La santé

Dissiper les mythes sur l'utilisation de tampons de nuit

Pin
Send
Share
Send
Send


Beaucoup de femmes ont peur d'utiliser des tampons, estimant que c'est dangereux pour la santé. Est-ce vrai? Nous avons demandé à Elena Vitalievna Uvarova, gynécologue, docteure en sciences médicales, professeure et membre du conseil d'experts d'OB, de dissiper les mythes les plus répandus sur les journées critiques et l'utilisation de produits d'hygiène pendant cette période.

Mythe 1 L'utilisation quotidienne de tampons est dangereuse pour la santé. Par exemple, ils peuvent bloquer la libération de sang menstruel.

Ne t'inquiète pas. Les lois de la physique, pleinement confirmées par la recherche médicale, indiquent qu'un tampon ne peut pas bloquer la libération de sang menstruel. Lorsqu'il est complètement trempé, le liquide commence à s'écouler à l'intérieur ou à l'extérieur. Un tampon bien positionné n'interfère pas avec le flux menstruel, assurant une absorption efficace. C'est pourquoi vous pouvez utiliser des tampons tous les jours les jours critiques.

Mythe 2 Les tampons ne peuvent pas être utilisés la nuit.

En fait, un tampon est la forme de protection idéale la nuit. Quel que soit votre rêve, peu importe la façon dont vous le tournez, il est toujours en place et protège de manière fiable contre les fuites. Contrairement aux tampons, le tampon ne se plisse pas et ne bouge pas, il offre donc une protection dans toutes les situations. La taille du tampon est choisie en fonction de la quantité d'écoulement et non du moment de la journée.

Il convient de garder à l’esprit que le premier jour de sortie, il est plus abondant qu’en fin de menstruation. Mais tous individuellement.

Mythe 3 Les tampons nuisent à la flore bactérienne du vagin et nuisent au vagin ou au col de l’utérus

Pendant la menstruation, le pH de l'environnement vaginal est décalé du côté alcalin en raison du flux menstruel. En outre, des modifications de la composition chimique hormonale de l'environnement vaginal et des cellules associées à la menstruation peuvent en fait affecter le taux de croissance et de reproduction des bactéries dans le vagin. Mais des études scientifiques prouvent que les tampons ne sont pas liés à ces changements.

En outre, de nombreuses études cliniques et de nombreuses années d’expérience sur les tampons montrent qu’ils ne provoquent pas de changements majeurs dans le vagin ou l’utérus, car ce sont des structures élastiques avec une incroyable capacité d’adaptation.

Mythe 4 Tampon peut se perdre à l'intérieur

Ne vous inquiétez pas: physiquement, c'est tout simplement impossible. Même les plus petits tampons ne peuvent pas glisser dans l'utérus, car le trou dans le cou est trop petit (généralement pas plus qu'une tête d'épingle). Ne craignez pas non plus que le tampon soit trop profond. Si vous suivez les instructions d'utilisation, le cordon restera toujours à l'extérieur. Vous pourrez le saisir si le tampon est à l'intérieur.

Mythe 5 La lanière peut se détacher du tampon.

Dans le processus de fabrication, le cordon est bien attaché à la partie absorbante du tampon, ce qui réduit les risques de rupture à presque zéro. Pour vous assurer que le cordon est correctement attaché, tirez-le avec un mouvement fort et net avant de l'insérer. Vous serez convaincu qu'il est impossible de l'arracher.

Mythe 6 Après la grossesse pendant une longue période ne peut pas utiliser les tampons

En fait, il n’ya pas de réglementation stricte sur le moment où une femme peut commencer à utiliser des tampons après l’accouchement. Le processus de guérison se déroule individuellement. Étant donné que la grossesse et l'accouchement peuvent modifier l'intensité des saignements menstruels, seul un médecin peut recommander un calendrier pour la reprise de la vie sexuelle et l'utilisation de moyens vaginaux, y compris de tampons.

Mythe 7. Les vierges ne peuvent pas utiliser de tampons

Ce n'est pas. Les filles qui n'ont pas encore vécu sexuellement peuvent utiliser des tampons. Dans une étude sur les tampons, deux groupes de filles ont participé. Dans le premier groupe, les filles n'avaient jamais de vie sexuelle et n'utilisaient pas de tampons. Dans le second cas, ils ne vivaient pas sexuellement et utilisaient des tampons. L'étude n'a pas révélé de différences significatives dans l'état de l'hymen dans les deux groupes de filles.

De plus, l'hymen a une ouverture naturelle à travers laquelle passent les sécrétions vaginales et le sang menstruel. Pendant la puberté, il devient particulièrement élastique et ses bords sont facilement extensibles. Pour cette raison, l'insertion et le retrait d'un tampon sont assez faciles et sûrs. Pour obtenir une protection optimale et un inconfort minimal, les filles doivent choisir des tampons de petite taille.

Mythe 8 L'utilisation de tampons peut provoquer le syndrome de choc toxique.

Le syndrome de choc toxique (SST) est une maladie très rare qui affecte les hommes, les femmes et les enfants. Il ne faut pas avoir peur, il faut juste savoir qu'il existe. Le syndrome de choc toxique menstruel se produit avec ou sans tampons. La sensibilité au Staphylococcus aureus (qui forme les toxines - la cause du SCT) peut varier en fonction de la phase du cycle menstruel et des modifications du système immunitaire. Des études spéciales ont montré qu'il n'existait aucune relation entre l'utilisation de tampons et l'augmentation de la croissance de Staphylococcus aureus. Le SCT reste une maladie rare, son développement dépend de la situation.

Mythe 9. Pendant la période des règles, ne peut pas faire de sport, nager et prendre un bain

C'est probablement la plus grande idée fausse. Faire du sport et maintenir une image active pendant la menstruation est non seulement possible, mais nécessaire. Les médecins recommandent même un léger exercice pendant les jours critiques. En ce qui concerne la natation et les autres procédures liées à l’eau, elles ne doivent pas non plus être abandonnées. L'essentiel est de ne pas trop refroidir et de choisir le bon remède.

En passant, les tampons sont le seul moyen hygiénique possible et efficace d'interagir avec l'eau, car ils absorbent le sang même dans le vagin et protègent ainsi de manière fiable contre les fuites. Et, bien sûr, il n'y a pas de lien entre prendre un bain et passer des journées critiques. L'essentiel est de ne pas en abuser avec la température de l'eau et la durée de la procédure.

Mythes populaires

L'utilisation de tampons la nuit est considérée comme défavorable en raison de la prévalence des mythes suivants:

  1. Ce moyen d’hygiène avec un long séjour dans le vagin crée conditions favorables à la reproduction de bactéries pathogènes.

En fait, aucune étude officielle ne prouve que les tampons à cet égard sont plus dangereux que les tampons, qui absorbent de la même manière les taches pendant le sommeil et peuvent devenir un terrain fertile pour les bactéries pathogènes.

  1. Le tampon va pénétrer profondément dans les organes génitaux, et impossible d'extraire.

Ces hypothèses résultent d'un manque de sensibilisation sur le fonctionnement du système de reproduction féminin. Le col de l'utérus est un canal trop étroit qui ne peut pas manquer un tampon, même dans sa taille d'origine.

  1. La personne ne contrôle pas les mouvements effectués dans le rêve, il existe donc un risque de posture incorrecte, à cause de laquelle le vagin des blessures peuvent survenir.

Avec l'introduction du tampon est étroitement recouvert par les parois du corps, ce qui l'empêche de se déplacer librement. Absorbant le saignement, un petit cylindre de coton ou de viscose pressé commence à gonfler. En conséquence, le produit est encore plus résolu.

  1. Ce remède n’est pas suffisamment absorbant. Par conséquent, lors de son utilisation, forte probabilité de fuite pendant le sommeil.

Afin d'éviter une situation similaire, il est nécessaire de privilégier les produits de taille supérieure.

En ce qui concerne ce dernier problème, il convient également de noter que pendant le sommeil, une personne bouge moins activement, de sorte que le volume de décharge, ainsi que la probabilité de fuite, diminuent.

Comment choisir un tampon la nuit

Parmi toutes les variétés existantes, les produits spéciaux pour le sommeil ne sont fabriqués que sous le nom o.b. Grâce aux caractéristiques de son design, ils offrent un confort maximal lors de l'utilisation.

Ces outils ont une structure plus hygroscopique. Chaque produit est équipé d'ailes spéciales en fibres absorbantes qui collectent le liquide et le guident dans la partie centrale de la structure. Ils vont dans le corps d'une femme, réduisant le risque de fuite à presque zéro.

Cette série de tampons est produite sous le nom o.b. Procomfort nuit. Ils sont présentés en trois tailles:

  1. Super Plus Comfort.
  2. Super
  3. Normal

Cette dernière option est considérée comme optimale pour les filles qui n'ont pas encore commencé à avoir des relations sexuelles.

Contre-indications

L'utilisation de produits d'hygiène dans cette catégorie doit tenir compte du fait qu'ils peuvent avoir des contre-indications. L'interdiction est souvent due à:

  • la présence de maladies génitales infectieuses, ainsi que des foyers d'inflammation dans les organes reproducteurs,
  • rester dans la période post-partum (jusqu'à ce que la guérison complète de tous les tissus commence et que le cycle menstruel naturel soit restauré),
  • rééducation après chirurgie sur les organes pelviens.

En outre, il peut sembler intolérance individuelle aux composantsutilisé lors de la fabrication d'un tampon. Et aussi il est nécessaire de prendre en compte la possibilité d'anomalies dans la structure du vagin, qui est vérifiée seulement à la réception chez le gynécologue.

Règles d'utilisation des tampons de nuit

Pour que l'utilisation de tels fonds ne porte pas préjudice à la santé, vous devez suivre les règles ci-dessous:

  • placez le produit dans le vagin avant d'aller au lit,
  • prend toutes les mesures d'hygiène prescrites pour l'usage courant d'un tel produit,
  • n'utilisez que les types de produits dont la taille et l'absorption sont appropriées,
  • retirer le tampon immédiatement après le sommeil (de préférence, l'intervalle de temps entre le moment d'introduction et le retrait des fonds n'était pas supérieur à huit heures),
  • en cas de décharge importante, les joints doivent être utilisés en plus.

Il est nécessaire de choisir un moyen d'hygiène, en mettant l'accent sur leurs préférences et leurs sentiments.

Conclusion

En l'absence de contre-indications, l'utilisation de tampons de nuit pendant la menstruation est considérée comme tout à fait acceptable. Pour ce qui est de la manière dont cette option fournit l’hygiène personnelle aux femmes, elle doit décider elle-même. Cependant, nous ne devons pas oublier que l'utilisation de tampons doit être strictement conforme aux instructions et après consultation préalable du gynécologue.

Idées fausses communes

Le danger d'utiliser ce produit hygiénique la nuit est dû à plusieurs raisons:

"Pendant la nuit, avec ce produit à l'intérieur du vagin, une atmosphère favorable peut être créée pour la reproduction des micro-organismes."

En fait, ce fait n’est étayé par aucune étude officielle. De plus, on peut en dire autant de l’utilisation des joints. Les excréta qui restent à leur surface toute la nuit peuvent devenir une atmosphère tout aussi favorable à l'activité de bactéries pathogènes.

"Nous ne contrôlons pas les mouvements dans un rêve, et une mauvaise position peut blesser les parois vaginales ou permettre à un moyen de pénétrer dans les organes génitaux."

L'objet inséré est fermement maintenu par les parois du vagin. Lorsque le liquide est absorbé, sa taille augmente, ce qui contribue à une fixation encore meilleure. Il existe également des opinions erronées selon lesquelles, en 8 heures, il peut se perdre dans les organes génitaux. Ces rumeurs sont causées par une ignorance élémentaire de l'anatomie humaine: le trou dans le col de l'utérus est trop petit et ne laisse pas passer un objet similaire.

"L'objet hygiénique va se remplir trop rapidement et le reste du sang coulera."

Pour une utilisation de nuit, vous devez choisir un produit plus gros. Une fois qu'il est plein, il existe effectivement une possibilité de faible débit, mais cela peut être évité en plaçant un joint quotidien. En passant, pendant que vous dormez, la quantité de décharge diminue en raison d'une activité corporelle faible. Par conséquent, ce problème a peu de chance de se produire.

Tampons pour la nuit

Parmi les nombreuses marques célèbres, une seule fabrique des tampons de nuit spéciaux - Ob (Ob). Leur structure les rend confortables au maximum. Les produits ont une structure plus hygroscopique et des ailes spéciales qui offrent une protection supplémentaire contre les fuites. Ces derniers sont conçus pour reproduire au maximum la forme anatomique du corps à l’aide de fibres absorbantes, qui collectent rapidement le liquide et le dirigent vers l’intérieur du produit d’hygiène.

Ob "ProComfort Night" se présente sous la forme de capacités d'absorption Normal, Super et Super + Confort. Produits testés par des gynécologues. Quitter le tampon la nuit peut être complètement sans crainte. Une taille normale peut être utilisée pour les filles qui ne vivent pas sexuellement.

Avec des produits similaires, la question de savoir s'il est possible de dormir avec des tampons la nuit disparaît tout simplement. Toutefois, il n’est pas nécessaire de choisir les produits d’Ob à cette fin, car si certaines règles sont respectées, tout produit sera sans danger pour la santé de la femme.

Règles d'utilisation du tampon la nuit

Pour une utilisation correcte de ce produit d’hygiène la nuit, un certain nombre de recommandations doivent être suivies afin d’éviter les problèmes de santé:

  • il est nécessaire d'insérer un tampon immédiatement avant d'aller au lit en respectant toutes les règles d'hygiène décrites dans les instructions,
  • il doit être utilisé conformément à la taille et au niveau d'absorption appropriés,
  • immédiatement après le réveil, il est nécessaire de retirer les moyens utilisés, il est souhaitable que cela se produise au bout de 8 heures maximum,
  • En cas de sécrétions abondantes, il convient également d'utiliser des joints d'étanchéité, qui conviennent le mieux à la quantité de liquide.

La sélection des produits eux-mêmes devrait être faite sur la base de leurs propres préférences. Sont autorisés à acheter des produits conventionnels de la taille appropriée et des tampons de nuit spéciaux.

Apprenez également sur l'utilisation correcte des électrodes dans les jours de menstruation.

Le danger d'utiliser des tampons la nuit

La plupart des femmes préfèrent encore ne pas mettre de tampons pour la nuit, préférant leurs serviettes.

Beaucoup d’entre eux croient que l’utilisation de ce produit d’hygiène personnelle pendant la nuit est nocif, voire dangereux pour la santé. L'utilisation de tampons dans l'obscurité est associée aux risques suivants:

  • La plupart des gynécologues pensent que si un tampon reste dans le corps pendant une nuit entière, alors, à cause de la décomposition du sang absorbé, la reproduction active de bactéries pathogènes va commencer, ce qui peut provoquer une inflammation des organes génitaux internes. En dépit du fait qu'aucune recherche sérieuse n'a encore été menée sur ce sujet. Ce groupe d’experts, en répondant à la question de savoir si des tampons peuvent être placés la nuit, donnera un avis négatif,
  • Pendant toute la durée du sommeil, un remplissage complet du tampon est possible et peut entraîner des fuites. En général, ce développement est peu probable, car la nuit, nos mouvements sont moins actifs et donc la quantité de sang libérée est considérablement réduite.

En général, laisser le tampon toute la nuit ne vaut pas la peine. Surtout lorsqu'il s'agit de tampons conventionnels destinés à être utilisés pendant la journée. Peu de gens savent qu'il existe aussi des tampons de nuit, bien qu'ils soient beaucoup moins courants.

Important: la version selon laquelle un tampon peut être perdu dans le corps d’une femme pendant une nuit de sommeil n’est qu’un mythe. En fait, une telle tragédie ne permettra pas à la structure du col utérin, qui est toujours bien fermé et ne laisse rien dans la cavité.

Tampons de nuit spéciaux

Si nous parlons d'un moyen spécialisé d'hygiène personnelle, conçu spécifiquement pour cette heure de la journée, alors ces tampons peuvent être utilisés la nuit. Sur le marché russe, une seule marque fabrique des tampons de nuit: Obi. Ce moyen d’hygiène personnelle est capable d’absorber une plus grande quantité d’humidité, ce qui est une garantie fiable contre les fuites éventuelles.

De plus, les tampons de nuit sont équipés d'ailes spéciales, conçues pour leur fixation plus solide à l'intérieur du corps. Ils sont imperceptibles à l'intérieur, car ils répètent tous les courbures anatomiques internes du corps féminin.

Les produits conçus pour une utilisation nocturne sont marqués «ProComfort Night». Il existe trois variantes de ce produit. Sur le marché russe, ils peuvent être trouvés avec la notation suivante:

  1. Normal,
  2. Super
  3. Super + Confort,

Les produits normaux peuvent être utilisés par les femmes non sexuellement actives. Tous les tampons de marque Obi ont passé tous les tests gynécologiques possibles et ont été approuvés par les médecins. C'est pourquoi ils peuvent être utilisés sans craintes inutiles.

Instructions pour l'utilisation des tampons la nuit

L'utilisation de tampons la nuit ne nuit pas à la santé des femmes sensibles, vous devez suivre un certain nombre de règles simples. Si vous vous y tenez, généralement il n'y a pas de problèmes.

Ainsi, lorsqu’on utilise des tampons la nuit, il est conseillé de procéder comme suit:

  • Rincez-vous soigneusement les mains et lavez-vous avant d'insérer le tampon.
  • Выбирайте тампоны в соответствии с количеством выделений,
  • После сна тампон следует извлечь. Желательно, чтобы это произошло не позднее, чем через восемь часов,
  • Если все же месячные сильно обильные, то все же в качестве дополнительной защиты лучше всего применять еще и прокладки.

Si vous suivez ces règles simples, aucun problème de santé ne devrait survenir. De plus, le linge de lit ne devrait pas être pollué à la suite de fuites. La commodité des tampons est incontestable, donc elles étaient appréciées par la majorité des femmes.

🗓 Tampon pour la nuit - pour et contre

Chaque représentant de la belle moitié de l'humanité est confronté une fois par mois à des journées spéciales qui causent beaucoup d'inconvénients et d'attention en termes d'hygiène personnelle. Le flux menstruel est caractéristique de toutes les femmes en âge de procréer. Pour les soins hygiéniques lors de journées critiques, de nombreux outils ont été inventés. Les tampons hygiéniques utilisés à cette fin sont reconnus et surtout répandus depuis le début du 20ème siècle. Leur avantage était la furtivité, associée au confort et à la fiabilité. Depuis lors, lors de journées critiques, ce produit d’hygiène est utilisé jour et nuit par le sexe faible. Mais avec le temps, des soupçons ont commencé à apparaître. Est-il dangereux de laisser des tampons la nuit, est-ce que cela peut entraîner des problèmes de santé? N'est-il pas préférable de passer aux joints d'étanchéité?

La position horizontale, prise pendant le sommeil, permet au sang menstruel aux jours critiques de s’écouler du corps. Si un tampon est utilisé pour le recueillir, les excrétions peuvent passer par ce produit d’hygiène, même lorsqu’on utilise des produits volumineux et volumineux. Cependant, certains joints sont froissés ou tordus. Sous cette forme, ils ne peuvent pas fournir de protection contre les fuites.

Mais la plupart des femmes ont des doutes, il peut être intéressant de sacrifier le linge taché s'il est dangereux pour la santé. De nombreuses discussions sur cette question sont maintenant sur Internet. Opinions exprimées acheteurs, gynécologues, fabricants. Le sujet a même acquis des mythes.

Pour déterminer où se trouve la vérité, c'est-à-dire une fiction, vous devez représenter plus précisément les caractéristiques de ces produits d'hygiène et les règles d'utilisation.

Le but des tampons

Le sang libéré pendant la menstruation est poussé à travers le col de l'utérus dans le vagin. Le tampon, comme une éponge, incorpore toutes ces sécrétions. Le matériau de ce produit est très hygroscopique. Tout liquide est facilement absorbé par celui-ci sans résidus. Le sang est retenu dans le produit jusqu'à son enlèvement. Cela vous permet de collecter facilement et en toute sécurité les sécrétions pendant la menstruation, de ne pas salir le linge, la partie externe des organes génitaux, et de le maintenir propre et sûr. Ainsi, les tampons, ou plutôt leur variété hygiénique, ne sont destinés qu’à des fins hygiéniques. Leur tâche consiste à aider le corps, y compris la nuit, à se débarrasser des sécrétions menstruelles.

En une journée, il est nécessaire de changer plusieurs fois le produit d’hygiène. Parfois, vous pouvez combiner l'utilisation de différents produits. Par exemple, si vous utilisez un tampon pendant la journée, vous pouvez utiliser des tampons la nuit. Dans d’autres situations, la meilleure solution serait peut-être de choisir des produits de différentes tailles et à différentes heures de la journée. Les moyens de dormir conviennent à une performance nocturne spéciale - avec une capacité d'absorption accrue et légèrement plus longue. En cas de doute, vous pouvez essayer pour la nuit le même produit que celui utilisé pendant la journée.

Toutes sortes de spéculations sur les moyens d’hygiène perturbent les clients de ce produit. Les principaux mythes sur les tampons sont les suivants:

  • ces produits ne peuvent pas être changés pendant 8 heures ou plus,
  • il est dangereux de laisser un tampon la nuit
  • ces produits d'hygiène peuvent être perdus dans le corps,
  • ils ne peuvent pas être retirés si le cordon est déchiré,
  • les tampons changent de flore, toxiques, irritent les muqueuses,
  • perte possible du produit
  • ces produits d’hygiène ne permettent pas au sang de couler de l’utérus, bloquant son cou,
  • ils sont contre-indiqués à utiliser au jour le jour,
  • les produits sont inconfortables.

Toutes ces hypothèses et déclarations découlent de problèmes liés au choix erroné du type ou de la taille du produit, à la violation des règles d'application, au non-respect des contre-indications.

Ce produit d’hygiène est conçu pour absorber toute humidité. Par conséquent, lorsqu'il n'y a pas beaucoup d'écoulement, les fibres du produit sèchent la surface muqueuse et des particules peuvent s'y coller. Si la menstruation a des sécrétions abondantes et normales, le sang lave en permanence les parois vaginales, les moyens hygiéniques ne les épaississent pas et ne les endommagent pas avec leurs particules.

Le sang qui coule dans les jours critiques, ayant quitté l'utérus, commence à changer. Les microorganismes, recevant un milieu nutritif dans des conditions confortables, humides et chaudes, se multiplient à grande vitesse. Afin de ne pas perturber l'équilibre des défenses de l'organisme et d'empêcher le développement de microbes pathologiques, il est nécessaire de supprimer le flux menstruel aussi souvent que possible. Si vous "oubliez" le tampon et le portez pendant plus de 12 heures, vous courez un risque très élevé de développer une infection dans le corps.

Ainsi, si vous choisissez et appliquez les produits hygiéniques correctement, vous ne pourrez pas leur nuire.

Règles de sélection

La première chose à laquelle vous devriez faire attention lorsque vous prenez un produit d’hygiène est la profusion de menstruations. En fonction de la quantité de décharge, il est nécessaire de choisir l'une des tailles de tampons:

  1. Mini - pour les décharges les plus maigres. En général, il n’est utilisé que pendant la journée car sa capacité d’absorption est très faible.
  2. Normal - destiné au volume mensuel moyen. Également utilisé principalement par jour.
  3. Super - un excellent choix pour les règles abondantes. Peut convenir pour une utilisation de nuit.
  4. Super-plus (ou même avec le préfixe Night) - conçu pour les périodes très abondantes, ainsi que pour la nuit.

La violation de ces recommandations peut nuire à une femme. En particulier, veillez à utiliser des moyens hygiéniques très absorbants lorsqu'il n'y a pas beaucoup de sang. Voulant économiser sur le nombre de modifications apportées au produit, en supposant qu’un grand tampon puisse être conservé plus longtemps, les clients de ce produit se trompent énormément. Tout produit ne doit être utilisé que conformément aux recommandations. La durée maximale pendant laquelle tous les produits d'hygiène de ce type peuvent être laissés à l'intérieur est la même et ne dépend pas de leur taille. Si nécessaire, les tampons peuvent être changés plus souvent, mais pas moins que les instructions prescrites.

Afin de ne pas recevoir d'irritation de la membrane muqueuse, il est souhaitable d'utiliser des produits d'hygiène provenant de fabricants fiables. Les tampons peuvent être en coton ou en viscose. Dans le second cas, les produits peuvent être quelque peu agressifs envers les muqueuses. S'ils ne correspondent pas, cela vaut la peine d'essayer l'option coton.

Le bon choix dépend des caractéristiques anatomiques de la femme. Les tampons peuvent être utilisés par tout le monde, peu importe l'âge et la catégorie de poids. Mais il est très important d'arrêter dans le choix de la taille adaptée à la femme spécifique.

Puis-je utiliser la nuit

Le fait que l'utilisation de tampons la nuit soit autorisée est connu de tous. Mais vous pouvez respecter les recommandations de ne pas utiliser de tels produits d’hygiène. Les conditions préalables à un tel jugement sont les suivantes:

  • les changements d'hygiène doivent être effectués toutes les 3 à 4 heures ou plus souvent, sinon le sang en décomposition et les bactéries en croissance deviennent dangereux pour l'organisme,
  • l'utilisation nocturne de tampons provoque un choc toxique.

Un tampon laissé pendant la nuit est considéré comme une cause d'irritation de la surface interne des organes génitaux, le développement de maladies. Il y a des cas d'apparition du syndrome de choc toxique de l'utilisation de ces produits d'hygiène. L’un d’eux est celui où le tampon a été «oublié» pendant 24 heures. Dans un autre cas, un choc est survenu après la première heure d'utilisation du produit.

Si vous suivez toutes les recommandations, le préjudice est pratiquement exclu. Les procédures hygiéniques avant et après l'utilisation nocturne des tampons, le changement de produit une heure après le réveil vous permettent d'éviter un éventuel négatif. Les bactéries pathogènes meurent dans des conditions stériles. Il faut donc rester propre.

La présence d'un choc toxique ne dépend pas de la durée du tampon à l'intérieur. Ceci est une réaction individuelle d'un organisme spécifique. Dans de telles situations, vous pouvez essayer de trouver un moyen d'hygiène différent.

Gynécologues d'opinion

Les avis des médecins spécialistes sont partagés. Certains se sont prononcés contre le maintien du tampon toute la nuit. Mais cela dépend du cas.

En effet, chaque femme est unique. La consultation d'un gynécologue vous permettra de vous protéger des éventuelles conséquences négatives. Il tiendra compte des caractéristiques du corps du candidat et vous indiquera s’il existe des contre-indications à l’utilisation des tampons en général. Vous pouvez également le consulter si vous pouvez utiliser des tampons la nuit.

En général, les gynécologues laissent cette question à la discrétion de la femme. L’essentiel est qu’elle soit en bonne santé et que les moyens hygiéniques lui conviennent.

Mythes communs

Parmi tous les préjugés sur les tampons, deux se dégagent, le plus effrayant.

Les premiers tampons empêchent la circulation du sang menstruel. Opinion complètement erronée, qui est facilement réfutée par quiconque est au moins un peu familiarisé avec les bases de la physiologie. La laine de coton est utilisée pour la fabrication de tels produits d’hygiène. Même comprimé, il ne peut en aucun cas empêcher le sang de sortir de l'utérus, car il n'absorbe que les sécrétions. Lorsque le coton est complètement imbibé, le sang écrasera simplement le tampon en s'écoulant.

Deuxième mythe: ces produits d’hygiène contribuent au développement de bactéries pathogènes. Ceci est en partie vrai, mais uniquement à la condition que les produits d’hygiène ne soient pas remplacés à temps, c’est-à-dire qu’ils restent dans le vagin pendant plus de 6 heures le jour ou 8 heures la nuit, bien qu’un délai de 1 à 2 heures ne soit pas trop critique. Si vous suivez les règles d'utilisation, il n'y a aucun risque pour la santé. Y compris lors de l'utilisation de nuit.

Vous pouvez utiliser des tampons

Et ceci est un fait confirmé par de nombreux gynécologues. En effet, pourquoi pas? C'est plus pratique que l'utilisation de joints, même spéciaux "de nuit". Rien ne bouge, ne se déforme pas, n'interfère pas, vous pouvez dormir paisiblement, sachant que le lit sera propre le matin. Un tampon pour la nuit est pratique et efficace. Et plus important encore - complètement en sécurité si vous connaissez certaines des règles d'utilisation. En les suivant, une femme peut utiliser des tampons en toute sécurité sans se soucier de sa santé.

Plusieurs règles de sélection

Chaque femme devrait choisir des produits hygiéniques en fonction des caractéristiques de ses menstruations, telles que la durée et la profusion de saignements. Le deuxième indicateur est particulièrement important - le type de tampon dépend de la quantité d'écoulement (Normal, Super et Super Plus).

Il est clair que pour un saignement faible, il vaut la peine de choisir des tampons de nuit «normaux», et s'il y a beaucoup de sang, il est préférable d'utiliser la catégorie «Super Plus». L'utilisation de tampons Super Plus n'est pas recommandée si vous avez besoin de Normal ou de Super.

La raison est simple: pour la durée d'utilisation recommandée, les fibres n'auront pas le temps de s'imprégner de sang. En conséquence, le tampon, étant sec, peut adhérer à la paroi vaginale, provoquant une gêne. Eh bien, vous ne devez pas utiliser de tels outils plus longtemps que la durée recommandée, car cela pourrait contribuer à la reproduction de bactéries pathogènes dans le vagin. En passant, il est recommandé de changer les tampons toutes les 4 à 6 heures.

Le type de produits doit être choisi et en partant des caractéristiques physiologiques de la femme. Des moyennes normales sont recommandées pour les vierges, car elles sont de taille plus petite et, si elles sont utilisées correctement, n’endommagent pas l’hymen. Si le saignement est abondant, vous devez changer le tampon plus souvent, mais n'utilisez pas de grandes tailles. La nuit, le tampon est sélectionné selon les mêmes règles.

Si nous parlons du choix de marques spécifiques, alors, parmi tous les fabricants, «Obi» ne produit que des tampons de nuit. Ces "Ob", en plus d'une hygroscopicité accrue, ont de petites ailes qui protègent en outre contre les fuites. Mais, en principe, il n'est pas nécessaire d'acheter exactement «Obi» - si vous choisissez le bon, alors n'importe quel tampon peut être utilisé pour la nuit.

Contre-indications à utiliser

Oui, il existe des contre-indications à ces produits d'hygiène. Ce sont des caractéristiques individuelles de la structure du corps, la période après l'accouchement (l'utilisation des coussinets est recommandée pour les deux premières périodes). Dans certains cas, une contre-indication peut être une maladie des organes génitaux internes, y compris infectieuse. Dans ce cas, toute la durée du traitement doit éviter d'introduire quelque chose dans le vagin.

L'exception est un écouvillon gynécologique médical, par exemple, les remèdes à l'ail, qui sont utilisés pour traiter le muguet, les maladies inflammatoires du vagin. Mais l'ail, comme d'autres moyens de la médecine traditionnelle, les produits pharmaceutiques, devrait être utilisé exclusivement sur ordonnance du médecin.

Natalia Evgenievna Pokhodilova

Psychologue, Kinésiologue Consultant en ligne. Spécialiste du site b17.ru

Eh bien, je ne le ferais certainement pas.

Vous pouvez si vous êtes sûr que la nuit, personne ne vous emprisonnera sans pâleur, sinon vous devrez tirer un tampon de la gorge avec une corde :)

Non, ramène-le à la maison

Non, ramène-le à la maison

si vous n'avez pas de pertes importantes (fin de la menstruation, par exemple), alors vous le pouvez. mais ne faites pas plus de 8 heures, cela devrait être un maximum!

Oui tu peux. Je restais debout pendant 10-12 heures, normalement.

Puis-je mettre un tampon la nuit

Avec un tampon, vous pouvez dormir la nuit, mais cela nécessite une sélection correcte des moyens d’hygiène, en fonction de ses capacités d’absorption. Il existe des opinions selon lesquelles l'utilisation d'un tampon la nuit est nocive, mais elles sont incorrectes.

De nombreuses femmes sont convaincues que, en laissant des tampons pour la nuit, elles créent un environnement favorable à la reproduction de la microflore pathogène. Cependant, cette affirmation n’est étayée par aucune recherche médicale.

En outre, certaines personnes de sexe juste croient que, dans un rêve, une personne n'est pas en mesure de contrôler ses mouvements, ce qui peut provoquer l'insertion du tampon dans l'utérus ou sa perte dans le vagin. Ce n'est pas vrai, car lors du remplissage du produit avec le flux menstruel, sa taille augmente et se fixe au niveau des parois vaginales. En outre, l'ouverture du col de l'utérus est si petite qu'elle ne peut pas passer à côté du tampon.

L’avis selon lequel il est peu pratique d’utiliser de tels produits d’hygiène la nuit en raison de leur remplissage rapide et de l’augmentation du risque de fuite est également erroné. Si vous suivez toutes les règles d'utilisation des tampons, cela ne se produira pas:

  1. Laisser des produits pour la nuit ne peut être que ceux qui se distinguent par leur grande taille.
  2. Il est recommandé de choisir des produits d'hygiène féminine destinés à être utilisés la nuit. Actuellement, ceux-ci ne sont produits que par Ob.
  3. La femme ne devrait pas avoir de réaction allergique aux matériaux à partir desquels les tampons sont fabriqués. Pour ce faire, vous devez tester le produit pendant une courte période, afin d'observer la réaction de votre corps. Si des démangeaisons ou des brûlures se produisent à ce moment-là, ces produits d’hygiène ne doivent pas être utilisés, et encore plus ne doivent pas être laissés du jour au lendemain.
  4. Si une femme utilise des produits d’hygiène quotidiens la nuit, elle doit respecter le calendrier de remplacement des tampons, faute de quoi le risque de fuite augmente considérablement.

Lorsqu'un produit de nuit est utilisé, les risques de fuite sont faibles, mais ils peuvent survenir les jours de forte décharge. Pour éliminer une telle nuisance, il est recommandé d'appliquer en plus des tampons quotidiens.

Quel tampon utiliser la nuit

Les produits d'hygiène à utiliser la nuit ne sont disponibles que chez Ob. Vous pouvez les trouver par leur nom: Pro Comfort Night. Ces produits sont présentés en 3 variantes:

Leur structure vous permet d'utiliser confortablement des articles d'hygiène la nuit:

  • la structure du produit est hygroscopique,
  • l'outil est équipé d'ailes qui protègent contre les fuites,
  • La période de travail recommandée est définie dans les 8 heures.

Des ailes de nuit signifient une absorption rapide de l'humidité et de sa direction à l'intérieur du produit. Pour les filles qui ne vivent pas sexuellement, il est recommandé de donner la préférence à la taille de Normal.

Pour plus d'informations sur les types de tampons, consultez notre article sur le site.

Pourquoi tampon est-il conseillé de changer toutes les 3 heures

Différents types de tels produits nécessitent un changement après un certain nombre d'heures, ce qui les rend difficiles à utiliser la nuit: il est recommandé de changer les produits d'hygiène quotidienne toutes les 4 ou 3 heures, ceux-ci pouvant être laissés la nuit dans le vagin jusqu'à 8 heures. Ces restrictions sont dues à l'absorption des tampons.

Le matériel introduit est rempli de sang menstruel et dirigé vers le centre du produit pour une rétention ultérieure. Chaque jour signifie absorber les décharges beaucoup plus rapidement la nuit; par conséquent, pour éliminer les risques de fuites, il est recommandé de les changer toutes les 3 à 4 heures.

Si la période mensuelle est déjà écoulée, que le nombre de décharges a diminué au minimum et que le produit n'a pas le temps de se remplir de sang pendant cette période, les médecins recommandent également de remplacer l'élément après le délai imparti.

Cela est dû au fait que, outre le sang, le fluide soutenant la membrane muqueuse à l'état humide est libéré dans le vagin. Le matériau injecté commence à absorber toute l'humidité, à la suite de quoi la membrane muqueuse est séchée, et des morceaux de fibres peuvent s'y coller.

Par conséquent, pour appliquer un tampon quotidien la nuit, à la fin de la menstruation, il est nécessaire de prendre en compte le risque d'inconfort pendant son retrait ou le développement du processus inflammatoire en raison d'une atteinte à l'intégrité de la membrane muqueuse.

Более подробно о том, почему больно вставлять и вытаскивать тампон, читайте в дополнительной статье на нашем сайте. Скорее всего, не соблюдается техника введения гигиенического средства.

Еще одна причина, из-за которой не рекомендуется ночевать с дневным гигиеническим изделием, связана с тем, что выделяемая кровь, оказавшись во влагалище, начинает видоизменяться, формируя благоприятную среду для размножения патогенной микрофлоры. Donc l'utilisation de tampons la nuit lorsque la menstruation peut être nocive: Si vous mettez un remède pendant plus de 10 à 12 heures, le risque d'infection augmente.

Avantages et inconvénients des tampons

Les femmes qui ont utilisé ces articles d’hygiène au moins une fois pendant leurs règles soulignent les avantages et les inconvénients de leur utilisation. Parmi les avantages:

  • invisibilité externe et interne: pas de gêne lors du placement, possibilité de porter des vêtements serrés,
  • protection fiable contre les fuites: lors de décharges importantes, les super tampons aident à éviter les taches sur les vêtements et les sous-vêtements,
  • pas d'odeur désagréable de sang menstruel,
  • confort lorsqu'il est utilisé correctement, ce qui vous permet de mener une vie active, y compris la natation, le fitness, la possibilité de prendre un bain.

En plus des avantages, certains se demandent si les tampons sont nocifs non seulement la nuit mais aussi le jour. Dans ce cas, il y a les inconvénients suivants:

  • lors de la première application, il est difficile de placer correctement le tampon dans le vagin, car il se produira quelque temps une sensation de sa présence,
  • il peut y avoir une sensation de gêne lors du retrait d'un produit insuffisamment trempé,
  • avec des maladies du système uro-génital, accompagné d'inflammation, cet outil ne peut pas être utilisé,
  • en cas de très forte décharge augmente la probabilité de remplissage rapide du matériau, écoulement,
  • Avec l'utilisation à long terme d'un seul objet, une infection peut se développer, la microflore vaginale peut être perturbée,
  • Certaines femmes affirment que l'utilisation fréquente de ces produits d'hygiène augmentera la durée de la menstruation.

Il existe des contre-indications à l'utilisation de ce produit d'hygiène. Vous ne pouvez pas insérer de tampon:

  • en présence d'infections et d'inflammation des organes urinaires,
  • dans la période post-partum jusqu'à la guérison complète de la peau, la restauration du cycle menstruel naturel,
  • pendant la rééducation après une intervention chirurgicale sur les organes pelviens.

Parmi les contre-indications à l’utilisation de tampons de nuit, on peut citer les caractéristiques individuelles de la structure du corps de la femme. Pour déterminer la sécurité de ces fonds peut être à la réception chez le gynécologue. Ce médecin fournira également des informations sur les règles d'utilisation des produits dans l'obscurité, en fonction des caractéristiques individuelles de l'organisme. Les recommandations relatives à leur utilisation aident à préserver la santé de la femme, ainsi qu’à assurer confort et protection pendant la menstruation.

Sujets connexes

Allez, je pars toujours. Cela se passe plus de 8 heures et rien de terrible.

Si ce n'est pas la hauteur, la sélection n'est pas si abondante, alors c'est possible. Et dans 1-2 jours ce n'est pas nécessaire, ça peut fuir.

J'utilise deux la nuit pendant 1-2 jours .. parmi les nuits je me réveille et change .. et quoi dormir avec des joints désagréables, ils sont collants ..
ou en option - un tampon et pour une pose sécurisée.

Le sang commence à se décomposer après 2 heures. À l'intérieur, organisez un dépôt de chair en décomposition.

Eh bien, je pars toujours et tout va bien.

toute ma vie, je n'utilise que des tampons. et pour la journée. et pour la nuit. tout va bien

Fu, les tampons doivent être changés toutes les 4 heures. Comment pouvez-vous marcher avec lui pour 8? quand tu es malade, alors pense à quoi ça le retient toute la nuit.

Non, ramène-le à la maison

ne veux pas de muguet - ne quitte pas

toutes les filles font face au muguet, vous ne pouvez pas l’éviter, et le tampon ne l’affecte pas non plus.

vous pouvez! pads est fuu!

En général, vous pouvez utiliser des tampons, mais la nuit, tout le monde a besoin de se lever et de se changer, vous ne voulez pas que des bactéries dans votre corps se courbent)

Je voulais devenir mauvais, après une heure, j'ai commencé nachel zadahatsya tachnit impasse enlevé épinette comment pouvez-vous pachemu

Je ne conseille vraiment pas! Je n'ai jamais eu de problèmes de gynécologie et, un mois plus tard, j'ai essayé des tampons la nuit et j'ai immédiatement découvert une infection. Je suis soigné ici, je dois reporter la grossesse tant attendue :(

Eh bien, laissez le joint pendant la nuit. Et rien. J'ai regardé l'émission dans laquelle le gynécologue a dit que vous deviez régler l'alarme et changer les électrodes la nuit. Ça y est


ne veux pas de muguet - ne quitte pas [/ quote
Ce n'est jamais arrivé. Avec tampons 20 ans

Vous êtes malade ici partout dans la tête.

Bien sur que tu peux. Toute ma vie je mets et 10 heures et plus se passe. Et rien. Tout va bien! Quel genre de bêtises pendant 8 heures? Possible et plus! N'écoutez personne et ne vous inquiétez pas.

Je voulais devenir mauvais, après une heure, j'ai commencé nachel zadahatsya tachnit impasse enlevé épinette comment pouvez-vous pachemu

Forum: Santé

Nouveau pour aujourd'hui

Populaire aujourd'hui

L'utilisateur du site Woman.ru comprend et accepte qu'il est seul responsable de tous les documents publiés partiellement ou entièrement par lui-même via le service Woman.ru.
L'utilisateur du site Woman.ru garantit que le placement des documents qui lui sont soumis ne porte pas atteinte aux droits des tiers (y compris, mais sans s'y limiter, le droit d'auteur), ne porte pas atteinte à leur honneur et à leur dignité.
L'utilisateur du site Woman.ru, en envoyant des documents, est donc intéressé par leur publication sur le site et exprime son consentement à leur utilisation par les éditeurs du site Woman.ru.

L'utilisation et la réimpression de documents imprimés sur le site woman.ru ne sont possibles qu'avec un lien actif vers la ressource.
L'utilisation de matériel photographique n'est autorisée qu'avec le consentement écrit de l'administration du site.

Placement de propriété intellectuelle (photos, vidéos, œuvres littéraires, marques de commerce, etc.)
Sur le site woman.ru, seules les personnes disposant de tous les droits nécessaires à un tel placement sont autorisées.

Droits d'auteur (c) 2016-2018 Hurst Shkulev Publishing LLC

Édition du réseau "WOMAN.RU" (Woman.RU)

Le certificat d'enregistrement des médias EL No. FS77-65950, délivré par le Service fédéral de surveillance dans le domaine des communications,
Technologies de l'information et communications de masse (Roskomnadzor) 10 juin 2016. 16+

Fondateur: Société à responsabilité limitée «Hurst Shkulev Publishing»

Personnellement, j’utilise très rarement des tampons, car leur prix est bien plus élevé que celui des joints.

Mais quand en été la plage et que vous voulez bronzer, ils m'aident beaucoup.

  • Les gynécologues recommandent d'utiliser des tampons pour la nuit, mais j'utilise des joints pour la nuit car c'est moins cher.
  • Eh bien, il y a une petite mais importante nuance, les tampons doivent être changés toutes les 3-4 heures et nous dormons plus longtemps.

Au début, lorsque les règles sont très abondantes, vous pouvez les utiliser, mais si ce n’est pas le cas, il est préférable de les éviter.

Il s'avère que lorsqu'un tampon est long à l'intérieur, il est très nocif, car la température à l'intérieur est plus élevée et très hygiénique.

Donc, si vous êtes prêt à vous lever et à changer un tampon 2 à 3 fois par nuit, vous pouvez l'utiliser, sinon, la pose est bien sûr préférable.

Pin
Send
Share
Send
Send