La vie

Pourquoi il y a constipation avant la menstruation

Pin
Send
Share
Send
Send


La constipation peut être causée par divers facteurs. Certains d'entre eux sont sans danger, d'autres nécessitent un traitement complexe. Par conséquent, il est préférable de contacter un spécialiste capable de gérer les problèmes rencontrés.

Avant l’apparition de la menstruation, les niveaux d’œstrogène et de progestérone changent. Ce facteur est la principale cause du syndrome prémenstruel. Les changements hormonaux affectent tout le corps, y compris les organes digestifs. Ils provoquent des spasmes intestinaux et une rétention des selles. Le manque de progestérone a un impact direct sur le travail du tube digestif - c’est l’une des causes de la constipation avant les règles. En règle générale, il est de nature spastique et s'accompagne de la formation de gaz. Certaines femmes peuvent avoir une constipation atonique. De plus, de faibles niveaux de progestérone provoquent une accumulation de liquide dans les tissus, ce qui peut causer des problèmes. L'utérus, rempli de sang, a un certain effet et, pendant les règles abondantes, le métabolisme du sel et de l'eau peut être altéré.

Une mauvaise alimentation est l'une des principales causes de constipation. Certains aliments nuisent au péristaltisme et à la digestion des aliments. Par conséquent, avec une tendance à la constipation, il est recommandé de limiter la consommation des plats suivants:

  • semoule, macaronis,
  • plats gras et bouillons de viande,
  • pain blanc, pâtisseries et pâtisseries,
  • thé fort, cacao, chocolat.

Il est conseillé d’utiliser beaucoup de liquide et de repas riches en fibres - ils améliorent le péristaltisme et ramollissent les matières fécales.

  • Maladies de l'estomac et des intestins

La rétention des selles est souvent associée à des anomalies du système digestif. La constipation est un signe de maladies telles que le syndrome du côlon irritable, les ulcères, la colite. Mais toutes les pathologies sont accompagnées d'autres symptômes:

  • douleur abdominale
  • manque d'appétit
  • ballonnements
  • nausées et vomissements.

Il est également possible alternance de constipation avec diarrhée. Lorsque la colite dans les matières fécales peut être remarqué impuretés inhabituelles: sang, mucus ou pus.

La constipation provoque souvent le développement d'une maladie telle que les hémorroïdes. Mais il y a un effet inverse. En cas de selles douloureuses, la personne évite consciemment de fréquentes visites aux toilettes. Avec la suppression constante du réflexe naturel, les selles deviennent dures, à mesure que les intestins absorbent l'excès d'eau. En outre, il existe d'autres symptômes:

  • démangeaisons et brûlures dans l'anus,
  • douleur pendant les selles,
  • sang dans les selles.

Lorsque les hémorroïdes se forment, des nœuds externes ou internes perturbent le transit intestinal normal.

Les troubles digestifs avant la menstruation sont temporaires. Mais en même temps, ils causent beaucoup de désagréments. Vous devez donc vous en occuper vous-même ou contacter un spécialiste. Cela aidera à déterminer la cause de la maladie et la nécessité de prendre des mesures thérapeutiques et préventives.

Symptômes principaux

Vous pouvez parler de constipation en l'absence d'une chaise pendant plus de deux jours consécutifs. Le type atonique se manifeste par les symptômes suivants:

  • faiblesse, se sentir malade,
  • ballonnements
  • sensation de surpeuplement intestinal.

La constipation spastique se manifeste par une douleur, un gonflement et un grondement. Vous pouvez déterminer indépendamment le type de constipation. Pour ce faire, il suffit de prendre n'importe quel antispasmodique. Les manifestations de constipation spastique qui s’ensuivent diminuent ou disparaissent, mais les médicaments de type atonique ne donnent pas d’effet.

Que faire avec la constipation

Chaque femme doit savoir comment prévenir l'apparition de la constipation avant les règles et que faire si elles apparaissent.

Si des changements hormonaux sont à l'origine des problèmes, le traitement conventionnel peut ne pas être efficace. Avec la menstruation, le problème sera résolu par lui-même. Dans d'autres cas, des médicaments ou des médicaments à base de plantes sont possibles.

Les pharmacies vendent divers sirops, comprimés, gélules et autres médicaments qui éliminent rapidement la constipation. Le médicament spécifique est préférable de choisir selon les recommandations d'un spécialiste, car il est nécessaire de prendre en compte les caractéristiques individuelles du corps et la gravité de la maladie.

On prescrit souvent aux patients des suppositoires contenant du glycérol ou des comprimés et des suspensions contenant du lactulose - ils fournissent une dilution des matières fécales. Ces agents sont bien tolérés et ont un effet modéré sur l'estomac et les intestins. Les préparations contenant de la racine d’argousier ou de la rhubarbe ne peuvent être utilisées que dans des cas extrêmes. Ils ne conviennent pas à une utilisation régulière, car ils ont un effet négatif sur les intestins et ont de nombreux effets secondaires.

Si vous le souhaitez, pour éliminer la constipation, vous pouvez prendre des plantes médicinales, mais il ne faut pas en abuser. Les experts recommandent d'augmenter la quantité de produits laitiers, car ils contiennent beaucoup de fibres. Un bon effet donne du thé karkade - buvez-le simplement le matin et le soir une semaine avant l’apparition de la menstruation.

S'il n'y a pas de résultat, vous pouvez utiliser un lavement à base d'eau légèrement salée ou de décoction de camomille. Cette méthode de traitement de la constipation est la plus efficace, mais trop souvent, elle ne peut pas être utilisée, car elle peut créer une dépendance.

Méthodes de prévention

Pour prévenir l'apparition de la constipation avant le début des règles, vous devez abandonner la malbouffe. Ce sont des plats salés et épicés, viandes fumées, confiseries, chocolat, alcool. Ils retiennent le liquide dans le corps.

Il est préférable d’inclure dans le régime les repas qui contribuent à la normalisation de la chaise. Tout d'abord, il s'agit d'aliments riches en fibres. Les abricots secs et les pruneaux sont très utiles - ils ne permettent pas aux masses fécales de former de gros morceaux. Il est conseillé de boire au moins deux litres de liquide par jour. La ration principale devrait être constituée de produits laitiers fermentés et de protéines: poisson bouilli, crème sure, kéfir, fromage cottage.

Si la constipation survient fréquemment et est devenue chronique, vous devriez consulter un médecin. Il mènera une enquête complète et aidera à déterminer la cause des problèmes.

Le syndrome prémenstruel, ou SPM, est une affection familière à presque toutes les femmes. Il se manifeste plusieurs jours avant le début de la menstruation avec divers symptômes, notamment des troubles du tube digestif, une difficulté à la défécation et à la constipation. En règle générale, ce problème n’entraîne pas de conséquences graves pour la santé, mais peut nuire considérablement à la qualité de la vie. Quelle est la raison de la constipation chez les femmes pendant le syndrome prémenstruel et comment se débarrasser rapidement de ce problème?

Constipation avant la menstruation

Pourquoi y a-t-il une constipation avant la menstruation?

Avant les saignements menstruels chez la femme, il y a des changements majeurs sous l’influence des fluctuations des hormones de l’œstrogène et de la progestérone.

Phases du cycle menstruel

Les fluctuations hormonales affectent non seulement le système reproducteur, mais également les systèmes digestif, végétatif et cardiovasculaire, ce qui perturbe leur travail et provoque diverses manifestations désagréables, dont la constipation.

    Les modifications de l'équilibre eau-sel contribuent à la diminution du volume sanguin circulant, à l'accumulation de liquide dans les tissus et à l'apparition d'un œdème, de sorte que l'eau n'est pas retenue dans les parois intestinales et que les matières fécales deviennent plus denses et sèches, rendant difficile l'accès aux toilettes.

Pendant les règles, de graves changements hormonaux se produisent dans le corps.

Prolapsus hémorroïdaire

Pour référence: La constipation fonctionnelle avant les règles diffère des maladies gastro-intestinales en ce qu'elle est de nature temporaire - elles se développent plusieurs jours avant le saignement et disparaissent d'elles-mêmes après sa fin.

Avant la constipation de la menstruation

Recommandations générales

Le plus souvent, les troubles digestifs qui se développent en raison de changements hormonaux dans le corps peuvent être éliminés en suivant des règles et des recommandations simples.

    Il est nécessaire de manger régulièrement, en petites portions, et l'intervalle entre les repas ne doit pas dépasser 3 heures. Les produits laitiers aigres, les fibres (fruits et légumes), le pain de seigle, les fruits secs doivent être inclus dans le régime, boire le plus de liquide possible et il est préférable de privilégier l'eau minérale non gazeuse, le thé vert, les compotes maison et les boissons aux fruits. Il est préférable de refuser les plats, muffins et chocolat épicés, fumés et marinés, ou au moins de limiter leur consommation.

Manger correctement et fractionné

Un bain chaud aidera à soulager le stress.

C'est important: si la constipation s'accompagne d'un retard dans les règles et si la femme a une vie sexuelle régulière, il est nécessaire d'exclure la grossesse - les troubles du tube digestif agissent parfois comme l'un des premiers signes de la conception.

Traitement de la toxicomanie

Grâce à la pharmacothérapie, éliminez rapidement la constipation et soulagez le transit intestinal - les pharmacies proposent une large gamme de laxatifs, chacun ayant ses propres effets, effets secondaires et contre-indications.

Tableau Catégories de laxatifs.

Les laxatifs sont disponibles sous forme de comprimés, de gouttes ou de suppositoires, et les microclysters appartiennent à une catégorie distincte. Il est préférable de prendre des médicaments avant de se coucher - la plupart d’entre eux durent de 6 à 12 heures et l’effet sera perceptible le matin.

Attention: les laxatifs ne peuvent être utilisés que dans des cas isolés - beaucoup d'entre eux créent une dépendance et, s'ils sont pris sans contrôle, peuvent entraîner de graves complications.

Lavement nettoyant

Le lavement est le moyen le plus simple, le plus efficace et le plus économique de libérer les intestins et de faciliter le transit intestinal. Vous pouvez effectuer la procédure dans des cas isolés - pas plus de 2 fois par mois, sinon la microflore intestinale risque d'être perturbée et l'activité du système digestif se détériorera. Pour un lavement, une tasse d’Esmarkh ou une petite poire, de l’eau tiède ou une solution saline (une cuillère à soupe de sel par litre d’eau) est nécessaire; vous pouvez également utiliser des décoctions et des infusions à base de plantes.

Enema est mis dans des cas simples.

Le liquide doit être versé dans le récipient, lubrifié avec le bout de la poire ou du tuyau avec de la vaseline, puis se coucher sur le côté droit, plier les jambes en dessous et insérer le bout dans l’anus pendant 5 à 7 cm La respiration pendant la procédure doit être profonde et calme - ceci évitera des sensations désagréables quand l'eau commence à couler dans les intestins. Après 10-15 minutes, le lavement commencera à agir et la défécation aura lieu.

Remèdes populaires

Pour éliminer la constipation, vous pouvez utiliser des remèdes populaires qui n'agissent pas moins efficacement que les préparations pharmaceutiques, mais ont moins de contre-indications et ne nuisent pas à la santé. La meilleure façon de remédier à cette situation est de boire un verre d'eau tiède, du kéfir ou du jus de carotte à jeun, de manger quelques pommes au four ou une salade de betteraves bouillies avec de l'huile végétale.

Traitement des remèdes populaires contre la constipation

En cas de constipation prolongée, vous pouvez prendre 30 g d’huile de ricin (huile d’olive, d’argousier). Le premier effet apparaît dans les 2 à 6 heures qui suivent l’ingestion et son utilisation pendant trois jours normalise la défécation. En outre, il existe plusieurs recettes éprouvées contre la constipation utilisant des plantes médicinales et d'autres composants à effet laxatif.

    Graines de lin. Une cuillère à soupe de graines de lin verser 2-3 tasses d'eau bouillante, insister 10-12 heures, prendre oralement 100 ml avant de manger. La graine de lin élimine rapidement et efficacement la constipation et normalise l'activité intestinale.

C'est important: Les recettes folkloriques pour la constipation doivent être utilisées avec prudence dans les maladies du tube digestif, notamment les lésions ulcéreuses de l'estomac et des intestins, car elles peuvent provoquer une détérioration et même des saignements.

Prévention de la constipation avant la menstruation

Pour prévenir la constipation durant la période prémenstruelle, il est conseillé aux femmes de bien manger, de rester à l'air frais aussi souvent que possible et de faire une activité physique légère. Avant la menstruation, les plats épicés, salés et fumés devraient être exclus de l'alimentation, et le chocolat, les gâteaux et autres friandises devraient être remplacés par du miel et des fruits secs. La quantité de liquide consommée doit être augmentée à 1,5 à 2 litres par jour, en privilégiant les thés faibles, les eaux minérales non gazeuses et les jus naturels. En outre, il est nécessaire d'abandonner l'alcool et le tabac, si possible pour réduire le niveau de stress et normaliser la routine quotidienne.

Comment éviter la constipation avant la menstruation

Si la constipation ne disparaît pas dans les 2-3 jours qui suivent la menstruation, mais devient chronique, il est recommandé de consulter un médecin dès que possible. La défécation difficile peut être une manifestation de maladies graves du tube digestif. Un diagnostic et un traitement rapides aideront à éviter les effets désagréables sur la santé.

Vidéo - Syndrome prémenstruel

Avant l'apparition des jours critiques, il existe une masse de symptômes désagréables. Souvent, les femmes éprouvent de graves maux de tête, deviennent irritables, mais peuvent parfois être marquées et être constipées avant la menstruation. Les raisons de tels changements dans le corps sont différentes.

Pourquoi il y a constipation avant la menstruation

Avant la menstruation, l’utérus commence à se préparer au rejet de l’endomètre en l’absence de fécondation. Ainsi, le corps est débarrassé de l'œuf fœtal détruit, du mucus et des substances en excès qui sont emportés par le sang pendant les jours critiques. Pour cette raison, avant l’arrivée du régulateur, l’organe reproducteur accumule le sang et l’extrait du flux sanguin. Pour ce faire, vous avez besoin d'une quantité suffisante de liquide dans les tissus, provenant du tube digestif.

Ainsi, la rétention des selles avant la menstruation est provoquée par l'accumulation de sang dans l'utérus et par l'élimination des liquides intestinaux. De plus, pendant cette période, les niveaux hormonaux changent, ce qui perturbe l'équilibre sel / eau.

Un autre facteur qui cause la constipation pendant la menstruation est une augmentation du volume de l'utérus et une compression des parois intestinales. La lumière en elle diminue, le passage des masses devient difficile. Affecte également l'activité du tractus gastro-intestinal qui aggrave la motilité intestinale en raison de sa léthargie au cours de cette période.

Causes de constipation non liées à la menstruation

Le principal facteur provoquant des changements dans les activités du tractus gastro-intestinal - le mauvais régime. Un certain nombre de produits peuvent ralentir le péristaltisme et nuire à la digestion. Si une femme est constipée après la menstruation ou avant son apparition, elle doit renoncer aux produits à base de farine, au thé fort, au cacao, au chocolat et aux plats gras.

Causer la constipation diverses maladies du tractus gastro-intestinal. La colite, un ulcère et le syndrome du côlon irritable sont susceptibles de provoquer ce symptôme. Avec le développement de pathologies noté le tableau clinique suivant:

  • douleur dans la région épigastrique,
  • manque d'appétit
  • vomissements et nausées
  • ballonnements.

Lorsque la colite dans les masses fécales apparaissent des impuretés telles que du pus, du mucus ou du sang. Des changements similaires sont observés dans le syndrome du côlon irritable.

Les causes de problèmes de défécation peuvent être recouvertes d'hémorroïdes. On pense que la constipation conduit au développement de cette pathologie, mais il existe aussi une relation inverse. Avec un syndrome de douleur prononcé dans la région rectale, la femme tente de réduire la fréquence des vidanges. Si le réflexe est supprimé pendant une période prolongée, les masses fécales deviennent plus dures, à mesure que l'excès de liquide commence à être absorbé par la paroi intestinale. À la suite de cela - la constipation.

Conseils de prévention

Dans la prévention de la constipation, la bonne organisation du régime revêt une importance particulière. Une femme doit renoncer aux sucreries, aux viandes fumées, aux confiseries, à la pâtisserie et à l'alcool. En quantités modérées devrait manger des plats salés et épicés. Vous devez également vous assurer que le régime alimentaire ne contient pas trop de glucides.

Beaucoup de femmes qui ont la constipation avant la menstruation ne savent pas quoi faire dans cette situation. En fait, éviter de tels problèmes est assez simple. Il faut au lieu de la nourriture interdite incluse dans le régime:

  • huile de maïs, tournesol, lin et olives,
  • pain de seigle
  • divers fruits secs, en particulier des abricots secs,
  • aliments contenant beaucoup de fibres
  • karkade et thé vert,
  • légumes illimités
  • produits laitiers fermentés avec un minimum de matières grasses.

Le mode de consommation d'alcool est tout aussi important dans la normalisation de l'intestin. Une femme doit boire beaucoup d’eau avant le début des jours critiques. Pendant la journée, le corps devrait recevoir au moins 2,5 litres de liquide.

La restauration du système gastro-intestinal est un processus long et laborieux. Il n’est pas toujours possible de ramener le fonctionnement intestinal à la normale en suivant un seul régime. Dans le même temps, des recommandations supplémentaires doivent être suivies:

  • passer plus de temps à l'extérieur,
  • faire du sport
  • privilégier les loisirs actifs,
  • abandonner les mauvaises habitudes (boire et fumer).

La constipation pendant la menstruation aidera à éliminer un massage relaxant. Améliorer le tonus du système digestif va réussir grâce au yoga.

Laxatifs

Si des problèmes de défécation sont observés pendant une longue période, utilisez alors des laxatifs. Leur action vise à supprimer le processus d'absorption par les parois intestinales et la stimulation du péristaltisme. La magnésie est le plus souvent utilisée à cette fin. Lorsque vous l'appliquez, vous devez suivre un régime strict.

Среди распространенных медикаментов, обладающих слабительным действием, выделяют Дюфалак и Сенаде. Il est nécessaire de recourir à la réception de ces préparations uniquement sur recommandation du médecin.

Si la constipation s'accompagne d'une diminution de l'appétit et d'une faiblesse, des médicaments augmentant la motilité sont utilisés. L'un des médicaments les plus populaires dans ce groupe est Motilium. La réception de ce moyen est combinée avec des probiotiques.

Dans les cas où l'état psycho-émotionnel empire avant les jours critiques et que l'on observe un retard dans le transit des selles, une constipation spastique se développe probablement. Le Fitoed aidera à détendre les parois intestinales, ce qui a un effet calmant et contribue à améliorer l'état du système nerveux.

Avant la menstruation, les femmes peuvent avoir des problèmes de défécation. Les raisons de leur apparition sont physiologiques et pathologiques. Si ces symptômes se manifestent pendant une courte période, il n’ya aucune raison de s’inquiéter. Dans les cas où un retard dans les selles est observé même après la fin de la réglementation et est accompagné d'autres manifestations cliniques, une assistance médicale est nécessaire.

Causes de la constipation avant la menstruation

Ainsi, la constipation pendant la menstruation survient pour les raisons suivantes:

  • diminution de la motilité intestinale,
  • une augmentation de la concentration en aldostérone (qui ralentit l'excrétion de sodium par les reins et réduit ainsi la quantité d'eau absorbée dans l'intestin),
  • pression des organes reproducteurs sur les intestins (en raison de l'accumulation de caillots sanguins).

Il est seulement nécessaire de prendre en compte le fait que toutes les causes susmentionnées de constipation pendant la menstruation ne sont pas hors de portée. Ceci est un cours normal des processus physiologiques. Et pendant que la constipation passe, quand le système endocrinien se normalise. En conséquence, il n’ya rien à traiter ici, mais il ne faut pas non plus prêter attention au retard de la défécation.

Que faire?

Donc, si une femme a la constipation pendant ses règles, vous devez augmenter la quantité de liquide que vous buvez. Les médecins disent que le minimum devrait être de 6 tasses par jour. Si cela ne vous aide pas, vous pouvez utiliser un lavement de nettoyage. Il peut être remplacé par des microclysters de vaseline - ceci simplifie la libération des matières fécales solides, mais ne garantit pas qu’après 1 à 2 jours, des problèmes de défécation se reproduiront.

Si vous êtes inquiet à propos de la constipation chronique, vous devriez alors commencer à ajuster votre alimentation. Il doit inclure le son, les pruneaux, les noix de Grenoble, les fruits frais ou cuits au four, les légumes (avec une teneur maximale en fibres). Pendant la période de menstruation, les produits laitiers fermentés doivent être abandonnés ou il existe uniquement ceux dans lesquels il n’ya pas de matières grasses (faibles en matières grasses).

Pourquoi cela se passe-t-il?

Phase menstruelle du cycle utérin tous les mois commence par une goutte d'hormones. Les changements que subit le corps féminin pendant la menstruation provoquent un spasme intestinal et une rétention des selles. Ces changements comprennent:

  • Rejet de l'endomètre, remplissage de l'utérus avec des caillots de sang et pression de l'organe agrandi sur les intestins,
  • Augmentation des taux sanguins de spasmes provoquant des prostaglandines,
  • Hormonalement causée par une diminution du péristaltisme intestinal,
  • Retard dans l'excrétion de sodium et d'eau par les reins, entraînant l'apparition d'un œdème du tissu circulatoire,
  • Sortez de la lumière intestinale du composant liquide de la chaise.

Ils sont dus à une diminution du taux d'œstrogènes, qui se manifeste par une augmentation de l'appétit, de la soif.

La chute de la progestérone a un effet direct sur l’augmentation du péristaltisme intestinal, ce qui explique pourquoi un spasme intestinal et une altération du transit intestinal se produisent avant les règles. Pendant les menstruations la pression de l'utérus sur le tube digestif se joint. La rétention persistante des selles après la menstruation est due à un déficit hormonal résiduel.

La constipation pendant la menstruation est généralement spasmodique, associée à une rétention de gaz. Certaines femmes ayant une prédisposition à l’atonie intestinale, des maladies concomitantes du tractus gastro-intestinal présentent une constipation atonique.

Facteurs de risque

  • L'utilisation à la veille des produits de blocage de la menstruation,
  • Les erreurs de régime: consommation d'alcool, aliments intolérables, épices, viandes fumées, qui augmentent la formation de gaz ou réduisent le tonus de la paroi intestinale,
  • Consommation excessive d'alcool, aggravant l'œdème interne et la pression de l'utérus sur la paroi intestinale,
  • Maladies du tube digestif, par exemple, syndrome du côlon irritable, maladies inflammatoires,
  • Troubles hormonaux (violation de la fréquence, durée de la menstruation, retard de la menstruation).

Symptômes, diagnostic

On peut parler de constipation s'il manque une chaise pendant plus de 2 jours.

  • Distension abdominale, sensation de débordement intestinal avec des matières fécales ou des gaz,
  • Diminution de l'appétit
  • Somnolence, malaise.

  • Torsion de la douleur abdominale,
  • Grondement
  • Des ballonnements
  • Mauvais bien-être.

Vous pouvez auto-diagnostiquer le type de constipation en utilisant des antispasmodiques (No-spa, Drotaverin), que les femmes utilisent souvent pour réduire la douleur pendant la menstruation.

Les symptômes de constipation spastique après la prise de ces médicaments diminuent ou disparaissent. Avec la constipation atonique, ces médicaments ne permettent pas de résoudre le problème.

Que faire

Pour tout type de constipation avant ou pendant la menstruation. s'en tenir à un régime laxiste. Si possible, normalisez votre régime le plus tôt possible (5 à 7 jours avant le début des règles). Les produits recommandés sont:

  • Lait acide - kéfir, yaourt, yaourt,
  • Fruits secs,
  • Fruits et légumes contenant des fibres grossières,
  • Couper
  • Baies, baies boissons,
  • Kasha de la croupe "grise",
  • Thé d'hibiscus
  • Chou marin
  • Huile végétale,
  • Graines de lin, cosses de graines de plantain.

Les contre-indications (réparer la chaise) sont:

  • Pain blanc
  • Céréales "blanches" - semoule, riz,
  • Des pommes de terre,
  • Macaroni,
  • Fruits doux: bananes, poires,
  • Chocolat, cacao.

Lorsque distension abdominale, la formation de gaz n'est pas recommandé d'utiliser les produits suivants:

  • Chou
  • Haricots, pois, haricots,
  • Yaourts sucrés, ryazhenka, lait,
  • Fruits et légumes riches en glucides: oignons, pommes, poires, raisins, tomates,
  • Des petits pains, du pain blanc.

Exemple de menu

Petit déjeuner: Bouillie de sarrasin, poitrine de poulet bouillie, thé faible ou compote de baies.

Déjeuner: Soupe ou bouillon maigre, viande diététique bouillie (lapin, dinde), salade de légumes sans oignons à l’huile végétale, compote de fruits secs.

Thé de l'après-midi: Pomme verte, salade de chou marin aux carottes, compote de baies.

Le diner: Un verre de kéfir, une poignée de pruneaux.

Augmentation de l'appétit

Avant la menstruation, le contenu de l'hormone œstrogène dans le corps diminue. Cela provoque une augmentation de l'appétit, qui devient difficile à contrôler. Les hormones modifiées affectent les réactions comportementales des femmes. Chaque femme connaît le désir débridé de manger "quelque chose de tel". Dans le cours sont beaucoup de bonbons, brioches, fast food et autres malbouffe, ce qui contribue à la formation de la constipation. Dans quelques jours, le poids peut augmenter.

Utérus élargi

Avant la libération du sang, le corps accumule des fluides, les parois de l'utérus sont saturées de sang, ce qui lui permet d'augmenter en taille et de faire pression sur les intestins. Une partie de l'intestin est comprimée, la progression normale des selles est perturbée.

Lorsque les règles se produisent, l'élimination naturelle de tout l'utérus accumulé. Cela se manifeste sous la forme d'un écoulement de sang du vagin. Après la menstruation, l'endomètre revient à la normale.

La constipation, en fonction de la cause, est divisée en deux types: atonique et spastique. Examinons plus en détail chacune d’elles.

Constipation atonique - dysfonctionnement intestinal, ce qui réduit son péristaltisme. Les symptômes de la constipation atonique peuvent être une sensation de débordement des intestins, une détérioration de l'état du corps dans son ensemble, une perte d'appétit. Les symptômes d'intoxication sont possibles. La vidange a lieu une fois tous les 2 jours ou moins. Pour que le processus de défécation se produise, vous devez pousser fort. Les masses fécales ont une structure dense, elles peuvent contenir des taches de sang.

La constipation spastique est une conséquence de l’augmentation du tonus musculaire de l’intestin. Les spasmes apparents créent des obstacles à la progression des matières fécales. Une femme peut se plaindre d'une augmentation de la séparation des gaz, d'une sensation de distension à l'intérieur de l'abdomen. Les symptômes de la douleur ont la nature d'un spasme. Il y a une baisse de ton de corps, une femme est constamment hantée par un sentiment de fatigue.

Moyens de résoudre le problème

La constipation associée au cycle menstruel est un phénomène fréquent qui tourmente beaucoup de femmes. Pour les aider, il existe plusieurs moyens d’éliminer cette affection, qui peuvent être utilisés à la fois individuellement et en combinaison.

Il est souhaitable de normaliser le mode de manger à l'avance. Environ une semaine avant les menstruations et pendant ces périodes, il est recommandé de renforcer le contrôle du régime alimentaire. Produits recommandés:

  • Bouillie sur l'eau.
  • Produits laitiers - kéfir, yaourt, yaourt.
  • Fruits secs
  • Sea Kale
  • Fruits et légumes
  • Baies, boissons des baies.
  • Huile végétale
  • Thé d'hibiscus.
  • Ajouter les graines de lin, le son et les cosses aux salades et aux yaourts.

Les produits de selles d'ancrage sont hautement indésirables, notamment:

  • pain blanc, brioches,
  • semoule, céréales de riz,
  • des pommes de terre
  • macaronis
  • du chocolat
  • thé fort.

Il est nécessaire d'observer le mode de consommation. Pour les œdèmes au début, il est recommandé de réduire la consommation d'eau. En l'absence d'œdème, 1,5 litre d'eau pure par jour aidera à faire face à la déshydratation.

Des médicaments

Le problème des selles irrégulières peut être résolu avec des médicaments. Pour éliminer la constipation d'un caractère spasmodique avant les règles, il est recommandé d'utiliser un antispasmodique qui détend les muscles lisses des parois intestinales. Les pharmacies proposent une large sélection de ces médicaments:

Moyens pour le dysfonctionnement de l'intestin atonique:

  • Les suppositoires rectaux contenant de la glycérine liquéfient des masses fécales. Recommandé pour la constipation épisodique.
  • Les suspensions de lactulose augmentent la quantité de lactobacilles, augmentent l'activité musculaire.
  • Laxatifs d'origine végétale à base d'écorce de nerprun, de rhubarbe, de séné, d'extraits de fruits. Malgré la base naturelle de ces médicaments, la durée de leur admission est limitée, car n'exclut pas un effet négatif sur la paroi intestinale.
  • Lavements et microclysters. Pour éliminer la constipation, un lavement plus de deux fois par jour n'est pas recommandé.

En tant que mesure prophylactique visant à normaliser la microflore intestinale et à maintenir son efficacité, il est possible d’utiliser des préparations contenant des bifidobactéries et des lactobacilles.

C'est important! Il ne faut pas oublier qu'avant de consommer des drogues, vous devez étudier attentivement les instructions et les utiliser avec prudence. Ne pas abuser de médicaments, sinon cela pourrait entraîner une perturbation encore plus grande du tractus gastro-intestinal. Si une femme est obligée de les utiliser tous les mois, elle doit consulter un médecin.

Appel au docteur

Si la constipation avant les règles est régulière, le traitement doit être effectué par un spécialiste. Vous ne pouvez pas vous soigner si un dysfonctionnement de l'intestin viole systématiquement le rythme et le mode de vie habituels.

Au début, vous avez besoin d'un appel au thérapeute. Vous devrez peut-être passer les tests appropriés pour mesurer le niveau d'hormones et le traitement ultérieur de spécialistes étroits - un endocrinologue ou un gynécologue.

Médecine populaire

Pour aider une femme en période de syndrome prémenstruel, il existe des remèdes populaires:

  • 1 tasse de yogourt et 1 cuillère à soupe d'huile de tournesol, mélangez et buvez avant le coucher.
  • 30 g de miel et 150 ml. Mélange de jus d'aloès et utilisez une cuillère à café sur un estomac vide le matin. Moyens pour stocker dans le réfrigérateur.
  • Une décoction d'herbes, d'origan et de camomille a un effet bénéfique sur le système nerveux et améliore le péristaltisme. 2 cuillères à soupe du mélange d'herbes mis dans un thermos, versez 0,5 litre. eau bouillante, insistez 6 heures. Prendre après avoir mangé 150 ml.

Traitement de la constipation

La constipation survient chez les enfants, les adultes et les personnes âgées. Chez les enfants, des problèmes de défécation surviennent à l'âge préscolaire (10-30%), à l'adolescence (en raison d'un régime alimentaire malsain: manger des boissons gazeuses sucrées, des aliments gras, des fast foods).

Les problèmes de défécation sont inconfortables pour les personnes et peuvent également être nocifs en cas de constipation grave (hémorroïdes, colites, fissures anales), en particulier pour les femmes enceintes (avant une fausse couche et une fausse couche profonde). Que faire avec la constipation chez différentes personnes?

Exercice

L'activité physique aidera à lutter contre la constipation:

  • Penche-toi, inspire et expire le ventre. L'exercice est effectué uniquement en l'absence de l'envie de nausées, de vomissements.
  • Allongez-vous sur votre côté gauche, soulevez doucement la jambe droite pliée au genou, en essayant de tirer au menton. Fixez la position pendant 2 à 5 minutes, retournez-vous et refaites l'exercice avec votre pied gauche.
  • Placez vos jambes à la largeur des épaules, accroupissez-vous doucement pendant quelques minutes, en respirant profondément avec votre ventre.
  • Il est nécessaire de faire un léger massage de l'abdomen le matin (au lit, 10 minutes).

Les trois premiers exercices sont effectués sur le lit.

Rappelez-vous qu'un mode de vie fixe crée de bonnes conditions pour la constipation.

Bonne nutrition

Afin d'éviter les répétitions de cet état, afin de maintenir les résultats obtenus, il convient d'accepter les modifications de la nutrition. La constipation survient lorsque le corps manque de (manque de) fibres dans son alimentation. Il n'est pas digéré dans le tractus gastro-intestinal, sert à améliorer le travail (péristaltisme) de l'intestin.

Aliments riches en fibres:

  • Abricot
  • Pruneaux, abricots secs, pommes séchées.
  • Betterave
  • Topinambur racines.

Il est utile de prendre des produits laitiers (kéfir, lait, fromage cottage, fromage) pour prévenir l'apparition d'une dysbiose. Il est nécessaire de manger une fine tranche de poisson salé.

Le pourcentage principal du régime alimentaire (20%) devrait tomber au petit-déjeuner (éviter un dîner copieux). Il est important de respecter le régime de consommation d'alcool (jusqu'à 2 litres de liquide par jour).

Il est déconseillé d'utiliser du porridge muqueux, frit, gras (mayonnaise, pain blanc), des aliments sucrés. Ne prenez pas de produits qui augmentent la formation de gaz.

  • Consommation grossière (causant des saignements rectaux), aliments lourds.
  • Mouvements très rapides des mains sur le ventre.
  • Retirer du régime les boissons alcoolisées fortes.

Les méthodes ci-dessus aideront à créer des selles adéquates, mais dans certains cas, les premiers secours doivent être fournis par un médecin si:

  • Forte douleur aiguë (surtout lors de la vidange des intestins).
  • Il y a des traînées sanglantes dans les matières fécales (ce qui indique un saignement rectal), beaucoup de mucus.
  • Constipation sévère, qui n'affecte pas l'utilisation de laxatifs.

Si de tels symptômes apparaissent, il est nécessaire de consulter immédiatement un médecin et, dans les cas extrêmes, la douleur peut être soulagée à l'aide d'une action anesthésique (et non antispasmodique) (Kétorol). Vous ne pouvez pas vous débarrasser de ces symptômes avec des lavement, pour informer le médecin de l’image complète de la maladie.

Méthodes rapides chez les enfants

Pour soulager rapidement la douleur liée à la constipation, les enfants sont autorisés à boire de l'eau et des lavements à l'huile à l'aide de poires médicales. Il est possible d'utiliser des médicaments ayant un effet modéré, après avoir lu le mode d'emploi, consulter un médecin (Duphalac), des antispasmodiques (Papaverine, Drotaverinum), des prébiotiques. Si un enfant se plaint de douleurs intenses, d'abdomen aigu, il est recommandé de contacter immédiatement la clinique, de procéder à des tests pour détecter les œufs d'helminthes, une numération globulaire, une endoscopie.

Résoudre le problème aidera les remèdes traditionnels à base de pruneaux (goût agréable et sucré).

Avec une tendance à de tels problèmes, il est nécessaire de procéder à un examen médical du corps de l'enfant (constipation sévère en l'absence d'assistance appropriée, apparition d'une obstruction intestinale), à ​​la désignation de procédures physiques (massage, gymnastique) par un médecin. Auto-médication inacceptable en l'absence prolongée de défécation.

Traitement des personnes âgées

Des précautions doivent être prises lors du traitement des personnes âgées à la maison. Il existe plusieurs médicaments qui éliminent efficacement le problème:

  • Vegaprat - comprimés qui ne réduisent pas le nombre d'oligo-éléments dans le corps. Il est recommandé de boire le médicament avec un verre d'eau.
  • Normase est un médicament doux qui peut être pris avec prudence et dans le diabète sucré.
  • Fitolax - comprimés à croquer d'origine végétale. Avoir un léger effet laxatif.

Les personnes âgées ont des remèdes populaires appropriés en raison de l’absence de produits chimiques.

Traitement pour les femmes enceintes

Le traitement des femmes enceintes est compliqué par des risques pour le fœtus. Des méthodes rapides ne peuvent pas faire d'urgence des lavements, des décoctions de séné et d'écorce d'argousier. Les méthodes rapides consistent à utiliser des médicaments non toxiques (Duphalac, Defenorm, Normase), un mélange de pruneaux (et autres fruits séchés). Seul le médecin traitant doit décider de prendre des médicaments pour traiter les problèmes de selles.

Ce problème tourmente beaucoup de gens. En cas de survenue et d'élimination, il convient de suivre les méthodes ci-dessus, mais en cas de constipation chronique, il est recommandé de consulter un médecin, de réviser le mode de vie (changer de régime, de s'enregistrer pour des sections), d'établir les causes réelles des difficultés de défécation, de les traiter.

Regarde la vidéo: Les 15 premiers signes de grossesse que vous reconnaîtrez tout de suite (Juillet 2020).

Pin
Send
Share
Send
Send