La santé

Au lieu de la menstruation - barbe brune

Pin
Send
Share
Send
Send


Assister aux soins prénatals au moins une fois par an est une mesure obligatoire de prévention de toutes sortes de problèmes. Mais l'apparition de décharges colorées (le plus souvent brun clair ou brun foncé, en fonction de la quantité de sang) est immédiatement alarmante. Ne paniquez pas, il est préférable d'observer attentivement ce qui se passe et comment.

Il existe de nombreuses causes naturelles aux frottis noirs. Cependant, il est également impossible de laisser ce qui se passe sans attention: après tout, les raisons peuvent être très graves.

Des pertes inhabituelles peuvent survenir à n’importe quelle phase du cycle menstruel. Que penser si elles apparaissent au lieu de périodes normales et habituelles?

Dans quels cas il ne faut pas avoir peur

Une adolescente qui a récemment commencé à avoir ses règles n'a pas encore établi de cycle menstruel régulier.

Le système reproducteur n’a pas encore mûri, la concentration d’hormones dans le sang n’est pas assez élevée et les règles peuvent donc être rares. Cette maladie s'appelle hypoménorrhée et est considérée comme la norme dans les premiers mois. Si le cycle ne dure pas trop longtemps, c'est une raison de consulter un gynécologue.

Une femme a atteint sa maturité (40 à 45 ans) et approche de la ménopause.

Une fois par mois, il se transforme en une légère décharge brun foncé Au fil du temps, ils peuvent devenir brun clair, puis disparaître complètement. Point culminant - un processus naturel d'extinction de la fonction de reproduction. La concentration d'hormones féminines dans le sang est réduite et diminue donc chaque mois.

Les écoulements de Brown se produisent plusieurs jours avant les règles et peuvent durer plusieurs jours après.

C'est aussi assez physiologique. Si la période de "maculage" ne dure pas plus de trois ou quatre jours, la décharge ne dégage pas d'odeur désagréable et ne s'accompagne pas de douleur, de démangeaisons ou d'autres troubles du bien-être, vous n'avez alors plus rien à craindre.

Une femme utilise une contraception hormonale.

Il peut s'agir de médicaments préformés (OC), d'un dispositif intra-utérin de Mirena ou de Levonov, d'un anneau vaginal, d'un timbre. Leur utilisation (en particulier le stérilet) conduit souvent à une hypoménorrhée: les règles deviennent rares et se transforment en écoulements brun foncé.

Si l'écoulement a lieu pendant l'ovulation (au milieu du cycle), vous devez consulter un médecin: vous devez peut-être changer de contraceptif.

Une femme allaite son bébé, il n'y a pas de menstruation pendant plusieurs mois, puis il n'y a pas d'écoulement brun lourd.

Après l’accouchement, si la mère allaite, elle a un manque de menstruation (l’aménorrhée de lactation). En effet, la libération de l'hormone prolactine inhibe l'ovulation. Mais avec le temps, les rations deviennent de plus en plus rares, des suppléments sont ajoutés. La prolactine devient plus petite, de sorte que le cycle menstruel est progressivement restauré.

Cependant, ici, une femme cache parfois une surprise: sous le couvert de l'aménorrhée, elle peut ne pas remarquer l'apparition d'une nouvelle grossesse. Une décharge brune peut être un signe de grossesse. Par conséquent, lorsqu'ils apparaissent, surtout s'ils ne sont pas utilisés comme contraception, assurez-vous de faire un test de grossesse. Un test négatif annule une surprise.

Échec du cycle menstruel en raison d'un cas de force majeure externe.

Les menstruations peuvent ne pas arriver du tout ou diminuer de façon drastique en volume si le corps est soumis à un stress important. Cela peut être un choc mental, un refroidissement excessif brutal ou un effort physique soudain très intense (par exemple, des sports responsables), une intervention chirurgicale ou un traumatisme, une chimiothérapie ou une radiothérapie, une modification brutale du poids dans n'importe quelle direction, un changement climatique.

Maladies générales et états pathologiques, y compris les troubles endocriniens.

Le cycle menstruel peut être perturbé par le diabète sucré décompensé, des troubles de la fonction thyroïdienne, le tabagisme intensif et l'abus d'alcool, et la toxicomanie. Les autres facteurs peuvent être des maladies infectieuses telles que fièvre, hypovitaminose ou anémie, intoxication (y compris risques professionnels).

Bien entendu, tout cela n’est pas du tout la norme et il convient de s’inquiéter, mais ces problèmes ne sont pas résolus par un gynécologue. Il est nécessaire de connecter les spécialistes concernés et de se débarrasser des mauvaises habitudes. Lorsque l'état général est normalisé, le cycle se rétablit.

Dans quelle situation devez-vous vous tourner d’urgence vers un gynécologue?

La décharge brune se poursuit après la fin de la menstruation (dix jours ou plus). La décharge n'apparaît pas au lieu de la menstruation, mais au milieu du cycle, alors que la femme ne prend pas de médicaments hormonaux.

Malheureusement, cela peut être le symptôme d'une maladie grave: endométrite ou endométriose, érosion ou cancer du col utérin (souvent «enduit» après AP), tumeurs utérines, kystes et inflammation des ovaires.

La décharge s'accompagne de nombreuses sensations désagréables: odeur âcre, décharge jaune ou verdâtre, présence de bosses, douleur dans le bas de l'abdomen ou pendant les rapports sexuels, douleur à la miction, démangeaisons et gonflement des organes génitaux externes et augmentation de la température corporelle.

Très probablement, cela indique l'infection de l'une des maladies sexuellement transmissibles (MST). Les maladies sexuellement transmissibles ne comptent pas: la gonorrhée, la trichomonase, la chlamydia, la syphilis et autres. Parfois, une exacerbation d'une maladie chronique existante se produit.

La femme est déjà entrée dans la ménopause, il n’ya pas de menstruations depuis plus d’un an - et des taches sombres apparaissent soudainement sur le sous-vêtement.

Processus pathologique possible dans l'utérus ou ses annexes (voir saignement pendant la ménopause).

La possibilité de grossesse n'est pas exclue. Dans ce cas, un écoulement brun foncé peut indiquer un début ou une menace de fausse couche, y compris pendant la grossesse extra-utérine.

Un besoin urgent de faire un test et de consulter un médecin: il est possible que le gynécologue vous prescrive une échographie et une analyse de l'hCG. Il convient de noter que des saignements mineurs dans les premiers jours suivant le début de la grossesse peuvent être normaux et indiquent simplement l'implantation d'embryons dans la cavité utérine. Au cours du premier trimestre, certaines femmes enceintes ont des pertes occasionnelles correspondant au moment de leurs règles, mais ce symptôme nécessite une attention particulière. Une assistance urgente est nécessaire en cas de douleurs persistantes dans le bas du dos ou le bas de l'abdomen.

L'hypoménorrhée est accompagnée de fièvre, de douleurs tiraillantes dans la région lombaire, les ovaires et le bas de l'abdomen. Cela se produit souvent après une hypothermie, avec une diminution de l'immunité.

Dans ce cas, il est nécessaire de suspecter un processus inflammatoire dans les ovaires, les trompes ou l'utérus (annexite ou endométrite).

Une femme approche d'une période climatérique, mais des perturbations du cycle se produisent sur fond d'insomnie, de maux de tête, de pointes de pression, de bouffées de chaleur.

Le syndrome dit d'épuisement ovarien peut être une ménopause précoce. Le gynécologue aidera à corriger les violations et à améliorer l'état général.

Regarde la vidéo: 5 façons d'utiliser l'huile de ricin hommes et femmes (Juin 2022).

Pin
Send
Share
Send
Send