L'hygiène

Qu'est-ce que et où est le canal cervical?

Pin
Send
Share
Send
Send


Le système de reproduction féminin a une structure complexe. De ce fait, après une visite chez le médecin, les diagnostics sont surprenants, bien que dans certains cas, il n'y ait aucune raison de paniquer. Afin de ne pas vous inquiéter en vain, déterminez le type de structure de l'appareil reproducteur, l'emplacement du canal cervical, l'endocol et les maladies auxquelles ils sont exposés.

Quel est le canal cervical?

Le canal cervical est le canal cervical qui relie le vagin et la cavité de cet organe. Il a deux petits trous - gorge interne et externe, dont le diamètre normal est de 2 à 3 millimètres. Le pharynx externe est visible avec un examen standard, il a une forme précise si la femme n'a pas accouché et, après l'accouchement ou l'avortement, il a l'aspect d'une fente. La couche de membrane muqueuse recouvrant le cou s'appelle endocervix.

Atrésie du canal cervical

Un trouble qui se manifeste par une congestion ou une obstruction du col utérin s'appelle une atrésie du canal cervical. La maladie peut être une anomalie congénitale ou être acquise à la suite d'une maladie ou d'une blessure. Le trouble congénital est un cas de formation et de développement anormaux des organes internes. Les atrésies acquises sont dans la plupart des cas causées par des avortements, un cancer du col utérin, une inflammation des couches interne et externe du tissu canalaire.

Le canal cervical est fermé, qu'est-ce que cela signifie?

À bien des égards, le spermatozoïde sera transmis à l'œuf en fonction de l'état du col utérin. Lorsque le cou est fermé en tout ou en partie, les médecins diagnostiquent une sténose. Vous pouvez le distinguer par les symptômes suivants: absence ou douleur de la menstruation, stérilité, douleur pendant les rapports sexuels. Le canal cervical étroit et la conception sont peu compatibles, vous devez d'abord en éliminer la cause, puis procéder à un bougienage. Si vous réussissez encore à tomber enceinte avec cette maladie, il y a une forte probabilité de décoordination du travail et de césarienne ultérieure.

Le canal cervical est élargi, qu'est-ce que cela signifie?

À tout moment de la grossesse, le médecin peut annoncer que le canal cervical est élargi. Qu'est-ce que cela signifie? Cela signifie que le col de l'utérus ne peut pas remplir sa fonction de maintien du fœtus. L'expansion du canal cervical peut être causée par une quantité accrue d'hormones mâles qui ramollissent le col, des grossesses multiples, des anomalies du développement et des blessures. Pour prévenir une éventuelle fausse couche, les actions suivantes peuvent être entreprises:

  • on prescrit des médicaments qui renforcent le col de l'utérus,
  • installation d'un anneau spécial, qui ne sera enlevé qu'à 37 semaines,
  • cousu autour du col.

L'inflammation

Les causes d'inflammation du canal cervical peuvent être infectieuses et non infectieuses. L'inflammation peut causer: gonocoques, streptocoques, E. coli, chlamydia, virus de l'herpès, candida et papillomes. Les causes non transmissibles incluent:

  • l'érosion,
  • des blessures
  • les néoplasmes
  • prolapsus cervical.

Pour déterminer la cause de la maladie et les options de traitement, il est nécessaire de subir un examen, de passer un grattage à l'analyse. L'inflammation du canal cervical se voit lors de l'examen initial - il y a une rougeur, un gonflement et un écoulement purulent possible. Pour déterminer l'agent pathogène, il est nécessaire de passer un matériel de diagnostic - un frottis, un ensemencement bactériologique de sécrétions - et de mener une étude sur l'identification des infections génitales.

En cas de blocage des glandes de la membrane muqueuse de la lumière utérine, des kystes se forment. En effet, la sortie de mucus est difficile et quand il s'accumule, les canaux commencent à se dilater. Les causes fréquentes sont l'inflammation du cou, la cautérisation de l'érosion. Un kyste du canal cervical est une tumeur bénigne dans laquelle se trouve un liquide que l'on trouve souvent chez les femmes en âge de procréer.

Les kystes peuvent être simples ou multiples et souvent, ils ne nécessitent pas de traitement, car ils ne provoquent pas de complications et ne nuisent pas à la santé. Les kystes n'ont aucun effet sur la grossesse et peuvent disparaître spontanément après l'accouchement. Seules les tumeurs de grande taille et à croissance incessante sont sujettes à ouverture.

Canal cervical pendant la grossesse

Après le moment de la fécondation, le col de l'utérus est bien fermé et est en tension avant le début du travail. Il est très important de surveiller le canal cervical pendant la grossesse, car son état dépend du résultat positif de l'accouchement. Le col est lissé et ouvert, sa longueur diminue une ou deux semaines avant l'accouchement. Si cela se produit plus tôt, vous pouvez parler du risque grave de fausse couche.

À l'extérieur, le cou est recouvert d'une couche de cellules sécrétant du mucus qui, pendant la grossesse, forme un bouchon dense. Ses fonctions principales:

  1. séparer l'utérus du vagin,
  2. protéger le fœtus contre les micro-organismes nuisibles présents dans le vagin.

Bougienage

La procédure de dilatation du col est appelée bougienage du col. La raison de cette opération peut être une atrésie partielle et complète. L'opération est réalisée sous anesthésie locale, si le rétrécissement est insignifiant, sous le général, si la fermeture est complète. Avant la chirurgie, vous devez passer les examens suivants:

  • frottis sur infection, nombre de globules blancs,
  • tests sanguins - général, biochimique, pour le SIDA, pour l'hépatite B, C,
  • colposcopie
  • coagulogramme,
  • microscopie à frottis
  • ECG
  • la fluorographie,
  • ensemencement du vagin et CC,
  • Échographie.

Grattage

Dans les cas où le traitement médicamenteux n’aide plus, les médecins optent pour une mesure extrême: la chirurgie. Raclage du canal cervical - de quoi s'agit-il et quelles sont les indications pour une intervention chirurgicale? Il s'agit d'une procédure simple réalisée par un gynécologue sous anesthésie générale. Avant l'opération, il est nécessaire de passer un examen standard, de passer un test sanguin, de semer, de faire un frottis d'infection.

L'une des raisons de la formation des polypes et des indications de leur élimination, la polypectomie, peut être l'apparition de la ménopause, mais le plus souvent ce n'est pas le traitement des processus inflammatoires du col de l'utérus. Une telle opération peut être prescrite pour la détection des maladies suivantes:

  • myome,
  • polypes décidu,
  • polype fibreux,
  • maladies oncologiques
  • hyperplasie endothermique,
  • calcine,
  • dysplasie de l'utérus.

Le contenu

Le canal cervical fait partie du système urogénital féminin. Le flux menstruel passe à travers le vagin, les spermatozoïdes pénètrent dans l'utérus après un rapport sexuel, lors de l'accouchement ou d'une fausse couche, le fœtus et le placenta quittent l'utérus.

À travers le canal cervical, des microorganismes pathogènes pénètrent également dans l'utérus.

Avant l'accouchement, le canal cervical se dilate (le col utérin se dilate) et, chez les primipares, le pharynx interne augmente d'abord et le canal cervical lors de l'ouverture est un cône dirigé vers l'extérieur (vers le bas). Pour les multipares, l'ouverture du pharynx interne et externe se produit simultanément. [1]

Afin de diagnostiquer l’état de l’utérus et du fœtus, une sonde est insérée dans la cavité utérine par le canal cervical pendant l’hystérographie interne, une station de radio miniature avec télémétrie, etc.

Anomalies du développement [2]: Ginatrésie (fusion), bifurcation.

Insuffisance cervicale - les tissus mous du col utérin et du pharynx ouvert du canal cervical ou la béance de tout le canal conduit à une fausse couche à 20–22 semaines de gestation. Il est traité rapidement depuis 1955, l'efficacité du traitement chirurgical est de 94%. [3]

Obstétrique: Un manuel à l'usage des écoles de médecine / E. Ailamazyan - 4ème éd., Supplément .. - SPb. : SpecLit, 2003. - 528 p. - ISBN 5-299-00255-6.

Anatomie du canal cervical du col utérin

Assurant la fonction de liaison du système féminin des organes génitaux internes et externes, le canal cervical est situé dans l'épaisseur même du col de l'utérus. Il n'atteint pas sa taille immédiatement, mais augmente progressivement chez les filles de la naissance à la pleine puberté.

L'emplacement suivant des organes génitaux féminins est considéré comme normal: l'utérus commence par la gorge utérine interne et passe dans le canal cervical du col de l'utérus, lequel passe à son tour dans le col de l'utérus et se termine par la gorge utérine externe dans le vagin. Grâce à cette structure anatomique, il est possible de contrôler le processus de travail dans sa première étape.

L'existence de la gorge utérine permet au canal cervical de s'ouvrir séquentiellement. Le processus commence par la gorge utérine interne, et ensuite seulement la gorge externe s'ouvre. Le processus inverse dans la période post-partum se produit de manière similaire: à la fin de la première semaine, le pharynx interne du canal cervical se ferme et au bout de 3 semaines, le pharynx externe utérin se ferme.

La caractéristique anatomique est qu’après la première naissance, la fermeture du pharynx externe du canal cervical n’est pas complètement terminée, ce qui accélère considérablement le processus d’accouchement répété.

Le canal cervical du col utérin présente également les caractéristiques de la structure de son histologie. Contrairement à l'exocervix (autrement dit, c'est le canal muqueux qui unit l'utérus et le vagin, autrement appelé canal cervical cervical), recouvert d'un épithélium squameux stratifié de type non squameux, l'endocol est doublé d'un épithélium monocouche de type cylindrique. Afin de bien comprendre le concept et la menace d'un terme comme «dysplasie», il est nécessaire de savoir que les tissus du ENDocervix et de l'ECOcervix sont séparés par une zone spéciale située dans la zone du pharynx utérin externe.

La présence de toute pathologie du système des organes génitaux internes peut être assumée à l'aide d'un miroir spécial du col utérin externe du col utérin, connaissant ses caractéristiques anatomiques normales. Une telle connaissance ne sera pas superflue pour la femme elle-même, qui pourra évaluer de manière sobre le diagnostic posé par des spécialistes.

Pendant la gestation du fœtus, le canal cervical est modifié par l'action d'un grand nombre d'hormones produites et par la préparation générale du corps, ainsi que par le canal de naissance, en particulier pour l'accouchement.

On considère normalement que la longueur du col utérin est de l'ordre de 3,5 à 4,5 centimètres et que la largeur est de 0,5 centimètre. L'incohérence de ces paramètres dans un sens plus ou moins grand indique généralement le risque de complications. L'exception à la règle est la réduction physiologique du col de l'utérus à une longueur de 3,5 centimètres au troisième trimestre de la grossesse, alors que le corps de la femme se prépare déjà autant que possible à l'accouchement.

En raccourcissant le col de l'utérus à la 30e semaine de grossesse à une valeur de 2-2,5 centimètres, on parle d'une insuffisance cervicale. Cette pathologie augmente les chances d'accouchement prématuré et nécessite une intervention chirurgicale sous la forme d'un pessaire. Ce type de suture obstétricale constitue un obstacle à la poursuite de la dilatation du col utérin en fixant de manière circulaire son canal. Le pessaire est rapidement retiré après 8 mois de grossesse. En l'absence de diagnostic et du manque d'informations nécessaires, le fœtus est susceptible de décéder prématurément.

La pathologie inverse, c'est-à-dire l'allongement du col de l'utérus à 4,5 centimètres et plus, a également un effet négatif sur le processus de gestation et l'accouchement. Le col de l'utérus long, en violation de la structure anatomique du canal cervical, augmente le risque de pathologie de la fixation du placenta. Dans ce cas, une fixation basse, latérale ou centrale est possible.

Les complications génériques possibles se manifestent par une augmentation de leur durée à partir de 12 heures chez les femmes qui accouchent pour la première fois et de 9 heures chez les femmes ayant déjà accouché. Cette complication survient dans le contexte du manque de préparation du col utérin allongé au processus du travail et, par conséquent, de sa lente divulgation. La dureté et la longueur du cou ne permettent pas le processus de son lissage normal. Cette situation entraîne une augmentation de la durée globale des contractions et des efforts excessifs de la parturiente, ce qui aggrave la faiblesse de l'activité professionnelle. Cette situation nécessite l'intervention médicale directe de spécialistes à des fins de stimulation.

En outre, le col de l’utérus allongé, en raison de son indisponibilité, peut entraver le processus de chute de la partie prélingante de l’enfant dans le canal utérin. Cette condition augmente le risque d'hypoxie fœtale et nécessite l'assistance d'un médecin.

Il convient également de mentionner l’importante fonction protectrice du canal cervical du col de l’utérus. Les glandes de l'épithélium de l'endocol, en bonne santé, produisent une grande quantité de sécrétions qui, en s'accumulant, forment un bouchon muqueux qui empêche l'entrée de microorganismes étrangers dans la cavité utérine pendant la grossesse. Le liège bouge naturellement en prévision du début du travail.

En conclusion de ce qui précède, le canal cervical remplit de nombreuses fonctions importantes liées à la vie reproductive de la femme. C’est pourquoi il est particulièrement nécessaire d’approcher les violations concernées et d’effectuer régulièrement tous les diagnostics nécessaires.

Maladies du canal cervical

Quels que soient l'état de grossesse et l'âge de la femme, les violations du canal cervical posent un grave problème de risque d'infertilité.

Les conditions pathologiques du canal cervical peuvent être divisées en:

  • Anomalies structurelles du canal cervical.
  • Maladies inflammatoires.
  • L'émergence de tumeurs.

Anomalies structurelles du canal cervical

Les anomalies structurelles du canal cervical sont à leur tour divisées en congénitales et acquises. Habituellement, les anomalies congénitales couvrent l’ensemble du système génital d’une femme. Certaines pathologies, respectivement, peuvent être dans la structure de l'utérus ou du vagin. En pratique, les déformations acquises pendant la chirurgie, ainsi que les anomalies structurelles apparues au cours du processus de cicatrisation ou de soudure, sont plus courantes. Les plus courants sont le canal circulaire, le rétrécissement et l’obstruction du canal cervical du col de l’utérus.

Canal circulaire du col de l'utérus, dans la pratique médicale - une déviation dans les organes du système reproducteur, caractérisée par l'apparition de formations. Les changements en cours peuvent avoir un impact négatif sur la possibilité pour l'œuf de se féconder et sur l'ensemble du processus de portage d'un enfant dans son ensemble. La cause de telles déformations sont les ruptures des organes internes, leur restauration rapide et leur accumulation excessive. Avec ce type de changements pathologiques dans le canal cervical, ses principales fonctions de reproduction ne sont pas affectées, tout en maintenant la connexion de l'utérus avec les ovaires. Cependant, une fausse contraction des fibres musculaires peut entraîner des complications lors des naissances ultérieures, entraînant une discoordination de l'activité et, par conséquent, des problèmes lors de l'ouverture du col de l'utérus. Une telle déformation ne prévoit pas de traitement obligatoire. Elle est réalisée uniquement à titre symptomatique, s’il existe des complications.

Lorsque le canal cervical atteint une taille de moins de 0,5 centimètre et sa stupeur, ils indiquent un rétrécissement du canal cervical. Cette pathologie peut se manifester comme une violation du cycle menstruel habituel d'une femme présentant le type d'oligoménorrhée: augmentation de la durée de la sortie, avec diminution du volume lui-même, en raison d'un rétrécissement qui interfère avec le processus de menstruation.

En ce qui concerne la grossesse et le processus d'accouchement en présence de cette anomalie, le processus dépend du contexte hormonal féminin et du flux de travail avec la dynamique de l'ouverture du col de l'utérus et de l'accouchement suivant. Cependant, dans le cas d'une situation inverse et dans des conditions de travail maigre, le rétrécissement du canal cervical est l'un des indicateurs directs d'une césarienne. L'obstruction du canal est la forme de pathologie la plus grave.

L'obstruction du canal cervical du col de l'utérus est une pathologie qui nécessite une intervention médicale urgente et menace directement la vie d'une femme. La manifestation de cette anomalie est la présence d'une barrière mécanique qui empêche la libération normale des menstruations et leur accumulation. Le symptôme de cette affection, appelé hématomètre, est la survenue de douleurs abdominales sévères, la tension de sa paroi frontale et le retard répété des menstruations. L'utérus est ressenti pour la tension et la présence de douleur aiguë.

Maladies inflammatoires

L'endocervicitis est la maladie inflammatoire la plus courante. Cette violation est caractérisée par la présence d'une inflammation de type focal du canal cervical lui-même. Tout micro-organisme présentant un niveau de pathogénicité quelconque qui pénètre naturellement dans l'environnement du canal cervical peut devenir un facteur du type étiologique d'une telle maladie. Les symptômes de l'endocervicite sont des écoulements purulents, des sensations désagréables pouvant survenir pendant les rapports sexuels ou même au repos, des troubles menstruels. Outre les symptômes du système reproducteur lui-même, la maladie peut se traduire par une augmentation de la température corporelle, une intoxication corporelle et la présence d'anomalies dans l'analyse sanguine générale. Le traitement de cette maladie est effectué immédiatement par deux approches:

  • Местное лечение подразумевает спринцевание влагалищной среды специальными антисептиками, применением вагинальных свеч и повышенную гигиену внешних половых органов.
  • Le traitement général consiste en un traitement antibiotique de sept jours et en un traitement des symptômes qui apparaissent. Naturellement, pendant toute la durée du traitement, le sexe est interdit. Les partenaires réguliers sont traités ensemble. S'il y a plusieurs partenaires, cela ne fera qu'aggraver la situation.

L'apparition de tumeurs

Quant aux tumeurs, elles peuvent être à la fois bénignes et malignes. Le type le plus courant de tumeur bénigne est le polype cervical. Cette violation est une formation qui ressemble à un chou-fleur sur un support épais. Cette éducation est facile à voir. Le papillomavirus humain est la cause la plus fréquente d'infection des cellules de l'épithélium des organes génitaux internes, en raison d'un niveau de tropisme élevé. Forme rarement locale de la maladie. Le plus souvent, le polype du canal cervical est localisé à plusieurs endroits, combinant les "îles" les unes aux autres. L'élimination d'un polype du canal cervical dépend du cas spécifique et des symptômes.

Le kyste est une autre pathologie courante du canal cervical du col utérin. Cette tumeur a un taux de croissance élevé, une structure fine et un composant infectieux rempli de liquide. En raison de l'espace limité dans le canal cervical, il y a des cas fréquents de rupture du kyste, lorsque tout son contenu en ressort. Malgré l'absence possible de symptômes, le kyste nécessite un traitement complexe par des spécialistes. Remplir les kystes peut également être un flux menstruel. Ce kyste sera appelé endométrioïde. Une telle tumeur pourrait bien devenir l’objet d’un traitement chirurgical.

Pour les tumeurs malignes comprennent principalement le cancer du canal cervical. Il s’agit d’un type de pathologie plutôt rare comparé à d’autres cancers. Le principal danger de cette éducation est son asymptomatique, raison pour laquelle elle peut être détectée par un examen aléatoire au cours des stades ultérieurs, lorsque la maladie a le temps de métastaser à d'autres organes. En cas de détection précoce du cancer du canal cervical, effectuez un traitement complet, qui inclut à la fois des méthodes chirurgicales radicales pour l'extraction complète de l'utérus et les ganglions lymphatiques touchés les plus proches, et une radiothérapie.

Diagnostic de la pathologie du canal cervical du col utérin

Pour exclure la présence de pathologies a mené une enquête complète sur les femmes.

Tout d'abord, une conversation est menée avec la patiente, au cours de laquelle tous les symptômes existants sont détaillés et un historique complet de la femme est établi, y compris la détermination de la date d'apparition de la dernière menstruation et des données la concernant. L'inspection est effectuée à l'aide d'un miroir spécial gorge externe de l'utérus. La présence de polypose dans le vagin indique la possibilité de l'existence de polypes plus en profondeur, dans le col utérin lui-même. En outre, de cette façon, vous pouvez voir la présence de décharge possible (sanglante ou purulente), caractéristique de la rupture du kyste du canal cervical.

L'étape principale dans le diagnostic des pathologies est le frottis. Pour l’objectivité des résultats, on prélève non seulement un écouvillon dans le canal cervical, mais aussi une zone intermédiaire. Les frottis résultants sont un examen histologique et cytologique.

Grâce à la cytologie, une métaplasie est diagnostiquée - une pathologie cervicale précancéreuse, une maladie dangereuse. L'histologie donne une idée de la présence d'autres maladies.

Les principaux types de frottis comprennent:

  • histologie d'un patient en bonne santé,
  • changements dans un frottis bénin ou inflammatoire,
  • néoplasie intraépithéliale du canal cervical,
  • métaplasie du premier niveau - la présence de cellules dysplasiques, ne propageant pas plus de 1/3 de l'épithélium,
  • métaplasie du deuxième niveau - la présence de cellules dysplasiques, ne diffuse pas plus de 2/3 de l'épithélium,
  • métaplasie du troisième niveau - présence de cellules dysplasiques, réparties sur plus des 2/3, sans envahissement de la membrane basale,
  • spéculation sur le cancer
  • cancer,
  • nouveau frottis requis - en raison de l'absence de tout type d'épithélium.

Avec un frottis de type 3, des examens supplémentaires sont nécessaires.

Pendant la grossesse, la cervicométrie est réalisée sur des ultrasons planifiés, qui déterminent les paramètres du canal cervical du col utérin. Lorsque l’on découvre l’une des pathologies indiquées, il faut décider de la correction la plus sûre de l’état de la femme. Par exemple, un polype du canal cervical pendant la grossesse est observé dans la dynamique, sans recourir à des méthodes radicales d'intervention chirurgicale.

Opérations sur le canal cervical

Il est très difficile d'entrer dans le canal cervical lui-même, de sorte que les opérations sur ce canal sont extrêmement rares. Exploiter, en règle générale, des zones localisées sujettes à des pathologies. Les interventions les plus courantes sont peu invasives en présence de preuves.

La violation de la structure du canal cervical du col utérin est corrigée par la procédure de dilatation du canal. Il consiste à corriger la forme du canal à l'aide d'un outil spécial - la bougie, qui est un instrument métallique sélectionné individuellement. La procédure est répétée plusieurs fois jusqu'à l'obtention du résultat souhaité.

Parmi les méthodes opérationnelles de traitement des polypes, on utilise la cryodestruction - gravure au laser de la localisation des polypes à l'aide d'azote liquide. Après la cautérisation des polypes, ils disparaissent d'eux-mêmes.

Une méthode populaire est la thérapie au laser, qui agit comme un scalpel.

À la fois comme méthode de diagnostic et à des fins médicales, le curetage du canal cervical est effectué. Cette méthode est également utilisée en cas de suspicion de la présence d'un corps étranger dans le canal cervical, y compris d'une grossesse extra-utérine et de complications au cours de la période post-partum. Plus rarement, il est utilisé pour traiter la polypose à foyers multiples ou ne répond pas aux traitements peu invasifs.

Exerçant une fonction de liaison dans le système féminin des organes génitaux internes et externes, le canal cervical est une partie importante et intégrante du système reproducteur. L'état normal de cette formation anatomique assure le fonctionnement des processus de conception, de gestation et de procréation réussie. Des enquêtes régulières sur la chaîne et un diagnostic opportun des maladies aideront à éviter les interventions chirurgicales et à préserver la santé des femmes pendant de nombreuses années.

Fonction de canal

Le canal cervical remplit plusieurs fonctions importantes:

  • élément de liaison des organes génitaux externes et internes,
  • fonction de barrière et de protection
  • assurer la conception
  • fonction d'inférence
  • fonction de voie de naissance.

L'incapacité à remplir au moins une de ces fonctions peut avoir des conséquences imprévisibles. En règle générale, les médecins essaient de garder l'homéostasie de ces possibilités précisément sous contrôle.

Barrière et fonction de protection

Dans le canal cervical, il existe un processus de synthèse d'une substance qui constitue une excellente barrière contre divers organismes pathogènes capables de pénétrer dans le corps. La substance forme une sorte de "tube" servant d'obstacle protecteur. De plus, le canal possède également son propre système immunitaire, qui synthétise les cellules immunitaires. À travers le canal cervical, le système reproducteur féminin reste stérile en ce qui concerne la présence d’organismes pathogènes.

Fournir la conception

Pour réussir le processus de conception, le sperme doit emprunter un chemin traversant le canal. Et beaucoup de problèmes, dans ce cas, se posent précisément parce que les cellules sexuelles mâles ne peuvent tout simplement pas passer par le canal cervical.

Barrière et fonction protectrice du canal cervical

Dans le cycle féminin, il y a une certaine période où le secret produit par le canal favorise la formation d'un environnement alcalin, ce qui provoque l'expansion du canal. À travers le canal cervical dilaté, les spermatozoïdes pénètrent facilement dans l'ovule. Mais seuls les spermatozoïdes sains et forts sont capables d’y parvenir. Le fait est que le secret est capable de "sélectionner" des cellules germinales mâles.

Le taux de performance chez une femme en bonne santé

Il existe certaines manipulations pour contrôler l'état du système de reproduction féminin. En particulier, nous parlons d'analyses du canal cervical. Mais pour obtenir les informations nécessaires doivent connaître les performances normales.

Par exemple, le canal cervical est le taux de leucocytes - pas plus de 30 en vue. Tout ce qui dépasse cet indicateur indique la présence de processus inflammatoires.

Vous devez être examiné pour déterminer la cause de la maladie.

De plus, c'est à partir du canal cervical que l'on prélève un échantillon de microflore, ce qui permet de déterminer les paramètres suivants:

  • Staphylococcus aureus - absent (normal)
  • bâtonnets (lactobacilles) - 95% (normal),
  • cellules anormales - absentes (normales),
  • Candida - absent (normal)
  • Trichomonas - absent (normal)
  • le gonocoque est absent (normal)
  • E. coli est absent (normal).

Symptômes de pathologies

Il existe de nombreuses pathologies du canal cervical qui ont un caractère différent. Les plus courants sont:

La plupart des pathologies ne peuvent être détectées qu'après avoir utilisé des outils spéciaux ou après des analyses.

La pratique a montré que les symptômes de pathologies du canal cervical peuvent être courants. En particulier, nous parlons de la décharge de fluide, qui peut avoir une couleur différente et une consistance différente. Dans les processus inflammatoires ayant atteint le stade aigu, la température corporelle peut augmenter.

Pour obtenir des informations plus précises, il est nécessaire de procéder à un examen détaillé du patient et de l’envoyer pour analyse. Seulement dans ce cas, vous pouvez faire un diagnostic précis.

Après avoir utilisé des outils spéciaux, la plupart des pathologies peuvent être détectées

Canal étendu

La taille du canal cervical chez les femmes à différentes périodes de la vie sera différente. De plus, ce fait est influencé par les caractéristiques individuelles du corps. Par exemple, pendant la période de menstruation, le canal cervical est élargi, car la synthèse de mucus est actuellement maximale. S'il y a dilatation du canal cervical chez la femme ménopausée, cela indique la présence de l'état pathologique de la femme. C'est pendant cette période que des changements surviennent dans le corps de la femme, ce qui peut compliquer la santé.

Beaucoup de femmes se demandent souvent: "Le canal cervical est fermé, qu'est-ce que cela signifie?". Tout d'abord, vous devez savoir que pour déterminer une telle pathologie n'est possible qu'après un examen approfondi du patient. Fondamentalement, le problème est diagnostiqué par échographie.

Un autre terme qui peut être entendu par les médecins et sur la signification de laquelle les patients n’ont aucune idée - "occlusion du canal cervical". À la base, cela signifie une violation de la perméabilité.

La sténose du canal cervical est une pathologie anatomique conduisant à une altération de la perméabilité. La sténose peut être un problème congénital ou acquis. Dans tous les cas, il ne peut être diagnostiqué qu’en utilisant des outils spéciaux ou du matériel informatique. En règle générale, la pathologie résulte d'une maladie du col utérin.

L'atrésie du canal cervical chez les femmes ménopausées est considérée comme normale. Mais dans certains cas, l'atrésie peut être le résultat de divers troubles conduisant à des conséquences complexes. Compte tenu de ce fait, un spécialiste peut prescrire un traitement qui aidera à résoudre le problème.

Anatomopathologie conduisant à une altération de la perméabilité-sténose du canal cervical

Processus inflammatoires

L'inflammation du canal cervical est un problème fréquent chez lequel les femmes consultent un médecin. Ce problème peut entraîner une infertilité et, dans certains cas, une détérioration importante de la condition de la femme.

Il existe certains signes permettant d'identifier le problème. Inflammation des symptômes du canal cervical:

  • démangeaisons
  • grandes quantités de mucus dans le canal cervical
  • douleur en bas
  • inconfort pendant les rapports sexuels.

Si l'inflammation est trop avancée, la température corporelle peut augmenter. Habituellement, la température augmente si un liquide purulent est présent dans le canal cervical.

Un kyste du canal cervical est considéré comme une croissance bénigne. Cette formation a un remplissage liquide ou semblable à une bouillie. La cause principale du problème est le blocage des glandes dans la membrane muqueuse du col de l'utérus. Les kystes peuvent être simples ou multiples. Un trait caractéristique de la pathologie est la possibilité de disparition de soi.

Le polype est la formation d'un personnage bénin. La cause du polype est un processus inflammatoire. La croissance de cette tumeur est déclenchée par des troubles hormonaux ou peut être une conséquence de blessures après un avortement ou un accouchement. La pathologie nécessite une intervention chirurgicale obligatoire. De plus, le traitement n'est prescrit qu'après un examen histologique.

Le processus inflammatoire est la cause du polype

Hyperplasie

L'hyperplasie du canal cervical se caractérise en règle générale par une évolution bénigne. La cause de la maladie est l'utilisation de médicaments contenant un progestatif. En raison de l'hyperplasie, il existe un risque d'infertilité. Cependant, hormis l'infertilité, si vous ne commencez pas le traitement à temps, l'oncologie peut survenir.

Méthodes de diagnostic

Compte tenu des caractéristiques anatomiques du canal cervical, toutes ses pathologies ne peuvent être déterminées à l'aide d'un examen de routine.

Il existe d'autres méthodes pour cela:

  • Échographie,
  • inspection à l'aide de miroirs et de spatules,
  • colposcopie
  • cervicoscopie,
  • analyses.

Par exemple, l'expansion du canal cervical à l'échographie sera bien marquée. Et si tout est clair avec des méthodes plus traditionnelles, tous les patients ne connaissent pas la colposcopie et la cervicoscopie.

Cervicoscopie - examen à l'aide d'un hystérocervicoscope. L'équipement permet d'effectuer une biopsie et de faire un grattage.

Examen d'hystérocervicoscope

Comment le canal change-t-il pendant la grossesse?

Chez les femmes enceintes, le canal cervical a une teinte bleuâtre. On sait qu'avant le début de l'état de grossesse, le canal est caractérisé par une couleur rose. Dans de nombreux cas, le médecin détermine la position sur la base de cette caractéristique.

En raison de la synthèse active de mucus, dont l'intensité augmente pendant la grossesse, un bouchon se forme dans le canal cervical. Ce tube est une protection fiable pour le fœtus contre les bactéries. Mais pour contrôler la sécurité du fœtus et de la future mère, il est nécessaire de prélever un frottis dans le canal cervical pendant la grossesse.

Pendant la grossesse, certaines procédures sont strictement interdites. Une de ces procédures est le grattage. Raclage du canal cervical, c'est quoi? Peu de patients savent ce qu'est cette manipulation.

Pendant le raclage, le tube du canal cervical est détruit, ce qui est strictement interdit pendant la grossesse. Dans son état normal, le bouchon reprend à chaque menstruation. En cas de grossesse, c'est impossible.

La grossesse est considérée comme une condition unique des femmes au cours de laquelle leurs corps subissent de nombreux changements. Compte tenu de ce fait, certains indicateurs caractérisant l’état d’une femme peuvent différer.

Par exemple, la longueur du canal cervical pendant la grossesse est normale de 30 à 45 mm. La même chose se produit avec la largeur du canal. Le taux normal pour la grossesse est de 2 cm à 10. Il faut garder à l'esprit que tout cela se produit pendant les contractions et que, avant elles, le canal est étroitement fermé par un bouchon.

L'examen initial montre une inflammation du canal cervical.

Déviation de la norme

Compte tenu de nombreux facteurs, il existe de nombreux cas où, au cours de la grossesse, certains indicateurs importants peuvent s'écarter de la norme. La gorge intérieure est fermée pendant la grossesse - c'est la norme. La divulgation graduelle a lieu après 38 semaines. Si cela se produit plus tôt, cela est considéré comme une déviation, qui à son tour nécessite une élimination.

Vous devez également savoir que si le canal cervical est élargi à 2 mm, il s'agit déjà, dans son essence, de la «première cloche» indiquant les problèmes possibles. Si l'expansion se produit au cours du dernier mois de la grossesse, cela ne suffit pas, ce qui, encore une fois, est considéré comme un écart par rapport à la norme.

Traitement et prévention du CII chez les femmes enceintes

Si la patiente reçoit un diagnostic d'insuffisance isthmique-cervicale (ICN), elle aura définitivement besoin de repos.

Il est particulièrement important de protéger la future mère des facteurs qui affectent négativement son état:

  • stress
  • activité physique
  • conditions de travail néfastes.

L’installation de l’anneau Meyer est une méthode classique d’assistance dans cet état. Ring Meier permet de réduire la pression du fœtus. La période recommandée pour la mise en œuvre de la procédure est de 28 semaines en cas d'ouverture minimale de la gorge. En plus de la manipulation chirurgicale, un traitement est nécessaire. L'essence de la thérapie consiste à prendre des médicaments antibactériens.

Профилактика ИЦН заключается в диагностировании и лечении патологий еще до зачатия. Уже после зачатия, пациентка должна регулярно наблюдаться у ведущего ее врача.

Lorsque la grossesse est très important de surveiller le canal cervical.

Méthode non chirurgicale

La médecine moderne implique plusieurs méthodes de traitement du CII:

  • méthode non chirurgicale
  • méthode chirurgicale.

La première méthode se caractérise par un certain nombre d'aspects positifs:

  • il peut être appliqué hospitalier et ambulatoire,
  • la technique est complètement sûre
  • utiliser en début de grossesse,
  • L'anesthésie n'est pas requise.

À l'aide de l'appareil, le col de l'utérus est fermé au moyen des parois du trou situé au centre du pessaire. En conséquence, un organe incomplètement ouvert est formé. De ce fait, il est possible de réduire la pression fœtale.

Traitement chirurgical

La méthode non chirurgicale ne peut pas toujours apporter un résultat positif. Dans ce cas, vous devez recourir à des procédures chirurgicales.

En cousant le col est l'essence de la méthode

La méthode est basée sur la couture de l'orgue et est recommandée pour:

  • avortements spontanés, indiqués dans l'histoire,
  • travail prématuré, observé précédemment,
  • CIN progressif.

Mais, outre les indications d'utilisation de la technique, il existe également des contre-indications. Habituellement, dans de telles situations, la raison principale pour laquelle une intervention chirurgicale n'est pas recommandée est la présence de pathologies du système cardiovasculaire, du foie ou de troubles génétiques. Cette technique n'est pas recommandée pour les processus inflammatoires des organes génitaux.

Comment le canal cervical change-t-il pendant la grossesse

Après la conception, la couleur rose naturelle devient plus proche du bleu. Pour cette raison, le gynécologue détermine qu'une femme porte un enfant.

Pendant la grossesse, dans la gorge, un bouchon de mucus se forme. C'est une protection pour un bébé à naître.

Quand l'accouchement commence, il part. Les dates exactes où cela se produit ne peuvent pas être dites. La séparation du tube peut survenir quelques heures avant le début de l'accouchement et deux semaines.

Pas dans tous les cas, les femmes ont le temps de remarquer sa sortie, comme cela se produit par endroits.

Problèmes avec le canal cervical pendant la grossesse

Maintenant que le canal cervical est devenu parfaitement clair, il est nécessaire de déterminer les causes de l'apparition et les conséquences de sa pathologie.

Quelques semaines avant l'accouchement, une ouverture progressive du col utérin se produit. Lorsque cela se produit plus tôt, la longueur du canal cervical est réduite. Cela peut entraîner une livraison prématurée.

Cette pathologie survient souvent au cours du deuxième trimestre. Cela se produit en raison d'une insuffisance cervicale.

Elle, à son tour, se manifeste par un déficit hormonal, des pathologies congénitales, des avortements pratiqués antérieurement et des lésions cervicales. Lors de la confirmation du diagnostic d'une femme enceinte, il est recommandé d'effectuer une fermeture cervicale.

Pendant la grossesse, il se forme souvent des polypes. La raison de son apparition sont des changements hormonaux.

Pour déterminer si un polype a une nature bénigne ou maligne, les médecins procèdent à une colposcopie, réalisent un frottis d'analyse oncologique et effectuent une biopsie du canal cervical.

Lorsqu'un polype est bénin et ne gêne pas, le traitement peut être différé pour une période post-partum. Parfois, il disparaît tout seul.

L'endocervicitis est un autre problème courant. La cause de l'apparition sont divers microbes pathogènes. Ils pénètrent dans la plaie pouvant résulter d'une blessure mécanique. Le processus inflammatoire peut éventuellement se propager au col de l'utérus et à sa couche musculaire.

Vous pouvez vous blesser après:

  • curetage diagnostique
  • mauvais traitement des outils d'inspection,
  • dispositifs intra-utérins utilisés sans surveillance médicale,
  • avortements,
  • rupture du col de l'utérus à la naissance d'un enfant.

En outre, la sensibilité accrue de la membrane muqueuse aux composants des préparations contraceptives peut affecter l’apparition d’une inflammation.

Il est à noter que des microbes tels que la chlamydia et le staphylocoque peuvent provoquer une inflammation du canal même s’il n’est pas blessé.

L'endocervicite peut entraîner une augmentation du tonus utérin, un manque d'oxygène pour le fœtus, un relâchement des membranes fœtales et un accouchement avant la période prescrite.

Examen des canaux pendant la grossesse

Un des tests principaux pendant la grossesse est la culture bactérienne du canal cervical.

La détection rapide de l’accumulation de micro-organismes dangereux garantit la naissance d’un bébé en bonne santé.

Un frottis est pris pour examen absolument indolore.

Normes du canal pendant la grossesse

A l'état normal, le canal cervical est bien fermé. Cela permet de maintenir le fœtus à l'intérieur de l'utérus pendant toute la période de la grossesse.

Avant l'accouchement, le col utérin se ramollit et se lisse progressivement. A partir de ce moment, le canal cervical se dilate. Il s'ouvre progressivement de quelques centimètres à 10 centimètres.

Lors de l'ouverture du pharynx, les médecins déterminent si le patient est prêt à accoucher.

La longueur du col varie tout au long de la grossesse. Après avoir évalué sa taille au moment du diagnostic, le médecin sera en mesure de dire exactement le terme de conception.

La longueur normale du canal cervical pendant la grossesse peut atteindre 4 cm; si ce chiffre est supérieur, une fausse couche peut survenir.

Pharynx légèrement plus court peut être chez les femmes multiparatives.

Signes de pathologie chez la femme enceinte

Il n'y a pas de symptômes évidents du CII. On peut apprendre qu'une femme est atteinte de pathologie seulement après un écoulement prématuré d'eau. Néanmoins, il est utile de contacter un obstétricien-gynécologue qui mène une grossesse avec une sensation de lourdeur dans le bas de l'abdomen, des mictions fréquentes et des pertes.

Le médecin peut fournir des informations précises sur l'état du pharynx après l'examen du vagin et du col de l'utérus.

À propos du CII dit que

  • le col est plus court que la normale,
  • ses murs sont éclaircis et détendus
  • le bord extérieur du canal est légèrement ouvert,
  • un ou deux doigts passent dans le canal.

Lors de l'examen chez le médecin dans le miroir peut être visible la vessie fœtale.

Avec l'endocervicite, les écoulements sont abondants et peuvent contenir du pus. Au cours du développement de cette pathologie, une femme enceinte pendant la miction éprouve des démangeaisons et des brûlures. Il peut y avoir des sensations douloureuses dans le bas de l'abdomen.

À l'examen, l'endocervicite montre une rougeur et un gonflement graves. Si la pathologie n'est pas détectée à temps, elle peut se transformer en une forme chronique.

Si le canal cervical est élargi, que faire

Dans les cas où le patient a une expansion du canal cervical, le médecin soulève la question de la nécessité d'une hospitalisation.

C'est le principal symptôme de l'insuffisance cervicale. Pendant cette période, le col de l'utérus s'ouvre prématurément. Le fruit au fil du temps, augmentant encore plus la pression sur elle, provoquant sa découverte ultérieure.

En cas de grossesse multiple, on observe une expansion du pharynx dans presque tous les cas.

Pour éliminer la pathologie appliquée techniques médicales et chirurgicales.

Les médicaments sont prescrits pour normaliser les hormones ou pour éliminer le tonus accru de l'utérus.

Le traitement chirurgical est utilisé dans la détection de la pathologie cervicale, de ses blessures ou du polype existant.

Avec les excroissances polypeuses, on effectue un traitement et, si nécessaire, on élimine la formation.

Le concept du canal cervical

Qu'est-ce qu'un canal cervical? Cette question est posée par beaucoup de femmes. En réalité, le canal cervical est la partie du col utérin qui relie la cavité utérine au vagin. Il est en forme de fuseau, a deux constrictions anatomiques, appelées les hangars:

À l'examen, le gynécologue voit le pharynx externe. Cette partie anatomique de l'organe sépare la cavité du col de l'utérus du vagin. Le pharynx interne est situé du côté utérin. Il tient le fœtus lorsqu'il porte un enfant.

La longueur du canal cervical est normalement de 30 à 40 mm et le diamètre de 6 à 8 mm. À travers elle, le sang menstruel mensuel sort de l'utérus.

Canal cervical

Le canal cervical féminin est un organe dont la surface interne est tapissée d'épithélium hormono-dépendant. Il contient des glandes produisant du mucus. Au cours des différentes phases du cycle menstruel, le mucus et les glandes secrètes ont une consistance différente.

Au milieu du cycle, ce secret devient abondant, liquide, avec une teneur élevée en hormones sexuelles. L'acidité du milieu passe de neutre à légèrement alcalin. La gorge externe et interne s'ouvre légèrement. Ceci est un signe d'ovulation.

Le sperme de mucus liquide pénètre facilement dans la cavité utérine et se déplace vers l'ovule pour la fécondation. Un environnement faiblement alcalin permet aux spermatozoïdes de rester en vie dans le col utérin pendant plusieurs jours.

À la veille et après la menstruation, la production de mucus est négligeable. Le secret a un environnement faiblement acide qui empêche les micro-organismes d'entrer dans l'utérus stérile et le développement de l'inflammation.

Pendant la grossesse, le mucus cervical s'épaissit, formant un bouchon de mucus qui protège le fœtus des infections émergeant du vagin. Avec l’avènement des précurseurs du travail, l’utérus, ou plutôt le col de l’utérus s’ouvre progressivement, le bouchon muqueux s’échappe. Sa fonction se termine ici.

Frottis et marigot

Quand une immunité saine détruit les microorganismes emprisonnés dans le vagin, le mucus détruit. Normalement, la cavité à l'intérieur du col utérin est stérile. Mais staphylocoques, streptocoques, candida, Escherichia, diplocoques peuvent y pénétrer. Les états suivants contribuent à cela:

  • immunité réduite
  • inflammation associée des voies urinaires,
  • déficit hormonal,
  • hygiène corporelle insuffisante,
  • sexe non protégé.

Pour étudier l'état du canal cervical, un frottis pour la flore est utilisé. Prélevez un échantillon de mucus à planter sur un milieu nutritif et déterminez le pathogène, ainsi que la sensibilité du pathogène aux antibiotiques. Le grattage épithélial est une procédure de diagnostic d'égale importance utilisée pour identifier les cellules atypiques.

Traitement du canal cervical

Le traitement des pathologies du canal cervical consiste à éliminer la cause de la maladie. Tout d'abord, il est nécessaire d'exclure un agent infectieux. Sur la base des résultats de l'examen, un traitement spécifique est prescrit.

L'hystéroscopie vous permet d'éliminer les polypes, les kystes et les petits nœuds situés dans l'utérus.

Le grattage permet d'éliminer les polypes altérés de la muqueuse et des glandes. Le matériel est envoyé pour un examen histologique et cytologique et, en fonction des résultats, un traitement supplémentaire est prescrit.

Le bougienage du canal cervical permet de traiter les sténoses et les contractions par dilatation mécanique du col. Cela vous permet d’améliorer l’écoulement du liquide de l’utérus.

Maladies du canal cervical

La pathologie du col de l'utérus peut jouer un rôle important dans le développement de maladies, tant pendant la grossesse qu'en dehors de la grossesse, même en cas d'infertilité possible.

Classiquement, la pathologie du canal cervical peut être divisée en:

  1. anomalies de la structure et de la structure du canal cervical,
  2. maladies inflammatoires,
  3. tumeur du canal cervical.

Les anomalies de la structure et de la structure du canal cervical peuvent être à la fois congénitales et acquises. Les anomalies congénitales sont généralement accompagnées d’anomalies concomitantes d’autres organes génitaux - le vagin, l’utérus. Plus souvent, chez les femmes en âge de procréer, il existe des anomalies acquises de la structure du canal cervical, résultant de processus adhésifs, de cicatrices, de déformations après diverses interventions chirurgicales. Parmi ces pathologies, on trouve un canal cervical circulaire, un rétrécissement du canal cervical et son obstruction.

Canal circulaire du col utérin - il s'agit d'une pathologie dans laquelle le canal a la forme d'un entonnoir en raison de la mauvaise localisation des fibres musculaires dans la direction circulaire. Cette pathologie peut survenir lors de ruptures des organes génitaux internes dues à un accouchement et à leur traitement chirurgical (fermeture); à l'avenir, cela pourrait être la cause d'un tel processus si les tissus ne se cicatrisent pas correctement. Cette pathologie peut ne se manifester d'aucune manière en raison de son insignifiance, c'est-à-dire que tous les processus physiologiques de l'utérus et des ovaires ne souffrent pas. Des problèmes peuvent survenir lors de la prochaine grossesse, en cas de discoordination du travail en raison d'une contraction inappropriée des fibres musculaires du canal cervical, qui empêche l'ouverture normale du col de l'utérus. Le traitement de cette pathologie, en tant que telle, n’existe pas car il s’agit de changements structurels impossibles à corriger. Le traitement peut être symptomatique si des complications apparaissent.

Le rétrécissement du canal cervical - C'est sa taille inférieure à 5 millimètres. Dans ce cas, une femme en âge de procréer peut déjà présenter des symptômes, sous forme d'irrégularités menstruelles du type oligoménorrhée, car le canal étroit du col de l'utérus peut interférer avec la menstruation normale, ce qui prolonge la période de menstruation avec une petite quantité de sécrétions. Quant à la grossesse, elle peut constituer une menace directe pour le travail normal, en cas de mauvaise ouverture du col et une indication de césarienne. Mais il peut aussi y avoir un fond hormonal suffisant avec une bonne dynamique d'ouverture du col et du travail, alors cette condition n'est pas dangereuse. Le rétrécissement extrême du canal cervical est son obstruction. L'obstruction cervicale cervicale est une affection qui nécessite déjà une intervention en raison de complications. Avec cette pathologie, se forme une obstruction mécanique qui, chez la femme en âge de procréer, peut entraîner le retard du sang menstruel avec son accumulation dans l'utérus et la formation de conditions aiguës en gynécologie - hématomètre. Il existe ensuite une clinique de douleur abdominale aiguë, de tension de la paroi abdominale antérieure et les données de l'anamnèse indiquent que les menstruations sont retardées de plusieurs semaines ou de plusieurs fois. À l'examen, il est possible de déterminer la tension et la tendresse de l'utérus. Ceci est une condition qui nécessite une intervention chirurgicale immédiate.

Parmi les maladies inflammatoires du canal cervical du col utérin, l'endocervicite est la plus courante, une pathologie caractérisée par une inflammation focale du canal cervical. La cause étiologique peut être tout micro-organisme pathogène ou conditionnellement pathogène pénétrant dans la voie ascendante. Dans le même temps, une inflammation du canal cervical se manifeste par des symptômes locaux: écoulement purulent du vagin, douleur pendant les rapports sexuels et au repos, troubles de la menstruation. Outre les symptômes locaux, des symptômes généraux se manifestent sous forme de fièvre, d'intoxication et de modifications des analyses de sang. Le traitement doit être effectué complexe - local et général. Le traitement local consiste à administrer des antiseptiques, des bougies avec un antibiotique et à assurer l'hygiène des organes génitaux. Le traitement général implique l’utilisation systémique d’antibiotiques pendant 7 à 10 jours, ainsi que le traitement symptomatique. Au moment de la maladie et du traitement, il est nécessaire d'exclure les relations sexuelles et de traiter simultanément un meilleur partenaire, en particulier dans le cas de la vérification de la flore urogénitale spécifique.

Les néoplasmes cervicaux peuvent être bénins et malins. Parmi les maladies bénignes, les polypes du canal cervical du col utérin sont les plus courants. Il s'agit d'une pathologie caractérisée par la formation d'une structure caractéristique sous forme de chou-fleur sur une jambe ou sur une base large. Cette structure est visible à l'œil nu. La cause de cette formation est le plus souvent le papillomavirus humain, qui infecte les cellules épithéliales des organes génitaux en raison du tropisme élevé. La polypose du canal cervical du col utérin est souvent multiple et est associée à une autre localisation des polypes - dans le col utérin, le vagin.

On trouve également parmi les formations bénignes du canal cervical du col utérin un kyste. Il s'agit d'une formation à paroi mince qui a une capsule mince, un contenu liquide à l'intérieur et une tendance à la croissance. Comme le canal cervical a un diamètre limité, des complications surviennent souvent sous la forme d'une rupture du kyste ou d'une infection. Ensuite, il est également nécessaire de procéder à un traitement complet. Pour un tel kyste de petite taille peut être asymptomatique, il peut alors s'agir simplement d'une découverte aléatoire sur une échographie. Parfois, le contenu d'un kyste peut être du sang menstruel, puis on parle d'un kyste endométriotique. Les tactiques de traitement peuvent être efficaces en cas de découverte accidentelle d'une telle entité.

Parmi les tumeurs malignes peuvent être le canal cervical cervical. Cette pathologie n'est pas aussi commune que les autres localisations du cancer, mais elle est assez dangereuse en termes d'évolution asymptomatique. Par conséquent, un tel cancer est souvent diagnostiqué déjà au stade de la métastase à d’autres organes. Dans le premier ou le deuxième stade de la maladie, le traitement est radicalement actif, avec extirpation de l'utérus et des ganglions lymphatiques régionaux, ainsi qu'en radiothérapie préopératoire et postopératoire. Dans les derniers stades du traitement combinés.

Ce sont les principales maladies qui peuvent être localisées dans le canal cervical cervical.

Que veut-on dire par grattage?

Le raclage du canal cervical est l’une des méthodes de diagnostic permettant de déterminer la cause des changements pathologiques. Lors du curetage à l'aide des outils, la couche supérieure de l'épithélium est retirée. Затем, образец ткани отправляется на анализ, что дает возможность установить причины патогенных процессов.

Variétés

Существует следующая классификация выскабливания:

  • диагностическое,
  • diagnostic séparé (réalisé en combinaison avec d'autres manipulations),
  • scission (en utilisant un hystéroscope).

Raclage du canal cervical

Dans le premier cas, le grattage est transmis aux études histologiques. Un curetage diagnostique séparé est prescrit en cas de pathologie utérine. Et curetage séparé est nommé lorsque cela est nécessaire, l'enlèvement des tumeurs, ainsi que d'évaluer l'état de l'endomètre.

Cours d'opération

Avant de commencer l'opération, le patient doit être placé dans le fauteuil gynécologique et une anesthésie doit être administrée. Une fois qu’elle s’endort, vous pouvez commencer la procédure. Les organes génitaux externes sont traités avec des antiseptiques et le vagin est élargi avec un miroir. Ensuite, le col s'ouvre et est fixé.

Une curette est insérée à l'intérieur, qui est soigneusement grattée avec le tissu nécessaire. À la fin de la procédure, le médecin retire soigneusement les instruments.

Qu'est ce que le bougienage?

La terminologie médicale a toujours suscité plus de questions que de réponses. Et le terme «bougienage» ne fait pas exception. Bougienage du canal cervical, c'est quoi?

Bougienage-manipulation chirurgicale

Il s’agit d’une intervention chirurgicale dont l’essence est d’élargir et de rétablir la perméabilité du canal. Au cours de la manipulation, un outil spécifique est utilisé - le bougé, en raison de l’appel de la procédure.

Technologie d'exécution

Compte tenu des spécificités de la manipulation, celle-ci doit être réalisée uniquement à l'hôpital et sous anesthésie générale. Au cours de la procédure, une bougie est introduite dans le canal cervical. Le canal peut être élargi en augmentant le diamètre de la buse de la bougie.

Période de récupération

Après plusieurs heures de manipulation, le patient devrait être à l'hôpital. Le fait est qu'il y a un risque de saignement. Le risque est fortement accru si, en plus du bougienage, un raclage était effectué.

Les saignements, de par leur nature, rappellent les menstruations et peuvent durer environ deux ou trois jours, en perdant progressivement en intensité. Si le patient a un flux sanguin abondant, il s’agit d’un écart par rapport à la norme. De plus, si la température corporelle augmente et que tout cela s'accompagne de douleurs dans le bas de l'abdomen, l'aide d'un médecin sera nécessaire.

Si la patiente ne se plaint pas de son état plusieurs heures après l'opération, elle est autorisée à rentrer chez elle. Mais ce traitement ne s'arrête pas là, ils prescrivent un traitement médicamenteux pouvant durer une semaine.

Pin
Send
Share
Send
Send