La santé

Pourquoi l'estomac mal pendant les menstruations

Pin
Send
Share
Send
Send


Une contraction de l'utérus provoque une gêne, des douleurs abdominales avant ou pendant les jours critiques. Le plus souvent, si des douleurs abdominales surviennent pendant la menstruation, ce sont des symptômes qui indiquent certains problèmes de santé. Douleurs abdominales sévères particulièrement dangereuses pendant la menstruation, accompagnées de nombreuses pertes vaginales sanglantes. L'inconfort et la douleur dus à la contraction de l'utérus pendant la menstruation sont dus au fait que l'activité de l'utérus vise à éliminer la couche inutile de membrane muqueuse (couche de l'endomètre), qui est séparée pendant la menstruation. À cet égard, il y a des saignements, qui sont accompagnés de douleurs dans le bas de l'abdomen chez presque toutes les femmes pendant la menstruation, pendant la menstruation.

La douleur abdominale pendant la menstruation peut être considérée comme la norme pendant la menstruation si:

1 Abdomen bas douloureux pendant longtemps et spotting du vagin n'est pas abondant, maigre,

2 Si les douleurs abdominales pendant la menstruation sont tolérables, elles ne sont pas accompagnées de fièvre, de maux de tête ou de vertiges. Si la douleur dans le bas de l'abdomen n'interfère pas avec la vie ordinaire.

Si les symptômes de la douleur décrits ci-dessus sont beaucoup plus forts, s'il y a une douleur intense dans le bas de l'abdomen pendant les règles, des pertes vaginales abondantes, alors, pour de tels symptômes, nous pouvons parler du développement de la dysménorrhée. Ainsi, les gynécologues ont surnommé la douleur intense insupportable pendant la menstruation, ce qui peut indiquer la présence de problèmes avec la santé du système de reproduction féminin. En plus des douleurs dans le bas de l'abdomen, il peut aussi être douloureux à la poitrine. Vous trouverez plus d'informations à ce sujet dans l'article: pourquoi cela fait mal à la poitrine avant la menstruation (menstruation), les principales causes de la douleur thoracique avant la menstruation.

Causes de douleur abdominale pendant la menstruation (menstruation)

Les causes de règles douloureuses ou de douleurs abdominales graves graves au cours de la menstruation, qui sont accompagnées par l’apparition d’un écoulement abondant par le vagin, peuvent être très graves. L'une des causes les plus courantes de menstruations douloureuses, douleurs abdominales pendant les règles, sont les caractéristiques de l'emplacement de l'utérus et de l'insuffisance hormonale. Si nous considérons la première cause, c’est-à-dire l’emplacement particulier de l’utérus, une telle douleur dans le bas-ventre apparaît en raison du processus consistant à presser (presser) l’utérus sur les terminaisons nerveuses, ce qui provoque une gêne dans le bas-ventre d’une femme. Si la douleur dans l'abdomen apparaît pour cette raison, alors elle est souvent accompagnée d'une sensation de lourdeur, la douleur peut être donnée au dos.

Si nous considérons l’échec hormonal comme la cause de la douleur pendant la menstruation, ce problème peut alors être considéré comme un processus tout à fait naturel, qui devrait accompagner le cycle menstruel. L'équilibre hormonal au cours de la menstruation est considérablement perturbé. Il y a donc beaucoup plus de prostaglandines que de progestérones, ce qui permet à l'utérus de se contracter plus intensément. Si le niveau de prostaglandines augmente encore plus, alors cette affection est caractérisée non seulement par une douleur intense au bas de l'abdomen, mais également par une sensation de fatigue accrue, des nausées et des frissons. Dans ce cas, vous devriez consulter un spécialiste, un gynécologue, qui peut sélectionner les médicaments nécessaires, des analgésiques ou prescrire des pilules contraceptives hormonales.

Presque toutes les femmes avant, pendant et après leurs règles peuvent ressentir une gêne, des douleurs à la poitrine, des douleurs abdominales et, dans la plupart des cas, cela est considéré comme normal. Beaucoup de femmes ont un abdomen gonflé avant les règles, ce qui peut également augmenter considérablement la douleur dans le bas-ventre pendant les règles. La perturbation du processus d'élimination des liquides corporels pendant la menstruation peut également provoquer des symptômes douloureux.

Causes pathologiques des douleurs abdominales pendant la menstruation, causes des douleurs menstruelles

L'apparition de causes pathologiques de douleurs abdominales pendant la menstruation est dite lorsque la douleur dans l'abdomen est intolérable. En cas de douleur intense à l'abdomen pendant la menstruation, le médecin peut alors se méfier du développement de certaines maladies gynécologiques, d'une infection, d'une défaillance hormonale pendant la menstruation. Faites bien attention au cas où la douleur abdominale au cours de la menstruation est apparue pour la première fois, c'est-à-dire lorsqu'une femme n'a pas été perturbée auparavant par des règles douloureuses. Dans ce cas, les causes de la douleur dans le bas de l'abdomen pendant la menstruation peuvent être le développement d'une maladie endocrinienne ou gynécologique. Lisez également en détail ce qui est mensuel, quels sont les problèmes pendant la menstruation dans l'article: le cycle menstruel normal, combien de temps il devrait durer et quels sont les échecs, les problèmes avec mensuelle, ce qui est mensuel irrégulier et pourquoi ils se produisent.

Maladies provoquant des douleurs abdominales basses pendant la menstruation:

L'endométriose est le processus de prolifération de la membrane muqueuse de l'utérus (endomètre) au-delà de ses limites. Avec le développement de telles maladies gynécologiques telles que l'endométriose, les médecins notent, en plus d'une douleur intense dans le bas de l'abdomen, l'apparition d'une décharge abondante du vagin, l'apparition d'un écoulement avant ou après la menstruation. Avec l'endométriose, les symptômes douloureux sont généralement considérablement renforcés et la douleur dans l'abdomen devient plus perceptible qu'avec le cycle de menstruation habituel.

Un kyste, une tumeur ou un fibrome de l'utérus - tous ces problèmes augmentent considérablement la douleur pendant la menstruation dans le bas de l'abdomen, et l'écoulement pendant la menstruation du vagin devient plus abondant, le tampon prend lui-même une consistance plus épaisse, parsemée de sang ou même de caillots. Dans certains cas, les menstruations douloureuses sont accompagnées de douleurs pendant la miction.

L'hyperteriose est une maladie qui ralentit considérablement la menstruation et s'accompagne d'une douleur intense au bas de l'abdomen pendant la menstruation, ce qui est dû à la production excessive d'hormones prostaglandines par l'organisme. L'hyperthyroïdie est une maladie caractérisée par des anomalies dans les fonctions de la glande thyroïde.

Inflammation de l'utérus ou des annexes utérines. Un tel problème provoque des frissons, de la fièvre, des nausées qui, lors d'une exacerbation, peuvent provoquer un seul vomissement. En cas d'inflammation de l'utérus ou d'apparition d'un processus inflammatoire dans l'utérus lui-même, on observe une douleur abdominale intense pendant les règles.

L'infantilisme génital ou en d'autres termes le mauvais emplacement de l'utérus ou son sous-développement. Cette maladie souffre de fortes douleurs dans le bas-ventre des filles adolescentes.

En outre, les raisons pour lesquelles apparaissent des douleurs sévères au bas de l'abdomen peuvent être des maladies telles que les fibromes utérins, divers types d'anomalies dans le développement des organes, l'adénomyose, le développement d'une grossesse extra-utérine, des troubles hormonaux, un stress grave, des états dépressifs fréquents et prolongés.

Quels symptômes, en plus des douleurs abdominales pendant la menstruation (menstruation), peuvent indiquer le développement de la maladie?

Comme mentionné ci-dessus dans l'article, les symptômes du développement de la maladie peuvent être considérés dans les cas où la douleur dans l'abdomen pendant la menstruation est grave ou insupportable, lorsque la douleur dans l'abdomen se manifeste dans le bas du dos, lorsque le rein est gravement douloureux. Douleurs abdominales pendant les règles, qui ressemblent à des contractions, quand il y a des crampes abdominales, des douleurs paroxystiques dans l'abdomen, quand la douleur est intense, quand la douleur est accompagnée d'une fatigue accrue, d'apathie, de léthargie et d'une faiblesse, tout cela peut être le symptôme d'un problème grave, d'une maladie spécifique. .

D'autres symptômes, en plus d'une douleur à l'abdomen, peuvent indiquer le développement de la maladie pendant la menstruation, notamment sécheresse de la bouche, fièvre, sensation de distension ou d'enflure dans l'abdomen, maux de tête et vertiges, douleurs thoraciques graves (dans les glandes mammaires). .

Douleur abdominale sévère - algodysménorrhée primaire et secondaire

L'algoménorrhée primaire est appelée l'apparition de fortes douleurs dans le bas-ventre pendant les règles, ce qui est caractéristique des filles qui sont à l'adolescence. Sous l'algoménorrhée secondaire signifie moyenne douleur abdominale pendant la menstruation, ce qui indique la présence d'autres maladies gynécologiques qui augmentent la douleur pendant la menstruation. L'une des raisons du développement de l'algodysménorrhée secondaire est une perturbation de l'équilibre des hormones sexuelles. En outre, l'algodysménorrhée secondaire est diagnostiquée en cas d'apparition de périodes douloureuses sur le fond de maladies telles que l'endométriose, le fibromyome, les kystes utérins et d'autres organes, ainsi que les infections des organes génitaux internes.

Causes de douleurs abdominales pendant les règles (crampes menstruelles) chez les femmes après 30 ans

Chez les femmes âgées de 30 ans ou plus, l'apparition de douleurs pendant la menstruation dans l'estomac indique le plus souvent de graves problèmes, si cette douleur est grave et intense, accompagnée d'un écoulement abondant pendant la menstruation. Parmi les maladies dangereuses peuvent être identifiées: l'endométriose, les malformations des organes génitaux, le myome utérin (succinose). Aussi la cause de la douleur abdominale pendant la menstruation après 30 peut être considérée les conséquences des maladies du système urinaire, les conséquences de l'inflammation du système de reproduction des organes, la complication après l'avortement ou l'accouchement, les varices du bassin, l'utilisation de certains types de contraceptifs intra-utérins. L'article peut également être utile: causes de l'échec de la menstruation, raison pour laquelle le cycle menstruel était irrégulier et quelles pourraient en être les raisons.

Qu'est-ce qui cause la dysménorrhée?

Une douleur intense, une douleur intolérable dans le bas de l'abdomen, peut être ressentie pour diverses raisons, parmi lesquelles une réaction naturelle du corps, des maladies gynécologiques ou des problèmes d'hormones. L'inflammation de l'utérus et des ovaires peut affecter l'apparition de la dysménorrhée. De plus, on observe souvent de fortes douleurs pendant les règles pendant la grossesse extra-utérine ou en présence de diverses formations (fibromes, polypes) sur les organes génitaux internes de la femme.

Douleurs abdominales basses pendant la menstruation dues au stress (dépression)

Les situations stressantes provoquent souvent de fortes douleurs en période de menstruation. Cela est particulièrement vrai en cas d’exposition prolongée au stress, de dépression souvent récurrente. La dépression ou le stress sévère affecte sérieusement tout le corps de la femme. Souvent, après un stress important, la force du corps est épuisée, et un tel affaiblissement du système immunitaire et une perte de force de ce corps face au fond de la menstruation peuvent considérablement augmenter l’inconfort jusqu’à la douleur dans le bas de l’abdomen pendant la menstruation. Dans ce cas, les douleurs abdominales sont en grande partie associées au stress supplémentaire d'un organisme déjà épuisé par le stress résultant de la menstruation.

Quand devrais-je consulter un médecin si j'ai très mal au bas-ventre pendant les règles?

Des soins urgents à un gynécologue sont nécessaires pour les femmes qui, au cours de leurs règles, souffrent de douleurs abdominales intolérables et prolongées, accompagnées d'un écoulement important de sang et de fièvre. Ces symptômes peuvent survenir chez les femmes enceintes et chez les femmes qui n'en ont jamais eu auparavant. Il est donc impératif qu'elles consultent un médecin dans de telles circonstances.

Si vous ne savez pas quand appeler un médecin pour des douleurs abdominales pendant la menstruation, vous devez connaître les principaux symptômes de signes anormaux et dangereux de maladies gynécologiques, qui peuvent être déterminés par la nature des pertes vaginales et le type d’intensité de la douleur abdominale pendant la menstruation.

Les symptômes dangereux sont des douleurs sévères et insupportables dans l'abdomen, lorsque l'abdomen est très douloureux dans l'abdomen inférieur, droit ou gauche. Si de sévères douleurs abdominales se manifestent dans le bas du dos pendant les règles, un symptôme aussi douloureux devrait également être une source de préoccupation. Il est également nécessaire de consulter un médecin en cas de décharge abondante du vagin, si la douleur dans l'abdomen et la période de menstruation dure plus d'une semaine. Si la douleur dans l'abdomen pendant la menstruation est apparue pour la première fois, si auparavant il n'y avait jamais eu de période douloureuse, cela pourrait être un signe du développement de la maladie. Assurez-vous de contacter votre médecin si vous avez besoin de douleurs dans le bas-ventre pendant les règles accompagnées d'une température corporelle élevée. Si une grossesse est suspectée, la consultation d'un médecin est obligatoire. Il est également impossible d'ignorer la situation lorsque, en plus des douleurs abdominales basses au cours de la menstruation, des nausées ou des vomissements graves peuvent se produire, entraînant des conséquences graves. Lire la suite dans l'article algoménorrhée ou les causes de nausée pendant la menstruation.

Causes de la douleur

Ainsi, afin de savoir pourquoi le bas-ventre fait mal pendant la menstruation et de trouver la raison pour laquelle une mauvaise santé pendant la menstruation est un compagnon de tous les instants, il est nécessaire d'identifier les causes. Les principales et les plus courantes incluent les suivantes:

  1. En raison du fait que le syndrome de la douleur est exacerbé au cours des premiers jours de la menstruation, l'une des raisons peut être l'algoménorrhée, qui peut également provoquer une faiblesse pendant la menstruation.

  2. La grossesse Pendant la grossesse, de nombreuses femmes ressentent souvent une douleur aiguë pendant la menstruation, ou plutôt à l’époque des menstruations.
  3. Maladies utérines. Afin de déterminer avec précision la maladie utérine qui a provoqué une douleur intense pendant la menstruation, il est nécessaire de consulter un médecin. Habituellement, ce type de maladie provoque un malaise grave, une faiblesse générale, une gêne à gauche ou à droite du bas-ventre.
  4. Grossesse extra-utérine. C’est une cause de douleur extrêmement dangereuse; pour y faire face, vous devez toujours contacter un établissement médical.
  5. Maladies du tractus intestinal. Dans les maladies des intestins, la douleur peut être très grave, mais elle peut être soulagée avec des médicaments. Pour cette raison, une formation excessive de gaz peut se produire, des ballonnements, l’abdomen commence à gonfler et, dans certains cas, même augmenter en taille. Les maladies de l'intestin peuvent causer de graves dommages au corps. Vous devez donc leur accorder une attention particulière, savoir où cela fait mal et garder un œil sur ces sensations.

Douleur avant la menstruation

La douleur avant la menstruation est un phénomène courant qui affecte un nombre assez important de femmes. Ils sont souvent l'un des signes du syndrome prémenstruel. Si les sensations douloureuses avant la menstruation ne sont pas aussi prononcées, il n'y a aucune raison de s'inquiéter. Cependant, il est utile de contacter un spécialiste si des symptômes tels que:

  • vomissements, nausée, étourdissements graves, peuvent également tordre l'estomac trop,
  • état fébrile
  • décharge, ayant une couleur désagréable, une odeur,
  • maux de tête, migraine, assombrissement de la conscience, somnolence.

Si, avant la menstruation, les mamelons sont douloureux, des sensations de picotement dans la poitrine, des nausées ou de graves maux de tête apparaissent, une grossesse peut alors être suspectée.

Si la grossesse est complètement exclue, la cause de ces symptômes il peut y avoir des maladies graves telles que:

  • appendicite

  • urolithiase,
  • maladies liées à l'urètre,
  • la cystite
  • kyste
  • maladie de l'ovaire
  • pathologie du col utérin,
  • maladie des trompes,
  • endométriose.

Inconfort pendant et après la menstruation

L'algoménorrhée (syndrome d'algoménorrhée) est la principale cause de douleur pendant la menstruation. Pratiquement toutes les filles font face à ce syndrome, il ne présente pas de danger grave, mais il existe d’autres causes beaucoup plus graves de douleur aiguë. Les fibromes utérins, qui se caractérisent par des saignements très abondants, sont inhabituels pour les menstruations normales. Un kyste ovarien est une autre cause de douleur intense pendant la menstruation, qui se caractérise par une douleur aggravée du côté de l’ovaire enflammé.

Le plus souvent, la douleur après les règles est un symptôme résiduel de l'algoménorrhée; dans de tels cas, elle peut durer de deux jours à une semaine. Si après la menstruation commence une douleur très forte et prolongée, cela peut être l’un des signes de l’endométriose. La violation de la microflore interne peut également provoquer des douleurs après la menstruation.

La cause de la douleur après la menstruation, qui n’est pas liée à la gynécologie, est une inflammation de la vessie. Et aussi une possible cystite, caractérisée par une douleur en urinant.

Ainsi, il devient évident que la mauvaise santé pendant la menstruation est un compagnon assez fréquent. Après tout, parfois, endurer la douleur et l’inconfort est extrêmement difficile.

Comment réduire la douleur

Pour toute violation du cycle menstruel, des complications graves sont possibles, donc il ne faut jamais ignorer les symptômes atypiques, menstruels. Il n’est pas nécessaire de reporter la visite chez le médecin en veilleuse, car les complications possibles peuvent inclure un empoisonnement du sang, une anémie, la rupture des parois internes du corps, etc.

Afin de soulager la condition et améliorer l'humeur au moment de la menstruation, devrait éviter toute sorte de stress, passer plus de temps à se détendre.

Vous pouvez boire des boissons apaisantes, par exemple du thé vert ou à la menthe. Стоит также добавить в свой ежедневный рацион витамины и витаминные добавки.

Нужно сократить количество соленых продуктов и блюд на время месячных. Из физических нагрузок можно заниматься йогой, аккуратно растягивать мышцы. Les entraînements trop lourds et longs (par exemple, au gymnase) doivent être laissés pour le meilleur moment. Une exposition prolongée à l'eau chaude (dans le bain, tout en prenant une douche) peut également augmenter l'inconfort. Vous devez donc prendre un bain chaud et vous laver à l'eau tiède ou froide.

Que faire pour se débarrasser de la douleur abdominale pendant la menstruation?

En plus du médicament, il existe plusieurs moyens d’éliminer la douleur pendant la menstruation et la douleur dans le bas de l’abdomen pendant la menstruation. Il aide de nombreuses femmes à soulager les crampes et les douleurs abdominales pendant la menstruation en fixant quelque chose de chaud au bas de l'abdomen (réchauds ou bouteilles à contenu chauffé). Pour ce faire, attachez un objet chauffant à l'endroit où vous avez mal et passez un peu de temps en décubitus dorsal. Pour soulager l’inconfort, vous pouvez prendre un bain chaud ou une douche.

Bien aider à soulager la douleur dans l'abdomen des pilules pour la douleur qui réduisent la contraction de l'utérus, soulagent le spasme. Le traitement peut être poursuivi pendant plusieurs jours jusqu'à la disparition de la douleur. Les médecins recommandent parfois de boire des analgésiques quelques jours avant l’apparition de la menstruation, mais après avoir lu les instructions du médicament.

Pour beaucoup de femmes, en raison de la nervosité, une douleur intense survient pendant la menstruation. À cet égard, il est préférable qu’ils prennent des sédatifs au cours de leurs règles.

Ceux qui prennent la pilule, la douleur intense pendant la menstruation n'est pas menacée. Cela peut ne pas être du tout ou cela sera faiblement ressenti. Les contraceptifs oraux hormonaux ont un effet analgésique, qui survient généralement après plusieurs mois d’administration. Les hormones OK (pilules contraceptives) hormonales ne peuvent pas être sélectionnées indépendamment. Il est préférable de confier cette affaire à votre gynécologue, car le choix des contraceptifs oraux dépend des caractéristiques individuelles du corps de chaque femme. Vous devez également consulter un médecin si une femme a un cycle menstruel irrégulier en raison de douleurs abdominales basses au cours de la menstruation, et s’il n’ya pas de menstruation après l’annulation OK (contraceptifs oraux), si les règles sont retardées après l’annulation OK.

Si vous avez mal pendant les jours critiques, vous n'avez pas besoin de la supporter. Lorsque les remèdes pour les douleurs abdominales, qui peuvent être appliqués indépendamment à la maison, ne donnent pas de résultat positif, il est préférable de consulter un médecin. Après tout, il se peut que la dysménorrhée soit due à une maladie gynécologique, que seul un médecin est en mesure de diagnostiquer. Une fois le traitement terminé sous la supervision d'un spécialiste, vous pouvez oublier la douleur insupportable qui caractérise les règles.

Avec l'endométriose et d'autres maladies inflammatoires, un traitement chirurgical peut être prescrit. La manière dont cela sera mené dépend des résultats des enquêtes. En l'absence de maladies gynécologiques, un traitement thérapeutique est prescrit à l'aide de médicaments prescrits par un médecin. Il est nécessaire de prendre le médicament prescrit par le gynécologue. Les analgésiques choisis par eux-mêmes peuvent, avec le temps, affaiblir la capacité du corps à ressentir la douleur, ce qui contribue au développement discret d'une maladie.

Jours critiques

Les jours critiques sont une période particulière d'une femme au cours de laquelle les cellules de l'utérus sont rejetées. Menstruation habituellement accompagné de saignements. Pour certaines femmes, cela peut être très abondant.

Le premier jour du cycle menstruel chez le beau sexe est souvent associé aux sensations les plus douloureuses.

Il convient de garder à l’esprit que, pour l’instant, le risque de tomber enceinte est minime.

Chaque saignement est accompagné d'une contraction assez intense des muscles utérins et de spasmes vasculaires. Cela ne permet pas aux tissus de mener à bien un processus métabolique complet; par conséquent, la douleur survient pendant la menstruation.

La cause principale de la douleur est un niveau élevé de prostaglandines dans les cellules sanguines. Pendant tout le mois au cours duquel l'utérus se prépare au fait qu'une femme peut tomber enceinte, sa cavité est recouverte de très petits capillaires qui pourraient assurer la vie du futur bébé. Si le processus de grossesse ne se produit pas, de telles formations sont tout simplement inutiles pour le corps. De cette façon, le corps se débarrasse des tissus dont il n'a pas besoin avec les sécrétions de sang.

Chaque jour critique peut être comparé à de petits genres, car le col de l'utérus s'ouvre et des tissus inutiles quittent le corps. Légère douleur pendant les règles est considéré comme normal, mais une douleur intense pendant les règles est une pathologie.

Causes de la douleur

En fait, plusieurs facteurs peuvent influer sur la présence d'une gêne. Tous sont assez dangereux, il est donc préférable de ne pas ignorer la douleur et de consulter de toute urgence un bon gynécologue.

Considérez les principales raisons pour lesquelles pendant la menstruation douleur dans le bas de l'abdomen:

  • problèmes liés au système hormonal du corps féminin,
  • des processus inflammatoires sont présents dans les appendices utérins ou dans l'utérus lui-même,
  • la présence de kystes dans les ovaires ou de lésions bénignes ou malignes dans l'utérus,
  • la présence de grossesse extra-utérine ou d'endométriose.

Le sentiment de malaise pendant la menstruation peut aussi survenir après une période de stress ou pendant des périodes prolongées de grossesse. tension nerveuse.

Assurez-vous de consulter un médecin si les jours critiques durent plus d'une semaine et sont accompagnés d'une douleur intense.

C'est aussi une pathologie et une condition dans laquelle la température corporelle augmente fortement ou, au contraire, diminue.

Les principaux types de douleur

Ne tire pas toujours le bas-ventre pendant les jours critiques pour les femmes. Il existe également un grand nombre d'autres symptômes désagréables.

Cela peut inclure des phénomènes aussi fréquents:

  • mal de tête sévère, faiblesse constante et fatigue,
  • vomissements, nausées, transpiration et enflure dans tout le corps,
  • une forte augmentation ou diminution de la pression artérielle,
  • inconfort dans les intestins est accompagné de diarrhée, constipation et flatulences excessives,
  • les femmes deviennent trop irritables et déprimées
  • région lombaire douloureuse, la poitrine peut devenir trop sensible.

En même temps, l'estomac fait généralement très mal. premier jour de menstruation.

Quelques mots sur le syndrome de la douleur

Chaque femme est intéressée par la question de savoir si l'estomac doit faire mal pendant les règles. Bien sûr, une douleur légère est considérée comme normale, mais des douleurs sévères indiquent qu'il y a quelque chose qui ne va pas dans le corps.

Il y a trois formes de douleur. Dans le premier cas, la douleur est assez supportable. Dans ce cas, il n'est pas nécessaire de prendre des médicaments anti-douleur. Dans ce cas, une femme peut la conduire mode de vie habituel.

Tire fortement sur l'abdomen en cas de douleur d'intensité modérée.

Dans ce cas, la douleur peut être accompagnée d'une envie fréquente d'uriner, de nausées, d'une fatigue accrue, ainsi que d'une irritabilité et d'une émotivité excessive.

Si cette affection vous caractérise, contactez votre gynécologue pour en connaître les causes.

Mais si l'estomac est très douloureux pendant la menstruation, cela indique la présence d'un stade douloureux intense.

Dans ce cas, il peut également y avoir une douleur intense à la tête, une douleur cardiaque, fièvre. Les vomissements et les évanouissements sont assez courants. Si cela tire fortement, alors cela signifie qu'il existe de forts processus inflammatoires dans le corps féminin ou qu'il existe d'autres pathologies des organes internes.

Douleur abdominale sévère

Certains des sentiments les plus faibles du genre ne causent pas beaucoup de problèmes, tandis que d'autres en apportent beaucoup.

Habituellement, la douleur survient dans les profondeurs du bassin. Elle peut être émoussée, oppressante ou tirante. Souvent la douleur est usée caractère palpitant. La norme est considérée comme la présence d'une légère douleur qui se produit le premier jour de la menstruation et disparaît immédiatement après la fin du cycle menstruel. De plus, les femmes ont souvent des intestins douloureux pendant la menstruation. Cette condition n’est pas normale, il est nécessaire d’en informer votre médecin.

Que faire

Si la douleur est apparue En raison de troubles hormonaux, dans ce cas, il est très important non seulement de prendre des analgésiques pour le supprimer, mais également de suivre un traitement pour résoudre ce problème.

Les femmes se demandent souvent quoi faire si les jours critiques sont accompagnés de douleur. En fait, ce problème nécessite une approche individuelle.

Le plus souvent, les médecins recommandent de combiner des médicaments tels que les analgésiques et les antispasmodiques. Par exemple, de très bons résultats peuvent être obtenus en prenant simultanément "No-Shpu" et "Nurofen".

Le traitement avec des pilules contraceptives hormonales a également un effet positif. Cela pourrait inclure "Yarina", "Diane-35" et beaucoup d'autres. Cependant, il est strictement interdit de prendre de tels médicaments à l'insu du médecin. Vous ne pouvez utiliser des médicaments hormonaux qu'après avoir passé des tests spéciaux pour déterminer le niveau hormonal de votre corps.

Méthodes de traitement folklorique

Beaucoup de femmes se demandent comment soulager leur condition pendant les règles. Il n'y a pas que beaucoup de méthodes de traitement conservateur. De bons résultats peuvent être obtenus en utilisant méthodes de médecine traditionnelle. Si, pendant les règles, le bas-ventre est tiré, vous pouvez essayer de faire une infusion de prêle.

Pour ce faire, prenez une cuillère à soupe d'herbe sèche, remplissez-la avec un verre d'eau bouillante. Laissez le liquide reposer pendant environ une heure, puis prenez-le toutes les soixante minutes à cinquante millilitres. Lorsque vous remarquez que la douleur commence à s'atténuer, vous pouvez réduire progressivement la posologie.

En outre, le beau sexe est souvent intéressé par la façon de soulager la condition pendant la menstruation avec du poivre d'eau.

Prenez deux cuillères à soupe de cette plante et remplissez-les avec un demi-litre d'eau bouillante.

Après cela, faites bouillir le produit pendant environ dix minutes et attendez qu'il refroidisse. Cet outil devrait être pris trois fois par jour, cent millilitres.

En fait, il existe tout simplement un grand nombre de plantes médicinales pouvant faciliter la douleur abdominale basse pendant la menstruation.

Mesures préventives

Très souvent, le bas-ventre fait mal pendant la menstruation en raison du fait qu'une femme mène un mode de vie incorrect.

Si le dernier jour d'inconfort menstruel est toujours présent, cela indique probablement la présence de processus pathologiques dans le corps ou un mode de vie incorrect.

Essayez d'alterner correctement dormir et travailler, faites du sport, buvez le plus de liquide possible. Pendant les jours critiques, les médecins recommandent de manger autant de fruits et de légumes que possible. Cesser de fumer et de boire de l'alcool, et remarquez comment votre état normalise très rapidement. Buvez des tisanes apaisantes aussi souvent que possible et pratiquez le yoga.

Vidéo: douleur à l'abdomen pendant la menstruation, que faire

Souvent, les femmes ne connaissent pas la réponse à la question de savoir pourquoi l’estomac fait mal pendant les règles, ce qui explique pourquoi de nombreux problèmes se posent. Si le bas-ventre fait mal le dernier jour de la menstruation, cela suggère que les femmes ont besoin de soins médicaux, ainsi que pour établir un mode de vie correct. Prenez soin de votre santé maintenant, parce qu'être une femme, c'est merveilleux.

Causes de la douleur

Pour certaines femmes, le processus naturel de menstruation passe presque inaperçu: il n'y a pas de douleur ni d'inconfort. Pour d'autres, ces jours chaque mois - une sorte de test. Les experts ne savent pas exactement pourquoi l'estomac fait mal pendant la menstruation, mais ils l'associent à des maladies du système génito-urinaire.

En l'absence de tout autre symptôme visible, la dysménorrhée est associée à des douleurs abdominales pendant les règles. Il existe deux types de cette pathologie:

La dysménorrhée primaire provoque des troubles hormonaux. Comme vous le savez, la menstruation est nécessaire à l’expulsion d’un ovule non fécondé dans le cycle en cours. Après l'ovulation, les prostaglandines sont libérées dans le corps - elles sont la cause de la douleur avant et après la menstruation.

Lorsque les hormones sont perturbées, plus de ces composés sont produits, ce qui entraîne souvent une augmentation de la douleur et d'autres symptômes désagréables. Si une femme s'inquiète de douleurs, de malaises, de migraines et de nausées, vous devriez demander l'aide d'un spécialiste.

Le type secondaire de dysménorrhée survient en raison du développement du processus inflammatoire dans l'organisme et pas nécessairement des organes génitaux. L'affaiblissement de l'immunité et les dommages causés à n'importe quel tissu entraînent une violation des fonctions de base et du fond hormonal de la femme. La dysménorrhée secondaire peut également être douloureuse à la suite de blessures, d’un accouchement difficile ou de plusieurs avortements.

La cause de la douleur pendant la menstruation peut non seulement être cachée lors du développement de la dysménorrhée, mais également être déterminée par d’autres facteurs, souvent totalement naturels, ou par toute perturbation du fonctionnement du système reproducteur.

Contraction des parois de l'utérus

C’est la principale cause de la maladie lorsque l’estomac fait mal pendant la menstruation. Ce sont des contractions musculaires soudaines qui entraînent des douleurs aiguës et prolongées. Sous l'action des hormones, un œuf non fécondé quitte l'espace utérin et la couche interne de l'endomètre envahie par la végétation, ce qui explique pourquoi l'estomac lui fait mal pendant la menstruation. Les raisons ici sont dans l'équilibre hormonal. Quand il est dérangé, l'inconfort augmente.

Le seuil de sensibilité de la femme revêt également une grande importance. Pour certains, l’inconfort pendant la menstruation n’est qu’un spasme mineur, pour d’autres, une agonie insupportable ou une douleur intense.

Maladies de l'appareil génito-urinaire

Des douleurs abdominales pendant la menstruation peuvent survenir pendant un processus inflammatoire ou avec une endométriose. Au stade initial de la maladie, les zones touchées de la muqueuse utérine sont perturbées pendant la menstruation.

La douleur peut devenir un effet résiduel des pathologies de la sphère sexuelle précédemment transférées, notamment des inflammations mineures, des maladies vénériennes, des complications après un avortement et un accouchement. En plus du symptôme principal, pendant la menstruation, on observe des décharges inhabituelles, qui peuvent être bien avant la menstruation, ainsi qu'une augmentation de la température corporelle et des signes d'intoxication du corps, surtout si la maladie est au stade actif.

Facteurs externes

Le corps féminin est profondément conscient des changements de l'environnement. Les déplacements, les conditions météorologiques, l’écologie et d’autres facteurs externes sont à l’origine de troubles menstruels et de menstruations douloureuses. Le stress et la détresse émotionnelle peuvent non seulement provoquer une contraction douloureuse soudaine de l'utérus, mais aussi provoquer des troubles chroniques. En plus de la douleur, des vertiges, des migraines, de la fatigue.

L'hérédité

Le facteur héréditaire est d'une grande importance. S'il y avait des problèmes avec le cycle menstruel dans la ligne féminine, les proches parents avaient des règles douloureuses pour les proches proches, alors la femme ferait très probablement le même sort. Le facteur génétique peut ne pas apparaître immédiatement, pour ne pas être ressenti pendant longtemps.

Méthodes de traitement

Il y a plusieurs façons de traiter cette maladie. Si l'estomac fait mal pendant la menstruation, il est important de connaître la raison. Lorsqu'il s'agit de troubles graves du corps, seul un traitement correct de la maladie sous-jacente aidera à se débarrasser de la maladie. Si la cause en est une maladie du système reproducteur, la douleur ne peut être supprimée qu’après l’examen et le traitement nécessaires.

Lorsque la douleur est causée par un irritant externe, les médicaments ne vous aideront pas. Il faut non seulement se protéger du stress, éliminer tout ce qui est négatif, mais aussi reconsidérer ses habitudes et son mode de vie.

Le facteur héréditaire ne peut pas être éliminé, la femme devra soit composer avec son destin toute sa vie, soit bloquer l'inconfort avec l'aide d'un traitement médicamenteux, ainsi que d'autres méthodes de réduction de la douleur. Cela peut être la physiothérapie, le massage, des exercices spéciaux, la gymnastique ou le yoga.

Si l'estomac fait mal pendant la menstruation, on utilise souvent pas de silo. Il ne fait pas que soulager la douleur, il aide également à détendre l'utérus sous tension. Le complexe prescrire des médicaments qui inhibent la synthèse des prostaglandines:

Si l'estomac est très douloureux, utilisez des analgésiques combinés, par exemple, l'ibuprofène ou le paracétamol. Ces médicaments non seulement atténuent la douleur, mais soulagent également le processus inflammatoire. Si la douleur ne peut pas être maintenue, le médecin peut vous prescrire des analgésiques pour une administration intramusculaire. La douleur cesse alors plus rapidement et l'effet dure plus longtemps.

Analgésiques - une mesure temporaire, il ne prend effet que dans les premières heures après l'application. La suppression de la synthèse d'hormones peut avoir l'effet inverse et affecter le cycle menstruel. Pour une femme en âge de procréer, ne planifiant pas de grossesse, les contraceptifs hormonaux peuvent être un moyen de sortir. Environ 85 à 95% des femmes économisent ces pilules contre la douleur. Mais nous devons nous rappeler que le mauvais contraceptif peut avoir un effet négatif ou aggraver le problème. Que faire si votre ventre vous fait mal pendant la menstruation, seul un spécialiste qualifié vous le dira.

Кроме лекарственных препаратов, сильная боль в животе во время месячных может быть купирована также другими, не менее действенными методами. Pour étouffer ou éliminer complètement les sensations désagréables, vous pouvez prendre un bain chaud. Il détend, soulage la fatigue et la tension de tous les muscles, y compris le tissu musculaire de l'utérus. Dans le bain, vous pouvez ajouter des huiles aromatiques, cela ne fera que renforcer l'effet positif.

Boire beaucoup d'eau contribue au métabolisme normal et améliore la circulation sanguine dans la région pelvienne, mais vous devez boire au moins 10 verres d'eau par jour.

La douche contrastante active le travail des ovaires et prévient également les processus stagnants dans l'utérus et les appendices, ce qui explique pourquoi l'estomac est très douloureux. Il convient de prêter attention à cette procédure.

Il est largement utilisé pour soulager la douleur de la chaleur dans le bas-ventre. Cela détend l'utérus, mais cela ne peut pas être fait avec des inflammations. Donc, vous pouvez provoquer un processus purulent.

Une autre option de traitement est une compresse froide. Il bloque les récepteurs de la douleur, mais il ne faut pas oublier que la surfusion est lourde de conséquences. Il est important de respecter la mesure.

En choisissant entre la commodité des tampons et l'aspect pratique des joints, il est préférable de rester sur la deuxième option, une douleur intense ne vous gênera pas.

Il est important de ne pas oublier que la menstruation n'est pas une maladie, mais un processus physiologique naturel. Pour beaucoup de femmes, c'est la peur de l'avenir qui provoque des douleurs fantômes, et l'expérience ou le stress ne font qu'aggraver la situation. Il est nécessaire de se reposer davantage pendant cette période, mais il est impossible d'éviter complètement toute activité.

Exercices de yoga et de soulagement de la douleur

Les femmes entraînées, qui pratiquent tous un sport de vie et mènent une vie active, sont moins susceptibles de ressentir des émotions lorsque leur estomac leur fait mal pendant la menstruation. Que faire dans ce cas, ils ne savent souvent pas. Mais vous ne pouvez pas faire de sport pendant les règles - cela peut augmenter les saignements. Il est permis et même recommandé de donner la préférence au yoga, à l’utilisation d’exercices spéciaux simples pour éliminer l’inconfort et la douleur.

Des exercices simples et efficaces devraient être quelques-uns. Vous devez d’abord vous allonger sur le dos et lever les jambes, en vous reposant verticalement sur le mur. Dans cette position, il est utile de s’allonger pendant 4-5 minutes.

Dans une pose à quatre pattes, il est recommandé de se pencher sur les genoux et les coudes, la tête en même temps doit être entre les mains. Il suffit de rester dans cette position pendant 2-3 minutes.

Allongé sur le dos et pliant les jambes au niveau des genoux, vous devez poser vos paumes et vos pieds contre le sol. Vous devez plier lentement et progressivement l'abdomen, en le soulevant du sol.

Parmi les exercices de yoga, la pose de cobra ou d'arc est particulièrement populaire. En yoga, les exercices de respiration sont importants - il suffit parfois de supprimer les symptômes désagréables. Comment soulager la douleur avec l'aide du yoga, consultez des instructeurs spécialement formés.

D'une part, le régime alimentaire ne permet pas au corps de se procurer suffisamment de vitamines et de nutriments, mais, d'autre part, pendant la menstruation, l'utérus, de plus en plus grand, contracte les organes voisins et empêche de trop manger. Les repas doivent être équilibrés et aussi sains que possible.

Avant de commencer la menstruation proposée, vous devez réduire la consommation d'aliments riches en fibres et en fibres, tout en augmentant la quantité de légumes et de fruits. L'alcool, la caféine et les aliments salés doivent être complètement supprimés de l'alimentation. Il est recommandé aux personnes qui perdent beaucoup de sang à chaque menstruation de boire du jus de grenade et, pour leur équilibre émotionnel, la camomille ou le thé à la menthe.

J'ai rarement mal au ventre, mais les douleurs sont assez intenses. J'accepte nos, prenez note des préparations recommandées dans l'article. Le médecin pense que ma douleur est plutôt physiologique et ne nécessite aucun traitement spécial. Un mode de vie sain et un état psycho-émotionnel stable ne nuisent en principe à personne et peuvent, dans ce cas, améliorer considérablement la situation.

J'ai presque toujours mal au bas-ventre le premier jour de mes règles, parfois à un point tel que je dois prendre du «Kétonal», des analgésiques plus faibles ne m'aident pas beaucoup. Mais il arrive aussi que la douleur soit tout à fait tolérable et que je me passe de pilules. Pour être honnête, je ne suis pas allé chez le médecin à ce sujet, il me semble que rien de terrible. Ou vaut-il la peine d'y aller?

Pin
Send
Share
Send
Send