habituelle pour devenir gris-blanc ou blanc jaunâtre. Ils n'exfolient pas mais forment une couche fixe protectrice sous laquelle se déroule le processus de formation d'un nouvel épithélium squameux normal. Après quelques jours, la couche nécrotique est exfoliée.

Lorsqu'il est utilisé correctement, le médicament est sans danger. Traitement Solkovagin réalisé en ambulatoire, ne nécessite ni formation ni équipement coûteux. La procédure est totalement indolore, les patients n’ont pas besoin de soulagement de la douleur.

Forme de libération et composition

Solkovagin est disponible en tant que solution ICN Switzerland AG (Suisse).

La composition de 1 ml de solution comprend:

  • Acide nitrique à 70% - 537 g,
  • 99% d'acide acétique - 20,4 mg,
  • acide oxalique dihydraté - 58,6 mg,
  • nitrate de zinc hexahydraté - 6 mg,
  • excipients - eau purifiée.

Solkovagin disponible en flacons de verre incolore de 2 ml. Une bouteille contient 0,5 ml de solution, chaque bouteille est complétée par 2 bouchons en caoutchouc. Les bouteilles sont placées dans un récipient en mousse et emballées dans une boîte en carton.

Instructions spéciales

En raison du fait que Solkovagin contient des acides concentrés, il est nécessaire de prendre des précautions spéciales lors de son utilisation. Tout contact accidentel avec la peau, les organes génitaux, la muqueuse vaginale et les yeux doit être évité. Si cela se produit, alors:
1. En cas de contact avec les organes génitaux externes et la muqueuse vaginale, il est nécessaire de laver immédiatement la Solkovagine avec de l'eau.
2. Si le médicament entre en contact avec la peau ou les yeux, la zone touchée doit être lavée avec de l'eau et une solution de bicarbonate de sodium à 1%.

Avec l'emballage de Solkovagin doit être manipulé avec soin et pour éviter ses dommages, car le médicament a des effets corrosifs.

Du fait de la conservation à des températures inférieures à 15 ° C dans la solkovagine, un précipité cristallin peut se former. Une telle solution avant utilisation doit être chauffée à 40 ° C pendant 1 à 2 minutes (jusqu'à ce que le précipité disparaisse).

Traitement Solkovaginom

Cautérisation de l'érosion par Solcovagin
La cautérisation de l'érosion cervicale avec la solkovagine ne peut être effectuée que par un gynécologue. Avant la procédure, la femme doit subir un examen standard: frottis de pertes vaginales, éraflures du canal cervical et du col utérin pour un examen cytologique, examen bimanuel, colposcopie, test sanguin de la syphilis.

La cautérisation de l'érosion est réalisée en ambulatoire dans une clinique gynécologique. La procédure ne nécessite pas de soulagement de la douleur.
1. Une femme est allongée sur une chaise gynécologique, le col de l'utérus est exposé à l'aide de miroirs et séché à l'aide d'un coton-tige.
2. La zone touchée est traitée avec une solution d'acide acétique à 3% afin de mieux définir les limites de la lésion.

3. Un bâton en bois avec un petit coton-tige imbibé d'une solution de salkovagine et traité avec une zone d'érosion.
4. Après 1 ou 2 minutes, répétez le traitement (un double traitement améliore l'efficacité de la cautérisation).
5. Une fois la procédure terminée, une femme peut rentrer chez elle. Les restrictions sur le bain et le sexe ne sont pas nécessaires.
6. Le patient devrait être sur les visites de suivi. La première inspection a lieu 10 jours plus tard, la seconde 2 semaines après la première inspection et la troisième 2 semaines après la seconde. L'inefficacité de la première procédure (avec ectopies profondes avec fissures) doit être répétée (2 traitements) lors de la première inspection, et les inspections suivantes doivent être effectuées selon le même calendrier.

Etapes de guérison après cautérisation
Action locale Solkovagina se manifeste quelques minutes après la procédure d'application du médicament. Dans la zone d'érosion, en raison de la coagulation des protéines, une croûte gris-blanc ou blanc jaunâtre apparaît. Après 3-5 jours, il est rejeté sans sang et sans douleur. Ce processus peut s'accompagner de l'apparition de sécrétions de mucus rares. Sur le col de l'utérus apparaît une surface épithéliale douce de l'épithélium squameux stratifié. Le processus de guérison se produit dans les 3-4 semaines.

Les conséquences de la cautérisation Solkovagin
Avec l'utilisation correcte de la solkovagine, les effets négatifs de la cautérisation de l'érosion ne sont pas observés. Au cours de la période d'épithélialisation du tissu cervical et du rejet de la gale formée, la patiente présente un écoulement muqueux peu abondant (parfois, il peut être rosâtre). Ceci est la norme et ne devrait pas déranger une femme.

Une utilisation incorrecte de la solkovagine peut entraîner diverses complications. Si la solution acide entre par inadvertance en contact avec la peau, la vulve et les muqueuses vaginales, des brûlures peuvent survenir, lesquelles sont facilement éliminées par les préparations locales anti-brûlures.

Une surdose de Solkovagin lorsqu’elle est exposée au col de l’utérus peut provoquer des brûlures, entraînant des modifications pathologiques des tissus (cicatrisation et déformation du canal cervical). Dans de tels cas, après le sevrage du médicament, un traitement symptomatique est effectué, dont le volume est déterminé individuellement en fonction du degré de lésion et de déformation du canal cervical.

En pratique clinique, à en juger par les critiques des médecins, ces effets négatifs de la cautérisation avec la solkovagine n’ont pas été observés.

Solkovagin sans naissance

La solkovagine est largement utilisée pour traiter les femmes à naître, car la cautérisation avec ce médicament constitue une alternative douce aux autres méthodes de traitement des modifications bénignes des tissus cervicaux.

La solution des acides qui composent le médicament n’affecte pas les tissus normaux du col de l’utérus et du canal cervical et ne provoque la nécrotisation que des zones de l’épithélium cylindrique.

Après un traitement approprié à la solkovagine, aucune anomalie de la structure du col de l'utérus n'a été détectée et aucune difficulté de conception, de gestation et d'accouchement n'a été constatée.

Interactions médicamenteuses

Théoriquement, la solution de solkovagine peut interagir avec des solutions alcalines. Cela peut provoquer sa neutralisation, le médicament ne doit donc pas être utilisé en parallèle avec d'autres fonds locaux pour le traitement du col de l'utérus.

Aucune autre interaction médicamenteuse de la solkovagine n'a été identifiée.

Avis sur les médicaments

Selon les médecins, l'utilisation de Solkovagin indique sa facilité d'utilisation, sa grande efficacité et l'absence de complications locales et d'effets systémiques sur le corps. Dans la plupart des cas, l’utilisation du médicament a un effet positif durable.

Dans certains cas, pour le traitement d'érosions profondes avec fissures, le retraitement des lésions ou la désignation d'autres méthodes de traitement plus actives sont nécessaires.

La solkovagine est bien tolérée par les patients et ne fait pas appel aux complications ni aux réactions allergiques.

Examens des patients à qui on a prescrit un traitement avec ce médicament, seulement positifs. Ils montrent l'absence de douleur, la sécurité et l'efficacité de la procédure de cautérisation à la solkovagine.

Certains patients ont ressenti une légère sensation de brûlure, comme lors de l'utilisation d'iode ou d'un vert brillant, et une légère suffocation dans le bas de l'abdomen. Dans la plupart des cas, l'érosion a guéri en un mois. Dans des cas isolés, il était nécessaire de brûler à nouveau avec de la solkovagine, ce qui aboutissait à une épithélialisation normale du col de l'utérus.

Il existe des critiques de patients sans naissance à qui on a prescrit une cautérisation avec ce médicament. Une fois le traitement terminé, ils n’ont eu aucun problème de conception, de gestation et d’accouchement.

Selon les examens des patients, les médecins ont recommandé à certains d'entre eux d'abandonner l'activité sexuelle, l'effort physique, les tampons et le bain pendant la période de cicatrisation des tissus cervicaux (de 30 à 40 jours). L'autre groupe de patients n'a pas reçu de telles recommandations, mais le processus de guérison a été couronné de succès.

Les patients disent que le coût de la solkovagine est «élevé» ou «acceptable».

Qu'est-ce que l'érosion?

Selon les statistiques des professionnels de la santé, une femme sur deux dans le monde a une lésion érosive.

L'érosion peut être de trois types:

  • congénital - avec un examen gynécologique, il ressemble à une formation ronde de couleur rouge vif. Je dois dire que dans la plupart des cas, ce type de traitement n'est pas exposé, car il a tendance à s'auto-guérir. En outre, l’érosion innée ne peut pas provoquer de processus cancéreux,
  • le vrai - c'est en fait la blessure elle-même, c'est-à-dire une violation de l'épithélium squameux. La durée de ce type d’érosion est d’environ deux semaines, à la suite de quoi la maladie passe au stade suivant - pseudo-érosion,
  • pseudo-érosion - Ceci est une condition dans laquelle il y a un remplacement progressif de l'épithélium squameux sur le cylindre. Une telle érosion peut durer de nombreuses années, alors que l'auto-guérison se produit dans des cas extrêmement rares. En ce qui concerne l'oncologie, le risque augmente considérablement chez les femmes atteintes du papillomavirus.

Symptômes de la maladie

Dans la plupart des cas, il n’ya pas de tableau clinique de l’érosion et celle-ci est découverte par hasard. Mais parfois, plus souvent dans les cas avancés, les femmes elles-mêmes consultent leur médecin au sujet de la présence de saignements qui ne sont pas associés au cycle menstruel.

Dans de tels cas, la femme est concernée:

  • saignements après intimité,
  • douleur et malaise pendant le contact sexuel,
  • douleur dans le bas-ventre,
  • écoulement blanc important.

L'érosion n'affecte pas l'état de santé général de la femme, mais lorsque le processus inflammatoire se joint à l'érosion, la douleur devient plus forte et la fièvre est possible.

Causes de

Dans la plupart des cas, les maladies infectieuses transmises sexuellement sont des causes d’érosion:

Autres raisons:

  • processus inflammatoires dans les organes génitaux,
  • inflammation localisée dans le vagin
  • dommages mécaniques à la membrane muqueuse - avortement, accouchement difficile, rapports sexuels rugueux, etc.,
  • perturbations hormonales
  • faible immunité.

Qu'est ce que la cautérisation?

Dans certains cas, lorsque l'érosion du col utérin utilise la cautérisation pour éliminer la pathologie. En règle générale, cette méthode de traitement est utilisée pour la progression de la maladie, l’absence d’effet du traitement conservateur et un tableau clinique brillant.

Il est possible de brûler l'érosion par courant électrique, par laser, en plus de la coagulation par ondes radio, de la cryothérapie et de l'ablation au plasma argon. Toutes ces techniques présentent à la fois des avantages et des inconvénients, de sorte que seul un médecin qualifié peut choisir la meilleure méthode.

Cauterize Erosion est contre-indiqué dans:

  • processus inflammatoire,
  • infections ou pathologies fongiques,
  • dispositif intra-utérin,
  • saignements
  • le papillomavirus,
  • mauvaise coagulation du sang,
  • la grossesse
  • diabète sucré
  • exacerbation de maladies chroniques
  • pathologies mentales.

La procédure est prescrite pour 2 à 3 jours de saignements menstruels et pour les règles très lourdes - pendant 5 jours.

Description du médicament

La solkovagine est un médicament que les gynécologues utilisent pour cautériser l’érosion cervicale.

La cautérisation de ce médicament est optimale pour les femmes qui n'ont pas accouché, car après son utilisation, il ne reste plus de cicatrices, ce qui signifie qu'il n'y aura pas de complications lors de la future grossesse et de l'accouchement.

L'interaction de ce médicament avec d'autres médicaments n'a pas été détectée. Parmi les effets secondaires peuvent être une légère brûlure et une rougeur, il est également possible des réactions allergiques aux composants du médicament.

La composition et le principe de fonctionnement

Le produit contient de l'eau et les acides suivants:

Ces acides ont un effet modéré, vous ne pouvez donc pas vous brûler gravement avec Solkovagin. Ce médicament se compare favorablement à d’autres moyens.

Une fois la solution appliquée sur la surface affectée, la dénaturation des structures protéiques se produit immédiatement, éliminant ainsi l'épithélium cylindrique. Dans ce cas, la couche ne se décolle pas, mais une barrière protectrice est formée, sous laquelle les cellules saines de l'épithélium squameux commencent à se former.

Il est très important que les acides faisant partie du médicament n’ont aucun effet sur les cellules saines. Si le médicament est utilisé par un technicien qualifié conformément aux règles en vigueur, il est totalement sûr.

La procédure est absolument indolore et ne nécessite aucune formation particulière.

Indications et contre-indications

Le médicament est prescrit pour éliminer les pathologies suivantes:

  • lésion érosive
  • formations kystiques dans les glandes de Nabot,
  • formations polypes dans la région du canal cervical,
  • granulomes formés après la chirurgie.

Malgré le fait que les critiques sur la solkovagine soient dans la plupart des cas positives (de la part des médecins et des patients), il sera parfois nécessaire de refuser leur utilisation:

  • la grossesse
  • dysplasie
  • tumeurs malignes.

Méthode de traitement

La solkovagine est un médicament qui peut être utilisé exclusivement par un gynécologue qualifié.

La cautérisation comprend les étapes suivantes:

  • élimination du mucus vaginal du col utérin à l'aide d'un tampon,
  • traitement de la surface atteinte avec une solution d'acide acétique à 3% - nécessaire à la détection visuelle de la lésion,
  • traitement de la zone touchée avec un tampon imbibé de solkovagine,
  • nouveau traitement, qui est effectué en quelques minutes.

Après la cautérisation, les tampons usagés sont placés dans une bouteille spéciale, fermée hermétiquement avec un bouchon en liège et jetée à la poubelle.

Les avantages de ce traitement sont les suivants:

  • après la procédure, il n'y a pas de cicatrices
  • le traitement ne prend que quelques minutes
  • la procédure ne nécessite pas d'anesthésie.

Dans tous les cas, seul le médecin peut choisir le bon mode de traitement, ce dernier devant nécessairement prendre en compte le degré de dommage et les caractéristiques individuelles de l'organisme.

Posologie et durée du cours

La procédure de cautérisation est effectuée dans un hôpital, tandis que les procédures à l'eau et la vie sexuelle ne sont pas interdites.

En cas de dommages importants, le traitement nécessite une surveillance étroite et une cautérisation répétée après quelques jours.

Si la lésion ne dépasse pas un centimètre, une procédure suffit le plus souvent.

La zone touchée est traitée avec un écouvillon d'un centimètre sur un bâtonnet de bois.

L'examen de contrôle est nommé un mois après la procédure.

Une surdose de fonds peut entraîner la formation de brûlures et de modifications pathologiques de la couche épithéliale.

Quel type de cautérisation est utilisé?

Cet outil est utilisé pour coaguler l’érosion. Ce type de cautérisation est appelé médicament ou produit chimique. Souvent, la procédure s'appelle - coagulation de l'érosion Solkovagin.

En fonction des caractéristiques de la pathologie et des caractéristiques individuelles de l'organisme, un tel cautérisation peut être effectué une ou deux fois. Dans de rares cas, trois ou plus.

Principe de fonctionnement

La solkovagine avec érosion du col utérin a un effet nécrotique local et strictement dirigé. En pénétrant dans la membrane muqueuse, les acides qui composent sa composition ont un effet destructeur sur les cellules. Ils provoquent le processus de dénaturation de la protéine. En fait, il y a une brûlure chimique. En conséquence, les cellules épithéliales meurent (anormales et beaucoup moins saines).

Après l'application du médicament, la muqueuse change de couleur et passe du rose au gris. Cela indique le début du processus de dénaturation. La zone touchée est située dans la zone de traitement et une couche saine de cellules épithéliales normales se forme déjà en dessous.

Lorsqu'il est utilisé correctement, ce produit est totalement sans danger pour l'homme.

Cautérisation lors de l'accouchement

Presque jamais, cette méthode ne traite pas les femmes qui ont accouché. Leur canal de naissance est suffisamment étiré. Et même si une cicatrice est formée dans le processus de coagulation par d'autres moyens, cela n'aura pas d'impact significatif sur le processus générique ultérieur.

La cautérisation chimique ayant une efficacité légèrement inférieure à celle des autres méthodes de coagulation, elle n’est utilisée que si cela est absolument nécessaire. La cryodestruction ou d'autres méthodes garantissent l'absence de rechutes pendant assez longtemps. Par conséquent, si possible, ils sont tenus.

Cet outil est utilisé exclusivement en ambulatoire par un gynécologue. L'utilisation indépendante à la maison est inacceptable. Avant de commencer le processus, vous devez suivre une formation. À savoir, réussir un certain nombre de tests gynécologiques standard.

L'ensemble du processus de cautérisation dure, selon l'ampleur de l'érosion, de 15 minutes à une demi-heure. Dans ce cas, l'anesthésique n'est pas utilisé car le processus est totalement indolore. En effet, dans le col utérin, très peu de terminaisons nerveuses.

La préparation

Avant de pouvoir cautériser l'érosion avec la solkovagine, il est nécessaire que le patient subisse une série de procédures de diagnostic standard. Il s'agit d'un test sanguin général et biochimique, d'un frottis sur la microflore et la pureté du vagin, la PCR et la colposcopie.

L'équipement de protection individuelle joue un rôle important, car le médicament est très agressif. Des masques et des gants doivent être utilisés. Il faut éviter soigneusement tout contact avec la muqueuse et la peau. Si le coup est arrivé, le médicament est lavé avec une grande quantité d'eau courante.

Moxibustion pour ne pas donner naissance

Le processus est le suivant:

  • Le patient est placé dans un fauteuil gynécologique,
  • Avec l'aide de miroirs, l'accès au col utérin,
  • Un colposcope est installé pour contrôler le processus
  • La zone de traitement est assainie et séchée à l’aide de cotons-tiges,
  • L'acide acétique est appliqué sur la zone touchée, ce qui vous permet d'identifier clairement la zone de cautérisation,
  • La moitié du contenu d'un flacon est appliquée sur la zone touchée, puis, après quelques minutes, une autre moitié.

Immédiatement après cela, le patient peut quitter le médecin. En général, toute la procédure prend de 20 à 40 minutes.

Période postopératoire

Limitations spéciales sur la période de traitement de guérison érosion du col de l'utérus Solkovaginom n'implique pas. Bien que l'instruction à la drogue dit qu'il n'y a aucun besoin d'abandonner la vie intime et n'importe quel mode protecteur, les médecins ont un avis différent.

Après le traitement, il est notamment conseillé aux patients de s'abstenir de relations sexuelles pendant un mois. Cette restriction aidera à garder la nouvelle muqueuse intacte. En conséquence, cela accélérera la guérison.

Ce traitement n'affecte pas le cycle menstruel. Il a lieu dans le cycle de 5 à 7 jours pour une meilleure guérison. Les périodes suivantes commencent quand elles devraient.

La guérison

Immédiatement après l'application de la solution, une croûte se forme sur le site de l'érosion. Cette croûte est rejetée pendant environ 4 jours après le traitement. Normalement, cela ne s'accompagne pas de sensations désagréables et le patient peut ne pas le remarquer du tout. À ce moment, il existe déjà plusieurs couches d'un nouvel épithélium non pathologique sous la gale. Mais il est très doux et il est important de ne pas l’endommager.

Le traitement de l'érosion cervicale par la solkovagine peut avoir un coût différent. Cela dépend, entre autres, de la région.

Quand la cautérisation du col utérin?

Si le traitement médicamenteux ne donne pas le résultat souhaité, appliquez la méthode de destruction - cautérisation, érosion. Cela peut paraître incompréhensible à beaucoup de savoir comment il est possible de soigner une blessure par cautérisation. Le traitement est réalisé car une réaction inflammatoire puissante, provoquée de manière artificielle, active le processus de régénération et de réparation des tissus.

Il existe plusieurs méthodes de cautérisation du col utérin: onde radioélectrique, cryodestruction, laser, destruction cryogénique par diathermie et destruction chimique (dont il sera question aujourd'hui).

La coagulation chimique est une méthode de cautérisation de l'érosion avec des mélanges d'acides. La solkovagine est l'une de ces drogues. La cautérisation est effectuée sous le contrôle de la colposcopie - afin de déterminer plus précisément la zone touchée. Le médicament est appliqué directement sur la plaie et détruit instantanément la couche superficielle de cellules. Après quelques jours, les cellules mortes sont rejetées et le processus de formation de nouvelles cellules commence.

Comment faire la cautérisation Solkovagin?

Considérez comment le traitement est effectué. En utilisant du matériel stérile, le mucus vaginal est éliminé, après quoi la zone touchée est étalée avec un coton-tige imbibé de Solkovagin. Après quelques minutes, le traitement est répété.

Considérez ce qui se passe dans les cellules après l'application de la substance. Les cellules pathogènes perdent immédiatement leur vitalité. Cela se traduit par un changement de couleur des tissus qui prennent instantanément une couleur grisâtre-jaunâtre.

Après la procédure, vous pouvez recevoir une réaction locale au médicament. Le tissu peut gonfler légèrement en raison d'une poussée de sang et devenir rouge. Dans ce cas, les brûlures et les irritations sont considérées comme la limite de la norme. Après la cautérisation, la femme subit 3 examens programmés jusqu'à la guérison complète du col de l'utérus.

Récupération

La période de rééducation est relativement courte: généralement, dans 1 à 1,5 mois, la muqueuse est entièrement restaurée. Après la cautérisation, il y aura des saignements liquides. Une femme pendant cette période devrait faire attention à son corps. Il est nécessaire d'essayer de faire moins de travail physique et non de soulever des poids. Il est impossible de visiter les saunas et les piscines pendant la période de récupération. La vie sexuelle est également exclue. Tirer la douleur dans le bas-ventre est considéré comme normal. Ils s’arrêteront après la restauration complète de la muqueuse cervicale.

Qu'en pensent les patients?

Envisager des examens du médicament.

Olga, 37 ans:

«La deuxième année a tenté de remédier à l'érosion avec des préparations à base de plantes locales. Après une colposcopie, le gynécologue a prescrit de la moxibustion à la solkovagine, sinon il n'y avait plus de traitement.

Brûlée par l'érosion il y a 6 ans. Je vais régulièrement chez le médecin pour un examen, il n'y a pas de rechute. "

Tatyana, 29 ans:

«L'érosion est apparue avant la naissance d'un enfant. Le médecin a conduit le traitement Solkovagin. La plaie a guéri, il n'y a plus de cicatrices. Elle a donné naissance à un enfant, il n'y a eu aucune complication pendant la grossesse et après l'accouchement. ”

Alexandra, 42 ans:

«Avant la cautérisation, j'ai fait beaucoup de tests. En plus de l'érosion, il y avait une inflammation et la présence de champignons (bien que des démangeaisons n'aient pas été observées). Le gynécologue a prescrit un traitement anti-inflammatoire d'une durée de 2 semaines. De plus, le médecin a interdit les suppositoires vaginaux à insertion automatique, de sorte que toutes les procédures ont été effectuées à la clinique. Ce n’est qu’après cela qu’ils ont procédé au traitement de l’érosion. La plaie était complètement guérie et le col était propre. "

Caractéristiques du médicament

Solkovagin - un médicament du fabricant suisse «Solko Basel». C'est un agent acide utilisé pour cautériser la zone d'érosion de l'utérus chez les femmes. La composition détruit les cellules anormales, ce qui contribue à la régénération d'un tissu épithélial sain.

La solkovagine est utilisée dans l'érosion, diagnostiquée chez les jeunes, n'ayant pas d'enfants de femmes et de filles.

La composition de la solkovagine

Dans les maladies utérines, le médicament agit de manière sélective: l’agent nécrose uniquement les cellules cylindriques sans affecter la couche saine de l’épithélium squameux stratifié.

La solkovagine est représentée par une solution d’acides d’origine organique et inorganique. 1 ml contient:

  • acide nitrique - 537 mg,
  • acide acétique - 20,4 mg,
  • acide oxalique - 58,6 mg,
  • nitrate de zinc - 6 mg,
  • eau distillée.

La solkovagine pénètre profondément dans les tissus de la membrane muqueuse du col de l’utérus d’au plus 2,5 mm, provoquant une nécrotisation instantanée des cellules affectées par l’érosion. Les parties saines de la muqueuse restent intactes.

Le rejet de tissu mort survient avec la formation préalable d’une croûte, nécessaire à la guérison de la zone d’érosion traitée. La barrière protectrice favorise la croissance de nouvelles cellules squameuses.

Séquence de traitement

La cautérisation de l'érosion par la solkovagine est réalisée en ambulatoire. Le processus comprend les étapes suivantes:

  1. La femme est située dans la chaire gynécologique.
  2. Avec l'aide de miroirs est l'expansion du vagin, le médecin obtient l'accès au cou. Pour contrôler l'application de la solution, une colposcopie est également effectuée.
  3. La zone d'érosion est séchée avec un coton-tige pour éliminer les sécrétions physiologiques.
  4. Un acide acétique à 3% est appliqué sur la zone enflammée, marquant clairement les contours de l'épithélium affecté.
  5. La cautérisation est réalisée en deux étapes. Utilisez d’abord la moitié de la solution. Ensuite, après un intervalle de deux minutes, les restes sont appliqués. Un changement de couleur indique la destruction des tissus: à partir du rouge vif, il se transforme en jaune grisâtre.

La durée totale du traitement est de 20 à 40 minutes. Une femme hospitalisée n'a pas besoin et peut rentrer chez elle.

La cautérisation de l'érosion doit être effectuée par un gynécologue expérimenté, afin de ne pas endommager les tissus sains.

Coagulation chimique (cautérisation de l'érosion cervicale avec le solkovagil)

Le traitement de l'érosion cervicale est effectué, en règle générale, le médicament Solkovagin Swiss production, produit sous forme de solution. Il est indiqué chez les femmes nullipares, bien qu’il existe un risque de formation de cicatrices. Le principe actif du médicament contient des acides organiques et inorganiques. Lorsque la quantité de composants dans la composition diminue: acide nitrique à 70%, acide acétique à 99%, acide oxalique dihydraté, sel de zinc nitrique et une petite fraction d'eau distillée.

Une fois que la femme a été informée de la facilité de la procédure, la plupart des patients acceptent de suivre un traitement. La seule mise en garde qui doit être prise en compte concerne la taille de l'érosion. Si elle dépasse 3 cm, il n'est pas logique de traiter une femme avec de la solkovagine.

Procédure et suivi

Le traitement de la zone touchée est effectué en ambulatoire avec l'utilisation obligatoire d'un colposcope (dispositif optique ou vidéo permettant au gynécologue de surveiller ce qui se passe). Une femme reçoit un miroir gynécologique, puis le cou est traité avec de l'acide acétique à 3%. Le sens de cette étape est que le médecin doit identifier les limites de la zone touchée. Ensuite, un coton-tige est rempli de 0,25 ml de médicament et est appliqué sur la zone endommagée. Après une pause de 2 minutes, répétez la lubrification de la même quantité de médicament.

Lors de l'exposition à la solkovagine, une dénaturation instantanée de la protéine (altération et destruction de ses molécules) se produit dans la zone d'érosion, tandis que les tissus sains environnants de l'organe ne sont pas sensibles à l'acide (dans ce cas, il est nécessaire que la femme ne soit pas hypersensible aux composants du médicament). La réaction à la solkovagine se produit en quelques minutes: une région ectopique rouge vif se transforme en blanc jaunâtre ou en gris. Ce processus indique que l'effet thérapeutique s'est avéré efficace.

Les tissus nécrotiques (morts) restent en place pendant une courte période, formant une couche protectrice - la croûte qui s'en va bientôt, après quoi l'organisme commence à reproduire de nouvelles cellules saines d'épithélium squameux dans la zone traitée.

Après la procédure de coagulation chimique, une femme doit se rendre plusieurs fois chez le gynécologue. Au début, lorsque cela prend 10 jours à partir du moment de la cautérisation, le médecin examine le lieu traité et, en cas d'évolution favorable, la patiente se rend à la clinique deux fois de plus - les 24 et 38e jours. Si l'examen montre que la pathologie n'est pas complètement guérie et que les sites ectopiques sont identifiés, la procédure est à nouveau effectuée.

Cautérisation de l'érosion cervicale à l'azote liquide

Le traitement de l'érosion cervicale avec de l'azote liquide est efficace, mais il est contre-indiqué aux femmes qui n'ont pas encore accouché, car il peut provoquer des cicatrices. L'essence de la méthode réside dans le traitement de la zone touchée avec de l'azote liquide, mais une anesthésie supplémentaire n'est pas nécessaire, car les tissus sont gelés. Une autre façon de procéder s'appelle la cryodestruction.
Cette méthode ne nécessite pas d'équipement spécial, indolore, peu coûteux et très efficace, mais la cautérisation de l'érosion cervicale à l'aide d'un laser et les ondes radioélectriques de la médecine moderne sont actuellement considérées comme les meilleures.

Cautérisation de l'érosion cervicale par laser

L'élimination au laser de l'érosion cervicale est une méthode efficace et indolore. Il présente plusieurs avantages, notamment:

- n'endommage pas les tissus environnants,
- il est possible d'influencer de grandes surfaces de tissus affectés,
- il n'y a pas de saignement, car la coagulation à l'aide d'un laser entraîne un repliement instantané de la protéine et la formation d'une "peau",
- после процедуры не образуются рубцы и не происходит сужение цервикального канала,
- прижигание эрозии лазером практически безболезненное,
- не требуется госпитализация, пациентка сразу после процедуры отправляется домой,
- la rééducation après traitement au laser ne dépasse pas 3 semaines.

Comment la cautérisation au laser de l'érosion du col utérin

La cautérisation de l'érosion cervicale par le laser s'appelle également vaporisation laser, il s'agit de l'évaporation ou de l'évaporation de tissus pathologiques par un faisceau laser de manière non-contact sous le contrôle d'un colposcope vidéo. Au cours de la procédure, une croûte nécrotique est formée, recouvrant la surface de la brûlure sous la forme d'un film mince, qui est rejeté pendant 4 à 7 jours. À ce stade, il peut y avoir de légers saignements et des écoulements sanguins pouvant durer 14 jours. À la place de la plaie, un nouveau tissu sain sans cicatrice est formé. L'anesthésie locale est utilisée et c'est suffisant. La procédure dure environ une demi-heure. Une visite de suivi chez le gynécologue est effectuée dans 1-2 mois.

Recommandations après cautérisation au laser du col utérin

1. Nécessaire pour éliminer les efforts physiques intenses pendant 2 semaines.

2. Repos sexuel pendant 3-4 semaines.

3. Pas de physiothérapie dans les 3 semaines.

4. Seules les procédures d'hygiène externes sont possibles - c'est-à-dire une douche. Vous ne pouvez pas nager, prendre un bain pendant 1 mois.

5. Ne surchauffez pas (vous ne pouvez pas aller aux bains, saunas, bronzer).

6. Ne buvez pas d'alcool.

Ces règles s'appliquent à toutes les méthodes de cautérisation.

Traitement de l'érosion cervicale par ondes radio

En termes d'effet, cette méthode d'élimination de la pathologie est comparable à celle d'un laser, mais il n'y a pas de cautérisation de l'érosion cervicale par ondes radio, mais une excision ou une conisation des tissus affectés se produit.

Le traitement est effectué par ondes radio à l'aide de l'appareil Surgitron, utilisé pour influencer les muqueuses et la peau. Comme avec la coagulation chimique, un colposcope est nécessaire pendant la procédure. Le scalpel à ondes radioélectriques pendant la conisation («coupure» de l'épithélium supérieur) sans contact élimine le tissu affecté du col de l'utérus. La partie éliminée est sauvegardée par le gynécologue puis envoyée pour un examen histologique. La suture ne se produit pas.

L'anesthésie pour le traitement par ondes radio de l'érosion cervicale est appliquée par voie topique. La procédure est indolore en raison de l'introduction de lidocaïne dans le col de l'utérus. En outre, en plus de l'anesthésie locale, une générale peut être utilisée, elle est destinée aux femmes trop impressionnables.

Le traitement par ondes radioélectriques est semblable à bien des égards à la thérapie au laser, des indications similaires sont prises en compte, la même technique est utilisée, de plus, les avantages de l'opération sont presque les mêmes. Cependant, la coagulation des ondes radioélectriques n'est pas disponible pour tous les patients en raison de son coût élevé. S'il est possible de trouver une maternité équipée d'un appareil Surgitron, le traitement peut être effectué gratuitement au pôle médical.

La conisation nécessite une surveillance constante du médecin après l'opération; à chaque examen, il convient de noter les étapes de la régénération.

Traitement complémentaire de l'érosion cervicale avec cautérisation

Des méthodes supplémentaires de traitement incluent l’utilisation de solutions et de suppositoires, la correction du taux d’hormones et la phytothérapie.

La cautérisation de l'érosion cervicale avec la solkovagine nécessite l'utilisation d'agents supplémentaires qui favorisent la guérison et ont des effets antiseptiques et anti-inflammatoires. Par exemple, la solution "Vagothyl", qui a un effet anti-inflammatoire, antiseptique, bactéricide, fongicide, antiprotozoaire, favorise la guérison rapide et arrête les saignements. La procédure est effectuée par un gynécologue 2 à 3 fois par semaine. Il consiste à imposer un tampon avec une solution diluée pendant quelques minutes au centre de la dysplasie.

Après toute méthode de cautérisation de l'érosion, le médecin peut prescrire des bougies antiseptiques et anti-inflammatoires, qui doivent être utilisées indépendamment à la maison.

Parmi les causes courantes d'ectopie du col de l'utérus appelée déséquilibre hormonal, si sa correction n'est pas apportée, aucun cautère ne pourra aider. Par conséquent, les hormones doivent être administrées en parallèle.

En guise de thérapie supplémentaire, des remèdes populaires peuvent être utilisés (calendula, huile d’argousier, propolis), après consultation du gynécologue.

Photo avant et après cautérisation

Causes de la cautérisation de l'érosion cervicale

Souvent, des conséquences indésirables et des complications sont associées au fait que le patient ne respecte pas le régime prescrit. La cautérisation peut également provoquer des saignements, provoquer des processus inflammatoires. Mais même cela n’est pas aussi dangereux qu’une cicatrice qui se forme sur le col de l’utérus, la déforme et viole le déroulement naturel du travail.

Après la procédure ou l'opération, il est important de suivre les règles décrites ci-dessus, c'est-à-dire d'éviter les bains chauds, les bains de soleil et les relations sexuelles. Si toutes les exigences du médecin sont observées à partir du moment où l'ectopie du col est détectée jusqu'à son élimination complète, la femme est complètement guérie, la future naissance est normale et les enfants sont en bonne santé.

Comment fonctionne la solution

Ce médicament est combiné, contient des acides acétique et nitrique, de l’acide oxalique dihydraté, du nitrate de zinc hexahydraté et de l’eau, et a un effet nécrosant local. Les composants acides, au contact de l'épithélium muqueux, provoquent instantanément la destruction chimique (dénaturation) des protéines, détruisent les cellules de l'épithélium cylindrique, mais n'ont aucun effet sur les cellules saines. Les composants de ce médicament n’ont sur le corps qu’un effet local.

Une fois la solution appliquée et les cellules nécrosées, la muqueuse, au lieu de sa couleur rose habituelle, acquiert une teinte jaunâtre ou grise. L'exfoliation de la zone nécrotique ne se produit pas. Il semble former une barrière protectrice sous laquelle se forme un nouvel épithélium plat et sain. Si le médicament est utilisé par un spécialiste et selon toutes les règles, il est absolument sans danger. Traiter la solkovagine sans entraînement particulier et dans des conditions ambulatoires. L'anesthésie n'est pas utilisée, car la procédure n'est pas douloureuse.

Le médicament est produit dans des flacons en verre incolore avec un volume de 2 ml. Chaque bouteille contient 0,5 ml de la solution de solkovagine. Chaque bouteille repose sur 2 bouchons en caoutchouc. Le conteneur dans lequel se trouvent les bouteilles est composé de mousse plastique et est emballé dans une boîte en carton. Dans chacune des boîtes - 2 bouteilles.

Il est important de noter que la solkovagine a des contre-indications, telles que:

  • la grossesse
  • moins de 18 ans
  • malignité des formations sur le col utérin,
  • dysplasie cellulaire,
  • hypersensibilité ou intolérance aux composants de Salkovagin.

Attention! Lors de l'utilisation de Solkovagin, il est nécessaire d'utiliser des moyens de protection tels qu'un masque et des gants pour que rien ne laisse la préparation pénétrer sur la peau, les muqueuses vaginales, la partie externe des organes génitaux et les yeux. Cela est dû au fait que la composition du médicament comprend des acides de concentration élevée.

Si, malgré tout, le médicament pénètre dans les muqueuses, le vagin et les organes génitaux, il vous suffit de le laver à l'eau. Circulant et en grande quantité.

Cependant, si les yeux et la peau sont endommagés, vous devez appliquer du bicarbonate de potassium à une concentration de 1%, en plus de l'eau.

Moxibustion Solkovagin

S'il vous plaît noter que l'érosion de la cautérisation sur le col de l'utérus Solkovagin interdit de faire à la maison et doit être effectuée que par un gynécologue sur une base ambulatoire.

Avant de procéder à la procédure, vous devez passer des tests gynécologiques standard, tels que des frottis sur la flore des sécrétions vaginales, un examen au fauteuil (examen bimanuel), un prélèvement cytologique du col et du canal cervical, ainsi qu'une colposcopie et un prélèvement de sang. pour la syphilis.

La cautérisation est effectuée dans le bureau du gynécologue, en ambulatoire, elle est indolore et il n'est pas nécessaire d'anesthésier une femme.

Effectuer la procédure de cautérisation chez des patients non partisans.

Le patient est placé dans un fauteuil gynécologique. Pour exposer le col, utilisez des miroirs. Ensuite, le champ de cautérisation est séché avec des tampons, puis enduit d'une solution d'acide acétique (3%) afin de mieux marquer le champ cautérisé. La cautérisation est strictement contrôlée avec un colposcope.

Puis, à l’aide d’un coton-tige, placé au bout d’un bâtonnet en bois et humidifié à la solkovagine, le médecin traite la zone touchée par l’érosion. Habituellement, la première moitié du flacon est utilisée (0,25 ml). Ensuite, après 1-2 minutes, la procédure est répétée avec la seconde moitié de la bouteille. Ceci est nécessaire pour augmenter l'efficacité de la cautérisation.

Lorsque la procédure de cautérisation est terminée, le gynécologue libère le patient à la maison. Le régime restrictif et protecteur ainsi que le repos sexuel après le traitement d'érosion avec la solution de solkovagine n'est pas obligatoire, comme indiqué dans les instructions. Cependant, les médecins conseillent toujours de s'abstenir de vie sexuelle active le premier mois après la cautérisation (au premier stade de la guérison), afin de ne pas endommager nouvelle muqueuse douce.

Le taux de participation aux examens en vue de la surveillance a lieu 3 fois (le dixième jour après la cautérisation, deux semaines après le premier examen et deux semaines plus tard). Si la 1ère procédure n'a pas donné de résultat, le 10ème jour, on répète l'incinération de Solkovagine de la même manière, en 2 étapes avec un décalage de 2 minutes, et le calendrier des examens ne change pas.

Sujets connexes

Déjà deux ans, je ne peux pas me débarrasser de l'érosion (endocervicitis). Le gynécologue prescrit diverses préparations locales, principalement d'origine végétale. A fait une biopsie, colposcopie. Lors de la dernière réception, le gynécologue a déclaré que la prochaine fois qu'elle viendrait avec Solkovagin, elle cautériserait. Qui a l'expérience de la cautérisation avec ce médicament, écrivez s'il vous plaît!

Puis-je tomber enceinte après Solkovagina? Ou difficile?

Bonne journée!
Hier, nous avons procédé à une cautérisation répétée de l'érosion par la solkovagine, un an plus tard.
Le médecin a dit que l'érosion est faible, mais qu'il vaut encore une fois traiter avec un médicament. Elle a averti que le mois devrait s'abstenir de tout rapport sexuel.
Le même soir, après une cautérisation, elle a eu un rendez-vous avec un mec, involontairement allumée et appréciée.
En fait, la question est la suivante: est-il possible de s’exciter (sans pénétration)? Et comment cela peut-il affecter la guérison?

Bonsoir à tous. Aujourd'hui a subi cette procédure - la cautérisation érosion Solkovagin. Ceux qui écrivent ça fait mal, écoutez. Absolument indolore, la seule chose désagréable dans cette procédure est de s'asseoir sur une chaise avec les jambes écartées et à l'intérieur avec des miroirs. Mais cela ressemble à une inspection normale, mais plus longue. Alors allez-y et n'ayez pas peur, soyez en bonne santé!

Bonjour, j'ai 30 ans, je n'ai pas encore accouché. G. a été découvert il y a cinq mois et l'érosion a été détectée + type HPV16 + uroplasme. Traitement prescrit, antibiotiques, injections, comprimés. J'ai suivi le cours, passé les tests à nouveau - uroplasma, HPV 16. et HPV33! Encore une fois, ils ont assigné un parcours plus fort. Hier a reçu le résultat - uraplasme quantitatif - indicateurs dans la plage normale, HPV16. Le gynécologue a déclaré qu'une fois le VPH révélé, nous allons remédier à l'érosion après la menstruation à la solkovagine. J'ai demandé au gynécologue - et cela aiderait certainement (j'ai lu que vous devez d'abord guérir les virus, qu'ils provoquent une érosion) - j'ai répondu avec confiance que oui. Je suis déjà paniqué ((((((((.LI AIDERA. J'espère toujours donner naissance à), je viens de rencontrer un homme), tout est sérieux, veut des enfants)).

Bonjour tout le monde)) il y a presque deux semaines, elle était érodée avec Solkovagin, les règles devraient commencer le 15 janvier, un délai de 5 jours, un test est négatif, dites-moi, peut-il y avoir un retard en raison de cette procédure?

Je veux dissiper certains commentaires redoutables.
J’ai 18 ans, j’ai commencé à vivre sexuellement il ya 2 mois, au cours de l’examen, la gynécologue a découvert que j’avais une énorme érosion cervicale, dit-elle, et je n’ai pas accouché, puis j’ai parlé de la nécessité de faire une coagulation chimique avec Solkovagin.
La procédure elle-même dure jusqu'à 3 minutes. Oui, un peu désagréable bien sûr, mais tolérable. C’est le traitement le plus courant avec un liquide, il ne peut être comparé à quelque chose de terrible. Un peu tiré (3 heures), puis pour la première fois après la procédure, il était un peu pénible d’uriner. Maintenant tout va bien, rien ne dérange.
Pour soigner mon érosion, vous avez besoin de 4 fois plus de traitement avec cette Solgkovagin.
N'écoutez personne qui a mal, qui s'évanouit, etc. Ainsi, lorsque vous l'essaierez vous-même, vous saurez alors comment il se passe pour l'avenir! Cela dépend beaucoup de vous psychologiquement.

Bonjour à tous, je vous lance un appel. ,))))
N'ayez pas peur de cautériser Solkovagin, ce n'est pas une procédure douloureuse.
Je n’étais pas content quand ils se sont étendus et tout, j’ai été calme et je me suis senti chaud à l’intérieur, brûlé 2 fois et 2 fois je ne comprenais même pas ce qu’ils brûlaient.
On nous a dit de ne pas vivre sexuellement pendant un mois, vous pouvez boire de l’alcool, vous pouvez boire un verre de vin, mais je n’ai pas bu, même si je l’ai demandé, vous ne pouvez rien affecter votre cautérisation, l’essentiel est de s’abstenir de sexe et de ne pas toucher vos doigts à l’intérieur. En termes de sexe, tout ira bien pour toi)))))))) Et j’ai immédiatement pensé qu’il était logique d’oublier la forme physique pendant un mois, mais le médecin n’a pas dit qu’il était difficile de faire du sport ou de faire du sport, a-t-elle compris. Ils ont dit que vous ne pouvez pas, à propos de l'alcool Je me suis demandé juste au cas où, et beaucoup de gens écrivent ici si vous pouvez boire, je ne suis pas une fan même si je bois un peu, 3 Je suis guérie, mon médecin m'a demandé de revenir après ses règles et après la menstruation, vous pouvez déjà avoir une vie sexuelle, 3 En fait, je suis heureux tout bon et ne pas être malade. ,))))

Pin
Send
Share
Send
Send